L’économie vue d’en face (3)

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’économie vue d’en face (3)

L’économie est inventée par les bourgeois pour décrire un monde qui ne serait que pour eux. D’où la voir de l’autre côté devient bien le moyen le plus sûr afin de dénuder cette pensée dirigeante qui malmène tant la société, et ce pour des résultats vraiment pas convaincants du tout. Et donc si c’étaient ces prétendues élites qui s’égaraient n’importe comment et la pensée d’en face qui avait raison. Les faits plaident, en tout cas, pour cette option – vérifions-en, ici, le bien fondé !

 

« Bien sûr, pendant ce temps, on ne faisait rien d’autre que spéculer sur le vide…toute la vie économique se réduisait progressivement à échanger des signes de cygnes, c’est-à-dire d’abstraction d’abstractions (p. 57 – René Passet – Une économie de rêve, avril 2003 ). »…Ce qui décrit excellemment la fausse « mondialisation » cette centralisation féroce et hyper hiérarchisée de la finance qui ne connait aucune…décentralisation. Ni écoute et prise en compte des pays réels…

 

revue-géographie-économie-société

Une longue interview de René Passet sur l’illusion si dangereuse du libéralisme : en France actuellement nous subissons, de plein fouet, les délires de ces égarés au pouvoir !

 

Oui ? Et ce sont ces fous de la financiarisation de tout (ils louent même des animaux à la…journée…sans respect pour la désorientation évidente de l’animal et donc de la destruction de sa santé !) qui créent toutes les instabilités qui, elles, ne sont pas virtuelles. Ce sont ces grands incohérents les fouteurs de bordels, arrêtez-les ! Insultant, aussi, l’économie réelle d’être…réelle (et donc de «résister» aux caprices insensés de ces clairs déséquilibrés ?) …alors qu’ils ne vivent qu’en parasites sur ce socle de la réalité de tous les jours. Vivement que l’économie réelle se gratte de tous ces minables. Aussi ? Puisqu’ils ne participent à rien de sérieux (à la Bourse : plus de meilleure allocations des ressources de tous, plus de rencontres rationnelles des offres et demandes, etc. que de la lamentable spéculation…non taxée !) – Oui, ce sont eux qu’il faut taxer lourdement pour qu’ils ne puissent faire ainsi joujou…avec nos vies réelles. Les dissuader de spéculer (= tricher, voler les autres) puisque, à chaque clic de vente ou achat, ils paient une taxe supérieure aux gains…ainsi – miraculeusement – la pauvreté commencerait à reculer très très significativement. Et encore et encore, encore…. Solutions aussi évidentes que fertiles…

………………………………….********************************

Ne faire aucune confiance aux fanatiques du tout financiarisation…ils inventent n’importe quoi : ainsi les «anticipations rationnelles»…qui deviennent rationnelles que parce anticipées, ou anticipées rationnelles que parce que…tautologiques – si absurdes comme tous les délires d’omnisciences de ces êtres coupés du réel ….en effet, « si l’homme est la mesure de toutes choses, toute chose le mesure…et la monnaie mesure aussi l’homme (G. Dessus – De l’inéluctable mesure des incommensurables et de ce qui peut s’ensuivre - Revue française de recherche XXX, 1961). » Parle pour toi seulement, ducon, nous nous n’avons rien à voir avec ces corruptions par le haut… Et J.B. Say « les richesses naturelles sont inépuisables, car sans cela, nous ne les obtiendrons pas gratuitement. », 1803. A ce point de gâtisme enragé. Ce n’est plus de la tautologie mais de la tautofolie…Ou de W. Beckerman, 1972, «La pollution n’est qu’une simple question de correction d’un léger défaut d’allocation des ressources au moyen de redevances de pollution.»… Et non pas le système irrationnel du capitalisme ne peut produire que…trop de pollutions et de gaspillages – et à cela la compulsion débile de tout taxer sauf soi n’y peut rien ! L’écologie un détail secondaire, comme la maison ?  – à part que, économiquement aussi, nous n‘avons qu’une maison, et la même pour tous…pas de Terre B. Et dire que ces nocifs farfelus inspirent les décisions politiques que nous subissons su durement. S’il y avait les possibilités lorsque les conséquences vont très loin, de faire de lourds procès à de tels hurluberlus cela en dissuaderait un bon paquet. Ce n’est pas l’écologie la folie, mais bien l’économie :

 

«L’homme par son insouciance pour l’avenir et pour ses semblables, semble travailler à l’anéantissement de ses moyens de conservation et à la destruction même de sa propre espèce. En détruisant partout les grands végétaux qui protégeaient le sol, pour des objets qui satisfont son avidité du moment, il amène rapidement à la stérilité ce sol qu’il habite, donne lieu au tarissement des sources, en écarte les animaux qui y trouvaient leur subsistance et fait que de grandes parties du globe, autrefois très fertiles et très peuplées à tous égards, sont maintenant nues, stériles, inhabitables et désertes (…) Négligeant toujours les conseils de l’expérience, pour s’abandonner à ses passions, il est perpétuellement en guerre avec ses semblables, et les détruit de toutes parts et sous tous les faux prétextes : en sorte qu’on voit des populations, autrefois considérables, s’appauvrir de plus en plus. On dirait que l’homme est destiné à s’exterminer lui-même après avoir rendu le globe inhabitable »…Oui c’est de…1820 et de Lamarck (Système analytique des connaissances positives de l’homme). Il n’y parle que de la sale mentalité des trop riches et décrit la folie capitaliste…Et ? Lamarck engueule carrément ce gouvernement et les écervelés des médias qui le soutiennent. Et ce très grand savant nous soutient, nous, formulant au mieux ce que nous ressentons. Et ce avec tant de raison…Ce gouvernement si minoritaire a donc bien tort…voici comment !

 

……………………….......********************************************

Dido-élizabeth-le-droit-des-affaires-?

Ce droit des affaires ressemble surtout à un droit pour malades mentaux légers. La logique et la rationalité sont tellement secouées qu’il n’en reste plus…Voyons : « Or, le cas de droit des affaires est le suivant et il restera inoubliable : un transporteur d'esclaves fait un voyage avec une cargaison pleine. Mais les esclaves sont malades. Pas de problème, il est assuré. Le contrat prendra donc en charge le dommage qui va résulter pour lui de la situation : lorsqu'il arrivera à destination avec sa cargaison devenue sans valeur, les esclaves étant morts, l'assurance remboursera la marchandise. C'est ce qui arrivera lorsque, fait fréquent, la maladie frappe les esclaves : leurs cadavres sont jetés en cours - car l'on ne peut courir le risque sanitaire de les conserver - et le bateau arrivant vide, l'indemnisation contractuellement prévue est versée. Mais les faits vont différer un peu et - c'est le jeu même de la casuistique - la difficulté juridique va se poser.

En effet, les esclaves tombent malades. Mais le marchand d'esclaves calcule par anticipation qu'il va arriver à bon port avec une cargaison de nombreux survivants, très affaiblis et très malades, bref difficilement vendables ou à si bas prix ... : or, si chaque esclave était mort, l'indemnisation aurait été plus conséquente par tête. La solution est toute trouvée par l'anglais pragmatique : les esclaves vivants sont jetés par dessus bord et noyés. Arrivés au bord, l'indemnité est demandée en application du contrat. L'assureur refuse. Non pas en application des droits fondamentaux, ou autres balivernes, mais au nom du droit des contrats et du droit des assurances. L'assureur doit compenser la perte de l'asset , doit compenser la mort de l'esclave : il y a "fraude contractuelle" si le cocontractant tuer l'esclave à dessein à seule fin d'arriver dans une situation juridique qui lui est plus favorable »…

<<>>> **** Autres déraisonnements tautologiques (puisque leur économie n’est pas une science) et refuse même d’être falsifiable (soit dont nous pouvons prouver la ou les erreurs) c’est juste une prophétie auto-réalisatrice, un pléonasme toujours satisfait de son abyssale stupidité !…Encore, un Nobel, Gary Becker, 1960 « des gens gagnent plus que d’autres simplement parce qu’ils investissent plus en eux-mêmes. Parce que les hommes plus capables tendent à investir plus que les autres, la distribution des salaires est inégale. C’est naturel. » Une seule cause lisse et toute simpliste, alors que toute science reste poly-factorielle, complexe, et, en plus, nous devons admirer ces idioties…Et dire que Bernardin de Saint Pierre était trouvé niais disant qu’un melon avait des tranches déjà tracées afin de glorifier la famille – toutes ces hallucinations de benêts le dépassent si amplement ! Autre prophétie auto réalisatrice : « la propriété privée est un principe éthique absolu valide sans conteste, en même temps que la base d’un permanent progrès économique optimal. »  1990, H.H. Hoppe. Ou  bien, encore, l’optimum de Pareto si utilisé afin de s’enrichir infiniment et de justifier ces enrichissements très antisociaux, comme ça, bizarrement, ne peut plus servir en ce qui concerne la répartition équitable de ces richesses. Donc c’est un optimum sans aucun optimum ! Non, nous n’exagérons pas …les manuels d’économie-déconnomie sont emplies de ces aberrations…et les décisions politiques, fausses dès le départ, amplifient toutes ces horreurs : quittons-donc ces déraillements et revenons à l’économie d’en face…

…………………………….......***********************************************

 

Comment ? Au lieu de pomper uniquement les pauvres, il semble tellement plus rationnel de commencer de récupérer tout ce que doivent les trop riches : fraudes fiscales, planque illégale d’argent subtilisé aux pays dans les enfers fiscaux, abus d’exonérations sans aucune garantie ni obligations de résultats…voire amendes des grandes surfaces, dans le cadre si méconnu que le chiffre d’affaires de ces grandes surfaces est supérieur au budget de l’état …c’est dissymétrique : grâce aux infrastructures payées par les impôts, ils gagnent plus que l’état et se permettent de ne pas verser leurs dus…alors qu’ils peuvent se passer de cette partie…vu que le budget de l’état doit couvrir tous. Non un. Et que cette victoire des services (intermédiaires entre les producteurs) se paie au prix trop lourd de la désindustrialisation. Soit la consommation doit importer ce qui coûte très cher au pays. Le choix des grandes surfaces aura été un sacrifice dont ils n’ont aucun droit de profiter ! Rembourser juste leurs amendes dues c’est renflouer tout, et tout d’un seul coup ! Retour de l’ISF pour payer…l’écologisation de la société !

 

Pourquoi ? C’est que l’étrangeté que l’austérité ne soit pas générale, pour tout le monde, mais que contre les pauvres et les moyens et ce pour…payer les dettes des riches…riches qui s’enrichissent sur l’austérité illégale des pauvres (l’austérité n’est légale que si elle est partagée par tous). Enrichissements unilatéraux qui augmentent encore la dette des…trop riches et donc la trop imméritée austérité bien trop lourde pour les seuls pauvres…Cycle infernal infini avec, en surplus, les médias d’argent qui insultent et diffament les pauvres comme quoi ils…coûtent à la société. Faux, ils paient tout plus cher que les autres et ne coûtent donc rien mais rapportent bien plus : ce sont eux les volés, les très grands volés…et la société doit tout réparer en attribuant tout de suite 2000 € par mois comme Revenu social maximal (le minimal les esclaves l’ont déjà, ou les pauvres ne sont pas des esclaves, ils/elles ont le droit au maximal)…La solution reste, aussi, que toutes les banques privées soient taxées à hauteur de leurs trop perçus…sur l’austérité des pauvres ! Enrichissements induits sur leurs cotisations sociales et autres effractions qu’ils souhaiteront nous cacher…en remboursant tout ! Qui a dit qu’il n’y avait jamais «assez d’argent» afin de résoudre tous les problèmes ? Avec la phrase si niaise mais où trouver l’argent ? Où il est pour sûr. Fait : tournons à jamais la page de l’économie et construisons une société structurée autour du…social ! Donc ne permettant plus aux marginaux capitalistes, qui, de honte, vont se planquer dans leur cités séparatistes et antisociales ne pouvoir prendre bien plus que leur place…C’est l’économie d’en face qui a raison et eux qui ont tort ! C’est trop riches ne sont pas du tout utiles pour la vie globale.

 

Explication-sur-il-ne-faut-paniquer-ni-trembler-et-ne-pas-se-réfugier-dans-sa-cave-Rothschild-cède-son-activite-de-services-fiduciaires-:-c'est-qu'il-a-vraiment-trouille-!

<<<-->>>> ** Ils ont peur et dire FRAUDE fiscale fait même trembler les Rothschild. Eh bien faut continuer…nos déterminations feront bien tomber l’inexcusable escroquerie capitaliste… « Les activités fiduciaires correspondent à un concept fumeux pour parler des activités de trusts qui nécessitent des trustees… Hahaha, vous voilà bien avancés hein ! Plus sérieusement, vous avez des sociétés dont les vrais associés, les vrais propriétaires veulent rester totalement anonymes. Il faut donc créer ce que l’on appelle un « trust ». À la tête de ce trust, on met des « trustees ». En français, on dirait un « prête-nom ». Pourquoi ne pas apparaître à la tête d’une entreprise ?À votre avis, gros malins ! Pour ne pas payer d’impôt, pardi ! Vous voulez la vérité crue ? Toute crue ? Faire des trusts avec des trustees et gérer une activité fiduciaire, globalement, c’est une énorme machine à blanchiment et à fraude fiscale organisée … Qui l’eut cru, hein ?

Je ne dis pas que Rothschild fait de la fraude fiscale en bande organisée, j’ai beaucoup moins d’avocats qu’eux… Je dis que les Rothschild se débarrassent de cette activité devenue très dangereuse ces derniers temps, vu la chasse à la fraude fiscale organisée par tous les États. Ils ont raison ! Mieux vaut faire de la gestion de fortune, plutôt que de la gestion d’évasion fiscale. Résultat, les Rothschild cèdent cette activité au patron qui s’occupait de la branche en question, connaît ses clients, et qui est mouillé jusqu’au cou… Enfin, qui pourrait l’être en cas d’activité illégale, tout en sachant que rien n’est prouvé et qu’évidemment, je n’en dirai pas plus même si je n’en pense pas moins, vu que je n’ai pas le même nombre d’avocats que Rothschild ! Faut-il alors paniquer ? [[ comme si, dès que ces personnages ont moins d’activités avec des profits imméritées, c‘était la fin du monde…Plutôt des mettes et tout pour eux ? Or c’est très faux…]]. Disons que c’est plutôt Rothschild qui panique et vend rapidement cette branche d’activité potentiellement sulfureuse et qui pourrait attirer moult ennuis dans les mois et années qui viennent à ceux qui s’occupent de ces sociétés et de ces montages anonymes qui évidemment, éventuellement et théoriquement, pourraient permettre d’évader à peu près n’importe quoi. Vous pouvez donc reposer les deux palettes de raviolis de chez Carrefour à 3,40 € le bocal que vous aviez péniblement mis dans le caddy en cas de « faim » du monde et retourner vaquer à vos préoccupations quotidiennes. En fait, c’est Rothschild qui a un problème, pas nous… Pour une fois ! C’est Rothschild qui a peur de se voir accuser de fraude fiscale massive et préfère prendre les devants… pour assurer ses arrières. »…Et il n’y a pas qu’eux, les autres faux dirigeants aussi…étrange crispations voûtées : seuls nous pourrions avoir des problèmes. Et pas eux . « Leur » monde ne s’effondrerait jamais, la justice ne reviendrait jamais et que nous ne sortirions jamais de la situation illégale où ces ennemis de la réPublique nous placent ? Sûr que, historiquement, un jour (proche sans doute) ce sera à eux de paniquer toujours plus. Et plus jamais à nous !

Macron-les-yeux-plus-grands-que-le-ventre-?

« Parce que les pauvres sont une statistique, les retraités une tirelire, les actifs une opportunité de limiter les dégâts lors des prochaines élections, les riches, ceux qui vont investir dans l’économie [[enfin surtout le 30 Février ]], les élus locaux les pompiers de service, les Métropoles des territoires d’avenir [[ brûlant tous les vrais territoires autour ]], les fonctionnaires, des gens qui coûtent cher [[ en tout cas, un million de fois moins chacun.e que les sus-assistés de trop riches ]], les chômeurs, des fainéants [[ encore un faux et usage de faux ]], sans parler des autres illettrés [[ lire n’est pas obligatoirement un signe d’intelligence, surtout lorsque l’on ne lit jamais avec le cœur !]] et ceux qui ne sont rien, les élus de LaRem, des godillots, les syndicats, des corps intermédiaires inutiles, les aides sociales, un pognon de dingue [[ alors que ce sont des minimas vraiment trop minimas et que, d’après le Sénat, les dépenses pour la pollution de l‘air c’est 4 fois plus que ces minimas trop minimas…]], et les taxes sur l’essence un moyen sûr pour le retraité au fond de sa campagne d’acheter un véhicule électrique…Voilà, en gros, (liste non exhaustive), le prisme au travers duquel le Président voit le pays. Pas étonnant qu’il se soit fait interpeller, voire huer, à chacune de ses sorties lors de son « itinérrance ».

Je ne résiste pas à citer une phrase entendue hier à la télévision, qui dit, qu’en France on compte soit en centimes, soit en milliards et qu’il n’y a plus grand-chose entre les deux. Et c’est vrai, l’écart est trop grand entre ceux qui ne prennent que cinq euros d’essence ou qui demandent au pompiste de faire crédit jusqu’à la fin du mois, et les milliards dépensés par les plus riches ou les nouveaux riches pour, les uns, s’acheter un yacht défiscalisé à Jersey [[ ce qui crée ces pollutions énormes que les pauvres…doivent payer, non mais qui abuse ?]], les autres, se faire les chantres de l’art contemporain en ouvrant des musées privés grâce au généreux régime fiscal des fondations. On parle aussi de milliards en France lorsque l’on évoque l’évasion fiscale-jamais-sanctionnée [[ de quoi renflouer et vite fait tous les déficits étatiques ]], mais curieusement, M. Macron préfère taxer les retraités plutôt que de s’occuper de ce VRAI problème. Oui, mais, il y a quand même eu l’appel pour la paix, dimanche…C’est sûr que notre Président est plus à son aise dans l’entre soi, dans des espaces sécurisés à outrance dans lequel il ne risque pas d’être interpelé sur le prix du gazole. »…et tous les oublis systémiques que les solutions à l’austérité c’est d’y abonner aussi les riches. Tiens donc, on n’y avait pas pensé.

emmanuel-macron-et-le-gouvernement-victimes-d'un-biais-de-confirmation

 

Emmanuel Macron et le gouvernement victimes d’un «biais de confirmation» ? Pour Thibault Gajdos, chercheur au CNRS, des choix budgétaires en apparence absurdes pourraient provenir de l’interprétation biaisée par leurs positions idéologiques que feraient les décideurs publics des données à leur disposition [[disons qu’ils ont trop de préjugés négatifs pour pouvoir être…vraiment rationnels ]]. Le projet de budget pour 2019, en débat à l’Assemblée nationale, est troublant. D’un côté, il prévoit de dépenser 40 milliards d’euros au titre du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) qui, selon toutes les études disponibles, n’a eu aucun effet sur l’investissement, la recherche et développement, les exportations, et seulement (au mieux) un faible effet sur l’emploi [[ mais à quel prix ?]]. De l’autre, le budget de l’enseignement supérieur et de la recherche passe de 27,4 à 27,9 milliards d’euros, soit une progression de l’ordre de l’inflation. Pire : le budget de l’enseignement supérieur passe de 12,2 à 12,3 milliards d’euros (une augmentation plus faible que l’inflation), alors que le nombre d’étudiants a augmenté de 2,4 % à la rentrée 2018 [[ l’arbre des stupides profits des marginaux capitalistes leur cache la forêt du bon sens et de l’intérêt général !]]. En d’autres termes, le budget de la recherche n’augmente pas et les ressources par étudiant vont diminuer. Or, s’il est un point sur lequel tous les économistes sont d’accord (et qui a d’ailleurs valu cette année le prix Nobel d’économie à l’Américain Paul Romer), c’est bien le rôle déterminant de l’enseignement supérieur et de la recherche sur la croissance économique. [[donc ce gouvernement ne veut surtout pas de la croissance ? En tout cas il agit tout comme. Bingo, c’est lui le grand contestataire et…saboteur de lui-même…qu’il s’auto-mette en prison alors…]]. Domaine dans lequel la France affiche un retard préoccupant [[ enfin pour les vrais adultes pas pour les enfants qui font semblant de des trouver dans la cour des grands !]] : dans l’Hexagone, les dépenses de recherche et développement sont de l’ordre de 50 milliards par an, contre 90 milliards en Allemagne.

Expérience menée dans différentes villes - Il paraît difficile de mettre ces choix budgétaires en apparence absurdes sur le compte de l’incompétence. Une étude de la Banque mondiale suggère une autre explication (« Biased Policy Professionals », Sheheryar Banuri, Stefan Dercon et Varun Gauri, Policy Research Working Paper n° 8113). Les chercheurs se sont demandé dans quelle mesure l’interprétation que faisaient les décideurs publics des données disponibles était biaisée par leurs positions idéologiques. » Ce genre de mentalités...1) ** se trompe toujours plus…2) ** n’a aucune base scientifique solide pour appuyer ses décisions toujours plus bancales …3) ***et donc souffre d’un trop grave problème de…représentativité. Comme dit Trump ils ne représentent pas plus, désormais, de…26 % des français…Bref ce sont, comme dit l’autre qui à trouvé ça chez l’autre…

 

….……........…oui ce sont de vrais puceaux de la pensée et du comportement !

 

….…..….......…(à suivre)

 

…………….…………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

            Que la vaste révolution mentale nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs.Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 4 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Marvel

Marvel

L’économie vue d’en face (3)
Dans un système fermé, monopolistique, dissimulant le maximum d’informations, fuyant tous les débats démocratiques et se considérant (inconsidérément) irréfutable, comme le capitalisme, les…« échanges mutuellement avantageux » sont très peu nombreux. C’est un système minable juste fait pour les marginaux antisociaux capitalistes et qui j	mais n’intégrera les immenses majorités. Trop nul système pour cela (aussi n’est-il utile qu’à moins de 10 % de l’Humanité ! Faut le faire au niveau sabotage, hein ?)… Oui ? En effet, un seul vrai débat pulvériserait ces prétentions vraiment démentielles !

Dans un système fermé, monopolistique, dissimulant le maximum d’informations, fuyant tous les débats démocratiques et se considérant (inconsidérément) irréfutable, comme le capitalisme, les…« échanges mutuellement avantageux » sont très peu nombreux. C’est un système minable juste fait pour les marginaux antisociaux capitalistes et qui j mais n’intégrera les immenses majorités. Trop nul système pour cela (aussi n’est-il utile qu’à moins de 10 % de l’Humanité ! Faut le faire au niveau sabotage, hein ?)… Oui ? En effet, un seul vrai débat pulvériserait ces prétentions vraiment démentielles !

Les pires seuls ont trop de droits ! Ils conduisent donc la société à la catastrophe…Une preuve ? Toujours plus de leurs décisions vraiment loufoques nuisent fortement au plus grand nombre…

Les pires seuls ont trop de droits ! Ils conduisent donc la société à la catastrophe…Une preuve ? Toujours plus de leurs décisions vraiment loufoques nuisent fortement au plus grand nombre…

1995 – lorsque tout ne peut venir que du non parti, du non syndicat, de la base où tout se base.

1995 – lorsque tout ne peut venir que du non parti, du non syndicat, de la base où tout se base.

L’économie vue d’en face (3)
c’était vraiment de grandes foules…

c’était vraiment de grandes foules…

L’autonomie des foules ne mène nulle part ? Comme en, 1995 où les syndicats n’avaient rien obtenu, les collectifs auto-reconduits oui…Le capitalisme des délinquants n’est plus que dérégulations alors pourquoi nous régulariser à ce point ? Si tu le fais, escroc capitaliste, on le fait mais sans escroquerie…

L’autonomie des foules ne mène nulle part ? Comme en, 1995 où les syndicats n’avaient rien obtenu, les collectifs auto-reconduits oui…Le capitalisme des délinquants n’est plus que dérégulations alors pourquoi nous régulariser à ce point ? Si tu le fais, escroc capitaliste, on le fait mais sans escroquerie…

la paix c’est la guerre phagocytée et la beauté parabellum oui la guerre est en train de se faire niquer…

la paix c’est la guerre phagocytée et la beauté parabellum oui la guerre est en train de se faire niquer…

Guerre au Yémen…Les multinationales ont fabriqués 9 000 millions d’obus (14-18 : « L’état-major réclame 100 000 obus par jour pour ses fameux canons de 75 alors que les ateliers n’en fabriquent que 10 000 ») - et ces 9 000 millions sur qui sont-ils tombés ? Et vous oser, encore, nous parler d’économie ? Non, mais le moment est proche où toute la honte va vous tomber sur le râble…

Guerre au Yémen…Les multinationales ont fabriqués 9 000 millions d’obus (14-18 : « L’état-major réclame 100 000 obus par jour pour ses fameux canons de 75 alors que les ateliers n’en fabriquent que 10 000 ») - et ces 9 000 millions sur qui sont-ils tombés ? Et vous oser, encore, nous parler d’économie ? Non, mais le moment est proche où toute la honte va vous tomber sur le râble…

La France est désormais le troisième marchand d'armes au monde…aussi, Macron a célébré la paix uniquement avec… ceux qui vendent des armes...oui ? la paix est reportée (comme d’hab’ avec les trop étourdis libéraux) à plus tard…faut écouler les armes d’abord.  Oui le sommet de la pensée capitaliste ?« L’argument qui tue », argument simpliste s’il en est : « si nous n’en vendons pas, d’autres le feront  »...ce qui veut dire ? Que tant qu’il y aura un seul gangster nous devrons tous être gangsters. Aussi ce sont les derniers de cordée, la lie humaine, qui mènent les pays …avec de tels écervelés…

La France est désormais le troisième marchand d'armes au monde…aussi, Macron a célébré la paix uniquement avec… ceux qui vendent des armes...oui ? la paix est reportée (comme d’hab’ avec les trop étourdis libéraux) à plus tard…faut écouler les armes d’abord. Oui le sommet de la pensée capitaliste ?« L’argument qui tue », argument simpliste s’il en est : « si nous n’en vendons pas, d’autres le feront »...ce qui veut dire ? Que tant qu’il y aura un seul gangster nous devrons tous être gangsters. Aussi ce sont les derniers de cordée, la lie humaine, qui mènent les pays …avec de tels écervelés…

Le défaut avec «leurs» célébrations ? C’est que seule la guerre est vantée. Nous c’est la Paix. Et donc nous respectons les morts, morts pour la paix pas la guerre, et pas eux. Tout est dit. Le capitalisme et «ses» grandes écoles ne produit que des brutes indécentes !

Le défaut avec «leurs» célébrations ? C’est que seule la guerre est vantée. Nous c’est la Paix. Et donc nous respectons les morts, morts pour la paix pas la guerre, et pas eux. Tout est dit. Le capitalisme et «ses» grandes écoles ne produit que des brutes indécentes !

Tiago Bandeira via Unsplash License by

Tiago Bandeira via Unsplash License by

Optimum de Pareto = les 15 % détiennent 85 % de la richesse mondiale ESGms. Oui ? La majorité des décisions actuelles sont les pires pour l’intérêt général. Ces dérives doivent être contrées et inversées…

Penser de travers : le biais de confirmation Par Foad Spirit. Les gouvernements doivent ne prendre que des décisions rationnelles car ils se permettent de manier de l’argent qui ne leur appartient pas du tout. Or, des experts ont prouvé que l’actuel gouvernement prend des décisions…erronées puisque aveuglées par leur idéologie. Et ? Si tout était normal leur budget devrait être annulé, révoqué pour excès de biais de confirmation (effacer immaturement tout ce qui s’opposait à ces décisions, dont les lois de la République exigent, pourtant, des comptes rendus honnêtes !).

Qu'est-ce que l’indice du capital humain (selon Gary Becker) de la Banque mondiale ?

Régime de la propriété dans le capitalisme cognitif - Yann Moulier-Boutang, à l'USI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Maria 20/08/2019 08:08

Bonjour amis, je m'appelle Andrea Maria et je suis infirmière en médecine à l'hôpital universitaire de Sahlgrenska en Suède. Je suis mariée depuis plus de 6 ans avec deux enfants. Ma relation avec Andrea, mon mari au début, était douce, romantique et plus tard, elle s'est transformée en cauchemar, parce que mon mari me trompait vraiment et cherchait un moyen d'obtenir un divorce rapide. nous avons rompu il y a trois mois et nous sommes revenus après avoir tant mendié avec de beaux cadeaux d'amour. J'ai tellement aimé mon mari. Je ne veux pas le perdre à une autre dame, je n'aurais rien pu faire pour le blesser ou le faire se sentir mal à propos de moi plus… Je voulais juste qu'il retourne à la maison pour qu'il m'aime pour toujours. J'ai expliqué ma situation à un ami au travail. Mon amie Jennifer m'a conseillée de contacter plutôt l'aide d'un lanceur de sorts d'amour appelé Dr.Oduduwa de la nation afrikana avec une partie de sortilège magique qui priait de rendre son ancien amour, qu'il avait de puissants dons le charme de ramener l'amour et la confiance dans tout mariage brisé ou relation amoureuse brisée, j'ai cru et essayé, et cela a fonctionné pour moi, j'envoie un message électronique à Dr.Oduduwa via son contact de messagerie personnel ci-dessous;
 {dr.oduduwaspellcaster@gmail. com}.
Après que quelques municipalités eurent répondu à mon courrier, Dr.Oduduwa m'a dit qu'il pouvait m'aider à ramener mon amour ex avec une portion immédiate de mon charme, j'étais très heureux de trouver cet homme pour m'aider, j'ai suivi toutes ses instructions avec attention, étape par étape. des prières et des incantations que je fis moi-même chez moi avec des bougies allumées la nuit. Oduduwa me dit tout à faire chez moi pendant la nuit prières amour processus d'orthographe. J'ai tout fait comme indiqué. cela a commencé à fonctionner pour moi car quelques heures plus tard, j'ai reçu un appel de mon mari, j'étais tellement surpris et choqué qu'il cesse de m'appeler ou de m'envoyer des SMS depuis 3 mois, maintenant j'effectue immédiatement une prière d'orthographe d'amour mon Le mari Andrea est revenu à la maison pour s'excuser auprès de moi. Je suis tellement heureux de constater que la partie amoureuse travaille positivement sur mon mari en moins de deux jours. En ce moment, mon mari et moi vivons plus heureux que jamais auparavant. Je suis reconnaissant au Dr.Oduduwa, grand homme, pour ses talents exceptionnels. Au début, j'avais peur du doute, mais je l'essaie et cela fonctionne pour mon bien.
Je recommande sincèrement Dr.Oduduwa à toutes les personnes cherchant à rétablir la relation amoureuse perdue ou le sortilège amoureux à la recherche du véritable partenaire amoureux.
(dr.oduduwaspellcaster@gmail. com)