Elle laissa glisser à ses pieds sa peau bien trop récitée

Publié le par imagiter.over-blog.com

Elle laissa glisser à ses pieds sa peau bien trop récitée

Quoi qu’ils disent, ils en disent trop ? Oui, selon le succès du tout ce que vous direz est déjà retenu contre vous, ces pouvoirs précipitent…eux-mêmes leur propre fin. La finesse est alors de dévoiler toujours plus mais sans empêcher le mécanisme complet du dévoilement par des gestes brusques. Nous ne voulons rien posséder (ces ridicules maniaqueries qui empêchent de s’envoler émancipé.e.s.) aussi est-ce aisé. Voilà comment…

La-charia-néo-libérale-

« L’idéologie néo-libérale est vide de toute idée [[ c’est une pensée pour voyous ennemis du genre humain ]], elle s’est contentée d’achever le Dieu-Amour pour mettre à sa place Mammon, le dieu-argent, le veau d’or [[ pas très grandiose comme ambition et, socialement, c’est nihiliste, soit la destruction des valeurs sauf celles (si dérisoires) monétaires, hallucinées comme prenant en otage toutes les valeurs…par ce qui tient lieu de lubies loufoques ! Celles du la si désastreuse oligarchie…]]. Cette divinité de substitution [[ comme la poupée du bébé…]] présente l’immense avantage d’être universellement reconnue quel que soit son ethnie, son lieu de vie, sa religion. Plutôt que de se baser sur un immatériel inaccessible, Mammon juge tous et chacun selon son seul niveau de richesse : «Il est riche donc il est Bon (voire le meilleur)» [[ ce rabaissement immoral par le simplisme, voir le simplet, seuls les étasuniens pouvaient s’y effondrer. Tout en affichant une fausse spiritualité toute de jésuitisme du In god we trust (oui par seul intérêt rabougri, pas par élan généreux ! Ce qui réduit leur « droit » à le clamer à…zéro…)]] . Dans une société moderne devenue hyper-individualiste [[ faux , pas devenue, mais poussée à, harcelée, manipulée par des personnages sans…foi ni loi : on vend bien plus à des individus séparés et égarés qu’à des êtres collectivisés et responsables !]] où l’accumulation de richesses est devenue la seule source de pouvoir [[jusqu’à la bestialité de la bêtise ]], il est impératif de mettre en évidence que réussir est le signe d’une prédestination, d’un don, d’un talent, d’un mérite personnel, afin d’atténuer la rancœur de ceux qui échouent [[ donc c’est par puéril calcul, on va faire comme si ; toute la société sera tellement plus hypocrite que la soviétique…]]. Encore faut-il trouver un moyen de maintenir la multitude sous la férule des plus fortunés : c’est le rôle de la charia néo-libérale [[ et c’est là que ne peut plus se cacher la cruauté inhumaine des néolibéraux…ils abandonnent les populations à leur sort avec des assertions honteuses comme « chacun crée son propre emploi» comme cela la société n’a plus a remplir ses Devoirs envers les privés d’activités, etc…le but …d’archi minables…est de vivre en parasites sur …l’argent des autres, de détourner tout l’argent public en braillant faussement qu’il faille …diminuer le dépenses publiques oui envers les services publics et les besoins sociaux mais les…augmenter en dons, exonérations, passes-droits et autres rentes profondément …imméritées. Aucune prédestination ne conduit à ainsi être les piques-assiettes des autres ! Les plus nuls …la lie réelle de la société…En France, la Constitution rend impossible toutes ces magouilles des escrocs néolibéraux. Ils agissent donc en toute illégalité…fussent-ils déguisés en gouvernement !]] 

 La charia néo-libérale utilise les immenses possibilités du numérique et du Big Data pour indiquer à chaque individu, pris isolément, l’ensemble des règles doctrinales, sociales, culturelles, cultuelles, relationnelles, comportementales édictées par la révélation néo-libérale qu’il doit suivre (en public comme en privé) sous peine de mort sociale [[ disons que ces régles ne sont pas des régles puisque non…universelles. Elles ne s’adressent qu’à qui ils veulent spolier et voler, dans le seul but si malsain de les immobiliser sournoisement, de les piquer à l’endormissement avant de tout leur piquer – aucune loi ne peut admettre de telles fausses lois : puisque la Loi c’est les mêmes préceptes sont applicables à tous, puissants ou misérables…ce qui n’est pas le cas du tout ici. Le néolibéralisme est hors des lois et donc, tout autant, hors la loi. La vraie civilisation doit chasser cette perversion si…antisociale !]]. Historiquement [[ c’est bien d’un dispositif dont il s’agit : donc calculé, fomenté tramé – il n’y a rien de naturel ni de normal dans ces…inadmissibles déviations et perversités insalubres !]], c’est la première fois qu’un dispositif permet non seulement d’inculquer les notions de Bien et de Mal au niveau individuel, en tout lieu et tout le temps, mais il permet aussi d’agir préventivement avant que toute faute moralement condamnable se révèle [[et ce sont les plus mauvais, les plus corrompus, les plus nuisibles à la société qui vont décréter un faux bien (les injustices antisociales de ne pas répartir les richesses collectives empêchent de parler de bien envers ces cupides dégoulinants d’avidités. Prêts à tirer dans les foules et à mentir sans cesse : genre on m’agresse puisque… j’envahis des pays qui ne m’ont rien fait, mais qui détiennent des richesses que je pille minablement comme le dernier des barbares venus ! Que du hautement immoral tout cela !]].

La charia néo-libérale définira l’obligatoire, l’interdit, l’autorisé dans chaque circonstance de la vie [[ sauf que c’est du terrorisme mental, de la pression que nous pouvons tout à fait éviter : nul-le n’a à suivre les fausses lois de ces vrais gangsters. Être Trop riches (donc en appauvrissant le maximum de vrais humains) empêche de diriger la société. D’ailleurs c’est tout ce que veulent ces truands ; empêcher l’auto-organisation des autres, faire obstacles  ce qu’ils puissent se défendre d’eux/elles en s’unifiant et en faisant respecter la…vraie République, dont eux sont les…sinistres traîtres !]]. La charia ne sera pas révélée mais personne n’aura le pouvoir de la changer par une voie démocratique (qui supposerait qu’un individu·e vaille une voix). La charia n’aura pas à se fier à quelque imam pour détecter tout manquement d’infidèles, elle a d’ores et déjà à sa disposition des capteurs de localisation, de forme, de reconnaissance faciale, des dispositifs d’enregistrement des sons, des images (Ultra-violet, visible, Infra-rouge), des vibrations, des odeurs, des mécanismes de reconnaissance d’individu, des parents de l’individu, de toute la généalogie de l’individu, de tracer votre patrimoine génétique dans le temps, dans l’espace, des moyens de connaître vos avoirs financiers, vos dons, vos transferts licites comme illicites, des moyens de recherche d’une identité au milieu de milliards d’autres sans risque d’erreur, des moyens de corréler n’importe quel fait avec n’importe quel autre pour n’importe qui, n’importe quel groupe, clan, amicale, fratrie [[et alors, ce n’est pas parce qu’on use de toute cette armada que l’on en obtient la moindre…légitimité. Ce cher Machiavel, si ennemi des pouvoirs, les niquait en clarifiant que c’est le but poursuivi qui…définit les pouvoirs. Ici c’est juste voler tout le monde c’est donc une trop …indigne kleptocratie. Que des…minables… Qu’il faut arrêter et…conduire en prison ferme !]].

La recherche du « faux » vrai n’est plus laissé à d’obscurs scientifiques, philosophes ou artistes, le vrai est désormais ce qui est cru, et ce qui est cru est ce qui est conforme à la réalité l’illusion néo-libérale car l’algorithme ultime, celui qui décide de tout finalement, ne peut plus être modifié, réécrit, changé : il est devenu éternel, infaillible [[ sauf que la théorie des…marchés est à 100 % prouvée fausse…]] et tout puissant reléguant les dieux anciens et leur impuissance aux oubliettes [[ t’as qu’à croire, tout ceci n’est que de l’esboufre de bateleurs qui ne survivent qu’en trompant tout le monde : un peu que ces pitoyables mensonges ne sont pas éternels. Ils ne demandent qu’à être démasqués pour tel !]].  La charia néo-libérale détecte toute déviance de pensée et d’agir [[ puisqu’elle est la pire des déviances morales, flirtant avec les fascismes elle ne peut…assumer que des esprits critiques viennent démont(r)er tous ces lamentables bricolages !]], mais comment agit-elle pour corriger les malfaisants qui, malgré toutes les précautions prises, veulent décider par eux-mêmes ?  Pas de sang ! Pas de larmes ! Pas de geôles !  Les ‘corrections’ sont toujours infinitésimales et n’agissent que grâce à des effets cumulatifs répétés [[disons que, comme tous les sournois malfaisants, ils n’agissent que…sournoisement. Toujours à se cacher de tout (ayant tout à cacher) en braillant (le braillement est un des signaux qu’un de ces fous est dans les parages) que personne ne doit rien avoir à cacher mais eux tout !]]. Par exemple, vous êtes ciblé comme présentant des risques [[ ce qui est la malhonnêteté même …la conclusion précède la démonstration et ose que « vous êtes comme ça » tout en sachant que c’est une diffamation mais en…espèrant que tout le monde vous traitera comme ils mentent que vous le seriez – mais ne l’êtes toujours pas. En gros, ce sont les joyeux anti-conformistes qui se sortent le mieux des mains sales de ces si nuisibles…pervers narcissiques, ces maniaques…insensibles qui aiment tant faire souffrir les autres !]] de faire émerger une volonté personnelle, peut-être même une décision. Tout votre entourage, à leur insu, sera connectée afin, par des remarques plaisantes ou déplaisantes, des retards aux rendez-vous plus ou moins grands, des pannes plus ou moins fréquentes, des rencontres plus ou moins emplies de succès, de désastres, des soins médicaux plus ou moins peaufinés… permettent de vous remettre sur le droit chemin libéral [[ strictement impossible..leur chemin délinquant c’est celui des immenses…gangsters, si ennemis de la société et du genre humain.,.Aucun respect pour les autres, cela suffit à les disqualifier de pouvoir remplir…la moindre fonction…publique. Ils ne veulent que détruire les institutions juste pour pouvoir dévaliser un maximum. Qui vont se rendre complices de ce …minables ? Si trahis par leurs avidités sans bornes…]]. Si l’individu persiste dans son comportement malveillant adapté, les corrections punitives inadaptées augmentent corrélativement. Si l’individu s’améliore devient corrompu, une multitude de bienfaits le comble : des Big Mac multi-burger aux opiacées de synthèse. 

Dieu demandait à chacun de sortir un peu plus chaque jour de l’animalité guidé par l’Amour. Les préconisations du quotidien étaient laissées à l’appréciation de chacun, d’où l’inefficacité de la méthode. Les règles de vie proposées, recommandées ou obligatoires pour respecter le Sacré ne tenaient pas compte de la personnalité de chacun des individus imposant en conséquence un égalitarisme économiquement inefficient. Les moyens technologiques post-modernes permettent de surmonter cette insuffisance [[ avec une bestialité telle que la part animale (cette voracité incontrôlée comme si ils nous pissaient sans cesse dessus) en sort très…renforcée. Que le vrai bien (qui n’a nul besoin de majuscule) n’y est surtout pas…appliqué ! Pire : le néolibéralisme fait partout le mal, dit le mal et veut le mal envers qui…les empêchent (rationnels et sensés) de tout prendre en…otage, notamment tous les…biens des autres. Biens si mal…traités !]]. L’occident, le Monde sont en passe de se doter d’une charia uninominale grâce à l’informatique, aux banques de données et aux algorithmes d’intelligence artificielle [[ dans leurs délires seulement – la réalité n’en veut pas…et tous les signes prouvent un proche REJET massif de ces véridiques…monstres :!]].

Le dieu numérique saura tout sur tout le monde et la charia qu’il appliquera aura la rigueur nécessaire pour que personne ne puisse le contester. Mais personne ne le contestera… Car des humanoïdes se chargent de l’interface entre le monde profane des humains et le sacré des logiciels, des progiciels et des algorithmes. Les ‘désirs’ du ‘Grand Frère’ sont anticipés en mettant l’accent sur le caractère affectif, émotionnel de tout événement, on crée une violente répulsion affective envers tout ce qui perturbe la charia et on engendrer des élans pour tout ce qui la conforte [[ cela ne semble pas fonctionner du tout…en gros, 80 % de la population, avec des intensités différentes NE VEUT PAS de ce système de…cinglés et pour cinglés, de ces perversions si répugnantes faufilées partout – non la joie, la vie simple et la confiance envers les autres attirent tellement plus que ces prurits de cochonneries partout…que c’est donc sale la vie antisociale des néolibéraux…ce gouvernement de détraqués et d’égarés en renforcent sans cesse la preuve…répulsive !]]].

Mais les lendemains des sociétés d’hyperconsommation ne chanteront pas : il n’y aura pas assez de tout pour tout le monde. Une élite fortunée, en plus de seule dominer la planète, sera aussi la seule à avoir à disposition tout ce qui compte de raffiné, de sain, de bio [[ et voilà une fois le pot aux roses démasqué ça tourne mal pour eux/elles…1)----ils ne peuvent plus prétendre être de notre côté, avec nous, parmi nous, à nous défendre contre qui voudraient « nôtre » mal (genre gilets jaunes…2)** ils se démasquent (faute d’opposants…médiatiques – dans la vraie vie ils en ont plein)…les Seuls et Uniques qui nous Nuisent nous rançonnent, nous harcèlent, nous matraquent, etc. c’est eux l’Ennemi…plus moyen de se tromper…une fois identifiés, leur fin finale en devient très…proche !]]… les autres se contenteront de la réalité virtuelle sans autre contenu que des rêves, des émois, des passions vides étroitement surveillés et canalisés par le ‘Grand Frère’. »  …T’as qu’à croire – Rien de cela ne se passe ainsi… sauf chez les grands hallucinés médiatiques, si accros aux drogues dures…idéologiques ! Ce sont eux les vrais Perdants ainsi que les politocards et les financiers fous encerclés de tous leurs pièges illégaux, qui ne se souviennent plus d’où est la…sortie. Coincés dans leurs bulles – tous ! Tristes chutes non ?

…………………………..***************************

Toujours joindre les informations entre elles : c’est le secret de l’émancipation. Les illégaux détenteurs des infos (faute d’objectivité véritable) nous les fourguent dispersées, dans le désordre, en vrac…inutilisables. Et ? La parade d’excellence c’est de …joindre, au moins, 2 infos entre elles (plus, c’est mieux – mais 2 suffisent, nous allons le démontrer) oui nous …libère de toute manipulation. Essayer c’est adopter. Adopter c’est s’adapter et l’intelligence vive c’est cette merveilleuse immensité qui sert à …s’adapter à tout. Non dans la résignation et la soumission, jamais, mais dans le feu ardent de tout changer…jusqu’à ce que les monstres cupides arrêtent…d’infester la vie…Publique. Les privés dépendant tant de l’argent public à la niche, couchés ! Fuyards fiscaux, ils ne participent en rien aux Recettes publiques, non rien ne leur permet (et le macronisme ne peut que chuter à cause de cela) de…prendre…en otage les Dépenses publiques (tout pour eux et rien  pour les autres)…Un exemple ? La plus qu’indigne anti-réforme du chômage va nuire à… 1,2 million de vrais humains (juste pour la misère de racler… 1 milliard d’€ par an)…pendant que 100 milliards  (oui 100 FOIS PLUS !) de fraudes fiscales sont…incitées et couvertes par ces politiciens en dessous de tout. Enfin  un peu de tenue, les immoralisé.e.s de la vie pûblique !

Ici – après avoir (2 infos jointes ici…), avec une répulsion grandissante, été dans l’arrière boutique (les coulisses qui coulissent) de l’ignoble « Religion » néolibérale, encore plus hypocrite que tous les clergés réunis…nous les voyons à l’œuvre…concrète (pris aux mots et pris aux…comportements si inadéquats)… et donc ? Ils ne survivent qu’en rendant tout le monde COUPABLES de ce que, eux, font… (ayant vaguement entendus quelque part, que les français, c’est tout à leur honneur, se…culpabilisent facilement), ils se la voient gagnée ! Et…donc eux les vrais et Grands accusés accusent et salissent tout le monde en tout…Voir les correcteurs en grève de rendre les copies…comment ils reçoivent, de plein fouet, les délires plus que…malsains de ce gouvernement si illégitime jusqu’au canon !

un-petit-nombre-de-preneurs-d'otages-Retour-sur-la-grève-des-correcteurs-du-bac

« …deux arguments, il faut le noter, qui sont fréquemment utilisés contre des grévistes, notamment lorsque ceux-ci perturbent un service public. « Un petit nombre de personnes » : Premier argument : ces agitateurs sont peu nombreux [[l’oligarchie encore moins et les soutiens au macronisme ne dépassent jamais… 20 % malgré tous les faux sondages !]]. Ils ne forment qu'une petite minorité [[ tellement majoritaire face au 0,10 % de l’oligarchie pleinement illégale en tant que …désetrice…fiscale !]]. Ce discours est récurrent [[ ce sont juste les occupants ennemis vichystes qui «occupent» illégalement l’espace public…faut pas faire attention !]], et il a été analysé avec beaucoup d'esprit par Juliette Keating dans Un petit nombre de personnes, un billet de blog que je me permets de « spoiler » en citant sa fin :

« Mais qui gouverne ? C’est un très petit nombre de personnes, hissées au pouvoir par les petits groupes d’intérêt qu’elles représentent, qui mène ce pays au chaos, de réformes autoritaires en libertés individuelles rognées. C’est un petit nombre de personnes non représentatif de l'ensemble de la population, qui brise les services publics et brade à l’encan les biens collectifs aux profits de richesses privées. L’ordre que réclame ce pouvoir n’est pas l’ordre, c’est le chaos contenu par l’esprit policier, le réseau des normes [[faussées ]] et des procédures [[manipulées ]], l’encasernement à l’ancienne plus le double tour d’écrou du contrôle numérique permanent. Un spectre hante le pouvoir : c’est l’alliance de tous ces « petits nombres de personnes » en vue de son renversement » [[ en effet, et chaque jour, nous rapproche de cet…heureux dénouement !]]. Cet argument du « petit nombre de personnes », j'aimerais quant à moi l'analyser sous un autre angle, et pour ce faire je vais partir de propos tenus par Jean-Michel Blanquer au début du mois, et cités par Libération dans cet article.

« Rappelons qu'il y a un grand nombre d'académies où il n'y a aucun problème. Sur 175 000 correcteurs, il n'en reste que 700 qui ont décidé de ne pas rendre leurs copies. C'est un phénomène marginal mais néanmoins gênant », a-t-il insisté. « Tous les élèves de France qui ont passé le bac auront leurs résultats demain matin. Mon devoir était que le bac se passe comme il devait se passer. Je veux concentrer mon attention sur les 99 % de personnes qui ont fait un travail de service public [[ pourquoi alors Détruire les services publics s’ils sont si merveilleusement servis ?]] et qui ne doit pas être masqué par le sabotage de certains » [[ ce qui est à rapprocher des 0,10 % (les Grands saboteurs du pays, graves ennemis de la République) qui…donnent des ordres (peu recevables) à ce gouvernement. Et avec lesquels bien 90 % des français ne sont pas – structurellement - d’accord )…Ces archi minoritaires doivent être cités comme plus…minoritaires encore…0,10 % c’est moins que…1 % !]]. On voit bien, d'après cette citation, pourquoi un gouvernement a intérêt à rappeler le caractère minoritaire d'un mouvement social. Il entend ainsi montrer à la population qu'il contrôle la situation (« Tous les élèves de France qui ont passé le bac auront leurs résultats demain matin »), mais aussi faire passer les grévistes ou les manifestants pour de dangereux extrémistes (« le sabotage de certains »[[ face aux salopages du gouvernement]]), en les opposant à l'immense majorité des travailleurs consciencieux, soucieux de l'intérêt général. Il y a donc dans cet argument deux éléments, qu'on peut résumer ainsi :

- Ces gens-là sont tellement peu nombreux qu'ils sont inefficaces ;

- ils sont peu nombreux parce qu'ils utilisent des méthodes illégitimes, donc injustes.

J'irai rapidement sur la première affirmation, car il n'y a pas grand-chose à en dire. Il est certain qu'un mouvement social est d'autant plus efficace qu'il est plus suivi, et les correcteurs grévistes sont les premiers à regretter de ne pas avoir été plus nombreux. Cependant, l'action d'une minorité peut tout de même perturber l'ordre habituel des choses. Même le ministre l'a reconnu : « C'est un phénomène marginal, mais néanmoins gênant  [[ faudrait savoir, si il est si…à la marge, il n’est pas…gênant. Si il l’est c’est parce qu’il n’est pas du tout…marginal ! Les menteurs se prennent toujours les pieds dans les mensonges précédents qu’ils avaient omis de mémoriser !]] ». En l'occurrence, d'ailleurs, c'est ce même ministre qui est responsable des plus graves perturbations [[ 1 seul fait plus de dégâts que 99,99 % : qui représente, ainsi, la vraie anomalie ?]]. Pour éviter d'avoir à négocier [[oui cela se fait ! Sauf chez les détraqués néolibéraux…]] avec les « saboteurs », ou même de décider un report des résultats du bac, il a recouru à un subterfuge très probablement illégal [[ qui est alors plus saboteur que les prétendus saboteurs…]], et contraire aux principes d'équité inscrits dans le code de l'éducation : attribuer à certains candidats une note qui ne correspondaient pas à celle de leur copie de bac. Des professeurs siégeant dans les jurys de baccalauréat ont été choqués par ce procédés, alors même qu'ils n'avaient pas participé à la grève de la correction [[ tiens donc, toujours les attentistes qui…profitent des acquis des courageux grévistes au lieu de dire… ah non pas pour nous, nous n’avons participé en rien, nous aurions plutôt dit du mal de ces valeureux (qui apportent plus de …Valeur collective !) !]].

Passons maintenant au caractère illégitime de la grève des correcteurs. En quel sens faut-il entendre ce terme d'«illégitimité» ? La loi étant considérée, dans un État de droit, comme la plus haute autorité (juste après le peuple souverain dans un régime démocratique [[ et donc bien AVANT un gouvernement tout le temps abusif…]]), « illégitime » pourrait être synonyme d'« illégal ». D'ailleurs, le ministre de l'éducation nationale, en agitant la menace de « sanctions très graves » pour les correcteurs qui rendraient leurs copies après le jeudi 4 juillet, a laissé entendre que ce retard était contraire à la loi [[ mais pas contraire à la loi de…saboter le dialogue social ? De pousser aux extrêmes en reniant…l’égal traitement de la loi…envers tous ?]]. Pourtant, le fait de rendre les copies en retard n'était que la continuation logique d'une grève commencée le 2 juillet, jour où il fallait avoir communiqué les notes des copies [[ la chronologie s’ingénie à donner toujours de toujours tort aux graves…factieux néolibéraux !]]. Or, la grève est un droit garanti par la constitution. On voit donc mal comment les grévistes ont pu basculer dans l'illégalité [[ les abus trop habituels de langage des néolibéraux c’est parce qu’ils se considèrent comme des Dieux face auxquels les vrais humains deviennent…des… sous-hommes, oui comme les fascistes, mon bon monsieur ! Avec qui aucun gant à prendre…sauf que ce ne sont, là, que fantasmes…et que la réalité des comportements seront bien très sanctionnés, un jour. Il n’y a jamais rien eu de durable dans l’autoritarisme psychorigide !]]. Mais revenons à nos correcteurs grévistes. S'ils ne sont pas dans l'illégalité, en quel sens leur action a-t-elle été illégitime ? Ce dernier mot est-il synonyme d' « injuste » ? Pourquoi pas ? Mais comment savoir, ce qui est juste, équitable, justifié par la raison, conforme au droit naturel (pour reprendre des définitions usuelles du mot légitime) ? En France, on a souvent tendance à considérer que c'est à la majorité qu'il revient de trancher en cette matière. Mais de quelle majorité s'agit-il, dans le cas présent ? S'agit-il d'une majorité électorale ? Peut-être. Encore faut-il se rappeler que monsieur Macron n'a bénéficié que d'une majorité toute relative [[ 4 français sur 5 lui ont dit non…]], surtout si l'on tient compte des abstentionnistes et des gens qui ont voté pour lui au second tour pour faire barrage au Front national. Mais si le mouvement des correcteurs grévistes est considéré comme illégitime, c'est qu'il est désapprouvé, semble-t-il, par une majorité de Français [[ or, même lorsque les Gilets jaunes étaient soutenus par 80 % de français, les grands délirants néolibéraux se considéraient comme une majorité…divine tellement supérieure ! Comment croire une seconde de tels …irréalistes ?]]. Cette fois-ci, nous ne sommes plus dans le cadre démocratique d'une élection, mais dans le domaine du sondage d'opinion.

[[ Le sondage n’est pas devenu parole d’évangile surtout lorsque les sondages peuvent être biaisées par les formulations des questions. Pourquoi se soumettre à de l’anti-communication menée par ceux qui ne respectent…rien ni aucun règle ? Où serait la supériorité indiscutable des sondages ?]]. Pour illustrer cette idée, les exemples ne manquent pas. Aujourd'hui, nous considérons comme parfaitement injustes l'esclavage, le sexisme ou le régime oligarchique. Il n'en allait pas de même en 1789. Les représentants du peuple français qui ont proclamé les droits de l'homme et du citoyen étaient majoritairement hostiles au droit de vote des femmes et des pauvres, et à l'abolition de l'esclavage. Peut-être en allait-il autrement de la société française dans son ensemble, mais c'est peu probable. Ce qui est certain, c'est que les personnes qui militaient pour l'abolition de l'esclavage, l'égalité entre les hommes et les femmes et le suffrage universel étaient extrêmement minoritaires. Pourtant, nous considérons que ces personnes avaient raison, à l'époque, de se révolter contre l'injustice et d'aller contre l'opinion dominante. Aussi peu nombreuses qu'elles aient été, elles ont probablement contribué à changer les mentalités, les coutumes et les lois. Certes, il a fallu du temps avant que le rapport de force ne s'inverse, et que la minorité ne se transforme en majorité. Mais ce processus a tout de même eu lieu, et il a bien fallu qu'un petit nombre de personnes déterminées le mette en route [[ ce devant quoi les sondages et les faux arguments de…jésuites ne font plus le poids du tout. Il demeure sain de le rappeler surtout au royaume des corrompus…]]. Peut-être en ira-t-il de même de tous ces groupes minoritaires qui se battent pour plus d'égalité sociale et politique (je pense aux Gilets jaunes [[ qui sont plus nombreux que ce que la mauvaise foi admet : il n’est compté que les manifestants…surtout parisien et jamais l‘ensemble de leurs activités et actions le même jour partout sur la territoire – ce qui rajoute un zéro à tous les chiffres truqués. De plus ils gardent bien plus de soutiens réels que le macronisme n’en aura jamais…]]) ou pour sauver les services publics (je pense aux cheminots, aux urgentistes, aux professeurs....). devant ces faits [[omis ]]. Demain, ces mêmes Français comprendront peut-être qui est le véritable « saboteur » dans cette histoire et qui défend réellement l'intérêt général. Telle est le sens d'une tribune qui a été publiée il y a quelques jours dans Libération et qu'on peut soutenir en signant cette pétition…[[En assemblant tous les apports, nous obtenons une image peu ragoutante de ces pouvoirs. Sauf que s’y tient l’avantage suprême : ils ne savent quasiment rien (sauf la fiche anthropométrique si fausse ) de humains qu‘ils ont en face, comment ils fonctionnent, etc. mais nous en savons toujours plus d’eux, les confus ridicules. Ils sont déjà entièrement encerclés d’intelligences et de sensibilités qui ne veulent qu’écourter leurs présences dans…les espaces publics. Ce pourquoi nous sommes bien la santé de la société…Et selon le principe des routards de la vraie vie (jamais n’accorder un morceau de coeur à la moindre démagogie… d’où qu’elle vienne, mais opter pour le «réel rugueux» de Rimbaud)…oui tout info, même le silence, même le dos tourné, même le pire des mensonges nous apporte…sa rivière d’abondance… à la saine condition de ne rien  piétiner par avidité de possessions…s’en tenir éloignés, très loin de tout intérêt personnel, oui entrant en conflit avec le cristal des faits objectifs. Et ? …Suffit de faire tourner la… sphère de l’info «complète» jusqu’à percevoir…les non,-dits, etc. Rappelons que «le cercle magique de l’intelligence» c’est celui de Tous les points de vue à la…fois. Et que de se priver d’Un seul point de vue, pour le stupide motif qu‘il serait ennemi, nous cache un gros morceau de vrai réel. Et donc affronter les arguments ennemis c’est les transmuter….en tous bénéfices pour l’intérêt général…Par exemple ? Le macronisme est caméléon. Il ne croit à rien, est un nihilisme voyou, ennemi du genre humain, qui garde le cœur toujours glacial. Soit ? Il n’observe que les faiblesses des autres mais juste pour les retourner contre eux (le propre des maniaqueries perverses narcissiques)…mais avec une rage folle (le sale du néolibéralisme, tellement fanatique qu’il ne peut que – sans obstacles salubres – tourner au vrai fascisme) les utiliser avec une…sauvagerie et une cruauté (rarement vue en politique…européenne – soit pas de débat du tout, pas d’opposition, rien dans… l’Image qui dégrise et défrise…d’où l’infantilisme de faire réprimer toute présence de…jaune par les Crs. Genre d’info, dont la sphère habilement tournée nous dit un maximum des émetteurs si étourdiment étourdis…là, tout ce qu’ils tentent de cacher et que leurs…lapsus de…comportements avouent à leur place…la trouille complète qu’ils ont que le soulèvement gilets jaunes soit compris à …100 %. D’où la sale ambiance des…délations permanentes des médias vendus (dont une analyses perspicace a pu dire ceci : ce qui, dans la société, pousse le plus à la haine ce sont bien les médias mainstream. Donc contre lesquels la loi Avia devrait sévir… d’autant plus…que ces médias ne soutiennent que ce gouvernement. Pas mal comme bilan d’étape…).

Oui tirer les mots de la bouche avant leurs formulations complètes: ici, les méfaits et les comportements illégitimes de ces pouvoirs …en accusant avec culot les autres. De ce que ces pouvoirs donc font : et en y introduisant leurs propres motivations cachées comme si elles étaient…celles des opposants…Habile ? T’as qu’à croire. Puisque ? Croire - naïvement – que si est pris en… otage la formulation, la dénonciation sera plus difficile…Très facilitée en fait (la suite du Récit le prouvera) ! Et, ainsi, cahin-caha, qui ont tellement d’attentions pour les autres, prennent tous les apports, les tissent ensembles et en sortent un récit cohérent qui nous…en sort tous. Et son résumé ? Qu’en rien et jamais, il ne faille faire attention aux mots et aux syntaxes des faux arguments qui viennent de ces pouvoirs de toutes les faussetés à la fois. Mais se concentrer sur les postures physiques, sur comment le corps doit se mettre…en position pour mentir ainsi, etc. Oui les surprendre dans ce qui fait couler à flot la compréhension de ce qu’ils veulent surtout cacher ...(les priorités réelles … ) . Soit ( de notre bout d’info, à nous ) ? Parvenir, en peu de mots, à démasquer toutes leurs turpitudes à la fois, tout en exhibant, en même temps, la clé qui …ferme la porte à jamais sur ces politiques qui ne méritent surtout pas de faire de la politique. Donc les arguments (volés par mimétisme à qui ils veulent empêcher le juste esprit critique) ne sont que des perversions…ce qui juste empêche toutes les autres versions sauf la folle, l’immorale corrompue et la plus …inhumaine. Donc regarder et écouter…ailleurs (quand ils parlent )…par exemple ? Commencer – pour qui veut s’émanciper à 100 % par notre… Traité de savoir-faire à l’usage des émancipé.e.s. (que des bons trucs pour niquer les pouvoirs) que l’on trouve dans…L’anticommunication, comment ça fonctionne** ? A recommander à qui veulent devenir toujours plus libres…]]

………………………......********************************************

Les véritables preneurs d'otage :[[ soit ce gouvernement illégitime tout entier…]] Pour terminer, j'aimerais commenter le deuxième argument avancé par le gouvernement et une partie des journalistes pour discréditer le mouvement de grève des correcteurs : ces grévistes auraient « pris en otages » les candidats et leurs familles. Cette métaphore est devenue banale, notamment par la faute d'une partie des journalistes, mais elle n'en est pas moins odieuse, car elle assimile le droit de grève (garanti par la constitution, encore une fois) à un crime [[celui de kidnapper les enfants…si mal traités, pourtant, dans des anti-réformes qui font régresser le pays bien trop fort !]]. Plusieurs articles ont été écrits là dessus. Je recommande notamment ce billet et celui-ci. Supposons tout de même qu'il soit permis d'utiliser cette métaphore pour désigner des gens qui ne font rien d'illégal. Il faut alors se demander qui ressemble le plus à un preneur d'otages dans notre société [[ ce que l’on assène aux autres , il faut bien accepter que ce soit retourné et utilisé contre soi. C’est l’autre versant de l’universalité de la vérité. Qui est vraie…partout : donc avec soi-même aussi !]] . À mon humble avis, ce n'est pas du côté des grévistes qu'il faut chercher cette effroyable engeance, surtout lorsqu'ils se battent pour défendre un service public, donc pour l'intérêt de la société toute entière [[ contre un gouvernement qui, pas une fois, ce qui souligne bien une insistance dans l’erreur, n’a légiféré comme il le devrait (en plaçant l’intérêt général au-dessus des intérêts particuliers…toujours l’inverse donc ! Nous sommes bien dans la situation inversée où ce sont les citoyen.ne.s qui doivent défendre les instituions, les valeurs et le futur face à des bandits dirigeants qui veulent complètement les détruire !]]. En revanche, il y a bien un petit nombre de personnes qui exerce une sorte de chantage permanent sur tous leurs congénères [[ ce qui génère des prises d’otages reconduites chaque jour !]]. C'est ce que François Hollande appelait «le monde de la finance», et qu'il prétendait vouloir combattre avant de se faire élire en 2012. Ce monde de la finance, ce sont les grandes banques, les institutions financières, les fonds de pension et autres fonds de placement [[ les grands kidnappeurs du pays !]]. C'est, en particulier la petite minorité très puissante qui dirige ces organismes. Peu avant les élections de 2012, François Ruffin avait interviewé un bon connaisseur de ce monde : Nicolas Doisy, économiste en chef de Chevreux (Crédit agricole) et important courtier européen. On (re)verra avec profit cette interview remarquable en cliquant ici.

Avec une franchise quelque peu déconcertante, M. Doisy expliquait que le discours de François Hollande (« mon véritable adversaire, c'est le monde de la finance ») n'était qu'un attrape-nigaud pour «donner quelques gages à sa gauche», tout comme sa promesse de renégocier le traité européen sur la discipline budgétaire. En réalité, une fois élu, M. Hollande appliquerait sans état d'âme la ligne néolibérale de l'Union européenne [[ il y a vraiment trop de droite partout en France. Pas de plus à droite que les faux socialistes ?]]. Il allait en particulier modifier le droit du travail de manière à créer un nouveau CDI moins contraignant pour…les employeurs [[ ce qui fausse l’esprit 1789 de ne prendre des lois qu’en totale méfiance des pouvoirs, même ceux des patrons, illégitimes possesseurs des moyens de production qui ne peuvent qu’appartenir à tout le monde…]]. La suite, on le sait, devait confirmer ces prédictions. En 2012, cependant, certains naïfs pouvaient encore croire que M. Hollande allait mener une politique de gauche. M. Doisy était pourtant très clair là-dessus : au cas – fort improbable – où le président de la République refuserait de flexibiliser le droit du travail, il subirait une forte pression des marchés financiers : « Regardez la Grèce, regardez l'Espagne, regardez l'Italie, regardez tout ce qui passe en Europe depuis 2010. On a bien vu que de toute façon, à la fin, c'est toujours le marché [[ dont la théorie prouve que leurs…pratiques sont…fausses  et faussent tout…]] qui l'emporte. Je ne suis pas en train de dire que le marché a nécessairement raison au sens moral du terme, mais en tout cas il aura raison factuellement, puisqu'il s'imposera, ça c'est clair. » [[ donc ils avouent en actes qu’ils sont preneurs d’otages. Et très massivement. Si donc la prise d’otages soulève tant d’indignations acharnées, il serait temps de mettre ces grands bandits de grands chemins en prison ferme ! Vous pensez les plus énormes preneurs d’otages du pays, comme la libération qui retrouve sa Fête…]]

J'ajouterai cependant deux choses pour compléter et rectifier le constat de M. Doisy. D'abord, l'expression de « marché » est quelque peu trompeuse. Un marché, c'est un ensemble de conditions matérielles, juridiques, techniques, sociales, qui permettent à des vendeurs et à des acheteurs de se rencontrer. Au sens propre du terme, donc, on ne peut pas dire que les marchés s'inquiètent de la politique menée par un gouvernement, ni qu'ils finissent toujours par gagner. Seuls des êtres humains peuvent être inquiets ou gagner une bataille [[en effet, c’est même par cette méthode que Steve Keen, synthétisant les efforts de tant d’autres, et y apportant sa patte décisive, a pu prouver à quel point est, mais…entièrement fausse la « théorie orthodoxe des…marchés » (le seule qui soit imposée illégalement dans les universités et grandes écoles…oui les dirigeants détraqués ont aussi été leurrés par la fausse théorie des…marchés. Où pas un mot ne tient la route…).]]. Par « marchés financiers », il faut donc entendre les individus [[ en très petit nombre ]] dont l'occupation principale est d'effectuer des transactions financières, et en particulier les gens qui sont à la tête des organismes financiers. Ensuite, il est la plupart du temps inexact de dire que les gouvernements sont dominés par les marchés. En réalité, il existe une complicité active de la plupart des gouvernants [[ c’est bien de le dire une fois mais il s’agit de le rappeler sans cesse – que ceci est un argument massue pour abolir la fonction de tout politicien professionnel…ils sont bien trop corruptibles et trop ennemis de l’intérêt de tous, ma brave dame, nous ne pouvons pas les laisser sévir plus longtemps …]] vis-à-vis des grandes banques, fonds de placement, etc. Ce ne sont pas directement les marchés financiers qui ont mis le gouvernement grec à genoux en 2015, ce sont des institutions politiques et des hommes d'État – au premier rang desquels il faut citer Mme Merkel et M. Schäuble, mais aussi leurs complices français (MM. Hollande et Sapin). Ce sont également des gouvernements qui ont fait le si mauvais choix d'assouplir toujours plus les règles encadrant le monde de la finance, au risque de déclencher ainsi d'immenses catastrophes sociales, écologiques, mais aussi économiques – comme en 2007-2008 [[ raison de plus d’abolir ce qui donne bien TROP DE POUVOIRS à des êtres qui s’en montrent parfaitement indignes. Pire : cela les rend monstrueux…vous pensez que des…. preneurs d’otages (nous et nos enfants) !]]. En comparaison de ces catastrophes passées, présentes et à venir, il faudrait peut-être relativiser les désagréments subis par les candidats et leurs familles « pris en otage » par une poignée de « saboteurs » [[ très très relativiser…ce que font 77 % des français en affichant qu’ils ne croient plus un mot, mais un traître mot, de ce que…mentent les médias dominants qui croyaient…nous voir pris en otage. Plutôt raté, non ?]].

Au lieu de déverser leur colère sur les grévistes, les Français seraient bien avisés de…

………. se soulever en masse contre les oligarchies financière et politique

……………………….. qui les oppriment chaque jour un peu plus. »

……………………….Juste retour de la Raison  et du simple bon sens !

 

 

…….………………(à suivre)

 

………………….……….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

       Que la vaste détermination collective nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

       tous ces textes quotidiens sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture de  Redbubble

couverture de Redbubble

Elle laissa glisser à ses pieds sa peau bien trop récitée
ce que valent les peu nobles dévaleurs des vrais escrocs ?

ce que valent les peu nobles dévaleurs des vrais escrocs ?

Elle laissa glisser à ses pieds sa peau bien trop récitée
Elle laissa glisser à ses pieds sa peau bien trop récitée
l’anti-réforme du chômage  un peu plus d’un milliard d’€ de rabiotté par an mais qui nuit à 1,2 million de vrais humains…alors que la fraude des déserteurs fiscaux c’est 100 milliards…et ça nuit à 60 millions… au moins…

l’anti-réforme du chômage un peu plus d’un milliard d’€ de rabiotté par an mais qui nuit à 1,2 million de vrais humains…alors que la fraude des déserteurs fiscaux c’est 100 milliards…et ça nuit à 60 millions… au moins…

La « culture » est homogène au « costard » et se sépare des « illettrées » et des « rien ». La « jeunesse », un certain « cool  » comme nouvel ethos du personnel politique est la mascarade produite pour oblitérer la reverticalisation des rapports de pouvoir à l’œuvre aujourd’hui. « En même temps » l’école publique connait ses dernières heures, ainsi que la recherche et l’université, ruines réelles celles-là d’une destruction sociale moins photogénique que la mise en scène de la culture comme capital vient sceller.

La « culture » est homogène au « costard » et se sépare des « illettrées » et des « rien ». La « jeunesse », un certain « cool » comme nouvel ethos du personnel politique est la mascarade produite pour oblitérer la reverticalisation des rapports de pouvoir à l’œuvre aujourd’hui. « En même temps » l’école publique connait ses dernières heures, ainsi que la recherche et l’université, ruines réelles celles-là d’une destruction sociale moins photogénique que la mise en scène de la culture comme capital vient sceller.

genre très rictus…

genre très rictus…

Les sites des chaînes et radios chargées de diffuser la parole et l’image de la France dans le monde se classent respectivement : rfi.fr : 2 078 france24.com : 4 343 tv5monde.com: 13 946 Ces chiffres devraient être connus et médités par tous ceux qui surestiment aujourd’hui la puissance et la portée de la parole de la France dans le monde…. (et celle de la francophonie…..)

Les sites des chaînes et radios chargées de diffuser la parole et l’image de la France dans le monde se classent respectivement : rfi.fr : 2 078 france24.com : 4 343 tv5monde.com: 13 946 Ces chiffres devraient être connus et médités par tous ceux qui surestiment aujourd’hui la puissance et la portée de la parole de la France dans le monde…. (et celle de la francophonie…..)

vidéo du FLNPC (Front de Libération interNationaliste des Professeurs Correcteurs) Canal historique. Attention, certaines images sont à la limite du soutenable.

vidéo du FLNPC (Front de Libération interNationaliste des Professeurs Correcteurs) Canal historique. Attention, certaines images sont à la limite du soutenable.

50 ans …d’anniverseur…

50 ans …d’anniverseur…

La corruption dans la démocratie, c'est la corruption de la démocratie.

«Tous les gens qu’ils ont arrêté, ils les ont emmené dans des entrepôts désaffectés..» #Acte36

Alexandre Langlois renouvelle toutes ses accusations dans cette interview du site QG, en y rajoutant force détails et noms

Députés et sénateurs ont le pouvoir de destituer Macron sans attendre Il suffit de 58 députés ou de 35 sénateurs pour lancer la procédure de destitution contre Macron. Ils sont en nombre suffisant pour le faire : au moins 228 députés et tout autant de sénateurs, censés être dans l'opposition à Macron.

Un Conseil Supérieur de la Magistrature composé de citoyens, une utopie?

FLNPC (Front de Libération interNationaliste des Professeurs Correcteurs) Canal historique

Leçon d'émancipation aux Gilets Jaunes - Par Francis Cousin. A complèter par notre Traité de savoir-faire à l’usage des émancipé.e.s. (que des bons trucs pour niquer les pouvoirs) que l’on trouve dans…L’anticommunication, comment ça fonctionne** ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour amis, je m'appelle Andrea Maria et je suis infirmière en médecine à l'hôpital universitaire de Sahlgrenska en Suède. Je suis mariée depuis plus de 6 ans avec deux enfants. Ma relation avec Andrea, mon mari au début, était douce, romantique et plus tard, elle s'est transformée en cauchemar, parce que mon mari me trompait vraiment et cherchait un moyen d'obtenir un divorce rapide. nous avons rompu il y a trois mois et nous sommes revenus après avoir tant mendié avec de beaux cadeaux d'amour. J'ai tellement aimé mon mari. Je ne veux pas le perdre à une autre dame, je n'aurais rien pu faire pour le blesser ou le faire se sentir mal à propos de moi plus… Je voulais juste qu'il retourne à la maison pour qu'il m'aime pour toujours. J'ai expliqué ma situation à un ami au travail. Mon amie Jennifer m'a conseillée de contacter plutôt l'aide d'un lanceur de sorts d'amour appelé Dr.Oduduwa de la nation afrikana avec une partie de sortilège magique qui priait de rendre son ancien amour, qu'il avait de puissants dons le charme de ramener l'amour et la confiance dans tout mariage brisé ou relation amoureuse brisée, j'ai cru et essayé, et cela a fonctionné pour moi, j'envoie un message électronique à Dr.Oduduwa via son contact de messagerie personnel ci-dessous;
 {dr.oduduwaspellcaster@gmail. com}.
Après que quelques municipalités eurent répondu à mon courrier, Dr.Oduduwa m'a dit qu'il pouvait m'aider à ramener mon amour ex avec une portion immédiate de mon charme, j'étais très heureux de trouver cet homme pour m'aider, j'ai suivi toutes ses instructions avec attention, étape par étape. des prières et des incantations que je fis moi-même chez moi avec des bougies allumées la nuit. Oduduwa me dit tout à faire chez moi pendant la nuit prières amour processus d'orthographe. J'ai tout fait comme indiqué. cela a commencé à fonctionner pour moi car quelques heures plus tard, j'ai reçu un appel de mon mari, j'étais tellement surpris et choqué qu'il cesse de m'appeler ou de m'envoyer des SMS depuis 3 mois, maintenant j'effectue immédiatement une prière d'orthographe d'amour mon Le mari Andrea est revenu à la maison pour s'excuser auprès de moi. Je suis tellement heureux de constater que la partie amoureuse travaille positivement sur mon mari en moins de deux jours. En ce moment, mon mari et moi vivons plus heureux que jamais auparavant. Je suis reconnaissant au Dr.Oduduwa, grand homme, pour ses talents exceptionnels. Au début, j'avais peur du doute, mais je l'essaie et cela fonctionne pour mon bien.
Je recommande sincèrement Dr.Oduduwa à toutes les personnes cherchant à rétablir la relation amoureuse perdue ou le sortilège amoureux à la recherche du véritable partenaire amoureux.
(dr.oduduwaspellcaster@gmail. com)
Répondre