L’égoïsme ou les résistibles mimétismes de comportements ? (3/3)

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’égoïsme ou les résistibles mimétismes de comportements ? (3/3)

Tout le monde se rue sur le mot égoïsme dès qu’il y a du social. C’est « normal » ( !) que tout le monde soit égoïste (vais-je donc faire pareil ?). Si tout le monde l’est c’est bien qu’il y a communisme de comportements. L’égoïsme formant le ciment fédérateur de ce communisme de comportements !!! Les apparatchiks se trouvent très direct dans nos têtes…se laisser commander et manipuler aussi facilement…non mais…

Soyez égoïstes ! Soyez égoïstes !… et ils « obéissent »…tout en prenant un ton de commandement barbelé envers les non- égoïstes…or l’égoïsme n’est pas un droit du tout…mais bien une déficience d’anti-socialité…c’est donc viral et malsain…

Dire la réalité ce n’est pas y voir ce que l’on voudrait voir mais ce qui est. Durkheim, par exemple, clarifiait qu’il ne faut jamais croire la société lorsqu’elle parle. Uniquement dans ce qu’elle fait. Ainsi, on nous dit que « nous vivons une période d’individualisme ». Or dans une société où règne le communisme de comportements - tout « réel » individualisme devient impossible !!! De plus, comme l’égoïsme se montre la seule loi de ce communisme de comportements – nous tiraille le mais individualisme et égoïsme ne sont pas les deux faces de la même mentalité ? Pas du tout … si vous êtes égoïste et que « tout le monde » l’est vous n’avez plus aucune individualité – donc aucun individualisme réel de libre choix (on a « choisi » pour vous !) – que sur le papier ce leurre d’individualisme que formel !!! Vous avez fait un vrai marché de dupes !!! Cet individualisme n’est qu’un suivisme d’adulescent non une initiative d’adulte responsable !!! Il ne peut que « suivre » jamais décider pour lui- même : où « est » l’individu si noyé dans la masse que de l’individualisme ne lui reste que…dualisme !!!

L’égoïsme, apparemment, c’est la possession, l’individu piégé, leurré – devenu le strict ennemi de lui- même. Plus vous l’êtes égoïste, moins vous pouvez assouvir vos désirs. Et matériels (comme tout le monde l’est, ceci provoque d’insolubles embouteillages – chacun-e coincé de sa vue à courte vue, se fait des crocs en jambe à soi seul !!!). Oui, aussi, affectifs, moraux ou émotionnels. Faut le faire : l’égoïste est enfermé dans une auto-prison si étroite qu’elle/il ne connaît qu’à peine 10 % du vrai monde. Ne connaissant que 10 % comment atteindre vos désirs ? Où quand qu’est-ce ? Nul n’aurait pu « contraindre » à un tel individualisme de sacrifices…alors ? Se priver à ce point là : quel masochisme outré ? Les questions chutent dans le vide !!!

Individualisme – un leurre idéologique, une publicité mensongère dans le règne de l’égoïsme ou le communisme de comportements ? Ainsi, dans ce tous pareils tous égoïstes – comment « s’individuer », s’individualiser, devenir incopiable, inimitable, vraiment soi- même…l’arnaque devient gigantesque : vous ne vouliez être que vous- même. Vous ne le serez plus jamais.

Le communisme de comportements est mille fois plus « communiste », existentiellement, que le soviétisme. Mais celui-ci ne peut servir de modèle explicatif : le soviétisme ne fut pas communiste, puisque une nomenklatura se monopolisa tous les biens « communs ». Juste un capitalisme d’État de minoritaires et – aucun communisme sociétal.

Ici c’est encore pire : les « vrais » trop riches c’est 0,00000001 % - qu’avec quelques larbins nous grossissons à 1 % - L’U.R.S.S. et ses satellites représentaient bien plus de 10 %. La propagande nous hurlait jamais le communisme – afin d’installer, sournoisement, en douce, comme des voleurs (comme toujours avec le capitalisme !!!) un… communisme encore plus hiérarchique et centralisé … les preuves pleuvent qui signent un communisme encore plus hiérarchique et centralisé : une « seule » banque en faillite il y a 4 ans et tout le système « trop » centralisé se montrait en grand danger…

Les leurré(e)s – bien attrapés par eux- mêmes puisque l’égoïsme est toujours « monstrueux » et socialement insupportable (l’individualisme vrai peut être très social lorsqu’il désire le meilleur pour tous !!!) – se sont donc enfoncé à 100 % dans un système hyper communiste (au sens occidental politique du mot soit au sens « social » tous pareils, avec un comportement unique et plus aucun choix…) où tout le monde « n’a » plus que le même et unique comportement…

Le « chacun pour soi » ne peut exister puisqu’il fuit pire qu’un lâche devant l’essentielle question « mais qui s’occupe de tous »- alors…la monade séparée ne peut assurer la survie de sa bulle puisqu’elle « ignore » dédaigneusement le réel. Le réel peut se passer des « chacun pour soi » mais pas l’inverse…le moindre souffle détruit ce vide de savon du « chacun pour soi ». A-t-on vu se planquer, se cacher, se dissimuler derrière une aussi fragile entité…le ridicule tue cette fois-là, ce choix précaire pousse vers la mort tous ceux que vous entrainez dans cette irrationalisme…même l’autruche est moins con…

…..Comme quoi – l’égoïsme ne résiste pas au moindre débat de fond*** !!!

………………………..

voir, à ce sujet, les 2 posts précédents "L’égoïsme ou le communisme de comportements ?" (1/3 et 2/3)

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……………………..

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

…………………….

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org, onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4 " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie", onglet 3 "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L’Économie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Publié dans Victoires**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article