Sociomimétismes ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Sociomimétismes ?

Qui ont su parler aux autres les ouvrant à leurs propres importances ? Les traces semblent si indélébiles. Tandis que l’époque des dictatures par le haut étouffe tout futur : car qui n’ont rien à dire, à faire, à partager, à nous élever au-dessus de nous, exigent toute la place pour ne proférer «que  c’est moi «et» tout est pour moi»…sûr que l’attractivité de ces postures devient hyper chaleureuse. Sauf que ? L’épisode 2 c’est qu’ils se mimétisent toujours plus, croyant se faufiler en fraudes tous déguisés des postures et oraux des autres. On s’y perdrait dans les vacarmes redoublés (comme les cancres !)…si…la taraudante nostalgie des vrais êtres humains ne cognait pas sans cesse à nos vies. Sauf que ? De modifier toutes les stratégies sauf de…rester sauvages, proches des instincts donc des spontanéités donc des futurs les plus sains donc…pour qui savent déjà…Avant le couple sauvage fut stratège - désormais ce serait plutôt la métaphore du bec verseur

Quoi ? La vraie politique, et combien nous espérons son retour qui fut de construire ensemble une vie à taille humaine, et une vie qui accueille tout le monde, une vie qui donne le temps de la partager – et, au lieu de ce rationnel ouvert, les… déserts affectifs et moraux ruisselés par les hauts de s’assécher dans les … Sociomimétismes ! Qu’est-ce à dire ? Dans "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" (voir données en fin de texte) il y a des pages savoureuses où Chirac est saisi sur le vif en terrifiante jalousie envers les pauvres. Pas de leurs vies non (ce en quoi il a tort !) mais de leur…image (qui attirait toutes les ardentes sympathies à cette époque – même s’il y avait bien moins de…suivis dans les vies concrètes…). Eh bien ? Les descriptions de ces approches afin de comme leur …subtiliser leur «belle image» demeure extrêmement perspicaces. Pourquoi liminer ainsi ? Aujourd’hui l’effondrement est avant tout… politique (tous les coeurs lucides savent qu’il faut mettre fin et vite à la politique professionnelle…le prix, de la déshumanisation de la société alliée à l’apparition massive des cruautés antisociales (qui pleuvent par le haut),… ce prix est bien trop élevé…Surtout face à la misère extrême du peu d’avantage de les y maintenir !)…L’effondrement du politique s’avoue… pour le culte stupide à la Com’ et au marketing. Comment l’entendre ? Voici des personnages qui, supposant que leur pouvoir psychorigide soit un peu rayé par des manifestant.e.s les…mutilent (pour ce non crime de non lèse majesté – seulement le cri si légal de braves gens !) oui et ces mêmes qui …donnent tout leur… pouvoir (incohérences totales donc !) à des faiseurs de vents. Qui a la sincérité et veut partager n’a nul besoin de simulacres. Jamais de com’ que du spontané qui n’a rien à cacher…Qui veut partager l’alcool du sociable ne va pas tousser des ersatz. Jamais de marketing (depuis que la théorie des «marchés omniscients » s’est révélée fausse «et» une escroquerie préméditée – voir Steve Keen – le mot market attire toutes les suspicions, non ?)… Oui ? Aussi, nous nous sommes bien interrogé.e.s entre nous et…jamais ni la com’ ni le marketing ne nous ont influencé en rien. Pas un micro gramme !…ces pollutions affectives ne sont donc que des nuisances aggravées sans le moindre impact…sinon dans les illusions narcissiques des…clients (ils sont eu, et bien eu, et en redemandent !). Bref, la vraie vie se passe… ailleurs. Et c’est encore à nous de dénicher tout l’impensé, l’insenti oui l’invécu de l’époque d’illusions au cube…oui ils/elles nous imitent tellement et n’osent pas se l’avouer….vous trouvez cela normal vous ? Jusqu’à allons-nous les laisser tout désorganiser et tout dérégler…ces fake pouvoirs trop contraints aux… sociomimétismes ?!!

………………………**********************************************

L'Occident-a-opprimé-le-tiers-monde-pendant-si-longtemps-qu'il-est-lui-même-devenu-le-tiers-monde/

« L’Occident a combattu le soi-disant « Tiers monde » pendant de longues décennies, l’opprimant, le tourmentant, le pillant, violant son peuple. Cela les empêchait de choisir leur propre gouvernement. Aujourd’hui, il est allé trop loin : il tente de contrôler et d’opprimer le monde entier, y compris ses propres citoyens [[sa pensée unique ne connaît qu’un modèle unique de comportements : nuire !]]. Au fur et à mesure que divers pays du monde se relèvent, résistant aux pressions de Washington, Londres, Paris et Berlin, les Occidentaux sont de plus en plus traités par leurs gouvernements avec le dépit qui était autrefois réservé exclusivement aux « nations sous-développées » (oui, une autre expression répugnante) [[ ne connaissant qu’un modèle unique, ils le retournent aussi contre leurs concitoyens. Ce qui ne peut que mal finir pour ceux qui se prennent pour des dirigeants sans même savoir ce que c’est que l’être ! Tous les devoirs que ceci implique…]]

Alors que des pays comme la Russie, la Chine, le Vietnam, le Mexique, l’Iran et d’autres progressent à grands pas [[ en 2019, en vrai, plus de G7…évaporé !]], de nombreux empires colonialistes et néocolonialistes autrefois riches commencent à ressembler au «Tiers Monde». [[L’anthropomimétisme agit alors !]]. De nos jours, il est très triste d’être écrivain à New York ou à Londres. Tout comme il est effrayant d’être pauvre. Ou d’être différent. Partout dans le monde, les rôles sont inversés [[ la réalité, sur le moyen terme, façonne toujours mieux que les idéologies qui ne sont, à regarder de prés, que d’épais nuages sans assises ni racines dans le réel…et qui peuvent disparaître avec une vitesse gazeuse étonnante !]]. Que s’est-il passé, soudainement ? Parce qu’il s’est vraiment passé quelque chose…L’Empire s’est lassé de piller exclusivement les parties non occidentales du monde. Bien conditionné, lavé de cerveau et effrayé, le public occidental a commencé à être traité avec le même mépris [[ et toujours sans motifs rationnels – juste pour des lubies et des caprices de personnalités détraquées…]] que les gens dans les parties du monde pillées et misérables. Eh bien, pas encore, pas exactement. Il y a encore quelques différences essentielles, mais la tendance est bel et bien là. Dans de telles conditions, l’humour ne peut pas prospérer, et la satire meurt [[ le but semble d’arracher toute joie de vivre. De descendre le rideau de la tristesse sur toutes choses !]]. Ce n’est pas sans rappeler le fondamentalisme religieux : on est détruit si on « offense ». Dans de telles circonstances, les écrivains ne peuvent pas écrire des romans novateurs, car les vrais romans offensent par définition, et repoussent toujours les limites. Par conséquent, presque plus personne ne lit de romans [[en effet, se priver de vertus curatrices ne peut qu’aigrir les caractères…]].

Seul l’humour édenté et contrôlé est permis. Aucun coup ne peut être administré intuitivement. Tout doit être calculé à l’avance. Aucune fiction politique «scandaleuse» ne peut passer [[ oui il est temps d’en parler et bien : la censure massive existe en Europe et beaucoup plus que l’on pense en France (ce pourquoi tant de formes nouvelles ne sont pas connues !)…Cela est dû à la structure si archaïquement hyper centralisatrice du pays (le dernier reliquat en Europe fédéralisée !). Oui lorsque les centralisateurs fanatiques se vantent : « 2 personnes seulement peuvent empêcher la circulation des livres en France »…on se dit que les détraqué.e.s ne sont sûrement pas en asile psychiatrique ! Ils « croient » vraiment que le pays leur appartient et qu’ils ont tous les droits autoritaristes sur lui (comme ça, sans aucun motif rationnel !)…aussi, tout ce qui décentralise nous émancipe de cette pensée de grands malades… !]] la «censure invisible» en Occident (et donc, les romans en tant que forme ont failli mourir). Ceux qui lisent en russe ou en chinois savent très bien que la fiction en Russie et en Chine est beaucoup plus provocante et avant-gardiste [[ ce pourquoi les graves staliniens parisianistes sont tellement plus arriérés et incultes que ces 2 pays – reprochant ,mécaniquement, aux autres ce qu’ils font, eux et effectivement, en tellement pire !]]. En Occident, la poésie est morte aussi. Il en est de même pour la philosophie, qui a été réduite à une discipline académique ennuyeuse, obsolète et indigeste. Les médias sociaux répriment [[ de quoi je me mêle à la fin…et qu’ont à proposer ces absurdes flicards ? C’est quoi le modèle ? Aucun modèle sinon l’admiration béate de leurs prpres brutalités barbares. C’est plutôt court et absolument niais Mais qu’est-ce qui ne va pas chez eux à la fin ? Nuire et nuire n’est pas recevoir les meilleurs des sentiments en retour !]] constamment les personnes «inconfortantes» [[ c’est quoi ces paroles de chochotes ? allergiques à tout même à leur propre présence sur Terre ?]], les médias «inacceptables» et les pensées «trop peu orthodoxes» [[ n’importe quoi…]].

Le voyage est devenu un camp d’entraînement. C’est ici qu’ils te brisent. Passez par les aéroports de l’Ouest et vous rencontrerez le vulgaire et insultant « Sécuristan ». Maintenant, on ne s’attend pas seulement à ce que vous enleviez votre pantalon si on vous en donne l’ordre, ou que vous enleviez vos chaussures [[ véridique tout ceci…]], ou que vous jetiez toutes vos bouteilles contenant des liquides : on s’attend à ce que vous souriez, que vous souriez vivement, que vous souriez comme un idiot. Vous êtes censés montrer à quel point vous êtes impatients, combien vous êtes coopératifs [[ d’entrer dans les remugles répressifs de ces êtres devenus la bestialité de la bêtise ! C’est quoi le motif de sourire face à de telles arbitraires brutes ? ]] : pour répondre haut et fort, en regardant droit dans les yeux de vos bourreaux. Si tu te fais humilier, sois poli [[ toujours les apparences qui mentent, toujours la forme qui n’explique rien préférée aux fonds qui nous disent tout et qui ne font pas d’autres manières que de tenter de formuler toujours au mieux !]]. Si vous voulez voler, montrez que vous appréciez cette humiliation stupide et inutile, administrée pour une seule et unique raison : vous briser, vous rendre pathétique et soumis. Pour vous apprendre où est votre vraie place [[ eux-mêmes ne savent pas où est la leur de place sauf par mimétisme primaire. Notre place est celle qu’ils manipulent inertes mais sans but final : pas à un moment nous devons paraître normaux, donc pleins d’initiatives et de spontanéités. C’est juste le symbole puéril de « réduire l’autre à une poupée » .Tant d’effondrement intérieur juge qui s’y adonne non ? Clair qu’ils/elles ne peuvent que craquer et se vomir dessus, à un moment ou un autre…]]. Ou alors. Ou alors ! Nous savons tous ce qui arrivera si vous refusez de «coopérer». [[Co-opérer à quoi ? C’est quoi le but co-construit ? Pfffit aucun, juste considérer tout le monde (dont nous, vous) en ennemi…qui n’a pas d’uniforme serait…automatiquement suspect. Apparemment qui l’est n’a plus besoin  d’être suspecté » : l’affaire est entendue, ils ont fini d’être civilisés…et il n’y a pas de quoi reluire ! Leurs sociomimétismes sont d’énormes échecs…]]

Maintenant, « ils » utiliseront un double langage pour vous faire savoir que tout cela est pour votre propre bien. On ne le prononcera pas, mais on vous le fera sentir : « Vous êtes protégés de ces horribles monstres du Tiers Monde, fous, pervers [[ ils croient connement que nous avons la tête farcie des pollutions télévisuelles et ne captent pas que nous ne répondons à auquel signal sectaire : pourquoi s’intoxiquer d’ennemis imaginaires qui n’existent pas – lorsque de vrais et incapables de se voir se conduire ainsi sont bien là…Comme anti-propagande ces primaires se posent bien là…pour détruire le néolibéralisme fanatique, ils accélèrent le mouvement !]] . Et bien sûr, de Poutine, des communistes chinois, du boucher Maduro, d’Assad, ou des fanatiques chiites iraniens ». Le régime se bat pour vous, il se soucie de vous, il vous protège. Vous avez de la chance ! »…En  effet c’est VRAIMENT cela qu’ils ont en tête (le comprendre c’est s’en libérer) et leurs grimaces enfantines de dépits lorsque nous ne sautons pas de joie de ne pas montrer à quel point d’être si chanceux d’être si maltraités [[ rappelons qu’il n’y a aucun fait Objectif qui implique leurs conduites…ils inventent à 100 % leurs comportements…inadmissibles, leurs malades cinémas intérieurs !]]…fait comprendre à quel point les…simulacres peuvent être tellement plus insupportablement nuisibles que la réalité…Repérer leurs sociomimétismes aide à mieux vivre

« Refus de la politique d’en haut et quête d’une politique d’en bas : un terrain d’affinité avec les aspirations des Gilets jaunes [[ tiens cela change complètement…d’altitude de penser et de ressentir !]]. L’autonomie telle que la conçoivent les zapatistes consiste à se gouverner par soi-même, de telle sorte que la vie quotidienne s’organise conformément aux choix des habitants concernés [[ ce qui devient très rafraichissant en contraste avec les précédents graves aliénés, et incapables de se concevoir comme des détraqués d’un désordre complet par le haut qui ne supporte plus que nul.le ne remue son sourcil. Oui ? Comme ils n’ont absolument aucun argument sur quoi que ce soit pour convaincre…ils se « contentent » de figements extérieurs des corps (qui, pour leurs têtes égarées, valent… acceptation de leurs délires…)…sauf que la France a la chance du « vécu » 1789… reproduit fidèlement dans le livre si curatif « Légalité de l’égalité – Une approche du Droit aux yeux droits » ]]. Cela suppose de se tenir à distance des institutions étatiques, désormais subordonnées aux logiques économiques qui entraînent le monde vers sa destruction accélérée [[ sauf que l’analyse est fausse ici, elle en omet le concret : le défaut du zapatisme est qu’il s’est très bien installé dans des zones agricoles à très fortes identités…or nous nous voulons un modèle universel et qui accueille toutes les…différences ! Donc pas tout à fait cela : les exemples d’émancipations sont à prendre avec respect pas l’organisation interne ! On ne transplante pas n’importe comment …]]. L’autonomie zapatiste récuse donc les cadres de la politique classique, fondée sur le principe de la représentation et centrée sur les partis et la compétition électorale pour le contrôle de l’appareil d’État. Elle déploie une autre politique qui part d’en bas, s’ancre dans les lieux de vie concrets et prend pour base la capacité des personnes ordinaires à s’organiser et à décider par elles-mêmes [[ ce qui reste la chance du municipalisme et de la décentralisation complète des enjeux…soit se défaire de toutes les élucubrations du centralisme parisien dont cette…Horreur culturelle dont peu sont charnellement conscient.e.s et qui peut se dire ainsi : la France est un  pays somptueux avec une langue très hors du commun. Mais tout est perdu, éteint, aplati, rabaissé, dévalorisé gravement par l’arriération (oui nous insistons l’arriération – cette incapacité de comprendre et de ressentir ) de Paris qui (bestialement) le ligote (le grand pays) dans des modèles impossibles à vivre, et même empêche ce pays de briller comme il le doit. Il a de sacrés vachement bons talents et ils sont tous censurés…par son peuple même (car URSS toujours : aucune censure par le haut ne résiste si le peuple ne relaie pas…pour la France en 2019 le peuple relaie encore l’horreur des censures – pour combien de temps les censures ? Quand allons-nous entendre le rugissement du « libérez Nos talents » ?]]. Refus de la politique d’en haut et quête d’une politique d’en bas paraissent constituer un terrain d’affinité avec les aspirations qui se sont fait jour, en France, durant le soulèvement des Gilets jaunes. À l’entrée des territoires zapatistes, de modestes panneaux expliquent : « Ici, le peuple dirige et le gouvernement obéit ». N’est-ce pas là l’expression d’un pouvoir populaire véritablement exercé, en flagrant contraste avec la dépossession politique de plus en plus largement éprouvée par les habitants des démocraties représentatives séquestrées  non représentatives [[ qui ont cessé de l’être depuis longtemps et n’ont donc…plus de raison d’être !]]?

 

Les raisons ne manquent pas de s’intéresser à l’autonomie zapatiste, patiemment construite au cours des 25 dernières années [[ tout est dit.. patiemment construite…ce n’est pas une pulsion désorganisatrice et de haute superficialité qui corrompt tant le faux libertaire en France, c’est donner toutes les chances pour que l’autonomie de conscience (1789) existe ! Et cela fait le tri entre vrais libertaires qui aiment et respectent les autres et faux qui piétinent tout le monde pour une idéologie…spectaculaire…d’un libertaire que pour soi pas pour les…autres (faut le faire un  libertaire qui ne peut pas accueillir TOUT le monde !)]] . C’est aussi pourquoi l’appel à débattre de la formation d’un réseau planétaire de résistances et de rébellions devrait retenir l’attention [[ oui, enfin du sérieux et du tangible et dire que nous sommes sur ce sillon depuis tant d’années et qu’il n’y a toujours pas foule …alors qu’il ya tant de trésors..]] de celles et ceux qui ne se résignent pas à la destruction du monde et qui considèrent qu’il n’y a pas d’autre moyen, pour tenter de l’interrompre, que de faire croître nos forces pour affronter l’hydre capitaliste et bloquer les rouages du monde de l’économie. »…Cette réponse demeurant la seule à la Taille du monstre. Et tous les guerriers de la paix le savent : un, monstre se détruit de 2 façons égales –**1) -- la déMonstration, user de tous les mots et concepts pour tous sortir du monstre, le sortir de la tête et des cœurs, véritablement le dé-Monstrer…et puis** 2)--- s’organiser oui mais complètement hors de lui et sans le moindre de ses concepts et de ses mots…pour nous, les 2 sont faits (à améliorer mais bien plantés)…et vous ?

Vous-voulez-voir-à-quoi-ressemble-la-dictature-de-l'UE- ?

« Mais cela illustre la manière dont l'UE parvient à s'immiscer dans la politique de ses membres [[ sans aucun droit légal d’ingérence – tout le monde braille lorsque des réseaux sociaux …interviennent dans les élections. Mais les monstres de l’UE c’est pire, ils se sont toujours introduits frauduleusement chez nous comme des occupants ennemis…leurs « interventions » (euphémismes !) devraient faire hurler…là nous hurlons, t’entends ?]], au point de parvenir à rendre impossible l'expression du vote populaire tel qu'il a été proclamé [[ 2005 sonne le glas de l’Europe néolibérale : si tu ne respectes jamais les règles, au nom de Quoi devrions -nous respecter tes règles de faussaires et receleuses ?]] il y a maintenant plus de trois ans, par des manoeuvres dilatoires qui s'accumulent, et par la probable corruption des membres du parlement britannique. Ce qui nous rappelle amèrement Lisbonne 2008 [[l’acte le plus scélérat qui fut...et dire que des français, hautement collabos, sont derrière tout cela !]].  La ou l'UE passe, la démocratie trépasse, et nous en avons une nouvelle preuve. On notera que dans ce cas de figure, il a suffi de la trahison d'un seul député (j'allais dire après bien d'autres) pour que BOJO perde sa majorité et que le vote soit retourné. Quand le vote d'un seul homme vaut plus que le choix de 17 millions de britanniques (ils sont probablement davantage maintenant, puisqu'un sondage récent révélait que 54% d'entre eux étaient favorables aujourd'hui à un Brexit dur contre 52% il y a trois ans), on peut se poser des questions sur l'avenir et le fonctionnement des démocraties sous la… dictature européenne. »…Les mots prennent pleinement leur sens et – faute de sociomimétismes à temps – les minables cupides et ruisselants d’avidités ne peuvent plus se cacher de leurs corruptions…ils prétendent, dans leurs délires, diriger l’Europe…à nous de les éveiller au milieu de leurs vaines illusions : la réalité , la vraie, est que les peuples reprennent l’Europe en main…et que la vague de fond est déjà irrésistible…comme on n’instruit jamais les salauds, à chacun.e de trouver où ça frémit le plus…pas si compliqué pour des coeurs purs !

……………………….*********************************************

Le-cas-Raymond-Barre-ou-la-trahison-des-dirigeants-français-stipendiés-de-la-finance-anglo-américaine/#

« Si les réalisations du CNR n’ont pas réussi à pérenniser, sur la durée, l’entier contrôle de la politique monétaire et économique – indispensables au contrôle « politique » – de la France, c’est précisément parce qu’elles ont omis de réformer le concept d’entreprise [[ il faut clamer haut et fort que tous les successeurs du balaise de de Gulle l’auront TRAHI mais à 100 % Pompidou qui signe avec Giscard d’Estaing, 1973, l’acte scélérat de donner aux banques privées le droit unique de battre monnaie…ce qui « invente » la fausse dette (puisque c’est « la leur » pas la « nôtre » !) et finit…par Lisbonne…oui à cause de Pompidou l’enfer actuel : ). Ensuite Barre, Chirac dans sa présentation d’apparences avait un souffle mais dans sa politique intérieure il aura été anti-gaulliste acharné comme Sarkozy le triste et l’effondrement macronien …tous les problèmes français viennent de ces…trahisons si rampantes. Car défaire le CNR c’est défaire de Gaulle (leur alliance avait construit le vrai pays de la sécu, etc. que du grandiose face à leurs…minableries depuis…1983 ! ]]. Car c’est par le moyen de l’entreprise… anonyme hypertrophiée et des multinationales apatrides que les financiers ont finalisé leur contrôle sur le phénomène politique [[ que de Gaulle, anti Otan et anti « occupant étasunien » avait si finement pressenti…jamais « de politique à la corbeille » (donc pour l’abolition de la Bourse et l’interdiction de dérégulations financières !)  …c’est la ruine des pays ! Vérifié, de Gaulle avait raison…]]. En voulant remédier à cette omission fatale, De Gaulle a été chassé du pouvoir par la classe politique et les grands bourgeois qui détenaient – et détiennent toujours – le contrôle de la France [[ en clair,  les collabos et les Vichyiste, dont se vante le macronisme…ont évincé les résistants…et les censures censitaires, par l’argent, sont la preuve éclatante que ce qui reste de culture française…publique est celle…des collabos !]].

A cet égard, les français doivent absolument conserver deux choses à l’esprit :

*** 1) -- ceux qui dirigent actuellement la France sont les émanations et descendants directs de ces mêmes « zélites » économiques compradores qui sévissaient au début du XXème siècle. Je recommande aux lecteurs curieux les nombreux ouvrages d’Annie Lacroix-Riz pour comprendre comment les collaborateurs de la 2nde Guerre Mondiale sont restés quasi intégralement au pouvoir après la guerre [[ fait et certifié exact !]] ; ce sont eux qui ont ligoté la France aux multinationales en l’intégrant à la CEE devenue UE. La collaboration [[ le mot claque clair ! ils sont des occupants ennemis…]] des « zélites françaises », débutée au tout début du XXème siècle sous les auspices financiers anglo-américains [[ ceux contre qui luttait si grandement le vrai gaullisme…résistant !]], brillamment poursuivie sous ceux de l’Allemagne nazie puis, sans transition, sous ceux de la collaboration atlantiste, est en cours de reconquête de sa ligne initiale : la collaboration financière totale, qui se cache sous les oripeaux du modèle anglais de «réglementation». [[ sauf que la dérégulation dérègle tout…que l’incroyable parasitisme du privé signe sa dépendance de drogués envers les services publics….et que les néolibéraux sont en clair des anarchistes qui veulent démanteler entièrement l’état…mais par pour un projet grandiose…juste pour la sordidité de s’approprier tous les trésors publics (ce pourquoi les privatisations insensées dominent depuis…l’après rupture de 1983 vous savez la folle « désinflation compétitive » qui aura signée que les faux socialistes passaient dans le camp des capitalistes… sans issue !]]

*** 2 ) ces mêmes personnalités troubles qui ont fait de la trahison des intérêts de la France leur cheval de bataille [[ pas de bol pour nous…depuis 1969 c’est sans interruption que nous n’aurons eu que des traîtres et des collabos…raison de plus pour abolir tout de suite toute professionnalisation de la politique…plus jamais une personne ne pourra séquestrer un  pays entier et prendre sa population en otages réprimés. La macronisme aura été le vaccin qui guérit de ces horreurs !]] se saisissent actuellement de la « nécessaire » réforme de l’entreprise pour aller encore plus loin dans la disparition du modèle politique, économique et sociétal de la France et de l’Europe continentale en le « fusionnant » (mot pris au sens propre et figuré) au monde financier anglo-saxon [[ ce que nous avons toujours dit, mais toutes analyses nouvelles – tu parles elles datent de bien  avant…eux ! – sont faites passer pour trop légères par les faux intellectuels – ceux « permis » par les producteurs-journalistes millionnaires qui ‘font la loi » dans les censures – oui ce blog peut se sentir propre de ne s’être jamais trompé sur rien de fondamental ni d’essentiel ]]).  Ainsi, ce n’est plus seulement le droit civil qui disparaît en tant que droit commun mais encore les particularités françaises et continentales du droit commercial, matérialisé en 1807 par le Code de Commerce napoléonien. Du droit et de la justice, en tant que recherche collective de la vérité, il ne doit plus rien subsister ! »…Pas de bol pour eux, nos textes de ces derniers jours, ramènent à la surface à quel point le droit administratif français peut résister…aux multinationales

A quel point les subtilités du Droit public foutent K.O. les corruptions grossières du droit commercial (qui, lui, ne repose sur aucun  Droit, qui ne peut s’appuyer sur les Principes généraux du Droit et qui n’a aucun  ancêtre depuis que nous, et d’autres, avons prouvé qu’Adam Smith était un fervent anticapitaliste…Résumant même les financiers honnis en un « Tout pour moi et rien  pour les autres » (que nul.le ne peut dire très amical…)…

Et les voici réduits à leurs plus simples expressions – nus et démunis – nous les avons précédé dans les…sociomimétismes et ils n’ont plus rien en quoi se déguiser...

…oui cela vous rappelle quoi ces postures ?

….simple, celles des coupables vraiment coupables !

Les accusations fermes sont lancées, les fausses…

……………élites françaises ne peuvent plus que les recevoir !

 

…………………………Avec…accusés…de réceptions !

 

..…..……..……………(à suivre)

 

………………….……….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

         Que l’immense compréhension collective nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

       tous ces textes quotidiens sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture Marion Sarano …ici…vous avez de si beaux yeux

Couverture Marion Sarano …ici…vous avez de si beaux yeux

Les financiers anglo-américains ont « récompensé » Raymond Barre, en tant qu’heureux continuateur de la doctrine Pompidou, d’avoir si bien et si efficacement agi pour étouffer la réforme de l’entreprise voulue par De Gaulle (alors appelée « participation »).

Les financiers anglo-américains ont « récompensé » Raymond Barre, en tant qu’heureux continuateur de la doctrine Pompidou, d’avoir si bien et si efficacement agi pour étouffer la réforme de l’entreprise voulue par De Gaulle (alors appelée « participation »).

Sociomimétismes ?
Le 21 septembre… « un signal très fort, et très attendu par de nombreux Gilets jaunes, serait que la marche climat du 21 septembre se termine dans l’ouest parisien, aux alentours des Champs-Élysées. Cela ferait sens pour tout le monde de se rassembler à cet endroit, puisque c’est là que sont les lieux de pouvoir ! Une telle convergence serait assurément historique. »…

Le 21 septembre… « un signal très fort, et très attendu par de nombreux Gilets jaunes, serait que la marche climat du 21 septembre se termine dans l’ouest parisien, aux alentours des Champs-Élysées. Cela ferait sens pour tout le monde de se rassembler à cet endroit, puisque c’est là que sont les lieux de pouvoir ! Une telle convergence serait assurément historique. »…

En pratique, on comprend qu’un double-jeu se met en place.  D’un côté, celui d’une presse qui a de plus en plus de mal à s’adapter aux contraintes modernes : elle n’a toujours pas compris que sa valeur ajoutée réside avant tout dans sa capacité d’analyse de l’information, et de sa présentation ordonnée avec un filtre connu, conscient et revendiqué pour son marché (son lectorat) et non pas, comme c’était le cas jusqu’à présent, à un moyen de collecte aux orientations politiques et aux agendas plus ou moins occultes. Dans ce contexte, il est peu étonnant qu’elle choisisse le chemin trop arpenté qui consiste à piocher chez les autres plutôt que se remettre en cause.

En pratique, on comprend qu’un double-jeu se met en place. D’un côté, celui d’une presse qui a de plus en plus de mal à s’adapter aux contraintes modernes : elle n’a toujours pas compris que sa valeur ajoutée réside avant tout dans sa capacité d’analyse de l’information, et de sa présentation ordonnée avec un filtre connu, conscient et revendiqué pour son marché (son lectorat) et non pas, comme c’était le cas jusqu’à présent, à un moyen de collecte aux orientations politiques et aux agendas plus ou moins occultes. Dans ce contexte, il est peu étonnant qu’elle choisisse le chemin trop arpenté qui consiste à piocher chez les autres plutôt que se remettre en cause.

Sociomimétismes ?
Sociomimétismes ?
Mark Mis ….Larve de libellule

Mark Mis ….Larve de libellule

de Eliza Douglas …the rest is herstory

de Eliza Douglas …the rest is herstory

Bilan RT sur l’acte 43

L’Allemagne peut-elle plonger l’Europe dans la crise ? – durée : 22 mn - ARTE

Faouzi Lellouche, organisateur de plusieurs opérations des gilets jaunes et maître David Libeskind cofondateur du collectif Robes noires et gilets jaunes. Durée 1 heure…

Communes socles de la liberté de la France…vrai !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
la grosse saucisse dans le cul, acceptée parce qu'elle est surgelée et donc bien dure, c'est ça qui motive les plus faibles et demandeurs...
Répondre