L’agnotologie ou la propagation d'ignorance par les dirigeants ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’agnotologie ou la propagation d'ignorance par les dirigeants ?

Oui ce sont qui prétendent nous dire tout ce que nous avons à savoir qui nous ne le disent pas. Les agissements des multinationales ne désirent pas du tout que nous soyons intelligents, aux cerveaux vifs, capables de tout sillonner avec des esprits critiques en fonctionnement. Tout au contraire, nous sommes préférés en états d’ignorances maximum. Plus nous connaissons plus leurs règnes, peu légaux, se raccourcissent. En conséquence, tous leurs moyens sont déployés afin d’étendre le voile de l’ignorance. De l’ère des ténèbres ! Rarement, dans l’histoire de l’Humanité, de prétendus dirigeants auront répandu tant de maux. En prétendant n’agir que pour notre bien. Fort heureusement, leurs ruissellements exagérés de convoitises avaient allumé nos attentions. Peu possible qu’ils fassent attention aux autres à les voir aussi hallucinés sur les fausses richesses. Sans l’air, l’eau, les sols fertiles, la biodiversité, sans la vie forte – l’argent comme mesure de ces richesses n’est que de la…pacotille. Oui de la même pouilleuse verroterie que celle qu’ils donnaient aux autochtones. Et pas plus !

De tels malencontreux comportements n’amènent que la propagation des ignorances. Lorsque les prétendus maîtres sont si incultes de toutes les valeurs essentielles, la société s’en voit toute contaminée…une preuve pratique ?

Pendant-50-ans-l'industrie-a-fait-croire-que-le-sucre-était-sans-danger

Pendant 50 ans, les multinationales ont « fait croire » qu’il n’y avait aucun risque pour la santé dans le sucre. Faire croire c’est le voile peu laïc de l’ignorance. Tant d’entêtements à vouloir fourguer l’impossible. Le conte de fées capitaliste (ce cauchemar permanent !) du ce n’est pas grave, tout va bien, ne vous en faites pas, ne penser plus, surtout ne réfléchir à rien de rien. Et qui va même jusqu’à se vautrer à inventer de toutes pièces (quels assauts d’ardeurs et de fatigues demandent le maintien de l’ignorance…) de…faux ennemis. Eux seuls agissent en ennemis très réels !

..

…………………..********************************************

Aussi, 2 aspects principaux demandent une résistance sans faille face à ces ennemis de l’intelligence et des savoirs : l’abus de servitude volontaire de certain-e-s et démasquer les mots de leurs propagandes toutes plus illégales les unes que les autres ! A proportion de 20% et 80 % comme Pareto l’avait, génialement, découvert

1) - D’aucuns ne vont s’occuper que de ces 20 % puisque ça ne demande pas d’efforts intellectuels grandioses et paraît offrir des applaudissements faciles. Pas très intéressants ces chemins de un centimètre de parcouru. Rien n’en sera donc dit. 

Nous entrons dans ces 80 % qui dégotent tellement moins de volontaires valeureux. Ce qui rapporte, tout de même, que « valeureux » c’est qui crée et partage de la valeur (des valeurs). Mais…valeureux c’est plein de courage. Oui ou non ? L’argent fou n’est pas valeureux du tout et donc n’a aucune v…(mot si obscène et déplacé dans sa bouche qu’il faille le flouter)

Valeureux que de savoir tout décrypter ? Oui  ne plus dire l’oiseux « vous parlez pour ne rien dire » mais bien le clarifiant « vous parlez pour que rien ne soit dit ! ». La différence entre le prémédité et le naturel. Puisque s’il est parlé vous ne pouvez claironner que rien ne soit dit. Lorsque tant et tant paraît dit. Donc vous restez à la surface à surfer dans le vide et laissez l’ennemi tout occuper à 100 %. Ainsi d’occuper un temps de parole qui serait utile pour dire l’essentiel – cela ne se peut tolérer ! Le laxisme laxatif vient du fait que les laxistes ne comprennent rien au sens des mots. Et pourtant ils prennent des décisions pour les autres. Et parlent donc pour que…rien ne soit dit ! Superficielles superficies. Toutes les profondeurs restent des pièges pour eux. Être, soi-disant, difficile, c’est donc bien résister à fond. C’est démonter leurs mécanismes centraux. Aussi simple que ceci… 

Les-manipulations-criminelles-de-l'industrie-du-sucre

..

2) -  Éradiquer l’épidémie de la propagation des ignorances

Déjà, en dénudant tous les mécanismes de productions. Puis, en barrant l’expansion des pandémies. Et, enfin, en ouvrant les portes de la nouvelle civilisation où de tels prétendus dirigeants ne pourraient demeurer une seule minute sans être démasqués en public.

Faire exprès que les autres ne sachent jamais rien ? C’est bien entrer dans le cercle des graves maladies idéologiques qui mettent les priorités réalistes à l’envers, qui font passer des caprices lunatiques pour de la prudence sage et des absurdités d’avidités comme un sens durable des affaires. Un exemple nous éclairera…

 

Le problème central ? « Celui-ci se résume, selon l'historienne,  Mme Oreskes, à la défense de la liberté économique comme garante des libertés individuelles. Même aux yeux de grands chercheurs, les faits scientifiques peuvent être occultés par l'idéologie, résume en substance Mme Oreskes. "Ces scientifiques qui avaient fondé toute leur carrière sur l'utilisation de la science pour défendre les Etats-Unis contre l'Union soviétique ont vu, à la fin de la guerre froide, dans les sciences de l'environnement un avatar du communisme", explique l'historienne.  […Grave maladie donc…ou comment se montrer, à la fois, plus hors réel, si irrationnels et très…antiscientifiques ?]

..

Même aux yeux de grands chercheurs, les faits scientifiques peuvent être occultés par l'idéologie ?

L'ignorance-des-recettes-pour-la-produire-l'entretenir et-la-diffuser...l'ignorance !

Ce qui nous ramène en plein centre d’un historique de … l’agnotologie !

** Lorsque trop de savoirs accumulés empêchent le grand public de « pouvoir » comprendre

** Lorsque la science en devient de…l’ignorance martelée

** Lorsque les savoirs ne servent plus qu’à manipuler, tromper, maquiller et empêcher tout débat…tout en faisant croire à l’existence de nombreux débats

**  Oui lorsque les faits scientifiques sont complètement occultés par l'idéologie

Nous sommes dans l’ignorance qui se fait passer pour de la science objective !

« Robert Proctor (université Stanford) a forgé, en 1992, ce mot saisissant : "Agnotologie." Cette "science de l'ignorance" était au centre d'un colloque qui s'est tenu au Centre d'études interdisciplinaires de l'université de Bielefeld, dans le nord de l'Allemagne. Car, depuis la fin des années 2000, le terme imaginé par l'historien des sciences américain n'est plus seulement un néologisme : il recouvre une discipline aux confins de la philosophie, de la sociologie et de l’histoire des sciences. Une discipline dont l'objet est l'étude de l'ignorance elle-même, mais aussi des moyens mis en œuvre pour la produire, la préserver et la propager. [tous mots qui correspondant bien aux pandémies préméditées !] »


Ceci est, encore, du terrain coutumier…. « Mais d'autres manœuvres sont plus contre-intuitives. "On le sait moins, mais les entreprises du tabac ont aussi subventionné, avec des sommes considérables, de la très bonne recherche biomédicale, dans des domaines comme la virologie, la génétique, l'immunologie, par exemple. Plusieurs Prix Nobel ont eu leurs travaux financés ainsi, explique Robert Proctor. Mais cette recherche n'était suscitée qu'à des fins de distraction. Il fallait documenter ce qui pouvait causer des maladies possiblement attribuables au tabac : lors des procès contre l'industrie, les avocats des industriels mettaient toujours en avant les risques viraux, les prédispositions familiales, etc., pour dédouaner la cigarette." […attitudes sans équivoques de délinquants conscients de l’être !].

Augmenter le savoir disponible peut être, paradoxalement, une façon d’accroître l'ignorance du public. "De fait, ceux qui veulent produire de l'ignorance sur un sujet donné prônent généralement "plus de recherche", renchérit l'historien des sciences Peter Galison (université Harvard). Le fait que tous les points de détail ne soient pas résolus permet de donner l'illusion qu'il y a débat sur l'ensemble de la question. D'ailleurs, le slogan des néocréationnistes américains c'est : "Enseignez la controverse.""

..

Comment cette forme d'ignorance se propage-t-elle dans la société ? Les médias ont leur grande part de responsabilité. "Une idée de l'objectivité très ancrée dans les médias veut qu'une bonne présentation d'un sujet oppose systématiquement deux points de vue contradictoires, dit M. Galison. Mais, dans certains cas, ne pas choisir, c'est précisément faire un choix !"

Pour évaluer la pénétration du discours des industriels du tabac dans l'opinion, Robert Proctor s'est livré à une fascinante expérience. L'historien des sciences remarque, dans l'une des nombreuses notes internes confidentielles rendues publiques par l'industrie du tabac à la fin des années 1990, après une décision de justice, que les stratèges d'un grand cigarettier demandaient en 1975 à leur département de relations publiques de ne plus utiliser le terme "jeunes fumeurs". Celui-ci devait être remplacé par "jeunes adultes fumeurs". Robert Proctor a eu l'idée de rechercher cette expression dans les millions de livres numérisés par Google, en fonction de leur date de publication. Résultat : l'expression était absente de l'ensemble de la production éditoriale anglophone (romans, essais, ouvrages scientifiques, etc.) avant 1975 ; elle ne s'y propage rapidement qu'après son invention par l'industrie du tabac...[encore des flagrants délits du comment l’argent sale pourrit les savoirs donc…répand clairement l’ignorance ! Séparer toute information et tout savoir des méfaits évidents de l’argent, ceci est un acte démocratique. Ne pas le faire c’est juste appartenir désastreusement au conglomérat de populistes, factieux, dictatoriaux, démagogues, militaires, néolibéraux et autres dérives ignorantissimes !].

Il ne s'agit pas de propagation d'ignorance stricto sensu mais "cela permet de mesurer l'impact que peut avoir un simple mémo interne sur l'ensemble de la société", illustre M. Proctor. Aujourd'hui encore, ajoute le chercheur, "autour de 20 % des Américains pensent que le tabac n'est pas vraiment dangereux". Une proportion plus forte tient pour scientifiquement douteux […remplacer ce mot par « bouleversements climatiques » qui n’existeraient toujours pas !] la nocivité du tabagisme passif, alors que celle-ci est bien documentée - plus de 500 000 morts prématurées, chaque année dans le monde.

Un célèbre mémo interne du cigarettier américain Brown & Williamson le dit, dès 1969, en termes crus : "Le doute est ce que nous produisons." Le projet agnotologique de l'industrie du tabac, assumé et formalisé dès les années 1950, a fait plus tard des émules, sur d'autres thèmes. »

Ainsi…les conformistes baignent dans toujours plus d’illusions et un monde en toc…puisque – « Avec grand succès. "Aux Etats-Unis, une bonne part de la population - jusqu'à la moitié selon certaines études - ont l'impression qu'il y a beaucoup de débats dans la communauté scientifique sur la réalité du changement climatique anthropique, explique l'historienne des sciences Naomi Oreskes (université de Californie à San Diego), auteure, avec Erik Conway, d'un récent ouvrage remarqué sur le sujet (Merchants of Doubt, Bloomsbury Press, 2010). Les marchands de doutes – c’est tout là le commerce démasqué ! « En 2004, j'ai publié une étude (une analyse de la littérature scientifique, publiée dans la revue Science) qui montrait que cela était faux. Immédiatement, j'ai été attaquée et j'ai cherché à savoir qui étaient ceux qui m'attaquaient." Bien vite, l'historienne découvre "un mouvement très organisé de personnalités qui avaient prétendu, plusieurs années auparavant, que les pluies acides et le trou dans la couche d'ozone ne posaient pas de problème". [dire le vrai est donc traité comme dire le faux – les 2 ne peuvent être à l’envers en même temps. Alors QUI ?]

..

Les mensonges flagrants d’hier retardent tant la vérité d’aujourd’hui. Puisque :

1) les mêmes procédés ne sont toujours pas entrés dans les procédures juridiques, éditoriales, médiatiques ou politiques

2) les mêmes imposteurs sont vantés par les mêmes médias

3) bref (ceci n’étant pas le thème de l’article) qu’il faille avoir en tête ces « marchands hypocrites de faux doutes » et les propagations préméditées…d’ignorances ! A noter, enfin, qu'il existe une ignorance très nocive et peu connue : celle de ne rien vouloir savoir, de regarder ailleurs, de dédaigner la réalité, de mépriser les faits concrets, « d’ignorer » les autres etc. les deux ignorances unies peuvent menacer vraiment la civilisation. Ne pas vouloir savoir est un grave crime de citoyenneté ! Ce dont nous accusons les agnotologistes !

>>>> - Ce qui fait, tout de même (peut-être que cette différence commence à ouvrir, en grand, le gouffre où vont tomber tous les faux dirigeants ? – comme il y a de  faux prophètes il y a de faux dirigeants – notre époque en produit même beaucoup trop !), qu’un immense pactole est advenu à la société civile. La connaissance de comment ils répandent l’ignorance. Tout ce qu’ils ont fait hier, ils ne pourront plus le refaire aujourd’hui. Tout ce qu’ils ont dit a été retenu contre eux. Le dossier d’accusation de l’agnatologie est devenu énorme. Ces faux dirigeants ne peuvent plus que perdre ! Et vite !

Nous avions vu les terres rares, puis les métaux rares …ce qui n’avait pas encore été perçu comme plus…rare …c’est la vérité.

..

L’Agnotologie.", cette ignorance préméditée qui se fait passer pour de la science, commence d’être vaincue…son étourderie désordonnée aura, en effet, fait de la vérité…

..

……………… le produit le plus rare – donc enviable – au monde.

..

…………....Et nous voici tous férus de …vérités si bonnes à dire !

..

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> - ANNEXES - <<<<<<<<<<<<<<<<..

Causalité vraiment circulaire

causalité circulaire - S'unir unitaire est la seule solution efficace !

………(à suivre)

……………………**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

..

(à suivre)

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, aussi, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

…les anti-élites actuelles (…celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

la rencontre des 2 plus grandes destructions bien causées par l'ignorance...capitaliste !

la rencontre des 2 plus grandes destructions bien causées par l'ignorance...capitaliste !

L’agnotologie ou la propagation d'ignorance par les dirigeants ?
L’agnotologie ou la propagation d'ignorance par les dirigeants ?
à force de ne plus raisonner et de discuter de problèmes de fond l’intelligence des prochaines générations est en péril…

à force de ne plus raisonner et de discuter de problèmes de fond l’intelligence des prochaines générations est en péril…

L’agnotologie ou la propagation d'ignorance par les dirigeants ?
Quant allons-nous devenir RESPONSABLES !

Quant allons-nous devenir RESPONSABLES !

voici un adulte irresponsanle se... filoutant dans le flouté !

voici un adulte irresponsanle se... filoutant dans le flouté !

Ce pourquoi, à notre époque, aimer vraiment les autres c'est...peeeeeenser !

Ce pourquoi, à notre époque, aimer vraiment les autres c'est...peeeeeenser !

Le commerce toujours plus tend à semer de …l’ignorance (de ses propres méfaits).

Le commerce toujours plus tend à semer de …l’ignorance (de ses propres méfaits).

L’agnotologie ou la propagation d'ignorance par les dirigeants ?
ce pourquoi écarter les vrais écrivains et les penseurs du centre de la société est un très grand crime social.

ce pourquoi écarter les vrais écrivains et les penseurs du centre de la société est un très grand crime social.

L’agnotologie ou la propagation d'ignorance par les dirigeants ?
les coûts faramineux des pertes de Q.I.

les coûts faramineux des pertes de Q.I.

L'enseignement de l'ignorance ne peut conduire qu’à une future tyrannie !

en prétendant combattre l’ignorance les fausses élites font tout pour la propager

L’école techno libérale n’est pas une école – c’est le règne du gang ennemi de l’humain qui sème le non savoir, la perte des raisonnements. Son but c’est l’ignorance partout !

Quoi que vous puissiez faire, Quoi que vous rêviez de faire, entreprenez-le ! L’audace donne du génie, de la puissance et de la magie. Mais commencez maintenant ! Un texte essentiel de Goethe, qui insiste sur la notion fondamentale de l’engagement personnel afin que joue la magie de la vie. Tant que nous ne nous sommes pas engagés, persistent l’hésitation, la possibilité de se retirer et toujours aussi dès qu’il s’agit de prendre des initiatives ou de créer. Cela nous maintient dans une certaine inefficacité. Il y a une vérité élémentaire dont l’ignorance tue quantité d’idées et de projets magnifiques : dès l’instant où l’on s’engage totalement, la Providence bouge aussi. Toutes sortes de choses se produisent qui viennent à l’aide de celui qui s’est mis sur sa voie, alors qu’elles ne se seraient jamais révélées autrement. Toute une série d’événements découlant de cette décision se mettent au service de l’individu, aplanissant les incidents imprévus, favorisant des rencontres et l’assistance matérielle que l’on n’aurait jamais osé rêver d’obtenir.! Aucun bénéfice ne découle d’être lâches et fainéants et de le rester !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jean-Baptiste Grenouillard 11/10/2019 19:43

Malheureusement, c'est tellement mal écrit que j'en ai perdu le fil. Dommage.