Le reste du monde ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Le reste du monde ?

Ce qui reste là alors ? Ou ce qui est laissé ici ? Le reste du monde en sait autant que nous en savons sur nous, mais nous savons ce que lui ne peut pas savoir. Et donc soyons fermes et accueillants envers nous-mêmes (le meilleur du pays ne peut appartenir aux faux dirigeants !). Et restons accueillants mais fermes envers les autres pays. Puisque ? Tant que le capitalisme demeurera il restera impossible de fonder l’Humanité, de faire la grande ronde qui unit équitablement chaque pays à tous les autres. La corruption trop avide qu’il a foutu dans trop de cœurs fait malsain barrage. Sabote tout à la racine. Mais il ne peut plus durer longtemps. Oui, chaque jour un (ou plusieurs) cœurs se détournent à jamais de lui… La base d’une rénovation de base : Jean Jaurès et son internationalisme «protectionniste». Oui ce protectionnisme rationnel qui unit le désir d’un international équitable à mais aussi d’une protection efficace des populations de chaque pays…Et alors, dans certains domaines, un protectionnisme tempéré doit se dresser. Sauf qu’il reste de tout cœur avec les autres peuples ce n’est pas pour leur nuire…mais pour sauvegarder le futur des 2 pays…Oui sortir vraiment par… le haut, donc sans plus les politiciens professionnels…sources de tous les désastres avérés ! Qui tirent, eux, tout vers le bas…Voyons comment…

Donald Trump a fustigé « les mondialistes » et fait l'éloge des « patriotes » mardi à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies. « L'avenir n'appartient pas aux mondialistes. L'avenir appartient aux patriotes. L'avenir appartient aux nations souveraines et indépendantes, qui protègent leurs citoyens et respectent leurs voisins», a déclaré, d'un ton grave, le président des Etats-Unis pour sa troisième participation à la grand-messe annuelle de la diplomatie mondiale. (Cnews) »…Cohérent…mais pourquoi (alors) empêcher, par des conflits perpétuels que les autres deviennent ces… nations souveraines et indépendantes, qui protègent leurs citoyens et respectent leurs voisins. Donc SEULS les USA irrespectueux ont le droit de rester nations souveraines et indépendantes, qui protègent leurs citoyens et respectent leurs voisins ? Cela va les rendre bien solitaires non ? A moins qu’il puisse être dit tout et son exact contraire - en même temps – et que cela ne modifie rien ? Après tout l’américanisation du monde s’est déguisé… du mot «mondialisme»…Il n’y a nul monde derrière le mondialisme puisque les peuple en sont chassés à 99,99 % …ne restent que 0,01 % à délirer rester patriotes mais mondialistes quand même ! Soit à chasser les peuples concrets du monde lui-même ! Voici que nous ne sommes plus dans les sacs de nœuds de leur pensée pour empêcher de penser clairement et à mots non ambigus.

SOURCES ET INSTITUTIONS QUI LES TRAITENT ET PUBLIENT LES DONNÉES - Deux sources statistiques permettent d’avoir une idée du flux d’immigration étrangère en France : AGDREF, d’après la délivrance de titres de séjour ou de visas long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) ; les enquêtes annuelles de recensement (EAR) réalisées par l’Insee [[l’idée reste de toucher du doigt comment des instruments (compter sans juger) se voient détournés par l’idéologie…ou, dit autrement, comme nous sommes empêché.e.s de voir Sans Œillères le reste du monde ?]]. Les estimations faites à partir de l’une ou de l’autre de ces sources sont publiées et mises en ligne par différents organismes :

-       le ministère de l’Intérieur (DSED, département des statistiques, des études et de la documentation) ;

-       Eurostat ;

-       l’Insee ;

-       l’Ined.

Aucune des statistiques mises en ligne par l’un de ces organismes n’est exactement… équivalente celles des autres [[ c’est la source de toutes les interprétations exagérées justement…]]. Pourtant, c’est l’Insee qui est responsable de la coordination statistique et communique à Eurostat ses propres estimations à partir des EAR et le DSED (émanation de l’Insee) les données produites à partir du fichier AGDREF. Les estimations de l’Insee à partir des EAR figurent dans l’arbre de navigation sur la base de données Eurostat [[ que nous avons déjà conseillée – selon le sourire un petit effort rend fort, la tranquillité d’esprit d’après avoir vérifié dans le lourd offre la plus grande légèreté de savoir et donc de ne plus pouvoir être désinformé.e.s que dans les infimes détails !]] dans la rubrique Immigration du thème Démographie et migration. Celles que le DSED communique à partir d’une exploitation d’AGDREF sont localisées dans la rubrique Permis de résidence du thème Asile et gestion des migrations.

>>> -- **** La diversité des sources et de la manière de les traiter ne peut qu’inspirer une certaine méfiance vis-à-vis des «chiffres officiels», d’autant plus que, lorsqu’ils sont cités, personne ne s’embarrasse des précisions… nécessaires pour comprendre ce qu’ils recouvrent [[ avec l’Insee, les recherches sont d’autant plus difficiles que rien ne permet à «nos» recherches de trouver un chemin. Tout est structuré pour eux seuls, soit le pouvoir politique pas assez scrupuleux, en dernière instance. Ce que nous voudrions c’est juste pouvoir vérifier. Et des questions transversales obligent à des comptages permanents…puisque tout demeure en des colonnes biens séparées et…étanches! Pertes de temps cumulées qui détournent des énormes problématiques à résoudre….]].

Une première source de confusion tient au champ géographique : France entière, France métropolitaine. Une solution simple serait de publier les deux séries à chaque fois. Tous ceux qui travaillent à partir du fichier AGDREF peuvent le faire. Eurostat, cependant, ne sera probablement pas très enclin à publier les deux séries. Rien n’empêche l’Insee de faire de même à partir des EAR [[ rien n’empêche que les trop lourds préjugés des politiciens de métiers. Qui ne perçoivent plus qu’eux seuls (égarés de solipsismes) et pas les réalités enchevêtrés du pays réel !]].

La deuxième source de confusion tient à la… manière de compter les titres d’une durée d’au moins un an. L’Ined, l’Insee et le DSED pourraient peut-être se concerter pour évaluer la meilleure façon de procéder. Il n’est quand même pas anodin de savoir s’il y a eu une stagnation (ou légère baisse) des flux de 2003 à 2011, comme l’indiquent les calculs de l’Ined, ou si la tendance à la hausse est quasiment ininterrompue depuis la fin des années 1990 comme le montrent les données publiées par le ministère de l’Intérieur (DSED) [[ Pour la France s’entend (l’Allemagne c’est très différent)… ce n’est pas dans le réel qui demeure une…stabilité (ni augmentation ni diminution) avec un pic en 2015. L’immigration n’est pas un problème de chiffres mais de… fuites complètes des riches (qui Refusent leurs responsabilités et leurs devoirs…s’ils sont riches c’est au détriment de l’état du monde…à eux de corriger ce que leurs trop de revenus…déstabilise ! Donc les migrations…non libres et complètement forcées…]]… Je suggère que, si l’on retient une durée de 364 ou 365 jours, celle-ci prenne pour point de départ la date de premier contact en préfecture et non la date de début de validité marquée sur le titre de séjour [[ plus neutre au niveau de l’information pure…]]. Par ailleurs, si le DSED est capable de fournir à Eurostat les données sur les titres de séjour par durée, il peut aussi mettre en ligne sur son site, à destination du public français, les tableaux sur les titres de séjour de toutes durées dont ceux d’au moins un an.

Reste l’écart [[ ce qui donne lieu aux enflammements des imaginations et à la pensée dite magique où le simplisme du c’est la faute de qui Subit l’origine du problème…genre s’il n’y avait pas de chômeurs il n’y aurait pas de chômage, donc piétiner sans égard les Conséquences de mauvaises politiques, de choix malencontreux –  soit les chômeurs qui en deviennent de multi-victimes (subissant tout 2, 3 , 4, 10 fois…). Ici migrations due aux cupidités inexcusables des déjà trop riches (qui n’en ont nul besoin de plus de riches…amis c’est pour…s’amuser…) et qui ne sont pas…accusés de provoquer tant de migrants (alors que ce sont les faits traçables). Et – donc – de devoir déflaquer de leurs faux profits les sommes qui doivent à réparer «leurs» dégâts. Également pour le chômage – si les entreprises étaient impliquées «sur leurs profits» du Trop de chômage comme les chiffres…changeraient !]] entre les estimations à partir des EAR et les données sur les titres de séjour, difficilement résorbable. Les estimations tirées des EAR sont celles qu’Eurostat publie dans sa rubrique «immigration», sans retenir les nationalités détaillées des étrangers venant de pays tiers, évitant ainsi à l’utilisateur de s’interroger sur la disparité entre ces données et celles sur les titres de séjour. Pourtant, les instituts de statistique néerlandais et suédois, par exemple, ont fourni à Eurostat des informations pour toutes les nationalités que l’on peut retrouver dans la rubrique «immigration» sur le site d’Eurostat [[ donc c’est faisable mais ce n’est toujours pas faitl’immigration doit demeurer un Problème et pas une solution…]]. Et, aux Pays-Bas et en Suède aussi, on trouve un écart, de même sens, entre les données sur l'immigration tirée des registres de population et celles sur les 1ers titres de séjour délivrés pour une durée d'au moins un an, à champ géographique constant. »…Nous avons mis en images quelques documents surtout afin de faire ressentir que la vraie réalité est…derrière ces mauvais comptages et ces intentions pas nettes de toujours vouloir cacher ou fausser…Ne plus s’en prendre aux humains pour les trop graves fainéantises de qui s’octroient de trop hauts revenus…en contrepartie d’aucun service…effectivement fait ! Voici que le reste du monde va pouvoir ne pas rester en…reste ?

>>> - ** Puisque au coeur d’où nous voulons être (avoir de nouveau prises sur les évènements) et ce par la dialectique salubre. Au lieu du binaire, du dualisme insoluble du 2 camps (fabriqués au départ ces 2 camps) - opposer toujours des raisonnements en, au moins, 3 parties – le cas ici ! Soit partir oui sortir des pièges pervers médiatiques (des conflits jamais élucidés en montrant leurs causes et en recadrant les effets actuels dans une chronologie de déroulement). Le but de ces médias indignes restant qu’il n’y ait pas de solutions. Sauf les leurs, les pires en tout. Ainsi la santé de la vraie dialectique c’est au départ de faire un grand pas de côté – ne plus voir le problème «faussé» de n’être toujours montré que sous un angle truqué. Et alors ? Le reste du monde devient le piège (l’indice flagrant) qui coince qui le dit. Ne pouvant faire autrement que d’étaler son énorme malhonnêteté intellectuelle. Regarde …le reste du monde le faut apparaitre si minuscule et qui le profère trop gigantesque. Cette inquiétante étrangeté ne peut être laissée en l’état. Le performatif reste du monde n’est (alors) qu’une erreur d’otique, un faux regard, une faute visuelle. Rectifiée – puisse que le doigt accusateur montre ceux qui voudraient faire de ce reste du monde une…insupportable réalité. Que les nœuds soient tous dénoués…les peuples entre eux peuvent résoudre l’immigration, en direct et sans passer par les intermédiaires politiques (lobbyifiés) qui ne peuvent qu’empêcher toutes solutions simples car si concrètes, qu’envenimer les choses et tout rendre pire (depuis 2 ans nous le vérifions bien trop non ?). Voyons comment ceci pourrait se passer ?

>>> *** -- Ce pourquoi ce sont les autres regards qui comptent, d’autres manières de voir qui démontent les routines et des dégâts des habitudes… « Humainement louable et obligatoire, l’action en Méditerranée est purement caritative si elle ne s’accompagne pas d’une… condamnation des actions et des politiques de l’UE qui dégradent la vie dans les pays d’origine des migrants [[ toujours regarder en amont, vers les sources, et pas vers l’aval, les conséquences et les résultats…si illisibles sans connaître leurs origines…]]  : interventions militaires, traités commerciaux «faussés», soutien aux régimes postcoloniaux complaisant et… passivité environnementale. Se limiter à la position des « bras ouverts », c’est perdre d’avance la bataille, en aliénant les secteurs populaires qui sont ceux qui s’occupent [[ et subissent frontalement… les conséquences des dysfonctionnements en…amont. Si l’on sait que c’est telle multinationale ou tel inéquitable avantage commercial  ou bien telle décision gouvernementale qui est à l’origine de cette vague de migrants… nul-le ne les verra plus jamais pareil…ils sont déjà plusieurs fois victimes, c’est pas la peine d’en rajouter…d’autant plus que de ne s’en prendre qu’aux effets n’annulent sûrement pas les…causes !]] de la concurrence du travail et de la coexistence interculturelle des nouveaux venus dans une lutte de pauvreté contre la misère [[ solution dans le socialisme douanier de Jean Jaurès !]] dans nos pays qui se joue rarement dans… les quartiers et milieux sociaux de la gauche politique professionnelle [[ qui osent se prétendre « beaux quartiers » sauf que, derrière leurs façades, plus grand chose n’est beau !]] et qui ouvre une autoroute confortable aux populistes de droite.

Si nous étions sérieux, l’accent serait mis sur l’exigence d’une politique anti-impérialiste et anti-chrématistique [[ soit le refus que les humains soient gérés comme les affaires !]]  cohérente de la part des gouvernements nationaux. Nous devons nous préparer à l’assaut du monde à venir. Celle de l’émigration massive due à l’impérialisme… belliciste et aux catastrophes climatiques en est un exemple. Et se contenter de rester les bras ouverts, de se laisser bercer par l’émotion et l’opportunisme médiatique ponctuels du moment, comme nous l’avons vu cet été, c’est perdre définitivement. [[ c’est que..]] La crise des migrants de 2015 a transformé tout le périmètre extérieur de l’Union Européenne en territoire fermé. Depuis lors, des contrôles ont également été rétablis à de nombreuses frontières nationales au sein de l’UE : toutes celles de la France et certaines de l’Autriche, de la Slovénie, du Danemark, de la Suède, de l’Allemagne et de la Norvège, notamment. »…Ce qui change tout – nous voici les gendarmes des dirigeants Illégaux de l’Europe…illégaux car les peuples européens ne veulent surtout pas du néolibéralisme anglo-saxon ! Et pourquoi alors défendre des intérêts qui ne sont surtout pas les nôtres ? Sur le fond, nous sommes donc tellement plus proches des migrants que de ces si…faux dirigeants…si ennemis de l’intérêt général ?

2 remarques (il y en aurait des dizaines d’autres…) : le lien est http://www.jaures.eu/actualite-jauressienne/jaures-protectionniste-socialisme-douanier/ et non   Google – bizarre la permutation…

La fin du texte reste…

…le reste du monde reste oui l’extension du domaine…

……………….de toutes nos luttes. Ne l’oublions surtout pas !

 

…..……………(à suivre)

 

 

………………….……….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

         Que l’immense esprit de résistance nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

       tous ces textes quotidiens sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu.

 

Le reste du monde ?
Comme quoi protéger à la fois les populations des pays spoliés et des pays qui subissent…Soit par les plus bas salaires et vouloir généraliser partout ces bas revenus – ou bien jeter les plus socialement désespérés sans organisation dans les pays plus riches – Ceci doit être résolu des 2 côtés en mêle temps…Jaurès a raison accepter d’être divisés c’est tout  perdre - unir et les pays pauvres et les plus riches mais contre leurs mêmes exploiteurs ceci ressemble à une solution qui emporte tout !

Comme quoi protéger à la fois les populations des pays spoliés et des pays qui subissent…Soit par les plus bas salaires et vouloir généraliser partout ces bas revenus – ou bien jeter les plus socialement désespérés sans organisation dans les pays plus riches – Ceci doit être résolu des 2 côtés en mêle temps…Jaurès a raison accepter d’être divisés c’est tout perdre - unir et les pays pauvres et les plus riches mais contre leurs mêmes exploiteurs ceci ressemble à une solution qui emporte tout !

Que plus personne ne se sente dans le reste du monde…

Que plus personne ne se sente dans le reste du monde…

Jean Jaurès et son internationalisme « protectionniste »

Jean Jaurès et son internationalisme « protectionniste »

Le reste du monde c’est d’abord les chiffres de l’immigration…Or ils sont loin du compte. Pour de nombreuses raisons…que nous n’approfondissons pas ici…seulement afin de frôler diverses facettes de la vraie réalité – la très complète !

Le reste du monde c’est d’abord les chiffres de l’immigration…Or ils sont loin du compte. Pour de nombreuses raisons…que nous n’approfondissons pas ici…seulement afin de frôler diverses facettes de la vraie réalité – la très complète !

Évolution du nombre de délivrances de documents de circulation attribués à des mineurs étrangers nés à l’étranger (pour le 1ère fois). Source : Ined, Population, 70(3), p. 487-524 et Population, 73(4), 2018, p. 623-692.

Évolution du nombre de délivrances de documents de circulation attribués à des mineurs étrangers nés à l’étranger (pour le 1ère fois). Source : Ined, Population, 70(3), p. 487-524 et Population, 73(4), 2018, p. 623-692.

des migrants…touristes…voir dans le texte toutes les nuances de respect donc qui se doivent…

des migrants…touristes…voir dans le texte toutes les nuances de respect donc qui se doivent…

Pour en finir avec les fantasmes sur l'immigration, les chiffres des réfugiés en Europe depuis 1950

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
2 remarques (il y en aurait des dizaines d’autres…) : le lien est http://www.jaures.eu/actualite-jauressienne/jaures-protectionniste-socialisme-douanier/ et non Google – bizarre la permutation…
La fin du texte reste…
…le reste du monde reste oui l’extension du domaine…
……………….de toutes nos luttes. Ne l’oublions surtout pas !

…..……………(à suivre)


………………….……….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que l’immense esprit de résistance nous grandisse et nous nourrisse !!!
Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
tous ces textes quotidiens sont effectivement reliés à une pensée globale ***
trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 3 "Nul n'est nul", "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?» et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ; et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir, etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.
Résistances au changement Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser
Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.
La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité
L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !
Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres
Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative
Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.
Le si rare moment de la jubilation
La façon d’écrire se nomme infini respect
Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs
Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper
Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.
Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !
Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

Nous sommes la santé de la société

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)
Trouver ce que nous ne cherchons pas ?
………………………
Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu.
Répondre