Hum qui bourdonne ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Hum qui bourdonne ?

Et donne quoi ? Le bruit d’une rumeur ou la rumeur d’un bruit ? Le côté officiel lourd des vérifications apporte, pourtant, du poids aux faits. Les explications pullulent mais aucune ne parait convaincre. Ce qu’il s’agit de ressentir c’est qu’une grande partie de la communauté humaine semble en attente. De quoi ? Eh bien, nous sommes en train de le découvrir. Nous nous revoyons donc plus loin

« C'est un bruit bizarre entendu en différents endroits de la planète, de l’Écosse au Canada en passant par le Maroc ou le Nouveau-Mexique. Un ronronnement entêtant, qui dérange, qui intrigue. Baptisé "the hum" (le bourdonnement en anglais), ce phénomène sonore a été signalé pour la première fois dans les années 1970, dans la ville anglaise de Bristol.

Certains l'ont comparé à un moteur diesel tournant au ralenti dans le lointain, comme si un camion était dans la rue d'à côté. On parle de  bourdonnement, de tintement, de ronronnement, mais il est difficile à définir. Le seul élément sur lequel s'accordent les témoins auditifs, c'est que ce bruit est sacrément ennuyeux.

Ce-bourdonnement-mystérieux-qui-rend-fou-de-l'Angleterre-au-Canada-?

La journaliste de la BBC Linda Geddes racontait l'an dernier sa première expérience du "hum" : "Il est 11 heures du matin et je suis soudain consciente de ce bruit bourdonnant et pulsant, un peu comme une perceuse ou une disqueuse lointaine. Mais ce n'est pas seulement un bruit. On dirait que mon oreille interne est en train de vibrer."

Les centaines d'habitants de Bristol qui s'étaient plaints dans les années 1970 n'ont pas, à l'époque, reçu de réponse satisfaisante. Un temps disparu, le "hum" y a pourtant refait surface en 2016, amplifié cette fois par les réseaux sociaux. Et ça continue. Au mois d'octobre, une habitante se confiait au "Bristol Post" : "Ça me rend dingue. Je ne le remarque que la nuit, quand tout est éteint et qu'il y a moins de circulation. Mais quand je m'allonge, ça devient encore plus fort. J'ai essayé de mettre des bouchons d'oreilles, mais je l'entends toujours, c'est comme un bruit de moteur, mais ça pulse."  Bristol n'est pas un cas isolé. La ville canadienne de Windsor [[ toujours royal ?]] est un autre exemple frappant. Le bruit est plutôt dans les basses. Des centaines d'habitants se plaignent d'incidences de ce fameux bruit sur leur santé. Sauf que dans ce cas-là, il y a un coupable possible : certains montrent du doigt une zone industrielle américaine située à Détroit, de l'autre côté de la frontière.

A Taos, au Nouveau-Mexique, bourgade connue notamment pour accueillir le ranch de Julia Roberts, c'est environ 2 % de la population qui entend le bourdonnement local, dont les premières occurrences remonteraient aux années 1990. En 1995, des scientifiques de l'université de l’État ont effectué des recherches sur place, sans obtenir de résultats concluants malgré de nombreux tests et l'utilisation d'instruments destinés à capter le fameux son.

D'autres endroits du monde connaissent ou ont connu des phénomènes similaires : Bornéo, l'Indiana... Au Maroc, c'est un "son venu du ciel" qui était décrit l'an dernier après des témoignages venant de plusieurs grandes villes.

………………………..***********************************************

Mais d'où vient le "hum" ? S'il a de quoi laisser perplexe, le bourdonnement semble avoir convaincu les scientifiques qu'il ne s'agit pas d'une hallucination collective. Cela ne signifie pas pour autant qu'ils aient trouvé une origine certaine à ce bruit que la rumeur publique attribue aux causes les plus diverses, allant des bruits d'icebergs aux fermes éoliennes en passant par les sous-marins et les lignes à haute tension. On a même évoqué les acouphènes, ces sons que certaines personnes entendent sans qu'ils soient associés à des bruits dans leur environnement.

Peu d'études ont été consacrées au "hum". La première d'importance date de 2004 et est due à David Deming, de l'université de l'Oklahoma. Il exclut les acouphènes, et signale qu'il "peut se manifester par des vibrations ressenties dans le corps et est souvent accompagné par une suite de symptômes physiques qui incluent maux de tête, nausée et douleur dans les oreilles". Il reconnaît cependant le peu de données disponibles, mais envisage une hypothèse : que certaines personnes aient la capacité d'interpréter certaines longueurs d'ondes radio (notamment les très basses fréquences) sous forme de son.

Parmi les causes envisagées par Glen McPherson, de l'université de Colombie Britannique, qui s'est penché sur le sujet, le "hum" pourrait être "l'accumulation de sons à basses fréquences et d'infrasons générés par les humains", ce qui inclurait ce qui va "des bruits d'autoroute à toutes sortes d'activités industrielles". Mais il tend à privilégier l'hypothèse de David Deming.

Le tintement du fond de l'Arctique : Durant l'été 2016, dans le grand Nord canadien, des chasseurs ont signalé un son mystérieux semblant provenir du fond de l'océan Arctique, dans un petit détroit situé à une centaine de kilomètres de la bourgade d'Igloolik. Un bruit inquiétant selon eux, car il fait fuir baleines et phoques qui passent habituellement par ce détroit. Le gouvernement canadien les a pris au sérieux et a patrouillé dans le secteur, envoyant même un spécialiste sur place. Rien n'a pu être mesuré, et aucune explication officielle n'a pu être fournie. Aux dernières nouvelles, "le dossier est clos".

 

Plus récemment, des chercheurs du CNRS ont mis en avant une autre cause possible : il s'agirait du "bourdonnement de la Terre", créé par l'action de l'océan sur la terre ferme, les vagues faisant vibrer le fond de l'océan. Ce ne sont probablement pas les seules explications, comme le démontrent des bruits particuliers enregistrés en d'autres endroits de la planète.

Le bruit métallique de la fosse des Mariannes : La fosse des Mariannes n'est pas seulement l'endroit le plus profond des océans, c'est aussi le siège d'un bruit qui a intrigué les scientifiques durant plusieurs années. En 2014 et 2015, des sondes sous-marines capables de plonger jusqu'à 1.000 mètres de profondeur y enregistraient des bruits complexes se terminant par un son métallique. Finalement, des chercheurs de l'université d'état de l'Oregon (Etats-Unis) identifiaient l'origine du bruit : il s'agirait d'un chant de baleine inconnu jusque-là.
La migration des animaux marins : Pour ceux qui sont proches de l'océan, une source de bruit serait... la migration des poissons, crevettes et autres méduses, selon une étude menée par des scientifiques de l'université de San Diego (Californie). Ces chercheurs ont enregistré un son à peine plus fort que le bruit de fond de l'océan et en ont déterminé la possible origine. Nombre de petits animaux marins remonteraient en masse au crépuscule pour aller se nourrir et redescendraient à l'aube vers la sécurité des profondeurs.  Leurs migrations massives et régulières produiraient cette vibration significative, mais les scientifiques n'ont pas encore déterminé si elles sont dues à une espèce en particulier.
Le chant des aurores boréales : Ceux qui ont la chance d'observer régulièrement des aurores boréales l'ont peut-être remarqué, elles ne sont pas entièrement silencieuses. Bien sûr, leur bruit est peu perceptible et est souvent couvert par d'autres sons naturels, mais il existe, et un acousticien finlandais, Unto K.Laine, professeur à l'université d'Aalto, en est le spécialiste. L'an dernier, il a même avancé une explication sur la manière dont ces sons sont produits. En général, l'air se refroidit au fur et à mesure que l'on monte en altitude, mais dans des conditions vraiment froides et par temps calme, l'air froid est plus près du sol alors que de l'air plus chaud s'est élevé, un phénomène connu des spécialistes sous le nom de couches d'inversion. Des charges électriques s'accumulent dans l'air froid au-dessus et au-dessous de cette couche. Lorsque l'aurore polaire se produit sous l'effet du vent solaire, l'électricité entre les deux couches se décharge, avec des étincelles qui émettent des sons (et une activité magnétique) que l'on peut mesurer. Le volume des sons varie alors en fonction de l'intensité des aurores.
Le bruit de la Terre qui bouge : En théorie, on ne peut pas l'entendre, mais on peut le mesurer : le son que fait la Terre en bougeant n'est pas une vue de l'esprit, et une équipe de scientifiques emmenée par Martha Deen, de l'Institut de physique du globe de Paris, l'a enregistré. Car notre planète est sans arrêt en mouvement, et pas seulement lors des tremblements de terre. L'écorce terrestre bouge sans cesse, ce que les spécialistes nomment une "oscillation libre permanente ". Et ce déplacement fait du bruit [[ comme celui des réfugié(e)s, faussement nommé(e)s « migrant(e)s », comme s’il y avait volonté néfaste de leurs parts, alors que ce sont ceux qui les ont réduit à quitter, désespérément, des lieux de conflits qui fuient…toutes leurs responsabilités !]] mais à des fréquences inaudibles, à peu près 10.000 fois plus basses que celles que peut capter l'oreille humaine. Ce sont ces vibrations qui ont été mesurées au fond de l'océan grâce à des instruments déployés pendant presque un an au large de La Réunion. Si le "bruit de la Terre qui bouge" n'est apparemment pas à l'origine du "hum", on voit qu'il y a une brochette de suspects possibles. Et ont peut espérer qu'un jour la science apporte une réponse définitive à ces mystérieux bourdonnements qui hantent les nuits d'une partie de la population de la planète... » Allons-nous nous contenter de cette non-conclusion ? Vraiment ? Non, apparemment pas…

……………………….**********************************************

Pourquoi-certains-humains-n'ont-pas-le-sens-du-rythme-?

(vidéo)...« Frapper des mains, taper du pied ou balancer la tête en rythme, une majorité des humains en sont capables. Mais pour certains, c’est beaucoup plus compliqué. Souvent moquées pour leur style de danse décalé, ou leur incapacité à applaudir en rythme plus de quelques secondes, ces personnes n’y peuvent pas grand-chose. Elles sont atteintes de ce qu’on appelle la « surdité rythmique », une arhytmie en somme. Il s’agit d’un trouble musical sur lequel se sont penchés plusieurs chercheurs de l’université McGill, au Canada. »…à rapprocher, peut-être, du Hum qui bourdonne ? Les vidéos jointes nous font entendre l’anacrousie, soit la difficulté à démarrer dans le tempo…ce qui reste plus à expérimenter directement qu’à prouver. Si nous ne partons pas dans le même sillon que l’orchestre, ceci s’entend et ne prouve juste que cela se distingue…

Des-compliments-toute-l'année-?

 

Par ici la bonne soupe !

Par ici la bonne soupe !

Coupe entre guillemets

Coupe entre guillemets

bulles décoincées

bulles décoincées

….à partir de maintenant à quoi sert de ne pas complimenter ? Complimenter va te hanter jusqu'à ce que s'accomplice sa complice

compliment

mais quelle est cette histoire de complice nous serions dans un polar ou un oïd,

que s'accomplisse le compliment, qu'il s'accompliment lui-même

que s'accompliment tout ce qui le fit accompli, tout compli et le service aussi

tout compli

compli complice

qu'il se plisse qu'il fasse son pli

pas un pli ça s'applique à s'accomplir

C'accomplique !!!  

S'accompliment c'est l'achèvement, l'accomplissement, l'aboutissement, l'issue et le terme du cycle (obligatoirement à l'aide de compliments ?)…

Les compliments (et autres vœux) n’existent que pour leur… accomplissement… (c’est même écrit dedans !)

…………………..******************************************

Et donc ? Le mieux c’est de les pratiquer toute l’année. Les vœux (de complimenter les humains toute l’année…). De ne plus les cantonner, si avarement, dans un seul jour, prolongé même d’un petit mois…de ne plus dégainer la fête-que-sur-commande et, en conséquence, de la rengainer encore plus vite (les fêtes suivies de… on ne fait plus la fête !). Pour cela, il suffit d’entrer dans la Fête mondiale permanente toute l’année et le monde changera dans le tissu de tous ses concrets (et après cela, on dira que nous ne savons pas faire des vœux….allons donc !). Pourquoi ? La vraie Fête ce n’est pas commercial, surtout pas pour consommer, se gaver pavé lourd et sourd…mais bien échanger son humanité, avoir le cœur sur la main, préférer toutes les valeurs d’usages. Les maisons du Don refont l’équilibre…et demeurent à participer à un gigantesque programme, avec, entre autres (mais il faut « entrer » dans la Fête sociale permanente, pour tout savoir…pas de renseignements « séparés » ! ), la longue marche promise sur la Terre tenue ( tous les pays du monde se rencontrant…en vrai !)…oui tenue, la Terre qui aura été promise - puisque, de la percevoir si unie et une, nous aura transmutés à préférer cette incroyable beauté offerte à la néfaste laideur des égoïsmes racornis sur eux-mêmes

….Et qui, à l’évidence, ne savent pas faire la Fête permanente ! Surtout la sociale !

 

………(à suivre)

……………………**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

La journaliste de la BBC Linda Geddes a enquêté sur le "hum". (Capture d'écran/BBC)

La journaliste de la BBC Linda Geddes a enquêté sur le "hum". (Capture d'écran/BBC)

Une carte du "hum" dans le monde. (Capture d'écran/BBC)

Une carte du "hum" dans le monde. (Capture d'écran/BBC)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Igloulikhttps://fr.wikipedia.org/wiki/Igloulik ...S'il a de quoi laisser perplexe, le bourdonnement semble avoir convaincu les scientifiques qu'il ne s'agit pas d'une hallucination collective

https://fr.wikipedia.org/wiki/Igloulikhttps://fr.wikipedia.org/wiki/Igloulik ...S'il a de quoi laisser perplexe, le bourdonnement semble avoir convaincu les scientifiques qu'il ne s'agit pas d'une hallucination collective

Le bruit d’une rumeur ou la rumeur d’un bruit ?

Le bruit d’une rumeur ou la rumeur d’un bruit ?

après la conque le Conquet !

après la conque le Conquet !

Entendre et mesurer les sons sous l’eau ?

Entendre et mesurer les sons sous l’eau ?

bruit de la Terre

bruit de la Terre

les mesures...

les mesures...

et le… chant des aurores boréales

et le… chant des aurores boréales

Bruit effrayant sur Nantes le 23/03/2015

Étrange bruit venant du ciel à Bordeaux 24 juin 2016 - moins convaincant

Des abimes pas si silencieux …

Un bruit inquiétant, venu du ciel

Bruit étrange et insupportable dans le ciel...

2 % des humains ont entendu "The Hum" ...Avez-vous ?

Pouvez-vous entendre ceci ?

à Igloulik

Hum qui bourdonne ?

le côté officiel lourd donne du sérieux aux faits inexpliqués

La source des sons...

Un micro qui capte les sons sur 360° !

Le chant des aurores boréales (Northern Lights)

surdité musicale et instruments faux

As tu le sens du rythme ? (Normalement, oui) - Le Constat

Glossaire - Anacrouse

Concert d'Anacrouse Orchestra...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
bonjour nous avons un bruit comme un moteur au ralenti et j arrive pas a le situer , mon voisin le perçoit . comment je fait je suis tees angoisser le médecin me suit veuillez m aider
rayssiguier soulie
3 route de lavaur 81500 saint agnan tarn france tel 0619561252
Répondre