Ce que les humains ne se disent plus entre eux ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Ce que les humains ne se disent plus entre eux ?

Que les cœurs s’épanchent et les manies hideuses de ne parler que d’argent, en tout de ne jeter que le purin malséant du fric paroi…ne passeront plus. Que se décolorent, se défraichissent, se flétrissent, se fanent ces compulsions toujours plus déplacées à voir. Que le fric ne paraisse plus que pour faire du bien. Sinon qu’il retourne à la niche pleurniche et se la ferme : nous avons tellement de choses plus sérieuses à faire que de croupir dans les enfantillages radotées de l’argent trop déshonoré…

Mais que dites vous là ¿ Qu’il faudrait tout de même penser aux plus jeunes, aux gosses…leur faire une place et tout de suite dans le vaste monde…Comme ceci…

Comment-l'-enfance-est-enlevée-avant-que-d'être-vécue-

Des rivières claires de rires ouvraient la pièce. Limpide fontaine où des pétales de babils venaient illuminer le fond des yeux. Le petit corps nu de l'enfant suivait la courbe des caresses (du latin carus, cher), leur imprimait sa danse heureuse, en cet enfantomatique livre. Et la main suivait les plis du ventre, des cuisses polissait les jambes, les talons. Sous les pieds venait y quérir une autre guirlande de rires. Et vous l'em-Brassiez. Le bébé nageait l'espace de vos attentions. Nourrissons le nourrisson….Mama mia…que c’est agréable à entendre…Sauf que ensuite…les mots changent de timbre de couleur, d’intonation de regard… REJETONS NOS REJETONS pour qu'ils rentrent dans… l'image sociale du maintenant mainteneur. Ô les parents sont patents. Mais comme ils ne sont pas de bons hôtes. La réalité contient des possibilités infinies, les enfants commencent par les plus magiques pour achever par les plus usuelles. Comment vous n'êtes pas de… bons hôtes? Quel plus grand plaisir que de faire connaître à d'autres ce que l'on connaît si bien, de faire res-Sentir à d'autres ce que l'on a si bien senti, et déambuler dans tous les chemins terrestres pour ré aborder, à quatre yeux, ce que l'on avait trouvé avec les siens seuls. L'hôte s'élargit de toutes ses graines reines et sa moisson dépasse de si loin la taille de ses graines (…) Sauf que…Le garnement devient pur ornement, simple garniture. Le môme momentané mué en miroir des parents se parant de lui (comme le nom l'incline). Qu'ils appliquent donc à eux-mêmes les mots qu'ils assènent aux enfants : et puisque, seuls, l'enfant ou le vieillard semble crédité d'être sages, à chaque fois que vous décernez un quelconque il faut, à votre enfant - suivez-le vous-mêmes - et vous aurez la sagesse. Vous comprendrez quand vous serez petits… Etc. (chaque mot de l’enfance et l’adolescence se voyant, ici, savouré de savoirs directs…).

Devenir-adulte-aujourd'hui-ça-prend-10-ans

Usbek & Rica : Votre texte est un plaidoyer pour accompagner davantage la nouvelle génération vers l’âge adulte. D’abord, ça veut dire quoi, pour vous, être adulte ? Jean Viard : J’observe un allongement de la jeunesse et je prends pour cela les deux critères de sociologie de base. Comment tu montres que tu es un adulte ? Tu fais un enfant, et tu prends un emploi stable. Or l’âge auquel arrive le premier bébé est aujourd’hui de 30 ans et 2 mois, et l’âge moyen du premier CDI est de 29 ans [[ c’est une moyenne et aucun humain particulier ne vit complètement cette moyenne…]]. Tout ça, ça veut dire qu’on a fini ses études, ses aventures érotiques, culturelles, à 30 ans. De 16 à 26 ans, on a donc une période de 10 ans où l’on est en apprentissage de l’âge adulte, à travers les études, le salariat, les voyages et l’amour, les quatre fondamentaux d’une société moderne. Devenir adulte, ça prend 10 ans [[ ce pourquoi - entre 100 autres raisons – il faille vraiment réorganiser toute la société qui met tout en …attente sauf pour ce 0,10 % trop pressés dans tous ses délires antisociaux…et qui écrase de son irresponsable rouleau compresseur alors qu’ils n’ont…absolument aucun besoin de toutes ces prédations !]]. Ca ne veut pas dire qu’on ne va pas travailler pendant ce temps-là, mais on va être des intermittents du travail [[ ce qui rend le calcul honteux de la retraite vu par les néolibéraux qui ne veulent…rien savoir de la vie concrète. Leurs papiers inhumains savent tout. Et les humains ne savent pas ce qu’ils vivent mais ils le vivent tout de même]]. Et ce n’est pas qu’une mauvaise nouvelle. On va travailler chez Deliveroo pendant 3 mois (« innovantes hier, ce type d'entreprises peuvent devenir sociales demain (...) mais aussi antisociales si nous n'y faisons pas attention », précise Jean Viard dans son texte,), avoir des contrats de travail l’été, etc… Il faut faire la différence entre le jeune en cours d’insertion et le salarié instabilisé, et arrêter de mettre le jeune en CDD dans la même catégorie que la maman de 40 ans avec deux enfants, elle aussi en CDD. Le jeune, lui, est en apprentissage. La discontinuité est le système normal de la jeunesse

L’emploi stable reste un Graal… Encore une fois, est-ce vraiment une « vie discontinue » choisie ? J.V. : Quand 60% des bébés naissent hors mariage (et 68% des premiers nés), quand 30% des enfants vivent avec des parents séparés, c’est pas la faute à Macron et au capitalisme [[ mais bien du consumérisme forcené qui sépare tout le monde de tout le monde et qui appartient bien à une idéologie malsaine fondée sur…l’antisocialité et la brutalité inhumaine…Les humains vivent les coups que l’ultra violence des trop riches leur assène de partout en même temps. Ces comportements sont des résultats subis non des volontés qui ont vraiment pu opter…Stopper vite les violences par le haut c’est permettre à la société de s’organiser…enfin !]] ! C’est le désir des gens de vie discontinue [[ faux – c’est l’absence de choix réels ajoutée à l’absence de choix réels, etc….qui y aboutit]]. 60% de bébés hors mariage, ça veut bien dire qu’on est sorti des cadres anthropologiques traditionnels, et notamment du mariage [[ cela veut dire que dans les angles qui font si mal de la désorganisation c’est moins compliqué, plus pratique de faire comme cela : ce n’est pas un désir c’est une posture d’autoprotection qui vit moins mal les…mauvais comportements de la société…pervertie par le haut : enfin voyons vous le savez bien. Pourquoi dites-vous l’inverse ?]]. La société de classes a explosé, nous sommes dans un monde d’individus, c’est la structure de la culture qui a changé [[ Faux la société de glace est plus durcie que jamais et les « dividus » (plus individus puisque dépossédés d’une grande partie d’eux/elles) veulent…autre chose : Car ?« On est heureux dans notre vie privée, mais désespérés sur l'état du monde. On a perdu le commun » [[ donc le discours protecteur et paternaliste de cette sociologie si peu « critique »…ne résonne pas avec la vrai ambiance actuelle…elle ne regarde que de l’extérieur !]]. 3% des gens pensent qu’on vivra mieux demain, 70 % des gens pensent qu’on vivait mieux hier [[ parce qu’en 2019, il n’y plus assez…le choix…voir comment la jeunesse est traitée, maltraitée oui…comme si elle avait le choix et qu’elle devrait …se montrer contente, béate et se taire en laissant faire ces adultes qui bâclent tout…par trop ! Et ne s’occupent plus des besoins essentiels]], c’est monstrueux [[ de si mal s’occuper de la jeunesse oui cela a quelque chose de monstrueux !]]….. 

Vous proposez pour cela des mesures concrètes, en commençant par « instituer pour les jeunes entre 16 et 28 ans une période d’apprentissage des autonomies avec un revenu pour tous, soit universel, avec diminution de 50 % quand il est accompagné d’un revenu salarial, soit sur projet, en primant les activités que l’on désire démocratiser et favoriser », en offrant par exemple un logement en cité U gratuit pour un jeune étudiant salarié au maximum deux jours par semaine. Vous proposez aussi que « chaque jeune puisse travailler pour 3 000 euros annuels déclarés, mais sans charges, comme en Belgique,etc.»… « Je propose que tous les jeunes de 16 ans fassent un voyage en France de 10 jours » [[ oui mais encore ? Pourquoi que 10 jours ?]]. Il faut comprendre qu’il n’y a pas qu’un seul chemin[[ pourtant le consumérisme obtus n’en  propose qu’un seul…la pensée unique refuse tout autre choix que le sien, toujours le pire !]]. Des milliers de jeunes décrochent de l’école à 13-14 ans : à peu près 100 000 par an. Peut-être qu’il faut leur permettre de voyager, d’avoir des vies amoureuses - dans les quartiers populaires, il n’y a pas de liberté sentimentale [[ tiens, pourtant, tout était surdéterminé par le fait que ce soient les humains qui insistent pour vivre hors des cadres : c’est donc que des violents en costards cravates (qui se croient absurdement propriétaires de tout) les ont foutu hors de ces cadres ? Et sans leur demander surtout leur avis ? Un peu de cohérence aide à voir clair..]] - de faire des petits boulots, de reprendre leurs études ensuite. A l’inverse, tous ces jeunes qui font des études longues, il faudrait qu’ils commencent à travailler plus tôt. Qu’il y ait des incitations. Si tu travailles un mois l’été, je renouvelle ta bourse. Pour que tu gagnes de l’argent. C’est quoi ce jeune qui, à 26-27 ans, n’a jamais gagné d’argent ? Il faut aussi donner des primes aux jeunes : chaque jeune pourra avoir le droit à une bourse de 5 000 euros pour un projet de voyage de six mois.[[ gare aux excès de pollutions cependant…]] Il faut aussi donner l’autonomie fiscale des jeunes à 16 ans. Il faut arrêter que les enfants de bourgeois permettent aux parents d’avoir une part fiscale. Cet argent serait bien mieux dans un fonds pour la jeunesse. »…Bref tout IMITER et dans le moindre détail le monde dit adulte…

Est-ce ainsi que les humains sensés et sensibles…vivent ? (« On est heureux dans notre vie privée, mais désespérés sur l'état du monde. On a perdu le commun »).

Lecture-les-étudiants-continuent-à-privilégier-le-papier

“Près de 92 % de la population étudiante est plus concentrée en lisant sur papier [[ la vraie santé triomphe celle qui se fout de l’argent et qui n’entend que les résultats et les vérifications authetiques et sincères ]]. S'il a été démontré que la lecture sur papier s'accompagne d'une meilleure compréhension [[ tellement facile à piger et à économiser de piger, cela épargne tant de détour…Quoi donc ? Appréhender c’est avec préhension comme la com-préhensiin…donc avec la Main, avec l’écrit manuel…Oui c’est écrit dedans…les mots ne nous cachent rien…ce sont des pouvoirs pervers qui tentent de nous cacher que les mots sont de notre côté, pas du leur. Et que face au langage l’argent a PERDU…s’il ment les mots offrent le démenti…etc. …]] et d'une mémorisation accrue des informations contenues dans ces textes [[ écrire à la main muscle la mémoire, l’approfondit et la renforce au final !]], reste à savoir quelles sont les préférences personnelles concernant les supports de lecture d'une génération plongée dans le tourbillon des technologies [[ et là claque énorme que la santé mentale demeure malgré les milliards de…propagandes – là où la concurrence (des choix, des versions, des possibles, etc.) reste toujours libre et non forcée - la «fausse» concurrence capitalise nous… force donc en tout, ne nous laisse pas libres et ne veut aucun choix mais la juste la pensée unique – la sienne seule ! Là elle se montre vaincue : le support papier est plus sain pour le fonctionnement global du corps…]].

Assister aux cours et relire régulièrement ses notes est essentiel pour réussir à l'université. S'il est un travail que la population étudiante ne doit pas négliger, c'est bien la consultation des références bibliographiques recommandées par les enseignant·es. Internet facilite grandement l'accès à ces ouvrages. De là à consulter livres et articles scientifiques directement sur écran, il n'y a qu'un pas. »…que de moins en moins franchissent…

…………………………..Tu prends l’info, tu vas la vivre ailleurs

 

………….……(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……….Que la joie lucide des vrais débats nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

Ce que les humains ne se disent plus entre eux ?
Ici comme en couverture : Joseph Ford.Net

Ici comme en couverture : Joseph Ford.Net

streetatya fresque de Ella & Pitr, est la plus grande d'Europe

streetatya fresque de Ella & Pitr, est la plus grande d'Europe

Séverine Leboeuf, rue de Belle Place, Villeneuve-Saint-Georges (France), février 2018. | Gideon Mendel

Séverine Leboeuf, rue de Belle Place, Villeneuve-Saint-Georges (France), février 2018. | Gideon Mendel

Jean Viard… « On est heureux dans notre vie privée, mais désespérés sur l'état du monde. On a perdu le commun »

Jean Viard… « On est heureux dans notre vie privée, mais désespérés sur l'état du monde. On a perdu le commun »

Pas la peine de faire semblant de regarder ailleurs – ils/elles sont bien là mais vous détournez les yeux. Pourquoi ? L’insoutenable présence des vrais poètes !

Pas la peine de faire semblant de regarder ailleurs – ils/elles sont bien là mais vous détournez les yeux. Pourquoi ? L’insoutenable présence des vrais poètes !

C’est par les mots qu’ils nous tenaient, détenaient… ? Eh bien cela ne peut conduire qu’à la libération intégrale…

C’est par les mots qu’ils nous tenaient, détenaient… ? Eh bien cela ne peut conduire qu’à la libération intégrale…

pas de paillettes que de l’honnêteté…« Chaque faux adulte se dit “ces jeunes cons vont glander”, et chaque fois, ce n’est pas vrai » …place donc aux vrais adultes, ceux qui veulent transformer l’enfer secrété par le haut !

pas de paillettes que de l’honnêteté…« Chaque faux adulte se dit “ces jeunes cons vont glander”, et chaque fois, ce n’est pas vrai » …place donc aux vrais adultes, ceux qui veulent transformer l’enfer secrété par le haut !

Beaucoup moins que la bestialité capitaliste en tout cas ! Puisque « On est heureux dans notre vie privée, mais désespérés sur l'état du monde. On a perdu le commun »…et qu’est-ce qui désespère tant sinon la bestialité si régressive et inhumaine de l’inadmissible capitalisme néolibéral…

Beaucoup moins que la bestialité capitaliste en tout cas ! Puisque « On est heureux dans notre vie privée, mais désespérés sur l'état du monde. On a perdu le commun »…et qu’est-ce qui désespère tant sinon la bestialité si régressive et inhumaine de l’inadmissible capitalisme néolibéral…

Hartmut Rosa (dans son livre « Résonance ») : « Les jeunes ne pensent pas que le monde pourrait être plus démocratique »

L'instrumentalisation de l'enfant consiste à s'approprier son enfant, à l'objetiser, parfois à le parentaliser, lui retirant toute faculté de comprendre et de choisir…de le préparer à la diversité si bénéfique du monde et de l’accepter pour ses progressions, etc…ceci sont des parents…néolibéraux (donc ennemis de la liberté chez les autres)…

Je suis une vie qui commence – et vous voulez déjà tout lui empêcher…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jz7g1n2ymg 02/01/2020 14:55

We've been content with learn the actual �write your essay� purpose that can play a role in progresses through learning within the well-liked visitors.