Un avocat bulaire ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Un avocat bulaire ?

Le vocable est avocat. Mais encore ? Autant que le langage nous défend, autant nous devons le défendre. En devenir ses avocables : ce texte reste motivé par 2 constats alarmants. 1) ** le langage serait ennemi parce que des pouvoirs ennemis le dénaturent. Pour nous ce n’est pas vrai…2) - et les verves langagières ou de pensées seraient des différences inacceptables : comme qui veulent nous pourrir la vie, nous fortement nuire. Et tout cas, ces malentendus (pour nous) attirent des comportements assez schizophréniques. Ah, vous voulez commencer par le 2) ? Voilà voilà. Un footballeur a le pied enchanté, (d’ailleurs il touche des sommes très shootées)…mais nul-le ne va lui dire « salaud, c’est pour me pourrir la vie, me rabaisser que t‘es aussi doué (enfin avec des entraînements très lourds, doué !) ». Pareil pour un musicien dont personne ne va oser « tu fais une trop belle musique mais juste pour m’amoindrir. Artistes, danseuses, orateurs, acrobates, comiques, toute la palette humaine ne recevra jamais ces étranges acrimonies. Toutes sauf une (enfin 2). Penser et le dire…alors là – et ce pourquoi la majorité demeure toujours à la porte à piétiner et ne veut toujours pas entrer dans les immenses espaces des saveurs des savoirs. A partager en très grand. Au seuil des gigantesques beautés de vocabulaires – oui à l’orée de…l’oral. Oral (le dév-oré) qui a déjà conduit des peuples humains si loin. Oui là ? Là oui ce sont « nul-le ne peut dire sa parole meilleure, sa pensée plus vaste (après des entraînements athlétiques aussi acharnés, il y a tout de même un peu d’acquis). » Non c’est l’incroyable postillonnement si tu entres en verve (du mot vie allié à verbe) c’est pour me…nuire ? Qui a bien pu insinuer ce pire que poison ? Ah ils étaient plusieurs ? Surtout que – contrairement aux autres déploiements artistiques, ceci demeure souvent gratuit et ne fait pas ruisseler des millier de fois plus mais des 2 ou 3 fois le prix banal des labeurs. Alors d’où provient cette inversion ? Qui – ayant de la peur qu’une parole ou une pensée sèmeraient de la dictature, en crée… une tellement pire et de toutes pièces.

Qu’est-ce dire ? Oui qui ne connaît rien du domaine étudié va surgir – omniscient.e, inondé-.e d’une divination instantanée – et va balayer avec mépris exagérés, brutalités outrancières et sans le moindre argument (sinon d’un égo qui ne permet à personne d’exercer un talent de pensée et de parole…sa démocratie (sic) c’est la parole de personne n’a pas de valeur, dans le sens de plus de valeur, que les autres. Le but reste de tout le monde parle…pour parler en purs égos décoratifs sans issues…et qu’aucuns débats collectifs n’avancent du tout…Est-ce vraiment comme cela qu’il faut faire ?). Donc la peur d‘une dominance aura créé une domination pire que les autres…des interdictions barbelées proférées par ceux qui affichent lutter contre toutes les interdictions. A ce point ? C’est que nous venons de croiser des argumentaires genres : se méfier absolument d’un.e quiconque  a balancé que ses arguments pourraient être « mieux » que ceux qui…n’en ont pas. C’est un effet de rhétorique et rien  d’autre…puisque, pour nous, les Abus se mesurent par l’argent multiplié que d’aucuns veulent en retirer. Par exemple ? Tout le monde sait qu’avec le numérique les coûts de gravages baissent très vite. Qu’avec l’offset les coûts d’imprimer vont de même. Et les prix affichés sont-ils très différents de ceux du pré-numérique ou pré-offset ? Alors qu’ils devraient se voir diminué par au moins 10, sinon bien plus ? Eh non – jamais il ne semble réclamé là où c’est nécessaire mais toujours là où c’est superflu…même à côté de la plaque…Et qui ont appris à développer leurs dons dialectiques ou d’écritures n’abusent de rien, ni de personne…Bien, au contraire, la plupart du temps il est vécu sur leurs traînes de comètes. Voici ce qu’il en est dans le réel complet. Et le langage va pouvoir modifier (peut-être à 100 % - mais, en tout cas, suffisamment pour le tenter à fond !) cette situation de congélations des blocages partout…et depuis des…décennies ! Disons que c’est le point de départ qui est faux :  le nôtre c’est « l’important c’est ce qui est dit non qui le dit »…Pour nous nul n’est nul et tout le monde, à tous les moments, peut formuler une phrase qui libère. Aussi il faut vraiment prêter attention à « ce qui est dit » (qui peut, cette fois, avoir tant de …portée, donc de valeur balistique, donc de taux d’émancipation collective élevé…et la fois prochaine, non !). Et rejeter a fond… l’absolutisme bourgeois (tellement pire que celui des rois – voir le délire macroniste !) qui semble rester dominant dans trop de têtes et cœurs qui se croient…libérés ! Or ? Tout ceci se passe dans le grand retour du collectif, de la fraternité et des solidarités – tandis qu’eux se dessèchent dans le bourgeois solitaire et séparatiste. Lorsqu’ils se multiplient des élans de parler au mieux pour tous, mais sans prendre la place évictoire de quiconque, plutôt d’élargir les espaces de libertés, de proposer et non d’imposer, de se prouver complètement renouvelé.e.s, etc. – et, là, nous est insufflé tout le contraire, encore des surcroîts de règles en sens uniques (jamais envers soi que contre les autres) qui ne font agir, au final, que…contre la vaste libération collective que nous méritons toutes et tous !

…………………….....**********************************************

Alors toujours plus avocat bullaires ? Pour le 1) ? La vidéo sur la nov’langue (en 3) nous dévoile ceci…il s’y trouve une grave erreur d’incompréhension sur le langage. Dans le « défiez-vous farouchement de toutes les mécaniques de langage*** » c’est de situer les mots comme les pires des… ennemis. Le vocabulaire ne nous défend pas mais nous nuit. Mais encore ? C’est nous installer dans une éternité immobile qui remplace la situation qui évolue. Que nous pouvons faire évoluer. Pourquoi ? Une fois pour toutes, le langage « appartiendrait » aux pouvoirs…ils les domineraient pour le temps infinis. Ils peuvent tout lui faire et nous strictement rien. Nul-le ne s’opposeraient avec succès à leur abus…Nous n’existons même pas d’ailleurs…Intriguant non ? Puisque tel n’est point le fait central : la structure même du langage nous émancipe des faux pouvoirs, nous libère d’eux – elle ne nous égare surtout pas…Et les mots sont amis pas ennemis. Ils ont été souillés, violés, déformés, défigurés mais ce ne sont pas eux…ce sont des humains pervers et déchus qui l’ont osé. Le langage nous prouve (et éprouve) tant tout l’inverse : et c’est cet inverse qui seul importe. Par exemple, qu’il n’y a ni haut ni bas, ni classe supérieure ni classe inférieure, que les inégalités économiques sont « construites artificiellement » et surtout pas naturelles, que la seule légalité c’est l’égalité, etc. Oui que des humains n’ont pas le droit de faire exploser les inégalités financières (si évitables !) et d’abuser des autres humains en les matraquant d’exploitations. Etc. Le nov’ langue n’est pas un horizon indépassable, il peut être contourné. Et, ensuite, nous passons à autre chose. Nous nous sommes déjà émancipés de ses vains oripeaux. Nous n’allons donc pas recommencer sans cesse. Et puis ? Depuis tant de temps que les médias d’argent tentent de nous ...l’imposer, la nov’langue, on ne peut pas dire que les résultats  se montrent à la hauteur des efforts déployés. Non se méfier de « leurs «  perversions de langages c’est bien. Rejeter  à 100 % le langage parce qu’ils l’ont Sali, cela ne peut être. Le langage – de par tout ce qui est encore inconnu en lui…telle la diction du dictionnaire, etc. – est de notre côté. Pas du leur. Il ne faut pas nous laisser ligoter par des impératifs de…dévalorisations, de disqualifications, de dépréciations, de mises à l’écart de tout ce qui nous en sortira…et puis – pour finir –ces personnages qui nous brandissaient des peurs d’impératifs partout où il n’y en a aucun (voir le 1 et 2) ne survivent, eux/elles, que en ne semant…tout le temps…des impératifs ! Et nous pas…Tout reste chez nous sur le mode non pas impératif…mais…indicatif (que de conjugaisons conjuguées laissées en jachère !).

*** extrait de : « Jean-Jacques Rosat : « Pensez à ce que vous dites, essayez de ne dire que des choses que vous pensez et qui ont du sens. Défiez-vous farouchement de toutes les mécaniques de langage dans lesquelles c’est la langue qui pense à votre place, donc d’autres que vous qui pensent à votre place. Si vous faites ce travail sur vous-même, ça ne changera pas la société du jour au lendemain mais c’est une condition pour la démocratie et pour une société humaine. »…Cette formulation nous semble très incomplète donc insuffisamment émancipatrice et nous avons dit pourquoi !

>>> -- **** Pourquoi dire cela ? Pourquoi le dire ainsi ?  Nous sommes dans la phase où nous devons supplanter les pouvoirs, faire mieux qu’eux. Les remplacer partout afin de réparer leurs immenses dégâts, recommencer (et chaque jour) à inaugurer les grands respects envers le peuple. A relancer l’entière libre circulation des idées et mettre fin à toutes les censures censitaires (par l’argent illégal, le cens)…et donc ? Nous ne pouvons pas nous passer d’un allié aussi essentiel que le langage tel qu’en lui–même. Et non pas tel que les avides corrompus voudraient qu’il soit (il ne l’est pas). C’est leur truc pourri et on s’en fout…Laisser des épines empoisonnées c’est ne pas laisser absolument tout le monde vivre ceci : je me fiance à la confiance. Je me confie et me fie ! Je m’ouvre tel le végétal que je suis…Mon tact est devenu tactile et je restitue tout intact…Oui le langage (cette immense gratuité) mérite le respect et la gratitude : en lui réside un futur inconnu que nous pouvons formuler…Et donc (par ces formulations) y trouver les formules secrètes de la nouvelle civilisation…

…………………………….***************************************

Renoncement LINGUISTIQUE juridique ? Nous sommes en France et la Constitution dit que le français est la langue du pays. Or ? Des ingérences (oui ingérences), nettement abusives, nous sont cesse infligées, affligées et nous nous en sentons piétinés. Politiciens de métiers (il va bien falloir les foutre à la porte), banquiers indignes et médiatiques serfs …vendent le pays (au sens propre et figuré, en tranches et dans l’ensemble) aux anglosaxons…ce qui est aller contre le sens de l’Histoire lorsque la Russie et la Chine dédollarisent à tout va…c’est bien la fin définitive d’un Empire. Et c’est tout ? Le français, la langue, de pas sa fluidité et la richesse incroyable de ses polysémies, demeure une des langues qui sèment le plus…la liberté ET l’élargissement de la conscience. Qui, dans sa chair même, allie le plus sensuel au plus …sensé (sensé qui admet que les sens participent si concrètement au Sens, tout comme le son des mots au sens global – lorsque insensés qui y demeurent insensibles…

-à-Emmanuel-Macron-100-signatures-contre-la-dictature-du-tout-anglais

 « Un collectif composé de représentants de vingt-cinq nations s'adresse au Président de la République française. Au chef de l'État [[ dit ]] premier contributeur de la Francophonie, ce collectif demande de montrer l'exemple de la résistance, plutôt que de collaborer à la colonisation de notre pays. »…Voilà c’est dit et nombre de citations attestent de ces irrespects constitutionnels de mauvais aloi. Comme des mépris (qui se sont mépris, mal pris et tant trompés) sur qui parlent et vivent le français… Voici que tout va se redresser et le génie du pays et sa langue vont, de nouveau, couler en abondance…

Novlangue-instrument-de-domination-!

>>> --- ** Expulsion de la nov’langue – principalement anglosaxonne ? Jean-Jacques Rosat, professeur de philosophie, éditeur et spécialiste d’Orwell [[ cette partie de son analyse correspond excellemment au réel complet que nous vivons, pas l’autre mis en 1)…]] : « Il y a deux volets dans cette entreprise. Le premier concerne le langage courant. Il est extrêmement appauvri, il n’y a plus de distinction entre les mots et les verbes. On déshabille les mots de toutes les significations secondaires. C’est presque une monosyllabe, une idée [[ Combat ce désert existentiel… la richesse incroyable de la diction du dictionnaire. Avec, par exemple, sa table périodique des mots, oui comme en chimie, qui prédit la floraison future de nouveaux vocables…irrévocables…au fur et à mesure que la sensibilité collective va se développer. Ce qui démasque aisément tous les…faux progressistes actuels…entre progresser, pas à pas, dans la vie commune et pauvre et survoler en grands insensibles la vie sans la connaître, sûr que ces seconds sont des…arriérés. Pas les pionniers du…Progrès social, de la démantibulation de l’ascenseur collectif bloqué… Ils ne progressent pas d’un millimètre dans leurs vies, ces anti-progressistes. Tels sont pris qui croyaient prendre : et c’est le langage, l’honnêteté même, qui les prend dans ses filets, les nasse dru…]].

Et puis un deuxième volet, plus intéressant, l’invention d’un certain nombre de mots qu’Orwell appelle des “blanket words”, des mots-couvertures. Ce sont des mots très généraux comme par exemple “crimethink”, “pensée criminelle”ou “oldthink”, ”vieille pensée” qui vont recouvrir tout un ensemble de concepts anciens pour pouvoir les étouffer et les remplacer [[ par du vide insensible, par de l’inaffectif, par l’absence de toute émotion positive autre que des sensations…primaires…Bref, par le rabaissement de l’humain  (perte d’esprit critique et de réflexivité alliées à l’émoussement de toute sensibilité) – soit le retour à la Brute, dont les pires semblent se déguiser en costards-cravates !]]. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que ce n’est pas de la censure. La censure ça consiste à interdire de prononcer un mot. Le but là, c’est de vous… enlever cette pensée de la tête en vous en…retirant les mots [[ oui, et retirer aussi… ces sentiments du cœur, ces émotions de la peau, du nez et du palais…comme la beauté des yeux et l’horizon du futur des préoccupations]] » …

………………………......*****************************************************

>> -- *** « En politique, on voit très bien à quoi ça s’applique, c’est les phrases toutes faites [[ pas toutes faites…ce n’est pas de la génération spontanée qui naît sans géniteur ni sans femme enceinte – mais bien  des formulations…faites par d’autres…pas « toutes faites » en tout cas !]]. Un journaliste vous pose une question et vous avez des éléments de langage tous faits qui vont constituer un acte de communication [[ soit parler pour ne rien…dire, ne pas participer à la présence d’être là actuel, sensible attentif, non juste une machine indifférente qui crache des mots «‘d’occupants» mais sans les écouter…et en faire résonner en soi les conséquences !]]… mais certainement pas un acte de pensée, de réflexion [[ clair – on supprime les mots qui les disent pour les remplacer par 2 grossiers signaux qui ont volé la place des signes…ceux de la grande richesse sémantique et de l’avocat bullaire et …Au final c’est l’absence inhumaine de…pensées ET de sensibilités !!]]. Les jargons, les phrases toutes faites, les métaphores toutes faites. Tout ce vocabulaire-là empêche de penser, c’est un vocabulaire automatique. »…pour robots inhumains…inhumains oui mais arrogants, complètement drogués à leur égo surdimensionnés…Vocabulaire automatique qui a tant besoin d’avocat bulaires…

Et donc ? Se méfier pareillement de qui veulent nous…enfermer dans des choix pervers. Nous ôter le «et» «et» «et» «et» «et» «et» «et» «et» de la grande richesse collective par les «ou» «ou» «ou» «ou» «ou» «ou» si limitatifs de la grande misère solitaire. C’est – aussi – ne se borner qu’à une lutte « limitée » contre la nov’langue, se rétrécir…à remplacer le sens par le signal. Oui , reprendre les mêmes tics que qui on prétend combattre. Se fossiliser dans le passé passif et ne plus écouter les réels besoins de 2019. Et en plus ? C’est agir comme, oui exactement comme les médias vendus : chercher sans cesse à CULPABILISER les individus…et ce sont les pauvres qui polluent, eux qui coûtent si cher à la collectivité, eux qui ne comprennent rien et votent toujours mal, eux qui augmentent les aliénations et les esclavages et autres contre-vérités (ils ne sont rien de tout ça – et veulent sortir à 100 % de cet enfer de pervers). Et là, tout de suite ? Toujours par des harcèlements à choisir sur des détails insignifiants, toujours parler contre soi-même, se dévaloriser, se sentir mal, n’être jamais à l‘aise avec son vécu…et ne jamais (non plus) expulser, extérioriser, placer les culpabilités là où elles sont…ce sont ces médias corrompus qui ne font pas (pas nous), eux qui soutiennent qui polluent le plus, eux qui nous cachent que les riches coûtent trop cher à la société, eux qu’ils ne savent pas écouter, et ne votent jamais pour l’intérêt général…et que tout le langage doit être déployé afin que plus jamais nous ne ployons sous des faux et usages de faux des faussaires au pouvoir ! »

………………….********************************

Notre-langue-évolue/-

« Qu’est-ce qu’un bloc mucilagineux à effet soustractif ?  Hé, les anciens il faut que nous retournions à l’école ! Lisez ce texte, vous allez vous régaler !..L’éducation nationale fait des progrès dans la transmission de la langue française !
>>>> ***     «Bloc mucilagineux à effet soustractif »…cela veut dire quoi? Il est vrai que les femmes de ménage étaient devenues des «techniciennes de surface» et les aveugles des « non-voyants » (ben voyons), et les sourds depuis longtemps des « malentendants »

 

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas d’une « évolution de la langue », mais de « prospective positive modernisée d’un mode de communication oral… » ! Déjà cet été, j’ai adoré les campings qui ne veulent plus qu’on les appelle campings parce que ça suscite instantanément dans l’esprit des gens l’image de Franck Dubosc en moule-boules ou de Roger et Ginette à l’apéro avec casquette Ricard et claquettes Adidas. Donc les professionnels de la branche demandent que l’on dise désormais « hôtellerie en plein air »…[[ comme quoi ils admettent que la fonction se nomme et que les organes (les mots) créent la fonction (de se sentir bien das un sens qui nous agrandit !]] .Ha ha, ça change tout !!!

J’ai aussi appris que je n’étais pas petite mais « de taille modeste » et qu’un nain était une « personne à verticalité contrariée » [[ on n’arrête pas le progrès…surtout lorsque l’on n’est pas progressiste qui progresse …à pied ]]. Si, si !  Mais rendons à César ce qui lui appartient, l’empereur du genre reste le milieu scolaire et ses pédagos à gogo. J’étais déjà tombée de ma chaise pendant une soirée de parents quand la maîtresse a écrit sur le tableau que nos enfants allaient apprendre à manier « l’outil scripteur » au lieu de tenir un crayon [[ quelles ampleurs soudaines,…]]. Je me suis habituée au fait que les rédactions sont des « productions  écrites », les sorties en groupe des « sorties de cohésion »  et les élèves en difficulté ou handicapés des « élèves à besoins éducatifs spécifiques [[ si c’est spécifiquement dit…]]». Mais cette année, sans discussion aucune, la palme est attribuée au Conseil supérieur  des programmes en France et à sa réforme du collège.

*

Z’êtes prêts ?..  Allons-y.  Donc, demain l’élève n’apprendra plus à écrire mais à «maîtriser le geste graphomoteur et automatiser progressivement le tracé normé des lettres » [[ en effet nous comprenons nettement plus vite !]]. Il n’y aura plus de dictée, mais une « vigilance orthographique ». Quand un élève aura un problème on tentera une « remédiation » [[ sans doute que les médiations ne réussissent plus par elles-mêmes ? ]]. Mais curieusement le meilleur est pour la gym…Oups pardon !!! Pour l’EPS  (Education physique et sportive)[[ faut se tenir à la page dit le…tapage, sans pages donc ?]]. Attention, on s’accroche : courir c’est «créer de la vitesse», nager en piscine c’est « se déplacer dans un milieu aquatique profond standardisé et traverser l’eau en équilibre horizontal par immersion prolongée de la tête [[ de quoi perdre complètement le souffle…]] », et le badminton est une « activité duelle médiée par un volant » [[ y a –t-il un non extraterrestre dans la salle ?]].

Ah ! C’est du sportif,  j’avais prévenu !…Les précieuses ridicules de Molière, à côté, c’est de l’urine de jeune félidé (je n’ose pas dire du pipi de chat [[cela rappelle trop le …Réelqu’il s’agit d’expulser de partout… ]]).  Alors, les amis, ne perdons pas ce merveilleux sens du burlesque et inventons une nouvelle catégorie : la « personne en cessation d’intelligence », autrement dit, le con. Signé Martine Meunier, mère d’une élève. Ah ! Non, re-pardon… Martine Meunier «génitrice d’une apprenante». Nul-le n’est parfaire, non plus…Mais il ne fait pas oublier le titre…

>>> -- *** Ben oui, un « outil scriptutaire », c’est un stylo, un « référentiel bondissant », c’est un ballon, [[ qui l’aurait cru ?]] et, pour finir et revenir à l’objet de ce courriel, un« bloc mucilagineux à effet soustractif », c’est une… gomme!...oui une gomme c’est…gomme ça …il fait tout gomme , gommer de ce fut…la réalité. Et dire que c’est Là…oui là, qu’ils…voudraient nous conduire…les éconduire ne devient-il pas si approprié ?

............………………………….********************************

Le-renoncement-linguistique-devient-juridique-?

« Plus leur programme est porteur de termes issus de l’anglais, plus ces gens, pourtant élus de la République, se gonflent d’importance et se persuadent d’entrer de plain-pied dans la modernité [[ la modernité ne peut se dire qu’avec ses propres mots pas ceux des autres !]]. Ils rêvent d’être de leur temps [[ en retournant…en arrière ?]], d’ouvrir leur ville à des milliers de touristes venus d’ailleurs. Ils se trompent lamentablement, faisant de notre environnement, la copie conforme de celui du voisin [[ alors que la France a tellement de personnalité qu’elle n’a nullement besoin de copier copieusement…]].

Il n’est pas possible de leur faire entendre raison [[ pour entendre il faut d’abord…écouter, tendre l’oreille, se rendre attentifs…tout le propre des humains …attentionnés, précautionneux des autres !]], auto-persuadés qu’ils sont d’être dans le vent, de devancer même un mouvement mondial qui va tous nous transformer en consommateurs décervelés [[ sans yeux ni oreilles, ni goûts ni tacts…]] pour le seul profit du grand marché planétaire. Incapables de la moindre vision, dépourvus de toute réflexion, ils ne font que reproduire ce qui se fait partout ailleurs [[ eh oui les conformismes s’enlisent dans tout ce qui ratent…]].

Ne soyez pas surpris si les commerçants suivent le même chemin tandis que les annonceurs leur emboîtent aussi le pas [[ ce qui n’annonce rien de bon !]] . Sur les devantures, sur les affiches, les mêmes mots venus d’ailleurs, la même simplification de la pensée [[ oui mais de la richesse…sentimentale comme de l’adaptation par les …émotions d’abondances de vies collectives !]], les mêmes raccourcis langagiers. Eux au moins n’enfreignent pas la loi, puisque rien ne les contraint à user de notre si belle langue. Ils diffèrent en cela des canailles qui nous gouvernent. Les autres, ces responsables [[ qui veulent juste se gaver des droits de responsables mais jamais des…devoirs de responsabilités ]] de l’évènementiel, de la culture, des festivités et autres manifestations se vautrent dans le déni de leur patrimoine culturel. Ils le font par imitation, incapacité à comprendre les enjeux, gestion à courte vue [[ c’est le cas de le dire…]], facilité et incompétence. Faire des citoyens des robots obéissants, des individus disposés à ne plus revendiquer une appartenance et des racines [[ en effet, l’image porte…si tu n’es rien et de nulle part pourquoi te vouloir tout et (en plus) de quelque part .]] est finalement le plus sûr moyen pour eux de rester en place [[ qui n’est, en fait, pas du tout rester…à sa place !]]. Moins les gens conservent leurs valeurs [[ et nous sommes dans les dévaleurs des valeurs, qui dévalent les dévalorisations…sauf que, dans ce torrent, c’est nous qui perdons toutes valeurs…notamment à nos yeux !]], plus ils sont aptes à se plier à cette vaste machinerie acculturation collective. »…Laquelle commence toujours par le SABOTAGE du langage. Qui dépasse tellement la nov‘langue. La nov’langue reste un épisode de la lutte. Non toute la lutte…nous offrons au final (uniquement pour qui adorent tout comprendre donc…tout partager) quelques des victoires qui (obligatoirement) parsèment des parcours des combats !

………………………*******************************************

http://www.imagiter.fr/article-pourquoi-les-plus-grands-tabous-entourent-ils-le-langage-118841253.html

http://www.imagiter.fr/2018/02/je-donne-ma-langue-au-langage.html

http://www.imagiter.fr/2016/08/le-langage-un-tresor-trop-meconnu.html

http://www.imagiter.fr/2016/02/comment-nommer-sans-nom.html

http://www.imagiter.fr/2015/09/arbitraire-du-signe-arbitraire-du-sens.html

http://www.imagiter.fr/article-la-realite-est-toujours-au-bout-de-la-question-121717052.html

http://www.imagiter.fr/article-la-table-periodique-des-mots-88479054.html

http://www.imagiter.fr/article-erreurs-de-strategies-11-langage-88093555.html

http://www.imagiter.fr/article-pourquoi-les-etymologies-furent-plus-visibles-67616342.html

http://www.imagiter.fr/article-fin-des-saussuriens-69273508.html

http://www.imagiter.fr/article-aucun-sport-n-est-plus-sportif-que-le-langage-107189349.html

 

……………(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

      ………Que la pensée unitaire nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

la noosphère...

la noosphère...

Un avocat bulaire ?
Un avocat bulaire ?
Un avocat bulaire ?
Un avocat bulaire ?
tous les langages...

tous les langages...

Un avocat bulaire ?
l’ethnosphère…

l’ethnosphère…

Un avocat bulaire ?
Un avocat bulaire ?
le monde normal...

le monde normal...

« De la bataille nationaliste du vocabulaire » conférence de Florian Rouanet donnée le 12 juin 2019 sur le Discord de « La Pensée nationale ». Un symptôme à noter tellement plus qu’un modèle pour nous.

Puisque ? L’anglais support de la pensée unique Claude Hagège. Soit ? Devenir inhumains avant que d’avoir été humain,.e.s.d’abord. L’anglais c’est avant tout la langue glaciale du…commerce.

La novlangue de George Orwell, un instrument de domination. Uen des formes de résistances mais nous n’oublions aucune des autres – aussi importantes.

« Stéphane Blet aux Gilets Jaunes: 7 mesures pour sauver la France, nos familles et nos enfants. 1. Rétablissement du Crime de Haute Trahison. 2. Abrogation de la loi Pompidou-Rotschild de 1973. 3. Dissolution des lobbys criminels anti-français. 4. Réforme du système judiciaire et éviction des Juges Franc-maçons. 5. Dissolution du Conseil Constitutionnel et création d'un Collège Citoyen. 6. Arrestation, jugement et condamnation des agents du Mossad infiltrés dans l'Etat Français. 7. Mise en place d'un système de vente directe entre agriculteurs et consommateurs. (et… 8- , interdire la double nationalité aux personnes qui se présente aux élections françaises. Choisir entre la France ou heilsrael car 60 députés franco-israéliens ce n'est pas normal.). »

Penser les fausses élites culturelles et politiques françaises - Conférence de Pierre Mari - 06/2019

La grande aventure de la langue française...la vivre reste irremplaçable !

La réforme des rythmes scolaires (2013), la réforme du collège (2016), réforme de l’orthographe et les nouveaux programmes sont un formatage voulu par les traités européens pour favoriser la… surconsommation. L’animation permanente a remplacé l’instruction, un constat qui établit un projet politique… volontaire pour faire de personnes intuitives, des sujets soumis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nadia 24/11/2019 07:59

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultât. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants Retour de l'être aimé Retour d'affection en 7jours réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires Devenir star Gagner aux jeux de hasard Avoir la promotion au travail Envoûtements Affaire, crise conjugale Dés-envoûtement Protection contre les esprits maléfices Protection contre les mauvais sorts Chance au boulot évolution de poste au boulot Chance en amour La puissance sexuelle. agrandir son pénis Abandon de la cigarette et de l'alcool voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

Maria 20/08/2019 07:19

Bonjour amis, je m'appelle Andrea Maria et je suis infirmière en médecine à l'hôpital universitaire de Sahlgrenska en Suède. Je suis mariée depuis plus de 6 ans avec deux enfants. Ma relation avec Andrea, mon mari au début, était douce, romantique et plus tard, elle s'est transformée en cauchemar, parce que mon mari me trompait vraiment et cherchait un moyen d'obtenir un divorce rapide. nous avons rompu il y a trois mois et nous sommes revenus après avoir tant mendié avec de beaux cadeaux d'amour. J'ai tellement aimé mon mari. Je ne veux pas le perdre à une autre dame, je n'aurais rien pu faire pour le blesser ou le faire se sentir mal à propos de moi plus… Je voulais juste qu'il retourne à la maison pour qu'il m'aime pour toujours. J'ai expliqué ma situation à un ami au travail. Mon amie Jennifer m'a conseillée de contacter plutôt l'aide d'un lanceur de sorts d'amour appelé Dr.Oduduwa de la nation afrikana avec une partie de sortilège magique qui priait de rendre son ancien amour, qu'il avait de puissants dons le charme de ramener l'amour et la confiance dans tout mariage brisé ou relation amoureuse brisée, j'ai cru et essayé, et cela a fonctionné pour moi, j'envoie un message électronique à Dr.Oduduwa via son contact de messagerie personnel ci-dessous;
 {dr.oduduwaspellcaster@gmail. com}.
Après que quelques municipalités eurent répondu à mon courrier, Dr.Oduduwa m'a dit qu'il pouvait m'aider à ramener mon amour ex avec une portion immédiate de mon charme, j'étais très heureux de trouver cet homme pour m'aider, j'ai suivi toutes ses instructions avec attention, étape par étape. des prières et des incantations que je fis moi-même chez moi avec des bougies allumées la nuit. Oduduwa me dit tout à faire chez moi pendant la nuit prières amour processus d'orthographe. J'ai tout fait comme indiqué. cela a commencé à fonctionner pour moi car quelques heures plus tard, j'ai reçu un appel de mon mari, j'étais tellement surpris et choqué qu'il cesse de m'appeler ou de m'envoyer des SMS depuis 3 mois, maintenant j'effectue immédiatement une prière d'orthographe d'amour mon Le mari Andrea est revenu à la maison pour s'excuser auprès de moi. Je suis tellement heureux de constater que la partie amoureuse travaille positivement sur mon mari en moins de deux jours. En ce moment, mon mari et moi vivons plus heureux que jamais auparavant. Je suis reconnaissant au Dr.Oduduwa, grand homme, pour ses talents exceptionnels. Au début, j'avais peur du doute, mais je l'essaie et cela fonctionne pour mon bien.
Je recommande sincèrement Dr.Oduduwa à toutes les personnes cherchant à rétablir la relation amoureuse perdue ou le sortilège amoureux à la recherche du véritable partenaire amoureux.
(dr.oduduwaspellcaster@gmail. com)

corine 03/08/2019 00:54

je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur: son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69 son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net