Rendre de la terre à la Terre

Publié le par imagiter.over-blog.com

Rendre de la terre à la Terre

La bourgeoisie a un déséquilibre excessif de la propriété. Elle prend tout et ne laisse plus rien à la nature. La raison  basique souligne qu’il faut un plus juste milieu. C’est que la nature a besoin de…nature afin de poursuivre la vie. Sinon rien ne va être durable. Il s‘agit donc de tempérer cette propriété maladive. D’en laisser à la nature pour qu’elle exerce ses…propriétés si caractéristiques de …faire le climat et de nourrir la vie. Comment ils ne savent pas que le climat se régule par les rivières, les fleuves et l’océan ? Que la vie à besoin des herbes hautes et que de tondre sans cesse les pelouses c’est assassiner la vie ? De tant d’ignorances crasses, la biodiversité (bio - la vie) y perd déjà à une allure affolante. Plus de possibilité de pollinisations  lorsque toutes les herbes sont coupées.il faudrait tout de même que les bourgeois sachent que c’est ainsi suicider leur Propre (oui comme propriété) vie puisque la vie est une – la même dans tous les règnes. Et que de l’amoindrir chez les animaux et végétaux c’est de rétrécir sa propre vie – au point, au final, de l’empêcher de vivre. C’est donc la propriété folle bourgeoise ou la… mort de l’humanité : il s’agit bien de revenir à la raison, au juste milieu, à l’équilibre (dégoiser tout est à moi et personne, même la nature, ne rentre chez moi ne semble pas appartenir à la santé mentale !). Il n’est pas possible qu’ils aient tout sans régulation, sans contrôle de leurs beuveries incessantes d’inconsciences. Le fait qu’ils ne veulent jamais débattre des limites…vitales  à poser à la propriété afin que …survive la vie, tiens la leur aussi, en dit long. Enfin, on ne peut pas Tout avoir (privant la vie de la vie et la nature de la nature). Seul des enfants déviants délirent ainsi. Et puis parlons-en de leurs actes de…propriétés : la vie leur a-t-elle signé un seul ? Qui est le plus propriétaire de la Terre ; elle ou eux ? Non l’obligation qu’ils laissent la Nature entrer dans la nature première doit être impérative. Ne devant plus lui couper les pelouses à ras, faut lui laisser la moitié de non coupée à chaque fois (au début et afin de renverser le processus mortel il faut cela). La propriété tempérée c’est de reconnaître la prééminence de la vie, ses besoins impérieux et la véridique réalité que, afin de permettre  la pollinisation,  de l’herbe haute doit demeurer la…première servie. Comment la Nature peut nous offrir – gratuitement – la nourriture si nous l’empêchons de germiner, d’accoucher de végétations  et d’abeilles…vivantes pour nous et les…animaux sauvages ? La propriété bourgeoise est une claire perte de la raison. Comme de tout pragmatisme. Ceci ne peut plus durer. C’est l’avenir de la vie de l’espèce humaine (une et il n’y a pas, scientifiquement de races, qu’une seule et même espèce) ou la préférence à la folie dangereuse bourgeoise ? Il faut tempérer tout ceci…il se trouve que de salubres solutions existent…

Laissez la pollinisation entrer partout – il n’y pas de propriété qui tienne... « Rendre du terrain à la nature [[ enfin une parole sensée, un point de vue raisonnable, qui reprend à rebrousse poils toutes les graves désinformations et les délires idéologiques des médias. Depuis le temps que nous tentons de mettre de la santé mentale et affective dans les alarmants dénis du réel par l’abus de propriété bourgeoise (tout est à moi et personne même pas la…nature ou la vie n’entrent chez moi…il n’y a donc que la mort qui y règne !). Les sorties de la folie furieuse sont donc bien là…]].  Comment ? 3 solutions s'offrent à vous. Soit vous possédez déjà un terrain, dans ce cas, rien de plus simple : vous n'intervenez plus, ou le moins possible, et si possible, après l'avoir "arrangé" ; à comprendre, après avoir installé, par exemple, des nichoirs à oiseaux, nichoirs à insectes, à hérissons, sectionné les grillages pour laissez passer la faune, ne plus utiliser de biocides, planter des plantes indigènes, des arbres, ne plus tondre, disposez de graines, faire une petite mare... Facile à entreprendre et à faire, puisque cela limite vos interventions [[ ce qu’il y a à faire c’est de ne pas faire – d’intervenir stupidement …alors que nous devons laisser la Nature faire ce qu’elle sait bien mieux que nous. Puisque (chance infinie pour l’Humanité) elle n’est pas enfermée dans un délire aliéné de propriété si…anticivilisé - et elle, n’exerce que ses propriétés et facultés de vie !]]. Et si vous optez [[…la pensée unique ne peut exister lorsqu’il a …3 choix !]] pour un jardin, optez pour la permaculture, certes déjà beaucoup moins "nature", mais bien meilleure pour la biodiversité que le jardin classique [[ soit en gros laisser la nature faire sa permanente culture sans interventions intempestives, déraisonnables et …désastreuses de l’agriculture chimique…le résultat cinglant est que la nature laissée à …elle-même nous offre une abondance supérieure (même dans le sain de la santé) aux fruits rabougris de l’insensée agriculture chimique et destructrice (il tuent la vie et ils disent qu’ils la sèment, profère Obélix !)…]]. Vous verrez que rapidement, de nombreux animaux viendront chez vous [[ oui oh que oui..oui et tout de suite, lançons-nous tous…]] égayez vos journées, pour votre plus grand bonheur, et le leur !

Redonnons-des-hectares-de-terrain-à-la-Terre-vivante.!

La seconde solution, c'est d'acheter des terrains pour les rendre à la nature [[ enfin enfin le bon sens est prés de chez nous – depuis le temps que nous l’attendions ! Oui il faut rendre à la vie ce dont elle a plus besoin que nous…avec elle (et son nid incontournable de nature) nous devons partager au maximum la nature…elle, propriétaire première, le fait bien, mais la folie bourgeoise extrêmement dangereuse ose tout à moi…comme si c’était le bourgeois qui avait inventé…la vie  et la nature. Et qu’il récupérait son copyright de Grand Créateur (donc juste un fou qui se prend pour dieu ?). Non, non, retournons alors au bon sens le …mieux partagé, partageons encore plus de bon sens !]]]. Les terrains "de loisirs" ou agricoles, inconstructibles, sont beaucoup moins chers que les terrains constructibles, ils seront donc à privilégier, d'autant plus que ces terrains seront souvent déjà en partie nature, ce qui facilitera le… retour de la faune et de la flore [[sans qui la vie humaine ne va plus être possible – comment le bourgeois attardé, enclos dans ses déraisons saumâtres, ne le sait toujours pas ? Toute une très mauvaise éducation ( qui les a rendus voyous)… à refaire !]] : un terrain en plein centre-ville sera moins intéressant qu'un terrain à l'extrémité d'une ville, car le processus de retour de la nature prendra beaucoup plus de temps, surtout si le terrain est régulièrement jonché de détritus [[ songeons aux océans qui ne vont plus pouvoir nous fournir…de l’oxygène si nous continuons à y asphyxier toute la vie (à coups de plastifications invasives) qui nous crée de l’oxygène. Ou même les forêts qui nous gardent gratuitement le gaz carbonique !]]... Si vous optez pour cette solution, je vous conseille de voir le plus grand possible plutôt que d'acheter plusieurs terrains, car sinon, vous devrez payer à chaque fois des frais de notaire, sans parler des frais d'agence, donc privilégiez les achats directs de grands terrains plutôt que de nombreux achats passant par des agences, qui vous coûteront beaucoup plus cher [[le bon sens qui revient au galop n’oubliera plus les détails pratiques…]].

Et la dernière solution ? C'est la même que la seconde, mais en se réunissant pour acheter encore plus grand. Si vous connaissez des gens qui ont la même vision des choses que vous, que ce soit des copains, amis, de la famille ou même des gens de la même région, vous pouvez vous réunir pour acheter des terrains, comme par exemple ces particuliers qui ont acheté une forêt. Mais ce processus est assez limité, il faut trouver les bonnes personnes et il faut qu'il y ait un terrain qui intéresse ces personnes, ce qui peut être assez rare selon la région où vous habitez [[ mais ne va plus l’être …les prises de conscience se font dans le désordre des mauvaises raisons, des méconnaissances des réalités mais la Puissance du réel est telle qu’à un moment il se fait bien comprendre…Notre non.propriété bourgeoise mais la… très très tempérée, ici, laisse donc entrer …la réalité qui en sait plus long sur la vie depuis son début et sait mieux la nature qui s’est faite bien…avant et sans nous et dont la science nous surpasse partout…oui bienvenus bienvenus entrez entrez donc…la réalité invitée ici vous offre en remerciement son…meilleur. Prenez-le !]].


Dans ce cas, une alternative existe : internet. Le net permet de trouver des initiatives de la France entière, notamment les sites de financement participatifs qui permettent de trouver de nombreux projets. En faire une liste n'aurait pas grand sens car les projets ne durent que quelques mois tout au plus, mais en terme d'environnement, il me faut mettre en avant l'initiative de l'Aspas d'acheter 500 hectares de forêt dans le Vercors pour le rendre à la nature. Et la cerise sur le gâteau, c'est que leurs réserves sont des Réserves de Vie Sauvage®, à comprendre que c'est un espace naturel dont la gestion est la non gestion, ou la libre naturalité [[ l’imagination qui reprend le pouvoir va submerger ce si vieux monde et ses idées insensées. Vieux monde qui voulait se faire passer pour le…nouveau ! Cela n’aura pas duré 2 ans…]]. Voici donc une idée pour aider la nature [[ l’aider c’est nous aider nous-mêmes, disait La Fontaine, plutôt persécuté par les bourgeois !]]: leur donner des bouts de terrain, si tout le monde réserve un bout de son terrain à la nature, avec plus de 7 milliards d'humains sur la planète, la nature irait déjà bien mieux, alors pourquoi ne pas tenter l'aventure ? »…Oui il suffit de NE PAS FAIRE (tondre) et cela le…fait. En Belgique il y a même des municipalités futées qui paient pour ne…pas tondre. Et on n’arrête pas le progrès surtout belge, non ?

Chanson-Le-soleil

ils mentent sur le changement climatique
faut restituer la moitié des terres à la Terre
c'est la Terre qui fait le climat nous qui le détruisons
faut tout changer le style de vie
ils mentent sur le changement climatique
c'est les activités humaines
qui tuent la vie
il faut travailler toujours moins
travailler toujours moins
ils mentent sur le changement climatique
ce changement est mortel
si nous n'abandonnons pas le capitalisme
ce changement est mortel

……………………..........***************************************

Gilets-jaunes-le-regroupement-génial-par-consommation-pratique        Consommation oui pratique

 

« Il y a visiblement une difficulté pour les gilets jaunes de former des groupes et de s'organiser. Comme tout citoyen est aussi un consommateur, un point de vente citoyens et gilets jaunes, en y ajoutant ce qu'on veut comme activités, deviendra naturellement un point de regroupement (du rond point au point de vente !) [[ le rond point qui fait poindre des ronds pour pas…un rond. Que de la bonne volonté et l’écoute des autres !]]. Un ensemble de plusieurs centaines de points de vente, avec un seul groupement d'achats, permet de négocier les prix les plus bas.

Si en plus : 1) une partie de la main d'œuvre est bénévole, principalement pour l'aménagement du site (tous les corps de métier sont représentés chez les gilets jaunes),

2) il n'y a pas de but lucratif (le bénéfice sert à couvrir le paiement des salaires, les frais, le transport des marchandises), les prix seront toujours inférieurs aux prix pratiqués ailleurs [[ la chance oui l’immense chance est vraiment du côté de celles/ceux qui veulent changer la société. TOUT se présente infiniment bien. La Raison danse sans sans cesse chez nous…]]. Comment trouver les sites pour ces points de vente [[ pour les réponses voir le texte plus haut…les gilets jaunes c’est on économise l’information lorsque tout…converge, et fortement converge, vers leurs si bonnes raisons !]] ?

La baisse des dotations aux collectivités obligent celles-ci à vendre des biens, parfois pour une bouchée de pain Il y a aussi des ventes de gares désaffectées, des hangars (à démonter ou neufs à monter), des entrepôts, des constructions sur base de charpente métallique, des écoles abandonnées ou des maisons de village [[ tout le mal que la haute trahison néolibérale, entrant comme une voleuse dans les institutions publiques afin de tout… vendre – illégalement, nous insistons – tout ce qui ne lui appartient pas, les biens de tous, les avoirs nationaux…oui, humoristiquement, se trouve ici récupéré (remis à l’endroit du droit) par qui ont toujours refusé la si purulente corruption du capitalisme, ces foutaises d’immaturités et de conneries qui ne…passent plus !]]. Oui…rien du soulèvement des gilets jaunes n’était dans les manifestations…ces manifestions…pour rendre service c’était juste pour rallumer la raison des trop attardés bourgeois, les réveiller, les alerter, pour leur montrer à quel point ils quittent la vie, la saine nature et la santé mentale. Sans manifestations, elles/ ils vont donc œuvrer…en GRAND !

….…………….*........*********************************************

Miroslav-Radman-lorsque-le-cerveau-est-un-terroriste-pour-le-corps

« L’autre approche est biologique et elle sera lente. On ne se connaît pas suffisamment pour expérimenter,…jouer avec l’être humain, le changer biologiquement [[ si irresponsablement comme tout ce que font les si inhumains petits bourgeois]]. Je préfère cette approche [[ et nous aussi ]]. Ça ne m’attire pas particulièrement, le transhumanisme [[… nous cela nous répugne, autant d’inhumanité glaciale, d’hubris d’égarés qui se prennent pour des dieux avant de passer  par la case « humain toujours plus humain » - et leurs résultats se rétrécissent à des…barbaries inadmissibles !]] . Vivre 1 000 ans à condition de devenir un châssis dans lequel on aura planté 3 000 prothèses différentes, et dans le processus, perdre mon identité passionnelle, émotive et affective, peut-être, très peu pour moi. »…Oui nous reviendrons sur cette entrevue dense. Nous voulions juste l’insérer (son annonce) dans l’immense triomphe que représente ce texte…triomphes des soutiers, des galériens du vaisseau de l’Humanité, des horribles travailleurs qui seuls protègent la civilisation, de la base sur qui tout se base, des vrais humains qui font tout mais tout sur cette Terre…pendant que les minables bourgeois, ces insurpassables grands voyous, cassent tout ce qu’ils ne comprennent pas. Ici – nous accédons avec une certitude 100 % que l’Humanité n’a nul besoin  du transhumanisme et que l’approche… biologique respectueuse suffira amplement. Que la réalité augmentée existe déjà (gratuitement) chez tous les grands amoureux de la nature, chez tous les grands esprits qui savent  à quel point la santé mentale se vit bien mieux dans une vie pauvre matériellement (mais qui est un  foisonnement de richesses intérieures et…sociales…incommensurable !). Bref, qui appartient aux gigantesques Convergences de la Forge…vous savez celle que dont nous vous parlons depuis Décembre. Car ? Tout sur quoi se fonde l’essentiel vient d’avoir été préalablement, fondu. Fondé fondu. Oui coulé dans la même masse de puissance forgée dans l’airain de l’éternité, bref surpassant toutes les sordidités d’une société atrocement bourgeoise. Qui ne mène nulle part sauf à son implosion …comme tout ce qui est resté prés de sa poubelle !... De l’hyper bonne nouvelle (3 au minimum par texte)…savourons savourons puisque tout Vrai savoir conserve une saveur…incopiable et inimitable. T’as mieux, toi ?

Sur-l'écologie-Macron-préfère-les-réunions-d'inerties-définitives-à-l'-action

« Emmanuel Macron n’a aucune approche globale de la transition écologique » [[ donc il n’est certainement pas l’ami de la Terre, ni roi de l’écologie et unique défenseur de la Nature – surtout pas…en tout cela le macronisme a, piteusement, démontré et montré qu’ils n’y comprennent rien,  qu’ils demeurent (trop de blocages psychologiques et des enfances affectives non résolues) incapables de comprendre ce que sont, respectivement et respecter le respectif (t’as intérêt…la vie, la nature et leur écologie,  soit leur science où tout est lié et relié et où tout se tient et retient…ensembles et où (donc) les séparatismes existentiels (tels les graves égarés bourgeois) ne peuvent plus avoir cours !).

 

Michel Dubromel, président de France Nature Environnement (FNE), s’est dit inquiet : « Le Président dit qu’il va faire confiance aux associations et, en même temps, il confie le dossier de la transition écologique à une convention de 150 citoyens tirés au sort. C’est un bon outil, mais il ne nous paraît pas adapté pour traiter un problème de l’ampleur de la transition écologique [[ en effet, la réunionite des énarques a prouvé une déficience grave du sens des mesures, comme de la vraie conscience des enjeux, ou de la possibilité même d’avoir en tête tous les tenants et aboutissants – le grave écrasement de leurs logiciels les rend non fiables…leurs sens des priorités restent faux, faussés et même complètement inversé : ils placent les futilités minables en premier et les essentialités toujours en dernier comme nier ! ) prendre des décisions qui n’omettent personne et n’oublient jamais le très égal traitement de tous par la loi (-la Vraie pas le leur de chefs de bandes sans issues…), surtout au regard de tout le travail que les associations ont fourni ces dernières années pour faire des propositions. » Dans son discours, Emmanuel Macron passe, selon Michel Dubromel, « complètement à côté du problème  [[ c’est euphémisme que de le dire ainsi ]] : il n’a aucune approche globale de la transition écologique qui se résume dans ses mots au “climat” tandis qu’il ne parle jamais d’“énergie”, de “biodiversité”, ou d’“agriculture” » [[ l’incapacité si faiblarde de synthèses puissantes genres grands penseurs et vrais écrivains, est, en effet, un des graves travers des énarques très sevrés de sciences sociales et humaines (surtout les exercices appliqués…les vérifications par le plus concret, terre à terre)…on ne peut user de ce que l’on n’a jamais appris. Disons que leurs domaines d’incompétences surpassent et de loin ceux de leurs minces compétences. De là à oser que tout énarque reste tellement inapte à la vraie vie publique, à la conduction (lorsque bien conduire c’est se faire traverser par tous les points de vue) de la vie de Tout le Monde ? Oui exactement. Nous insistons et persistons. Seule la grande culture générale alliée à une intense expérience de la vraie vie (zéro minute dans un  salon) permet de rester le genre de leader qui n’oublie jamais personne. Et ne s’enlise surtout pas en chef de bande unique !]]. Le principal enseignement de cette allocution ? « Il faut que l’on continue à se battre parce qu’il n’a rien entendu à ce qu’on lui a dit .», estime le président de FNE [[la surdité c’est bien ce qui fait percer de labs-surdité des énarques. Nous qui formons à l’écoute avons trouvé que la meilleure définition pour les désireux d’apprendre « comment vraiment écouter » reste – très loin  des clinquants technocrates à la con – le si puissant « savoir écouter c’est ne plus être rempli du bruit de soi-même. ». Les bourgeois égarés et les énarques incultes ne sont que du bruit, du vacarme même d’eux-mêmes - ce qui ne laisse aucune place pour…les autres et leurs écoutes mêmes. Oui nous qui avons pratiqué tant de temps de temps l’écoute d’urgence mettions toute notre personne en retrait, mettions nos vies personnelles en arrêt, nous nous placions totalement …en-dessous même de l’humain en détresse. Juste une intelligence et un cœur (libérés) à « son » service (pas au nôtre). Libéré des spirales parasites de soucis intérieurs nous étions une cire vierge qui enregistrait fidèlement les besoins réels, si (pour elles/eux) complètement inaperçus, et détections, et reformulions et leur restituions…impeccablement… « leurs » solutions – qu’ils croyaient les nôtres Plus propre qu’un labo scientifique (la lab…Oratoire). Ceci c’est l’écoute de grand large, sur le vaisseau de ton expérience tu tires sur les bons cordages afin de rester toujours sous le vent…sans secousse et jusqu’à destination ! Ce que les faux dirigeants semblent si inaptes et incapables…à seulement entendre que de tels prodigieux savoirs (gratuits) existent !]].

 « Tout ça pour ça ? » s’est insurgé sur Twitter l’eurodéputé Yannick Jadot, qui attendait « un plan Marshall sur le climat (logement et renouvelables), une sanctuarisation des services publics (gares, maternités…) et des infrastructures vitales (aéroports, barrages…) ». Le député la France insoumise Eric Coquerel a évoqué « un vide irresponsable car ce “problème” là va finir par nous enterrer ». A contrario, le numéro deux de la liste de La République en marche (LREM) pour les élections européennes Pascal Canfin a salué l’inaction du chef de l’état… ». Nous continuons à nous demander ce qu’il pouvait bien y avoir à saluer…mais enfin lorsque l’on ne veut rien  voir ou rien entendre …c’est possible de parler…dans le vide!

 

....................…….Le complet vide autour d’eux – et le plein autour de nous !

 

 

….…..……….………(à suivre)

……………..……………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                          Que la puissance sans limite nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture : Trey Ratcliff

couverture : Trey Ratcliff

"La parabiose cellulaire, c'est du collectivisme et du meilleur" (Image : Colorpong)

"La parabiose cellulaire, c'est du collectivisme et du meilleur" (Image : Colorpong)

au pays de Rosalie…

au pays de Rosalie…

partages des compétences…

partages des compétences…

tout ça pour dire je T’aime …faut pas déconner… les si cupides bourgeois, qui ne dominent rien, ne sont vraiment pas en…phase !

tout ça pour dire je T’aime …faut pas déconner… les si cupides bourgeois, qui ne dominent rien, ne sont vraiment pas en…phase !

La nature n’est que sexuelle (les fleurs ducon) et ce n’est pourtant pas porno. Puisque c’est la vie qui offre si bien sa gratuité partout. Et que jamais la stupide et inacceptable cupidité de l’économie bourgeoise (tout pour moi et Rien pour les autres) ne pourra nous dissimuler. Ils ne sont que dans le faux et nous pas…

La nature n’est que sexuelle (les fleurs ducon) et ce n’est pourtant pas porno. Puisque c’est la vie qui offre si bien sa gratuité partout. Et que jamais la stupide et inacceptable cupidité de l’économie bourgeoise (tout pour moi et Rien pour les autres) ne pourra nous dissimuler. Ils ne sont que dans le faux et nous pas…

Hastings (Royaume-Uni). 6 mai. Défilé à l’occasion de la fête Jack in the Green, qui marque le retour du printemps. Cette tradition païenne connaît un renouveau depuis les années 1970-1980.  PHOTO TOBY MELVILLE/REUTERS

Hastings (Royaume-Uni). 6 mai. Défilé à l’occasion de la fête Jack in the Green, qui marque le retour du printemps. Cette tradition païenne connaît un renouveau depuis les années 1970-1980. PHOTO TOBY MELVILLE/REUTERS

purement naturel et gratuit… beaucoup moins d’interventions humaines c’est le retour garanti 100 % de la Beauté…qui soulève même ève...

purement naturel et gratuit… beaucoup moins d’interventions humaines c’est le retour garanti 100 % de la Beauté…qui soulève même ève...

Miroslav Radman. Vivre au-delà de nos limites biologiques ?

L'humanité en péril, par Fred Vargas Fred Vargas vient de sortir un livre et donne des interviews où elle annonce que la moitié de la population mondiale va disparaître d'ici 20 ans. Un délire apocalyptique ?

10 mai : "jour du dépassement" pour…l’Europe !

Décoloniser l’écologie - L’écologie politique serait-elle trop « blanche », pas assez à l’écoute des milieux populaires ? Débat avec Daiara Tukano, militante indigène d’Amazonie, et Fatima Ouassak, du collectif Front de mères.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article