La grève aux grévistes

Publié le par imagiter.over-blog.com

La grève aux grévistes

Pas de consignes extérieures. La grève n’est pas celle des centrales syndicales mais bien de leurs bases qui se coordonnent entre elles avec les A.G. quotidiennes. La grève qu’aux grévistes qui ne s’en laissent dessaisir nulle part. Oui ? C’est comme l’arnaque de la retraite néolibérale, dite à points, qui a vu en 2008 tant de retraités étasuniens dépossédés de tout. Car ? Vous versez stupidement à ses fonds de pensions, ils ne font rien, n’usent pas de cette manne pour vous protéger, ne garantissent rien et vous «joue» oui joue cet argent à la…Bourse. Ils perdent c’est vous seuls qui…perdez. Arnaque totalitaire…Ces fonds sont…spéculatifs (donc illégaux en principe). Le pire en ce Décembre ? C’est que l’état modeste des libéraux devient l’État omniprésent du fascisme néolibéral et c’est lui qui va …varier arbitrairement la valeur du point et sur les ordres de qui ? Du grand gangstérisme de la Bourse, encore. La boucle est close : nous avons tout compris… La grève qu’aux grévistes c’est que demain et jamais plus ils ne pourront  rester de tels bandits impunis. Il s’agit d’arracher le néolibéralisme de la Terre. Une bonne fois. Plus facile à dire qu’à faire ?

La jeunesse à l’épreuve de l’offensive néo-libérale (étant concernée en tout premier chef, elle a son mot à dire et de l’empêcher de le dire n’est sûrement pas bon signe !)… «A ces actions, ont succédé des assemblées générales dans les facs. Les étudiants se lâchent et parlent des galères de frigos vides, des chambres insalubres, de l’isolement et du malaise de la jeunesse [[ de ce que tentent d’effacer les grands médias déchus justement et qui est en train de devenir le centre de la vie quotidienne des majorités…]]. Également en ligne de mire, les récentes réformes dans l’éducation et l’enseignement supérieur : la sélection à l’entrée de l’université avec Parcoursup, l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants étrangers, la réforme du Bac, mais aussi la baisse de 5€ des APL décidé au début du quinquennat d’Emmanuel Macron et vécu à juste titre comme un véritable geste de mépris, ou encore la suppression de la sécurité sociale étudiante, et la mise en place d’une Contribution de Vie Etudiante et de Campus (CVEC) non-exonérable pour les étudiants boursiers [[ bref que des illégales dépossessions successives qui rendent cette vie…invivable !]]. C’est dans ce contexte que la pression financière et psychologique à la réussite scolaire s’est accrue sur les étudiants et leurs familles, tandis que le taux de chômage s’est envolé pour atteindre près de 25 % chez les jeunes actifs [[faits brûlants jamais soulignés…la jeunesse n’existe pas dans ses réalités…que dans les fantasmes des adultes à leur égard !]].

 

Lorsque les Gilets Jaunes avaient fait irruption sur la scène politique en exprimant de manière explosive la peur et la colère d’une part importante de la population face à la précarité pour boucler les fins de mois et aux incertitudes devant l’avenir, la jeunesse en particulier étudiante était restée en marge du mouvement jusque là [[ à avoir du mal à le comprendre…]]. S’il était admis d’accepter une vie précaire pendant le temps des études, la contrepartie devait en être l’assurance de trouver un emploi stable une fois le diplôme en poche. La tentative de suivi de de l’étudiant lyonnais met en évidence que les jeunes diplômés sur le marché du travail n’en auront pas fini avec la précarité, et que c’est au contraire ce qui les attend durant toute leur vie [[ d’autant plus que la seule Offre du néolibéralisme fou c’est précarités accrues pour 70 % de la population qui… commence à bien l’entrevoir !]].

Pour l’auto-organisation dans les facs et dans les cadres interpro, pour construire la grève reconductible du 5 décembre et gagner contre Macron et son monde ! »….En effet, là repose l’essentiel et la jeunesse, questions auto-organisations et refus d’obéir à des consignes extérieures, va se prouver extrêmement efficace. Va faire tâches d’huiles…amplifier la réussite collective du tous ensembles !

 

…………………….................******************************************

 

Pendant ce temps, ce temps de concocter une réussite collective, le monde connait des assauts et des contre-assauts. Il ne faut surtout pas les méconnaître et les ignorer. Ainsi, Iran et Irak se placent à part dans les soulèvements contre les oligarchies néolibérales des autres pays :

 

L'-empire-contre-attaque-

 

« La seconde pierre d’achoppement de la «Pax Americana» se trouve dans son arrière-cour, l’Amérique Latine, avec la libération de l’ancien président brésilien, Luiz Inàcio Lula Da Silva, par la Cour suprême, un pied de nez au président ultralibéral Jair Bolsonaro et son ministre de la «Justice et de la Sécurité publique», Sérgio Fernando Moro, ancien magistrat chargé de l’instruction du dossier «Lava Jato», maintenant désavoué par ses pairs, sans doute suite aux révélations du journaliste Glenn Greenwald du magazine en ligne « The Intercept » [[ la chasse gardée de l’Amérique latine vu comme extension économique des états-unis connaît toujours plus de couacs…la Bolivie est identifiée comme un coup d’état infondé des narco trafiquants et des fascistes : cela ne pourra pas durer. Puisque Vénézuela ou Lula c’est déjà des contre offensives !]]. On pourrait faire un bref détour à Santiago de Chile, berceau du néolibéralisme des « Chicago Boys », foyer de révoltes et contestations du système «Pinochet», réprimées par l’armée du président Sebastiàn Pinera, frère du « Chicago boy » et disciple de l’économiste américain Milton Friedman [[ une des sources du macronisme dont le sinistre il suffit de traverser la rue…]], José Pinera, en passant par l’Équateur, foyer de révoltes contre les conditions drastiques, attachées à un nouveau prêt du FMI, contracté par le président Lenin Moreno, en passant par la Colombie, bastion américain, abritant 9 bases militaires et 1'000 soldats, foyer de révoltes contre le président ultralibéral Ivàn Duque, successeur d’Alvaro Uribe, (réformes du marché du travail et du système des retraites) qui s’était moqué du processus de paix avec les «Farc» («Forces armées révolutionnaires colombiennes» mouvement d’obédience communiste), en passant par le Panama, importante base militaire américaine pour la protection du canal, protestations de masse contre une nouvelle constitution, ainsi que la Bolivie, où des manifestants descendent dans la rue en masse pour réclamer le retour du président Evo Morales, chassé par un coup d’État militaire…corrompu, orchestré par une oligarchie, soutenue par le sénateur républicain de Floride, Marco Rubio, pour finir en Argentine et le Mexique où le début d’un retour à la normale [[ soit sans les ISA…]] semble se dessiner avec les élections d’Alberto Fernàndez et Andrés Manuel Lòpez Obrador [[ le futur de l’Amérique latine échappe totalement aux mains des étasuniens…ils ne peuvent plus que jeter «leur» fausse monnaie (le dollar va vers sa fin :) pour essayer encore de corrompre !]].

La troisième pierre d’achoppement, c’est La Chine. L’objectif des manifestations dans l’ancienne colonie britannique, Hong Kong, est essentiellement lié à une prolongation de son statut spécial, garanti par l’empire britannique jusqu’en 1997, époque où le poids de l’économie de l’ile représentait encore un multiple de celui de la Chine continentale, aujourd’hui la deuxième puissance économique de la planète derrière les États-Unis. Les figures emblématiques du mouvement pour la démocratie à Hong Kong, le patron de presse Jimmy Lai, ami proche de l’économiste américain, Milton Friedman, mort en 2006 [[pas très bon que cela…]], ainsi que l’étudiant Joshua Wong, fréquemment reçu par le sénateur de Floride, Marco Rubio et le groupe de réflexion «National Endowment for Democracy» NED (MintPress), fondé en 1983 par le président… Ronald Reagan, instigateur de la contre-révolution néolibérale. »…Hong Kong ne veut pas libérer le monde entier du néolibéralisme, ( les Gilets jaunes oui…) seulement « se » libérer de la Chine – ne pas omettre cette définition précise de l’évènement !

Soulèvement-en-Iran-plus-de-300-morts-4-000-blessés-et-10-000-arrêtés-lors-du-soulèvement

« 750 morts, 4 000 blessés et 10 000 arrêtés lors du soulèvement en Iran : Le nombre de blessés au cours du soulèvement national a dépassé les 4000 et le nombre de personnes arrêtées et détenues par le régime depuis le début du soulèvement à ce jour dans 165 villes [[40 au départ ! ]] a dépassé les 10.000. »

 

Répression-ultra-violente-des-manifestations-en-Iran-ils-tuent-n'importe-qui-se-trouvant-dans-la-rue/

Drames en Iran…« On voit des corps joncher les rues et des bâtiments gouvernementaux incendiés. Dans plusieurs villes, comme Javanroud, Marivan, et Kermanshah, des témoins affirment que les hôpitaux sont pleins et ne peuvent plus prendre en charge les blessés, et que de nombreux blessés qui avaient été pris en charge sont morts. Les autorités communiquent peu, mais ont annoncé que 80 bus avaient été incendiés à Ispahan et 45 ambulances à Téhéran, alors que deux écoles religieuses ont été brulées à Kazeroun et Chiraz. »…Et si les américains n’avaient pas instauré leur embargo criminel ? [[ cause principale du soulèvement, ne surtout pas l’omettre… ]]…Toucher à la rente pétrolière du pouvoir [[Trump ose qu’il peut se servir… comme il veut du pétrole de Syrie, ce qui dresse un tout autre panorama que celui, simpliste, que les médias d’argent tentent de nous en désinformer…]] ? La hausse du prix du carburant en Iran résulte de la baisse des subventions de l’État. Le carburant était vendu au tiers du prix de revient de son extraction.»…Voici les précisions qui manquaient afin de mieux saisir ce qui «se» passe en Iran. Lutte contre l’oligarchie au pouvoir, comme partout ailleurs, mais pas que

 

………………….................**********************************

Ce qui nous place mieux devant la spécificité française dans le sens que le soulèvement français, qui s’est cristallisé il y a un an, serve de modèle au monde entier. Et que, demain, un évènement neuf souligne que cela va dans le bon sens, sans (donc) omettre le contexte mondial d’assauts acculés des néolibéraux. Et qui est. ? Les centrales syndicales face à la radicalisation de leurs bases. Déjà les pompiers et puis la CFDT traître désavouée par ses bases…Bases qui veulent aller jusqu’au bout, quitte à les déborder !

Les-syndicats-face-à-la-radicalisation-de-leur-base

 

« Les syndicats subissent la pression des militants, mais aussi des salariés influencés par les «gilets jaunes» [[ phénomène si caché dans tous les autres commentaires…]]. La phrase claque comme un slogan : «La grève aux grévistes !» Lancée par Rémi, cheminot à la gare Saint-Lazare, elle résume bien l’état d’esprit qui règne parmi les quelque 70 à 80 personnes, serrées dans une salle de la Bourse du travail de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) (…) Le mouvement qu’ils incarnent est la référence du moment – une source de fierté nouvelle. « Ils nous ont réveillés », souligne Nathalie, conductrice de bus. « Ils ont fait exploser les manifs traditionnelles, du style “camion, merguez et compagnie” », renchérit Torya, cheminote. »…Ce sont des Gilets jaunes des pompom pom… «les coeurs parlent aux coeurs» dont il s’agit  évidemment !

La-fin-du-néo-libéralisme-et-la-renaissance-de-l'histoire

« On disait aux citoyens ordinaires, même dans les pays riches : « Vous ne pouvez pas mettre en place les politiques que vous voulez – qu’il s’agisse de protection sociale, de salaires décents, d’impôt progressif ou de système financier correctement régulé – parce que le pays perdra sa compétitivité, que les emplois disparaîtront et que vous souffrirez [[ blablas de la peur qui ont été tous été déconstruits et qui ne nous présentent plus que la nudité des minables qui se cachaient en-dessous…]].»

Dans les pays riches comme dans les pays pauvres, les fausses élites promettaient [[ ils ne promettent plus puisqu’ils ne peuvent pas tenir, leur fuite en avant perpétuelle est stoppée nette – seule la réalité du jour existe et cette réalité avoue à quel point leur bilan est…plus que désastreux. Tout ira tellement mieux …sans eux ! Revenons à nous !]]  que les politiques néolibérales allaient conduire à une croissance économique plus rapide et que les profits allaient ruisseler, de sorte que tout le monde, même les plus pauvres, allait devenir plus riche [[ l’appauvrissement accéléré (depuis 2008-2009) de bientôt 70 % de la population, les ex-classes moyennes y perdant leurs…patrimoines, devient le seule réalité vérifiable…le néolibéralisme est un…appauvrissement collectif !]]. Pour y parvenir, il fallait toutefois accepter des salaires plus bas pour les travailleurs et les réductions d’importants services publics pour tous les citoyens [[ or un système génial comme la Sécurité sociale, système qui génère des …excédents et non des…profits ( tout l’inverse donc de ces minables, ces vautrés rampant qui profitent…des autres…oui ce système justement est la preuve à quel point auront été Illégales toutes les austérités …à sens unique. Seuls les pauvres et moyens en austérités reconduites. Et les riches ? En délinquances républicaines permanentes ils s’enrichissent de l’austérité des pauvres et moyens. Récupérer les excédents de la Sécu et mettre les trop riches en très saines austérités change, en un jour, la face du monde !]].

Les fausses élites [[ vraies anti-élites devenues même la …lie de l’humanité ]] proclamaient que leurs fausses promesses étaient fondées sur des modèles économiques scientifiques et sur des « recherches prouvées » [[ tout cela est faux : Steve Keen et d’autres l’ont prouvé. L’ahurie théorie de l’omniscience divine des marchés n’est qu’une arnaque, un faux et usages de faux !]] . Eh bien, quarante ans plus tard, les chiffres sont là : la croissance a ralenti, et les fruits de cette croissance sont allés massivement vers l’infime minorité des plus riches [[ c’est donc un kidnapping, la prise en otage de l’argent de ces 70 % justement !]]. Tandis que les salaires stagnaient [[ et, pire, que n’a plus lieu le partage des plus-values (démontrées n’exister, ces plus-values, que grâce au travail…et ses productivités et pas…au capital. Le capital ne crée pas de plus-values, il vit en parasite sur celles des autres !]] et que la Bourse s’envolait, les revenus et le patrimoine s’entassaient bien plus qu’ils ne ruisselaient [[ un moratoire sur les gros patrimoines change en un jour la face du monde…]].

Comment les restrictions salariales – pour atteindre la compétitivité ou la maintenir [[ soi-disant puisque si c’était vrai les trop grands revenus se mettraient aussi…en restriction afin d’aider le mouvement global…or ces trop hauts salaires s’envolent dans les délires avouant à quel point ils sont parasites des productivités d’autrui ! oui oui des braqueurs voleurs…]] – et la réduction des services publics peuvent-ils contribuer à l’amélioration du niveau de vie [[ cette aberration évidente…lorsque l’absence des services publics ne permet plus de vivre vu que le privé enchérit trop absolument tout… donc saccage le niveau de vie, le rabaisse sauvagement…]] ? Les citoyens ordinaires ont eu l’impression qu’on leur demandait de payer la note. Ils avaient raison de se sentir bernés [[ or berné.e.s n’a qu’un temps et ce temps est…fini…]]. Nous subissons aujourd’hui les conséquences de cette grande déception : la défiance complète envers les fausses élites, envers la «science» économique sur laquelle le néolibéralisme était fondé [[ lorsque tout y est faux comme nous l’avons démontré…]], envers un système politique corrompu par l’argent, qui ont permis tout cela [[ et dont tous ces personnages vont disparaître mis dans la même poubelle que ce honteux système !]].

En réalité, malgré son nom, l’ère du néolibéralisme fut loin d’être libérale. Elle imposa une orthodoxie intellectuelle dont les gardiens étaient allergiques au désaccord [[ les censures ont explosé – l’édition impose un livre unique, toujours le même, devant radoter les mêmes simplismes…les producteurs-journalistes de la télé et le show biz censurant tout et dictant leurs lois d’incultes sur les contenus, etc.…Bien des anticonformistes fantastiques ont percé ces murs…mais ce n’est pas encore suffisant…mais va le devenir !]]. Les économistes soutenant des vues hétérodoxes étaient traités comme des hérétiques [[ or c’est un immense honneur que d’être des athées du capitalisme…cette religion des déchéances existentielles !]] qu’il fallait éviter, ou qu’on reléguait au mieux dans une poignée d’institutions isolées [(oui à ce point…]]. Le néolibéralisme ne ressemblait guère à la « société ouverte » dont Karl Popper avait plaidé la cause. Comme George Soros l’a rappelé, Popper voyait en notre société un système complexe, en constante évolution, dont nos connaissances modifient le comportement d’autant plus que nous apprenons [[ ce qui se nomme l’auto-élucidation permanente de la société par elle-même et annonce clairement une…nouvelle civilisation…le gangstérisme néolibéraliste lui ne pouvant plus cacher qu’il n’est qu’une barbarie à visage inhumain ! Une arriération antisociale…Donc à dépasser complètement…]].

Nulle part cette intolérance [[ fanatique et…intégriste !]]  ne fut aussi marquée que dans le domaine macro-économique, où les modèles qui prévalaient excluaient la possibilité d’une crise comme celle que nous avons connue en 2008 [[ toutes ces faussetés sont encore imposées dans les universités comme science prouvée…ainsi du modèle de l’offre et demande qui n’existe pas, etc. ! Et ? Et les dirigeants actuels ont la tête farcie de ces contre-vérités et mensonges avérés…D’où leurs cruautés d’insensibles…Ce sont donc de très dangereux…ignorants même s’ils font semblant de diriger des pays : la vraie économie n’est pas dans ces têtes égarées…Nous diffusons gratuitement cette vraie économie…]]. Lorsque survint l’impossible [[2008]], il fut traité comme on l’aurait fait d’une crue bimillénaire – un curieux phénomène qu’aucun modèle n’aurait pu prévoir [[ faux – de nombreux économistes dont Steve Keen l’avaient vraiment prévu…]]. Aujourd’hui encore, les défenseurs de ces théories refusent d’accepter que leur croyance [[ superstitions, préjugés et irrationalités sont le terreau de leurs si …infantiles croyances !]] dans des marchés qui se réguleraient tout seuls [[ ah oui dessins SVP…la Nature, qui nous dépasse largement, n’est que…régulations et donc si l’économie se voulait…naturelle, fondée dans le vrai fonctionnement du monde… elle ne peut que pratiquer des…régulations !]] et leur refus [[ de sectaires fanatiques, il faut le dire…ce n’est qu’un toxique secte celle du marché qui sait tout car il est dieu…]] de considérer les externalités [[ externalités ?...genre le profit n’existe pas il…est toujours un coût, un coût exporté sur les…autres !]], sous prétexte qu’elles n’existeraient pas ou qu’elles seraient sans importance, ont conduit à la dérégulation, qui fut la cause efficace et principale de la crise [[ peu de le dire…les conneries des faux économistes ont ruiné tant d’êtres humains…]]. La si fausse théorie continue à survivre, à coups d’aménagements dignes de l’astronomie de Ptolémée pour tenter de faire correspondre le modèle avec les faits [[ et le macronisme est le triste exemple de ces égarements…pas un mot de vrai dans ce qu’il dit de la vraie économie…faut le faire non ? Jusqu’à égarer tout un pays ?]], ce qui confirme l’adage selon lequel les mauvaises idées, lorsqu’elles se sont répandues, mettent longtemps à mourir.

Si la crise financière de 2008 n’a pas réussi à nous faire comprendre que des marchés laissés à eux-mêmes ne pouvaient fonctionner [[ ils ne peuvent que…dysfonctionner, faire n’importe quoi, saccager la société, Casser les institutions et conduire tout le monde à la ruine…]], la crise climatique devrait y parvenir :

……………..le néolibéralisme mettra littéralement…fin à notre civilisation. »

…………………………....************************************

Oui  et ce, malgré les génies (les plus censurés vous avez enfin compris !) dont nous avons fait abondamment place ici, malgré toutes les idées qui se trouvent chez les braves gens, malgré tous les faits…ces fous peuvent détruire nos vies. La grève aux grévistes c’est tout cela…l’enjeu véridique c’est de mettre fin au néolibéralisme, le plus grand danger mondial actuel… Nous le pouvons…

 ……L’arme qui désarme :.

………………………………..Coordinations partout et A.G. reconduites !

 

 

…….………………(à suivre)

………………….……….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

       Que la vaste union collective nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

       tous ces textes quotidiens sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture de ricochet.cc…ici, Iran, Une banque en feu à Behbahan (à gauche). Attroupement à Shivet après qu’un homme a été fauché par une balle (à droite).

couverture de ricochet.cc…ici, Iran, Une banque en feu à Behbahan (à gauche). Attroupement à Shivet après qu’un homme a été fauché par une balle (à droite).

Le contexte mondial pour la grande grève…

Le contexte mondial pour la grande grève…

Protèger les enfants des crimes des adultes : les armes ne meurent pas, les enfants si !

Protèger les enfants des crimes des adultes : les armes ne meurent pas, les enfants si !

Partout dans le monde, des peuples se rebellent contre l’oligarchie. Le mouvement écologiste doit trouver sa place dans ce mouvement mondial, parce que la destruction de l’environnement est inséparable de la répression sociale et démocratique engagée par les classes possédantes.

Partout dans le monde, des peuples se rebellent contre l’oligarchie. Le mouvement écologiste doit trouver sa place dans ce mouvement mondial, parce que la destruction de l’environnement est inséparable de la répression sociale et démocratique engagée par les classes possédantes.

SNCF: la CFDT-Cheminots rejoint le mouvement de grève du 5 décembre La CFDT-Cheminots manquait à l’appel parmi les syndicats représentatifs de la SNCF ayant décidé de participer à la journée de grève du 5 décembre. Ce n’est plus le cas. La CFDT-Cheminots a décidé de participer au mouvement de grève du 5 décembre en déposant dès ce soir ou demain un préavis de grève reconductible.

SNCF: la CFDT-Cheminots rejoint le mouvement de grève du 5 décembre La CFDT-Cheminots manquait à l’appel parmi les syndicats représentatifs de la SNCF ayant décidé de participer à la journée de grève du 5 décembre. Ce n’est plus le cas. La CFDT-Cheminots a décidé de participer au mouvement de grève du 5 décembre en déposant dès ce soir ou demain un préavis de grève reconductible.

ils surgissent vraiment d’un ailleurs que trop pensaient effacé…leurs valeurs ont retrouvé des mots qui semblaient ne plus pouvoir motiver : sauf que là socialisme c’est la Sociale et pas les sociaux-traîtres !

ils surgissent vraiment d’un ailleurs que trop pensaient effacé…leurs valeurs ont retrouvé des mots qui semblaient ne plus pouvoir motiver : sauf que là socialisme c’est la Sociale et pas les sociaux-traîtres !

tous les mensonges sur les Gilets jaunes et il y en a eu, toujours aussi impunis !

tous les mensonges sur les Gilets jaunes et il y en a eu, toujours aussi impunis !

La grève aux grévistes
La grève aux grévistes
La grève aux grévistes

"Que se passe-t-il en Iran ? Il est bien difficile pour les observateurs de garder la tête froide devant le flot de nouvelles dont l’origine est parfois suspecte ou en tout cas orientée.

Ce qui est certain, c’est que l’Iran est confronté à de graves pénuries provoquées par les écueils mis à la commercialisation de son pétrole par le blocus américain et aggravées par la pusillanimité de l’Europe encore une fois incapable de secouer sa dépendance au roi Dollar.

Ce gel imposé à l’Union Européenne souligne crûment l’échec de l’Euro qui n’a pas réussi à s’imposer comme monnaie d’échange au niveau international mais dont le lancement, il y a vingt ans, avait pourtant là une de ses raisons d’être."

La logique capitaliste va vers la concentration et trouve son apogée dans la mondialisation par la participation imposée de tous les peuples comme acteurs du marché universel.

La logique capitaliste va vers la concentration et trouve son apogée dans la mondialisation par la participation imposée de tous les peuples comme acteurs du marché universel.

La misère s’étend avec la dégradation des conditions d’existence dans tous les aspects de la vie, une « involution » à laquelle tendent de répondre ces formes inédites de résistances.

La misère s’étend avec la dégradation des conditions d’existence dans tous les aspects de la vie, une « involution » à laquelle tendent de répondre ces formes inédites de résistances.

Ces vidéos ne passent pas …et pourtant elles existent !

https://youtu.be/YUpvRN_auXk

……1995, on y est !

https://youtu.be/QCuUP46E0z0

Une des rares vidéos… « Chiraz, Ispahan, Qazvin, Tabriz… Nous avons pu recenser au moins 40 villes (165) où des manifestations et des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont eu lieu. La révolte n’est pas localisée, ces villes sont éparpillées un peu partout en Iran. Certains de nos Observateurs dans ces villes décrivent des “zones de guerre”. “Ce n’est pas différent d’Alep” dit l’un d’eux, en référence à la ville syrienne très longuement disputée entre le régime et ses opposants.

Vincent Lindon : "Aux oubliés de la start-up nation, il ne reste que la rue"
" Il faut un cocktail explosif à partir du 5 décembre ». Irène, agent RATP, s'adresse à la jeunesse

 

https://youtu.be/O1b94nQR7_4

 

Tour du monde des résistances…33 mn…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Eric GASPA 15/12/2019 07:32

MARCHAND AMBULANT HIER, ET AUJOURD'HUI JE SUIS À LA TÊTE DE PLUSIEURS
BOUTIQUES DE PRÊT À PORTER
Je suis Abdoul Samadou, 29 ans un jeune commerçant ambulant a Yamoussoukro
qui a toujours cru en lui et à ses ambitions cela ma poussé a fait la découverte
du grand Maître MEDAR qui ma aider a devenir l’un des plus grands commerçants de mon pays.
Avant j'était marchand ambulant dans les rues de Yamoussoukro.
Ce n’était vraiment pas facile de marcher à longueur de journée pour pouvoir vendre ses produits.
Il y avait des jours avec et des jours sans. je pouvait rester plusieurs jours sans vendre un seul vêtement.
j’ai pu connaître le vrai bonheur dans ma vie avec le Maître MEDAR.
Aujourd'hui je suis à la tête d’une grande chaîne de boutique
de prêt à porter qu’on peu remarquer un peu partout sur les rues de Yamoussoukro.
Comme quoi il suffit juste de croire et d’être muni d’un désir ardent et d’une tension constante de réussir.
Je tiens vraiment à fait ce témoignage pour le remercier;il intervient aussi pour ceux qui ne trouve pas d'enfant et beaucoup d'autre domaine.
Contacts du Grand Maître MEDAR
Appel et Whatsapp : +22 996 883 650

caca 15/12/2019 07:27

Bonjour, je vous présente le Professeur BILL
Un voyant médium unique à votre service pour vous aider à atteindre votre but ou à changer votre vie.
Vous avez besoin d'aide pour surmonter les difficultés que vous rencontrez dans votre vie amoureuse, professionnelle, ou sociale. Ses services vous aideront à retrouver la bonne voie.
N'hésitez pas de le contacter pour toutes questions et prise de rendez-vous
E-mail: princemedar@gmail.com
Whatsapp: +32 466 90 30 60