Ne plus méconnaître la propriété sociale ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Ne plus méconnaître la propriété sociale ?

Face donc aux propriétés… antisociales si nuisibles pour les autres. Un contre tous cela ne tiendra pas éternellement… La propriété sociale est une sorte de moyen terme qui inclut la protection sociale, le logement social, les services publics, un ensemble de biens collectifs fournis par la société et mis à disposition des non propriétaires pour leur assurer un minimum de ressources, leur permettre d’échapper à la misère, à la dépendance et à la déchéance sociale. Cela a de la gueule surtout lorsque, comme en 2019, le social reprend du poil de la bête…

 

Propriété-privée-propriété-sociale-propriété-de-soi

« L'abbé Sieyès, principal inspirateur de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, voit les travailleurs comme " une foule immense d'instruments bipèdes, sans liberté, sans moralité, ne possédant que des mains peu gagnantes et une âme absorbée " [[ce qui n’est pas particulièrement florissant…]]. Aux commencements de la modernité, la séparation de la propriété et du travail oppose deux manières contrastées d'être un individu. L'individu propriétaire est aussi comme le dit Locke "propriétaire de sa personne", tandis que "la classe non propriétaire" est condamnée au mépris attaché à ceux qui, parce qu'ils n'ont rien, ne sont rien [[ ce n’est pas nouveau mais ressort d’autant plus comme un anachronisme dans une ambition qui se voulait nouveau monde mais n’est que , sinistrement, le même mais en encore pire !]]. Il est alors, pertinent de s'interroger sur la nature et les transformations des supports nécessaires pour exister et être reconnu comme un individu, accéder à la propriété de soi [[ lorsque avoir ne définit surtout pas l’être. Et que l’argent doit devenir objet de méfiance lorsqu’il prétend tout savoir, tout mesurer et tout décider pour les humains. C’est, alors à lui d’apprendre en tout premier !]]. A défaut de la propriété privée, la propriété sociale a représenté une innovation décisive qui a permis la réhabilitation des non-propriétaires en leur assurant sécurité et reconnaissance à partir de leur travail [[ ce qui devient un réel bienfait lorsque nous prenons conscience des dommages causés par la propriété bourgeoise, irresponsable, antisociale, inconsciente, quasi fanatique et si destructrice des institutions sociales. Pour la salubrité publique, il lui faut lui mettre des limites…une autre propriété est donc possible…]]. De sorte que l'ébranlement de ces protections fait aujourd'hui émerger un profil inédit d'individus : des individus par défaut. Ils ont décroché des régulations de la société salariale qui leur permettaient d'être eux-mêmes au travers de leur participation à des ressources communes, et paraissent à présent condamnés à porter leur individualité comme un fardeau [[fort heureusement le vaste mouvement collectif actuel va stopper la vaste régression impulsée par le haut de la société et qui voudrait imposer le règne tyrannique du seul argent ! Argent devenu complètement fou…]]. Au moment où l'individu doté de la volonté d'entreprendre et du goût du risque est tenu pour la valeur ultime des sociétés démocratiques, il est salubre de rappeler qu'il y a individu et individu ; et que l'on ne peut être un individu au sens positif du terme qu'à la condition de disposer de ressources permettant de ne pas être réduit à payer de sa seule personne. »…il ne peut rien être exigé des humains qui n’ont pas les moyens de remplir ce que nous exigerions d’elles/eux ! Le Raison reprend le…droit .

Le-prix-de-l'essence-diesel-explose-!

L’essence au plus Cher ? Oui le prix vient d’exploser comme en 2013, comme s’il n’y avait aucun mouvement de contestation généralisée. La propriété abusive avance en écrasant tout. Or de s’habituer (très vite) à la propriété sociale démontre à quel point la propriété individuelle bourgeoise ne sait rien  ne peut rien savoir et ne voudra même rien savoir. Ce repli puéril hors des réalités collectives ne peut plus durer. Pour sa durabilité la société doit étendre le concept bienvenu de propriété sociale. Ce qui est un vrai bouleversement des mentalités. Surtout celle du haut. Très en retard sur la base qui mène l’intelligence de l’époque. Vous êtes sûr.e.s de ce que vous dites ? Vraiment sûr.e.s comme on peut l’être. Nous allons même le découvrir ensemble :

......……………………************************************

D’abord dans ce commentaire !.... « André Bercoff est dans la même logique que le reste du bloc bourgeois, "on ne peut rien faire"…seulement "attendre une gouvernance mondiale", seul compte "le niveau européen". Il faut faire ce qu'on peut en France si les autres pays veulent pas, tant pis, qu'ils se jettent dans le vide on n’est pas obligé de les suivre, l'effondrement mondial est commencé et les GJ c'est que le début un premier symptôme d'un monde en cours d'effondrement [[ et surtout pas de renaissance ?]]. »…Oui, en effet, ce qui manque le plus ce sont ces formulations qui décapent, qui fouillent jusqu’aux racines, ces monstrations des  l’existence première des circuits de causes et effets (allons,  allons, être « si » propriétaires et si infantilement immobilistes, irresponsables bloqueurs de tout, fuyant tous les changements que de tels comportements figés et inhumains auront, seuls…provoqués ! L’affolant manque d’humilité des intellectuels face au soulèvement des gilets jaunes ? Quasiment aucun n’est à la hauteur. Ils ne savent pas sur quel ton et avec quel timbre de conviction s’adresser : ce qui tend à prouver qu’ils n’incarnent pas leurs pensées. Ce qui n’est pas notre cas. Les gilets jaunes n’ont rien contre l’intelligence qui prend toutes ses précautions pour se montrer dans sa nudité. Sans déguisement…

André-Bercoff-le-retour-des-peuple-gilets-jaunes

« Le retour des peuples. Tel est le titre du récent ouvrage d’André Bercoff. Écrivain, journaliste, il a participé à de nombreuses publications. Sa passion ? « Essayer de comprendre le monde dans lequel je vis, de décrypter et de transmettre » [[ ce qui est une but attachant à condition de le mettre en pratique dans tout ce que nous faisons…]]. Et c’est ce qu’il tente de faire, avec justesse. Comment tout a basculé ? Qu’est-ce qui a fait qu’en quelques mois, le couvercle d’une marmite qui bouillait depuis quarante ans a sauté ? Qu’une fausse élite se retrouva fort dépourvue quand la bise jaune fut venue ? Le tsunami n’est évidemment pas que français : Europe de l’Est, Russie, États-Unis trumpistes, Bolsonaro au Brésil, Salvini en Italie, sans oublier le Brexit, tout montre que les peuples se sont mis en mouvement [[…comme dans les années 1970 mais avec une ambiance bien plus lourde du fait de l’ultra fanatisme des faux dirigeants…]]. Ce n’est pas seulement le pouvoir d’achat ou le prix du carburant, mais aussi la… dignité, l’identité et, pour tous ces peuples que l’on avait rangés au magasin des accessoires, retrouver leur appartenance, leur honneur et leur dimension d’êtres humains [[ ce que les intellectuels «stationnés» dans l’inertie inhumaine et le surplomb de plomb étaient seulement INCAPABLES de comprendre et de ressentir…et qui a tracé notre existence : surtout ne jamais être comme eux/elles. D’où notre oeuvre de «vrais» écrivains…qui a débuté par devenir entièrement «diversitaires» soit …plus jamais universitaires, ces esclavagistes de la dignité des autres. Tout en gardant l’exigence fondatrice de la pensée d’autonomie obligatoire (ne pas penser par soi-même ouvre la porte à toutes les bestialités). Ce qui, nous l’admettons, devient un vrai Trésor par les temps qui, enfin, recommence à courir…nous sommes des penseurs à pied et des débateurs de courses de fond…plus il y a du souffle, plus nous sommes là !]]. Ce document retrace les raisons de la colère : capitalisme de connivence, noblesse financiaro-administrative, clergé politico-médiatique et un tiers État fragmenté, divisé, caillassé, mais qui se recompose dans les tréfonds d’une France accablée par l’impôt et qui rejette ses dirigeants politiques. »…Voici un tableau qui arrache les faux plats

« Le néolibéralisme, ça fait longtemps que ça dure, mais avec Macron, qui inscrit la suprématie du capital dans la loi en même temps que la suppression de l’ISF et l’introduction de la flat tax, qui légalise ainsi la distinction [[ plus qu’abusive puisque les capitalistes demeurent des parasites des…efforts des autres !]] entre les capitalistes et ceux qui vivent de leur force de travail, la profondeur de cette société éclate au grand jour. En réponse à cela, il ne reste que dire une fois pour toutes la pauvreté ahurissante propre à ce concept pseudo-sociologique de l’électorat qui sert principalement à exclure les pauvres du débat public, si débat il y en a [[ en effet l’usage-fuite, l’usage-refus-des-responsablités, etc. des concepts met la suspicion sur les magouilles d’usages unilatéraux de ces concepts par ces personnages qui s’auto-proclament penseurs…en commençant par exclure tout le monde du droit à penser ! Il doit y avoir concurrence mais à condition qu’aucune concurrence ne soit possible !]] . Toute l’intelligentsia mainstream, de droite à gauche, a la possibilité de publier un article ou une tribune bien-intentionnée, tant qu’elle plaque, tels une carte, les résultats des élections sur la société dans son état actuel. L’abstention, on la mentionne sans la penser [[ or, pour la réalité, c’est le plus grand parti de France…Ne pas en parler c’est fuir nettement la réalité…donc comme perdre tout droit à en parler !]]. Et puis on met en garde en clamant l’injustice du système tout en évoquant la candeur stupide des classes populaires [[l’immobilisme si peu social de ces intellectuels les placent plutôt dans la naïveté !]]. Or, la société a au moins quatre dimensions. Aux deux dimensions de la carte il faut ajouter la durée et la profondeur. Le néolibéralisme, ça fait longtemps que ça dure [[mais avec le Grand mouvement des gilets….]] surgit un savoir [[hétérodoxe !]] inscrit dans les corps, un savoir qui n’a pas besoin d’être expliqué pour passer à l’action, un savoir qui balaye cette carte partielle et stupide qui réduit l’affrontement entre ceux qui travaillent et ceux qui profitent de ce travail à l’opposition d’une soi-disant raison modérée [[ le centre extrême est le plus grand extrémisme !] et l’extrême droite bestiale.

Au lieu de s’interroger sur « la vraie nature » de ces êtres énigmatiques dans leur vaillance et leur inventivité, en restant, par cette posture extérieure et surplombante dangereusement proches de ceux qui les regardent d’en haut en les traitant de « foule haineuse », il faut bien le reconnaître : les gilets jaunes nous mènent au bout de notre science [[ le prétendu savoir de tant de ces intellectuels en peau de lapin ne tient plus la route…en clair ! Ils ne peuvent répondre de rien et surtout pas de leurs propres assertions, jadis balancées dans l’infini monologue des médias vides…]]. Au lieu d’utiliser donc des concepts biaisés par leur simple origine, à savoir le cadre institutionnel contingent de la Ve République, dont les gilets jaunes, mouvement apolitique, c’est-à-dire viscéralement anti-politicard, par ailleurs, ne veulent en grande partie plus, refusant désormais d’y être réduits, il faut admettre que ce mouvement inédit est dans sa pratique plus avancé que tout discours orthodoxe prononcé à gauche ces 30 dernières années [[ comme sans y penser, il fait beaucoup mieux, plus vite et plus profond que qui se monopolisait tout le commerce de…penser. Sauf que penser n’est surtout pas un commerce. ]]. Dans le combat sans nomenclature figée et sans classe intellectuelle sachante ou gérante qui dicterait la stratégie [[ ces larbins d’un pouvoir illégitime, qu’ils/elles font semblant de critiquer, mais servent beaucoup trop au point de…condamner les vrais humains qui se dressent !]] – les gilets jaunes bricolent avec ce qu’ils connaissent et avec ce qu’ils ont sous la main, ils avancent, apprennent et avancent encore.

Pour le dire tout court, les gilets jaunes humilient la gauche intellectuelle. Ils démontrent son auto-complaisance et profonde impuissance. Car c’est dans le combat, qu’ils révèlent les faiblesses du système néolibéral dont les flux de marchandises ne supportent pas la moindre digue sans que la libre circulation des personnes – malgré les lois ouvertement liberticides annoncées – puisse être supprimée pour autant. Et donc ils reviennent et bloquent à nouveau avec une plus grande intelligence pratique [[ une théorie qui ne rencontre jamais sa pratique ne parait pas être mature ni responsable. Les gilets jaunes font tout pour des résultats collectifs, des impacts, des portes qui s’ouvrent, des déblocages sociaux …pas pour décorer – ce en quoi ils se situent en plein dans le but de l’intelligence : savoir Pratiquement changer les choses…oui les intellectuels qui se pavanaient en avant-gardes viennent de prendre un coup de…réel…pratiquement, ils sont…vachement en retard ! A la traîne, si tu préfères…]] que n’importe quel parti ou syndicat. Dans le combat, ils dévoilent au grand public une dérive autoritaire dénoncée depuis les années 70 par des penseurs comme Nicos Poulantzas (une voix inaudible pour les formations de gauche d’aujourd’hui), un autoritarisme propre à un régime né d’une guerre civile, une dérive bien fondée donc qui se transforme, au moins depuis les années Sarkozy, depuis la sape des principes de base du code pénal par l’introduction du délit d’intention et du fichage de masse, de plus en plus en une assise autoritaire qui se nomme elle-même « Ordre Républicain » [[ et qui nie et qui refuse les lois de la vraie réPublique et Vive la Sociale…]]. Ni « ordre » ni « sécurité » ne figurent sur les frontons des mairies. Néanmoins, on ne compte plus les corps qui en portent la marque, qui sont blessés, mutilés ou incarcérés. Les principes de l’ordre, soupçon et répression, l’exemple de Nicolle et Drouet le montre à nouveau, ont bien été intégrés dans la culture médiatique dominante. Évoquer la carte électorale pour parler de ce qui se passe, avec le jugement moral [[ que la moralité…absente des intellectuels trop…présentables - donc pas du tout rePrésentables ni représentatifs, n’ont plus depuis trop longtemps. Mais qui font tout en souillons, en Gribouilles, oubliant les traces de leurs méfaits…oui l’arrogance dominante. De triste réputation, arrogance vient de…s’arroger, donc comme un voleur de bas étage, de piquer ce qui n’est pas à vous, de tout faire à la sauvette, honteux et confondus, et de vouloir toujours planquer la triste structure de tant de fortunes trop…imméritées ]] qu’elle implique immédiatement, ajoute par conséquent uniquement à l’humiliation de ceux qui prétendent savoir. »…Mais nous prouvent chaque jour qu’ils n’en savaient et n’en savent toujours Rien…

L'égale-liberté-EST-la-propriété-sociale

 

IgualibertadEqualiberty = l’égale liberté. L’inégale liberté est-elle acceptable ?

………………....................................******************************

Voici, après cet énergique recadrage, de quoi savourer les derniers…évènements. Le recul massif du gouvernement sur …toute sa parole publique…Diagnostic ? Le barrage des médias emporté ? Et il s’agit de bien comprendre pourquoi (donc il ne resterait plus que la répression ?)…Après la précipitation à mentir (une fois de plus) sur les manifestants – envahisseurs de tout (le 1er mai… de la Pitié- Salpêtrière), le gouvernement admet s’être trompé…et le Monde en fait sa grosse une. Où trône l’anomalie ? C’est que, justement  ces mensonges gros comme l’ère primaire il y en a eu des tas. Des pas du tout crédibles. Mais tous passaient comme des lettres à la poste…mais là (…toutes les révolutions et les grands événements se sont tous…enclenchés à partir d’une succession de phénomènes « séparés » qui se sont comme aimantés…autour d’un axe de vrai basculement. Pour faire court, nous avons eu Gaspard Glanz dont la force tranquille mais ardente a vraiment fait trembler le petit monde des médias et des éditocrâtes…avec des secousses de répliques qui font que certain.e.s ne sont plus adorateurs du tout du macronisme. Hier, une journaliste retardataire, semblait vraiment une curiosité…de fossile… à vouloir « couvrir » coûte que coûte Castaner. Oui ? Même si ces faits nous semblent infimes, pour le petit monde parisien ceux-ci résonnent très profondément. Puis, la réhabilitation complète de Gaspard Glanz (la justice qui ne « suit plus » les ordres de la …police) avec les arguments de ses avocats qui…portent enfin (tant de faux procès avaient vu la voix des avocats complètement floutée, effacée !)…les rodomontades du gouvernement avant le 1er Mai…et puis les maladresses d’aveuglements structurels des médias, comme BFM-TV qui voient des manifestants « envahir » un commissariat  oui 300 d’un coup…alors que la dizaine était à peine entrée sur le parking. Avec aucun désir d’aller plus loi : le préfet…a même dû foutre une douche glacée sur ces délires hautement médiatiques.

 

Et puis la Pitié : avec le montage mis en iconographie. Toujours ces montages inadéquats de photos de 2018 ou autres – qui «convenaient» si bien hier mais plus aujourd’hui…Et là, bizarrement, ce 1er Mai est vu sous l’angle…d’abus des…illégales violences policières (alors que lors des épisodes des Actes précédents, ils … passaient à la trappe) et qui accrochent enfin. Et puis les accusations SAUGRENUES (comme l’antisémitisme l’homophobie, l’appel au suicides, etc.) qui d’habitude étaient …gobées avec ravissement par les parisianistes là s’assèchent d’un coup. Toutes les réprobations ne sont que contre la police et son absurde donneur d’ordres : le gouvernement ! Pourquoi ? Indigestions…parcours interstellaires des prises de consciences (lorsqu’un événement dans l’univers met le temps…de sa distance à…parcourir… avant de nous parvenir – là le temps que l’irruption Gilet jaune entre dans les consciences si arriérées des parisiens)…oui un  Apathie réclame « au minimum un blâme » pour le gouvernement…Alors que jamais un seul jamais pour les éborgnations et blessures irrémédiables des hautes barbaries. Mystères des mentalités…Sinon que le si petit monde parisien est très …aliéné (comme ne vivant que dans les permanents…dénis du réel)…soit pour ces extraterrestres les…images sont plus réelles que la réalité et les mots (en général isolés des contextes) plus…essentiels que les comportements, les motivations et les circuits extérieurs de causes et effets…étranges lunatiques, n’est-ce pas ?

 

Sauf – second miracle inattendu – qu’un tir groupé de ces humais qui savent argumenter (internet) est parvenu à Toucher les imprenables citadelles…d’hier. Hier où les mensonges étaient plus …énormes…Assez incroyable ( le « petit » mensonge de la Pitié n’est pas…passé !) mais qui doit être sérieusement cru…la force vient de l’union, donc s’unir c’est rendre service à tout le monde (notamment ces Grandes majorités toujours pas reconnues…donc les connaître n’est pas encore commencé – Grandes majorités face aux marginaux antisociaux capitalistes qui…hier menaient encore la danse)…La perte gigantesque  de…crédibilité (mais s’ils mentent sur ceci ils mentent sur …Tout !) du gouvernement – donc du néolibéralisme en phase de fascisation – va-t-elle…

 

durer, se pérenniser et changer la configuration d’ensemble de l’époque ?…

 

.........…pour le savoir c’est…à suivre…au prochain des épisodes…

 

 

 

…..……….………(à suivre)

……………..……………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                          Que la force sans limite nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Ne plus méconnaître la propriété sociale ?
Ne plus méconnaître la propriété sociale ?
Ne plus méconnaître la propriété sociale ?
Ne plus méconnaître la propriété sociale ?
Ne plus méconnaître la propriété sociale ?
L’individualisme de déliaison…

L’individualisme de déliaison…

Ne plus méconnaître la propriété sociale ?
les 2 photos ? La presse qui MENT…celle-ci l’originale (où l’on voit très bien que les Gj sont contre ce black bloc – donc pas « montrable »… comme on dit « bankable »…oui , si t’es pas pourri, soit bankable, on dira justement que …t’es pourri !) et la seconde photo…

les 2 photos ? La presse qui MENT…celle-ci l’originale (où l’on voit très bien que les Gj sont contre ce black bloc – donc pas « montrable »… comme on dit « bankable »…oui , si t’es pas pourri, soit bankable, on dira justement que …t’es pourri !) et la seconde photo…

et celle-là plus que truquée (ce n’est pas l’entrée Hôpital mais celle de la faculté, plus loin). Mais que font les chefs de la police ? Il parait qu’ils seraient d’accord avec cette presse qui MENT !

et celle-là plus que truquée (ce n’est pas l’entrée Hôpital mais celle de la faculté, plus loin). Mais que font les chefs de la police ? Il parait qu’ils seraient d’accord avec cette presse qui MENT !

Ne plus méconnaître la propriété sociale ?
A Ehrenberg  l’individu incertain

A Ehrenberg l’individu incertain

Quitter la fausse compréhension de Machiavel qui a toujours été du côté du peuple. Notamment dans sa  figure de l’essence janusienne du pouvoir: «hégémonie cuirassée de coercition» (Antonio Gramsci)

Quitter la fausse compréhension de Machiavel qui a toujours été du côté du peuple. Notamment dans sa figure de l’essence janusienne du pouvoir: «hégémonie cuirassée de coercition» (Antonio Gramsci)

André Bercoff pour la justice sociale…avec Raphaël Pradeau, Professeur de sciences économiques et sociales et membre du conseil d'administration d'Attac France, association alter-mondialiste et Genevieve Legay, la militante d'Attac, blessée à Nice le 23 mars en marge d'une manifestation de gilets jaunes.

Robert Castel - Changements et pensées du changement /

Gilets Jaunes Constituants] Rencontre de Youssef Hindi, 11 avril 2019

Razmig Keucheyan et hémisphère gauche

Alain Ehrenberg //Quelle humanité pour les générations à venir ?

Merzhin - On Marchera

Cybernétique et échelle F comme mode de gouvernance mondiale : l'organisation d'une domestication de masse semble avoir été produite par la réunion des plus grands chercheurs et scientifiques de l'après-guerre. Je poste une partie de cette conférence de cette psychologue du …labeur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour amis, je m'appelle Andrea Maria et je suis infirmière en médecine à l'hôpital universitaire de Sahlgrenska en Suède. Je suis mariée depuis plus de 6 ans avec deux enfants. Ma relation avec Andrea, mon mari au début, était douce, romantique et plus tard, elle s'est transformée en cauchemar, parce que mon mari me trompait vraiment et cherchait un moyen d'obtenir un divorce rapide. nous avons rompu il y a trois mois et nous sommes revenus après avoir tant mendié avec de beaux cadeaux d'amour. J'ai tellement aimé mon mari. Je ne veux pas le perdre à une autre dame, je n'aurais rien pu faire pour le blesser ou le faire se sentir mal à propos de moi plus… Je voulais juste qu'il retourne à la maison pour qu'il m'aime pour toujours. J'ai expliqué ma situation à un ami au travail. Mon amie Jennifer m'a conseillée de contacter plutôt l'aide d'un lanceur de sorts d'amour appelé Dr.Oduduwa de la nation afrikana avec une partie de sortilège magique qui priait de rendre son ancien amour, qu'il avait de puissants dons le charme de ramener l'amour et la confiance dans tout mariage brisé ou relation amoureuse brisée, j'ai cru et essayé, et cela a fonctionné pour moi, j'envoie un message électronique à Dr.Oduduwa via son contact de messagerie personnel ci-dessous;
 {dr.oduduwaspellcaster@gmail. com}.
Après que quelques municipalités eurent répondu à mon courrier, Dr.Oduduwa m'a dit qu'il pouvait m'aider à ramener mon amour ex avec une portion immédiate de mon charme, j'étais très heureux de trouver cet homme pour m'aider, j'ai suivi toutes ses instructions avec attention, étape par étape. des prières et des incantations que je fis moi-même chez moi avec des bougies allumées la nuit. Oduduwa me dit tout à faire chez moi pendant la nuit prières amour processus d'orthographe. J'ai tout fait comme indiqué. cela a commencé à fonctionner pour moi car quelques heures plus tard, j'ai reçu un appel de mon mari, j'étais tellement surpris et choqué qu'il cesse de m'appeler ou de m'envoyer des SMS depuis 3 mois, maintenant j'effectue immédiatement une prière d'orthographe d'amour mon Le mari Andrea est revenu à la maison pour s'excuser auprès de moi. Je suis tellement heureux de constater que la partie amoureuse travaille positivement sur mon mari en moins de deux jours. En ce moment, mon mari et moi vivons plus heureux que jamais auparavant. Je suis reconnaissant au Dr.Oduduwa, grand homme, pour ses talents exceptionnels. Au début, j'avais peur du doute, mais je l'essaie et cela fonctionne pour mon bien.
Je recommande sincèrement Dr.Oduduwa à toutes les personnes cherchant à rétablir la relation amoureuse perdue ou le sortilège amoureux à la recherche du véritable partenaire amoureux.
(dr.oduduwaspellcaster@gmail. com)
Répondre