Quel fourbi que leur absence de pensées ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Quel fourbi que leur absence de pensées ?

Ce n’est pas parce que nous avons été manipulés et conditionnés que nous ne pouvons pas nous régénérer. Toutes ces fausses élites  nous ont pollué mentalement et, surtout, piétiné nos coeurs : eh bien haut les coeurs, quittons tout ce qu’il reste d’eux : (des médias pires que souillés – des miliciens (ex-policiers) indignes et des politiciens dont nous ne voulons plus jamais quel que soit l’emballage !)…Terminé tout cela, la page vient d’être tournée. A la poubelle même le souvenir. Rompu…on ne brise pas le coeur des foules impunément. Entrons, sans plus attendre, dans l’Après, après qui devient le pendant que, le présent et même …l’avant, l’avant scène, l’avant tout, l’avant bras et l’avant avantage, bref, l’avant…coureur !.. Et c’est parti…pour un texte ?

Quand-il-sera-trop-tard-

« Là où on devrait Voir, on regarde seulement Lorsqu’ on devrait Entendre, on ne fait qu’écouter Alors qu’on devrait Ressentir, on touche superficiellement. Nos sens ne sont plus pour nous des alliés et ils sont devenus des cibles [[ les concupiscences qui ne se peuvent justifier de ceux qui se croient nos maîtres souille tout. Leurs occupations sont indignes, ils ne se voient pas se comporter et auront réussi à dégoûter tout le monde de leurs présences. L’heure de la rupture intégrale avec ces…imméritants apporte déjà un soulagement tangible…]].

On regarde ce qu’on veut bien nous montrer [[ l’extrême bassesse est dans ce « ce que l’on veut bien nous montrer », comment osent-ils : ils se sont entièrement trompés sur les humains. Leurs manipulations les disqualifient à vie. Seuls leurs conduites importent et elles ne sont plus dans l’ombre !]] mais on ne cherche pas à Voir si ça nous dérange. On écoute tout ce qu’on nous dit pour appartenir à une «tribu» mais on n’Entend pas ce qui embarrasse notre égo [[ faux, cela était hier, plus aujourd’hui – nous ne voulons plus écouter ni entendre les mensonges qui viennent du haut. Ils/elles ne font que mentir, qu’ils mentent dans le vide. Toutes leurs vaines manipulations c’est, désormais, sans nous…La valeur des êtres est, souvent, connue après les ruptures : ces faux dirigeants ne méritent certainement pas les peuples. Ils ne pourront plus leur nuire.]]. On touche le plus possible de choses, de biens…. Juste pour « avoir », et non pour « être », et Ressentir ! [[l’intelligence sans la sensibilité rend juste monstrueux !]]

Arrêter de dire :  - « de toute façon à moi tout seul je n’aurais aucun impact ! », ou bien - « c’est à untel ou unetelle de faire ce qu’il faut, c’est son rôle ! », ou encore - « c’est la faute à nos gouvernants et aux plus riches qui décident de tout ! » [[ ne pas demander la permission pour faire le plus difficile, ne pas imiter les autres (si l’on est seul au départ, ce ne l’est plus à l’arrivée) et ne pas placer d’excuses dans l’immobilisme d’autrui sont, en effet, de ces obstacles dont l’abolition rend joyeux ET libres !]]. Effectivement ils en sont pour beaucoup responsables, mais ce ne sont pas les seuls :

 ----- Tout d’abord, de même qu’« un océan est fait de gouttes d’eau », si chacun de nous, au lieu de trouver comme excuse que seul il ne peut rien veut y croire et agit à son échelle, alors cet « océan » finira par se constituer, dans le cas contraire, on attend et on compte sur l’autre ! [[ chaque effort individuel est d’autant réduit, qu’il y a des millions, des milliards à le faire. L’union change réellement tout et tout le monde le sait…alors pourquoi ne pas participer à un mouvement qui unisse toutes les forces ?]].

 ---- Ensuite, plutôt que d’accuser et d’essayer de culpabiliser l’autre, partons du principe de ne pas faire aux autres ce qu’on n’aimerait pas qu’on nous fasse à nous [[ c’est même écrit dans la Constitution de 1793 !]], ça s’appelle avoir des valeurs, du respect ! [[ tout ce qui manque aux fake dirigeants, en fait…]]
 

 ---- Et pour finir, de fait c’est nous qui avons élus (du moins dans nos pays) les gens qui nous gouvernent et si certains s’enrichissent (et d’autres s’appauvrissent) c’est bien par nos comportements, nous avons encore un peu le choix, alors, n’aurait-on pas ce qu’on mérite ! [[la solution est d’abolir les élections - les corruptions par le haut les rendent impraticables. Ces fous les ont prises en otages : qu’ils se les gardent mais…inactivées…Abstentions et non inscriptions l’emportent par le nombre, la majorité est là…mais ces déshonorés demeurent dans leurs délires sectaires de minables groupuscules. Quittons-leur toute possibilité de nuire. Abolir les hommes et femmes politiques professionnelles est la seule solution pour arracher définitivement les corruptions, les envahissements des conflits d’intérêts et toutes les immoralités qu’ils déversent sur nous. Non le dégoût envers ces tristes personnages est complet. Ils sont incorrigibles, rendons-les à leurs si sinistres vies intérieures. Qui voudrait être ami.e.s de tels monstres ?]].

>>> *** -- Alors s’il est vrai qu’il n’est pas trop tard, n’attendons pas qu’il soit trop tard, à ce moment-là il sera vraiment trop tard !

La-dévalorisation-de-l'être-humain

« Il est aussi étrange de constater que face à l’augmentation des savoirs, des connaissances et des techniques développées, la vitalité plurivalente des humains diminue au profit de réalisations certes stupéfiantes dans leurs apparences mais très réductrices de la liberté de chacun [[ facile à saisir : des pouvoirs indignes séquestrent, en fait, tous ces savoirs, les ont pris en otages : leur seul but transparaît comme de réduire l’intelligence de chacun.e, nous empêcher d’être heureux, et nous couper de nous–mêmes, de nos sensibilités : devant tant de perversités et de nuisances, seul le départ de la proximité de ces grands déchus est salutaire…en même temps que salubre !]]. Ce phénomène est bien illustré par l’intelligence artificielle très performante dans certains domaines mais anéantissant complètement d’autres qui ont pourtant fait la magnificence de diverses civilisations [[dont le nouvelle qui…s’installe…]] »…Cette courte réflexion, dont le reste demeure accessible sur le lien, illustre clairement ceci : dévalorisation de l’humain. Mais qui le dévalorisent, qui le rabaissent, qui le méprisent, qui l’insultent sans cesse ? Pas lui-même tout de même. Et donc ne laissons jamais le macronisme toucher le mot humain, ce n’est à l’évidence pas le sien. Comme pour le reste il ne peut en faire que très mauvais usage ( un seul exemple, les comportements scandaleux envers les chômeurs et les mensonges grossiers sur les véridiques chiffres du chômages  (plus de 6,5 millions en vrai) disqualifient oui qui ?).

………………………….........**************************************************

De-la-tyrannie-des-buzzwords

 [[ Bref, tu commences à bien voir qu’elles/ils ont foutu le bordel partout. Que toutes leurs gesticulations sans sens ne sont qu’un fourbi…innommable !]] . « Où se trouve la tyrannie de ces mots risibles ? Sans doute pas dans le fait qu’ils remplissent l’espace de la véritable réflexion par leur vide ou qu’une solution formulée en ces termes n’offrirait aucune solution crédible [[ puisque le problème n’est pas clairement formulé il ne peut aller vers sa, ses solutions ! Et ce sont les mêmes, qui s’adonnent à ces brouillages mal intentionnés des mots, qui perdent «notre»temps à commenter tout autre raisonnement comme illisible et inaudible…Nous pigeons mieux pourquoi ! Surtout qu’il n’y ait pas de solutions…à rien !]]. Elle se trouve plutôt dans l’inutilité de critiquer quelqu’un qui fait des déclarations construites de ces mots en invoquant leur manque de contenu. Contester des déclarations gonflées de buzzwords – et les idées fausses ou mal formulées que ceux-ci représentent – exigerait une réponse vigoureuse [[ ce qui n’est pas si difficile pour qui vivent et expriment ce qu’ils disent avec tout leur corps…]]. Mais, et c’est là le problème, les utilisateurs habituels des buzzwords ne démontrent aucun intérêt dans ce type de réponses et les autres auditeurs, déjà affaiblis par leur soumission à l’offensive de ces mots, n’ont souvent plus de patience à les écouter [[ cela ne va pas durer – les impostures des médiocrates s’usent toujours plus vite. Bien peu, désormais, supportent ces faux-jetons ! Qui ne font que tout escamoter, truquer et trafiquer…marre de «leurs» déchéances…]]. En bref, c’est une tyrannie maintenue par la crainte de toutes ses victimes qu’elles ne pourraient, en essayant de la combattre, seulement gagner qu’une victoire à la Pyrrhus [[ pas sûr]]. « La langue d’un peuple donne son vocabulaire, et son vocabulaire est une bible assez fidèle de toutes les connaissances de ce peuple ; sur la seule comparaison du vocabulaire d’une nation en différents temps, on se formerait une idée de ses progrès […] Diderot, Encyclopédie, cité dans Foucault, Les mots et les choses. »…[[Ce qui simplifie l’explication : le respect envers les autres se mesure au respect envers le langage. Plus les personnages (fussent-ils auto-proclamés puissants) touchent aux mots, moins ils respectent et estiment les humains (pris la main dans le sac quoi). Et ce manque de respect ne peut que leur revenir. Ce pourquoi nous saisissons que qui rendent plus belle la langue, en amplifient son écho social, font plus que respecter les autres !]]. 

Nous sommes assis autour d’une table de conférence à surface de bois synthétique, au milieu d’une salle de réunion sans fenêtres. C’est une salle située dans les entrailles du bâtiment dans lequel je travaille, quelques étages au-dessus de mon open space. Cette salle sans oxygène est, du moins c’est ce que je pense, trop exigüe pour une réunion comme celle à laquelle j’assiste avec plus de douze personnes ; elle est d’ailleurs trop sombre pour percevoir avec clarté qui ou quoi que ce soit [[ le cadre pour les cadres !]]. Ma gestionnaire parle. Elle présente un « plan d’action » vers une approche nouvelle, bien plus audacieuse que celle qui l’a précédée, du programme quinquennal que notre division lancera d’ici quelques mois. Avec sa forte voix, il est difficile de ne pas entendre chaque mot qu’elle prononce, même pour quelqu’un dur d’oreille comme moi. Toutefois, le plan qu’elle décrit, qui souligne « la bonne gouvernance » et favorise l’utilisation d’approches « novatrices », « transformatives » et « axées sur les résultats », est difficile à saisir [[s’écouter parler c’est empêcher, au fond, que les autres entendent ce que nous avons à dire…]]. Je pense au plan et m’interroge : « où sont les problèmes, les manières de les résoudre, sans compter le justificatif de cette approche et les délais du projet ? [[ les conformistes, ces étranges lunatiques qui croient que tout le monde est complice de leurs injustifiables soumissions et de leurs vandalismes de délations, genre tout le monde doit ramper comme eux – sont enfin piégés : aucune clarté d’expression et strictement aucun plan rationnel…donc aucun vraie pensée derrière leur charabia…que du fourbi de…désorganisée.e.s ! Et ? Ils/elles ont Tout à apprendre…donc à cesser d’être conformistes !]] » À moi, linguiste de formation, les paroles de la gestionnaire rappellent – charme en moins – le fameux « colourless green ideas sleep furiously » de Chomsky, une phrase grammaticalement correcte, mais sans aucun sens.

Après la réunion, je discute du plan d’action avec la seule personne restée dans la pièce, celle qui a posé l’unique question intelligente [[ oui cela arrive et de plus en plus…]] au cours des deux dernières heures. Elle sourit et suggère de jouer au buzzword bingo à la prochaine réunion. L’idée me fait rigoler et penser à la première fois que j’ai entendu cette expression. C’était pendant une conférence dans le cadre d’un cours de psychologie, il y a maintenant plus de trente ans. Le professeur avait décrit un jeu à tableaux qu’il avait joué en classe avec ses camarades à Berkeley. Les règles du jeu étaient les mêmes que celles du bingo : lorsqu’on entend un buzzword, on le raye de son tableau, et aussitôt qu’on raye toute une ligne de buzzwords, on crie « Bingo ! » [[cela c’est la posture même de la salubrité…s’empêcher soi-même de pouvoir répandre les ferments déments de la dissolution de la société, de la dilution des rapports humains oui de la désorganisation de la civilisation par ses ennemis identifiés que sont…les conformistes (oui ces casseurs des valeurs) et les médiocrates ( dont les macronistes emplissent les rangs)]]. Cette petite « guérilla », cette manifestation d’irrévérence et d’audace, m’a semblé attirante, inspirante [[ oui avec les voyous mentaux, qui se font croire propres sur eux, le ridicule obtient toujours des effets !]]. Les buzzwords [[ traduire mots qui font du buzz donc « mots la mode » qui peuvent glisser jusqu’aux mots…d’ordre. Le sens n’est pas vraiment circonscrit : en vogue (mais qui jamais ne vogue la galère) branchés (lorsque les autoproclamés branchés ne le sont pas du tout !) etc. ]]…Il me semblaient n’être qu’une coquille presque vide – je les considérais comme n’étant rien d’autre que des fadaises, une source de plaisanteries – jusqu’au moment où j’ai été moi-même confronté à ces mots et aux environnements où ils prolifèrent [[ partout empêcher les débats de fond en les engluant dans des expressions…vides de sens. De fausses formules qui ne sont formules de rien et dont la formulation précise apporterait de vraies solutions ! Les langues de bois n’offrent que des gueules de bois…les lendemains qui déchantent. Et nous jamais !]] . Depuis ce temps, j’ai compris qu’ils constituent une tyrannie, sans pouvoir légitime [[ tel le macronisme ?]]. Permettez-moi de développer cette idée par une brève analyse du mot « buzzword ».

………………………….....************************************

>>> --- ***** Il convient d’abord de clarifier que je souhaite me pencher sur cet anglicisme – et non sur l’expression « mot à la mode » ou quelque chose du genre. Puisque « buzzword » apparaît en effet dans les textes en français, cela semble un choix raisonnable [[ sauf qu’il est déraisonnable d’angliciser une langue si portante de grands changements que le français. Angliciser comme maniaqueries = ne plus pouvoir se faire passer pour sérieux !]]. En plus, le mot a une histoire particulière qui peut nous aider à déchiffrer le problème au cœur de son usage. L’expression nous vient du discours – osons le dire – désinvolte de la gestion des entreprises [[ tout comme le « droit commercial » nous semble dépourvu de Droit…l’usage des mots par les multinationales se rapproche des corruptions !]]. C’est d’ailleurs le thème de « ‘Buzzwords’ at the ‘B School’ », un article de Hallgren et Weiss (1946) paru dans la revue American Speech. D’après les auteurs,

Students at the Graduate School of Business Administration at Harvard University use a specialized vocabulary known as « buzz words » to describe the key to any particular course or situation. To ask for the answer or solution for any given case one merely asks, « What’s the word? »

On peut soutenir que l’optimisme  hideux exprimé dans cette description – la conviction immorale qu’on peut… court-circuiter l’analyse des faits [[ donc tromper, donc tricher ]] – est la clé du mystère du buzzword [[ encore ces médiocrates de l’impératif de toujours rester aussi minables (donc corruptibles) qu’eux. Et qui auront osé que la vérité n’existe pas (donc il n’y a plus de fausse monnaie…et là tu les vois réagir instantanément, si si la vraie monnaie existe…donc la vérité aussi ?) – que l’on a le droit de mentir si on est riche, si on a des médias ou si on fait de la politique, que les grandes majorités sont des minorités que l’on peut éborgner et mutiler - tandis que les vraies majorités sont les sectes genre macronistes, que le chômage c’est la faute unique des chômeurs, etc…il y a vraiment trop de ces expressions d’inexcusables inhumains !). Oui ? Que nous avons pris (ici) en flagrant délit de sabotages de la langue de décisions, afin de dissimuler nombres de faits, d’en rendre les analyses difficiles, de « maquiller » la réalité des comportements, et, en fait, (comme l’oligarchie), de tout (nous) cacher ]]…

Breaking-down-meaningless-Casser-le-sens-les-buzzwords-collabos-?

Blabla…et… « Ce mec n’a Aucune mais aucune idée de quoi il parle »…il va donc pouvoir (comme d’autres avant) devenir fake dirigeant…il paraît que ce sont les meilleurs…Pour qui exactement ? La réponse a été très effacée , hey…

……………………...............***************************************

L’impression qui se dégage de ces usages est qu’un buzzword n’est pas vraiment « un mot à la mode ». Au contraire, il s’agit en quelque sorte d’un « mort-vivant verbal », déjà dégradé et dévalorisé, une auto-parodie, sauf pour les personnes qui l’utilisent. »… Et voici que --***1) – nous prenons les escrocs la main dans les délits…***2) que nous discréditons les si nuisibles conformistes, qui ont fait tant de mal à notre époque (oui leurs activités sont pires que nous le croyons)…Enfin, tout désormais est devenu immense et immensément porteur (non ce n’est pas le transhumanisme qui…amplifie mais les…coeurs !) pour qui entrent de plein pied dans la nouvelle civilisation : la vérité est connue. Ce qui différencie (mais ne les rend ni inférieurs ni supérieurs) les humains ce sont bien les…élans du coeur. Au bout de n’importe quel raisonnement c’est où le cœur nous porte et transporte ! Pour le néolibéralisme c’est clair – dans le cagibi, le placard de toutes ses corruptions pestilentielles !

Et ? Les effondrements de fausses élites étant, à l’évidence, SANS CŒUR (et il ne faut en avoir aucun pour ne voir dans les humain.e.s que de la chair à viols qu’on jette, ensuite, comme des kleenex… non aucun cœur tous les Epstein…Le scandaleux capitaliste (cette grave déchéance morale ) ne peut plus cacher que c’est sa pourriture conceptuelle (« les humains ne sont que des marchandises ») qui a …permis tous les Epstein. Oui le néolibéralisme est vraiment Coupable du pire de l’époque !…oui, oui ce minable régime tombe (le néolibéralisme) sous les cumuls de nausées de dégoûts et de répulsions qu’il génère sans arrêt. Il pue trop et de partout en même temps…Seuls le Cœur fait la différence. Les vrais élites en ont de gros comme ça…et ça se sent, ça se sent…Les escrocs tombent toujours par leurs angles aveugles (les crétins néolibéraux ne furent pas capables de voir que le cœur à tant d’importance…leur barbare absence de coeur les rend…insupportables. Et cela ne va plus durer longtemps qu’ils ne  soient plus supportés… )…

Et tout commence toujours par un détail, une négligence, une connerie qui traîne…Oui ? Quelle drôle d’activité, aussi, que de fourbir sans cesse leurs fourbis ? De les frotter, de les rendre fourbes, tenter de les faire briller alors qu’ils n’ont aucun éclat…

……………………..Ce ne serait pas mieux de tourner la page ?

……………………….Oui d’arrêter carrément d’être conformistes !

 

………….……(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……….Que la joie lucide des vrais débats nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture : La province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, le 10 août 2019.

Couverture : La province du Gansu, au nord-ouest de la Chine, le 10 août 2019.

Quel fourbi que leur absence de pensées ?
Le fourbi…solidaire

Le fourbi…solidaire

Quel fourbi que leur absence de pensées ?
Le graphique fourbi…

Le graphique fourbi…

Quel fourbi que leur absence de pensées ?
le fourbi de conneries en gros…

le fourbi de conneries en gros…

A peu près « je vais soulever la mondialisation (globalisation) horizontale, ainsi je pourrai maximiser et stimuler les architectures de l’entreprise »…Comme je paez bien mais une question : par où on commence avec cette chimère ? C’est quoi l’entrée de ce fourbi ?

A peu près « je vais soulever la mondialisation (globalisation) horizontale, ainsi je pourrai maximiser et stimuler les architectures de l’entreprise »…Comme je paez bien mais une question : par où on commence avec cette chimère ? C’est quoi l’entrée de ce fourbi ?

les implications enchevêtrées de ces buzzwords (égarés eux-mêmes) seront nommées…applications !

les implications enchevêtrées de ces buzzwords (égarés eux-mêmes) seront nommées…applications !

Paperblog : à fourbir nos nuits…

Paperblog : à fourbir nos nuits…

De John Pettie (tous droits réservés)

De John Pettie (tous droits réservés)

Pourquoi les choses se battent entre elles ?

Pourquoi les choses se battent entre elles ?

heu, heu alors heu……reux

La guerre planétaire contre l'humanité 2 : alors que...oui oui (voir en dessous...).

Fritz Haber - Sauver l'humanité en cherchant à la détruire - e-penser

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre