Comment tu fais pour être naturel ? Je ne fais pas !

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment tu fais pour être naturel ? Je ne fais pas !

Incroyable le niveau d’aliénation atteint. Naturel serait un rôle…artificiel, un déguisement, un savoir-faire…bref, il n’y aurait rien de « naturel », de spontané, de non calculé dans le naturellement naturel ? Tout le monde jouerait un rôle, donc un mensonge ambulant, un travestissement fardé, un maquillage de faux et usages de faux…préférant ne pas être soi-même que l’être ? Et ces détraqué-e-s voudraient embarquer tout le monde dans leurs mornes dérives sans issues. Oui pour ces détraqué-e-s (qui ne savent même pas l’être) le naturel est une…marchandise préemballée ! Plus fous, t’as trouvé ? Tuer le meilleur de soi, non cela ne mène nulle part...Rien n’est jamais fait pour « être » naturel. Si nous le « sommes » il n’y a nulle construction, nul calcul, nul complotage. Se forcer pour être soi-même cela ne s’est jamais vu ! Et comment expliquer que, pour ces aliénés, de ne pas être soi-même c’est vraiment…être soi ? Rester naturels c'est juste...LAISSER PARLER son cœur ! A fond les manettes...

 

Tout de même cela secoue de voir ceci : pour une partie consistante de l’Humanité (celle qui s’apitoie de se croire plus « normale » que les autres !), la folie est vraiment très aggravée. Des fictions lamentables empêchent de parvenir à chaque épisode salubre de la vie…Et…sans ces afféteries, tout irait bien mieux. Le pire ? C’est qu’une partie de cette partie durcit violemment en…lois, ces graves lubies. Déraisonnables lubies. Au point que, pour nous, que un politicien qui « accepte » de n’être qu’un rôle dans la « politique spectacle » ne pourra jamais faire de la bonne Politique et ne doit surtout pas entrer dans le droit de faire des lois. Homme à tout faire, homme sandwich, lobbyifié, il ne portera que les intérêts indéfendables d’une minorité imméritante – et donc se montrera l’ennemi abrupt des grandes majorités. Pourquoi déléguer…ses pouvoirs (donc nous en avons, et de vrais, si nous pouvons les déléguer ?) à qui ne va que nous nuire. Pas de naturel rend donc inéligible, non universel, non représentatif, qui ne peut rien partager avec le plus grand nombre, l’insociable ? Autant d’insincérité affichée comme la loi définitive, non ceci peut ne peut être supporté. Pour le néolibéral, tout le monde doit mentir, et tout le temps ; tout le monde doit tricher, et tout le temps ; tout le monde doit arnaquer tout le monde, et tout le temps ; tout le monde doit nuire à tout le monde, et tout le temps, etc. jusqu’au vomissement. Ce solipsisme (moi seul existe et les autres n’existent pas – donc le il n’y a pas de société, pas d’associété, de Thatcher mais que des individus, individus qui ne sont qu’un seul modèle – soit elle seule et rien à redire ni dire puisqu’il n’y pas d’autre alternative…que ce monologue (le trop même pour tous)…voilà la folie intégrale où conduit l’interdiction d’être soi (donc pas comme les autres). Et donc le libéralisme qui rend vraiment fou

 

………………………..**********************************************

Spontané c’est vrai et dans l’authentique brute, non sculpté, ébarbé, coupé, peigné, déguisé, apprêté. Qui est spontané s’est rendu complètement libre de l’être. Quelle plus immense grâce que celle qui semble épouser chaque contour de la vérité sans jamais peser ? Quelle plus grande aisance que celle qui semble surpasser tous les efforts ? Quelle perfection plus tranquille que celle de s’abaisser (apparemment) pour danser dans le mouvement collectif de l’univers (a-t-on déjà vu l’univers asociable ?). La spontanéité c’est toute la liberté de penser là devant nous ! «La spontanéité, c’est être capable de faire quelque chose simplement parce que l’on a envie, de faire confiance à son instinct, de s’étonner soi-même, et de tirer des griffes du train-train un peu de plaisir imprévu.» (Richard Iannelli). C’est l’adéquation juste de ce que nous sommes avec ce que nous faisons. Y a-t-il une meilleure façon de vivre en société ? De déplier sa démocratie individuelle ?

 

Eh bien ! Non, pour les fausses élites du haut (haut qui ne l’est pas lorsqu’il agit si bassement !) il faut se corrompre à « jouer un rôle ». Deux mots trop pervers. Jouer c’est pas pour du vrai, rien n’y est sincère, franc, loyal, honnête. Et cette fausseté se double, en plus, d’un rôle. Donc imposé de l’extérieur, pas taillé sur mesure, un viol de son intégrité, ne plus jamais être soi : ce qui n’appartient qu’à l’arbitraire des oligarchies illégales qui « distribuent » les rôles. A leur unique convenance de personnages qui ne savent pas ce que veut dire « intérêt général » et « biens communs » …donc des gosses à vie. Envers qui nulle confiance n’est possible…Et encore moins confiance dans ces rôles trop étriqués et restreints pour ne pas leur porter ombrage. Alors qu’à l’évidence, ils méritent un million de critiques…Et, alors que les excellent physiocrates clarifiaient que la vraie richesse d’une société ce n’est pas l’argent mais les talents – ici, nous voyons les prétendus supérieurs si déchus empêcher tous les talents…naturels. Appauvrir sauvagement la société. Nuire aux générations futures. Saboter la vraie richesse d’un pays qu’ils ont le culot de prétendre diriger. Alors qu’ils la font échouer. Là où société, illégalement, contraint au rôle l’Evolution collective ne peut exister. Qu’à la marge. C’est un devoir, alors, que de se dresser contre une telle société de corruptions organisées. Seuls les humains naturels et spontanés semblent les empêcher de mener cette danse de grands délinquants. N’est-ce pas que tout est dit ?  

 

Nous voici alors face à des évidences : comment tu fais pour être naturel ? Je ne fais pas ! Je ne fais rien pour l’être puisque je le suis déjà. Bien avant que tu dises une telle aberrante connerie. Et l’aveu des définitions, dans une société souillée par des pervers narcissiques (il y en a bien trop d’admis dans les circuits décisionnels : eux/elles qui sont si incapables de décider POUR tout le monde !), oui les définitions font dans le très clair : être naturel « c'est ne pas jouer un rôle, ne pas chercher à se montrer différent de ce que l'on est. » Tout est sans détour. Donc sans tours de cochons,  sans sales tours, sans tours nés autour d’un pot pourri. Nul n’essaie plus de se faire passer pour ce qu’il/elle n’est pas. La fausseté politique est foutue à la poubelle. On se fout carrément de ses bons mots, et de ses trop petites phrases, tout ceci est sans valeur, nous voulons une bonne oeuvre, pas des enfumages, pas des escroqueries rhétoriques…Le politique intègre ne doit jamais être un acteur mais un bloc brut de décoffrage. Un humain entier qui ne peut semer d’équivoques. Non un VRP déguisé qui ne dit à tout le monde que ce qu’il veut entendre et, du total de tous ces comportements insensés, ne produit qu’une politique nuisible à toute et tous. Un politicien acteur c’est toujours les pires des résultats. Alors ? 

 

Pas à tortiller : être spontané-e c'est être naturel-le. La personne qui l'est, n'a pas besoin de se déguiser pour montrer une version prétendue améliorée (mais fausse donc une version très…diminuée, sabotée) d'elle-même. Être naturel ne peut être une pose et rien à cirer si cette non pose irritait les faux-jetons. Ceux pour qui tous les jeux qu’ils veulent nous contraindre à « jouer » sont tous truqués. Puisqu’ils en sont bien les… faux-jetons, les jeux sont truqués. Et tous les rôles sont donc truqués (et les yeux bandés)…honte à qui se dévalorise au point de s’effondrer dans l’auge nauséabonde des faux semblants

 

Ainsi – cercles de Wisekind – revient le temps où des humains intègres jugent et condamnent la société, l’engueulent dru, la redressent de verges. Pour ce qu’elle fait mal, non pour ce qu’elle fait bien. Forcer les humains à jouer des rôles, et en nombre si petit…tout ceci ressemble fort à un crime contre l’humain, à une non reconnaissance de l’Humanité et son sentiment qui agrandit tout le monde…

 

Une société qui vit…en société doit, tout au contraire, nous apprendre le naturel, montrer l’exemple, faire l’acte symbolique de mettre en prison les corrupteurs et les corrompu-e-s

 

Et, enfin, de permettre aux humains si naturels et si spontanés de faire…

 

………..ce pourquoi ils sont fait (c’est ainsi qu’on change le monde.

 

………………………………..…..Pas un seul mais tous et toutes !)…

 

 

…….……(à suivre)

……………………**********************************

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que le vaste humour nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Structure de la réunion spontanée

Structure de la réunion spontanée

Sûr que si nous voulons « paraître » naturels c’est que nous ne le sommes pas du tout.

Sûr que si nous voulons « paraître » naturels c’est que nous ne le sommes pas du tout.

Comment tu fais pour être naturel ? Je ne fais pas !
La démarche de l’acteur serait donc le contraire de la vie ? Le naturel n’est pas un travail mais un état intérieur qui ne se déguise pas. Il est ou n’est pas.

La démarche de l’acteur serait donc le contraire de la vie ? Le naturel n’est pas un travail mais un état intérieur qui ne se déguise pas. Il est ou n’est pas.

eh oui ! Qu’ils sont donc compliqués ces gens dits simples…

eh oui ! Qu’ils sont donc compliqués ces gens dits simples…

qu’est-ce t’en sais ?

qu’est-ce t’en sais ?

…en n’étant pas un autre !

…en n’étant pas un autre !

très surnaturel on dirait…

très surnaturel on dirait…

Comment tu fais pour être naturel ? Je ne fais pas !
Comment tu fais pour être naturel ? Je ne fais pas !
parce c’est…l’improvisation permanente…non le recuit permanent, la routine à minables rustines…

parce c’est…l’improvisation permanente…non le recuit permanent, la routine à minables rustines…

Restons donc jeunes et toute notre vie

Restons donc jeunes et toute notre vie

la Nature en reste complètement d‘accord

la Nature en reste complètement d‘accord

voler dans les airs pour les vraiment naturels...

voler dans les airs pour les vraiment naturels...

De la productivité et du bonheur à l'écoute de la nature | Baba Bear

COMMENT ÊTRE SPONTANÉ comme un enfant !

a Spontanéité c’est donner raison à son cœur, innover dans l’instant en utilisant tous les éléments mis à sa disposition, co-construire, réinventer, favoriser le changement. Ayant expérimenté la spontanéité depuis son plus jeune âge, elle diffuse aujourd’hui cet atout en utilisant son leadership positif et créatif. Pour faire face au contrôle, à la peur du jugement et aux jeux de pouvoir qui font obstacle au lâcher prise et à la sortie de sa zone de confort… ,

Devenir pleinement soi-même | Laurent Gounelle | TEDxMarseille

Développement si pervers de la théorie solipsiste (tout pour moi et rien pour les autres)

Sante Les Amis - Como Animales (Music Video)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Le grand Maître spirituel AMANGNON, votre marabout de référence disponible pour vous satisfaire 24h/24 7jrs/7, disponible pour vous apporter des conseils et des solutions à vos problèmes spirituels,coaching spirituel,mettez fin à vos souffrances,ne souffrez plus intérieurement, faites savoir vos difficultés,vos souffrances,vos problèmes au Grand Maître sorcier AMANGNON, des solutions et conseils vous seront proposés.<br /> Avec le Maître AMANGNON tout problème a toujours sa solution.<br /> Satisfaction 100% garantie.<br /> -retour affectif<br /> -Blocage<br /> -chance<br /> -travail<br /> et autres<br /> N'hésitez plus, confiez-vous désormais à un professionnel le Grand Maître Spirituel AMANGNON<br /> e-mail: contact.maitreamangnon@yahoo.com<br /> Tel/whatsApp: +22997788791<br /> <br /> Que les bénédictions soient
Répondre