NOTRE PACTE D'ACTES (à diffuser large)

Cette approche extrêmement complexe ne peut absolument  pas être un catalogue –

D'abord, voir l'existant, trouver la racine (des causes et effets) puisque sans connaissance du réel pas d'action adaptée possible – ensuite, seulement, les solutions…

Les gens trop pressés veulent zapper une des étapes comme si le savoir était une pilule qu'on avale vite. Et non un exercice très difficile d'athlétisme (je le sais d'autant mieux que je fais du sport !!!), avec entraînements, sueurs, efforts, répétitions et permanents exercices pénibles…

 

Le que proposez-vous? par thèmes - Ecolo, culture, politique, économie, enseignement.

 

Partons de ton tableau d'INITIATIVES d'actions écolos – le faire c'est déjà bien et mieux le relayer, au maximum, lorsque c'est bon, ce sont les mêmes choix de vie écolo pour moi (nous – j'expliquerai). Mais avec une systématisation que (malheureusement) les Verts empêchent (habituant les gens à attendre très passifs  "leurs" ordres au lieu de dire que pour changer en mieux y'a pas d'autorisations à "attendre" des soi- disant élites – qu'il faut TOUS vite se lancer !). Savoir, qu'en moyenne, 50% de la production agricole est JETEE et que donc l'agriculture intensive n'est pas une obligation: un gasPillage = 1 pillage, c'est écrit dedans, et tout gas-Pillage doit être traité comme le fait d'un attardé razzieur. C'est, ainsi, multiplier tous les recyclages, récupérations, au-delà des tris sélectifs actuels…A New York, jusqu'à 70 % de la nourriture peut se voir jetée avant la date de péremption: inciter à déposer cette nourriture pour dons massifs dans des lieux faciles d'accès, restaurants et supermarchés interdits d'y verser du pétrole…etc. Utiliser tout pour que rien ne soit jamais perdu etc…pareil pour agriculture PROCHE: toutes écoles hôpitaux etc, devant se fournir localement…produits industriels devant prouver que rien de local de disponible avant de tuer l'air par le CO2 des transports exagérés. Dans un "monde fini" si je prends trop l'avion je tue l'air de l'autre, si je prends trop j'enlève à quelqu'un…inciter à piger cela…Retrouver les "équipements communs" des années 1950 (une machine à laver pour 4 couples, 1 bagnole pour 2/3 etc) ringardiser tout individualisme égoïste économique…L'écologie sera individuelle et quotidienne ou ne sera pas…Etc. 

 

Culture, attitudes identiques. Fin des noms d'auteurs qui supplantent le texte, appropriations directes des œuvres avec le tout branché sur DIFFUSION…inciter chacun à relayer, sans cesse et à fond, et faire connaître ce qu'il/elle aime. Genre à chaque fois pas que tu "oublies" de relayer ce que tu aimes tu aides plutôt à détruire la planète, c'est pas malin et c'est pas beau, en plus …En tant que musicien, je sais qu'il y a des fêtes qui structurent les gens: gobelets récupérables, disciplines de déchets, aides aux organisateurs, lieux d'initiatives et diffusions, messages que les musicos peuvent dire…toujours casser la fête commerciale irresponsable pour créer de la communauté, rendre chacun "responsable" des autres…mettre fin au star system des années 60 où "1 seul à 1 million de $ c + facile à "contrôler" que 1000 talents à 100 000" par boycott des stars. Mailer, tel. écrire, à radios, télés, presse pour qu'ils passent 1 telle un tel… etc etc bref, aboutir à la Fête sociale permanente avec un quartier dans toutes les grandes villes ( pas que musiques mais réapprendre les liens sociaux, les pratiques collectives, etc) avec présence d'associations et innovations comme le "hurloir" – prévoir un lieu où tout le monde pourrait hurler (les tensions corporelles s'en trouvent niquées et la chimie du corps boostée). Aussi, "la maison du don"  pour tout besoin, matériel, d'aide, de relais de projets, etc (comprendre que ces etc. méritent des lignes de développements) – moi qui désire offrir ou aider dans un de ces domaines, je suis en direct avec la/ les personnes qui y ont fait appel…etc nous avons des tonnes d'initiatives de cet ordre en stock !!!

Déjà, je regrette l'aspect télégraphique – il faut expérimenter, participer à des œuvres collectives, aller à des forums…etc pour vraiment capter ce genre de mots…sinon vous seriez plutôt imposteurs….

 

Politique, nous avons créé le mouvement NRV (noir rouge vert – ordre alphabétique) selon le fait, qui devrait être évident, de  "si nous ne voulons pas régner pourquoi se diviser ?" puisque le SCANDALE de préférer sa sordide "carrière" au bien collectif, quand on est de gauche est devenu inadmissible…Aboutir à dire que si on se prétend de gauche il soit "impossible" de passer dans les médias dominants – OBLIGERAIT à revenir aux réunions publiques, aux trésors d'imaginations (réseaux associatifs, fêtes de quartiers, blogs, écrits diffusés par volontariats, etc) etc…et laisserait sans quasiment plus de "spectateurs" les gens de droite dans les médias (temporairement!) délaissés…Comme tu vois TOUT est dans l'attitude individuelle. Il faudra, aussi, inventer des groupes '"d'engueulades" où les jalousies qui excusent tout, les calomnies que c'est bon si à écouter de médire, les égoïsmes socio-économiques etc etc seraient FERMEMENT (mais sans la violence que créent  trop de refoulements!) ringardisés…A ce niveau, j'ai appartenu à des "groupes de réel" entre écoutant-e-s de suicidaires, afin de comparer les expériences, vérifier ce qu'on faisait de bien ou moins, au cas où, se réconforter et inventer une théorie…Nous avons eu une formation de médecins généralistes par rapport au suicide. Lors de la formation, la directrice du module a INSISTE pour 1/2 journée à voir un interview d'une TS (tentative de suicide) et décortiquer. La triste conclusion c'est que TOUS les médias pigent rien, la journaliste (femme oui) était "suicidogène" (disait tout ce qu'il fallait pas !)…L'asso de terrain, nous avons dû arrêter par épuisement complet – charge trop lourde, gens jamais pris en charge qui nous utilisaient sans limite comme des objets – et SURTOUT alors que compliments des psys, des soignants et de quelques familles - Médias et organismes congelés CONTRE nous: on s'est demandé pourquoi ? réponse: 85 % des dépressions sont "réactionnelles" donc SANS problèmes de la personne (1 psy nous a sidéré en disant "la dépression c'est une maladie d'amour")…mais ce sont les entourages et la société de brutes qui FONT les dépressions. Evidemment, Ils veulent pas le savoir, pas se voir en face !!! Pareil pour N.R.V., L'UNITE absolue de la vraie gauche, sans leader médiatique, que des leaders fonctionnels, sans ambitions persos possibles – nous avons subi des pressions énormes, des refus de nous faire entrer dans les circuits (exemple trivial, réunion de partis et organismes dits de gauche, nous étions 5 et eux souvent 1 seul représentant JAMAIS nous n'avons pu être sur la liste des appelant à…). Etc. Conclusion: Tu ne peux reprocher ( à moi et à nous) les lâchetés, les manques, les fainéantises, les incohérences des autres…Piger notre voie c'est l'enlever de tout le magma d'inactions ambiant…et la voir archi neuve…

 

Economie – je suis devenu un spécialiste mais, en tant que "bête à concours", j'ai appris beaucoup d'autres disciplines + voyagé, habité dans plusieurs pays, plusieurs métiers dont artiste peintre (où j'ai "été" un millionnaire – argent pour faire des fêtes et héberger et nourrir des voyageurs – et connu de près des stars et très riches individus, triste conclusion: presque tous ne "méritent pas" d'être connus ! ) – maintenant un pauvre trooooop heureux (grâce à des collectifs j'ai enregistré 3 CD coup sur coup sans quasiment rien payer)…d'où les blogs parfois avec "je" parfois avec "nous" ( lorsque les sources sont des assos et collectifs)…des infos et chiffres qui ne sont dans aucun média ou des expériences (avec documents pour bien comprendre) etc Matières bien plus larges  du blog même si je rédige presque tout…Donc "groupe du réel"= donne , en économie, CONNAITRE LA HIERARCHIE précise DU REEL. Genre "nous ne pouvons nous passer de la Nature, la Terre, elle, peut se passer de nous.  En se grattant" (ça s'appelle une catastrophe)- donc 18 ème siècle et son "économie de la Nature" au sommet de la raison (économie humaine comme sous sous-système). En 2011, le capitalisme a viré à la FOLIE (c'est lui qui a inventé l'univers, la Terre et même tout – d'ailleurs, la Nature est "artificielle", n'importe quelle technique peut la remplacer…etc). Donc A CAUSE DES FOUS AU POUVOIR – choix économiques très limités. Survie de la biodiversité (de la Vie telle que les humains peuvent la supporter) et bouleversements climatiques : les activités humaines vont tuer la vie. Seule solution travailler TOUJOURS MOINS. Donc obligation d'abolir la consommation des faux besoins. Se limiter aux vrais…Afin de "compenser" moins d'activités humaines – un "revenu d'existence" sans conditions + un "revenu maximal" pour les riches (devient un délit que d'être trop riche – mise sous tutelle, dans ce cas !). Inciter, aussi, à entrer dans l'ère de la pauvreté généralisée (qui en fait serait un enrichissement pour 80 % de l'Humanité)…Le contraire très joyeux de la misère… Les fonds sont  bien LA : tous les jours, oui tous les jours, l'équivalent de 2 fois le budget annuel d'un pays comme la France part dans les illégales fumées spéculatives…Le faux argument "y' pas de fonds" c'est de l'idéologie déloyale pas de la Raison – ce ne peut être pris en compte comme "loi d'airain de la réalité". Oui oui, la pauvreté généralisée c'est 1 000 fois plus sérieux que le trop de richesses destructrices de tout…Pour ça faut détruire toutes les illusions et mensonges du capitalisme- le blog imagiter le fait, oui ou non ?…et…

 

Admettre le savoir…Par exemple, bouleversements climatiques. Qui fait le climat ? La Terre fait le climat - nous ne savons que le détruire et AUCUNE technique ne pourra remplacer ces millions de mécanismes qui fonctionnent ensembles, pour la seule raison qu'il faudrait TOUTE l'énergie de la Terre (on fait quoi après?) pour organiser 1 seul test. Comment la Terre "fait" le climat? Avec champs herbes rivières montagnes glaciers océans, etc. Pendant 3  ou 4 ans lui "restituer " la 1/2 des terres "cultivables" rivières etc..…sans plus y toucher. Sinon dans 6 ans le climat ne pourra plus que commencer à nous tuer…Déjà, chacun-e devraient empêcher qu'on tonde les pelouses (surface énorme !) à moins de 15 cm (besoin des abeilles etc) et trop souvent. Car on (les grosses brutes bornées devenus "maniaques compulsifs" à tondre tous les jours !) y empêche la Terre de "faire" le climat…Les "opposants chochotes" sont juste des enfants avant "l'âge de raison" (leur seul argument : le "réchauffement" c'est le soleil, réponse - merci de nous apprendre que le soleil "chauffe"). Mais la DESORGANISATION SOCIALE PAR LE HAUT rend tout difficile…URGENT: entière décentralisation mentale et culturelle, chaque acte individuel renforce ou non les pollutions et les attitudes répugnantes (exemple, 1 étasunien fait + de déchets que 100 africains – il est donc très "malpropre"!!!)…1 personne peut annuler les efforts d'1 million d'autres, oui ou non ? j'ai proposé "les emplois nouveaux" (voir Rien de plus solide que le solidaire) qui "n'ont pas encore de noms" afin d'accélérer ces nouvelles attitudes mentales ! à titre d'exemple, je montre 10 activités (+ le mot "emploi" ?) qui MANQUENT, n'existent pas et dont j'ai "besoin" et en essayant des noms encore inconnus. conclusion: le Collectif sans emploi contient plus d'activités que toute l'organisation sociale actuelle. Centrée sur le très minuscule produire- consommer (trop simpliste et qui exclut beaucoup trop ! donc pas sérieuse pas efficace et pas optimum !!!) c'est trop "in-imaginatif" pour recevoir tout le monde, oui ou non ?…tu vois, ça fourmille d'idées mais PERSONNE ne cherche à les regrouper à les faire connaître à y impulser l'unité la plus complète…Tous ces gens hypocrites (oui même à l'extrême gauche même chez les dits libertaires) sont tous/ toutes prêt(e)s à détruire tout le futur pour leur minuscule ambition personnelle…Faut hurler un immense beûrk…

 

D'où vient tout ceci ? de la HAINE DE L'INTELLIGENCE qui sévit depuis des années. Le slogan c'est "plus t'es con plus t'es intelligent", moins tu penses plus tu "sais" penser, tout est toujours trop difficile donc on exclut (de quel droit ?) tous les débats de fond, plus 1 seul vrai savant, plus 1 réel grand esprit dans les médias, et autres trahisons de la fainéantise et lâcheté collectives…Pour le sport TOUT LE MONDE admet que c'est dur, qu'il faut s'entraîner, qu'il faut essayer et encore essayer – mais pour penser (100 fois + dur que n'importe quel sport) aucun besoin de s'entraîner. N'importe qui (conditionné par la société et disant des mots auxquels il n'a pas 1 seconde réfléchi – très déloyal non ?) se permet d'entrer comme une brute et de tout piétiner…En 1 seconde, qui ne fait aucun effort dit n'importe quoi devant des raisonnements qui ont pris des mois  de polissage, balaie tout tel un inconscient hyper dangereux. Même les barbares respectaient penser !!! c'est quoi ces fous furieux qui EXIGENT de comprendre avant même d'avoir fait un effort pour commencer de comprendre ? Qui ramènent tout toujours à côté de la plaque ? Ainsi, je voulais piger les neuros- transmetteurs, 3 fois j'ai lu le Henri Laborit, avec dicos de médecine, chimie et philosophie – je me suis acharné, obstiné, j'ai vraiment sué – oui oui des résultats au bout – sans cela aucun ! En sport, pareil, ça souffre, ça sue, c'est dur, faut surmonter ses faiblesses, ses envies de laisser tomber. Tout le monde l'accepte. Pas pour penser alors que c'est 100 fois plus athlétique. Ca doit stopper net. D'où, Jeux olympiques de l'intelligence – afin de niquer en grand toutes les diffamations contre les intelligences parce que "seuls les savoirs nous en sortiront"…

Pour la pensée, tant que les individus n'admettront pas que c'est très difficile, avec, obligatoirement, de forts efforts à fournir - ils blesseront beûrk inutilement les vrais penseurs. Et se vautreront dans l'imposture…Or, n'importe qui PEUT penser, même un analphabète, ça n'a rien à voir avec l'école (nombre d'universitaires ne savent pas penser) et il y a 8 façons de savoir penser (la scolaire n'en est qu'une)…Exemple, à 40 ans 1 berger s'est mis à apprendre à lire tout seul, 2 ans après nous avions de lui un vrai livre…

Tout commence par l'enseignement (et, plus loin, la transmission) – en maternelle apprendre uniquement toutes les activités physiques (sports relaxations yogas etc.) et la musique (car, à la fois, mathématiques et corporelle – donc bien "structurante" et "intégratrice") afin d'offrir à l'enfant TOUS les moyens d'auto-immunisations contre les savoirs qui peuvent, parfois, devenir des virus infiniment toxiques. Plus – apprentissage du social: quelques femmes (Suisse, Jura et ailleurs) ont pris sur elles en usant des non violentes '"techniques de résolution des conflits" (s'affirmer sans écraser ni piétiner personne). Dès la dispute, cercle où le petit attaquant(e) explique le pourquoi/ comment de son agression et l'agressé le ressenti précis…rien n'est dissimulé (rancœurs qui pourrissent à coups de non- dits et empoisonnements des corps avec ces négativités) et tout le monde est équitablement et visiblement respecté…

Le reste de l'enseignement dans la même direction avec valorisation des 8 façons d'être intelligents, plus de dictature du scolaire- abstrait, techniques de résolution des problèmes "complexes parce que collectifs" avec ces 8 manières complètes d'aborder le réel…Plus, apprentissage de TOUTE la panoplie des émotions et des sentiments…Et, surtout, Intelligence traitée comme un athlétisme de haut niveau…

 

**** Ces propositions minimas de notre pacte d'actes ne doivent pas être utilisées comme une panacée fermée où on "serait enfin arrivé", mais, juste, comme un point de départ à impulser d'autres améliorations…

c'est un minimum, en aucun cas, un alibi pour inerties et inactions !!! Nous rétrécir à ce trop résumé ne se montrerait que déloyal…

 

Quelqu'un qui voudrait comprendre Notre pacte d'actes doit expérimenter elle/ lui- mêmes des attitudes NOUVELLES, en plus des blogs, discours etc…doit reconstruire TOUS les sentiments, émotions et sensations, ressentir toujours  avant de parler, etc

 

L'effort rend fort et le réConfort de l'effort supplante tous les conforts ramollos !!!

 

(à suivre)