Augmentés encore les assistanats aux plus riches ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Augmentés encore les assistanats aux plus riches ?

Devenus donc fardeaux obligatoires pour le reste des humains ? 7515 fois plus d’assistanats immérités que pour les vrais pauvres qui le méritent eux. Mais ne l’ont pas. D’où sort ce chiffre ? C’est du prouvé comme nous l’allons voir. Par tous les faits ? Oui, il suffit d’aligner les faits pour que les preuves du très nocif sur-assistanat aux seuls riches pleuvent. Cela va de l’évidence que le taux de croissance baisse lorsqu’ils sont trop assistés - bon si, en fait, cela ne change pas pour nous de savoir les causes, par tous les faits, cela peut changer profondément de causer des vraies causes. Comme ainsi : vu superficiellement, le sur-assistanat provient qu’il faudrait réduire « certaines » dépenses mais, en pratique, c’est parce que les recettes, qui, très normalement, auraient dues être encaissées, ne l’on pas été. Les trop riches sont mis sous-couveuses intensives. A se demander quand peuvent-ils avoir le temps d’investir sur l’avenir ou seulement dépenser ? Serait sûrement temps de les réveiller ! Qu’en est-il, dans le détail, du «sur-assistanat aux riches » ? L’ordre de grandeur est de 300 milliards d’euros par an, 4,3 fois plus que les aides sociales [[et plus même si nous incluons les non perçus des non-recours – ces droits dus mais que les pauvres ne touchent pas : nous en sommes au moins à 4,5 FOIS PLUS ! ]] qui nous coûtent, est-il sur-menti, « un pognon de dingue ». Et ? L’écart les 500 trop riches [[oui du sur-exagéré]] et la moyenne des pauvres est de 1670. 1670, exact que nous multiplions par 4,5 (fois d’assistanats illégitimes) et nous avons…7515. 7515 fois plus que les pauvres mériteraient de recevoir l’argent public que la majorité des contribuables est d’accord de leur répartir. Et 7515 fois de trop d’injustices (dans ce cas c’est géométrique et il s’agirait même de multiplier ce 7515 par 2 - soit 15 030 de fois trop… d’injustices, du trop lourd au final, cela parle-t-il ?) que les trop riches (donc qui n’en ont strictement pas de nécessité : ce ne sont pas eux…les « nécessiteux » qui en ont la nécessité chevillée à la vie, oui ou non ?) de ce qui DÈCEMMENT devrait revenir aux vrais pauvres ! Tout est-il clair de chez clair on ?

Voici les principaux postes de ces 300 milliards de volés nets au pays. De ces recettes légales non perçues (et dans les organes des sens aussi, non vues, entendues, sensibilisées et mémorisées). Le but est de toujours faire mieux, et en tout, que les pitoyables capitalistes, qui sont dans une telle débandade qu’ils mentent, désormais, sur le moindre détail. Toujours prouver afin que les suivant.e.s s’appuient fermement dessus pour sortir les meilleurs aphorismes, les raisonnements les plus acérés et les synthèses qui font tant de bien aux cœurs de celles/ceux qui subissent. Dans ces 3 registres, le blog abonde de modèles. Donc pas de slogans, des démonstrations méticuleusement prouvées. Comme ceci :

«***- 1) - Commençons par le plus gros morceau, la fraude et l’évasion fiscale. L’estimation la plus prudente de la seule évasion fiscale se situe entre 60 et 80 milliards par an de pertes pour les recettes publiques. Mais dans un billet de juin 2017 qui s’appuyait sur une expertise de Gérard Gourguechon, je posais la question : « Fraude et évasion fiscale en France : 200 milliards par an ? Voir aussi cet autre billet, qui soulève la question du périmètre de ce qu’on évalue, de ce qu’on retient pour qualifier la fraude et/ou l’évasion : « Évasion fiscale : 11 milliards ou 200 milliards par an de pertes pour les finances publiques en France ? ». Sur cette base, je retiens un ordre de grandeur de 150 milliards de coût annuel [[ donc payés par l’austérité illégale des pauvres et des lasses moyennes !]] de l’évasion et de la fraude fiscales.

L'-assistance-aux-riches-un-pognon-de-dingue-à-plus-de-300-milliards-par-an      Le blog va plus loin que l’article…

***- 2) - Le second poste d’assistance aux riches (et aux grandes entreprises qu’ils détiennent) est constitué des niches fiscales légales et des «niches sociales» (réductions ou exonérations de cotisations sociales). Voir, pour les chiffrages, à ce sujet le rapport parlementaire de 2010. Certaines répondent à d’authentiques objectifs d’intérêt général, comme les réductions d’impôt pour les dons aux associations ou pour des travaux d’isolation. D’autres bénéficient avant tout aux personnes plus riches et ne peuvent pas être considérées comme justes. D’autres vont aux entreprises, comme des crédits d’impôts ou des exonérations de cotisations sociales. A priori, ces dernières ne sont pas destinées « aux riches », elles sont même le plus souvent défendues au nom de l’investissement et/ou de l’emploi, mais quand il est clair qu’elles remplissent très mal cette mission d’intérêt général, alors elles font avant tout grossir les bénéfices non réinvestis et les dividendes et, in fine, c’est bien dans la poche des riches qu’on les retrouve [[ riches qui n’ont absolument pas de parole à force de ne vivre que dans les beuveries malsaines de l’argent fou…]]. Un total de ? A conseiller cet article du Monde : « Les niches sociales, ces autres niches qui coûtent 52 milliards à la "Sécu" ».

Pour mon évaluation des ordres de grandeur, je conviendrai, ce qui me semble le moins, que seulement la moitié des quelques 200 milliards de niches fiscales et sociales relève de l’intérêt général. Dans le cas du CICE et du pacte de responsabilité, c’est nettement moins de la moitié, voir cet article d’Alternatives économiques : « Pacte de responsabilité, les raisons de l’échec ». Le reste, c’est du cadeau sans contrepartie.[[ de l’injustice en grand et de l’inacceptable insulte aux pauvres !]]. J’en suis à environ 250 milliards d’euros annuels « d’assistance aux riches ».

***- 3) - Il manque le troisième gros poste, la baisse de la fiscalité sur les revenus et sur le patrimoine des plus riches et des entreprises depuis une trentaine d’années. Je cite à nouveau mon article de l’Observatoire des inégalités : « Le taux marginal d’imposition sur le revenu (celui qui s’applique à la tranche la plus élevée des revenus) était encore à 65 % en 1986, et le taux d’imposition sur les sociétés à 45 %. Ces dernières années, ils étaient respectivement de 40 % (devenus 45 % depuis 2013) et 33 %. »…le chiffre de 300 milliards d’€ que COÛTENT les trop riches, devenus donc fardeaux obligatoires pour le reste des humains. Est-ce plus que dingue ? En tout cas tout l’argent consacré à ces injustifiables injustices reste…plus que dingue. A mettre sous séquestre, pour faire image !

………………*....***********************************************************

Affinons encore : « L’aide sociale et les minima sociaux coûtent environ 70 milliards d’euros par an [[pas de quoi en faire un tel foin !]] aux finances publiques, soit 3 % du produit intérieur brut (PIB). Ces prestations contribuent de façon décisive à réduire la pauvreté et les inégalités. Face à cela, le coût de « l’assistance aux plus riches » de l’ordre de 150 milliards d’euros par an hors fraude et évasion fiscales, et de l’ordre de 250 à 300 milliards au moins en incluant ces deux derniers coûts, comme le développait un billet de blog récent. Avec comme impact certain un creusement déraisonnable des inégalités et en particulier un enrichissement devenu indécent des très riches : les 500 individus les plus riches gagnent en moyenne 1 670 fois plus que la moyenne des plus pauvres. Je précise : 1 670 fois plus, après impôts [[ et nous voici avec nos 7515 fois plus d’assistanats …concrets à ceux qui ne sont sûrement pas nécessiteux…il est possible d’atteindre l’impact maxima sans quitter le verbe qui appartient à vérité : vérifier (c’est sonifié dedans !), vérifier c’est parcourir tout le processus de vérité. C’est ainsi !   Un slogan c’est si émoussé une démonstration limpide c’est tout le tranchant de l’esprit qui ne diminuera jamais !]].

On peut retenir trois grands postes de « cadeaux » aux plus riches. Chacun d’eux a été développé et amplifié par étapes depuis le milieu des années 1980 [[ le début de la très grande trahison des ex-socialistes, ces inexcusables non-humains ]]. C’est aussi depuis ce moment que les inégalités, qui avaient nettement reculé depuis 1900 et au cours des «Trente Glorieuses», ont repris une puissante tendance à la hausse. Cette dernière s’est certes avérée moins forte qu’aux Etats-Unis, mais elle est néanmoins nette, comme l’indique entre autres constats l’évolution de la part du revenu des ménages « accaparée » [[cet illégal monopole est donc infiniment plus impactant que celui de…l’état : faut arrêter de se tromper de cible principale, soit le privé entièrement financé par les pauvres et qui nous coûte à toutes et tous une…fortune. Qu’il soit prouvé l’inverse si c’est possible !]] par les 1 % les plus riches.

Emmanuel Macron prétend qu’il n’y a pas d’argent magique, mais il semble bien que la magie truquée opère quand il s’agit d’argent allant vers le haut. »… Ce sinistre bilan lui donne tort à 100 % et il ne peut plus trouver le moindre argument pour justifier le trop d’injustice qui ne s’ajoute qu’à l’injustice. Le seul gain collectif de le voir se prendre la langue dans la porte, de toujours dire exactement…ce qui le dessert le plus ? C’est qu’il ne reste plus le moindre microgramme de gauche dans son déguisement. Tout s’aigrit dur du côté des néocons ou des franches illégalités autoritaristes. ( tout ce qu’il y a de plus vieillot et périmé de l’Occident : rien à garder !). Pas un mot ne pourra ravauder cette immense faille. Faille des faillites intellectuelles s’il en est !

………………………….**********************************

Précisons le précieux de la raison (quelle adorable phénomène que la Raison – il faut vraiment l’aimer intensément, c’est le chemin le plus sain et savoureux qui va de la véritable culture à la Nature !)…Commençons par le rompu des corRompus (qu’est-ce qui est rompu chez ces égarés si insalubres ?). D’abord bien saisir que les fraudes sont très vantées comme une bonne blague, un sport obligé, des « bons plans » que l’on se refile et faufile sur la table. Ce qui permet de faire oublier que ces fraudes directement fraudent les fraudés ( le matérialisme sec derrière lequel croient se planquer ces voyous mentaux est, pas de bol pour eux, le pire piège pour eux : l’utilitarisme simpliste c’est une notion son concret, une fraude, un fraudeur mais une partie qui SUBIT la fraude , oui les fraudé.es. que les médias capitalistes font tout afin de les effacer de l’image (vous vous rappelez les…invisibles d’hier !)…

Que ce n’est pas une bonne blague ni un bon plan faits sur le dos d’un hypothétique état (donc c’est contre…personne, c’est indolore – faux et archi faux !). L’argent collectif est un volume « fini » : si certains en prennent beaucoup trop c’est visiblement au détriment des autres. Qui, alors, n’ont plus assez ! Vu ainsi, les fraudes nuisent vraiment gravement aux…fraudés (qui ne sont toujours pas défendus…non non, ma brav’dame, les panama papers qu’ils ont tant brandi, rien n’a suivi, pas une injustice n’a reculée, queue dalle, pas de prison pour les bandits véridiques, toujours autant vantés dans les médias…vendus, carrément venus. Rien de rien qu’une réorganisation en douce de l’association des malfaiteurs nommées les trop riches. Vrai ou faux ?). Et ce n’est pas une « lapalissade » du tout : réagir ainsi ressemble à de la…fraude mentale. Puisque pas d’affamés qui ne soient précédés…d’affameurs, d’endettés  d’endetteurs, de travail clandestin qui ne soit commandité avant par du « capital clandestin », etc. : il nous est juste escamoté la moitié de la photo de la réalité. Ce qui produit des effets sans causes. Comme donc des fraudes sans…fraudés ! Clair ?

Impôts-fraude-assistanat-votes-réacs- tous ces-préjuges-sur-les-pauvres- : à qui profite la calomnie ?

Les "préjugements" (raccourcis en préjugés, pré-Jugés) font donc des préjugés des fraudes intellectuelles et morales. Oui des FRAUDES ! La question est en conséquence : pourquoi tant calomnier les pauvres ? Sinon afin de détourner l’attention de l’antisocialité nocive des riches, de leur non respect quotidien des lois républicaines – bref, de leurs dépassements permanents des seuils de délinquances !... les augmentant même sans cesse à vouloir, si malhonnêtement, les masquer !

>>> ** --- Les imputations sont désormais tracées : Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ?? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? Oui qui frauduleusement prend la place dans la file de l’urgence de celles/ceux sont dans la grande nécessité des biens …nécessaires ? Qui ose se dire plus nécessiteux que les nécessiteux – sans l’être ?

Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique.

…. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer. C’est fini !

 

 

..........……(à suivre)

 

……………………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

L’assistanat c’est que pour les riches….c’est lui, Polémix, qui le dit !

L’assistanat c’est que pour les riches….c’est lui, Polémix, qui le dit !

Qu’en est-il de «l’assistance» si abusive aux riches ? L’ordre de grandeur est de 300 milliards d’euros par an, soit 4,3 fois plus que les aides sociales qui nous coûtent paraît-il « un pognon de dingue ».

Qu’en est-il de «l’assistance» si abusive aux riches ? L’ordre de grandeur est de 300 milliards d’euros par an, soit 4,3 fois plus que les aides sociales qui nous coûtent paraît-il « un pognon de dingue ».

Le suivi de l’assistanat exagéré aux trop riches qui n’en ont vraiment pas besoin…

Le suivi de l’assistanat exagéré aux trop riches qui n’en ont vraiment pas besoin…

preuves des hautes trahisons successives...

preuves des hautes trahisons successives...

Le taux de croissance baisse lorsque les riches sont trop assistés- bon, si dans les faits cela ne change pas pour nous que ce soit cette cause ou une autre…par tous les faits, cela peut changer au contraire.

Le taux de croissance baisse lorsque les riches sont trop assistés- bon, si dans les faits cela ne change pas pour nous que ce soit cette cause ou une autre…par tous les faits, cela peut changer au contraire.

L’Occupation c’est de maintenir loin, le plus possible, de toutes activités intellectuelles…disons que rien, à ce moment là, ne contraint à devenir un-e collabo !

L’Occupation c’est de maintenir loin, le plus possible, de toutes activités intellectuelles…disons que rien, à ce moment là, ne contraint à devenir un-e collabo !

Comment piéger les piégeurs ?

Comment piéger les piégeurs ?

Les seuls tableaux où la ligne des trop riches… baisse depuis 1984 ?...évidemment la participation aux impôts de tous, aux impôts nationaux. Dans d’autres temps ces délits d’arrogance (du verbe…tout s’arroger) se nommaient hautes trahisons. De plus en plus hautes ?

Les seuls tableaux où la ligne des trop riches… baisse depuis 1984 ?...évidemment la participation aux impôts de tous, aux impôts nationaux. Dans d’autres temps ces délits d’arrogance (du verbe…tout s’arroger) se nommaient hautes trahisons. De plus en plus hautes ?

Sauf lorsqu’elle se voit « monopolisée » (et plus qu’aucun état ne le fait en général) par les trop riches ?

Sauf lorsqu’elle se voit « monopolisée » (et plus qu’aucun état ne le fait en général) par les trop riches ?

Parce que les premiers PRENNENT sans cesse aux seconds. Et jamais l’inverse…assez d’hypocrisies : être trop riche est bien une déchéance !

Parce que les premiers PRENNENT sans cesse aux seconds. Et jamais l’inverse…assez d’hypocrisies : être trop riche est bien une déchéance !

donc les riches sont de moins en moins nombreux : ça bas de soie !

donc les riches sont de moins en moins nombreux : ça bas de soie !

Les poubelles sont plus riches que certains pauvres ? Foutons les poubelles en prison non compressible !

Les poubelles sont plus riches que certains pauvres ? Foutons les poubelles en prison non compressible !

N'oublions pas que, d'après le Sénat, si la lutte contre la pollution de l'air dépasse les 100 milliards d'€ - l'aide aux pauvres demeure à 70 milliards donc coûte bien moins cher...encore une grave diffamation envers les pauvres. C'est l'air mort (et la faute à qui ?) des villes qui coûte un pognon des...dingues !

N'oublions pas que, d'après le Sénat, si la lutte contre la pollution de l'air dépasse les 100 milliards d'€ - l'aide aux pauvres demeure à 70 milliards donc coûte bien moins cher...encore une grave diffamation envers les pauvres. C'est l'air mort (et la faute à qui ?) des villes qui coûte un pognon des...dingues !

Les conformistes font payer grandement à tout le monde leurs conneries. Les anticonformistes réparent les dégâts et chacun de ces gestes dessine que l’infantilisme irresponsable reste du côté de qui…fait payer les autres ! A mauvais entendeur, pas de salut.

Les conformistes font payer grandement à tout le monde leurs conneries. Les anticonformistes réparent les dégâts et chacun de ces gestes dessine que l’infantilisme irresponsable reste du côté de qui…fait payer les autres ! A mauvais entendeur, pas de salut.

il n’y a de VRAIS fraudeurs que les trop riches…honte infinie sur eux…

il n’y a de VRAIS fraudeurs que les trop riches…honte infinie sur eux…

Les pauvres sont les fraudés et des fraudés…calomniés en plus : un recours collectif massif en diffamation quadruplerait au moins leurs revenus…et pour toujours, pas qu’une fois !

Les pauvres sont les fraudés et des fraudés…calomniés en plus : un recours collectif massif en diffamation quadruplerait au moins leurs revenus…et pour toujours, pas qu’une fois !

Pourquoi les pauvres restent toujours plus pauvres ? Parce qu’ils ne « servent » qu’à enrichir les riches. Ce sont bien les grands spoliés !  Ces preuves restent « estables » en justice…

Pourquoi les pauvres restent toujours plus pauvres ? Parce qu’ils ne « servent » qu’à enrichir les riches. Ce sont bien les grands spoliés ! Ces preuves restent « estables » en justice…

Déchéance des trop riches ? Pour interroger, il faut être deux : celui qui interroge, et celui qu'on interroge, disait Vercors. Dans cet extrait : L’animal a continué de la subir. L’homme a brusquement commencé de l’interroger (…) Or, pour interroger, il faut être deux : celui qui interroge, celui qu’on interroge. Confondu avec la nature, l’animal ne peut l’interroger. Voilà, il me semble, le point que nous cherchons. L’animal fait un avec la nature. L’homme fait deux. Pour passer de l’inconscience passive à la conscience interrogative, il a fallu ce schisme, ce divorce, il a fallu cet arrachement (…) Animal avant l’arrachement, homme après lui. Des animaux dénaturés, voilà ce que nous sommes. Au niveau économique qui n’a que des mots de soins et de médecine…dénaturés (qu’ont-ils fait de épargner la vie ? De bénéfices…bénéfiques ? Etc.)…la bêtise bestiale, en tout cas, n’est plus du côté des pauvres !

Déchéance des trop riches ? Pour interroger, il faut être deux : celui qui interroge, et celui qu'on interroge, disait Vercors. Dans cet extrait : L’animal a continué de la subir. L’homme a brusquement commencé de l’interroger (…) Or, pour interroger, il faut être deux : celui qui interroge, celui qu’on interroge. Confondu avec la nature, l’animal ne peut l’interroger. Voilà, il me semble, le point que nous cherchons. L’animal fait un avec la nature. L’homme fait deux. Pour passer de l’inconscience passive à la conscience interrogative, il a fallu ce schisme, ce divorce, il a fallu cet arrachement (…) Animal avant l’arrachement, homme après lui. Des animaux dénaturés, voilà ce que nous sommes. Au niveau économique qui n’a que des mots de soins et de médecine…dénaturés (qu’ont-ils fait de épargner la vie ? De bénéfices…bénéfiques ? Etc.)…la bêtise bestiale, en tout cas, n’est plus du côté des pauvres !

N’oublions pas que dans ces « assistés » ce sont les trop riches qui en perçoivent le plus. Au point que faute d’avoir tenu sa langue nous apprenons que « l’assistance aux riches » représente 300 milliards d’euros par an. Soit, en chiffrage le plus serré, 4,3 fois plus que les aides sociales qui nous coûtent paraît-il « un pognon de dingue ». Avec le non recours les pauvres « offrent » même plus de 10 milliards d’€ au sur-assistanat des trop riches. Le mot assistanat ne fait donc plus penser qu’aux riches…

Pourquoi le non-recours aux droits sociaux amplifie tant les inégalités ?

Les riches volent beaucoup, plus encore, parce qu'ayant plus d'argent, ils ont la capacité de voler davantage en valeur absolue. Ainsi un riche qui fraude les impôts vole aux pauvres, qui payent leurs impôts, des centaines de milliers d'euros, tandis qu'un pickpocket dans le métro ne volent que 20 ou 30 euros par portefeuille, et donc au total de centaines de fois moins que le riche. Et pourtant, ce n'est pas le riche qu'on trouve en prison.

Matraquage fiscal des riches - Désintox – ARTE : les sommets des mensonges qui prennent la société vraiment en otage.

Voler les pauvres pour enrichir plus les déjà trop riches ? Clair que ceci n’a pas vocation à durer très longtemps !

Florence Jany Catrice, Pourquoi il faut il se débarrasser du PIB pour mesurer la richesse.

Il faut complètement inverser la notion d’assistanat : les plus assistées et de loin sont les…multinationales…ensuite le 1 % des trop riches…et très rarement…les pauvres…la preuve ils s’appauvrissent toujours : s’il y avait un assistanat bien pensé ils seraient chaque année…moins pauvres ! L’aveu est complet : les pauvres sont les grands fraudés !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

said 23/04/2020 18:59

Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82

Marcel DAIGLE 16/05/2019 20:44

Le Portefeuille Magnétisé du Puissant et Grand Maitre KABILA est bien réel. Avant de l’avoir, j’ai essayé plusieurs autres portefeuilles magiques que j’ai commandé un peut partout mais aucun d’entre eux n’a marché. Aujourd’hui, je suis comblée de constater que le Portefeuille Magnétisé du Puissant et Grand Maitre KABILA marche correctement et grâce à lui l’argent me parvient dont l’interval définit. Je suis contente car je voulais l’argent, la prospérité, la santé et la paix et c’est chose faite grâce au Puissant et Grand Maitre KABILA qui n’est plus à présenter. J’ai reçu mon portefeuille Magnétisé et après les étapes spirituelles de magnétisation sans sacrifice et sans danger, il marche correctement.J'ai beaucoup réalisergrâce au Puissant et Grand Maitre KABILA.Merci beaucoup papa KABILA


Veuillez le contactez il est bon dans tout les domaines

Email: maitrespirituelkabila01@outlook.fr

Tel ou Whatsap: 00229 60 02 27 73