Désobéir aux traités

Publié le par imagiter.over-blog.com

Désobéir aux traités

Comment traiter les traités ? Et eux comment nous traitent-ils ? En tout réunir tous les points de vue. Jusqu’où nous engagent les engagements de qui ne tiennent jamais leurs engagements ? Le juste ne se jette pas du haut : c’est justement là où font problèmes les traités qui mal traitent que nous allons aller…Dans l’Union européenne néolibérale les françaises et les français semblent les perdants. Cette Europe déloyale leur coûte cher puisque leurs dirigeants successifs ont tous pliés devant des diktats irrecevables, tout en se montrant abusivement brutaux avec leurs…concitoyens. Résultats : alors que c’est la France qui a lancé un tout autre projet européen, en 1948, ce ne sont plus que des grippes-sous et d’aigres cupides qui ont rétréci l’immense projet en : ** eux seuls peuvent piller impunément et les européen.ne.s sont juste bons qu’à être…rançonnés. Devant tous ces assauts de mesquineries et de petitesses, la France a toujours été la plus…généreuse. Soit, en réalité, les pauvres et les moyens (les trop riches de ce pays se montrant toujours plus indignes du drapeau !) – de par ces faits, ils ont quelques droits comme celui de…désobéir. Le poids de son oligarchie, tellement honteuse qu’elle se cache tout le temps, est tel que 2 grands axes se dégagent :

**1) – ou l’Europe aide la France à se débarrasser de son oligarchie si parasitaire et si bloquante de son futur (c’est elle qui « bloque » les ascenseurs sociaux et les ronds points de la solidarité collective ! Les Gilets jaunes sont du bon côté ils veulent libérer le pays de ces factieux…insupportables !...***2) soit nous…Désobéissons collectivement aux traités (ayant assez fait pour les bandits banquiers)…et changeons tout du jour au lendemain !

Le-Traité-TSCG.pdf

« Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), est un mécanisme sur lequel se sont accordés 25 des 27 États membres de l'Union européenne sur la convergence de leur union économique et monétaire, notamment la zone euro. Oui ? Ce traité (plus irrationnel et superstitieux qu’autre chose) prévoit des mécanismes "déclenchés…automatiquement" en cas d’écart dans la réalisation de trajectoires chiffrées [[ les projets vus du seul haut planent toujours hors de toutes les résistances du réel : les chiffres sont tellement bornés qu’ils ne peuvent supporter qu’un seul point de vue : le leur !]]… Les dirigeants se démasquent aussi "programmés" pour ne réaliser que des objectifs quantifiés. Autrement dit qui ne sont que mécanisés, décervelés, ne sont pas dans… l’action (donc ne précèdent jamais mais suivent toujours. Qui suit ne pense pas par…soi-même – donc ne peut décider. En conséquence, perd tout droit de diriger. Quelle déchéance, n’est-ce pas ?), mais dans la réaction à des signaux chiffrés, qu’il s’agisse du cours de bourse ou des sondages d’opinion. Encore ? Ils osent accuser le bon peuple de manque de rationalités. Heureusement qu’il en conserve bien plus qu’eux…faut vraiment être détraqués, fainéants jusqu’aux orteils, sans honneur et lâches jusqu’au fond du tonneau pour oser que…les chiffres gouverneront très bien. Les pots de chambre aussi…Faut vraiment être un voyou immoral pour penser cela. Vivent les peuples européens et à bas les si minables oligarques qui osent leur tenir tête ! »

………………………******************************************

 « Les économistes Aurélie Trouvé et Pierre Khalfa expliquent que la désobéissance aux traités et directives européennes peut être conçue et popularisée comme un outil capable d’accélérer l’émergence d’une communauté politique, un embryon de peuple européen [[qui agira pour le bien de toutes et tous et non que pour l’intérêt indéfendable de quelques marginaux égarés !]].

Rompre-avec-le-néolibéralisme-en-désobéissant-aux-traités-européens

La logique qui prévalait jusqu’alors était celle d’une extension de l’UE à toujours plus de pays. Cette logique est aujourd’hui cassée. Mais le cas de la Grèce est encore plus exemplaire. Ce pays a subi depuis 2010 une destruction massive de ses services publics ou encore de ses politiques sociales, mise en œuvre par les institutions et les gouvernements européens [[ ou ceux qui se font passer pour telle…une Union (sic) qui ne sert qu’à agresser violemment et dépecer les plus faibles n’est pas une Union mais bien des œufs pourris au centre de la …désunion. Pires ennemis que ceux de cette fausse union, est ce possible ? Jamais la Grèce ne sera pardonnée à l’Allemagne. Allemagne le seul pays qui profite bien…trop du noyautage illégal de l’Europe par les banquiers. Quitter l’Europe des banquiers et des financiers oui, n’est pas quitter l’Europe des peuples… : c’est la retrouver ! Ce qui restait l’ambiguïté du Frexit comme jeter le bébé avec l’eau du bain (jeter l’Europe des peuples pour un repli protectionniste frileux !) n’est plus. Ce qu’il faut jeter et rejeter c’est le putsch néolibéral en Europe !]]. Ces derniers ont étranglé financièrement le gouvernement Syriza pour l’empêcher d’appliquer le programme pour lequel il avait été élu [[ ce qui est une ingérence plus qu’inadmissible, qu’ils ne supportent pas pour eux-mêmes…Ingérences abusives qui nous permettent une ingérence symétrique…qui se nomme désobéir sans même prévenir ces illégaux putschistes dont nul-le ne veut !]] La Grèce, loin d’être sortie d’affaire, est vendue à l’encan et s’est condamnée à être asphyxiée par une austérité permanente [[mettre en austérité immédiate qui demande…l’austérité que pour les autres, sans jamais l’appliquer à eux-même ! Une austérité Sans les riches qui s’enrichissent même sur l’austérité des pauvres est-ce seulement raisonnable ?]] qui ne peut que l’enfoncer encore plus dans un marasme économique dont la population continuera à payer le prix fort.

Lire aussi « Résoudre le problème de la dette publique suppose de s’attaquer aux fondements des politiques néolibérales »

 

A la suite de la crise financière de 2008, la zone euro a failli exploser sous l’impact de la divergence des trajectoires économiques des pays et de la spéculation sur les dettes publiques [[ que la Commission européenne pourrait si facilement interdire. Pourquoi ne le fait-elle pas ? Complicités et/ou autres ? Serait-elle à ce pioint juge et partie ? Interdire toute spéculation en seulement taxant les flux financiers c’est à la portée de n’importe que esprit sain !]]. Si après moult atermoiements, la Banque centrale européenne (BCE) s’est décidée à intervenir vigoureusement, cela n’a pas empêché la mise en œuvre de politiques d’austérité d’ampleur qui ont amené l’UE au bord de la déflation, entraînant récession puis stagnation économique, la reprise poussive qui a suivi battant déjà de l’aile en ce début de 2019 [[ l’Allemagne la bonne mauvaise élève entre en récession mais…très seule et isolée !…]].

Mais ce n’est pas tout. Les gouvernements et les institutions européennes ont mis en place à rythme forcé les instruments politiques et juridiques pour rendre les politiques néolibérales irréversibles [[ disons que c’est déjà…raté ! Les peuples ont pigé !]]. De nouvelles règles (procédures du Six Pack et du Two Pack) et le pacte budgétaire de 2012 (traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance) ont ainsi durci l’obligation d’austérité. »…Oui ? A trop insister on attire l’attention ? C’est quoi ces austérités qui évitent les trop riches et leur servent même les peuples sur un plateau à…dépouiller tranquille, en le accusant (comble de la perversion inacceptable) de dépenser trop…l’argent public (alors que, partout nous découvrons à quel point les pauvres sont les Volés et non pas les voleurs !)…Oui, l’austérité, ainsi fraudée, pour nous, n’a Aucune valeur puisqu’il n’y a aucune Progressivité de l’austérité. Les 0,01 % en maximum d’austérité, un peu moins pour les 1 %, les 15 % des technostructures et AUCUNE austérité pour les pauvres et modestes (pas de TVA sur les nourritures de 1ère nécessité, pas de paiements de factures de chauffage, gaz, électricité pour un montant équivalent à la moyenne des consommations, écoles, soins et transports gratuits, etc.) !

……………………...........****************************************

La seule écologie constructive et possible immédiatement est celle qui…commencerait localement. Nombres de communes, qui refusent le «maire-présidentiel» et le conseil municipal inexpugnable aux habitants, sont déjà prêtes et ont même débuté les grands chantiers (autonomie alimentaire, circuits courts, fonctionnements des services municipaux sur des énergies renouvelables et sans effets secondaires, propositions de transports alternatifs à la voiture, nourritures bios des écoles et hôpitaux, solidarités communales envers les défavorisé.e.s, etc). Ces modèles sont à exporter dans les communautés de communes. Le modèle dit la «Commune des communes» la fédération décentralisée des communes, donne cohérence au tout. Qui n’aura plus à vivre la tutelle abusive du centralisme et de son état. L’écologie locale étant admise comme une priorité locale qui échappe aux directives centralistes ! Pourquoi ?… « La solution durable à la crise démocratique se situe à l’échelon local, en confiant au peuple un pouvoir de décision accru, estiment, les économistes Augustin Landier et David Thesmar, regrettant que le gouvernement fasse actuellement l’inverse.[[ Rappelons le document « Légalité de l’égalité » qui résolvait cette problématique dès 2 000. En téléchargement gratuit ; voir les données en fin de texte !]].

Gilets-jaunes-il-faut-redonner-sa-chance-à-la-vraie-décentralisation

La crise des « gilets jaunes » aura au moins de multiples effets positifs, dont un : nous rappeler à quel point le peuple français peut se passionner pour la politique. La réponse du gouvernement à cette demande de participation – distribuer davantage d’argent public et organiser un grand débat centré autour du culte de la personne du président – est décevante, voire contre-productive. Le seul chemin viable vers une solution, c’est de rendre aux citoyens une capacité réelle de délibération et de choix. Mais celle-ci doit se situer à l’échelon local [[ là où tout des…localise !]]. Il faut desserrer l’étau des généralisations nationales et se diriger vers plus de tolérance pour des expérimentations de politiques publiques à l’échelle de la ville ou de la région [[ vu que le pays a toléré, durant tant de décennies, les délires complètement dingues des centralistes irresponsables – un peu de tolérance pour son vrai bon sens ne sera pas difficile !]]. On ne sortira pas durablement de cette crise sans une politique de décentralisation ambitieuse qui redonne aux initiatives locales un espace vraiment plus large. Voici pourquoi. Nos institutions politiques, verticales et centralisées, ne sont plus adaptées à la délibération démocratique moderne [[surtout dans une Europe extrêmement fédéralisée !]]. En France comme à l’étranger, la démocratie représentative a été mise en place à une époque où les citoyens étaient moins informés, moins éduqués, moins coordonnés qu’aujourd’hui. Dans tous les pays développés, mais particulièrement en France, les gens disposent aujourd’hui de beaucoup plus de temps : les retraités sont nombreux et vigoureux ; les actifs bénéficient de longues vacances pour s’informer, de longs week-ends pour débattre ; les réseaux sociaux permettent la mobilisation. »…Ce que plus aucun centralisme ne peut réussir : voir les pitoyables…inactions syndicales…noyées par leurs…Centrales – voir le désastre d’incompréhensions des médias parisiens : ils ne comprennent plus rien ET, en plus, ne savent plus informer (de ne retenir de vastes mobilisation que des chiffres…faussés et des incidents…non représentatifs – non, ce n’est pas cela informer Et réfléchir ensembles !]], etc.

un-autre-Howard-Zinn.pdf           "Vous ne pouvez pas être neutres dans un train en marche" – Un tout autre regard sur Howard Zinn...

« Dans un contexte 2019 qui s'annonce difficile, des Gilets jaunes au Brexit, en passant par les élections européennes, Emmanuel Macron va également être confronté à la décision du remplacement de Mario Draghi à la tête de la BCE. Fondamentalement, quel est le niveau d'importance de cette décision pour la suite du quinquennat ? Nicolas Goetzmann : C'est une décision extrêmement importante parce que l'on voit bien le rôle fondamental que les Banques centrales ont eu dans la conjoncture ces dernières années. Et cela est d'autant plus le cas dans l'Union européenne ou les politiques budgétaires sont un peu en pilotage automatique avec un certain nombre de règles qui les bloquent [[ voir plus haut !]]. Mais cela est aussi encore plus important en Europe parce que la BCE est devenue un acteur politique très important puisqu'elle a eu l'occasion de faire et de défaire des gouvernements, tout du moins avoir un impact politique significatif [[ et trop souvent…irresponsables, vraiment à côté de la plaque et nuisant aux intérêts des immenses majorités !]] y compris sur la manière dont les pays devaient mener leurs politiques internes comme l'âge de la retraite par exemple [[ la symétrie étant interdite. Oui aussi irrationnel que cela. La BCE, financée par les impôts des pays, n’admet que ceux-ci aient un droit de regard dans ses prises de décisions vraiment trop…unilatérales ! Oui, nous en sommes là. Ces faux sommets (parcelles perdues d’egos) ne sont qu’incohérences : d’où les conséquences très néfastes pour les populations. Les Gilets jaunes c’est la rigidité des mauvais décideurs européens un des grands déclencheurs !]]. La BCE a, par ses annonces, a mis la pression sur les marchés de la dette publique, et donc sur les taux de tel ou tel pays, l'Italie par exemple. Dans ce contexte, la question du qui prend les rênes de la BCE est très importante, même si la politique de cette institution ne se limite pas à une seule personne. »…Enfin, nous réunissons les fils peu à peu. Et ? L’insulte permanente des médias centralistes de ne s’en tenir qu’aux…généralités – de ne piailler que des  poncifs creux et qui verrouillent l’accès aux concrets, ne va plus rester possible !

 

Bilan-sinistre-de-la-BCE-

.............……………….****************************************************

« Au milieu de ce spectacle, les hommes politiques allemands font comme si rien ne se passait. Oui, dans son discours à Munich, Merkel, la chancelière qui n’a pas protesté quand il s’est avéré que la NSA espionnait ses communications, a critiqué le fait que les voitures allemandes présente un risque de sécurité et elle a été très applaudie pour cela, mais le ton, donné par ses ministres de la Défense et des Relations extérieures était à « réaffirmer un engagement clair avec l’OTAN et le partenariat avec les États-Unis [[ ce qui est effectivement le trop mauvais axe !]] », comme si rien ne se passait. Mais il est clair qu’il se passe quelque chose. [[Quoi ?]] La pression de Trump pousse les Européens à s’autonomiser, [[ à condition de rester une Union dans les sens exigeants du terme – ce qui n’est plus vraiment le cas. L’Allemagne a trop fait cavalier seul et cela se…vérifie !]] à élaborer des plans pour créer une armée européenne, une politique énergétique qui a besoin nécessairement de quelques relations normales avec la Russie, ce qui suppose de prendre un peu en compte les intérêts de sécurité de Moscou, etc., etc., mais les choses sont compliquées. Peut-être, y a-t-il un espoir que Trump soit un phénomène passager et que son successeur retourne aux relations précédentes, chose peu probable, mais il y a aussi des signes clairs de schizophrénie dans l’establishment allemand, qui a le cœur partagé entre les atlantistes irrédentistes et ceux qui veulent faire des affaires avec la Russie, la Chine et l’Iran. Dans les dilemmes qui se présentent, la désintégration même [[comment peut-il y avoir une union si elle est…désintégrée ? Et avec préméditation ?]] que le leadership allemand dans l’UE a favorisé se retourne contre Berlin.

>>> ---- Une politique énergétique commune ? Oui, mais la France ne peut plus se conformer avec ce qui se dessine avec le Nord Stream 2. Cela n’a pas à voir avec l’indépendance revendiquée de la fourniture. L’UE reçoit du gaz de : la Norvège, l’Algérie, le Qatar, le Nigeria, l’Azerbaïdjan, le Pérou et Trinité-et-Tobago, en plus de la Russie. La fourniture de tous ces pays dépasse largement la russe. Ce qui se passe c’est que la France ne supporte pas [[ !]] que l’Allemagne se positionne comme « hub » continental, à moins qu’elle ne consente à lui donner le rôle de distributeur continental d’énergie nucléaire. Le 22 janvier, le ministre allemand de l’énergie, Peter Altmaier, glosait sur «l’abandon en parallèle» du charbon et de l’énergie nucléaire. Quelques jours après, Paris a répondu en retirant son appui au Nord Stream 2 et en forçant depuis une négociation in extremis pour empêcher que la Commission Européenne bloque le gazoduc.

L'Allemagne-est-triste-seule-et-en-récession

 

Une armée européenne ? Oui, les Allemands pensent à cela, ils proposent même d’« européiser » (un verbe synonyme de «germaniser») la dissuasion nucléaire française [[ toujours cette vision faussée où Tout se réduit toujours à ce qu’ils tirent le maximum de couvertures à eux. Sauf que leu réputation de rationalité « rigoureuse » vole, actuellement, en éclat : le modèle social allemand est un…désastre !]]. Mais à Paris le chef d’état-major, François Lecointre, a fait comprendre que cette ressource française n’est pas à partager. « L’autonomie des forces nucléaires françaises est garantie au moins jusqu’en 2050 », a-t-il dit. Les Allemands ont sur leur sol des dizaines de bombes nucléaires des États-Unis, dans les bases de Büchel et de Ramstein. Le chiffre exact les politiciens allemands ne le connaissent pas, ni ne veulent le connaître, eux qui n’osent pas, non plus, dire, aux étasuniens qu’ils retournent dans leur pays comme le désire la majorité des Allemands. Et sur les sujets de défense, les Français sont beaucoup plus près des Britanniques en matière de coopération militaro-industrielle que des Allemands pour des raisons historiques évidentes. Sans accord sur les deux questions essentielles, celle de l’énergie et celle de la défense, l’autonomisation européenne serait compliquée, même si l’Union Européenne n’était pas dans un processus de désintégration, résultant fondamentalement, du nationalisme exportateur allemand que nous nommons « leadership allemand » [[ et qui se reformule en…leurs seuls intérêts avant tout et ce…tout en a …ras le bol !. Et, voici que même cela se dégonfle.

Le mélange de la ruine et l’indifférence des associés européens, au Sud (Italie), à l’est (la Pologne et compagnie), de l’incertitude du Brexit, de l’épuisement du vendeur de tapis de l’Élysée, des sanctions et des menaces commerciales des États-Unis [[qui, à moyen terme leur nuit lourdement. Car ces sanctions hystériques renforcent surtout la…dédollarisation en marche désormais inéluctable – les dirigeants de ce pays en braillards capricieux auront tout fait pour !]], du refroidissement chinois, la stupide guerre froide avec la Russie et ses sanctions, et le reste, a fini par affecter la stratégie allemande elle même. Seules les barrières de Trump peuvent réduire de moitié l’exportation de voitures allemandes aux États-Unis. L’automobile est le secteur clef de l’exportation allemande, qui représente la moitié du PIB [[ tous les œufs dans le même panier pas très « rigoureux » tout ça !]]. L’Allemagne est une espèce de « Chine européenne » à travers sa dépendance de la demande du consommateur étranger, avec la différence que la Chine a un potentiel énorme sur son marché intérieur qui se compte en années. La misère des salaires en Allemagne, l’avancée massive de la précarité et de tout ce qui a été loué dans le modèle allemand [[ que par le parisianistes vraiment égarés en France ]] en Europe, se…retourne contre elle. »…Dans ce contexte, la France conserve nombres d’atouts puisque pays nettement plus «généraliste»…seulement si elle quitte à la seconde tout néolibéralisme. Comme toute austérité non progressive : soit bien plus pour les trop riches, oui bien plus, c’est qu’ils polluent vraiment TROP ! Et les modestes très…peu. Grâce au réveil Gilets jaunes (le macronisme étant le sommeil…mortel !), nous conservons encore bien de l’avance...à condition que nous laissions avancer…leurs concrétisations qui tiendront la traversée des scléroses du pays (dues uniquement au néolibéralisme – c’est lui seul qu’il faut réformer en le…virant (et les lobbies, ces lubies, avec)…Preuve ?

Un-RIC-à-l'italienne-va-voir-le-jour

>>>> --- **** « La chambre des députés transalpine a approuvé un projet de loi qui ressemble fort au référendum d’initiative citoyenne (RIC) réclamé par les “gilets jaunes”. Cette réforme impose au Parlement d’approuver les propositions émanant des citoyens, à défaut de quoi un référendum doit être organisé [[ donc les Gilets sont un modèle reconnu dans nombres d’autres pays. Et là l’Italie leur « pique » une idée prétendue…irréalisable par les…parisiens congelés ! Y’a erreur et l’erreur ne vient pas de l’Italie…mus bien du parisianisme enseveli sous trop de dogmatisme !]]. “Aujourd’hui, c’est un jour historique pour la démocratie [[ dire que c’est au Parlement français que ces mots auraient dû être dit ]].Lorsque la loi sur le référendum d’initiative citoyenne a été approuvée par la Chambre des députés italienne, le 21 février, Riccardo Fraccaro n’a pas caché son enthousiasme. Selon le ministre pour la Démocratie directe, du Mouvement 5 étoiles (M5S), ce texte révolutionnera le rôle des citoyens dans la création des lois ; et en effet, comme l’explique La Repubblica, la proposition du M5S introduit un mécanisme législatif tout à fait nouveau.

“Le texte prévoit qu’une proposition de loi d’initiative populaire, présentée par au moins 150 000 citoyens [[ avant 500 000 et, en France, toujours le 4,5 millions qui crache non-partage des décisions !]] doit être approuvée par le Parlement dans les dix-huit mois, détaille le quotidien de centre gauche. Si ce n’est pas le cas, un référendum sur cette proposition doit être organisé.”… Le mécanisme protège et les droits parlementaires et les droits citoyens…En un 1er temps pas de frictions, ensuite il y aura évolution à l’usage. Alors comment traiter les traiter ?

La macronie s’est déplacée en Italie pour… s’excuser auprès du gouvernement italien. Et – à la fois – pour avancer qu’elle a commis des erreurs envers les Gilets jaunes. Ce doublon trouve 2 piliers d’explications : la référence à l’Italie et leur désormais RIC servirait à rendre moins exigeant.e.s les Gilets jaunes. Rien de moins sûr. Et ?

A croire que cette décision  d’excuses doubles sert pour que terminions le texte : il y méfiance française envers l’Allemagne (énergie et défense)…et donc qui a la forte tête actuelle ?

Bingo, l’Italie qui peut se forger un  axe anti-allemand (enfin de sa politique pas de son peuple) avec la Pologne et sans doute d’autres…

D’où « faire l’Europe » - lorsque l’Allemagne n’est plus qu’un tandem…vide…

…………………………se ferait avec (à partir de)…l’Italie !

 

 

…….………….…(à suivre)

……   ……….…………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                Que le meilleur futur nous grandissent et nous nourrissent !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Comment traiter les traités ?

Comment traiter les traités ?

Désobéir aux traités
Désobéir aux traités
Chaos total par le haut…

Chaos total par le haut…

Désobéir aux traités
Désobéir aux traités
Désobéir aux traités
pour Juillet 2019

pour Juillet 2019

Un nombre croissant d’économistes estiment que la Banque centrale européenne ne pourra pas changer ses taux directeurs cette année. Au risque de pénaliser les banques. Mario Draghi pourrait bien être le premier président de la Banque centrale européenne (BCE) à ne pas avoir monté les taux directeurs. Les marchés ne semblent plus croire à un tour de vis avant son départ, en octobre prochain. Ni même au cours de cette année. Le taux de dépôt resterait ainsi durablement à -0,40 %.

Un nombre croissant d’économistes estiment que la Banque centrale européenne ne pourra pas changer ses taux directeurs cette année. Au risque de pénaliser les banques. Mario Draghi pourrait bien être le premier président de la Banque centrale européenne (BCE) à ne pas avoir monté les taux directeurs. Les marchés ne semblent plus croire à un tour de vis avant son départ, en octobre prochain. Ni même au cours de cette année. Le taux de dépôt resterait ainsi durablement à -0,40 %.

L’imposture Macron : Un business model au service des puissants |jeudi 5 avril 2018|, par Attac France - Livre coordonné par Jean-Marie Harribey, Pierre Khalfa et Aurélie Trouvé.

L’imposture Macron : Un business model au service des puissants |jeudi 5 avril 2018|, par Attac France - Livre coordonné par Jean-Marie Harribey, Pierre Khalfa et Aurélie Trouvé.

Le fait d’arrimer le Franc au Deutsche Mark était un pur choix politique. C’est donc volontairement que Mitterrand a condamnée l’industrie française à l’ordo-libéralisme germanique paupérisant.

Le fait d’arrimer le Franc au Deutsche Mark était un pur choix politique. C’est donc volontairement que Mitterrand a condamnée l’industrie française à l’ordo-libéralisme germanique paupérisant.

Quel temps fait-il après le capitalisme ?

Quel temps fait-il après le capitalisme ?

Oui, nous assistons à un suicide industriel européen scandaleux !

L’euro, l’Europe et le libre échange… Charles-Henri Gallois - les illusions économiques de l'UE.

Charles Henri Gallois "Sans sortir de l'Union Européenne, un RIC ne servirait à rien"

DANS LA GUEULE DU LOUP #5 : L'UNION EUROPÉENNE, VERS LE CHAOS ?

Les Traités : Les Dessous De L'Union Européenne : désobéissance aux traités et directives européennes.

Peut-on désobeir à l’Union Européenne ? Oui même si nous sont placées des raisons de gober que cest non...

Pour obtenir les prêts dont ils ont besoin pour faire face à la crise, les Etats européens doivent se soumettre aux exigences de trois institutions phares qui forment la troïka : le Fonds monétaire international (FMI), la Commission européenne (CE) et la Banque centrale européenne (BCE). Voici une enquête édifiante sur le rôle controversé de cette troïka.

Quand la monnaie unique fait perdre 56.000 euros à chaque français !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

said 23/04/2020 18:53

Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82

said 23/04/2020 18:53

Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82

said 23/04/2020 18:53

Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82