Relatons nos relations

Publié le par imagiter.over-blog.com

Relatons nos relations

Les vôtres aussi. Celles de tout le monde. Oui, comment la «preuve sociale» et l«’effet spectateur» empêchent l’écologie relationnelle ? Ou encore découvrons ce qui n’est pas souvent dit. Relater c’est mettre en contact les yeux ou oreilles avec des mots. Les relations viennent du verbe relater. Et relater n’existe que parce qu’il se maintient dans le mode …relatif (que l’on peut relater). Le mode absolu, figé comme le marbre, ne permet pas de vraiment relater. Pour les relations cela doit être pareil. La société rendue toujours moins sociable a cause de ses inexcusables dirigeants a tant besoin d’une fraîcheur de relations comme de tout ce qui est relaté. Dans les médias d’argent c’est couru d’avance, tout est désactivé, insipide et inodore. Sans vive vie. Il n’y a rien que des miroirs de papiers glacés. Donc nous sommes très légitimes d’aller chercher loin des fausses élites – si desséchées depuis si longtemps. Comme ceci :

La psychologie peut être perçue comme surgie de ce sentiment : « Ah, si tout le monde ressentait et pensait comme moi, il n’y aurait plus de problèmes sur Terre ». Soit, individuellement, il est trouvé tant de solutions aux problèmes qui semblent irrésolus du plus grand nombre. La psychologie développant ces solutions autour de l’axe pourquoi cela fonctionne. Et comment le fonctionnement devient optimum. Donc est alimentée cette offrande aux autres, par des personnages qui sont passé dans un état disons post-psychologique ? Dans l’idéal oui. Puisqu’il s’agit d’envisager d’autres humains, avec des problèmes personnels, qui imiteraient le langage et les postures des solutions pour glisser du n’importe quoi, de l’inexpérimenté et du non vécu ni ressentir ? A envisager – sauf que des outils scientifiques peuvent limiter ces abus de narcissismes (puisque c’est moi qui le vis ce ne peut qu’être parfait). Ces outils sont des protocoles qui doivent se montrer impersonnels et reproductibles. Ce n’est pas parce que je dis que c’est vrai, c’est parce que c’est vrai que je le dis ! Premier pas.

Ensuite, c’est comment aborder ces terres inconnues ? Pour nous, 2 solutions se présentent : *** face à un champ d’investigation où nous ne connaissons rien nous pouvons entrer dans la doxa, dans tous le corps dur de ce qui fait cette discipline intellectuelle et d’expérimentation, assimiler ce qu’il faut savoir, avant que d’émettre des opinions personnelles.***Ou aborder le domaine inconnu par ses…contestataires, les hétérodoxes, les opposants au modèle dominant. Et tout découvrir à travers leurs yeux : le vif du sujet, le cœur des débats existant ou non. Ce qui ouvre des raccourcis qui apprennent…en profondeur. Afin de comprendre  et d’élucider le pourquoi de telle controverse nous retournons au savoir orthodoxe (économisant donc les généralités encombrantes et plongeant à vif dans la…valeur propre de ces démarches qui font que ce soit les démonstrations les plus acceptées). Ce qui rend vivante et physique ces acquisitions ! Le mieux reste de plonger dans des exemples.

…………………………......*****************************************

« Mais de quoi parle-t-on quand on parle d’émotions ? Pour Julien Pierre, il est nécessaire de distinguer sentiments, affects et émotions. « Les psychologues et les neuroscientifiques se disputent pour savoir si l’émotion précède la réaction ou si la réaction précède l’émotion. Cette dispute montre qu’il est difficile de standardiser ce qui actionne l’émotion. De même, le fait de caractériser l’émotion n’est pas si simple, même pour nous qui y sommes habitués [[sauf que le mot offre qu’émouvoir c’est mouvoir, faire mouvoir, montrant une action cinétique, une force en branle : nous avons donc, avant même examen, un tableau basique de la situation ]] ». Une même expression peut-être caractérisée très différemment par chacun d’entre nous. Sans compter qu’une expression n’exprime pas qu’une émotion, mais aussi des sentiments, des pulsions qui se croisent avec des tempéraments et des caractères. Cela n’empêche pas des programmes de tenter d’interpréter les émotions des visages, comme le proposent plusieurs logiciels de reconnaissance émotionnelle d’images.

« Ces machines fonctionnent sur un présupposé : il y aurait des émotions universelles », comme l’a proposé le psychologue Paul Ekman, au nombre de 6 ou de 16, selon les versions de son travail. Le problème de cette approche « culturaliste » consiste à penser qu’on pourrait interpréter une expression de manière fixe, en dépit de tout contexte culturel ou de toute relation sociale… À l’opposé, l’avantage de cette approche est qu’elle fournit un levier facile pour labéliser les émotions, les caractériser… et donc les utiliser.[[ imiter n’est pas du tout comprendre, soit entrer intimement dans le déroulement du bouleversement ressenti ]] Reste qu’on peut s’interroger sur l’universalité d’une poignée d’émotion, de la valence de ce qu’on en entend, de leur interprétation automatisée

Les deux chercheurs se sont attachés à la question des affects, au sens de ce qui donne une puissance d’agir, de ce qui change notre état [[ clair puisque les affects …affectent, ils montrent un ou des effets effectifs]]. Plus que l’émotion, l’enjeu est de regarder ce qui la provoque et ce qui provoque une réaction. Reste qu’il n’est pas si simple de mesurer ce qui nous affecte, s’amuse Julien Pierre en prenant pour exemple ce mème célèbre d’un garçon avec son amie qui se retourne avec insistance sur une inconnue. Ce que l’on voit sur cette image, c’est que le garçon s’est retourné et a été affecté par quelque chose, tout comme son amie par son comportement.[[sa visibilité extérieure ]]. Reste qu’il nous est difficile de caractériser l’émotion de ce jeune homme… Son expression exprime-t-elle du désir ? Une surprise ? De l’émerveillement ? Du regret ?… Un programme informatique cherchant à caractériser les émotions de ces visages a lui-même du mal à être précis, explique-t-il en montrant les scores émotionnels de ce mème, pointant le fait que l’outil d’analyse des émotions de Microsoft par exemple, caractérise le visage du garçon comme étant principalement triste ! Une caractérisation qui nous renvoie à nos propres limites en la matière : les machines ont-elles déjà appris à lire les émotions mieux que nous [[ la réponse est non – seulement pour les fainéants du cœur qui ne veulent se mouiller en rien, ne rien donner, ne rien risquer pour les autres, etc.  et que nous rencontrons comme résistants exagérément à tous changements, même bénéfiques pour tous]]  ?

De-la-conception-émotionnelle-en-ses-limites-du-trop-d'abstractions

Le travail émotionnel exploite d’abord celui des concepteurs et de ceux qui sont en relation avec les publics. Reste que lorsqu’on regarde par le détail ce que ces machines produisent, c’est un peu la douche froide. « Les plateformes ne cherchent pas tant des émotions que des affects et ce qu’elles mettent en place consiste à affecter les audiences via des fonctionnalités [[ genre chiens de Pavlov, suivistes, toutous à sa maman, etc.]] qui leur permettent de signaler [[ genre Coucou c’est moi !]] qu’ils ont été affectés par des contenus, à l’image des likes (et réactions) de Facebook, ce petit jeu d’icônes qui sont une fonctionnalité qui vise à produire contraindre à des pratiques particulières [[ bref, à instrumentaliser, à traiter les humains comme des objets et comme dans un troupeau. Pour lui mentir, après, ben t’as vu, t’es qu’un troupeau. Non, non, sans toi et la technocratie mondiale nous ne sommes pas…un troupeau !]]

Camille Alloing détaille ainsi un travail réalisé sur des pages Facebook de marques et auprès de leurs community managers (dont une première synthèse est disponible sur le blog de Camille Alloing). Les chercheurs ont calculé que seulement 12 % des interactions entre les marques et les usagers passaient par Facebook Reaction. Les usages de ces fonctionnalités sont très faibles. Quant à l’universalité des émotions, là encore, les chercheurs constatent plutôt la difficulté de corréler les indications du fait de la polysémie des signes utilisés.[[ ce qui signifie que la vraie vie est infiniment plus riche, diverse et rusée que sa singerie machinale – que de vouloir mécaniser les humains ridicule surtout qui dévoile son arrogance à vouloir le faire !]] Que signifie l’expression d’une colère via l’emoji associé sous un contenu ? Au final, ces modalités d’interactions semblent répondre bien moins aux besoins des usagers qu’à l’affinage du ciblage publicitaire [[ qui sommarise l’humain, le traite en un simpliste pantin – ce qu’il commence à ne plus être !]]. Pour eux, les community managers sont à la fois les usagers des dispositifs émotionnels et leurs producteurs. À croire qu’ils sont eux-mêmes la principale interface émotionnelle des interactions entre les marques et leurs publics [[ toujours cette vision irrespectueuse des humains qui explique et illustre pourquoi toujours plus d’humains…leur échappent. Ils ne veulent surtout pas être comme la vision des technocrates insensibles et irresponsables les…défigurent !]].

Pour Julien Pierre, ces outils s’inscrivent dans un champ de recherche né à la fin des années 90, autour de la chercheuse Rosalind Picard (@rosalindpicard), fondatrice de l’informatique affective. Dans son article original puis son livre éponyme, elle détaillait le fonctionnement de ce nouveau champ, notamment en soulignant son potentiel en terme marketing [[ ce qui est gaspiller la merveille d’une montagne pour accoucher d’une…souris !]]. Pour elle, l’un des grands enjeux de l’informatique sensible consiste à pouvoir prendre des décisions depuis les émotions qu’expriment les individus [[ nous nous entendons plutôt…prendre des décisions à la place des individus, les empêcher de vivre leurs vies mais les contraindre à entrer dans la foutaise de l’esclavage capitaliste…pourquoi l’époque change ? Parce qu’il est plus facile de dire ceci et de la capter lorsque quelqu’un le dit ]]. Ses recherches ont donné naissance à nombres d’entreprises, comme Affectiva, l’un des leaders du secteur, qui a construit une base de données d’analyse de visages et d’émotions. Un troisième personnage est emblématique de cette histoire de l’informatique des émotions : le spécialiste des sciences cognitives Don Norman. Don Norman (@jdn1er) est le fondateur de l’UX design, la conception centrée sur l’utilisateur, qui est au coeur des références des designers. Pour lui, le design émotionnel vise à mettre de l’émotion dans les artefacts pour les rendre plus fluides [[ de singer le meilleur des humains afin de les rendre…pires. Nous sommes ici dans le cœur de la Violence extrémiste du capitalisme qu’il faut démonter afin de pulvériser la fable que c’est le peuple la violence. Non il est qui la subit et dont des médias corrompus voudraient  l’empêcher d’avoir de Saines Réactions en isolant frauduleusement quelques plans d’images pour diffamer les pauvres ( le flagrant délit de ces escrocs prouve bien tu es juste là pour ramasser des coups et que t’as pas le droit de répondre, de te défendre et de riposter . N’oublions plus que ce sont eux les Accusés et que c’est nous qui les accusons. Le liste de leurs méfaits en fait des kilomètres !]]. Pour cela les interfaces doivent agir à trois niveaux sur l’individu : au niveau viscéral, comportemental et réflexif. Le niveau viscéral consiste à faire que l’objet réagisse directement sur l’utilisateur, à créer une affordance, c’est-à-dire une capacité à suggérer sa propre utilisation,[[ ou à implanter déloyalement un…faux besoin – les dealers sont au sommet et ne font que pourrir la vie des humains – ce pourquoi nous avons tant raison d’être si en colère contre ces faussaires ]] à l’image du bruit qu’on a ajouté aux véhicules électriques pour qu’ils se signalent aux piétons. Ryan Calo par exemple, défendait (.pdf) le fait que les politiques d’information sur la vie privée devraient avoir des effets directs sur les individus pour qu’ils se rendent compte du traitement ou de la durée de conservation de leurs données personnelles.

Une autre difficulté, pointe judicieusement Camille Alloing en conclusion, est que bien souvent l’affordance agit à un niveau individuel (même si elle fonctionne sur une masse d’individus), quand il faudrait parvenir à penser cette conception affective de manière plus collective pour comprendre comment elle agit sur les normes et structures sociales.[[ en clair, elle n’agit pas puisque ce n’est que de la manipulation de faussaire…qui rate son coup. Elle n’agit donc que dans ta tête d’illusions, ducon. Pas ailleurs !]] Pour lui, nous avons besoin d’autres métriques, pour mesurer les effets de la conception attentionnelle [[ t’as vu comment ils alignent les mots pour dire je suis un connard de malin et je ne pense qu’à t’arnaquer…sauf que le rire salvateur ne leur a jamais appartenu…là cela recommence à Rire très fort. Donc à détruire le «sacré » de leur Spectacle. Qui se fendille de partout…Bye bye and don’t buy…]]] au-delà des seuls individus… D’outils en communs pour répondre à l’individualisation de nos comportements viscéraux. (Hubert Guillaud). »…En gros, ça conclut que si t’as des couilles pour démonter la quincaillerie de ce système d’extrêmes fraudes oui t’en vis de sacrées émotions. Être gagnant c’est se situer à la bonne place là où nous démantelons le plus vite leur façade de vrais truands. Ce qui est le contraire de la violence extériorisée puisqu’il faut rester précis et concentrés. Le point d’arrivée c’est que toutes leurs turpitudes et leurs âmes si viles se montrent au grand jour. Soit ? Sans jamais entrer dans leurs minableries (leurs bassesses ne veulent que t’emprisonner dans une violence dont ils volent l’image, d’y foutre leurs commentaires mensongers et du coup t’es perdant). Le mieux c’est de ne jamais SYMÉTRISER (on n’est pas comme eux, n’agissons pas comme eux). Donc, ils font leurs porcheries et toi t’es ailleurs là où jamais ils ne pourront…avoir la moindre prise sur tes comportements. Donc, en manif, dès que la police abuse…gueuler voyez la police abuse mais regardez regardez et ne pas…leur rendre les coups (ils doivent rester les malhonnêtes débiteurs de tout – leur dette envers le peuple est immense et c’est l’heure du paiement ! ]].

……………………...*********************************************************

//expertiseclinique.-/-Contagion-de-la-violence-en-médecine-comme-dans-la-rue/

 

« La «preuve sociale» est un principe de sociologie qui stipule qu’un individu ne sachant quoi faire ou quoi penser, a tendance à adopter le comportement ou le point de vue d’autres personnes. Si un grand nombre de gens fait quelque-chose, c’est certainement pour une bonne raison et l’individu en conclut que c’est la meilleure chose à faire. Cette preuve se manifeste dans le choix d’un restaurant déjà plein considéré a priori comme meilleur qu’un restaurant vide. Les séries télévisées qui utilisent des boîtes à rire abusent de ce principe en espérant majorer la sensation de comique. Le rayonnage des meilleures ventes est un procédé de libraire pour stimuler encore les ventes. En médecine, le domaine de l’obstétrique en offre les meilleurs exemples. Allonger la parturiente, déclencher ou stimuler les contractions, pratiquer l’épisiotomie, aspirer le bébé, se ruer sur le cordon, doivent être de bonnes pratiques puisqu’elles ont toujours été majoritaires [[ oui au prix de faire taire, de dissimuler ou de censurer illégalement, oui toutes les censures sont illégales, les géniaux anticonformistes ]]. La pédiatrie n’est pas en reste avec des décennies d’inutiles paracentèses, adénoïdectomies, amygdalectomies, sous l’effet d’une violence mimétique. Baser son action exclusivement sur des faits actuels présente l’avantage d’éviter les pénibles arcanes de la décision. C’est parfois un bon choix, voire une force, mais c’est souvent une dangereuse faiblesse [[ les pouvoirs sont, sur le fond, des faiblards, fuyant toutes les solutions qui ont de la gueule et du chien et s’écroulant presque tout le temps dans les routines les plus minables. Le gouvernement actuel est sacrément coutumier de parvenir à être toujours plus nul !]] comme l’a bien résumé Cialdini : « La preuve sociale représente un raccourci commode, mais elle rend en même temps celui qui l’emprunte vulnérable aux assauts des profiteurs embusqués sur le chemin [[ l’anticonformisme, lorsqu’il reste à 100 % sincère, soit penser par soi-même, nous prémunit donc de toutes formes de manipulations. Grotesques manipulations de pervers : puisque c’est en s’appuyant sur le nombre, qu’ils/elles ne respectent jamais, qu’ils font passer leurs opinions et comportements très minoritaires pour ceux de la majorité. (Ainsi fait l’oligarchie, ainsi fait le macronisme qui trompe sur tout…mais ne peut que peut finir empêtré dans ses tristes menteries !)]]. »

 

En ces temps de trouble social, les profiteurs embusqués sur le chemin sont nombreux, populistes ou casseurs, leur idéologie se façonne sur le tas, dans un imbroglio cognitif [[ se méfier sans cesse de ce que l’on sait mais pas de ce que les…autres savent – c’est le but des perversions qui foutent le bordel dans toutes les versions (per-Versions) !]] auquel la preuve sociale finit par donner une apparence présentable. Ajoutons à cela que la passivité devant un drame, connue sous le nom «d’effet spectateur» est une parfaite illustration du principe de la preuve sociale. Passivité qui peut se transformer en violence mimétique, en plagiant le premier qui a osé donner un coup de pied dans le ventre d’un homme à terre. Celui qui a pratiqué la première épisiotomie ou la première adénoïdectomie a eu tant d’adeptes que la question de cette pratique n’a plus été posée pendant longtemps [[aujourd’hui, nous menons toujours la danse des cœurs et il est temps de quitter tout LE DISCOURS des imposteurs au pouvoir. De ne jamais répondre «avec leurs mots» mais de dire avec ces mots nouveaux tout ce qui…n’avait pas encore été prononcé. Mener la danse des cœurs c’est le prouver en ne parlant que pour et par le cœur. Ces faussaires sont incapables d’imiter ce langage direct , nous y avons mille longueurs d’avance ! Parce que question amour, clair que nous sommes les immenses et flamboyants vainqueurs. Les illégaux pouvoirs n’ont AUCUN amour, donc aucune grandeur…sinon qu’ils le prouvent et sans attendre une seconde de plus]].

 

En obstétrique ou en pédiatrie, comme dans la rue, la violence est contagieuse [[elle peut ne plus l’être du tout !]].»…Les vertus des anticonformismes, tant diffamés par les pouvoirs et nous comprenons pourquoi, c’est qu’ils ne sont quasiment pas manipulables (ou, à peine, à la marge – ce qui ne compte pas dans le cas présent)…et avec eux, ne fonctionne jamais la viralité irréfléchie et irrésolue (donc hors des solutions, ce qui provoque une indécision « non résolue » qui contamine tout ! Et éloigne encore plus des solutions – ce qui fait dire que ce sont des mouvements de masses «à problèmes» ou des individus «à problèmes», donc sans solutions, etc., ce qu’ils ne sont pas puisque c’est la scène si abjectement…vicieuse des pouvoirs qui « invente » tout le dispositif…Anticonformiste, jamais tu entres dans ces conneries !)…

 

Comment-nos-mécanismes-de-défenses-cognitives-nous-nuisent-?

……………………..**************************************

Charlatans.info/-preuve-sociale

Robert Cialdini, et son livre « Influence et manipulation : Comprendre et maîtriser les mécanismes et les techniques de persuasion.  « On est dés lors fondé à se demander pourquoi un tel comportement est si fortement ancré chez nous, pourquoi il nous suffit souvent de regarder les réactions des autres autour de nous pour adopter telle ou telle conduite. C'est que dans la majorité des cas, croire qu'une attitude est appropriée du moment que les autres l'adoptent nous va bien, cela marche et donne de bons résultats. C'est justement sur ce réflexe social que les charlatans et les profiteurs [[ soit les politiciens qui ne respectent pas les humains…vous en connaissez-vous ?]] vont jouer pour faire passer leurs boniments, nous faire "signer" là où la raison nous aurait recommandé de ne pas signer [[ ne leur offrons pas gratos des vidéos de violences «manipulées» - n’allons plus jamais à Paris…leurs comportements, aux parisianistes, sont indignes de la France…Livres à eux-mêmes , ils ne peuvent que…tomber. Ne soyons plus leurs tuteurs salvateurs : ils ne nous méritent pas !]].

 

Ainsi, ce qui permet au principe de la preuve sociale de s'exprimer pleinement est l'incertitude. Pour réduire cette incertitude, cette vulnérabilité face à l'ignorance, pour faire face et contrecarrer une situation confuse ou ambiguë [[ qui pisse à la gueule de toutes les images n’est Jamais dans des situations confuses ou ambiguës.  Son corps conserve toutes les initiatives et il/elle dansent les faux obstacles et vivent le réel Gigantesque. Celui qui contient toutes les solutions ]] nous nous en remettons aux autres, en oubliant pourtant un fait essentiel : ceux sur lesquels nous faisons reposer notre jugement et nos décisions sont eux aussi à la recherche de preuves sociales, ce qui risque de nous plonger dans ce qu'on appelle une ignorance collective[[ les gilets jaunes ont l’avantage de pouvoir échapper à tout cela : puisque elles/ils appartiennent à vive est la vie et Vive la vie !]]].

Face à un événement, les personnes présentes vont elles aussi chercher des indications dans l'attitude de leurs semblables afin de déterminer l'action de la réponse à apporter. C'est, d'après Latané et Darley (1968) ce qui fait que des témoins en nombre assistant à une agression, ou à un début d'incendie, ne bougeront pas, leur jugement reposant sur l'inaction de leurs congénères (le fameux effet spectateur) [[ depuis longtemps le système de tous les pervers parvenait à sidérer, hypnotiser l’inertie : là il est baisé car nos corps sont en train de savoir que s’en sortir c’est…sortir de lui, de sortir du système ! Oui la sortie c’est aussi simple que bonjour !]] :

L'état d'ignorance collective dans lequel chaque individu conclut de l'impassibilité générale que tout va bien. Le danger peut alors dépasser le point où un individu isolé, non influencé par le calme apparent des autres personnes agirait.

En un mot :

Ces situations sont fabriquées par des exploiteurs qui cherchent à créer l'impression - car la réalité importe peu - qu'une multitude d'individus agissent comme les exploiteurs veulent nous voir agir. Les exemples sont innombrables, et la plupart du temps, la falsification est cousue de fil blanc. (Cialdini, op. cit.). Alors méfions-nous de l'avis des autres, mais ne négligeons pas leurs arguments. »…

 

Sauf que…Ce qu’a causé l’apparition puissante des Gilets jaunes c’est la fin de ces entrelacs de perversions immobilisatrices – elles existent mais plus dans le cercle immense de ce mouvement. Ce pourquoi nous pouvons voir ces pervers gesticuler au loin. Et minutieusement et patiemment leur ôter tous les fils de leurs actions. De changer de manière de VOIR LE MONDE rendra très vite leur parole…plus que ridicule (mais de quoi ils/elles parlent ? Ils sont plus dans le réel, ils ont la berlue ? etc.) tellement la danse des cœurs rend le langage spontané et sincère (voir Rousseau). Bref, ils sont complètement baisés mais cela ne se voit pas encore assez. Pas assez que nous…n’avons rien à voir avec eux qu’ils sont des séparatistes nihilistes de l’humain, que leur charabia ne mérite pas de réponse, ni leurs gesticulations séparées de commentaires. Que nous reprenons en mains tout le dialogue social. Le Débat National c’est nous, pas à le chercher ailleurs, pas de manipulations malsaines ni de …gênes : comment ducon en costard cravate t’es gêné de parler avec qui dont tu dépends financièrement parce que les riches ne vivent que sur l’argent des pauvres et des moyens comme nous ? Ouais, si t‘es gêné.e c’est que tu as Tout à Cacher…allons allons apprends pour une fois à parler vrai. Nous savons tellement tellement mieux que toi débattre…collectif. Nous te désempêtrons du fait que tu n’es qu’un puceau du coeur…T’as jamais essayé de débattre, c’est ça ?

 

Les-gouvernementaux-sont-si-gênés-en-public

Un gouvernemental si…gêné de parler publiquement aux autres. D’égal à égal. Oui ? C’est qu’il ne l’a jamais fait avant…Tout à apprendre !

…………………………**********************************

L'écologie-relationnelle-durable

Pour une écologie relationnelle, définition : L’écologie concerne la relation entre l’Humanité et la Terre, pour le développement durable de la première selon ses besoins, et dans le respect des ressources de la seconde. L’écologie relationnelle s’applique en métaphore à la relation entre êtres humains : pour le développement durable de la relation dans le respect des interlocuteurs, de leurs besoins et de leur écologie personnelle (physique, émotionnelle et mentale). Cela semble si naturel [[comme la Terre est, tu es !]] mais cela nécessite une éducation personnelle par les familles et les formations scolaires puis professionnelles (je pense au management). Toutes les sphères de la vie sont concernées [[ faut désapprendre la grave perversité du hideux capitalisme ]], sphères de l’entreprise, du politique, des relations sociales, des relations entre pays, et sphère personnelle des amitiés et amours, du couple, des parents et des enfants. Et on peut s’indigner des violences ordinaires verbales, voire physiques, harcèlements et autres invectives, du non-respect de l’autre.[[ dont sont trop coutumiers les gouvernements, « leurs » médias brutaux et le financiers inhumains qui sont derrière (ce dispositif peut cesser dans dommages pour la société…assez de ces vénéneux parasites ! Qui ne vivent qu’aux crochets de la société. Les pauvres l’enrichissent, les trop riches ne font que l’appauvrir… ]]. L’actuel chaos gouvernemental France ne dépare pas dans ce paysage.

Pour quoi une écologie relationnelle ? Quels en sont les besoins ?  À la base de la méthode de CNV, il y a le partage entre les interlocuteurs des besoins de chacun(e). Appliquons cela à l’écologie relationnelle : quels en sont les besoins profonds ? Les deux besoins les plus évidents sont pour chacun :

- De faire passer ses messages [[ d’être reconnus et que les autres te soient reconnaissants de ton existence….reconnue ]]. Et les passer ne veut pas dire seulement les formuler, mais faire en sorte qu’ils soient entendus, intégrés par l’interlocuteur(trice) qui peut ainsi apprécier s’il/elle est d’accord ou non, et le formuler en retour.

 

- De trouver ensemble, à deux, ou tellement plus, la ou les solutions au problème posé entre eux, car on ne peut trouver seul(e) une solution qui concerne les deux parties prenantes [[ ce que les politocards croient jusqu’à la folie ,oui résoudre Nos problèmes sans nous. Donc vivre à notre place et disposer même de nous immobilisés (en gros, c’est nettement pire que l’esclavage !) C’est la…dépossession qu’ont su si bien décrire les Gilets jaunes. Et ? Le fait qu’il y aurait un débat national c’est qu’il n’y en avait jamais…avant. Que toutes les décisions contre nous étaient prises sans nous. Preuve juridique des…dépossessions, et ceci est estable en Justice : oui nous pouvons faire des procès aux institutions pour…dépossessions illégales et inhumaines. En bref, les Gilets jaunes obéissent (et respectent) aux lois de la réPublique et le gouvernement macroniste ne fait que les bafouer et ne leur obéit jamais ? Il y a de ça !


Mais il me semble qu’il y a encore une raison plus profonde à l’écologie relationnelle, certes inconsciemment le plus souvent, c’est le besoin de relation durable entre les interlocuteurs qui motive la mise en œuvre de leur écologie relationnelle, le "on ne va pas se fâcher pour ça". A contrario, une relation agressive, voire violente, semble avoir comme objectif, le plus souvent inconscient, la rupture de la relation. Pour fuir ou se débarrasser du problème qui fâche. »…Si la vraie psychologie ne parle pas de la réalité elle parle de quoi ? Ici nous sommes au cœur du vécu national actuel…à part que nous dominons la problématique et que les ex-dominants s’agitent pour rien bien en-dessous…engoncés dans leurs grands ridicules !

 
Comment mettre en œuvre une écologie relationnelle ? En savoir plus...

…………………..........************************************

L'attention-à-l'autre-est-l'un-de-nos-défis-majeurs

 

« De la vigilance au danger à la considération pour autrui, il existe de multiples façons d’être attentif à l’autre, et toutes les attentions ne se valent pas… Selon les cas, l'attention peut être une aliénation ou bien une condition de survie et notre meilleure alliée pour prendre en compte le péril climatique et les générations futures. C'est ce que nous a expliqué Yves Citton. Professeur de littérature et archéologue des médias, il enseigne à l’université Paris 8, à Saint-Denis. Il est notamment l’auteur de Contre-courants politiques (2018) et Pour une écologie de l’attention (2014). Il a dirigé l’ouvrage collectif L’Économie de l’attention, nouvel horizon du capitalisme ? (2014). Cette interview est issue du numéro 3 de la revue Visions solidaires pour demain, à paraître en janvier 2019.

Haïku "besoins de l’écologie relationnelle" :

 

….......….. passer ses messages - échanger durablement - solutions ensemble.
 

……………….(à M.B. qui lâche rien…)

 

 

….………(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

………Que le vaste enthousiasme qui soulève nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

En couverture…Écoutez le chant des étoiles, la nouvelle musique stellaire. © Y. Beletsky, Wikimedia Commons, CC by 4.0

En couverture…Écoutez le chant des étoiles, la nouvelle musique stellaire. © Y. Beletsky, Wikimedia Commons, CC by 4.0

Persuasión se debe analizar como un modelo de orientación previa de suadere conseiller….Du latin suasionem, de suadere « persuader » suade dis- suade ruade ! Et ¿ Voici la phrase de Malherbe à laquelle Vaugelas fait allusion : N'étant pas chose sûre de leur suader ou dissuader [aux princes] ce qu'on estime le meilleur, ceux qui sont auprès d'eux tournent leurs imaginations à la flatterie », Lexique, éd. L. Lalanne. Mais encore ? « Si ce n’est à une grande suasion de la necessité ou de la volupté ». Michel DE MONTAIGNE pour…suadvere, de suavis : faire trouver doux. Et donc ? Suave inciter et son contraire  dis-suasion éloigner du doux, cogner son dur et rugueux, te matraquer d’avoir tort…Ainsi = douleur plus douceur…déconseiller détourner empêcher entraver éviter décourager ingérence. C’est pas nos affaires tout ça : laissons donc la sinistre oligarchie s’empêtrer dans ses auto-pièges ! C’est son destin d’escrocs aux crocs qui ne mordre plus qu’eux !

Persuasión se debe analizar como un modelo de orientación previa de suadere conseiller….Du latin suasionem, de suadere « persuader » suade dis- suade ruade ! Et ¿ Voici la phrase de Malherbe à laquelle Vaugelas fait allusion : N'étant pas chose sûre de leur suader ou dissuader [aux princes] ce qu'on estime le meilleur, ceux qui sont auprès d'eux tournent leurs imaginations à la flatterie », Lexique, éd. L. Lalanne. Mais encore ? « Si ce n’est à une grande suasion de la necessité ou de la volupté ». Michel DE MONTAIGNE pour…suadvere, de suavis : faire trouver doux. Et donc ? Suave inciter et son contraire dis-suasion éloigner du doux, cogner son dur et rugueux, te matraquer d’avoir tort…Ainsi = douleur plus douceur…déconseiller détourner empêcher entraver éviter décourager ingérence. C’est pas nos affaires tout ça : laissons donc la sinistre oligarchie s’empêtrer dans ses auto-pièges ! C’est son destin d’escrocs aux crocs qui ne mordre plus qu’eux !

Relatons nos relations
L’écologie relationnelle : Pour une RECONCILIATION et L'UNION du Masculin-Féminin…Suite à la participation à un forum ouvert, j'ai pris conscience que l'un des principaux obstacles à la créativité participative était "la communication". On peut observer actuellement de nombreuses initiatives qui fleurissent un peu partout dans notre société. A l'origine de ce mouvement, on y trouve ce désir profond de vivre autrement. Mais il me semble que pour ne pas affaiblir cet élan, il serait essentiel d'apprendre à mieux communiquer. T’inquiète c’est carrément que l’on communique comme unique actuellement !

L’écologie relationnelle : Pour une RECONCILIATION et L'UNION du Masculin-Féminin…Suite à la participation à un forum ouvert, j'ai pris conscience que l'un des principaux obstacles à la créativité participative était "la communication". On peut observer actuellement de nombreuses initiatives qui fleurissent un peu partout dans notre société. A l'origine de ce mouvement, on y trouve ce désir profond de vivre autrement. Mais il me semble que pour ne pas affaiblir cet élan, il serait essentiel d'apprendre à mieux communiquer. T’inquiète c’est carrément que l’on communique comme unique actuellement !

Relatons nos relations
Relatons nos relations
Mais surtout afin de se protéger de qui veulent vendre en truquant et mentant…l’arroseur arrosé…

Mais surtout afin de se protéger de qui veulent vendre en truquant et mentant…l’arroseur arrosé…

L’effet mouton du mou ton vient de tomber sur du dur…

L’effet mouton du mou ton vient de tomber sur du dur…

Regarde et le garde pour moi le pourquoi vicieux du pourquoi je dis regarde…

Regarde et le garde pour moi le pourquoi vicieux du pourquoi je dis regarde…

Relatons nos relations
Relatons nos relations
Si « « les autres » ( ?) l’acceptent vous le DEVEZ aussi. Sauf que l’oligarchie qui le martèle illégalement dans « ses » médias ne respecte jamais les opinions MAJORITAIRES. Seuls les délires narcissiques de ces marginaux sont considérés comme divins et ne se discutent même pas. Faites ce que je leur dis pas ce que je leur fais !  Schopenhauer – l’art d’avoir toujours raison…

Si « « les autres » ( ?) l’acceptent vous le DEVEZ aussi. Sauf que l’oligarchie qui le martèle illégalement dans « ses » médias ne respecte jamais les opinions MAJORITAIRES. Seuls les délires narcissiques de ces marginaux sont considérés comme divins et ne se discutent même pas. Faites ce que je leur dis pas ce que je leur fais ! Schopenhauer – l’art d’avoir toujours raison…

Relatons nos relations
Relatons nos relations
Relatons nos relations
Relatons nos relations
Relatons nos relations
La liberté est la base de l’existence, mais se réfère aussi à l’absence de barrières extérieures (ce qui signifie que les humains n’entrent pas dans un monde structuré de lui-même : il faut donc structurer le monde par notre propre… action). Le monde gilets jaunes se découvre au fur et à mesure et est donc tiré par le futur…

La liberté est la base de l’existence, mais se réfère aussi à l’absence de barrières extérieures (ce qui signifie que les humains n’entrent pas dans un monde structuré de lui-même : il faut donc structurer le monde par notre propre… action). Le monde gilets jaunes se découvre au fur et à mesure et est donc tiré par le futur…

#3 Le biais de la preuve sociale

L'effet du témoin (appelé aussi « effet spectateur » ou « effet Kitty Genovese »), en anglais « bystander effect », est un phénomène psychosocial des situations d'urgence dans lesquelles le comportement d'aide d'un sujet est inhibé par la simple présence d'autres personnes sur les lieux.

L'étoffe du héros : expérience sur l'effet spectateur - Béatrice Lamboy et Juliette Guillemont

Philippe Bihouix : "On n'a pas le choix, il faut changer nos modes de vie". Et ? Ceux qui doivent fournir le plus d’efforts ? 100 % d’efforts pour le 1 % - 80 % pour les 20 % d’encore riches et, descendant, 5 % à peine pour le 20 % des plus pauvres ! Et ? Les premiers de cordées sont donc ces 20 % DE PLUS PAUVRES. Niqués aussi par l’écologie ce 1 % de graves fauteurs de troubles antisociaux. En clair, t’arrête ce 1 % et la société retrouve sa paix…sociale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nadia 09/12/2019 10:08

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultât. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants Retour de l'être aimé Retour d'affection en 7jours réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires Devenir star Gagner aux jeux de hasard Avoir la promotion au travail Envoûtements Affaire, crise conjugale Dés-envoûtement Protection contre les esprits maléfices Protection contre les mauvais sorts Chance au boulot évolution de poste au boulot Chance en amour La puissance sexuelle. agrandir son pénis Abandon de la cigarette et de l'alcool voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

said said 16/01/2019 18:22

GRAND MAITRE DU RETOUR AFFECTIF

Bonjour Mme, Mr
Moi je me nomme Grand voyant marabout said ce qui signifie la solution a vos problème dans 3 jour, Je suis grand maître said du retour affectif , héréditaire de mon père très puissant donc pas de soucis à ce faire, voici un peux ce que je fais comme travaille de rituels:

Rituel pour devenir attirant(e)
Rituel pour reprendre avec son ex
Rituel pour en finir avec l'infidélité
Rituel pour stopper la jalousie
Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)
Rituel contre la jalousie matérielle
Rituel pour stopper la malchance
Rituel pour attirer l'argent
Rituel pour réussir son avenir amoureux
Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 3 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître. Amour durable. chance aux jeux, dés envoûtement, fidélité,
Impuissance sexuelle, maladie inconnue, même cas désespérés. , travail
Efficace et rapide.

100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, il n'y a pas de
Problème sans solution. je suis le seule a par dieu a trouver une solution à tous vos problèmes car si je commence ce travaille je pense bien que votre marie vous reviendra et vous serez unis pour le reste de votre vie si vous le désirez bien
Mme ne vous faite plus de soucis car vous venez de trouvez la solution a ce problème alors n’hésiter pas a me contacter
Pour ses rituels je dispose plusieurs sortes de vaudou et plusieurs maniérés de procéder

Si vous utilisez une de mes Rituel vous trouverez la satisfaction dans 3 jours au plus.

PS/ les résultats sont garantie à 100% avec une durée de 3 jours ni plus ni moin .

NB/ Quelques soit la durée dont votre amour ou l'homme de votre vie vous a quitté il reviendra à coup sûr dans 3 jours ou votre femme . Quelques soit la personne concerné dans moin de 3 jours il ou elle s'inclinera sous votre charme et vous aurez le parfait contrôle sur lui ou elle .

Donc pour le moment je ne veux rien prends d'abord pour le travaille, car c'est après la satisfactions que vous aurez a me donnez ce que votre cœur désire comme récompense.

Voici mes coordonnées.

mail: marabout.said@hotmail.fr

MERCI