Pourquoi aucun politique ne réagit au Jour de dépassement de la Terre?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Pourquoi aucun politique ne réagit au Jour de dépassement de la Terre?

Où est l’anomalie ? Chez les politiques et les banquiers - pas une seule fois et nulle part n’est cité le «Jour de dépassement» de la Terre (Earth Overshoot Day) – celui où nous avons bel et bien consommé toutes les ressources annuelles de la Terre. Pas une fois. Comme s’ils n’étaient pas au courant, comme s’ils traitaient cette information absolument cruciale comme inexistante, une fausse nouvelle. Ou comme s’ils fuyaient lâchement la réalité. Puisqu’à quoi sert de prendre dans du temps à établir un budget ANNUEL et cela dans chaque pays ? A faire joujou avec un faux chiffre : le Pib annuel (dont 500 entreprises se monopolisent, prennent en otage 52 % du total ) ? Etc. et autres activités annuelles si tout y est brûlé dès le 1er Août ? Oui ceci semble dépasser la raison. L’adaptation à la réalité. Puisque toutes ces gesticulations ne sont plus que grotesques, dérisoires, bouffonnes et affichent un manque de sérieux complet. Avec leurs dérisoires costard-cravates si anachroniques, il y a de quoi perdre toute confiance dans les facultés mentales qu’il leur reste.si la centrale (la Raison) ne fonctionne pas comment les autres pourraient encore nous démontrer du…vrai sérieux ?

2,9 Terre sont, désormais, nécessaires pour la France (chaque année un peu plus !)…d’où déforestations, pertes de biodiversités, sols devenant infertiles, bouleversement climatique…Oui, les Français font 2 fois…pire que l’Humanité…Ce n’est plus de l’arrogance puérile qu’il faut mais du sens des responsabilités adulte : L’AUSTÉRITÉ des riches devient indispensable. Cela fait bien 40 ans que l’austérité des pauvres est sans cesse reconduite. Le défaut c’est que les riches n’y participent pas puisqu’ils s’enrichissent sur cette autérité-pas-pour-tout-le-monde-donc-illégale et leur impact négatif…s’amplifie ! Ce sont les trop riches qui sont nettement les plus RÉPRÉHENSIBLES. Personne d’autre.

Footprints = empreinte-écologique

Tout en sachant que les politiques reflètent un peu, même de manière déformée certaines parties de la population (très minoritaires) – reconnues comme étant surreprésentées, donc pas « normales », ni légitimes, dans une vraie République…et donc ces surreprésentés qui (pour cela) ont le culot délirant de se dire des élites – alors que tout nous prouve l’inverse, elles se comportent systématiquement bien plus bas que les élites – elles étalent leurs grasses folies aussi avec les politiques plus qu’égarés ? Ne reste sains, les pieds sur terre, la tête dans le concret et le cœur dans la raison que le peuple. Les pauvres avec des idées réellement plus salubres et tellement moins nuisibles pour les autres. Pour nous, c’est un des piliers de l’écologie : l’économie ne peut prétendre, sans passer par une malade à placer en psychiatrie, que nous pouvons consommer DES RESSOURCES INEXISTANTES. Que 2 )- nous avons « le droit » d’épuiser la Terre (par les gaspillages fous des trop riches soit au moins 35 % de toutes les productions réunies…D’où l’agriculture follement intensive qui tente d’arracher à coups de chimies (qui rendent les humains malades) un peu plus que ce qu’elle « peut » donner. La souillant toujours plus (le cercle est vicieux et il faut avoir le mal chevillé au corps pour y persister !)…D’où les présences si PARASITAIRES de la Bourse, des trop riches (ces grands assistés qui ne paient jamais mais prennent bien trop – plus t’es riche, plus tu pollues !). D’où tous les dérèglements plus délirants les uns que les autres – à savoir que venant du mot dérégler, plus réglo du tout, plus régulier, plus réglé, plus obéissant à la moindre règle, se faisant anarchistes plus que destructeurs « prenant en otage » l’état pour qu’il ne soit plus service public et Juge de leurs comportements antihumains et antisociaux, etc. – nous ne voyons plus là que des agissements de gangsters. Les pires en plus…

Ce qui ? Devrait les expulser de toute fonction politique de décision et de législation. Un cens inversé, en somme : trop d’argent, pas d’accès à la politique. Parce que dès qu’il leur est « permis » de faire de la politique ils virent vraiment fous. L’ignorance délibérée du « Jour de dépassement » de la Terre est une preuve recevable en Justice qu’ils ne doivent plus jamais gouverner. Jamais. Les solutions existent. Ils y font obstruction ! Niant et reniant toute réalité, ce sont des fous qui perpètrent d’immenses torts. Les lois sont claires pour cela ! Puisque il s’agit d’une Dette envers la Terre d’une dette envers le futur, envers les générations futurs. Il s’agit d’un retour à la raison (il est brutalement matraqué une réduction des dépenses budgétaires et pas de réductions des dépenses envers la Terre – ceci n’a aucun sens). Il est parlé de dette, la Grèce en a été illégalement maltraitée et ces mêmes puissances ne s’appliquent pas le même traitement dès qu’il s’agit des ressources qu’il ne faut pas épuiser. Le style de vie des trop riches n’est pas le bon, il faut les aider législativement à en changer à 100 %. Ils ont tort – qu’ils modifient leurs comportements.  Le Jour du dépassement c’est la preuve juridique que cet épuisement demeure comme très répréhensible (et plus ils sont riches plus ils en sont répréhensibles !). L’IMPRÉVOYANCE est une faute politique inadmissible. Et là nous assistons à un 2 poids 2 mesures illégitime : trop cruels envers les faibles, les pauvres et les chômeurs et infiniment trop laxistes et relâchés envers eux-mêmes. Les riches ont tort et ils doivent s’auto-botter le cul. L’autorégulation qu’ils osent dire : qu’ils le fassent immédiatement. Leurs mensonges d’état ont assez duré. Oui, mais la Constitution, a été changé en ce sens, prétendent-ils. Vraiment ?

L'inscription-de-la-protection-de-la-biodiversité-dans-la-Constitution-est-un-nouveau-coup-de-bluff-du-gouvernement

« Or, si la charte ne fait effectivement pas mention du climat, elle est beaucoup plus ambitieuse que le projet de loi constitutionnelle. Elle rappelle tout d'abord que la préservation de l'environnement doit être recherchée au même titre que les autres intérêts fondamentaux de la Nation. Or, comme on vient de le rappeler, l'utilisation du verbe agir et non du verbe assure met cet objectif en-deçà de l'objectif d'égalité. [[ donc sans cesse des retraits d’ambitions sur l’essentiel et des inflammations plus virulentes sur leurs conflits d’intérêts.]] De plus, l'article 2 de la charte se réfère à l'amélioration de l'environnement alors que le projet constitutionnel ne vise que sa préservation. [[ conservateur et pas pionnier ]]. D'autre part, la diversité biologique est visée par la charte qui rappelle que l'avenir et l'existence même de l'humanité sont indissociables de son milieu naturel. Dès lors, en se contentant d'affirmer que la République agit pour la biodiversité sans aucune référence à l'exploitation excessive des ressources et au long terme, l'article premier est plus faible que la charte de l'environnement [[ et d’un état d’esprit en lequel nulle confiance n’est possible !]].

En définitive, avec la rédaction retenue par l'Assemblée nationale, nos concitoyens auront le sentiment que la lutte contre changement climatique, le respect de l'environnement et de la biodiversité ont progressé. En réalité, sur le plan juridique, aucun progrès n'aura été accompli car l'État ne sera pas plus contraint demain qu'hier à abandonner les actions contraires à l'intérêt de l'environnement et de la biodiversité comme le maintien de l'usage [[ scandaleux puisque connu et reconnu comme très nuisible !]] des pesticides, la construction de nouvelles routes, le refus de toute mesure contraignante sur le diesel, l'autorisation de nouveaux forages pétroliers [[ alors que l’Irlande est capable de s’en passer, voir plus loin…]] , les milliards de subventions données aux hydrocarbures etc... Ce sera donc une opération de communication parfaitement pas du tout réussie puisqu’elle ne fait que masquer un vide complet dans la réalité... mais, toucher à la Constitution doit-il se réduire à une opération de communication? ». Faire de la com’ c’est ne pas faire de la politique, préférer la com’ c’est trahir tout ce qu’il y a de sacré en politique. C’est perdre toute crédibilité…politique. Puisqu’il est vraiment possible de faire…tout autrement !

....………………………….******************************************

Les-enfants-du-monde-entier-attaquent-en-justice-les-gouvernements-pour-le-changement-climatique

Colombie…Ce mouvement a aussi touché la Norvège, la Belgique, les Pays-Bas, les U.S.A. Ainsi, ces différents enfants, à travers le globe, ne se rendent pas nécessairement compte qu’ils font partie d’un mouvement collectif international. Cependant ce dont ils se rendent compte est que le «changement climatique est déjà destructeur». Sahara V. affirme en ce sens que ce phénomène «ne cessera pas tant que les gouvernements ne prendront pas de mesures significatives pour l’arrêter plutôt que pour en être acteur».

Des-experts-du-secteur-hydroélectrique-appellent-à-ne-pas-privatiser-les-barrages

L’aveu est essentiel : le privé ne garantit aucun service « public »…équitable (la marotte impossible d’Alain Minc), aucune égalité d’accès au service (ce pourquoi la détraquée Commission européenne exige (si à contre courant) de privatiser ---alors que tout prouve que cette condition contraint bien plutôt A NE PAS PRIVATISER). Ici ? Les barrages ? Livrés aux mains…irresponsables et fuyardes (prendre les bénéfices mais ne pas assumer les charges qui vont avec – ce pourquoi les services publics sont génialement à buts non lucratifs – pour l’adulte rendre service à tout le monde et non le pitoyable infantilisme de n’enrichir que quelques uns…ce qui illustre bien qu’il n’y pas accès égal de tous devant les ressources collectives. Enfin de la cohérence !) ne va plus nuire qu’à des particuliers (pas très grave pour ces décideurs plus qu’immoraux) mais à des…villes entières, même des Régions, c’est dire. Bref, les aveuglés par leur seule cupidité vont foutre le bordel partout…tout désorganiser, promettre toujours et ne jamais tenir. Bref …vont détruire les pays sans même voir un plan B. L’aveu est grave puisqu’il revient tellement en arrière et nous démontre que toutes les privatisations des biens communs auront été extrêmement nuisibles à tout le monde…sauf au petit nombre de marginaux complets qui empochent beaucoup trop d’argent pour de tels méfaits…répréhensibles !

« Comme d’autres pays qui n’ont pas cédé aux injonctions de Bruxelles, la France doit elle aussi, garder ses barrages dans le patrimoine national. Avec quel argent ont-ils été construits ? Avec l’argent public. Privatiser pour affaiblir encore un peu plus notre pays, semble être le vœu de l’exécutif européiste au pouvoir. Encore un moyen maintenant qu’ils sont amortis, de transférer les bénéfices dans le privé. Qui paiera la note au cas où il y ait mauvaise gestion ? On ne gère pas un barrage comme une entreprise, il faut des compétences… » Argumentaire jamais utilisé contre les privatisations et qui montre à quel point les privatisations sont des délits, genre escroqueries. La Nature n’a pas besoin de cela, elle nécessite des humains sûrs (le privé n’est pas sûr), qui offre des garanties (le privé les fuit toutes) et qui est là jusqu’au bout (dès qu’il déconne, le cancre privé refile tout aux contribuables »captifs », les pris en otages - les trop riches étant ces évadés de grande trahison !).

 

Irlande-loi-de-désinvestissement-dans-les-énergies-fossiles

« L’Irlande devient ainsi le premier pays au monde à complètement se retirer des investissements publics dans les combustibles fossiles après que les politiques ont voté le retrait de tous les fonds publics dans l’industrie du charbon, du pétrole et du gaz. »…Donc c’est possible. Si l’Irlande le peut, il devient insupportable que la France ne fasse pas l’effort d’y accéder encore plus vite. Tout de suite. Maintenant veillons à voir d’où vient l’autorité de ce Jour du dépassement. En évitant d’entrer dans les dénis puérils (Ressources de la planète : Sciences et avenir qui s’interrogeait, encore en 2015, sur la fiabilité du Jour du dépassement  ne s’interroge plus du tout …elle/il admet « que l'humanité vit à crédit à partir de Mercredi (Dimanche 5 mai pour la France) »). Il s’agit de vérifier la  fiabilité de la méthode

*** 1) - L'humanité ne parvient plus à se contenter de ressources "d'une planète" depuis…1971. Il y a 30 ans, la date était le 5 novembre 1985. Depuis (accélération) cette date survient  trois mois plus tôt. C’est le résultat inexcusable de la SURCONSOMMATION pour enfants irréalistes, butés, et pourris, gâtés…mais à 100 % inconscients : "Le coût de cette surconsommation est déjà visible : pénuries en eau, désertification, érosion des sols, chute de la productivité agricole et des stocks de poissons, déforestation, disparition des espèces. Vivre à crédit ne peut être que provisoire parce que la nature n'est pas un gisement dans lequel nous pouvons puiser indéfiniment", soulignent le WWF et Global Footprint. Nous devons quitter déjà avant hier la surconsommation. Est-ce seulement esquissé ?

*** 2) - Le fond reste la date à partir de laquelle l'humanité consomme plus de ressources que ne peut en fournir la planète. A partir du 1er août 2018 nous vivons à crédit, sur des réserves qui ne peuvent pas être reconduites chaque année. C’est donc gravissime et ne peut être évacué par de puérils dénis du réel. L’Usine nouvelle fait la meilleure analyse du comment est fixée cette date…Date à laquelle nous faisons un immense à la Terre et sa capacité à régénérer ses ressources et à absorber les déchets, dont les émissions de carbone. Donc date à partir de laquelle nous nous conduisons comme des VOYOUS sans foi ni loi. Après cette date et jusqu’à la fin de l’année nous vivons dans…la plus grande des irrationalités ! Pour comprendre la méthode qui fixe la date voir le lien

Comment-global-footprint-network-calcule-t-elle-le-jour-du-dépassement-?

………………………************************************************

[[ Voyons plutôt les principales critiques acerbes et leur portée ]] « Comment pouvez-vous coller ensemble des faits concernant, par exemple, les gaz à effet de serre, la destruction des forêts tropicales et le rendement du maïs, pour arriver à un seul chiffre? » Leo Hickman, du WWF, dans le Guardian [[il ne faut pas se fier à l’apparente simplicité ]]…On peut dire que cela revient à comparer des pommes et des poires afin d'arriver à une conclusion globale. La biocapacité, indicateur approximatif ? [[ ce mot biocapacité c’est, en fait, “l’empreinte écologique »]]. Sa première critique porte sur l'hectare global. Les terres cultivées, forêts, prairies, zones de pêches n'ont pas toutes la même biocapacité. Pour calculer notre empreinte écologique, il faut pourtant additionner ces surfaces entre elles. C'est pourquoi une unité de mesure, «l'hectare global» (hectare d'espace biologiquement productif, avec une productivité mondiale moyenne), a été inventée. Elle s'appuie sur le rendement agricole de chaque surface: plus une surface peut produire de ressources, plus elle compte d'hectares globaux [[ notons que ces critiques de méthodes ne sont jamais tournées contre la théorie économique dominante, la néoclassique que Steve Keen a excellemment démasqué. Alors 2 poids 2 hypocrisies : trop laxistes avec la « théorie des marchés » et abusivement sévères envers l’écologie ? Quoi qu’il en soit, il en ressort que l’honnêteté et la probité n’ont jamais été le fonds de commerce du capitalisme !]].

Le-jour-du-dépassement-la-méthode-de-calcul

Les milliers de données [[ Plus de 5 400 données analysées. L’étude est relue par d’autres scientifiques. Ainsi, reste-t-elle sérieuse]] exploitées par la Global Footprint Network (issues de l’ONU, l’Agence internationale de l’énergie, le département des statistiques des Nations unies et le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) sont ainsi converties en hectares globaux, afin de pouvoir calculer la biocapacité globale de la planète [[ milliers de données que, dans sa méthode critiquable, la théorie économique néoclassique, elle, évite d’utiliser !]]. «Le concept d'hectare global est utilisé en référence depuis de nombreuses années et est calculé à partir d'une grande variété de jeux de données, mais je pense qu'il est préférable de le voir comme un indicateur utile plutôt que comme un chiffre absolu [[ bien, n’empêche que, malgré ces atermoiements, le Jour de dépassement existe – et que le respect fort exigé d’un côté n’est pas montré de l’autre – soit ce chiffre est impératif. Npus devons  absolument le diminuer ! C’est la politique qu’il faut changer : sa privatisation illégale est un fracassant échec !]]

Alors pourquoi l'humanité vit-elle «à crédit», toujours plus endettée ? À cause du carbone. Les forêts et les océans ne peuvent pas absorber tout le dioxyde de carbone émis par l'homme. Le problème se situe donc moins dans la régénération des ressources pour nous nourrir que, très largement, dans le nombre de forêts disponibles pour absorber les déchets [[ seul le capitalisme libéral démentiellement cupide détruit sans rationalité les forêts – c’est lui qu’il faut abolir !]].

La question est donc mal posée, pour Michael Shellenberger, qui conclut : «Laissons tomber l'empreinte écologique et commençons à mesurer directement notre empreinte carbone. Et utilisons des mesures plus significatives pour vérifier si notre exploitation des terres, des forêts, des mers, est faite de façon vraiment durable.»…Les critiques sont acceptables sur la méthode mais une fois admis son sérieux basique (et qui dépasse et de loin celui de la théorie économique néoclassique si bâclée !), symétriquement,  il faut en accepter les résultats. Oui, ceux qui critiquaient si précipitamment la méthode. Normal non ? Et ? Sil restait possible d’affiner plus (5 400 données  c’est déjà très complet), cela ne pourrait décaler que de quelques…jours, pas de mois, ni de plusieurs mois.

Le fond en demeure inchangé :

……………soit vivre collectivement 5 mois plein HORS DE LA RAISON !

 

.......……(à suivre)

 

…………………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que la vaste exigence nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Chaque année, la date du Jour du Dépassement Mondial est calculée en comparant la consommation annuelle de l’humanité en ressources écologiques (Empreinte Ecologique) à la capacité de régénération de la Terre (biocapacité).

Chaque année, la date du Jour du Dépassement Mondial est calculée en comparant la consommation annuelle de l’humanité en ressources écologiques (Empreinte Ecologique) à la capacité de régénération de la Terre (biocapacité).

Pourquoi aucun politique ne réagit au Jour de dépassement de la Terre?
« Nous détruisons la Terre »… « Pourriez-vous reformuler ? Votre phrase est équivoque. Nous ne comprenons pas ce qu’elle veut dire ! ». Lorsque le gandstérisme mental en est à ce point (tous les degrés de perversions psychiatriquement mesurables y sont)…il ne reste qu’à diriger vers les prisons de tels délinquants trop arrogants pour être honnêtes.

« Nous détruisons la Terre »… « Pourriez-vous reformuler ? Votre phrase est équivoque. Nous ne comprenons pas ce qu’elle veut dire ! ». Lorsque le gandstérisme mental en est à ce point (tous les degrés de perversions psychiatriquement mesurables y sont)…il ne reste qu’à diriger vers les prisons de tels délinquants trop arrogants pour être honnêtes.

Ressources de la planète: Sciences et avenir qui s’interrogeait, encore en 2015, sur la fiablité du Jour du dépassement  ne s’interroge plus du tout ….elle/il admet que l'humanité vit à crédit à partir de Mercredi (Dimanche 5 mai pour la France)

Ressources de la planète: Sciences et avenir qui s’interrogeait, encore en 2015, sur la fiablité du Jour du dépassement ne s’interroge plus du tout ….elle/il admet que l'humanité vit à crédit à partir de Mercredi (Dimanche 5 mai pour la France)

1971 le 23 décembre soit presque 5 mois en 50 ans. Sur 12 mois cela commence à devenir plus qu’inquiétant ! D’inconsciences et d’enfantillages…

1971 le 23 décembre soit presque 5 mois en 50 ans. Sur 12 mois cela commence à devenir plus qu’inquiétant ! D’inconsciences et d’enfantillages…

Le jour où il n’y a plus assez de ressources sur la Terre et que, malgré tout, il est fait comme s’il y en avait est le jour d’un Crime contre l’Humanité. S’il n’y aucunes immenses transformations significatives !

Le jour où il n’y a plus assez de ressources sur la Terre et que, malgré tout, il est fait comme s’il y en avait est le jour d’un Crime contre l’Humanité. S’il n’y aucunes immenses transformations significatives !

2,9 Terre…d’où déforestation, bouleversement climatique…les Français Font 2 fois…pire que l’Humanité…ce nb’est plus de l’arrogance puérile qu’il faut mais du sens des rtesponasblités…L’AUSTÉRITÉ des riches devient indispensable. Cela fait bien 40 ans que l’austérité des pauvres est sans cesse reconduite. Le défaut c’est que les riches n’y participent pas puisqu’ils s’enrichissent sur cette autérité-pas-pour-tout-le-monde-donc-illégale et leur impact négatif s’amplifie…ce sont les trop riches qui sont RÉPRÉHENSIBLES. Personne d’autre.

Conseils pour agir au quotidien, et nous permettre de repousser collectivement cette date ? Les SOLUTIONS EXISTENT il n’y a plus que les antisociaux des classes dites supéroeuresqui ne veulent pas les appliquer…et ils ONT TORT !

L’empreinte écologique, qui n’est pas une mesure très précise, fait tout de même une image honnête : nous voyons avec clarté l’augmentation de notre poids ILLÉGITIME. Et fou : nous ne pourrons vivre sans la biodiversité, sans des ressources suffisantes (laissons-les se renouveler) – donc les conditions objectives pour que la Terre regènère tout cela…puisque ce ne sont pas les indignes trop riches qui créent tout cela mais bien la Terre qui l’offre. De rapprocher de hideux parasites fous au point de trop vampiriser l’entité noble qui les porte et cette entité qui ne fait qu’offrir et réparer de son mieux ce que font ces antihumains – nous savons si bien que nous n’en admirons que plus la Terre et plus du tout ses très répréhensibles prédateurs…

BioCapacity On Demand General Video - La biocapacité

L’épuisement des ressources en eau MaP#31

Sur l'épuisement des ressources humaines : le capitalisme fou c’est le plus gigantesque gaspillage de talents jamais vu !

De Paris à Tokyo, les capitales suffoquent...les capitales du capital-isme ?

Empreinte écologique du gaspillage alimentaire : et ceci se produit TOUS LES ANS…il est gaspillé le 1/3 des ressources de la Terre, pour que d’absurdes profits qui… détruisent, puissent parvenir à des marginaux vraiment que nul-le ne peut estimer…

Les faux dirigeants tels des lunatiques qui vivent hors de la réalité…ils courent après l’utopie béate de la croissance - nous vivons dans l’épuisement des ressources. Si donc à partir du 1er Août nous vivons sur…des réserves – il va obligatoirement arriver que de réserves PLUS DU TOUT. Zéro, rien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

SAID 10/05/2020 14:20

Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82

uyrvh0vliv 20/12/2019 05:17

When you associate faculty diplomas together with decent employment, undertake many of us perpetuate elegance variations relating to more effective not to mention low-level projects?