Lorsque la poésie concentre des raccourcis entre beaucoup d’informations ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Lorsque la poésie concentre des raccourcis entre beaucoup d’informations ?

« …et le double fermoir des paupières mouchant la flamme bleutée des pupilles renforça l’aveu de sereine délectation (p. 103 – Jacques Mongie – No pasaràn, mon amour, mai 2003). »

Cette image fascinante ne nous quittera plus. Par sa compacité même : ainsi, nos yeux reflètent plus la bougie que l’électricité aveuglante. Et, sans que cela soit dit, l’on voit la bougie de l’œil être mouchée. La flamme bleutée, qui contient l’ardeur orangée centrale, suggère aussi la couleur de l’iris. Et, dans la fente du regard, transparait la force du désir à ses différents stades : ici la paisible délectation qui suit, chronologiquement, la satisfaction réalisée. Si puissante que, si son éclat n’était pas filtré, il pourrait nous brûler les pupilles. D’où le fermoir ouvragé et précieux des paupières qui nous protège, nous, de tant de feu intérieur…et ceci est vraiment un sévère résumé…oui seulement trois fois plus de développements ne permettraient, qu’à peine d’expliciter tout le suggéré, l’infraliminal, le soufflé, l’esquissé. Qui sont tous évidents ici !!!

Relisons : «et le double fermoir des paupières mouchant la flamme bleutée des pupilles »…et admettons qu’un nombre incroyable d’informations se trouve contenu dans si peu de mots. La poésie étant vraiment un solide savoir :

** lorsqu’elle n’est pas calculée, préméditée ou combinée

** qu’elle surgit d’une forme d’hypnotisme, oui de fascination

** et reste sculptée telle un bijou de précision – pas un son de trop !!!

Ces exigences méthodologiques restent aussi implacables que celles des sciences. Ce n’est pas parce que la poésie est édulcorée, lénifiée, voire vidée de sa vitalité (pour de multiples raisons dont il ne sera pas fait une liste ici) – que la vraie poésie n’existe pas puissamment. C’est juste cette poésie émasculée qui n’existe point. Les résultats, de la poésie réelle, claquent dans la condensation, l’agglutination, la quinte essence, la ciselure, la concentration, la densité la plus compacte connue !!! Oui l’ellipse systémique.

Oui des informations si concaténées – dans le but explicite de compressions et de compressions accélérées de compréhensions. Et, au final, nous offrent des raccourcis qui tant abrègent les architectures de présentations superflues pour l’entendement. Qui entend, l’entendement, qui entend à 100% enfin.

L’exemple « le double fermoir des paupières mouchant la flamme bleutée des pupilles » risque de ne pas être très vite égalé. Tellement il réunit toutes ces exigences !!!

….Et peut nous apprendre à aiguiser la lame de discernement de notre esprit.

….

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuitshttp://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", onglet 2 "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

ellipses des lumières...

ellipses des lumières...

Publié dans sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article