L’imposture bourgeoise prise la main dans la fête ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’imposture bourgeoise prise la main dans la fête ?

Nous aimons la culture parce que si vivante elle se trouve et retrouve partout. Puis ? Ne va pas nous rebuter ou détourner de la montrer – malgré l’état de délabrement où les indignes mafias (qui n’y ont jamais rien compris) laisse cet illégal monopole (tu crois que la Commission européenne va remettre de le concurrence non faussée dans ce plus grand des monopoles…privés ? Surtout pas, il permet justement de censurer censitaire tout ce qui a toutes les bonnes raisons d’y mettre fin !)…Notre ardeur est intacte, et la vraie culture est de notre côté, nous offrant sans limites sa puissance intrinsèque…les bandits des mafias qui ont volé la culture sont en train de voler en éclats…voici  comment… !

La-culture-n'-est-plus-une-aventure-

« Tout doit être bordé [[ comme pour des bébés définitivement en bas âge : c’est ainsi qu’ils se rabaissent à nous traiter ? Plus jamais de spectacle qu’une marchandise sous plastique où tout n’est que mécanisé…Spontanéités (donc créativités sincères) expurgée ! Tout n’est plus qu’ennnuis…mortels !]]: Il est assez compliqué [[euphémisme… ]] désormais de proposer un spectacle qui ne soit pas passé par le tamis de la vidéo [[ les censures à la soviétique à côté c’est du vraiment permissif…tout n’est fait que pour les décideurs (qu’ils en foutent le moins possible ; encore plus assis que les Assis de Rimbaud – plus personne ne se met à la place des humains. La culture n’existe dans cette gadoue évidement plus…]]. L’organisateur veut tout savoir, tout voir et surtout ne prendre aucun risque [[ d’où le mythe du panache de l’entrepreneur qui prend tous les risques ne peut plus que rencontrer ses mites…Ce n’est plus qu’un affreux frileux dans ses vaines pantoufles !]]. Comment le lui reprocher puisque de son côté, le public est désormais amputé de la curiosité [[faux : ce descriptif fuit la réalité puisqu’il n’est même pas conjugé sur le vif…le public (imprivatisable) a été coupé, soi-disant, de sa curiosité mais – résistant toujours – sa curiosité n’est pas du tout coupée, elle. Plus que nuances !]] : il ne se déplace qu’après avoir regardé sur YouTube ce qu’il était censé découvrir sur la grande scène du spectacle vivant [[ qui sont chatrés à ce point ne peuvent évidemment plus participer à rien – juste trôner tels des potiches dormantes…]].

Dans ce contexte si peu culturel dans l’essence même de ce terme [[ merci de le préciser…les mafias qui monopolisent, et ce malgré la Constitution européenne, la culture ont donc bien extrait tout ce qui est culture dans leurs…tromperies préméditées. L’usage de ce mot ne leur appartient désormais plus ! Tout a une fin : surtout les conneries…]], pourquoi s’étonner qu’un épicier du spectacle, me contactant par le plus grand des hasards en vienne à me demander la liste exacte des contes, leur thème et leur durée. Il s’attend donc à un produit standardisé, programmé à la seconde près, sans le moindre risque de surprise [[ ces dictateurs aux petits pieds ne prennent du plaisir qu’à tout Casser, saccager, détruire…leur évident but c’est qu’il n’y ait plus la moindre culture qui rende plus intelligent.e Et plus sensible ! Ce sont des voyous véridiques avides de sectionner tous les liens sociaux… ]]. Je comprends mieux pourquoi un jour, j’ai assisté à un tour de chant d’une « grande » vedette québecoise dont l’intégralité de ce qu’elle disait et chantait défilait sur un prompteur [[ c’est juste de la conserve congelé servie toute froide. Il n’y a plus aucune chaleur humaine – aucun partage, ce sont plus que des robots qui s’ennuient juxtaposés !!]]. Bête répétitrice, elle ne risquait pas de déborder ni même de surprendre ! [[ surtout plus de surprises : la vie ne doit plus du tout être vécue…tout est devenue toc, au point que même l’intelligence artificielle ne serve plus à rien…puisque (au moins) y trainait le mot….intelligence !]]. J’ai répondu à ce monsieur trop carré que je ne savais en général pas moi-même ce que j’allais raconter, que le choix se ferait en fonction des réactions de ce curieux groupe d’individus qui forme un public [[ sinon il n’y a plus d’interactivités, de partages authentiques…que des similis, que des arnaques…insultantes !]]. C’est en les observant, les écoutant que je fais ma sélection et que je me permets de vagabonder au sein même des histoires.

L’improvisation ? Mon dieu quelle horreur [[ l’horreur c’est justement qu’il n’y aient pas d’improvisations !]] s’exclame le pauvre homme à l’imaginaire aussi rétréci que son désir de découverte. Il veut des garanties, exige de savoir où il met les pieds et surtout ceux de son cher public [[ à ce point de dépossession c’est seulement un soft esclavagiste, un exploiteur fini, qui prend tout et n’offre strictement rien…tiens comme le scandale du néolibéralisme, cette déchéance existentielle !]]. Le risque de les choquer, de les surprendre ou de les interloquer doit absolument être évacué [[ comme à peu prés tout le reste – il ne demeure qu’une mécanique vide qui ne peut plus dissimuler sa grosse pompe à fric qui prend toute la place – et dailleurs abondent les preuves de ces faits : un seul exemple - dès que ces bourgeois, toujours plus déchus, prononcent le mot « Fête » tous leurs produits enchérissent à la seconde. Et donc ? Ils ne veulent aucune fête réelle, pas de joies collectives, pas un que tout le monde soit enfin heureux…mais juste user frauduleusement du mot fête (comme ils fraudent absolument tout ce qu’ils peuvent) juste pour voler oui dévaliser (enchérir juste parce qu’il y a le mot fête c’est…bien voler, braquer !)…et le tout dans une tristesse infinie. Fête ce n’est qu’un emballage criard avec aucun contenu dedans… Oui le bourgois devient la plus vaste plaie mondiale…cassant toutes les ambiances ! Saccageant la société de A à Z…Puisque ne sachant absolument pas vivre – et refusant toujours d’apprendre à vivre…]]. La fausse Culture n’ouvre pas l’esprit, elle se contente de le laisser en l’état [[ dans le meilleur des cas…]].

Je crains hélas qu'il ne soit pas le seul à penser de la sorte. Cette anti.société ne supporte plus ce qui se trouve en dehors du cadre [[ il le faudra bien pourtant qu’elle supporte puisque ce sont eux /elles ces imposteurs qui sortent des cadres, qui déraillent complètement et qui sont en train de rendre tout inhumain : leur Monstruosité a bien assez durée !]], les sorties de route ou les facéties imprévues. Il convient surtout de ne pas heurter le bourgeois [[ ceux qui tirent dans le foule passent actuellement en procés…]], le décideur, le financeur [[ leur véridique compétence sociale et humaine ne laisse plus que des doutes énormes sur son existence…la majorité commence bien à s’apercevoir qu’ils n’y connaisent vraiment rien à tout ce qu’ils prétendent financer…]]. Trois catégories qui souvent n’en font qu’une, qui décident de tout, repoussant ce qui serait de nature à élever le masse [[ là le fond de l’affaire est à nue…c’est d’abrutir, donc de cogner trop fort sur les sensibilités et les compréhensions dont il s’agit…]]. Qu’un humble Bonimenteur puisse à ce point effrayer ce quidam me désole [[ c’est la peur complète qui les anime…mais comme sans Contenus impossible de faire des bénéfices sur le dos de ces contenus qui…précèdent ces bénéfices. Et qui donc ne leur doivent rien – par contre ces dits bénéfices restent en dettes ouvertes ave ces contenus…d’où la trouille permanente des bourgeois par rapport à leur argent si mal gagné..]]. Il me fait malgré tout bien trop d’honneur à l’instar de ces élus municipaux de ma ville natale qui refusent de me programmer. La parole facétieuse, moqueuse, persifleuse serait donc un danger pour ces gens établis et surtout désireux de le rester [[ comme quoi ils ne sont pas naturellement établis et pas en mesure, avec des moyens…loyaux et vraiment légaux, de le demeurer !]]. J’ai bien de la peine pour eux ! »…sauf que ces Casseurs antisociaux empêchent la société de vivre sainement, grippent tout comme grippesous, foutent le bordel et le chaos partout, nous placent en grand risque d’implosion de la civilisation par …abus d’inerties éternellement reconduites ! Bref, représentent les plus grands dangers que court actuellement la société…

……………………….******************************************

Inutile de parler de l’escroquerie de la Fiac et de l’énorme tromperie collecive nommée «art contemporain» (où il n’y a ni art ni contemporain et qui sévit, pourtant, depuis les années 1950), tromperie soutenue directement par le ministère et les Drac - qui imposent donc le Faux partout. Sinon pour préciser que les affiches des situationnistes contre l’Art étaient dirigées contre cet Art contemporain aussi faussaire à leur époque de 1960. Et que nombres de témoignages prouvent que les situationnistes n’étaient pas contre toute forme d’art (« les artistes créent la société sans classe ») – mais précisément contre la fumisterie de l’art prétendu contemporain – qui n’existe qu’afin de faire de l’argent illégal et n’a pas la moindre valeur en lui-même. Une laideur repousée car repoussante…

Les-artistes-de-la-société-sans-classe.pdf  Les artistes de la société sans classe toujours là !

« Face à l'anglais, le français a-t-il perdu d'avance? Le journaliste Frédéric Pennel veut croire que non, et les chiffres de la francophonie –800 millions de Francophones d'ici cinquante ans, selon certaines projections– l'y encouragent. Il publie Guerre des langues - Le français n'a pas dit son dernier mot  [[ il faut dire que les politiciens professionnels – qui ont tant prouvé leurs nuisances donc appelent à leur propre disparition – sont les clairs ennemis du pays comme de sa langue. Ils font tout pour ruiner les 2 ! Sauf que là, ils sont tombés sur des os…]].

Anglais-français-guerre-des-langues-bonnes-feuilles

Ce ne sont pas forcément les langues les plus simples qui s'imposent. Même l'anglais, pourtant réputé pour sa facilité, s'avère une langue… compliquée. Claude Hagège en décortique les caractéristiques pour battre en brèche ce préjugé. Il la considère comme l'une des langues les plus… ardues qui soit [[ comme quoi : ne jamais croire les anti-médias de grandes désinformations qui ne cherchent qu’à nous détourner de la vraie vie…]]. Son orthographe est complexe : l'anglais compte 1.120 graphèmes (unité minimale de la forme écrite) pour 62 phonèmes (unité minimale de la langue parlée) contre 190 pour 36 en français [[ donc langue plus cohérente…que nous avons tout intérêt à pratiquer en grand…]]. Sans parler de la prononciation ! Le linguiste prend l'exemple de la lettre «o», prononcée différemment dans chacun de ces mots: do, show, ogle, one, sword, women, shovel, worse. «La dyslexie handicape très peu les Italiens, beaucoup plus les Français, elle est un vrai fléau pour les Anglo-Saxons», poursuit Hagège [[ la santé reste toujours un critère de justesse…]]. À quoi s'ajoutent encore la polysémie des mots (coach et manager regroupent plusieurs équivalents français, ayant chacun sa subtilité) et la faible correspondance des expressions anglaises et françaises (the time machine traduit par «machine à remonter le temps»). Quand on aspire à bien le parler, au-delà du basique globish, l'anglais est donc très exigeant. Il a pourtant conquis le monde!

Plus-des-deux-tiers-du-vocabulaire-anglais-est-d'origine-française encore une puissante réalité qui nous reste si salement cachée

 […] S'il se trouve des Chinois qui s'échinent à apprendre le français dans les Alliances françaises, ce n'est pas pour dialoguer avec deux millions de Suisses, quatre millions de Belges, sept millions de Québécois ou même 67 millions de Français francophones. C'est d'abord parce qu'il existe un Congo francophone, le Congo-Kinshasa (ou République démocratique du Congo), un pays grand comme 3,5 fois la France ou deux fois le Québec, qui pèse le poids des géants. C'est le pays de tous les superlatifs de la francophonie. Peuplé par moins de 20 millions d'habitants au moment où il prenait son indépendance en 1960, le pays frôle aujourd'hui les 80 millions d'habitants, et sa démographie continue de galoper. En clair, il s'agit du premier pays francophone par sa population, et sa capitale, Kinshasa, a déclassé Paris [[ le français, langue de futur, n’appartient donc plus aux indignes dirigeants frnaçais supplantés en nombres par le reste du monde…cette nouvelle réalité n’est même pas envisagée à Paris, ville anti-française !…]] et Montréal comme première ville francophone au monde. Même si ce pays reste majoritairement très pauvre et traversé par des crises successives, son potentiel est immense. Et aujourd'hui beaucoup lorgnent ce gigantesque bassin linguistique.

Le Congo-Kinshasa représente le navire amiral d'une flotte composée de nombreux vaisseaux. De la Mauritanie jusqu'à Madagascar en passant par le Burkina Faso ou par l'île Maurice, le gros des troupes francophones vit en Afrique [[ renier à la fois l’Afrique et le français c’est donc se placer chez les retardataires, les ploucs, les dépassés par les vrais progrès…de telles erreurs signent toujours les fins de règnes…]].  Parce qu'il s'agit souvent de pays pauvres, encore sous-représentés dans le monde des affaires, dans la galaxie numérique ou dans les instances internationales, cette réalité demeure sous-estimée [[ nous savons, désormais, que les chiffres sans les qualités aveuglent et ne permettent plus de comprendre la réalité complète !]]. Il s'agit pourtant de la population la plus jeune du globe. Le monde de demain se dessine donc en partie en Afrique [ plus chez les parisianistes entièrement largués…]], un continent dont le visage est pour moitié francophone. Si vous faites partie de ceux qui sont habités par l'idée que le français décline sur la planète, quittez une seconde des yeux les meetings organisés dans les quartiers chics de la start-up nation,[[ tellement paumé.e.s qu’ils défigurent tous les joyaux de la culture française…]] où l'anglais est triomphant, et observez les statistiques africaines. L'explosion démographique en cours dans cette partie de l'Afrique francophone affole les compteurs: on évalue à au moins 700 millions le nombre de francophones au milieu du siècle (contre 300 millions en 2018). »…les basculments ne font que commencer – les prévoir en avance (sans pouvoir dire la date) donne une limpidité de réception qui déjà resplendit la vie…C’est qu’il faut si peu de chose pour que tout se transforme. Ainsi, il n’y aurait pas eu de stars le capitaisme se serait fini depuis longtemps. L’auto-organasition de la musique par ses bases aurait fait des merveilles. Au lieu des enlisements dans…les pitoyables inerties !

Music-is-not-a-show-

c'est quoi la trouille de ces imposteurs
que les gens comprennent
que s'ils avaient créé des coopératives de production
et de diffusion partout
le système capitaliste aurait été aboli depuis 40 ans
ce sont bien eux les plus grands défenseurs réels
de cet inadmissible système

ils se déguisent juste en faux rebelles sur la pochette
serait temps de virer les imposteurs
et de faire de la musique la plus gigantesque coopérative
d'où tous les trahisons et flicages des médias
seraient bien exclus.
***
Plus tu vois la musique comme un spectacle
Plus tu t'éloignes de la solution

………………………*************************************

La vraie culture et la Fête c’est très exactement la même chose, le même but : l’émancipation complète de toutes et de tous…le goût insurpassable de l’authenticité en tout…si loin de fausses visites à Rouen ou le public…spontané n’avait que des membres surpayés de la REM…cela fait cher en argent public de si faux éloges ! Ce qui (cadeau ) dessine des pouvoirs sans plus le moindre fondement parmi les vrais habitants…Et donc il ne sont plus encerclés que par leurs propres ridicules. Et leurs enfantillages compètement ringards…puisque de CONTENUS leur fause culture (résumée à argent et argent… – mais rien d’autre…juste du maniaque compulsif obsessionnel si Laid à voir !) n’en a vraiment aucun d’essentiel, de fondamental. Ni de remarquable !

Comment-qu'on-cause-chez-les-vulgaires-des-sommets-?

Voici leurs si pitoyables régressions…lorsque les crétins s’amusent…« Entre en pole (position)…Il existe deux noms pole en anglais. L’un est l’équivalent de notre français «perche», dont le sens premier est «long bâton», et il désigne, comme son homologue français, une ancienne mesure de longueur et une ancienne mesure agraire [[ perdre tant de richesses vraies pour de la fausse monnaie anglosaxonne…vraiment n’importe quoi !]]. Il entre aussi dans la désignation d’une épreuve d’athlétisme, pole vault, « saut à la perche » [[ juste perchés sur la perche….]]. La seconde forme pole correspond au français « pôle » ; ces deux noms ont la même étymologie et de nombreux sens communs [[ voir à quel point l’anglais vient du français et non…l’inverse !]]. Mais l’anglais pole signifie aussi « tête » – sens que n’a pas le français pôle – dans la locution, tirée de la langue du sport automobile, pole position, c’est-à-dire place de tête qu’occupe, sur la ligne de départ, le concurrent ayant réalisé le meilleur temps aux essais [[ et les polissons ont perdu ce pole ?]]. Plutôt que d’employer cet anglicisme, utilisons un équivalent français comme «position, place de tête» ou « tête de la course », qui dira en tellement mieux la même chose. N'y a-t-il pas d'autres combats à mener ? Cette expression est comprise et admise contrairement aux slogans anglouillards qui achèvent de me dissuader de changer de voiture, aux incongrus citybus, citypass (t'y reviens pas), évents sans accent, time is move que m'assène la ville qui me fait payer des impôts mais qui demande dans les rares espaces verts de respecter la "tranquillité" du voisinage [[ que les élu.e.s soient tant vendus à l’anglais (et d’un manière si immature et ridicule !) mérite une solide enquête qui ne va plus tarder….]].

Ce parti doit changer son logiciel [[ tant de mépris mécaniciste, genre tout le monde est programmable comme tout le monde est achetable – ce qui est si triomphalement…faux - ne passe vraiment plus …]] : Un logiciel est un ensemble structuré de programmes informatiques remplissant une fonction déterminée et permettant l’accomplissement d’une tâche donnée. On parle ainsi de logiciel de traitement de texte, de logiciel éducatif, du logiciel d’exploitation d’un ordinateur [[ ce qui, pour les humains, est trop…réducteur…]]. On évitera d’abuser de l’image qui consiste à faire de logiciel un équivalent de « manière de penser, de voir le monde » ou d’« ensemble d’idées », fût-ce pour évoquer des groupes, des partis, des institutions qu’on juge en décalage avec leur époque ou avec la situation actuelle [[ nous ressentons ceci comme un nihilisme forcené…changer de logiciel = obéir mécaniquement aux ordres et ce sans plus réfléchir…le dire en anglais est alors encore…plus dégradant !]]. Plutôt que de dire que tel ou tel parti « doit changer son logiciel », on pourra dire qu’il « doit se renouveler », « envisager différemment l’avenir », « s’adapter au monde actuel ». Beaucoup attendent que les partis politiques changent réellement, peu leur importe la formulation [[ faux – c’est plus simple : l’Offre politique n’est plus adaptée du tout mais du tout…l’inculture trop évidente des politiciens professionnels (ces dangereux « médiocrates » ) met fin à leurs dysfonctions…il ne correspondent plus du tout à l’époque. Il faut changer d’organisation globale !]].

C’est dans l’a.d.n. de l’équipe : Désoxyribonucléique ! C’est là un bel octosyllabe, peu employé en poésie et assez difficile à retenir pour les non-initiés, mais formidablement utilisé quand il est sous sa forme abrégée (précédé d’acide, lui aussi abrégé), A.D.N. De la même manière qu’il convient de ne pas abuser des métaphores informatiques, on évitera d’emprunter trop systématiquement au vocabulaire de la biologie [[ surtout lorsque c’est si …hors sujet et que ces emorunts malsains ne servent qu’à rabaisser, sans aucun débat loyal, des pensées qui parviennent à vaincre théoriquement …ls illégitimes pouvoirs !]] quand des locutions déjà validées par l’usage sont à notre disposition.  L'Académie propose de remplacer l'ADN (que je n'ai jamais lu en minuscules) par une caractéristique majeure, une valeur fondamentale [[ pas vraiment claires ces substitutions…enfin avec ces laxistes…]]. Ça ne mange pas de pain... Suivent deux rubriques fort intéressantes : Galimatias et laïus ; Lantiponner, pondre, accoucher.

.académie-française.fr/dire-ne-pas-dire

…que chacun.e et chacun peut aisément découvrir si le goût particulier y conduit

………………………......******************************

Ainsi – en regroupant, en le lieu d’un texte, la vastitude qui fait flamboyer cette culture qui aide vraiment à vivre (les autres et soi) nous percevons toutes les solutions à… notre portée.

***------- Dont la suppression d’un ministère de la culture qui fait surgir sa présence comme le pire des anachronismes de l’époque (que rien ne peut…justifier !) : comme s’il y avait un ministère de l’Information qui dicte direct ses ordres à tout le monde…

>> --- C’est pourtant ce qui se passe…le monopole complet (et si désuet) d’un ministère de la…fausse culture ne sert que des intérêts privés qui nuisent tant à l’intérêt général (le scandale du Fiac du faux art contemporain où l’argent des impôts sert à payer (bien trop cher !) des oeuivres...sans la moindre valeur…en reste un exemple très percutant…)

…et le tout à l’avenant si peu avenant : disons que la précense censitaire (donc faisant ruisseler les censures illégales) Empêche la véritable culture de pouvoir apparaitre dans toutes les loyautés et équitabilités possibles…

………Juste en pouvant trouver (sans privilèges mais sans injustes obstacles) ses humains par sa propre offre…si libre et jamais faussée !

…sans plus de blocus-blocages d’une Absence évidente de vraie Concurrence !

……………………avec la culture la vraie vie revient partout… 

 

……………(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

      ………Que la pensée unitaire nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture de Choix-réalité…

couverture de Choix-réalité…

ceci est extrait d’une…fiction

ceci est extrait d’une…fiction

la fabrique du crétin digital…par destruction du… langage en lui…

la fabrique du crétin digital…par destruction du… langage en lui…

Plus des deux tiers du vocabulaire anglais est d'origine française

Plus des deux tiers du vocabulaire anglais est d'origine française

Ivan Messac. — « La guerre n’est pas une partie de colin-maillard », 2015

Ivan Messac. — « La guerre n’est pas une partie de colin-maillard », 2015

plus c’est Faux plus ce non-art atteint des sommes folles…il n’y a plus d’artistes que des usuriers…

plus c’est Faux plus ce non-art atteint des sommes folles…il n’y a plus d’artistes que des usuriers…

L’imposture bourgeoise prise la main dans la fête ?
autres impostures…une dirigisme rigide qui nous dit quoi aimer et quoi penser. Eh oui à ce point des hauts délires– vérifier c’est refuser…

autres impostures…une dirigisme rigide qui nous dit quoi aimer et quoi penser. Eh oui à ce point des hauts délires– vérifier c’est refuser…

qui durent et se prolongent dans toujours plus de stupidités…

qui durent et se prolongent dans toujours plus de stupidités…

L’imposture bourgeoise prise la main dans la fête ?
lettriste-situationniste… 1946

lettriste-situationniste… 1946

1960

1960

L’imposture bourgeoise prise la main dans la fête ?
pris les mains dans les sacs…

pris les mains dans les sacs…

Chantal Audrey Léveillé…

Chantal Audrey Léveillé…

Cyrille Campo et Aline Algudo : Le Son Primordial 30 mn

« Manuel Anoyvega Mora est l'un des secrets les mieux gardés de la musique cubaine. Ce pianiste exceptionnel sort enfin son… premier album Cuba Cuba, et c'est merveilleux. Après quarante ans de carrière, il a enfin l'occasion de sortir un album en leader. »

Le si Faux art contemporain l’arnaque complète

Aca démise de la France…Barbara Cassin : « Le discours a le pouvoir de fabriquer du réel »…surtout dans le monologue qui ne permet pas les réponses..

Izia : Dragon de métal…chanter le manque…

Conférence gesticulée de Nathalie athlan - A qui profite l'écrit ? 1 h 38

Lire ou pâlir, telle est la question ? Et si notre "amour" de la lecture, ou notre indifférence, voire notre rejet vis-à-vis d'elle n'était pas qu'une simple affaire de goût ? Ou plutôt : et si le goût de lire était programmé dès l'entrée à l'école et même avant ? Et si le capitalisme avec un grand KK avait quelque chose à y voir ? Et si, allons encore plus loin, l'échec en lecture était la grande... réussite de l'école…

Que va devenir notre culture?? 17 mn…l'aspect décousu de la présentation permet justement d'en...découdre avec tout !...qu'ils ont tant décousu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre