Élues et élus lus ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Élues et élus lus ?

L’extérieur des réalités donnent des chiffres ordinaux et cardinaux (rang et grandeur). Qu’en est-il à l’intérieur ? Et, surtout, ces faits entrent-ils dans un sens plus général ? Les leçons à tirer pour le futur ont la forme d’un oignon à décortiquer. D’abord, le macronisme a définitivement atteint son plafond, il ne peut que redescendre. Vite ou moins vite. Son ex-monologue occupant effrontément toute la parole publique va se dégonfler toujours plus. De nombreuses voix vont donc rompre cette monocordie. Pour dire quoi ? Si le RN reste considéré comme ne pouvant gouverner  ce fut pour faire pression. Contre quoi ? Les Gilets jaunes se sont répartis entre abstentions, RN et EELV…Et alors ? Il s’agit d’admettre que surtout les émotions ont guidé les choix : barrer vraiment la route à la REM = RN (donc en gros moins 10 % d’abstentions !). Répondre dans le strict immédiat aux grèves et marches pour le climat = EELV. Les autres partis ex-rationnels en ont souffert. Sauf que les européennes (à tort ou raison) sont considérées comme les élections moins importantes. Tout va se jouer aux municipales. Au très local. Et là tout va changer. Pourquoi ?

C’est que le centralisme ne va plus pouvoir PARACHUTER des candidats intrus. Et, comme d’habitude, de tout se monopoliser et manipuler. Oui le macronisme a terni absolument l’image de tous les partis. Donc vont en surgir ce qu’il faut appeler un « nouveau local » : soit les partis ne vont plus aveugler par une carte de leur pouvoir…unique, mais, partout, vont les remplacer des configurations propres à chaque région…Tandis que les gilets jaunes qui maillent toutes les régions, animent tout le pays réel, émergent puissamment de cette nouvelle configuration. Nous pensons que le municipalisme va sortir le plus vainqueur de cette nouvelle donne. Finis les maires à l’ancienne, prépotents et autoritaires…une gestion plus collective et consensuelle va prendre la place.  La majorité des décisions va entrer dans cette démocratie directe. Et du fait que les budgets sont si exsangues, la population va nettement plus participer afin de compenser ces manques  cruciaux et de veiller à ce que tous les services soient assumés. L’effet gilets jaunes va jouer à plein. Si pour les européennes (temps très court, monopole matraqué d’une seule parole) ils se montraient flottants, faute d’installations propres au niveau européen – pas contre sur le local c’est leur point fort. Ils sont en pôle position même. Le centralisme insultant n’a jamais pu unir la population comme elles /ils l’ont fait. Rien ne sera comme avant. Les gilets jaunes vont donc…continuer. Mais il leur faut réinventer leur dimension : extérioriser au maximum leurs implantations dans tout le pays. Participer directement à la résolution de nombres de problèmes locaux – en fédérer les résultats. Mettre la main à la pâte. Se prouver très concrets. Là ils battront aisément les politiciens tour d’ivoire, qui ne voient tout que de haut et ne redescendent jamais avec des solutions locales.

Et ? Les manifestations qui n’avantageaient que les si inadaptés médias parisiens, qui ne bougent plus, collés à leur rocher, ne vont plus être ce qui apparaîtra…en tout premier. Ils vont grandir dans toutes les autres dimensions que nous avions perçues et qui se développeront, enfin,  avec notre grande approbation. Pourquoi ?

…..………………………...........********************************

« Ils ne vont plus sur le terrain, se contentent de pérorer dans les rédactions » [[ de qui s’agit-il donc ?]]… Guy Mettan s’est désolé de la pratique actuelle du journalisme. «Après 40 ans de métier, je suis très effaré par la manière dont les médias rendent compte de façon générale des faits qu’ils sont censés couvrir, comme il les déforment, souvent par omission», citant en exemple le traitement médiatique des Gilets jaunes [[ ceci va nettement se transformer…les nouvelles donnes politiques du pays les accusent en tout premier ! Ils ne vont plus pouvoir poursuivre tous leurs avachissements sectaires : leur prince est tombé !]]. Selon ce connaisseur du secteur, le grand désamour de l’opinion pour les journalistes est à attribuer en grande partie à la crise de la presse. «Il y a eu un appauvrissement des journaux et surtout une diminution de la…diversité de l’écosystème médiatique [[ ils ont viré tous les grands journalistes ceux qui gagnaient notre respect et notre affection – il ne reste donc que des médiocres qui brillent surtout par leurs aplatissements imitatifs…]]. La presse est concentrée entre les mains d’une dizaine de grands propriétaires […] liés à des intérêts économiques précis» qui nourrissent le propos «mainstream» [[ donc ceux d’une infime minorité de la population…]], a estimé Guy Mettan.

Les-journalistes-se-sont-enfermés-dans-leur-bulle-

Pourquoi les journalistes ont perdu leur crédibilité ? «Essentiellement parce qu’ils ont fait des erreurs [[ et ne l’ont jamais admis…laissant la place à des plus compétents qu’eux ! Larbins n’est pas une compétence…]]», a-t-il déclaré, par exemple en n’anticipant pas le succès de Trump ou le Brexit». Selon lui, les journalistes des grands médias, grands magazines et chaînes de télévision, «n’ont pas fait leur travail»…Ceci est clair comme un coup de trique et rejoint le désaveu général. Le premier effet des élections ? Que les pratiques désastreuses de ces médias se modifient à 100 %.

…………………..*****************************************************

Ensuite, la fin… évidente des prurits de l’oligarchie à travers Macron. Ils vont devoir reculer de beaucoup de cases. Une redistribution des priorités va avoir lieu. Ainsi que des moyens d’y parvenir. C’est que la réalité du vécu ne correspond jamais à des images glacées. C’est plus dense,  bien moins superficiel, on ne peut nous en fourguer une autre vite fait et ce vécu appartient bien au temps long. Le fait actuel est que le gouvernement (et le suivant) ne va plus pouvoir poursuivre en mode sourd et aveugle. Le macronisme ne passe plus. Déjà il reflue. Le rejet du capitalisme devient général. De le dire ce n’est pas pour faire joli. Mais c’est parce que tellement de… raisons objectives le dessinent…

Le-capitalisme-va-t-il-s'autodétruire-et-nous-détruire-aussi-?

“On n’ose plus parler du capitalisme alors que ce système vit une crise suicidaire à moyen terme pour l’humanité” affirmait Michel Rocard en 2007. Les chiffres viennent de tomber et ils sont pires que prévu. En dix ans, la dette totale mondiale a bondi de… 40% [[ oui depuis le clash de 2008 – le milieu qui a les pires habitudes mais ne peut – robot intérieur – rien changer de ses minables manies se dénude dans sa pitoyable réalité ! Il ne vit qu’en clair parasite des efforts des…autres. Lui-même n’en fournit strictement aucun…Tout n’est que sordide et détestable chez eux.. ]]. Elle atteint des niveaux catastrophiques. La spéculation aussi : fin 2007, sur les marchés financiers américains, le Dow Jones avait touché les 14.000 points avant de s’effondrer. Il vient de passer les 26.000 points [[ soit un quasi…doublement ! La spéculation qui représente une des pires déchéances humaines puisqu’elle claironne : « Je vous vole votre argent en direct. Je démantèle l’économie réelle mais pas pour construire un monde meilleur, juste pour ma si sordide voracité sans aucune justification ! je suis un Casseur et je détruis les institutions… »]].

En 2008, une crise née aux États-Unis a provoqué en Europe la destruction de plusieurs millions d’emplois. Onze ans plus tard, rien n’a changé. Ou en pire. Et tout le monde s’en moque [[ absolument pas…tout le monde de la fausse élite---personne d’autre. Leur inertie routinière a usé toutes les patiences. Peu de chances qu’ils puissent prolonger très longtemps leurs comportements de vrais voyous !]]. “On n’ose plus parler du capitalisme[[ ?]] alors que ce système vit une crise suicidaire à moyen terme pour l’humanité” affirmait Michel Rocard en août 2007 [[ lui qui n’a pas fait grand chose pour barrer la route à cette barbarie !]]. Douze ans plus tard, le suicide à moyen terme se rapproche affreusement [[ mais précisément ?]]. Crise climatique, crise financière, crise sociale, crise démocratique et crise du sens… dans tous ces domaines, on approche d’un point d’effondrement, d’un point de non-retour.

Comment éviter le chaos ? C’est au niveau européen [[ toujours…ailleurs et jamais…maintenant ! Sauf que (là) la distribution du pouvoir entre la BCE (séquestrée par l’Allemagne), la Commission européenne et le Parlement européen semble avoir cumulé tous les...blocages. Et que rien ne peut bouger…]] qu’on peut agir avec le plus d’efficacité en adoptant, au plus vite, trois réformes qui vont changer tant la vie quotidienne que l’avenir du plus grand nombre [[ ce qui peut toujours être proposé. Mais à qui exactement ? Et jusqu’où ?]].

*** ---- 1) Il faut d’abord séparer les banques de dépôt et les banques d’affaires. Ce fut l’une des premières réformes de F.D.Roosevelt en 1933. Cette séparation a tenu jusqu’en 1999 et a permis aux États-Unis de connaître 60 ans… sans crise financière [[ qu’il se permet de se rembourser sur le reste du monde. L’Europe doit donc se dresser contre les U.S.A.. Clairement et fermement. Il n’y a pas d’autre voie de sortie. Refuser tout net les réglementations qui n’avantagent que les États-Unis. Et se désister des institutions construites que pour lui/ par lui…]]. Après 2008, un projet de directive européenne avait été travaillé pour parvenir à une nette séparation des banques. Il était prêt en 2014. Mais, depuis cinq ans, Jean-Claude Junker a décidé qu’il était urgent de ne…rien faire dans ce domaine [[ son remplaçant ne doit donc pas surgir du tout du secteur…bancaire. Ni de prés ni de loin. Le nouveau n’aura qu’à réactiver un plan déjà si bien préparé !]]... Il est crucial d’imposer à celle ou celui qui remplacera Junker après les élections européennes que cette réforme soit votée dès les premiers mois de son mandat [[ en effet – mais pas que le dire, le faire vraiment. Les bourgeois tournant mille ans autour des verres, on connaît déjà..]]. 

*** --- 2) un Bouclier Emploi européen - Pour protéger les salariés de la prochaine crise financière, il faut aussi construire au niveau européen un bouclier afin de protéger l’emploi. Pourquoi ne pas inciter chaque état membre à s’inspirer du système allemand de “Travailler moins pour licencier moins”? Si une entreprise voit ses commandes diminuer de 30 %, au lieu de couper 30 % des effectifs, elle garde tout le monde et baisse le temps de travail de 30 %. Les coûts pour l’entreprise baissent en proportion mais l’État maintient l’essentiel du revenu des salariés. Inventé au Canada, ce système a été mis en place en Allemagne en 2008-2009 (rien à voir avec les mini-jobs imposés en 2003 par la loi Hartz!). Quelques 1.500.000 salariés ont profité du KurzArbeit, en baissant en moyenne de 31% leur temps de travail. Le gouvernement et les partenaires sociaux maintenaient jusqu’à 98% de leurs revenus [[ il semble bien que le macronisme soit une attaque frontale pour rendre inopérable tout ce dispositif. Le gouvernement de Casseurs et de démanteleurs des institutions ne semble pas du tout progresser dans cette direction. Ah c’est qu’ils ne sont pas du tout progressistes, ils ne peuvent…progresser !]]. Le modèle américain impose aux salariés une très grande précarité [[ c’est le merveilleux nouveau monde que le macronisme voulait nous faire gober…]]. N’est-il pas urgent de prouver que le modèle européen assure une plus grande protection des personnes, de leurs compétences et de leurs revenus? Après avoir construit l’état-providence, il est temps de construire une Europe-providence [[ donc quitter tout le néolibéralisme qui alourdit les élans rationnels de cette Europe…bref désavouer le macronisme !]].

Élues et élus lus ?

« Comme le met en évidence notre infographie, le budget de l’Union européenne est principalement couvert par cinq pays : l’Allemagne qui représentait 14,1 % des recettes de l’UE en 2017, la France avec une part qui s’élevait à 11,7 % (soit environ 16 milliards d’euros), puis l’Italie (8,6 %), le Royaume-Uni (7,6 %) et l’Espagne (5,8 %). Le budget est ensuite réparti équitablement entre les États membres, la France récupère par exemple environ 13,5 milliards et fait ainsi partie des contributeurs nets (soit 2,73 milliards d’euros). Alors que les États les moins développés de l’Union européenne sont en revanche bénéficiaires. En 2018, le budget de l’UE était d’environ 160 milliards d’euros et le principal poste de dépenses concernait le ...développement durable et les ressources naturelles (dont l’agriculture), soit 37 % du budget. Suivent ensuite les actions liées à la cohésion économique, sociale et territoriale (34,7 %) ainsi qu’à la compétitivité, la croissance et l’emploi (13,7 %). » Ce préambule au 3) existe afin de mettre les… pieds dans le plat. En effet, le fait qu’une grande partie du budget européen soit…une forme d’écologie ne transparaît pas du tout, du tout, dans les…catastrophiques résultats !]] »

*** ---- 3) - Déclarer la guerre au dérèglement climatique [[ c’est ce qu’ils disent…]]…Le nerf de la guerre, c’est l’argent. Quand Nicolas Hulot démissionne, il se plaint de n’avoir pas eu les budgets pour isoler les bâtiments et lancer un Plan Hydrogène. De même, en Allemagne, le gouvernement ne sait pas comment financer la loi d’efficacité énergétique et la sortie du charbon est repoussée à 2038… Pour gagner la bataille du climat, la Cour des Comptes européenne estime qu’il faut, pour toute l’Europe, investir chaque année …1100 milliards d’euros. Comment trouver de telles sommes? [[D’abord penser à…l’existant… « En 2018, le budget de l’UE était d’environ 160 milliards d’euros et le principal poste de dépenses concernait le développement durable et les ressources naturelles (dont l’agriculture), soit… 37 % du budget. Oui plus du 1/3 à ne plus…détourner de ses buts… ]]. Le projet de Pacte Finance-Climat que nous portons avec le climatologue Jean Jouzel a le soutien de 600 dirigeants, venus de 12 pays et de toutes sensibilités. Rappelant que la Banque Centrale Européenne a créé 2 600 milliards d’euros en trois ans et que l’essentiel de ces sommes colossales est allé nourrir la spéculation [[ ce qui paraît être une bulle irrationnelle qui va nourrir d’autres bulles irrationnelles !]], nous demandons que la création monétaire soit mise au service du bien commun de l’intérêt général, en créant une Banque européenne du Climat et de la Biodiversité [[ pas plus direct de mettre fin à la mainmise allemande sur la BCE ?]]. Cette banque fournirait à tous nos pays des financements à taux 0 [[ et pourquoi pas dans tous les domaines ? Pourquoi toujours contraindre des états…régaliens (supposés représenter les intérêts de tous) à emprunter auprès de banques subalternes …non régaliennes (supposées représenter les intérêts que de quelques uns… contre les intérêts de tous) ? L’incohérence doit cesser déjà par la clarté des tenants et aboutissants de toute proposition …]], exclusivement consacrés aux économies d’énergie, au développement des transports en commun, des énergies renouvelables et à la protection du vivant. Le Traité garantirait à chaque pays une enveloppe correspondant à 2 % de son PIB: la France disposerait chaque année de 45 milliards. L’Allemagne de 65 milliards…

En plus de ces financements à taux 0, nous demandons la création d’un vrai budget climat: un budget européen de 100 milliards [[ par rapport aux 160 milliards globaux de 2018 ?]] pour investir chaque année 40 milliards en Afrique, 10 milliards pour la recherche (énergies renouvelables, voiture du futur…) et 50 milliards pour financer le chantier sur le territoire européen. Ce point est fondamental: si l’on veut isoler tous les bâtiments publics et privés, construire des transports en commun dans des zones peu denses et transformer notre modèle agricole, il y a besoin de subventions [[effectivement…pour le moment, elles ne vont exclusivement qu’aux…mauvaises personnes !]]. L’école était gratuite avant d’être obligatoire. Si Jules Ferry avait demandé à chaque famille de payer l’école de sa poche, jamais il n’aurait pu la rendre obligatoire. De même, si l’on veut rendre obligatoires d’ici 20 ans des travaux d’isolation, il faut que tous (particuliers, collectivités et entreprises) reçoivent une subvention qui permettra de diviser par 2 la facture [[ en effet, il faut placer les résultats avant les exigences…tout le contraire de l’insensé néolibéralisme ! ]].

Comment trouver 100 milliards sans augmenter les impôts du plus grand nombre? La meilleure façon est de stopper les subventions aux énergies fossiles, lutter contre l’évasion fiscale et contre la concurrence fiscale intra-européenne [[ ce qui aurait dû être lancé depuis si longtemps si les …vraiment très arriérés néolibéraux n’avaient pas eu tant les coudées franches pour tout saboter…Pas d’écologie si le capitalisme n’est pas muselé. Faut le savoir ou ne plus se …prétendre écologiste !]]. En quelques décennies, à cause de cette concurrence, le taux moyen de l’impôt sur les bénéfices est tombé en Europe de 45% à 19% [[ ce que clament bien fort les Pinçon-Charlot !]]. Alors qu’aux États-Unis, il restait stable à… 38% de Roosevelt à Trump, après que Roosevelt a créé un impôt fédéral, pour stopper le dumping entre États-unis mais concurrents. « …Imiter les U.S.A. ne semble pas intégrer toutes ses données…Un impôt des grandes entreprises même inférieur… à 14 % [[ voir « le Président des ultras riches » !]] ce qui est le prélèvement des bas salaires c’est donc transformer les grosses entreprises en …rentières parasites des impôts des autres…vu qu’elles ne paient plus du tout leur…juste part. C’est là un des noyaux centraux qui répare les grands dégâts du macronisme…revenir la la progressivité équitable…quoi de plus légal !

....………………………......**************************************1

Un-texte-pour-comprendre-le-mal-qui-détruit-nos-sociétés/

« Ce n’est pas parce qu’en matière financière nous n’apprenons jamais. Non. Nous apprenons. Mais nous n’apprenons pas ce qu’il faut : nous n’apprenons pas à comprendre le réel : cela, le réel,  la finance a pour fonction de le masquer! [[ bel aveu – la finance est donc l’ennemie frontale des peuples. En elle, il y donc bien peu de …rationnel ?]].  La finance comme la monnaie et comme les narratives [[ de faux récits afin de dissimuler leurs véritables agissements !]] des fausses élites et de leurs mercenaires ont pour fonction de la voiler, de la dissimuler. La finance c’est le grand non-su, le grand non-formulé [[ il est temps de sortir toutes les formules : bien formuler c’est la moitié de l’abolition du capitalisme. Tout étaye cette plus qu’hypothèse !]] .

Nous n’apprenons pas l’effort [[ là ce sont ls trop riches qui parlent !]], mais la facilité, la veulerie, l’esprit de jeu et d’irresponsabilité [[ au point de… finir comme rentière parasite des impôts des autres…c’est l’image de la vaine oligarchie actuelle sous perfusions de l’argent public !]]. Nous apprenons à réagir aux incitations, aux manipulations,  aux interventions désormais prévisibles de la Réserve fédérale et de ses consoeurs visant à soutenir le marché boursier, visant à forcer les gens, ceux  qui le peuvent, à s’endetter et à gaspiller l’argent des… autres [[ que des voyous, non ?]]. Nous apprenons certes  mais nous apprenons à nous habituer au vice, au vice du casino et c’est ainsi que toute l’activité humaine est  devenue le sous produit d’un jeu de casino [[ où Rien ne va plus, où les jeux ne sont jamais faits…puisque toutes les règles sont truquées !]].

Nous apprenons à profiter, lorsque nous le pouvons bien sur, des   opportunités offertes par les taux d’intérêt toujours plus bas. Nous apprenons à spolier, à attirer à nous des richesses réelles que d’autres ont produites mais pour lesquelles ils n’ont pas été payés, pas rémunérés. »… nous reprendrons ce texte. Ici, c’est pour clore sur les élues et élus lus. Enfin lus. Si élire c’est lire pourquoi ne jamais le lire ? Ici, fait du tac au tac, nous précédons les évènements. Et, au final, la morale d’hier c’est que ce sont les Trop riches qui vont devoir fournir le plus d’efforts

Afin de se reconfigurer, de s’adapter, de se rendre présents et attentifs à 2019 (on se demande dans quel siècle ils planent…mais pas celui-ci !). Bref de se sentir très inadaptés, déplacés, très obsolètes, anachroniques…au final,…

……..Le monde change parce qu’ils vont devoir se…bouger le cul !

 

 

…….………………(à suivre)

 

………………….……….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

       Que la vaste détermination collective nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

       tous ces textes quotidiens sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture de Autopista …ici : Seen This

couverture de Autopista …ici : Seen This

pôle position ?

pôle position ?

en réPublique impossible d’être prépotent…que son pouvpir personnel domine la souverainté du peuple !

en réPublique impossible d’être prépotent…que son pouvpir personnel domine la souverainté du peuple !

le bouleversement climatique peut être…mortel !

le bouleversement climatique peut être…mortel !

défendre les forêts c’est amener du passé dans le futur…donc garantir la longue durée…

défendre les forêts c’est amener du passé dans le futur…donc garantir la longue durée…

Occupation de pont Waterloo, le 15 avril 2019, à Londres.

Occupation de pont Waterloo, le 15 avril 2019, à Londres.

Élues et élus lus ?
saucisses frites…

saucisses frites…

tiens 10 Grecs dans une manifestation pro- gilets  jaunes comptée à l’unité près…

tiens 10 Grecs dans une manifestation pro- gilets jaunes comptée à l’unité près…

acte 28 …plus 55 000 que 12 500…et au moins 35 104 le minimum compté par le très sérieux nombre jaune : pourquoi à la fin mentir aussi…effrontément ?

acte 28 …plus 55 000 que 12 500…et au moins 35 104 le minimum compté par le très sérieux nombre jaune : pourquoi à la fin mentir aussi…effrontément ?

Marine Le Pen : Macron «n'a d'autre choix, au minimum, que de dissoudre l'Assemblée Nationale»…Voir, aussi, les commentaires plus pertinents joints à la vidéo…

« Les journalistes se sont enfermés dans leur bulle» Ils se rendent victimes pour qu’ils redeviennent crédibles…mais a fin de tromper les gens : c’est leur spécialité…Et la liberté d'expression alors ? Que quand ça arrange ! Ils n'informent pas ils manipulent l'opinion… Honte à eux…Suppression de la niche fiscale et des millions de subvention à des journaux que plus personne ne lit, déjà ça ferait le tri et le ménage... Et pourquoi ça ? « Nous voulons beaucoup plus qu'un tout petit peu de pouvoir. Nous voulons décider nous-mêmes des grands orientations politiques à mener dans l'intérêt des peuples, de la planète et des générations à venir et non plus dans celui d'une infime minorité sans foi ni loi qui gouverne au-dessus de nos têtes en détruisant tout sur son passage. »…En effet, ça change…

Surtout l'importance du langage dans les luttes, et son appropriation par les militants, les marques et la publicité

Une Justice à 2 vitesses c’est de l’injustice et dans les 2 sens !

Violaine Schwartz Papiers où il est question de réfugiés et de migrants, d'afghans et de maliens, d'oies sauvages et de frontières, d'écoute et de transcription, une transcription d’entretiens et la folie de l’administration, la bureaucratie.

Climat et Migration François Gemenne…pour nous tout ce que dit le RN sur les immigrations est faux car bien trop biaisé…à suivre donc !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre