Pourquoi le capitalisme détruit la Nature ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Pourquoi le capitalisme détruit la Nature ?

Parce que c’est une chose très archaïque qui, depuis 4 siècles, demeure dans la même comptabilité…marchande. Soit cette escroquerie dont tous les coûts…externes ne sont jamais pris en compte. Dans ces cerveaux inhumainement compartimentés comme des voleurs lamentables  - sont séparés leurs bénéfices si immérités et le coût réel de ces faux bénéfices. Coûts réel illégalement effacés de « leur » comptabilité. Qui a corrompu tant de cœurs et de cerveaux de prétendues élites (et qui, de ce fait, ne peuvent surtout pas être considérées comme des élites mais des…barbares incultes et très nuisibles). Et le P.I.B. produit intérieur brut est un crime contre l’humanité puisqu’il comptabilise sans tri rationnel, sans réflexion préalable, ni synthèse de…résultats tout ce qui est VENDU sans jamais de distinction. Les catastrophes sont comptabilisées comme des gains – c’est dire que c’est plus de la folie qui dénie la réalité qu’autre chose ! Tout comme c’est marqué « péage » donc faut payer, payer, même les ambulances du pont de Gênes…dans une grotesque inhumanité. Car payer (et illégalement au privé) c’est bien CONTRE DES SERVICES (soit l’entretien complet des infrastructures et les garanties de sécurité). Or leur folie matérielle est telle que les péages c’est tout prendre, en donner une grosse partie aux irresponsables actionnaires (ils doivent bien avoir de fermes…devoirs, pas que des droits  exorbitants!)…et ne rien assumer. Pour la Nature c’est juste une chose externe dont ils n’ont pas à s’occuper. La folie intégrale de cette comptabilité de faussaires du réel les aura complètement séparés de la société. Mais ils CENSURENT tout ce qui permet de réfléchir, d’imputer légalement leurs graves culpabilités et de tracer comment empêcher ces fous de tout casser, les pénaliser, les mettre en prison s’il le faut. Et permettre aux vraies élites de nous en sortir. Déjà mettre le P..I.B. dont la croissance (que marchande) hors la loi. Oui toutes les lois de la réPublique doivent être contre le P.I.B. cette profonde infamie qui aura corrompu les…comptes publics.

Le PIB considérerait-il les destructions comme des gains pour tout le monde ? « Les économistes écologiques, par exemple Herman E. Daly, démontrent que, comme les coûts externes de la pollution et de l’épuisement des ressources ne sont pas inclus dans le produit intérieur brut, nous ne savons pas si l’augmentation du PIB constitue un gain ou une perte. Les coûts externes sont gigantesques et ils s’accroissent. Habituellement, les entreprises industrielles, manufacturières et agricoles, les réseaux d’égouts urbains et autres coupables, répercutent les coûts de leur activité sur l’environnement et sur des parties tiers. Récemment, il y a eu une recrudescence de rapports dont beaucoup concernaient le Roundup de Monsanto, dont l’ingrédient principal, le glyphosate, serait cancérigène.

Le-capitalisme-ne-prospère-t-il-qu'en-détruisant-le-monde-?

Comme exercice, choisissez n’importe quelle entreprise et réfléchissez à ses coûts externes. Prenez, par exemple, les entreprises étasuniennes qui ont délocalisé l’emploi en Asie. Leurs bénéfices ont augmenté, mais les taxes fiscales fédérales, étatiques et locales ont diminué. Les cotisations pour la sécurité sociale et l’assistance médicale ayant diminué, ces importants fondements de la stabilité sociale et politique sont en danger. L’assiette fiscale pour payer les pensions des enseignants et des autres employés de l’administration a diminué. Si les sociétés qui ont envoyé leurs emplois à l’étranger devaient supporter ces coûts, elles ne feraient aucun profit [[dans les faits, dans les vérifications par les faits, elles n’en font aucun mais les extorquent aux autres – si nous incluons tous les paramètres les « faux » profits sont des…coûts exportés sur les autres ]] En d’autres termes, quelques personnes s’enrichissent en se déchargeant de ces énormes coûts sur la collectivité [[ ce qui représente bien les cerveaux les plus infantiles et indignes de respect qui soient. Ils se mentent à eux-mêmes autant qu’ils mentent aux autres… !]].

Ou considérez quelque chose de simple comme une animalerie. Tous leurs propriétaires et clients qui vendaient et achetaient de pittoresques pythons, boa constricteurs et anacondas de 45 à 60 centimètres, ne pensaient pas à la taille énorme de ces serpents adultes, pas plus que les organismes de réglementation qui autorisaient leur importation. Avec chez soi une créature capable de dévorer le chien et les enfants, et d’étouffer de grands adultes costauds, ces serpents ont été jetés dans les Everglades où ils ont dévasté la faune naturelle et sont maintenant trop nombreux pour être contenus. Les coûts externes dépassent facilement plusieurs fois le prix total de tous ces serpents vendus par les animaleries »  …C’est ainsi que l’illusion des profits refuse de voir en face : les totaux de ces faux profits sont tellement moindres que les dégâts collectifs causés par ces non-profits. Pour la société ces soi-disant profits ne sont que des nuisances !

………………………..**************************************************

L'agriculture-bio-est-plus-efficace-contre-les-maladies-que-les-techniques-chimiques

Le symétrique est très clair : si le bio guérit, la nourriture industrielle rend bien plus malade. Il n’y a pas photo ! L’escroquerie a assez duré : au point que d’imaginer que la Sécurité Sociale rembourse le bio n’est pas perçu comme dément. Encore, mais c’est pour très bientôt, c’est la nourriture polluée à la chimie qui va recevoir des sanctions et blocus…avec remboursement des subventions donc fraudées ! « Ce sont des conclusions plutôt étonnantes qui viennent d’être publiées dans la revue Nature Substainability. Menée par des chercheurs de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et de l’université de Rennes, cette recherche montre que l’agriculture biologique résiste mieux aux maladies que la conventionnelle [[ qui fragilise donc toutes les formes de vie et doit être appelée prédation…]]. "En utilisant deux méta-analyses distinctes, nous démontrons que par rapport aux systèmes de cultures conventionnels, l’agriculture biologique favorise la lutte antiparasitaire (…)", expliquent les chercheurs. Autrement dit, les pesticides, présentés comme nécessaires et efficaces contre les maladies [[ toujours l’argumentaire simpliste des fainéants du cœurs et de l’attention aux autres. En fait, le capitaliste idéaliste est la plus grande fainéantise mentale jamais vue. Irresponsable, il doit être placé sous tutelle !]], le sont en fait moins que l’agriculture bio qui n’utilise pas d’intrants chimiques. De quoi remettre en cause des fake certitudes ancrées depuis des décennies dans le monde agricole [[ fausses certitudes qui se prolongent insalubrement qu parce que tout débat est pourchassé. Que les censures fonctionnent à fond… Ils ne fonctionnent que par monologues. Je dis, vous vous taisez. Pas de quoi être fiers : ces rebuts mentaux de l’Humanité ne doivent plus diriger !]].

Dans le détail, les chercheurs se sont focalisés sur trois catégories de bioagresseurs : les ravageurs (insectes, acariens, vers…), les agents pathogènes (champignons ou bactéries) et les plantes adventices, c'est-à-dire comme les mauvaises herbes. "Les systèmes de culture conduits en agriculture biologique subissent des niveaux d’infestations par des agents pathogènes plus faibles que ceux conduits en agriculture conventionnelle", estiment les chercheurs [[ c’est l’abus irresponsable chimique qui cause les pertes d’immunités. Laisser faire la nature est le seul médicament. La permaculture a raison et les richesses illégalement obtenues par destructions des sols doivent être remboursées. Les « coûts externes » de cette anti-agriculture démente doivent être déclarés antisociaux : et si l’agriculture intensive voulait continuer, elle devrait tout rembourser ses dégâts sur le champs. Pollueurs, archi payeurs !]]. Enfin, les mauvaises herbes, sont plus présentes en bio. C’est d’ailleurs leur présence qui permet de lutter au mieux contre les maladies et les ravageurs, expliquent les auteurs [[ les prétendues mauvaises herbes sont de bonnes herbes pour la nature – c’est son avis qui prime. L’argument débile des profits n’est plus crédible du tout !]].

Ces résultats "ouvrent des perspectives d’intérêt pour réduire l’utilisation de fongicides ou d’insecticides de synthèse sans pour autant augmenter les niveaux d’infestation des pathogènes et des ravageurs", concluent les chercheurs. « …Mais les conclusions vont plus loin : plus d’alibi et plus d’excuse, l’utilisation de la chimie qui tue la nature vire à la…délinquance. Seuls des voyous antirépublicains sont les auteurs de ce que, en 10 ans, ait eu lieu une augmentation de 20 % des produits phytosanitaires…ils doivent rembourser les dégâts !. pour le moment la lutte institutionnelle contre la peste des pesticides c’est du bla bla.

.....................................***************************************************

Pollution-de-l'air-si-meurtrière

la pollution de l’air tue bien plus que...les guerres et a un coût caché très élevé....

Ce n’est donc pas intentionnellement que le capitalisme détruit la nature – mais parce que sa tête arrogante est entièrement infestée d’idées fausses. Parce que c’est un lunatique qui refuse de voir le réel en face, d’apprendre et de se corriger. Il se maintient dans sa posture psycho-rigide : plus il a tort, plus il persiste dans ses torts. Sur le fond, donc, il n’y pas de différence avec s’il en avait l’intention destructrice. La vraie histoire du monde (l’histoire du capitalisme n’est qu’une escroquerie mentale – les profits qui s’auto-engendrent ça n’existent pas. De ce premier mensonge, tout le reste découle) oui l’histoire vraie est celle-ci : la condamnation de Monsanto qui nuit à la santé doit se lire ainsi…le monde juridique est surprotégé, dans une bulle, très loin du réel SUBI. Il est toujours en net retard sur les humains et ce qu’ils vivent réellement. Pendant tant d’années, les discours de destruction « oui mais c’est bon pour la santé collective » prévalaient, même si des preuves contraires existaient aussi fortes qu’aujourd’hui. Ce qui se passe ? C’est que les prédateurs tricheurs et menteurs, faisant des bénéfices parasites sur le corps social, ne peuvent plus être FÉLICITÉS. Mais bien réprimandés, mais vus comme des voyous, comme des fauteurs de troubles. Et comme des antisociaux dans ce monde toujours si en retard sur le vécu réel de la Justice, il y a complet changement de manière de voir les choses. Et qui détruit le vivant et la nature, ne va plus pouvoir contourner les justes châtiments. Dont le plus humoristique sera de ne plus pouvoir continuer à faire ce dont les médias d’argent sale les vantaient tant. Désormais ils sont dans le camp de ceux qui ont tort !

 

Comment ceci se formule ? Il était entendu que les jésuites et leur casuistique furent le sommet des hypocrisies. Or il y pire. Bien pire. La comptabilité marchande qui veut diriger les pays devient ce sommet de tous les mensonges. Un pays est tout sauf une entreprise. C’est ruiner ce pays que de voir si simplistement les choses. La pensée « du » complexe contredit fermement ces gamineries. Car ? Avec ses 2 colonnes principales (en partie double, la comptabilité c’est double vérification par 4 entrées matricielles !) oui avec seulement 2 colonnes la comptabilité marchande est un recroquevillement égoïste. Soit « mes » coûts et « mes » entrées – et non pas les coûts globaux objectifs et les gains oui mais soulagés de tous les paiements des externalités (sinon ce n’est pas un vrai gain mais une extorsion barbare des biens des autres !). Donc cette vision « ménagère » qui suffit largement pour une famille, ou la vision sommaire de la conduite de sa petite entreprise devient une grave nuisance amplifiée au niveau des états. Il n’y a aucune réalité dans cette pratique égotiste : c’est se voir séparé de tout et des autres. Ce qui ne permet surtout pas de relier un pays entier…

 

En effet, la nature n’est ni un coût ni un gain (rappelons qu’elle offre tout gratuitement – donc qu’elle se situe en dehors du circuit tellement plus enfantin des…prix) – la nature est le phénomène global qui permet la vie. La vie humaine aussi. Il existe donc des transcendances qui dépassent le petit circuit commercial-dans-sa-tête-folle, la nature n’est pas commerciale mais globale… il reste indigne de la traiter comme si…car ? Le commerce reste une forme d’infantilisme sommaire qui simplifie tout, qui ramène toute chose à sa vision si primaire. La nature n’a pas à supporter ces retardements d’immaturités reconduites. La pensée « du » complexe ne peut entrer dans ces…idées fausses (non un pays n’est pas un start up et ses simplifications outrancières du réel !)...La société spectaculaire marchande se met à bas :

 

*** Par l’utilisation ferme du langage, dont la si efficace diction du dictionnaire

*** Par des démonstrations rationnelles exigeantes (mais comme pour le langage la logique est de notre côté. La chance est prodigieuse.). Arguments sérieux qui arrachent les masques d’escroqueries de parasitismes et d’avidités malades à une pensée de commerce qui ne peut diriger la réPublique (celle où les privatisations sont illégales)

 

*** Par le remplacement de ces délires malsains par des solutions concrètes pour toutes et tous et pas d’exclus (comme ce blog le disait déjà, la vidéo jointe qui nous montrent que le travail des patrons n’est pas si colossal et ne mérite surtout pas ces abus de revenus. Que – sauf pour les PME-PMI hors CAC 40 - ces imposteurs ne prennent jamais le moindre risque, mais nous les font courir sans nous le dire. Et qu’il y a donc un mot qui les résume…remboursez les trop perçus. Ce n’est surtout pas vous les premiers de cordées (vous êtes des fardeaux qu’il faut trainer). Il faut les chercher les tireurs de la corde cordiale chez les penseurs authentiques, les vrais écrivains, et les anticonformistes qui sont les seuls à redonner force et santé à toute la société

***** Ce système de fin du spectaculaire-marchand est déjà présent dans les services publics car à buts non lucratif (rappelons que lucre c’est la corruption, clair que nous pouvons nous passer de tout lucre. Un gain honnête et socialement utile suffit largement). Les communs, les municipalités où tout le monde est maire, la Commune qui se fédéralise par le bas au monde entier, Régions autonomes et libres, fédérations de régions qui surpasse tous les centralismes (gavés eux aussi d’idées fausses), le local qui combat le central, les esprits libres qui foutent en l’air les faux médias incapables d’analyser en grand la « vraie » réalité…oui tout ceci parle, décrit le vrai vécu actuel où sans boussoles ni formulations certain,-e-s pouvaient se croire perdus. Non t’es pas tout seul, un immense mouvement mondial est en train de se lever. Il va se faire voir par une gigantesque marche autour du monde ( but : que chaque peuple rencontre chaque peuple sans plus le filtre nuisible et illégitime de faux dirigeants)…bref, une marche trace une route complète pour remettre la nature au sommet des préoccupations..

 

Préoccupations ? Donc mettre fin à l’occupation illégale de la réPublique par le commerce (le chiffre d’affaires du commerce est très supérieur au budget de l’état – tout est donc clair…). Ce commerce parasite (il n’est jamais précurseur, il vient toujours après). Les contenus ne sont jamais les siens : il faut l’en écarter complètement. Sciences, éditions, médias, journaux, culture…partout l’argent doit être écarté. L’argent ne sait rien ne comprend rien, les contenus importent tellement plus que lui. Et ? Le commerce remis au 1/3 tiers de son emprise sur la société. Pourquoi au tiers ? Au-delà il devient une nuisance qui nuit à la civilisation comme actuellement où nous le voyons agir : censures illégales, médis inobjectifs, propagandes, diffamations, refus des débats, corruptions, qui s’amplifient. Le commerce na’ aucune des aptitudes qui permettent de diriger un pays. Aucune. Il faut qu’il l’oublie. Il est juste

 

 (de l’inter-média, medium, milieu qui remédia, etc.). Dans tous les domaines d’activités. Où ses «savoir-faire» rendent…service. La Qualité revient. L’obsolescence programmée (donc les gaspillages insensés qui détruisent la nature – que c’est donc minable et pitoyable cette dictature simpliste du commerce, des cancres attardés…) aura été maintenu par ces corruptions au sommet. De lui tourner le dos c’est la civilisation du zéro gaspillage car retour à la QUALITÉ. Plus de faux profits « séparés » qui rendent fous – et toutes ces pubs harcelantes #pubmetoo - juste pour vendre des merdes indignes qu’il faut sans cesse remplacer. Non mais t’as vu la déchéance !

 

Oui ce nouvel état social est à portée de mains. Proche et réalisable dès ce jour. Finie la comptabilité marchande qui n’a rien à faire dans la réPublique. Retour aux comptes Publics qui prennent Tous les paramètres en considération. Fin du scandaleux P.I.B. produit intérieur brut de ce qui est vendu…uniquement dans les commerces. Fin de la fausse croissance où tuer e vie diversifiée et détruire la nature sont une…croissance (à part être fous c’est quoi leur excellence ?). P.i.b. inexcusable : sans tri ni distinction, comment savoir si c’est un coût collectif ou bien un soulagement des grandes charges du peuple (trop fortes charges oui sinon celui-ci…s’enrichirait. Or il s’appauvrit. Preuve qu’il…donne trop !). Les parasites trop riches qui se déchargent de toutes leurs charges se comportent (sans que nul ne les force !) comme des mineurs irresponsables. Ils ne dont donc pas partie des Adultes qui dirigent en vrai la société…en payant toujours pour le collectif

 

Voici qu’il devient clair que les costards-cravates sont de graves lunatiques qui ne connaissent plus rien du réel…

 

Et que de retirer des têtes la comptabilité marchande va permettre de commencer…

 

……d’enrayer la destruction de la nature par des têtes malades ! 

 

 

 

……. ……(à suivre)

 

………………...…….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

c’est les financiers internationaux (et non la mondialisation) qui auront volé à chacun.e cette perte évidente de PIB individuel…

c’est les financiers internationaux (et non la mondialisation) qui auront volé à chacun.e cette perte évidente de PIB individuel…

la fausse croissance ne repose donc sur rien de sérieux !

la fausse croissance ne repose donc sur rien de sérieux !

malgré tant de valeurs ajoutées la qualité de la vie diminue abruptement, où sont donc passées ces valeurs qui ne s’ajoutent pas ?

malgré tant de valeurs ajoutées la qualité de la vie diminue abruptement, où sont donc passées ces valeurs qui ne s’ajoutent pas ?

Les migrants qui nous volent nos biens sont des ...non-résidents (donc qui vivent ailleurs) si appalaudis dans les médias (donc aussi par qui vote RN)...

Les migrants qui nous volent nos biens sont des ...non-résidents (donc qui vivent ailleurs) si appalaudis dans les médias (donc aussi par qui vote RN)...

ce qui est mesuré c’est 10 % par rapport aux 90 % non mesurés ?

ce qui est mesuré c’est 10 % par rapport aux 90 % non mesurés ?

l’éducation privatisée c’est l’inculture assurée…

l’éducation privatisée c’est l’inculture assurée…

Les illusions irrationnelles sont préférées à la réalité. Le capitalisme ce n’est que l’irréalisme en tout.

Les illusions irrationnelles sont préférées à la réalité. Le capitalisme ce n’est que l’irréalisme en tout.

Exemple ? Selon une nouvelle étude, les pesticides sont moins efficaces que l'agriculture bio pour lutter contre les maladies. Pixabay

Exemple ? Selon une nouvelle étude, les pesticides sont moins efficaces que l'agriculture bio pour lutter contre les maladies. Pixabay

Les fausses certitudes des propagandes  sont mises à mal. Des chercheurs de l’INRA et de l’université de Rennes viennent de démontrer que l’agriculture bio lutte plus efficacement contre les maladies que l’agriculture conventionnelle. Or, c’est justement pour lutter contre ces agents pathogènes que les agriculteurs utilisent des pesticides.

Les fausses certitudes des propagandes sont mises à mal. Des chercheurs de l’INRA et de l’université de Rennes viennent de démontrer que l’agriculture bio lutte plus efficacement contre les maladies que l’agriculture conventionnelle. Or, c’est justement pour lutter contre ces agents pathogènes que les agriculteurs utilisent des pesticides.

et les pesticides c'est de la croissance...oui, monsieur... faut donc permettre sans réfléchir plus loin !

et les pesticides c'est de la croissance...oui, monsieur... faut donc permettre sans réfléchir plus loin !

Crimes against Nature - Ce sont les humains qui tuent la nature

L’argent ne sert à rien… la Nature est plus précieuse que lui…« On ne peut pas compenser la destruction de la nature». La seule solution est d’empêcher le crime contre l’Humanité et les générations futures qu’est cette destruction !

vision tellement unilatérale qu’elle ne veut plus rien dire…seuls leurs coûts entrants sont retenus. Tout ce qui est coûts externes (ce que les autres, la société ou la nature doivent payer…à leur place) sont considérés comme inexistants…il n’y adonc pas de prise en compte rationnelle des coûts complets. Les chiffres du capitalisme sont de la FUMISTERIE, une escroquerie !

On ne peut pas compenser la beauté incroyable de la nature

externalités indexées – la propriété devrait servir de garantie (se voir restreinte en cas de surcoûts sur la nature)

Pourquoi le libéralisme ne convainc pas ? (Vilfredo PARETO)…son simplisme est révoltant : c’est parce qu’il évacue 100 % des êtres humais que c’est aussi simplifié. Il n’y a plus que les ressources et toutes seraient à eux. Ben voyons, l’utopie destructrice et nihliste (ennemie des humains) du lamentable capitalisme a assez durée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

SAID 10/05/2020 14:19

Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82