Crouler sous les livres ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Crouler sous les livres ?

En quantité mais pas en qualité. S’il y avait un pacson, peu apportent du renouvellement. Et pourquoi ? Devant le culot de cette question, nous ne pouvons que multiplier les angles de ressentis et de compréhensions, afin de prendre au filet de nos attentions sereines, le max de trésors de vie. Commençons par un bref voyage initiatique dans la culture Bookstagram ? Book oui le livre comme le bookmaker. Euh pas vraiment… Plus qu'un accessoire de déco, le livre est "un prétexte à l'échange. Je dirais qu'être un Bookstagramer signifie qu'on aime les livres et qu'on aime en parler". Qui dit ? Depuis janvier 2016, James Trevino partage sur Instagram sa passion charnelle pour la lecture avec ses 68.000 abonnés. Après avoir fini ses études de droit l'an dernier, le jeune-homme de 23 ans originaire de Roumanie explique qu'il a "décidé de prendre une année de césure pour tenter sa chance" dans le "Book Game" d'Instagram.

Les-photos-de-ce-lecteur-parleront-à-tous-les-amoureux-des-livres

 

Pour entamer un dialogue littéraire (et faire joli sur son compte), le jeune homme peut compter sur une impressionnante collection d’ouvrages. "J'en ai hérité une grande partie de mes parents", explique James qui assure ne pas avoir de mal à entreposer cette masse de codex dans son appartement d'étudiant qui "est assez grand, heureusement." Au cas où il viendrait à manquer d'espace, James a d'ores et déjà prévu sa transition numérique. "Je me tourne de plus en plus vers les E-books. Non seulement ils coûtent moins cher, mais ils sont accessibles plus rapidement. En termes de rangement, c'est aussi une solution beaucoup plus viable" [[ ce qui semble demeurer le plus important à dire sur les livres, effectivement…où tu te les gares !]], explique James qui n'a pas souhaité révéler le budget qu'il consacre à sa bibliophilie. "Cela dépend, certains mois je peux acheter plus d'une dizaine de livres alors et d'autres je ne m'en procure pas un seul."…Bon , nous sommes acclimaté.e.s au support qui porte tant. Voyons-le nous rendre heureux…LOL.

……………….....**************************************************

Lorsque nous rions sans savoir où cela mène ? A côté de nos consciences délaissées, nous en apprenons des pas mûres…Soit : « Lol signiferait «Lucifer our lord» (Lucifer notre seigneur). Les plus audacieux estiment même que «Yolo» («You only live once», «On ne vit qu’une fois») signifie «Youth obeying lucifer’s orders» («La jeunesse obéissant aux ordres de Lucifer») ou encore que «WTF» («What the fuck», exprimant la stupéfaction de manière grossière) signifierait «Worship the fallen» («Adorons les déchus»).

Le-Lol-message-du-diable

S’il n’existe pas de dictionnaire officiel du Web, l’acronyme «Lol» est tellement usité qu’il a fait son entrée dans l’Oxford English dictionnary en 2012 et dans le Petit Robert en 2013. Les deux ouvrages sont formels: Lol signifie bien «Laughing out loud», «mort de rire» ou «éclaté de rire». D’après le site snopes.com, qui débusque les «hoax» ou mensonges créés sur le Web, les raisons invoquées par les satanistes ne tiennent pas. Qui a écrit le premier «lol» de l’histoire? Le mot «Lol» n’a pas été envoyé sur le Web pour convertir les innocents au culte du mal, mais est apparu dans les années 1980 dans les conversations sur Usenet, l’ancêtre des forums de discussion. On pourrait même identifier l’auteur du premier «Lol» de l’histoire: il s’agirait de Wayne Pearson, habitant de Calgary au Canada, qui aurait fait cette réponse à une blague. Qui devait être vraiment très drôle. »…Mais de là à en mourir…il y a un abus de malsain…ce serait plutôt, restons bons vivants, un très grand amour de vivre, foutons la mort capitaliste à la porte, et donc l’idée du blog est : V.D.R. Vivant De Rire…cela donne franchement plus envie de s’égosiller du massage corporel extrêmement profond que procure un rire de bon cœur, aussi ! Si nous suivions les amérindiens, nous reformulerions un …galoper sur son rire. Si tu l’avais enfourché, ferme dans les comportements, tu le saurais déjà !

VDR-vivant-de-rire-!-

……………….......***************************************************

Le français promu « seconde langue mondiale » ou… peu à peu relégué au rôle de langue locale, voire folklorique sur le sol même de l’hexagone? [[ tout ceci, nous devons l’affronter car le français demeure une langue du futur qui permet de ressentir infiniment ainsi que de penser vite et loin. Ses apports critiques étant « trop positifs » doivent être marginalisés. Sournoisement. Un peu comme les vrais écrivains, c’est ça ? Tu viens de l’expliquer…]] – « L’anglais est désormais la lingua franca, c’est comme ça. Il faut savoir parler anglais si on veut agir et bouger dans la mondialisation. » vient de déclarer Édouard Philippe. Même avec une vision purement économique, la langue des exportations c’est celle du client ! Quant au chef de l’État, Il flatte la francophonie africaine, mais c’est pour mieux sous-entendre que dans son esprit la francophonie n’est bonne que pour les nègres, puisqu’elle est absente de sa stratégie en Europe et en France.

Meurtre-avec-préméditation-de-la-langue-française-?

 

Les blancs, eux, qui sont des gens sérieux et développés [[ ce que nous ne remarquons que rarement ]] parlent l’anglais, bien sûr, et n’auront bientôt plus besoin du français [[ c’est là qu’ils se feront niquer grave, si ennemi-es d’eux-mêmes…leur sous-développement existentiel pétant la vitrine !]]. Ensuite, l’ouverture à un français pluriel, enrichi de tous les africanismes possibles, est aussi une flatterie qui cache ce que les linguistes appellent une créolisation [[ en général, il reste peu important de se préoccuper de leur charabia si peu objectif…]], c’est-à-dire la rupture d’unité d’une langue au profit de ses déclinaisons régionales. Pour tuer le caractère universel et rassembleur d’une langue comme la nôtre, c’est radical. Nous recevons des coups de partout, mais c’est la première fois que le président monte lui-même en première ligne.

Arrachage et substitution linguistiques – Chaque jour, le français recule dans notre pays. Le tout-anglais est favorisé par les milieux financiers, par de grandes entreprises privées et publiques, par nombre de Grandes Écoles et d’Universités, par certains responsables publics de la recherche scientifique, sans parler de tous ceux que Michel Serres nomme « les collabos de la pub et du fric » comme le CSA ou les élus de la République Le discours de Macron à Versailles, 22 janvier 2018 « Choose France ! », « France is back », « One Planet’s Summit », « Make our planet great again ! »… humilie notre langue sur son sol même, renie notre Constitution. Ces termes complètent le paysage des radios et des télévisions qui nous abreuvent de noms comme « The Voice ». Quant à l’actuelle communication gouvernementale, truffée d’anglicismes incompréhensibles [[ très okay avec cette observations we don’t get it…nous ne pigeons pas…]]… n’en parlons pas [[ voici qui n’est pas fait !]]....Sauf que :

Plus-des-deux-tiers-du-vocabulaire-anglais-est-d'origine-française

Fausse modernité et vraie ringardise. – D’abord, une question : que signifie « dé-ringardiser la langue française » ? Connaissez-vous une langue qu’on puisse qualifier de ringarde [[ ouais, celle des fous capitalistes…]] ? Le mot en dit long sur la politique qui est menée, autoritaire, discriminatoire. Nous parlons français en France, serions-nous tous devenus des ringards [[ les ringardes garderaient mieux le ring ?]] ? La modernité n’est pas pour les Français une nouveauté. Ils ont participé et participent encore aux évolutions techniques, industrielles et intellectuelles du monde depuis mille ans, fréquemment en précurseurs, toujours en acteurs. Quel président se permettrait de refuser cette évidence [[eh bien, ceux qui ne le sont pas en vrai justement… !]] ? »

……………………***************************************************************

Brèfles, en plus de ces attaques contre le rire de bon cœur, l’assaut sur une des langues les plus parlantes du monde (la français), il y a aussi (très méconnu) la réduction à la grande mendicité du la culture avec ses vrais permanents (nommés, comme dans 1984, des…intermittents, donc permanents intermittents !) qui vivent exactement ce que décrivait Marx comme vies du lumpenprolétariat. Le capitalisme hait tellement la culture qu’il ne désire que sa destruction Et fait tout pour…Et vous ?

Paupérisons-gaiement-les-auteurs

 

Déjà le très véridique…« Il faut avoir fait partie d’une des commissions du CNL ou de la SGDL qui aide les auteurs en détresse pour se rendre compte de la misère noire dans laquelle tombent certains d’entre eux, parfois très connus (…) Au lieu de nous sortir de l’eau, on nous enfonce la tête. Et, contrairement aux cheminots, les écrivain.e.s  n’ont pas le recours de la grève. » Concrètement de quoi s’agit-il ?

 

Auteurs-auteures-touchent-pour-les-livres-des-clopinettes-manifestation-contre-le-nouveau-régime-sécurité-sociale-statut

Sur les pavés, les pages : le pillage en direct des derniers biens des autrices et auteurs. Et le refus de répondre au « sans auteurs pourra-t-il encore y avoir des livres ? » Des vrais, il y en a quasiment plus. Alors même les autres ? Possible d’emprunter ce lien pour aller voir de près l’enfer des décors (toute ressemblance avec ce qui montré dans les médias d’argent sale où plus aucune information n’est garantie ne serait que purement…extraterrestre !)…tellement cela semble arranger tout le monde que ne soit pillés que les auteurs (bien fait pour leurs gueules !, sauf que, dans ce cas, nous serions les suivants !) – et jamais les éditions de maisons, les médias sur-voleurs, les multinationales si parasites de nous, etc. (oui trop faciiiiile, t’as capté !). Cela est, pourtant, le fond des choses…le fuir ne servira pas à faire disparaitre ce fond des choses. Juste les solutions à taille humaine. La culture est infiniment trop précieuse pour la laisser entre les mains incapables (ils ne savent que détruire et piller lâchement jamais construire et rendre durable !) du libéralisme capitaliste –cette possible déchéance collective)…Nous voici bien dans tout le brûlant de la vie actuelle…là où çà respire de l’authentique ! Montons, alors, de plusieurs crans.

« L’homme du 21ème siècle [[ qui n’aura jamais comme nous participé au Troisième Millénaire ?]] sera-t-il myope, sourd, obèse, le nez congestionné et totalement imberbe ? Nos cinq sens sont quotidiennement plus qu’agressés. Et s’ils n’étaient pas immuables ? Modifiés, fragilisés par notre vie urbaine [[si hors sol et sans vie intérieure intense afin d’augmenter nos systèmes de défense]] et l’utilisation d’outils technologiques toujours plus inhumains.

 

[[Ainsi ]] Le goût n’est pas un simple canalisateur de plaisir, c’est également un des piliers de notre santé.[[ sinon pourquoi nous nommer sapiens sapiens soit, en français « normal », celui de la …saveur des savoirs…la justesse des savoirs nous nourrit aussi infailliblement que de bonne nourriture !]]. D’abord parce que c’est lui qui nous « appelle » à manger. Or ce dernier se détraque face aux sirènes du gras, du sucre et du sel. » Et, plus grave, Cette addiction aux produits toujours plus artificiels nous éloigne des vrais besoins de nos corps…comme cela : Pour Loïc Briand, chercheur à l’INRA, "cette idée que l’on se fait de la palette des saveurs réparties à différents endroits sur notre langue est totalement fausse ". La répartition de nos récepteurs gustatifs est bien plus complexe : du cerveau jusqu’à notre sexe en passant par les intestins, ils participent activement au bon fonctionnement de nos défenses immunitaires [[ notre bonne santé commence toujours dans la…tête…être normal de la tête, soit férocement anticonformistes, reste un  atout vraiment majeur. Dressé aussi. Lorsque mineurs, minorés, mis sous tutelle, en ressortent tous les…conformismes, ces sortes de maladies honteuses…]] et un manque de diversification des saveurs [[ idem pour les savoirs…]] peut avoir de lourdes conséquences [[ ce pourquoi ce blog active la maximum de diversités. Eh oui pour la santé complète de qui le lit. Tiens donc !]].

 Où-sont-les-humains-de-goûts-?-La-faute-à-nos-papilles?

Des chercheurs ont montré que la saveur de l’amertume jouait ainsi un rôle crucial. Alors que le sucré, le salé, l’acide et l’umami ne possèdent qu’une seule sorte de récepteur, il existe au moins 25 types différents de récepteurs pour détecter l’amertume [[ pareil pour la pensée et les livres – seront rejetés pour de la guimauve qui ne nous secoue pas, tous nos moyens immunitaires diminuent à vue claire. Si l’amertume (fermer les yeux en mangeant afin de le ressentir) met en branle un nombre incroyable de muscles, de nerfs et de glandes, pour penser efficacement il en va de même. Entrer dans les processus nommés vérité, se voit toujours précédé par la traversée du défilé amer ! C’est ainsi : refuser la réalité par puérilités ne mène nulle par qu’au complet immobilisme. Ensablés de nos propres lâchetés et abus de facilités, cela ne sonne pas beau du tout !]].

Or ces récepteurs gustatifs, sous forme de protéines, déclenchent un système d’autodéfense tuant de nombreuses bactéries. [[ ce qui nous arrive texto lorsque nous pensons vraiment…]]. La sinusite chronique [[ écoutez bien comme presque tout le monde…parle du nez !]] est par exemple directement liée à la dérégulation de notre système gustatif. [[et la nature c’est partout…régulations. Lorsque le cancre voyou inculte nommé capitalisme veut imposer ses plus que stupides…dérégulations (du mot régulier, réglo, oui carrément…donc déréglos qui dérèglent tout !]] »…Pssssssssiiiiiiiiiiiittt….Nous niquons nous-mêmes nos propres armes de défense. Laissons toujours plus l’ennemi entrer et refoulons nos amis qui ne peuvent nous forcer la main. Pour la pensée c’est encore pitre : tous les conformismes obtiennent des droits d’entrée ultra rapides et nos défenseurs, modestes d’aspects, doivent passer des concours hallucinants de difficultés pour n’avoir que le droit de proposer leurs formulations qui ouvrent les yeux, leurs propositions qui libèrent et leurs solutions applicables tout de suite. Que de disproportions, coco…

Et ? Cela nous fend plus que le cœur, de voir dériver des humains vers ce que nous nommons consommateurs de second type (ils/elles disent ne pas consommer mais elles/ils consomment comme il est voulu qu’ils le fassent. Rejetant sans distance les esprits critiques et ne diffusant que les impostures. Pour la nourriture, non mais pour la pensée, oui. C’est le monde inversé où le spectateur veut dicter ses lois d’exploitations très cruelles aux penseurs (tu vas penser comme on te dit et basta ! c’est nous qui pensons (ah oui quand cela ?) et pas toi !), ajoutant donc aux gigantesques injustices du capitalisme, les exactions de leurs arrogances (prendre ce qui n’est pas soi c’est s’arroger, donc être arrogant). Créant, d’eux-seuls, des ambiances plombées : puisque refusant infantilisent de répondre pour eux-mêmes « Quoi faire ? Et Comment le faire ? »…les réponses demeurent plus qu’ouvertes. Ne pas répondre par supérioritisme farfelu (je suis tellement au-dessus de la plèbe qui souffre à penser aux autres, que je ne vais pas…m’abaisser à proposer pour tous !) ET critiquer n’importe comment, avec de l’injustice chevillée aux mots – non, cela fait un comportement peu admissible de trop. Et un ! Oui oui cela nous fend et plus le cœur mais nous devons poursuivre. N’abandonnant pas leurs abandons. Dire ce qui est et non ce qui plairait (démago) aux immobilistes (soyons toujours plus inertes, dorment-ils en parlant). La joie est en nous et il en faut pour continuer à rester en premières lignes…

…. de ce monde infernal surtout causé (soit, s’il n’y avait qu’à résister tous ensembles, ce serait tellement normalement facile !) par la mauvaise foi et la mauvaise volonté de qui se prétendraient si loin devant les libérés et les allumés…

………..Si loin devant, cela donc déjà ? Nous ne les voyons surtout pas !

 

…..……(à suivre)

......

…………………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

En couverture : Tianjin Binhai Library, a Monument to Knowledge

En couverture : Tianjin Binhai Library, a Monument to Knowledge

L’épicurien dira qu’il faut de l’amertume afin d’ouvrir tous les circuits qui en nous reçoivent…mais pas seulement. Ne pas sauter d’un extrême à l’autre !

L’épicurien dira qu’il faut de l’amertume afin d’ouvrir tous les circuits qui en nous reçoivent…mais pas seulement. Ne pas sauter d’un extrême à l’autre !

Corps immunitaire renforcé…

Corps immunitaire renforcé…

James Trevino et les livres..

James Trevino et les livres..

Crouler sous les livres ?
Macao K.O. ?

Macao K.O. ?

Crouler sous les livres ?
L= Laughing  O= Out  L= Loud…

L= Laughing O= Out L= Loud…

Crouler sous les livres ?
possible d’avoir des muscles et de lire beaucoup : la preuve !

possible d’avoir des muscles et de lire beaucoup : la preuve !

Crouler sous les livres ?
Crouler sous les livres ?
et de faire entrer les chats dans le flot ininterrompu des pages…

et de faire entrer les chats dans le flot ininterrompu des pages…

Les photos de ce lecteur parleront à tous les amoureux des livres

Olivier Laurelli (@bluetouff) raconte pourquoi vouloir interdire la "copie" c'est, techniquement, vouloir interdire Internet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur: son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69 son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net
Répondre