Frondeurs des frondaisons

Publié le par imagiter.over-blog.com

Frondeurs des frondaisons

La contestation générale nous ouvre un si vaste monde tandis que le minuscule monde des mêmes rengaines politico-économiques, si éventées depuis 40 ans, voudrait nous faire peser son couvercle bas et lourd. Et que nul-le ne moufte. Ce temps est fini. L’égalité naturelle des êtres humains n’est plus à démontrer et si certain.e.s se disaient plus doués que d’autres ce n’est certainement pas pour les rançonner tels des bandits de grands chemins. Actuellement, les autoproclamées élites se démontrent n’en être certainement pas. A peine des frondeurs de la réalité que ces immatures augmentés dénient et renient sans cesse. Se dissimulant vaguement dans leurs feuillages. Frondeurs oui pour faire symétrique avec des feuilles telles le Monde (qui fut journal de « référence » servant de modèle de structuration argumentaire dans les universités), feuille oui qui ose cracher que ce qui n’appartient pas à cette plus que fausse élite (que plus personne ne reconnaît comme telle – d’où des revenus infiniment plus qu’immérités à rembourser en trop…perçus !) ne serait tout simplement que de la « grogne » ( l’humain rabaissé à n’être plus qu’un préhistorique grognement, inaudible, ça bas de soie ?)…de la sempiternelle grogne donc, selon un mot tellement archaïque qu’il ne doit plus être même d’intérêt  stratégique …Déjà qu’il y a une lettre en trop puisque c’est de la rogne  pas grogne…rogne qui est en train de devenir immense (vu tout ce qu’on lui rogne, spolie, grappille en traître, lésine et mesquine ! ) – et dont le maintien triomphant de la rogne renfrogne de telles trognes (celles qui se délitent, exactement se dé-élite !)…Et foutent la honte dense à plus de 85 % des populations…Alors ? Voyons les gnons grognons des gros gnons (reçus si illégalement – ce qui donne un petit peu droit à la parole…surtout publique) œuvrer. Oui déprivatisons la parole ex-publique et qui doit la redevenir et vite : assez de prises en otages, assez de séquestrations par des médias mercenaires (donc plus dignes de la tâche noble d’informer) comme de la plus que parasitaire…oligarchie (donc vouée à ne plus durer)…. Les ex-grognons sont plus au courant de tant de faits que quiconque enfoui dans sa conque…Tout est en train de sortir de son grognement primitif afin de parvenir au rugissement souverain !

Fins-d'austérité

>>> - **** Dire que plus un média vendu ne sera capable de dire ceci : « Les traités européens nous condamnent à l'austérité. Ils sont nocifs parce que nous n'avons plus le contrôle ni de la monnaie, ni de notre budget, ni de notre politique commerciale. Le pacte de stabilité nous empêche d'avoir un déficit supérieur à 3 % de PIB. Cette règle est totalement absurde. Le seul moyen de réduire la dette est de faire reculer le chômage. Il faudrait mettre en place une stratégie de relance de l'économie sur cinq ou dix ans. Peu importe que sur les premières années on dépasse les 3 % de déficit, si on recrée les conditions du plein-emploi. On pourra ensuite dégager des excédents et réduire la dette. »…en mode psychorigide et unidimensionnel. Nous ne voyons pas les choses ainsi pourtant ce la langage «frexit» est déjà iconoclaste !

Défendre-et-préserver-le-pouvoir-d'achat

>>> - **** Dire que plus un média vendu ne sera capable de dire ceci... « Payer ses dépenses de logement, nourriture, habillement, transports, assurances obligatoires, impôts, forfaits Sécurité sociale, etc., l’addition est de plus en plus lourde et 25% des Français sont à découvert bancaire chaque fin de mois [[ cela coûte de plus en plus cher d’être pauvre puisque tout l’argent qui leur est dû passe directement dans les mains des trop riches qui eux paient toujours… moins !]]. Si la mondialisation et la concurrence effrénée à l‘intérieur même de l’Europe tirent sans cesse les salaires vers le bas, une autre cause de la baisse du pouvoir d’achat est la suppression du dispositif indexant les salaires et les retraites sur le taux d’inflation… »…Aussi mais il y les discours du devant qui passent en boucles et qui osent tout l’inverse. Chaque jour il faut revenir au réel et prouver que les graves dénis du réel collent au sillage des faux dirigeants ! 

François-Boulo-les-gilets-jaunes-correspondent-à-la-partie-souverainiste-de-la-France

>>> - **** Dire que plus un média vendu ne sera capable de dire ceci : « Ensuite, l'euro est inefficace, tel qu'il fonctionne, pour deux raisons. D'abord, parce que les États membres de l'UE ont l'interdiction d'emprunter auprès de la BCE et sont donc obligés de se tourner vers les marchés financiers. Ils sont alors contraints de payer des intérêts et de mener une politique conforme aux exigences des marchés [[ce qui est d’une absurdité pire qu’indéfendable…Jamais le privé ne peut diriger le public disent les Constitutions…les ennemis des peuples séquestrent les institutions européennes afin qu’il soit impossible de les organiser pour le bien de tous…cela irait bien plus vite de faire partir ces faux dirigeants !]]Sinon, ils nous menacent de relever nos taux d'intérêts, comme en Grèce. Enfin, il y a le libre-échange : il faut à nouveau pouvoir contrôler la circulation des marchandises, des capitaux et des personnes [[ et empêcher la libre circulation des idées, la concurrence naturelle des talents sans favoritisme mais sans…censures illégales par l’argent]]. Actuellement, les grandes entreprises des pays développés délocalisent dans les pays de l'Est où les salaires sont cinq à dix fois inférieurs, afin d’augmenter les profits »..Ceci se nomme tout désorganiser par le haut, foutre son bordel partout et faire supporter sa fainéantise institutionnelle  par les peuples.

Les-gilets-jaunes-ont-forcé-les-gens-à-montrer-leur-vrai-visage

 

« L’auteur du « Dossier M » publie « Charlot déprime », une incursion parmi les Gilets Jaunes doublée d’une analyse sanglante de la haine des riches envers les pauvres. Grégoire Bouillier n’est jamais là où on l’attend. Coutumier des petits volumes, il surprenait il y a un an et demi avec deux tomes de près de mille pages chacun. Aujourd’hui, ce virtuose de l’introspection sort de son monde intérieur pour voir ce qui se passe dans la rue, cette drôle de tragédie sociale qui se joue depuis plusieurs mois, avec pour décor les Champs-Élysées et l’Arc de Triomphe, dont « Charlot déprime » - le titre de son livre - est l’anagramme. Une démarche qui intrigue, d’autant qu’on a peu lu les écrivains [[ si il y en a et même de belles plumes mais la non-libre circulation des idées rend plus complexe leur recherche faute d’être seulement informé.e.s de leu existence ]]. « Écrire ? Mais écrire quoi ? », s’interroge Bouillier dans son court texte. Plutôt que gloser depuis son bureau, il a décidé de participer à l’acte IV, le 8 décembre 2018. Il observe et rend compte de la manifestation en écrivain et non en journaliste, n’hésitant pas à glisser qu’il a mal aux pieds à force de marcher ou qu’il trouve jolie une jeune infirmière rousse. Des « Choses vues » à la Hugo, la charge anti-capitaliste en plus. Bouillier prend fait et cause pour les Gilets jaunes, étrille le pouvoir, la finance. Mais il le fait, là encore, en romancier, recourant au rêve pour mieux saisir le réel. »…Ce n’est pas tout à fait cela : les analyses de fond, que pratiquaient les bons journalistes, ne sont plus. Ce qui aboutit à une gadoue idéologique informe et inutilisable : il n’est plus possible de lire le réel. Et le trop d’abstractions qui ne se nourrissent pas de véritable vie quotidienne (apportant émotions et sentiments afin de mettre du charnel dans tout) nous coupent aussi la route de la compréhension sensuelle ET sensée (la plus immense de toute). Pour le moment, les vrais écrivains pallient ces dangereux défauts…

.................................………………….*******************************

Grande-solitude-de-Macron

« Quel singulier désert autour de cet homme ! Les mois et les années passent, les ministres défilent, mais le macronisme donne toujours le sentiment de penser et d'agir seul. [[ privatisations complètes des décisions ce qui ne se peut en réPublique où toutes les décisions doivent rester le plus publiques possibles …]] Peut-être n'est-ce qu'une impression, ou peut-être l'a-t-il voulu ainsi, mais le fait est là, chaque fois que se présente un poste à pourvoir, on se pose la question : y aura-t-il quelqu'un ? Y aurait-il autour du pouvoir une grève des ambitieux ? Ce ne serait pas très bon signe. Tout se passe en effet comme si le vivier de départ, formé autour de la candidature En marche de l'ancien ministre de l’économie de François Hollande, ne s'était ni renouvelé ni élargi [[ les dissuasions sont trop fortes…être là pour la décoration n’est pas une sinécure lorsque l’on est là que pour se voir maltraité et malmené…C’est un peu comme de diriger du temps où il n’y avait ni le téléphone, ni les ordinateurs et l’internet, ni les satellites ni les visioconférences, ni les machines à vapeur, etc…où tout se faisait à pied ou à cheval…même sensation d’un archi trop vieux monde !]], car enfin la cuvée Philippe ne brille guère par l'éclat de ses personnalités [[ ils n’ont qu’un seul ressort : celui d’être des millionnaires qui ne comprennent donc plus rien à la vraie vie des vrais humains…]].

Tenez. Le général de Gaulle, qui avait un extrême souci de ce genre de choses, a successivement proposé des fonctions gouvernementales à Georges Bernanos, André Malraux, et un poste de numéro deux au RPF, chargé de la culture, à Paul Claudel. Bernanos, Malraux, Claudel ! Excusez du peu [[ ce qui ne peut plus se trouver puisque la parole…publique reste illégalement barrée par la nuisible médiocrité bourgeoise du diktat « on ne publie plus les génies » ]]. Depuis 2012, les ministres de la Culture successifs de François Hollande et d'Emmanuel Macron »...n’appartiennent plus qu’aux rangs des censeurs des vrais talents et n’ont jamais produit la moindre œuvre personnelle de fond. Elles/ils ne dégoisent plus que d’argent des lobbies plus jamais des véritables Valeurs sociales et humaines ! Nous voyons où cela mène

Retrouvé-le-fil-de-notre-histoire

>>> - **** Dire que plus un média vendu ne sera capable de parvenir à dire ceci : « Un jour nous avons oublié qu’une nation n’avait pas vocation à se réunir uniquement les soirs de victoires et les après-midis de deuil, et nous avons perdu le fil de notre Histoire[[ pas tout le monde, pas tout le monde…]]. Ce ne serait pas très grave, si ce faisant, nous n’avions abandonné la République en rase campagne [[pas tout le monde, pas tout le monde… : la preuve vous continuez à dire République et nous optons pour réPublique plus proche du réel fraternel !]] pour lui préférer les attributs qui déqualifient et qui divisent. Dans son dernier ouvrage, « L’archipel français », Jérôme Fourquet décrit cette France désormais atomisée [[sauf que les Gilets jaunes ont prouvé que le pays réel, celui de la Commune des communes, peut s’unifier partout à la fois et en même temps contre le centre hyper corrompu et très décomposeur de paris dont le « pays réel » peut très facilement se passer !]], socialement, économiquement, culturellement, territorialement, et c’est un fait que, jamais peut-être dans son Histoire, la Nation Française n’avait à ce point tenu à un fil. [[ avec les nihilistes parisianistes matraquant du déclin français tout en se remplissant abusivement les poches. Et ? Ce sont uniquement eux le déclin. Sans eux le pays va s’ébrouer et renaître !]]. Passée à la lessiveuse consumériste, notre cohésion s’est dissoute dans l’individualisme et le storytelling personnel [[ très largement vendue par la trop avide ville parisianiste ]] s’est substitué au récit national. Dans un pays où nous avions développé une certaine idée du vivre ensemble [[ grâce au C.N.R. et ses principes clairs dont l’argent ne peut acheter ni l’information ni la culture…]], par la convivialité, par la table, par le bistro, par les héros positifs, par cette culture populaire qui se diffusait dans toutes les couches de la population [[ désormais pourchassée par flash-balls et grenades !]], nous en sommes ils en sont  réduits [[ vraiment rétrécis dans le minuscule réduit à balais qui se nomme la scène parisianiste ]] à se diviser sur tout et à se dénigrer avant de se dénoncer.

Désormais, chacun revendique son identité sans plus jamais se souvenir de celle qu’il partage avec les autres. Lentement mais sûrement, le citoyen s’est effacé derrière l’individu, et le groupe – qu’il soit social, cultuel, culturel, économique, linguistique – a pris le pas sur la nation, renvoyant les valeurs centrales de cohésion qui forgent une identité nationale à la cave d’un pays soudainement amnésique de lui-même. Dès lors c’est à la République [[ réPublique ]] de redonner un destin à la nation qui la soutient, car c’est bien la République qui porte en elle les valeurs qui nous définissent et le récit que nous écrivons en les défendant. Or, chacun a eu tendance à l’oublier et à voir dans la République un espace de libertés, de droits acquis et de nouveaux droits à conquérir, sans plus jamais se soucier de lui rendre en devoirs [[ ce en quoi les riches sécessionnistes sont de dangereux voyous de la république et doivent être traités comme telms…par exemple, le refus crétin de leur «devoir fiscal» (plus fort que celui des pauvres) est l’aveu que ce sont bien  eux…qui «veulent détruire les institutions» quitte à se former en « associations de malfaiteurs afin d’y parvenir »]], ce qu’elle nous prodigue en possibilités, et c’est parce que nous l’avons négligée que la République ne remplit plus l’espace qui lui revient [[ ce qui reste trop abstrait : les mentalités précèdent les comportements or la santé des mentalités vient de la libre circulation des idées…santé trop bloquée par les si malsains et pervers médiocres bourgeois…Laissons les talents circuler et tout re(de)viendra…à l’endroit !]].

Que la nation française soit diverse, qu’elle cultive le désaccord et la controverse à l’infini n’est pas nouveau [[ non, le dissensus seul crée les ententes durables : il faut avoir loyalement parcouru, ensemble, les vrais débats (dont nous avions été violemment privés par le non-débat antinational) pour construire vraiment demain – le Vrai débat des gilets jaunes aura réussi à améliorer le futur commun, lui. Les diviseurs irresponsables sont au sommet pas à la base !]]  et fait partie de notre identité, mais que ces divergences se transforment en camps retranchés est mortifère si dans le même temps, ce qui transcendait les différences pour nous unir dans la nation, s’affaiblit jusqu’à s’effacer [[ ne regardez plus seulement que Paris et vous verrez de nouveau clair !]]. Si nous ne partageons plus de projet commun, si nous ne chérissons plus les mêmes valeurs, alors nous ne sommes plus un peuple, juste des voisins indifférents avant de devenir hostiles.[[ ce que la fausse élite – pour nous une très malsaine anti-élite – ne supporte pas que le vrai peuple uni puisse se dresser avec tant de force et de Légitimité contre elle…il faudra bien qu’ils s’y habituent…la fin de leur vieux monde est devenue inéluctable…ils sont empêtrés dans leurs avidités irrationnelles et dans leurs caprices vraiment immontrables !]]. Par ailleurs, si nous ne partageons plus les valeurs qui ont fondé cette nation, cela signifie qu’il n’existe plus personne pour les défendre contre leurs ennemis, toujours à l’affût de l’espace que nous laissons vacant, car la civilisation est une guerre de positions [[ faux, la civilisation est défendue uniquement par celles et ceux qui inventent la guerre de mouvement…Rester sur « ses positions » ne finit qu’en pourrissements et décompositions. Gramsci, dont nous parlions depuis des années, a souligné que l’antidote réside dans refuser toute …hégémonie aux appareils culturels…or le consumérisme enCenseur et les faux libertaires plus spectaculaires que le Spectacle ont étouffé tous les grands esprits de l’époque qui ont continué et continuent à défendre la civilisation…si attaquée par la putride oligarchie et tous ces effondrés du « tout l’argent pour moi » et que se démontrent si abruti.e.s à ne pouvoir répondre au simple : « bon, tout l’argent pour vous mais que faites vous Après » ( à part, entasser pour rien ils ne…savent pas ce qu’ils font !) …nous sommes, ainsi, bloqués dans cette non-réponse depuis les années 1990. Cela commence à faire long. D’où notre non-respect intégral pour qui ose conseiller de croupir dans des positions…figées sans autre issue que le suicide collectif !]].

C’est ainsi que lorsque la laïcité recule, le fondamentalisme progresse [[ fausse appellation des vrais problèmes…les bourgeois s’en foutent du sexe et des religions et ont laissé la fausse gauche s’égarer dans ces superficialités (les mœurs) – c’est par le social que nous foutons K.O l’économie, cette gigantesque escroquerie au sommet ! Pas avec ces chochoteries…]], lorsque la justice piétine, la délinquance croit en même temps que l’incivilité s’installe, lorsque le principe républicain s’efface, le racisme et l’antisémitisme réapparaissent. »…Un fois de plus une fausse vision des choses…les incivilités c’est principalement la violence extrême des trop riches. C’est oui se tromper de chiffres  lorsque la vraie délinquance c’est à 90 % les riches (qui ne sont pourtant pas si nombreux)…Et cette « euphémisation des graves crimes bourgeois » selon Michel Foucault (lorsque tout est dépénalisé pour eux ; le bourgeois ne paie à l’administratif qu’une maigre amende au lieu de faire beaucoup de prison…qu’il mérite 100 000 fois plus que des gilets jaunes incarcérés sans motifs juridiquement…admissibles ! Oui 90 % de délinquance par les voyous riches : ceci c’est en «valeur» (ce que coûte réellement à la société ces délits---oui tellement plus que les casses des Champs ) des structurelles délinquances riches. D’où les seuls chiffres – illégalement diffusés par les médias vendus – la délinquance en « volume » (le nombre de délits). Et ? Il faut la gonfler à fond afin que ce minuscule 10 % de vraie délinquance par des pauvres qui peuplent seuls (donc illégalement) les prisons. Bingo, vous avez pigé : on « invente » des incivilités, des contrôles au faciès et …des arrestations de vendeurs de cannabis (vérifiez, ceci (ces 3 trucages !) dope très fortement le nombre de délits qui, sinon, reste vraiment…les pauvres se conduisent infiniment mieux que les cupides et irrespectueux  riches !) et permet, donc frauduleusement, de dire que la délinquance ce sont les pauvres. La réalité affirme que non et la vérification par les faits démontre que les voyous sont bien en costards cravates ! Et que plus ça monte, plus ils sont voyous

………………………...............**********************************

Pour nous en sortir tous et pas qu’un seul ? Il faut avoir l’esprit délié voire déluré,  soit très insolent envers les concepts mais vraiment respectueux de la dure tâche de vraiment penser : Un exemple ? Depuis plus de 200 ans, les U.S.A. refourguent, au monde entier, le même « traité de libre d’échange forcé» (aucun « libre » ni spontané, ni désiré, ni voulu…échange : avec les États-Unis c’est tout pour lui et rien pour les autres !)…Oui presque du mot à mot…cela commence à durer dur. Oui, mais où est le délié ? Justement de faire de 2 coups une pierre à l’édifice ! Pourquoi donc ? Parce que les administrateurs des intérêts collectifs « ne se battaient pas pour leurs intérêts, ni même pour les intérêts qu’ils étaient supposés défendre, ç’aurait été une erreur de le croire : ils se battaient pour des idées ; pendant des années, j’avais été confronté à des gens prêts à mourir pour la liberté du commerce (Michel Houellebecq – Sérotonine) »…Enfin pas n’importe quelle liberté du commerce …uniquement celle du « mien uniquement ; celle des autres faut la limiter, l’hyper réglementer, oui tout ne faire qu’en ma faveur, faveur pour laquelle œuvreraient tous les autres commerces »…etc. Voici qui délient 10 000 non-dits d’un seul coup. Un coup d’esprit délié de plus et c’est un million d’autres, un autre et… etc.

Qui seraient les frondeurs des frondaisons, ces post-grognons qui, du grognement élitiste, passeraient à l’éructation supérieure ? Depuis 5 mois, et toujours plus, il noté de notable cette sidération complète des dits…intellectuels : leur si petit monde, chasse gardée (et même plus regardée) de ces hauts intellectuels se tait…se terre, ne s’approche plus de la…parole publique (prélude du destin-destination des politiques…inacceptés à force d’avoir été inacceptables !)  ? Si petit monde crispé sur lui-même ? Ratatiné, aggripé à ses miettes, naufragé de verres d’eau ? Pourquoi serait-il médusé, paralysé, hypnoptisé, stupéfié, pétrifié à ce point ? Oui, il existe tellement d’autres talents qui nous dessinent – ensembles – la libre circulation des idées en plein jour : que le cloaque d’obscurantisme parait cumuler trop de droits § caprices par rapport à des diffamées « non élites » (qui, pour nous, représentent les véridiques élites actuelles, celles qui nous sortirons des dégâts monstrueux causés par l’oligarchie illégale ). C’est où ça déconne le plus ? Un des « incrustes » peut avoir commis il y a pas mal d’années une œuvre salutaire pour beaucoup et depuis …désert…pourtant, sa voix (hors tout contexte) qui n’ensemence plus rien sera piétinante et écrasante de celles/ceux qui ont vraiment tant à dire, et en direct, et en phase avec l’époque…Ces archaiques encombrent donc la …parole publique si illégalement…privatisée (une trop petite faction se fait factieuse) …Il s’agit bien de rendre la parole publique aux cœurs les plus publics, sociables, collectifs, attentifs, partageurs, fédérateurs (soit sans démesurées ambitions personnelles…juste ce salubre minimum afin de porter intacte son œuvre !) . Et en priver…les trop privatisés, lobbyifiés zombiifiés. Clair ? L’époque est tout le contraire d’anti-élite- elle est infiniment plus anti-imposteurs, anti-escrocs, anti-abuseurs de pouvoirs anti-autoritaristes (prouve par des moyens humbles que tu synthétises tant d’autres flux et ceci se nommera « être reconnu » pour être connu – ce qui quitte les censures censitaires (l’argent illégal qui chasse tous les talents, génies et autres sans autre motif que l’infantile « Ferme-là c’est moi qu’a le pognon ». Irrecevable désormais : plus personne ne pourra renommer les…renommées ! Les Gilets jaunes mais le soulèvement d’ensemble démasquent tout  – montrent chacun-e pour ce qu’il/ elle est et non ce pour les apparences de paraître ce qui…n’est pas. Ces révélations en masse apocalypsent le reste...

Soit ? Pourquoi se tait la caste autoproclamée « intellectuelle » (il y en bien d’autres mais ailleurs, ne vous inquiétez pas !) ? C’est que plus aucune de leur parole ne leur semble à la hauteur de l’époque…ils ne s’y sentent plus bien, perdus, éperdus, égarés, les pauvres petits…plus à l’aise dans des vêtements tellement trop grands…L’imposture qui finit se prend toujours les pieds dans toutes ses postures. Jouer c’est que tricher…sois naturel et naturellement cela le fera…Oui tant et tant d’années et de décennies d’impostures : les médias d’informations séquestrés par la si mince caste parisienne se crashe mais dur de rugueux sur la terre…à terre (oui elle est bien là et y restera ! Nous ne lâcherons plus vu que les lâches ont commencé à lâcher…)… : ils vont tout lâcher. Ne faisons plus relâche !

>>> - **** Dire que plus un média vendu ne sera capable de dire ceci ?

A-l'assemblée-des-gilets-jaunes-Nous-inventons-une-démocratie-réelle-mais-cela-prend-du-temps 

 

Notre texte qui est l’immense Récit quotidien unifié de ce qui «se» passe (le « Se » passe est essentiel) et donc accueille la gigantesque polysémie du…à suivre…L’inépuisable ! …Ici ? oui à suivre ce qui, à suivre, suit ce qui va suivre et qui a (donc) suivi le si bien dirigé à suivre

………………………………..………………Toi-même !

 

……..…..………(à suivre)

………….……………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                 Que le super superbe sans limite nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Frondeurs des frondaisons
Patricia Chemin dans les feuillages

Patricia Chemin dans les feuillages

les feuillages suspendus

les feuillages suspendus

Sourire de printemps…

Sourire de printemps…

pour un petit non-débat...

pour un petit non-débat...

Grégoire Bouillier … Charlot déprime (anagramme de…l’Arc de triomphe)

Grégoire Bouillier … Charlot déprime (anagramme de…l’Arc de triomphe)

Civique c’est de la haute moralité ça : et il en faut face aux grands corrompus des pouvoirs, pouvoirs qui Détruisent le pays…et plus fort que s’ils en étaient les…ennemis !

Civique c’est de la haute moralité ça : et il en faut face aux grands corrompus des pouvoirs, pouvoirs qui Détruisent le pays…et plus fort que s’ils en étaient les…ennemis !

Frondeurs des frondaisons
Frondeurs des frondaisons
…les frondés…faire le mécontent (les perdants qui se prétendent au pouvoir ne savent plus où donner du mot)

…les frondés…faire le mécontent (les perdants qui se prétendent au pouvoir ne savent plus où donner du mot)

Frondeurs des frondaisons
Les chiffres ? 2 au grand maximum 3 manifestant.e.s. Faut être précis…

Les chiffres ? 2 au grand maximum 3 manifestant.e.s. Faut être précis…

la chute en masse

la chute en masse

qui dérape ?

qui dérape ?

Journaliste de RT

Journaliste de RT

La Cour prise de comptes ose que les Gj plombent l’économie – mais pas les grands parasites de l’oligarchie…sait-elle seulement encore compter ?

La Cour prise de comptes ose que les Gj plombent l’économie – mais pas les grands parasites de l’oligarchie…sait-elle seulement encore compter ?

Petit débat bat de l’aîle ? Les organisateurs sont interdits de parler, les enquêteurs sont opaques. Pourquoi ? Parce que les débats sont des flops. Ce reportage-vidéo choc, lui, est une vraie réussite.

De plus en plus de dirigeants et subalternes de notre pays ont une fâcheuse tendance à outrepasser leur pouvoir et les lois. Les français ne peuvent plus se laisser faire…on se croirait dans le pire des surréalismes…lorsque des politocards se muent en les plus exécrables des poétes – c’est un militaire surdoué qui donne le coup de pied génial dans la fourmilière…

« Les Français s’aperçoivent d’une chose, il n’y a qu’une opposition publique au gouvernement. Tout est trafiqué »

Les Constituants et Goldman Sachs

Pourquoi l'université refuse-t-elle Très Illégalementd'enseigner l'économie hétérodoxe (ce qui est un crime contre l’esprit – puisque l’imposture économique orthodoxe est complète – tout est faux dans cette théorie, voir Steve Keen ! Donc de dangereux anti-universitaires dirigent l’université ?) ? Non il s'agit des economistes maxistes, neokeynesions, de la regulation, des socioecobomistes, etc. Bref tout ce qui n'est pas le courant dominant liberal : Marx, Mendel, Robinson, Stiglitz, Lipietz, Orléans ici présent, les économistes attérés (Husson, Sterdyniak, Lordon, Gadrey etc)...

9 avril…Selon Benjamin Morel, la base électorale LREM ne veut pas voir Macron changer de cap…Une base électoral de 20 à 30 % des français, arrête de débloquer, la moitié de ceux qui ont voté pour lui se retrouvent dans les ronds-points !!! Macron n'a jamais eu de base électorale !!! ET ?

Gilets Jaunes... l’insurrection civique avec Jean-Michel Vernochet - Politique & Eco n° 210

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour amis, je m'appelle Andrea Maria et je suis infirmière en médecine à l'hôpital universitaire de Sahlgrenska en Suède. Je suis mariée depuis plus de 6 ans avec deux enfants. Ma relation avec Andrea, mon mari au début, était douce, romantique et plus tard, elle s'est transformée en cauchemar, parce que mon mari me trompait vraiment et cherchait un moyen d'obtenir un divorce rapide. nous avons rompu il y a trois mois et nous sommes revenus après avoir tant mendié avec de beaux cadeaux d'amour. J'ai tellement aimé mon mari. Je ne veux pas le perdre à une autre dame, je n'aurais rien pu faire pour le blesser ou le faire se sentir mal à propos de moi plus… Je voulais juste qu'il retourne à la maison pour qu'il m'aime pour toujours. J'ai expliqué ma situation à un ami au travail. Mon amie Jennifer m'a conseillée de contacter plutôt l'aide d'un lanceur de sorts d'amour appelé Dr.Oduduwa de la nation afrikana avec une partie de sortilège magique qui priait de rendre son ancien amour, qu'il avait de puissants dons le charme de ramener l'amour et la confiance dans tout mariage brisé ou relation amoureuse brisée, j'ai cru et essayé, et cela a fonctionné pour moi, j'envoie un message électronique à Dr.Oduduwa via son contact de messagerie personnel ci-dessous;
 {dr.oduduwaspellcaster@gmail. com}.
Après que quelques municipalités eurent répondu à mon courrier, Dr.Oduduwa m'a dit qu'il pouvait m'aider à ramener mon amour ex avec une portion immédiate de mon charme, j'étais très heureux de trouver cet homme pour m'aider, j'ai suivi toutes ses instructions avec attention, étape par étape. des prières et des incantations que je fis moi-même chez moi avec des bougies allumées la nuit. Oduduwa me dit tout à faire chez moi pendant la nuit prières amour processus d'orthographe. J'ai tout fait comme indiqué. cela a commencé à fonctionner pour moi car quelques heures plus tard, j'ai reçu un appel de mon mari, j'étais tellement surpris et choqué qu'il cesse de m'appeler ou de m'envoyer des SMS depuis 3 mois, maintenant j'effectue immédiatement une prière d'orthographe d'amour mon Le mari Andrea est revenu à la maison pour s'excuser auprès de moi. Je suis tellement heureux de constater que la partie amoureuse travaille positivement sur mon mari en moins de deux jours. En ce moment, mon mari et moi vivons plus heureux que jamais auparavant. Je suis reconnaissant au Dr.Oduduwa, grand homme, pour ses talents exceptionnels. Au début, j'avais peur du doute, mais je l'essaie et cela fonctionne pour mon bien.
Je recommande sincèrement Dr.Oduduwa à toutes les personnes cherchant à rétablir la relation amoureuse perdue ou le sortilège amoureux à la recherche du véritable partenaire amoureux.
(dr.oduduwaspellcaster@gmail. com)
Répondre