On est là !

Publié le par imagiter.over-blog.com

On est là !

Tellement là qu’on cherche à la dissimuler. Cette sur présence ! Comme le retour du vrai réel. La mauvaise conscience des prétendus dominants, ramenés à leurs simples vies terrestres. Oui nous sommes là. Et, pour nous, c’est comme une accélération des révélations, des dévoilements logiques, des fulgurantes compréhensions de ce qui fonde cette…fausse différence de classe. Il n’y a pas vraiment d’inégalités séparées, chacune dans son tunnel étanche, avec cloisons de verres renforcées, et aucunes ressemblances entre ces corps portés…vraiment les êtres sont égaux et non séparés. Il y a juste une idéologie loufoque qui fait paraître les humains trop divergents. Et une lutte de classe qui n’est que la lutte d’une… seule classe, celle qui veut toujours se faire remarquer, ne pas rentrer dans les rangs : la bourgeoisie, soit la très grande inadaptée au réel. Au réel global. La «fausse » classe qui veut envenimer son inégalité unilatérale, que rien ne justifie rationnellement, par des décisions tout à fait aberrantes…les dernières en date, voler les chômeurs, tenter de saccager la Sécu,  vendre illégalement les biens publics (donc appartenant à tous), ou bien d’augmenter déraisonnablement leurs propres retraites – tout en voulant sinuer de…trop baisser, en douce, comme des voleurs à la sauvette, celles des autres. Où s’explique l’illogique de tout ceci ? Il n’y a aucune Raison à toute cette chienlit, à ce chaos semé par ce qui se dit le haut. Cela ne rime à… rien. Et nous sommes là, toujours face à ceux qui se permettent toutes les discriminations économiques, tous les racismes sociaux (les pires qui soient – donc les plus à fermement sanctionner ! Ces phobies là sont vraiment les plus inexcusables…)…et nous sommes là devant ces…claires hallucinations. Genre ceci n’existe pas si tu n’y crois pas…

Oui cela ne tient qu’à un fil. Un fil puisque la corde cordial n’est pas là. Eux seuls y …croient. Croient que ceci peut durer (même devant des regards décilés et désillusionnés !). Il n’y a aucune démonstration rationnelle, aucune preuve raisonnable, devant ce maintien anormal de la propagande des inégalités non naturelles – non rien, rien  que leur croyance…non partagée… que leur désorganisation du monde doivent durer. On est là ! On est là pour y mettre fin d’une façon ou d’un autre. Ce sera donc fait…Et c’est même déjà entièrement réalisé pour un bon nombre. Réaliser comme en avoir la complète idée claire en soi, la lucidité consciente, la lumière sur les faits. Oui avoir bien compris. Et réaliser comme rendre très concrète cette compréhension. Dans les moindres brindilles du réel ! Oui l ‘hallucination de «leur» lutte de classe, qu’il y aurait des classes «séparées», à jamais étanches, que l’on n’y pourrait rien et que ces …descriptions brouillonnes correspondraient à des faits démontrés, donc fondés et qui doivent durer…n’est plus. Ce n’est pas sérieux une seconde. C’est l’opinion ivre d’une tellement minuscule minorité. Nous avons repris nos vies en mains et il n’est plus possible de…voir cela. Troubles des regards. Erreurs d’optiques, confusions des lignes. Rien ne peut encore dissimuler …qu’on est là. Et bien là ! A répéter et répéter tout ceci jusqu’à ce qu’elles/ils comprennent…comme ceci et comme cela. D’abord comme ceci :

….…………….......***********************************************

Entretien-avec-Luc-Rouban-un-nouveau-rapport-au-politique.

« C’est au moment même où le macronisme vient décliner un programme plus ou moins néolibéral d’adaptation à la mondialisation [[ soit la…verticalisation sans les peuples de l’économie ! Il n’y aucune mondialisation capitaliste…juste un mot afin de tromper et leurrer…]] qu’éclate une colère non pas des plus pauvres, et en cela il ne s’agit pas de «populisme»  [[ le chaos théorique sévit dans la ville de Paris – l’habitude de dire n’importe quoi et d’utiliser les mots inadéquats du terrorisme mental (populisme, etc.) les dessert actuellement. Clair qu’ils ne comprennent…Rien. Et que, de ce fait, nul-le ne peut plus leur permettre de parler…à leur, votre et notre place !]] comme on le soutient souvent [[ qui cela «on» ?]], mais de petites classes moyennes en voie de déclassement et de prolétarisation, souvent représentées par des personnes isolées, divorcées, aux salaires modestes, coincées entre les catégories supérieures urbaines ou rurales [[tout ces trop «ignoré.e.s», invisibilisés, que les crétins prétendus supérieurs (sans jamais…l’être ! Par des actes tout simplement…) avaient pris la sale habitude de ne jamais entendre parler –(ah ces Majorités…silencieuses !) …bref …les vraies Majorités du pays qui affirment «on est là» et toutes ces injustices doivent… finir !]] et les pauvres issus de l’immigration mais pouvant se protéger dans des communautés familiales ou religieuses [[ moins d’isolements et de solitudes structurelles !]]. Les gilets jaunes, c’est le récit de l’anomie [[ l’impossibilité d’utiliser son énergie..il n’y a que des murs !]] qui touche tous ceux qui ne peuvent profiter [[ mot de maquereaux oui ou non ?]] de l’autonomie sociale et de la mobilité professionnelle que suppose et sur lesquelles est bâti le macronisme [[ aux pieds d’argiles… puisque cette «base sociologique» de…départ c’est moins d’un tiers de la population. Et que ce 1/3 n’est pas vraiment combatif, profitant lâchement, mais ne prenant pas de risques pour défendre leurs…cynismes maussades !]] . Historiquement, ce dernier vient clore et enterrer la période gaullienne de la Vᵉ République. Il s’agit de transformer l’État-providence mais aussi, très significativement, de mettre fin au pouvoir de la haute fonction publique en programmant la disparition de l’ENA et des grands corps. On renvoie la société civile à elle-même au nom de l’utilitarisme libéral [[ utilitarisme inhumain qui n’est fondé que sur une théorie truquée et dont les faussetés se révèlent plus chaque jour (ce blog les formule à chaque fois !)…le néolibéralisme n’est donc pas…fondé, pas légal et toujours moins…légitime !]] : il y aura des gagnants et des perdants [[ cette fausse division infantile du monde ne passe plus…finie la mentalité étasunienne qui s’est arrêtée…aux BD ! Leurs toxiques infantilismes désormais indignent car ils ne s’accompagnent que d’ultras…violences !]] mais, globalement, la société française va s’enrichir [[ faux et archi faux : elle s’appauvrit…Et combien s’enrichissent par seules délinquances antisociales ? 10% , 1 % ou 0,10 % ? Pas la société globale en tout cas…]]. Tant pis pour les perdants [[ pour nous ce sont ces…perdant.e.s…d’abord. Plus rationnel !]].

De quel soutien ce mouvement a-t-il pu bénéficier ? Le soutien au mouvement a été massif, malgré les violences [[ euphémismes…puisque énormes «violences symboliques» : « En dénigrant les Gilets jaunes comme étant estampillés seulement des extrêmes, les diffamateurs politiques et médiatiques permettent (trop facilement) aux pouvoirs de se placer en grands…protecteurs des citoyen-ne.s  alors qu’elles/ils ne sont pas du tout… visés par les Gilets jaunes ». etc. ]], qui se sont avérées utiles aux yeux de beaucoup puisqu’elles ont permis d’obtenir un recul du gouvernement sur la question fiscale et la mise en place du Grand débat national. Mais ce soutien est très clivé socialement, il provient surtout des classes populaires et des petites classes moyennes [[ 69 % tout de même de soutien ces jours-ci et ce malgré toutes les calomnies…]]. Il provient également de tous ceux qui s’étaient dépolitisés repolitisés d’une autre façon et pratiquaient l’abstention de contestation et qui pouvaient retrouver dans ce mouvement une contestation de la base qui ne passait ni par les partis politiques ni par les syndicats en qui ils n’ont plus confiance [[ donc, en résumé, la vraie…Majorité du pays puisque le plus grand parti de France reste celui des…abstentionnistes ! Refuser  le réel ne mène jamais nulle part…]]. 

Si on convient que ce mouvement signale une grave crise politique, comment la caractériser ? C’est le signe d’une crise politique profonde qui traverse bon nombre de pays occidentaux [[ c’est le mouvement global qui émerge partout !]] et qui fait se confronter deux anthropologies du pouvoir, ce que j’ai appelé la «matière noire de la démocratie» par référence à celle qui structure de manière invisible l’univers et lui donne sa forme [[ cette invisibilité, qui rend si…incompétents les médias mainstream et les politiciens dits de métiers, reste une des sources de ce blog qui est tout de même abondant en…nouvelles données !]]. La première, au coeur de la démocratie libérale, est celle du temps long, des mécanismes institutionnels complexes comme l’Union européenne, des procédures parlementaires, de la division du travail politique qui génère des oligarchies [[ points que nous avons approfondis ...]]. La seconde, celle qu’expriment clairement les gilets jaunes, est celle de l’action directe, immédiate, du «référendum d’initiative citoyenne en toutes matières», du mandat impératif [[ futur opaque que nous aidons à formuler…soit être contre mais, à la fois, proposer ce qui peut être mis immédiatement à sa place ! Le réalisme nouveau quoi !]]. C’est la recherche d’une réponse à une question simple mais redoutable : comment faire pour que les citoyens aient encore le contrôle des décisions qui les concernent ? Comment faire pour que la démocratie représentative ne soit pas un simple alibi pour faire ce que l’on veut «en haut» ? [[ refuser de dormir comme des enfants mais se dresser en adultes face à nos destins !]]  

Cette crise politique était jusqu'ici principalement visible dans la baisse de confiance dans les institutions et les responsables politiques, particulièrement marquée chez les classes populaires. Comment ces responsables sont-ils alors jugés ? Il ne suffit pas en effet de montrer la baisse régulière de la confiance dans les institutions politiques [[ lorsque l’abstention Domine ce n’est plus une baisse de confiance mais…une Perte sèche de confiance…allons allons quand leurs analyses et formulations seront à la taille des évènements ?]] ou même dans les sciences et leurs retombées statistiques ou technologiques [[ une partie des scientifiques c’est sûr se déshonore actuellement ]]. On en a encore eu la démonstration avec l’affaire de l’usine Lubrizol à Rouen. La question centrale tient à ce que la confiance n’est pas interprétée de la même manière selon la position sociale. Si tout le monde parle d’honnêteté, autant sur le plan personnel que sur le plan programmatique (tenir ses promesses), les catégories sociales supérieures l’appuient sur la compétence professionnelle (connaître ses dossiers [[ pour nous, elles n’ont plus cette…compétence. Trop de dénis du réel les aveuglent drus !]]) ou sociale (être à la hauteur de sa fonction [[ là, fini, …trop de corruptions effondrent…leurs fonctions ne leur appartiennent plus…]]). Les catégories populaires l’appuient en revanche sur la proximité (être proche des gens, comprendre leur quotidien). C’est ce qui permet d’expliquer autant la popularité post mortem de Jacques Chirac [[ imméritée car il a produit Raffarin et autres…mais l’image paraît plus…proche du réel – sans jamais, cependant, avoir pris acte dans les…décisions politiques… et donc quitté le…néolibéralisme !]], qui rendait service à de simples citoyens et fréquentait les fermes, que celle des maires des petites communes. » 

Et ce qui aboutit, en 2019, à ce que les politiciens (ayant bien trop de pouvoirs vu leurs…incompétences) semblent tant des extraterrestres largués, des hors sols ahuris, ne comprenant vraiment plus rien à la réalité réelle, la tête toujours fourrée dans les papiers ineptes de leurs idéologies et n’examinant ni n’écoutant plus jamais rien…en direct ?...Réponses… «En abandonnant les territoires, en surestimant le modèle métropolitain et en vantant la “startup nation”, le Gouvernement envoie un signal inverse de celui exprimé par les Français ! »…Bref, ils ne vont que dans la plus mauvaise direction. Et ne prennent que les plus mauvaises décisions ! Comment y remédier ?.

 ……………………….........*********************************

Un-an-après-les-gilets-jaunes-le-gouvernement-envoie-le-mauvais-signal-aux-français

« La France ne sortira de la crise qui la touche en profondeur qu’en étant capable de répondre à un principe simple: celui de permettre à chacun de vivre et de travailler là où il souhaite vivre. Dans une enquête récente du CEVIPOF et de l’AMF, à la question essentielle: “dans l’idéal, si vous aviez le choix, où aimeriez-vous vivre?”, les Français choisissent pour 45% un village, pour 41% une ville moyenne et pour… 13% une métropole [[ à force d’éviter les vraies études et ne jamais regarder les sondages significatifs…le gouvernement s’égare chaque jour un peu plus et s’acharne contre une France…qui n’existe pas, tandis que la vraie France apprend à vivre sans…elles/eux ! Pas facile ! Le message est pourtant clair : laisser tomber les métropoles et Paris et occupez-vous surtout de la ruralité, des territoires…ces incohérents violents cassent la ruralité au moment où il ne le faut surtout pas, tu le crois pas…]]. Or, en abandonnant les territoires, en surestimant le modèle métropolitain [[ trop peu de le dire…]] et en vantant la “startup nation” [[ connerie inadaptée !]], le Gouvernement envoie un signal inverse de celui exprimé par les Français. Il les prive de ce qu’ils aspirent à vivre [[ le gouvernement n’a pour but – apparent – que de leur/nous enlever les moyens de vivre mais, en même temps, de où et comment ils/nous veulent vivre – trop de dénis du réel à la fois ne peuvent que coaguler tous les mécontentements…]]. Aucune mise en perspective d’une véritable ambition territoriale ne se profile [[ ils se replient sur un passéisme ringard vraiment coupé de tout réel…pratique !]]: ni dans la loi mobilité qui ne trace pas l’architecture d’un nouveau maillage entre les zones rurales et les villes moyennes, ni entre les villes moyennes et les métropoles [[ ni en rien donc…se faire Casseurs c’est trop facile – construire c’est nettement plus difficile…Et ? Partout sur la Terre le néolibéralisme avoue ses graves incompétences de…terrain. La réalité terre à terre et lui ça ne se connaît pas du tout !]].

Aussi, le sentiment de délaissement a toutes les raisons de s’accroître et d’entraîner dans sa spirale celui du déclassement. Les Français sont de plus en plus nombreux à considérer qu’ils appartiennent aux catégories les plus modestes [[ donc le coup mensonger des… «classes moyennes» cela ne prend plus - ce grand leurre théorique aura vécu ! Sauf qu’il disait…la victoire du capitalisme c’est de…créer des classes moyennes – et que, là, il appauvrit (déclasse !) et supprime donc le nuage trompeur d’un nom posé sur une toute autre réalité…Pris la main dans le sac, ces faux supérieurs !]]. Les mêmes, touchés par le délaissement, souffrent d’une dévaluation de leur patrimoine [[ les faits cinglent : pas loin de…50 % du patrimoine des dites classes moyennes sont passés à l’oligarchie en…20 ans]] qui accroît le sentiment d’abandon, voire de désespérance [[ voir les 2 textes précédents…]]. 

Entre des métropoles saturées et des villes ou des villages dévalués, faute d’un projet d’aménagement du territoire équilibré et ambitieux, la France fonctionne dorénavant comme un système asymétrique [[ tout pour quelques villes coupées des réalités et rien…pour ce qui constitue le pays…réel ! Bientôt pays légal…]]. L’investissement se cristallise sur quelques… spots métropolitains à haut potentiel de gain [[…relisez ce charabia de robots… et vous ressentirez à quel point ces costards cravates sont ivres d’illusions 24 H sur 24 H…impossible de les laisser décider pour les autres, non ?]] tandis que la diagonale du vide prospère comme une tumeur que l’on tenterait de soigner à coup d’anti-inflammatoires. Le déclassement s’observe autant dans les métropoles où l’espace est de plus en plus contraint, la vie de plus en plus chère et l’emploi réservé aux plus diplômés, que dans les territoires où les équipements, les hôpitaux ou les écoles sont de plus en plus éloignés et nos atouts délaissés [[ les 30 % sont en train de se rabougrir à 15 % ? Pas encore, mais nous en prenons la catastrophique direction…le néolibéralisme est bien une drogue dure qui permet de se croire échapper à toute réalité. Sauf que ce sont aux autres de récupérer les dégâts et de soigner les graves atteints !]]. 

Ce que la crise des gilets jaunes a révélé, c’est l’urgence d’une ambition et d’un programme pour tous les territoires de France [[ oui une politique pour TOUT le pays et non 10 % de sa superficie…assez des sacrifices déments qui tentent de se faire croire rationnels. Faut arrêter toutes réformes et réformer drastiquement tout ceux/celles qui ont… la compulsion de réformer. Au lieu…de construire patiemment ! Ces excités ont lassé, la politique ne peut plus les héberger !]]. Si demain un Président sanctuarise nos 300 villes moyennes, celles des ronds-points, pour en faire des espaces de vie, apaisés, abordables, équipés en services publics, mais aussi des intersections entre les zones rurales et les métropoles; et s’il regarde nos territoires comme… une chance plutôt qu’une charge; alors j’en suis convaincu, les Français s’y installeront, les entreprises y resteront, les collectivités y investiront et le mouvement d’équilibre dont la France a besoin se fera par la confiance retrouvée. »…Disons que cette merveilleuse vision n’est absolument pas possible avec l’inhumanité du néolibéralisme…ce toxique retour à tous les Anciens Régimes ! Oui ? Oui - de quoi n’est-il pas encore parlé et qui…le devrait tant. Ce blog se voue (sans se dévouer…puisque pratiquant l’honnêteté en tout !) à débusquer tout ce ce que les adultes veulent se cacher…car ? Si nous sommes les responsables du futur, faut se comporter en responsables. Donc affronter à l’avance les difficultés. Les difficultés sont dans les superstructures. Il faut cogner… cognifitf : donc affronter les pensées, et là les Crs sont encore pires !

………………............********************************************

Différences-des-gilets-jaunes-avec-ce-qui-a-précédé-?-Les-femmes-!

« La place des femmes sur les ronds-points : Ce point se retrouve même sur les ronds-points [( et repoint !]] et dans les manifestations, ce qui est assez surprenant, estime Magali Della Sudda, politiste chargée de recherche au Centre Émile Durkheim (CNRS-Sciences Po Bordeaux). Avec l’équipe de l’Enquête gilets jaunes, elle a fait passer des questionnaires dans différents endroits en France métropolitaine, dès le 23 novembre 2018. L’enquête s’est notamment déroulée sur les ronds-points et dans les manifestations des gilets jaunes, jusqu’au printemps 2019 [[ donc une assiette de vérifications et de prises de données tellement plus large que les faux médias qui…désinforment, mais, à la fin, ne gardent plus conscience qu’ils désinforment !]] : “C’est un mouvement mixte avec des femmes, comme les autres mouvements sociaux, mais sa spécificité, c’est que les femmes sont très visibles”, estime-t-elle. Elles ont un rôle clé dans l’organisation, car les gilets jaunes ne se sont pas structurés autour de mouvements préexistants [[ l’immense chance de femmes trop exclues des autres secteurs machistes !]]. “Quand sur un rond-point, il faut monter une cabane, les rôles ne sont pas assignés et les femmes ont pu y prendre leur place sans être mises en minorité [[ rien n’étant prédéterminé par…un passé qui rend tout…passif ! Un vrai changement fait tout changer, en…général !]], explique la chercheuse.

 

“On a vu aussi beaucoup de mères célibataires, de même que quelques pères seuls avec enfants. Quand une maman seule se mobilise, cela montre que cette partie de la population est à bout”, analyse Magali Della Sudda, qui a noté une forte entraide entre gilets jaunes sur le terrain. »…l’entraide c’est le futur…les solidarités (donc la civilisation ) reviennent, les esprits pratiques matraqués tant d’années peuvent se faire enfin entendre. Et donc ? Le retour des solidarités-civilisées signe la fin de la barbarie-régressive du néolibéralisme. Et la présence massive des femmes explique le tant de détricotages de toute l’escroquerie néolibérale. Tout commence par défaire les théories truquées…et la grave erreur des politiciens et des médias égarés c’est de croire…s’adresser à des hommes…

…alors que ce sont des femmes qui déconstruisent tous leurs discours de truqueurs et qui parviennent enfin à ce qui peut éviter des révolutions (mais s’il fallait les faire – elles seraient faites – sauf que, comme pour le reste, si nous pouvions les économiser !) Soit…

…………..Soit nous montrer les comportements dans leurs nudités.

Oui un comportement est animé par une mentalité.

Et donc les comportements aberrants des faux dirigeants discréditent aussi…

…………………………….les idées qui furent, derrière !

 

…………….(à suivre)

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

         Que l’immense lucidité collective nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

       tous ces textes quotidiens sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits sur freethewords.org,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans  les 5 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

…de Radio intensité

…de Radio intensité

On est là !
On est là !
Une « Maison des peuples » est installée depuis samedi 16 novembre après-midi dans une ancienne gare de chemin de fer, à l’est de Paris. Gilets jaunes, écolos, militants de multiples fronts de lutte se sont unis pour organiser cette occupation.

Une « Maison des peuples » est installée depuis samedi 16 novembre après-midi dans une ancienne gare de chemin de fer, à l’est de Paris. Gilets jaunes, écolos, militants de multiples fronts de lutte se sont unis pour organiser cette occupation.

René Dosière, ancien député socialiste et actuel président de l’Observatoire de l’éthique publique, a révélé dans son livre “Frais de Palais” : Budget annuel pour la famille Macro de 110 millions annuel ça fait (en arrondissant) :--- 9 millions par mois ! 300 000 euros par jour !! Et pour le fun, presque …13 000 euros de l’heure avec votre fric !!!---C’est plus du double du budget de Buckingham Palace (40,1 millions de livres ou 46 millions d’euros). Et pourtant, en France, il n’y a pas de…Roi !

René Dosière, ancien député socialiste et actuel président de l’Observatoire de l’éthique publique, a révélé dans son livre “Frais de Palais” : Budget annuel pour la famille Macro de 110 millions annuel ça fait (en arrondissant) :--- 9 millions par mois ! 300 000 euros par jour !! Et pour le fun, presque …13 000 euros de l’heure avec votre fric !!!---C’est plus du double du budget de Buckingham Palace (40,1 millions de livres ou 46 millions d’euros). Et pourtant, en France, il n’y a pas de…Roi !

On est là !
Bolivie 23 morts à ce jour par un coup d’état illégal…la présence de l’armée et de la police n’a jamais rien légalisé !

Bolivie 23 morts à ce jour par un coup d’état illégal…la présence de l’armée et de la police n’a jamais rien légalisé !

Julien (Le Média pour tous) : "Ce serait à priori bien une grenade GLI F4 qui a été projetée en plein visage"…et des preuves que des prétendus black blocs furent des policiers (vu le comportement des autres policiers à leur égard)…

Julien (Le Média pour tous) : "Ce serait à priori bien une grenade GLI F4 qui a été projetée en plein visage"…et des preuves que des prétendus black blocs furent des policiers (vu le comportement des autres policiers à leur égard)…

On est là !
Quelque 28 000 personnes étaient mobilisées samedi dans toute la France, selon le ministère de l'Intérieur. A Paris, les manifestants étaient 4 700, toujours selon les chiffres du gouvernement. La dernière journée équivalente était le samedi 9 mars. Le mouvement des "gilets jaunes" estime quant à lui une participation  d’au moins… 39 530 personnes….Rappelons le 17 Novemebre 2018 c’était non pas…plus de 200 000 mais bien autour de 1,3 million (source :  policiers en colère + nos recoupements à l’époque… )…soit 5 fois plus…ne pas rappeler les 2…chiffres non cela n’est pas sain…

Quelque 28 000 personnes étaient mobilisées samedi dans toute la France, selon le ministère de l'Intérieur. A Paris, les manifestants étaient 4 700, toujours selon les chiffres du gouvernement. La dernière journée équivalente était le samedi 9 mars. Le mouvement des "gilets jaunes" estime quant à lui une participation d’au moins… 39 530 personnes….Rappelons le 17 Novemebre 2018 c’était non pas…plus de 200 000 mais bien autour de 1,3 million (source : policiers en colère + nos recoupements à l’époque… )…soit 5 fois plus…ne pas rappeler les 2…chiffres non cela n’est pas sain…

c’est eux les …Envahisseurs !

c’est eux les …Envahisseurs !

Damasio, Dufresne, Lordon - Résistance, résistances... 1 h 16 mn

Plus de proximités ?...Du fil à retordre par Anne Gintzburger… 52 mn

Retour urgent dans les territoires : 17 novembre, l’appel de la forêt…

23 mn… L’hôpital public et ses territoires…une des clés d’un futur meilleur…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Voyance et Retour Affectif Rapide


GRAND MAITRE DU RETOUR AFFECTIF

Bonjour Mme, Mr
Moi je me nomme Grand voyant marabout said ce qui signifie la solution a vos problème dans 7 jour, Je suis grand maître said du retour affectif , héréditaire de mon père très puissant donc pas de soucis à ce faire, voici un peux ce que je fais comme travaille de rituels:


Retour Affectif Rapide dans 7 jours
Rituel pour devenir attirant(e)
Rituel pour reprendre avec son ex
Rituel pour en finir avec l'infidélité
Rituel pour stopper la jalousie
Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)
Rituel contre la jalousie matérielle
Rituel pour stopper la malchance
Rituel pour attirer l'argent
Rituel pour réussir son avenir amoureux

Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 7 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître. Amour durable. chance aux jeux, dés envoûtement, fidélité,
Impuissance sexuelle, maladie inconnue, même cas désespérés. , travail
Efficace et rapide.

100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, il n'y a pas de
Problème sans solution. je suis le seule a par dieu a trouver une solution à tous vos problèmes car si je commence ce travaille je pense bien que votre marie vous reviendra et vous serez unis pour le reste de votre vie si vous le désirez bien
Mme ne vous faite plus de soucis car vous venez de trouvez la solution a ce problème alors n’hésiter pas a me contacter
Pour ses rituels je dispose plusieurs sortes de vaudou et plusieurs maniérés de procéder

Si vous utilisez une de mes Rituel vous trouverez la satisfaction dans 7 jours au plus.

PS/ les résultats sont garantie à 100% avec une durée de 7 jours ni plus ni moin .

NB/ Quelques soit la durée dont votre amour ou l'homme de votre vie vous a quitté il reviendra à coup sûr dans 7 jours ou votre femme . Quelques soit la personne concerné dans moin de 7 jours il ou elle s'inclinera sous votre charme et vous aurez le parfait contrôle sur lui .

Donc pour le moment je ne veux rien prends d'abord pour le travaille, car c'est après la satisfactions que vous aurez a me donnez ce que votre cœur désire comme récompense.

Voici mes coordonnées.

mail: marabout.said@hotmail.fr

MERCI
Répondre