Trop de désinformations aura tué les désinformations

Publié le par imagiter.over-blog.com

Trop de désinformations aura tué les désinformations

Nous sommes dans une situation où les pouvoirs s’empoisonnent eux-mêmes et d’eux-mêmes. Leurs excès en tout débordent tous les vases et les flots d’incrédulités sont en train de commencer à leur tomber dessus. Quoi ? Ils déballent…en public (eux les privatisés) trop de leurs manœuvres et cela vire grotesque. Puisque que la…situation se retourne (tiens, ils ne savent même pas ce qu’est une situation, sauf la leur !). Et pourquoi cela ? La com’ comme la répression abusive c’est l’arme des faibles. Tu prends la ligne de cette faiblesse tu la suis et tu trouves leur…misérable tas de secrets, comme disait Georges Bataille. Et quoi ? Refusant tout voyeurismes (et les médias vendus auront gagné des milliards d’€ sur le dos des gilets jaunes, sans leur verser de droits d’auteurs, en tournant en boucles malhonnêtes ce qui est tellement mieux que les jeux vidéos ! Donc moralité de ces médias = truands, niveau de fiabilité = moins 1000 - ils n’ont donc aucune leçon à donner sinon celle d’aller directement en prison !), oui ne relayant aucun voyeurisme-truand, nous préférons dire la Vraie situation !

De l’incitation à la violence et à la haine par le…Gouvernement. Oui c’est le décryptage clair du Parlement européen contre le gouvernement macronien. Il lui donne massivement tort. Pas possible de comprendre autrement sa résolution du 14…Sale temps pour les fachos au pouvoir ? L’Europe UNANIME les condamne…le gouvernement macroniste ne se comporte pas bien du tout par rapport à la loi, est-il puissamment dit en Europe. Les députés LREM auront masqué les réalités de leurs violences illégales…Le Parlement les démasque. Et c’est l’opinion du plus grand nombre (sauf les médias vendus qui, là, sont complètement …désavoués ! Ils ont eu tort de cacher les extrêmes violences policières)…et, comme d’habitude, ce ne sont plus que des marginaux minoritaires…malgré les fake sondages (comment en 4 jours peut-on passer de 77 % a 44 % ?)… C’est qu’ils sont dans les cordes (inventant un incendie qui n’a …rien brûlé, nommant des coupables au Conseil Constitutionnel,  surmultipliant des tags dont nul ne connaît la provenance mais qui ne relèvent d’aucune opinion…Cela va de plus en plus mal pour eux (la banlieue rejoint les Gilets jaunes ! Du lourd !)…Oui l’Europe les Condamne, eux et pas le Gilets jaunes.  Ce qui change tout (les médias menteurs sont mis au piquet, par exemple !). Oui ? Normalement ils (politicards et médias vendus) osent qu’il faille Plier devant la légitimité. L’Europe serait moins légitime qu’un gouvernement minoritaire mal élu ?...Allons donc…

«Les députés européens ont adopté le 14 une résolution qui condamne l’usage «disproportionné» des lanceurs de balles de défense (LBD) par les forces de l’ordre de… certains pays membres de l’Union [[or tous les États européens à l’exception de la… France, de la Pologne et de la Grèce avaient banni l’usage des LBD et des grenades lacrymogènes explosives qui causent, selon elle, «des blessures de guerre» - pas difficile de voir CONTRE qui est dirigée cette résolution…Les Cancres si mal élevés viennent de se recevoir une immense gifle…]]. La résolution condamne également le recours par les forces de l’ordre «aux gaz lacrymogènes, aux canons à eau, aux pistolets à impulsions électriques et aux autres dispositifs» compte tenu que leur usage peut être «à l’origine de blessures graves dont les répercussions se feront sentir toute la vie durant» [[voilà qui est parlé sainement face aux médias déchus qui auront tant Sali depuis 14 semaines ! Vous vous rendez compte, ma pov’ dame, ils ont fait que mentir…]]. Selon les chiffres officiels rapportés par l’AFP, plus de 3.000 personnes, Gilets jaunes et membres des forces de l'ordre, ont été blessées depuis le 17 novembre. »…Plus d’ambiguïté : c’est la VIOLENCE de la police, sur les ordres de ses chefs au gouvernement qui est condamnée et très fermement imputée…jamais il n’est dit que les gilets jaunes…soient violents. Seulement les illégales forces de…répressions (ces milices !). La Justice française aux (mauvais) ordres est très mal…jugée. Ce sont les faits…l’oligarchie toujours plus illégale est toujours plus nassée. Elle est – universellement – toujours plus mal vue. Plus long le temps d’attente pour qu’elle soit nommée de…voyou ! Condamnée à d’immenses dommages et intérêts…

 

Alors pourquoi et comment trop de désinformations tuent les désinformations ? A court terme : « Décrédibiliser [[ ou le tenter ]] le mouvement des gilets jaunes en faisant des amalgames avec tout ce qui se passe dans l’actualité ( faux incendie de la propriété de R. Ferrand, tags et slogans antisémites, incendie d’un véhicule de l’opération sentinelle, plaintes des commerçants, profanations d’églises…) en l’imputant subtilement grossièrement aux « gilets jaunes irresponsables [[ mais responsables de tout même des miracles ?]] qui entretiennent ce climat par leur action [[ ?-…nous y voyons ré-Actions à d’illégales…agressions – la moitié de la photo, vous vous rappelez ?]] », telle semble être la doctrine mal « en retenue » actuellement par l’ex-pouvoir, bien aidé par les médias dérapeurs. Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage. »…Ou rend enragé.e.s tous ceux qui ont compris l’embrouille. Et que l’incroyable condamnation massive du gouvernement et des députés (plus les médias receleurs et complices) vient pulvériser…les 2 lignes d’événements se télescopent et l’oligarchie française gît...en piteuse posture ! Très désavouée…et en public en plus !

« Il y a manifestement deux poids deux mesures : les médias témoignent TROP VISIBLEMENT d’une indulgence, voire d’une complicité évidente à l’égard des violences policières au contraire du traitement malveillant appliqué aux gilets jaunes. Et terreur ciblée »…l’Europe de manière subtile (qui ressemble aux nassages contre l’oligarchie dont nous parlons) vient de prouver que ces médias indignes oui l’ont foutu en colère. Alors faudra remballer tes cochonneries diffamatrices, scandaleux média parisianiste. Personne ne veut plus de toi ! Clair renversement de la situation, n’est-il pas ?

…………………******************************************************

Entretiens-pour-l'émancipation-collective

« Ce n'est pas un mouvement révolutionnaire, c'est un mouvement légitimiste [[ les plus tenaces !]]. Il ne faut pas devenir un anti-étatisme primaire et débile. Quand c'est un abruti qui se sert d'un outil, il ne faut pas nécessairement jeter l'outil, il faut neutraliser l'abruti. C'est différent. La France n'a pas un problème étatique [[ lorsque l’illégal privé ne vient pas commettre sa délinquance, les services publics fonctionnent très bien et à la satisfaction de tout le monde…hormis les malades de cupidités !]], elle a un problème élitaire [[justement parce que ce n’est pas une élite sinon la vraie élite n’apporterait que des solutions et pas de problèmes…puisque c’est juste une vaine association de malfaiteurs !]]. Une élite qui a colonisé l’État. Si vous prenez l'élite étatique en France sur 1000 ans, c'est plutôt positif, et de loin. La question c'est qu'est-ce qui s'est passé depuis… 40 ans [[ un des 1ers actes que nous avons signalé, il y a longtemps,  c’est…la censure complète des penseurs et des vrais écrivains. Le tout est donc fait avec préméditation. L’oligarchie est coupable d’un bout à l’autre]]. On est face à une des… pires générations de l'histoire de France [[ les faux dirigeants sont un fardeau pour la population…sauf que le macronisme a tellement déchu que les politiciens de métiers ne sont plus crédibles. Les politiques se sont démasqués comme les vrais ennemis du pays !]]. Donc c'est pas la peine d'attaquer des entités abstraites quand on doit attaquer des groupes sociaux bien vivants."

"Le mythe des 1% est un mythe incapacitant, car les 1% seuls ne régneraient pas. Vous avez toute une techno-structure qui règne au service des 1% et qui fait à peu près 15 % 10 %. La question est qu'on doit les ramener dans la nation où les briser en tant que classe, car ils ont déclenché un guerre… contre tout le reste de la population..."…Le macronisme ce n’est plus que 10 % de la population (face au gilets jaunes déclarés qui arrivent aux 14 % depuis quelques jours, soit 4 % de plus qu’en décembre – ils sont bien la non essoufflée majorité…actuelle !)…est assez divisé pour que nous en ayons… déduit 5 % de ce noyau dur…Or le syndrome de la folie d’un pouvoir hyper personnel c’est qu’il fait le vide complet…autour de lui. La crédibilité d’un autoritariste diminue très vite. Donc l’oligarchie est desservie par cette…anomalie. En fait, pour la majorité des penseurs cette oligarchie qui nous a imposé ce passéiste dérangé devient la grande accusée de l’époque. Pas très malin !

"Tout cela a besoin d’autre justification pour convaincre. Une philosophie en filigrane l’appuie. Dans un discours général sur leurs intentions d’émanciper et de libérer « les assignés à résidence », nos gouvernants affichent une analyse des déterminations excluant les conditionnements économiques [[ ce qui pisse à côté…]], ne voulant retenir que des défauts d’éducation. L’homme est de raison, c’est par elle qu’il se libère. La dénonciation par M. Macron des inégalités de destin [[ ? – le destin est destination donc rien n’est écrit au départ – le fric ne vaut Rien face à la vie intérieure, celle du destin – l’incompréhension philosophique est donc plus que grotesque !]] a le sens que lui donne le mot destin, même s’il les qualifie de géographiques, familiales ou environnementales. Toutes références à un ordre statique qui ne serait pas de la responsabilité d’un gouvernement. Comme la pré-destination [[ sans aiguillages ]] d’être né ici plutôt que là. Exclusion des conditionnements économiques variables dont précisément beaucoup ont prioritairement besoin d’être libérés [[cela se nomme se tromper à 100 % de parler de destin sans n‘en Rien savoir !]] et l’attendent d’un gouvernement en charge de l’économique.

L’apparition des « gilets jaunes » aux rond-points, et la largeur du soutien qui leur est apporté, signifient le retour des hommes concrets. Assez de l’homme abstrait [[ tout suspendus en l’air comme des jambons, précisait Blaise Pascal :!]], l’homme de tous les droits. Attention aux femmes et hommes concrets, si déterminés par le pouvoir d’achat, l’économique du quotidien, de la vie au travail ou sans travail, aux droits contraints... ». L’abstraction inhumaine ne tient pas la route…La preuve ? Dans l’oligarchie tu ne trouves…aucun dieu !

....…………………*****************************************

L'-historien-et-le-gilet-jaune-le-présentisme-à-double-fond

« Soit désormais une situation politique, incertaine, inattendue et imprévisible. Disons, la nôtre aujourd’hui. Une situation intraduisible dans notre lexique politique commun [[ bien trop restreint…l’idéologie cela ne rend pas intelligents ni aptes à devancer le futur !]]. Certes, on lui jette à la face quelques mots du passé. Toujours les mêmes : fascisme, populisme, insurrection, peuple, foule, haine… On le fait par désœuvrement ou pour conjurer sa hantise, mais on le fait en… pure perte — nous sommes dans la configuration machiavélienne où l’ancienne langue se périme, où elle ne…nomme plus les choses du politique [[ qui a pris du temps pour écouter les mots et apprendre le langage tel qu’il est…et non sa vaine défiguration par l’idéologie est donc en phase avec les changements de fond. Et très en pieds pour leur résister. La 1ere maladie à guérir c’est celle de la désinformation massive des médias d’argent. Tu ne leur donnes plus une seconde d’attention et t’es guéris !]] . Alors que faire? On prendra ici pour symptôme le désarroi face à la crise politique que traverse la France sans même chercher à la qualifier politiquement, mais en se posant une seule question: lorsque surgit un tel événement, que…peut l’histoire, ou, plus précisément, de quel recours est l’invocation d’un précédent historique pour lutter contre l’arrogance du présent?

On évoque généralement, suivant en cela les travaux de François Hartog, de présentisme pour désigner cet étrécissement du temps historique (oubli du passé, crise de l’avenir…et non vécu du présent : la totale !). Dès lors, le sujet se déplace vers ce que l’on pourrait appeler l’angle mort des historiens: s’interroger non sur leur lucidité mais sur leur aveuglement, et se demander si le fait de connaître un précédent supposé à une situation historique permet de la comprendre, ou au contraire de mieux se méprendre sur elle. Disons, à tout le moins, de se tromper autrement [[ le fait soit spontané soit issu de mauvaises volontés que les pseudos élites centralistes n’aient Rien compris aux gilets jaunes - cette grande chance historique du pays entier - se retourne en son extrême défaveur. De plein fouet ces médias incapables de savoir ce qu’est l’Actualité les montre gesticulant de grotesques diffamations, ce qui n’est pas la fonction pour laquelle ils reçoivent Trop d’argent. Quant aux politiques, clairs qu’ils sont des Étrangers dans leur ex-pays, se permettant de tirer contre le peuple (plus souverain qu’eux) et de nuire très gravement aux intérêts de ce pays. Grâce au macronisme, cette déraison permanente, tous ces traits saillants apparaissent toujours plus clairement. La conscience collective  peu à peu discerne cette…5ème colonne des traîtres au pays réel qui vendent à d’autres puissances les biens collectifs. Cette posture n’est plus glorieuse et que ce soient de tels félons qui ont maltraité celles/ceux qui oeuvrent pour …tous (les gilets jaunes) renverse les circuits de la gloire. Le défaut des imposteurs c’est qu’ils ne peuvent pas quitter la mauvaise posture ! Le temps est contre eux : ils vont partir avec la face hideuse !]]…

La réponse à cette question n’est pas univoque. Elle montre que la pulsion comparative doit toujours être contrôlée, ne serait-ce que pour vérifier qu’il n’y entre jamais…d’excitation. Car l’historien qui s’excite de voir s’agiter, sous ses yeux, un terrain, de le voir se délivrer en somme, au sens où il sortirait de ses livres pour se rendre manifeste devant lui, est perdu…pour la science comme l’homme politique fasciné est perdu pour… la raison [[ nous en avons de tristes exemples. Pour l’Histoire, le macronisme risque de ne demeurer que comme une maladie mentale et affective !]]. Retenons en tout cas que dans le cas présent, celui d’une crise de la …représentation [[ crise amorcée par la cupidité bestiale des politiciens de métiers qui auront perdu toute confiance de la population…notamment avec leur grave insulte de la …pédagogie : genre vous êtes trop cons pour comprendre, alors que tout le monde comprenait trop bien leurs…corruptions. Avec le macronisme c’est pire, ce n’est plus qu’un régime QUE DE CORROMPUS (vendu.e.s à des intérêts particuliers donc très ennemis de l’intérêt général qui va plus se…reconnaître dans les gilets jaunes ). Plus un gramme de raison, ni de respect de la loi…avec de tels déviants malsains la représentativité ne pouvait pas résister. Ce sont des chefs de bandes privés…pas des hommes et femmes Publics !]] qui met en jeu les fondements de la démocratie [[clair…les fausses élites doivent laisser la place aux vraies …]], il est normal de voir la recherche frénétique d’une généalogie historique sauter ce verrou des années 1930 et plonger au cœur de l’histoire à la recherche de précédents.

Tout autre est le recours à l’histoire que l’on pourrait dire moderne, et qui puise ici jusqu’à la Révolution française, ou en tous cas jusqu’aux Lumières — avec, on l’aura remarqué, quelques incursions du côté de l’économie morale des émotions d’Ancien Régime. Cela suppose de ne pas céder à la frénésie de l’analogie, comme si une insurrection ne pouvait en…répéter qu’une autre [[ donc au début tout serait parfaitement écrit et nous ne faisons que radoter le début sans jamais de…suites !]], comme si l’histoire était une suite héroïque ou dramatique de réincarnations. On ne peut qu’être frappée en ce moment de l’étrécissement de la référence historique bornée par un cadre strictement national, le mécontentement social actuel ne pouvant être dans l’esprit de nombre de commentateurs, et de certains des historiens qui répondent à leurs demandes, qu’un rejeu d’une culture politique française, ce que Michel Winock a appelé la tradition des fièvres hexagonales [[ et nous l’aveuglement complet de ceux qui n’ont Rien compris…]] — ce qui empêche de voir, en Italie, en Andalousie, en Hongrie, en Pologne, en Ukraine, pour se limiter aux comparables européens, ses futurs possibles [[ ceci est aussi dû aux vacarmes éhontés des médias d’argent qui…déraisonnent tous les débats avec leurs malhonnêtetés en boucles de vouloir…trop mentir à coups de vidéos truquées et de paroles tronquées…S’ils…savaient perdre comme ils l’exigent que les autres le fassent nous aurions tous une vision plus ample de la Vraie situation. Comme nous c’est zéro médias de propagande (pour nous ils ne sont Rien !) nous pouvons…élargir les débats !]]…Il convient donc d’identifier et de distinguer les passés disponibles comme autant de faciès d’un practical past au sens d’Hayden White, soit «tous les aspects du “passé” [[ pas qu’un seul !]] que nous portons en nous et dont nous nous servons dans la vie quotidienne quand nous avons besoin d’idées, de modèles, de formules et de stratégies pour résoudre des problèmes pratiques que nous rencontrons dans ce que nous concevons comme notre “situation” présente»

Faire de l’histoire aujourd’hui : la réponse de Boucheron à Nora

 

Pourquoi des médiévistes ? Est-ce seulement pour interroger la teinte du socle anthropologique immuable sur lequel nous agissons? Il faudrait dans ce cas pouvoir déjouer cet usage faible du savoir historien. Pour le reste, la référence médiévale n’a été que modérément mobilisée, et lorsque certains commentateurs politiques évoquaient la tradition des Jacqueries pour qualifier (en fait pour disqualifier) le mouvement comme insurrection antifiscale, Gérard Noiriel protestait en remarquant que c’était une manière péjorative de déconsidérer un mouvement social légitime comme violent et désorganisé — ce que la Jacquerie n’était pas, ce qui rend les rapports entre gilets jaunes et Jacques plus complexes, comme l’a justement noté Gaëtan Bonnot, spécialiste de la Jacquerie comme événement et comme ressource mémorielle de mobilisation politique au XIXe siècle »….Et cela dit quoi ? Tellement de choses que nous allons canaliser le gigantisme comme ceci :

………………............*******************************

>>>> - En 1969 un ouvrier chez Renault produisait 13 voitures. En 2017 il en produisait 21. Comme son salaire n’a pas augmenté voir diminué où sont partis les gains ?(les syndicats ont trahi !)

« A force de tirer sur la ficelle, ça casse et ça fait du gilet jaune. Les états majors syndicaux corrompus auront essayé de mettre fin aux gilets jaunes [[sur le fond ils ne sont pas pour l’augmentation des salaires de tous…juste des leurs !]] et recueillir quelques subventions pour continuer à faire leur gras et celui de leurs appareils illégitimes et sans syndiqués et sans argent,…Oui ces syndicats auront participé (complices du gouvernement) à tenter de mettre fin au projet émancipateur si nouveau »  …Le défaut Majeur est que l’on voudrait que le mouvement des Gilets Jaunes assume tout, réponde à tout – soit qu’il multiple les miracles mais qu’il soit cause unique de tous les malheurs possibles. Ce qui est l’affubler de beaucoup plus de Pouvoirs que le macronisme n’en peut exhiber. Ce qui est bien les inconscients qui parlent en direct ayant levé les inhibitions des…idéologies. Cela porte plus loin que nous imaginons…Les gilets jaunes étant un « problème historique » énorme en sont donc une solution…future et grande. Le macronisme n’est qu’un passéisme sans issue - probléme en tout et sans…solution pour les autres. Y’a plus photo…ses perversions (mélanges des versions que les perversions) de départ l’auront enterré rapidement. Les mois qui viennent vont voir sa défaite complète. L’histoire pénètre d’abord les immenses surfaces des inconsciences avant de paraître (fraîche et neuve) à la conscience….Nous qui pratiquons ces plongées de fond dans les pensées, pouvons dire que nous avons entrevu le fait de cette vision collective de la nocivité du corps vraiment étranger qu’est le macronisme (qui perd les coeurs ne survit jamais socialement longtemps !). L’histoire (donc le temps) est de notre côté et plus du tout du leur. Qu’ils crachent leurs vains venins, ils y perdent leurs forces vives.

C’est comme ces garnements qui usent si nous les affrontons sur…leur terrain mais qui tombent d’eux-mêmes dès qu’ils se trouvent en…territoires inconnus. Le génial c’est que les gilets jaunes leurs sont…complètement inconnus. Ils ne sont qu’une hallucination idéologique (eh oui l’idéologie est une maladie grave qui altère les sens comme les facultés de raisonner et de juger !) …Par exemple, les modes d‘actions et de mobilisations des Gilets Jaunes intriguent et donc inquiètent tous ceux qui ne savent marcher et penser que dans les clous ( le macronisme n’est qu’une vieillerie suiviste et trop passéiste qui…aveugle donc ). « Comment un mouvement qui est le fait de personne(s), qui ne vient de nulle part, qui ne suit pas un penseur patenté, qui ne lit pas l’avenir dans l’horoscope des médias officiels, qui n’a pas des troupes de communicants à son service, qui n’est pas traversé par les clivages habituels... comment a-t-il pu naître, se développer, mettre la France… sens dessus dessous, se maintenir… ? »…

Leur idéologie les aura privé des réponses devant cette forme de magie

Nos cœurs et pensées sans idéologies pénètrent peu à peu dans ces stratégies issues des temps nouveaux (donc encore inconnues)…

….et c’est tout simplement fantastique ! Le passé de l’oligarchie (nos acquis, nos archaïsmes, nos mensonges et nos trucages) tombe (entraînant ses prédations avec lui)…Nous lui sommes hors d’atteintes. Puisque…

………………………….le futur pour tous n‘a pas encore de nom !

 

…….………….…(à suivre)

……   ……….…………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                Que le meilleur futur nous grandissent et nous nourrissent !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture : Premier Prix de la catégorie "Grand Angle" - "Gentle Giants" par François Baelen - …Manipulez nous mieux – titre d’un de nos textes…

Couverture : Premier Prix de la catégorie "Grand Angle" - "Gentle Giants" par François Baelen - …Manipulez nous mieux – titre d’un de nos textes…

« Cela permet d’associer les salariés, les retraités, les familles et les commerçants et artisans qui travaillent le samedi. Les salariés pauvres, comme les caissières ou les étudiants peuvent aussi s’y joindre », commente-t-il. Eric Drouet a relayé un événement suggérant une manifestation dimanche prochain, et non samedi./Capture d’écran Facebook  « Il faut sortir des hypercentres »...

« Cela permet d’associer les salariés, les retraités, les familles et les commerçants et artisans qui travaillent le samedi. Les salariés pauvres, comme les caissières ou les étudiants peuvent aussi s’y joindre », commente-t-il. Eric Drouet a relayé un événement suggérant une manifestation dimanche prochain, et non samedi./Capture d’écran Facebook « Il faut sortir des hypercentres »...

L'inJustice française très désavouée par… le Parlement européen…

L'inJustice française très désavouée par… le Parlement européen…

Milices…. des violences illégales condamnées par l’Europe…violences policières les plus importantes depuis… 148 ans. Ceci ne pourra étre pardonné !

Milices…. des violences illégales condamnées par l’Europe…violences policières les plus importantes depuis… 148 ans. Ceci ne pourra étre pardonné !

2ème place de la catégorie "Portrait" - "Croc in the Mist" par Christina Barringer

2ème place de la catégorie "Portrait" - "Croc in the Mist" par Christina Barringer

de Bansky...

de Bansky...

c'est vraiment en cours...

c'est vraiment en cours...

Commence à 6 ;45 - Pierre Yves Rougeyron : spécial Gilets jaunes 1/2

Pierre Yves Rougeyron : spécial Gilets jaunes 2/2

Tous ces MILLIARDS qui sont faits sur le dos des Gilets jaunes ( médias en premiers, volant, détournant et diffamant leurs images…pour s’enfiler des milliards…en toute truanderie !) Alors l’hypocrisie contre les GJ alors que tous ces personnages font mille fois PIRE que ce qu’ils prétendent que les gj…feraient…Ces déchu.e.s le font, eux, réellement. Voir le texte…

Dettinger condamné pour l'exemple [[alors qu’il faudrait le féliciter pour l’ensemble de sa réaction…exemplaire !]]. Juppé ex vrai condamné nommé au Conseil constitutionnel [[ qui en devient anticonstitutionnel alors ?]]. Le gouvernement condamné unanimement par l’Europe s’enferre !

Conférence gesticulée : "A qui profitent nos silences ?" de Yaelle Pierrat 1 h47

Les gilets jaunes sont-ils irrécupérables ? Si tu sors de l’isolement qui peux te récupèrer sans se ridiculiser ?

«Les Gilets jaunes ont redécouvert les bienfaits du commun dans une société individualiste»…massivement, ils ont déjà vaincu…le temps terminera le boulot…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

républiquepiétinée23 07/03/2019 00:33

La répression sans précédent depuis des décennies dont sont victimes les Gilets jaunes alarme les républicains aimant la France car il ne saurait y avoir de République française sans respect des règles les + élémentaires de la démocratie.Les nombreuses vidéos en ligne témoignent du déchaînement de violences policières qui sont devenues un mode de gouvernement.Le gouvernement macron entend passer en force en violentant les Français jusqu’au parlement,en privatisant la chose publique et en étouffant la démocratie.Ce n’est pas acceptable :nous ne voulons PAS d’un régime brutal et autoritaire !Les Français doivent être consultés par voie électorale car la légitimité du pouvoir exécutif est désormais sujette à caution.Le président De Gaulle ne l’avait-il pas fait lui-même en 1969 ?