…du dialogue du dialogue ???

Publié le par imagiter.over-blog.com

…du dialogue du dialogue ???

Toutes les raisons d’intensifier la grève généralisée restent donc réunies ! Genre : puisqu’ils se contentent de…si peu pour les… autres…et de vraiment infiniment trop pour eux/elles seuls – nous devons les considérer comme des malappris, qui ont tout très mal appris. Clair qu’ils n’ont absolument rien compris ! Ils vont donc devoir suivre nos pédagogies très expérimentées. C’est ainsi ! Première leçon, faire de la vraie politique c’est ne pas perdre le temps collectif à tenter uniquement de manipuler tout le monde mais bien d’apprendre, oui…apprendre à penser par soi-même. Et donc d’émettre des phrases hautement réfléchies. Ce qui n’est plus le cas du tout. Un exemple tout con ?

Clamer démission implique, au-delà des mots, que nous ne devons pas démissionner, nous. Sinon qui amplifiera que tout le gouvernement doive démissionner en masse ?...« Toute résistance est futile » (Edouard Philippe, 3 janvier 2020)…Oui à ce point de délire ? Et donc toute soumission serait…utile. Pour qui alors ? Notons que ce gouvernement en perdition ose résister à la grande majorité du pays. Il n’est donc que très futile ! Etc. Pas un mot qui sorte de la bouche de ces faux experts qui ne soit…qu’insensé ! Plus rien ne veut plus rien dire après eux…Il suffit de leur resservir ce qu’ils jettent, si illégitimement aux autres, pour les voir sans plus de déguisements si faussés ? Comment ?

……………………****************************************************

On-pourrait-passer-d'-un-coup-de-49-3-envisagé-en-haut-lieu-

Toujours plus de vulgarités : à croire que nous tombons au milieu d’une bande de malfrats… «A-t‑on vraiment envie de se taper une réforme des retraites qui dure des mois et des mois ?» [[ symétrisé par un salubre « A-t‑on vraiment envie de se taper un gouvernement aussi illégal encore des mois et des mois ? » ]]…Ce qui signe un strictement aucune Considération pour personne même pour eux-mêmes ! Tout cela pour des élections qu’ils ont tellement… discréditées que tout droit…d’éligibilité devrait leur être enlevée à la seconde…Pour dire quoi au fait ? «Également cité par Le JDD, un ministre, dont le nom n'est pas révélé, aurait abondé en faveur de l'utilisation du 49-3, en ces termes : «On entre dans les municipales, les régionales, les départementales ; on se rapproche de la présidentielle… ». Et ? La solution la plus simple est bien (alors) le RETRAIT complet d’une anti-réforme que 75 % au moins refusent fermement…Oui ce langage de truands, comme si Tout cela n’était que vaines apparences…apparences très manipulées - on fait semblant, mais tout serait déjà calé…les électeurs on s’en fout : elles/ils seraient coincés, vraiment pris en otages, sans plus de libertés ni de…de choix…Sauf – le fin mot de l’histoire – que, dès l’évanouissement de ce gouvernement, Toutes leurs décisions principales seront révoquées, annulées, abrogées – les vices de formes et de procédures, les violations de la Constitution, les grossièretés envers les formes républicaines, etc. ne manquent pas. Tout sera effacé de cette intruse barbarie. Qui ne laissera comme souvenirs que ceux de complets voyous qui ne respectaient absolument rien. Ah oui, ils ne comprennent…absolument rien ?

La-crise-expliquée-simplement-...demain-le-trading-des-points-de-retraite-/

« Il semble évident que les grandes institutions financières vont plutôt bouder les dangereux marchés de la retraite par capitalisation, pour exiger la naissance d’un confortable…marché des points bureaucratiques [[ toujours se placer à part, hors d’atteinte, en dehors des…lois…pour mieux dévaliser toutes les honnêtetés ! Le tout ne se réalisant que parce la Bureaucratie, toute la bureaucratie c’est le privé (c’est par la paperasse accumulée qu’ils font imméritées fortunes)…Le service public c’est bien l’anti-bureaucratie : un simple regard sur le Droit administratif vous en aurait convaincu.e.s !]]. En cela elles s’annonceront porteuses de services «d’intérêt  général»: assurer la liquidité du marché. [[ soit n’agir qu’en défaveur des humains et ce comme ceci…]]. Les jeunes pourront facilement vendre leur portefeuille naissant et les vieux facilement ajouter au confort de leur retraite. A partir de là, toute une nouvelle pyramide financière pourra naître et demain nous verrons peut-être les points bureaucratiques dans les « appels de marge », dans les « fonds propres », dans les « produits structurés » [[ dans les placements pourris aussi…Le tout-destructions en pleine action – Tant que la Bourse que Parasitaire ne sera pas fermée pour toujours l’Humanité restera en danger…c’est que ces affaires ‘(sic) c’est juste…ruiner les autres Avec leur Propre argent ! Tiens déjà la…post-capitalisation !]], etc.

Bien évidemment, si un tel marché devait advenir le prix du point de retraite pourra s’éloigner de la valeur administrativement fixée [[ que de la…spéculation pourrie !]], un peu comme du temps de l’étalon- or où chaque monnaie pouvait connaître un cours légèrement différent de celui défini par le poids en métal précieux. C’est dire que sur une valeur solide, ( merci la bureaucratie…du privé), les traders à venir, pourront parier sur les fluctuations de prix et s’octroyer de généreux bonus au nom d’un intérêt général très mal compris [[ toujours ratiboiser les Petits comptes , soit ceux de 90 % de l’Humanité au nom de la…prétendue…efficacité (le bordel et le désordre partout oui !) et pour le bien de l’économie (dont ils sont les si…. Evitables parasites !)…Et tout va mal dans un monde qui pourrait aller si…bien !]].

Black rock a mieux à faire que de  s’attaquer à des « bouts de retraite par capitalisation ». S’il veut faire du lobbying intelligent, il doit attendre la fin des grèves,  attendre la fin de la résistance populaire, et proposer, à terme, un gigantesque… marché des points de retraite [[ le nommé marché des dupes puisque sans …contrat symétrique et équitable, genre rétractable et révocable…non plutôt très mauvais genre, ils tirent toutes les couvertures à eux et…il faudrait trouver cela …intelligent. Non, mais tu as vu leurs tronches ?.]]. Mais peut-être y -a- t-il pensé avant nous. »…Parce que vous appelez cela…penser…s’étaler ainsi dans la flaque de sa propre hébétude ahurie ? Allons allons, nous fermons la Bourse et toutes les…affaires…humaines…vont enfin reprendre…les objets spéculaires enfermés dans les placards, vous commencez à capter ?  .

Le-macronisme-est-il-réformable-?

Macron est-il réformable ? [[ chaque jour la Réalité, oui la merveilleuse réalité (qui contient absolument Tout, si vous voulez le savoir !) nous offre de splendides trésors (toutes les véridiques richesses ne sont pas…d’argent puisqu’il n’est qu’un décimètre, qui mesure juste ce qui n’est PAS LUI – si facile à comprendre pourtant). Et que si peu vont se baigner dans l’immense Gratuité de Tout l’univers. Soit…la réalité tangible de vivre les richesses…en vrai… Nous oui…et nous aimerions tant transvaser, transfuser toutes ces pensées de vastes Réconforts, ces lumières de chaleurs humaines et la foison des sentiments offerts en bonus…Sauf que nous ne pouvons (ni ne voulons) pas vivre la vie des autres et que – face aux voyous stupides et obtus des pouvoirs – nous respectons juste les lois du Respect… inconditionnel). Et que donc, dans le simplisme niais des…non-pensées, ces merveilles prouveraient que nous ayons…tort (pas efficace puisque pas de…manipulations ? Allons donc toujours plus et plus de sensations et d’émotions …extraordinaires et ce ne serait pas…efficace ? Vous délirez ou quoi… ]].

 

C’est la question que les médias ne posent jamais [[ la réalité vécue est tout est symétrisable : isotrope si vous préférez…Et donc ? Vous voulez réformer eh bien commencez par vous réformer…d’abord, afin de…vérifier les biens fondés, oui les fondements biens, les fondations véridiques de vos prétentions !. Ces médias ensevelis sous leurs fainéantises Crasses sont comme l’anti-réforme de retraites, ce qui ne Sert à Rien, inutiles - sinon pour faire chier tout le monde. Capté ?]]. Et pourtant. Ce pourrait être dans les jours qui viennent la question fondamentale. Réformable dans les deux sens du mot. Peut-il se réformer [[ s’amender, s’améliorer, se bonifier …]], en fonction de la situation politique, peut-il accepter de revoir son non-projet sur les retraites ? Doit il être réformé, mis à la retraite.


Autrement dit, se soumettre ou se démettre. Il garde, apparemment, deux possibilités : passer en force et humilier les deux principales forces syndicales, CGT et CFDT, son rêve, seul face au peuple [[ sauf que plus de pouvoirs intermédiaires c’est conflits Multipliés partout à la fois !!]], mais un peuple qui risque d’être plus rebelle que prévu. Ou bien céder sur une partie de la réforme qui, initialement, n’était pas dans son projet et faire de la CFDT l‘interlocuteur principal mais renforcé après plus d’un mois de grèves auxquelles elle n’a pas participé.[[ la boîte de Pandore est ouverte (ouais avec ses…pandores-flics !) – le désordre, tout le désordre pulse du haut et le tout pour une si vaine réforme plus qu’Inutile !! Des jeux de gamins, juste ça…]]

Les médias qui ne se demandent [[ pourtant leur rôle majeur avant qu’ils ne…s’effondrent dans la fainéantise-hantise la plus grande jamais vue !]] pas si Macron est réformable, spéculent chaque jour sur l’affaiblissement du mouvement de grève [[ à part leur affaiblissements aux médias tout …se Renforce mais tellement…loin d’eux !]]. Non sur sa force, non sur sa persistance malgré les difficultés financières des grévistes [[ ce qui est la perte…de toute faculté de Raisonner, de réfléchir par eux-mêmes. Tous seuls, comme des grands…et leur petitesses de charabias ne fait plus que se dénuder partout…]]. Qui a prévu que cette grève durerait si longtemps [[ plus eux – ils ne prévoient plus rien - ce sont eux les…moutons qui ne font que suivre…mais suivre suivre ils ne savent même pas quoi. Leur dépossession semble bien complète !]] ? Qui a prévu que la majorité de de la population la soutiendrait, comme l’indiquent les sondages, comme elle a soutenu les Gilets jaunes jusqu’au bout ? Et pourtant les sondages ne sont faits ni à la demande des GJ, ni à la demande des syndicats ! [[ donc les archi-minorités qui défendent …l’indéfendable sont bien devenus…ce qu’il fait réformer à tout prix…auto-piégés quoi ! Ne réformer que les faux réformateurs quoi…]]

Il ne fait pas de doute que si Macron avait la peur au ventre à la veille des grandes vacances, il n’en est pas encore débarrassé. Et sa politique du pourrissement, sur fond d’absence d’alternative politique, est à la merci de l’explosion à partir d’un incident quelconque. »…Disons que les magouilles ajoutées aux embrouilles accélèrent très fort…cette situation qui va empêcher tout retour en arrière. Celle d’un changement complet de…fondations ! Et tout cela parce la bêtise de cette bulle s’auto-aveugle si obtusément en croyant que faire de la politique ce n’est que…Manipuler. Et non penser et réfléchir à fond…surtout en pensant par soi-même. Ce qui rend le tout amplement reproductible, retrouvable à la seconde. Et donc ceux/celles qui croyaient nique les autres…ne se sont que cy-niqués, auto- baisés- trompés tous seuls. Carrément crétin non ?

………………***********************************

Le-paradoxe-de-la-caissière/

 

« Le néolibéralisme a ceci de particulier qu’en dehors d’être la religion des égoïstes si irrationnels, c’est aussi une sorte de doxa… circulaire dont la principale force faiblesse est d’enfermer toute réflexion dans des choix impossibles et des alternatives de merde précalculées [[ soit les embrouillées perversions, au final, détruisent les…pervers !]] — des faillites de la pensée — et de nous claironner ensuite à la face jusqu’à preuve du contraire, c’est encore nous les moins pires ! [[ sauf que la pensée…droite nourrit vraiment son humain…et qu’eux, les tordus qui se croient pleins de pouvoirs, ne font qu’affaiblir les 3 cerveaux en les faisant sans cesse se court-circuiter. La droiture comme le mot l’aime c’est rester bien…aligné.e. Oui cœur corps et tête dans la même vibration !]].

.

Revenons à la réponse des caissières, un boulot dur, déconsidéré, payé au lance-pierre et voué à disparaître… ce qui serait une bonne chose, donc, sauf que le destin des caissières vouées à l’obsolescence programmée, lui, n’est même pas… évoqué-Révoqué, tant il est évident qu’elles passeront directement en pertes et profits… surtout en perte, si l’on se penche deux secondes sur la dimension sociale du métier [[ sauf que nous en avons plus que marre de ce langage plus qu’inhumain, de ces minables en costards cravates ainsi attifés pour jurer qu’ils sont…bien incapables de faire des travaux physiques, inaptes de leurs 10 doigts (donc inaptes à …penser en vrai – tant le véridique travail de la tête inclut tout le corps, donc son vécu réel, donc ses expériences directes de la vie, donc etc.…Oui dehors, dehors, les inhumains du gouvernement…Nous voulons des paroles vibrantes qui se…PARTAGENT en vrai !!]].

La caissière est souvent la dernière personne avec laquelle les… délaissés de la société [[Soit…70 %...]] peuvent encore échanger quelques mots [[ il reste donc VITAL pour la survie de la société de les…protéger…il ne faut plus que ces robots mécaniques qui se prennent, graves loufoques, pour des dieux ( des o…dieux seulement !), avancent d’un millimètre…Donc partout l’humain reprend tous les rênes ! reines aussi bien…]]. Pas de quoi embellir la journée — encore que… —, mais bien assez pour ne pas laisser se momifier les cordes vocales. Dans l’Aldi du bled, c’est souvent le dernier espace de socialité avant la barbarie du tous contre tous [[ la régression infinie vers la …sauvagerie secrétée par le Faux ha    ut qui n’agir plus que le plus…bassement possible !]]. Tout le monde se connaît au moins un peu de vue, on prend des nouvelles des gosses, des chats, du temps qu’il aurait dû faire. On n’idéalise pas non plus le lubrifiant social. Les très pauvres,[[ donc les plus proches du Vrai réel – des véritables séquences de conSéquences des délires toxiques du prétendu haut !]] très moches, pas du coin ou qui puent un peu sont à peu près unanimement méprisés, on ne s’invite pas à prendre un pot en sortant, on ne mélange surtout pas les classes sociales [[ sauf qu’à coups d’invasions de…pédagogies morveuses tout le monde reste en…classe…Immatures à vie ? Sinon les si Salubres anticonformistes (les seuls modèles de bonne santé mentale actuels !]], mais nous sommes bien dans une sorte de zone démilitarisée. Même avec l’impératif de productivité qui brise les corps à la longue, chacun participe d’un ballet informel qui consiste à subtiliser, subtils, des pauses de convivialité au cœur de la machine [[ ce machin merdique qui débecte toujours plus !]].

Au-dessous de la danse des emballages, on collecte des bribes de vie bien plus précautionneusement [( le Social est un Trésor inusable (voir Ambroise Croizat) qui surpasse tout argent, juré, craché- seuls les splendides…anticonformistes y ont goûté…qu’est ce qu’on attend donc pour faire la Fête du social ? ]] que les autocollants à gagner des casseroles au prix du platine. Ce n’est rien, mais c’est beaucoup.[[ et beaucoup de beaux coups c’est beaucoup plus, etc. ]]. Et quand la blague prend, la file d’attente s’en empare avidement, qui opine du chef, qui esquisse un sourire, qui reprend la balle au bond et y va de son anecdote [[ seul le peuple Peuplé peut s’offrir cette splendeur – le bourgeois , aigre, radin, antisocial, va pourrir dans sa stérile amertume…si incapable d’être Joyeux parce que les autres le sont !]]. Et bien sûr, on en profite pour prendre le pouls des autres, des discrets, des différents [[ bref, c’est la Fête insurpassable et gratuite dans les cœurs, le grand feu qui s’allume en même temps dans un temps même !]]… Deux phrases sur la grève du moment, pédale douce sur les gilets jaunes, ça râle en cœur quand on évoque les porte-monnaies en peau de chagrin ou la réforme des retraites [[ un  unisson que le néolibéralisme ne vivra jamais…dans sa « pauvre » vie de non…vécus !]]. Il n’y a que la morgue du bourgeois [[ et son cœur à la…morgue, mort et raide de stupidités ! Étranger partout et humain nulle part…triste Fin non ?]] pour oublier cette réalité-là.  Le crétin fini qui veut… échapper à la trop pesante solidarité nationale.

Pénibilités : Écouter comment Carrefour s’est… débarrassé d’une grosse palanquée de ses Market, ce qui a eu pour conséquence de priver ces caissières-là non seulement du…CE de groupe, mais aussi des intéressements et même de l’ancienneté. Comprendre qu’elles ont toutes perdu pas…mal de fric, pour longtemps, mais qu’elles continuent quand même, parce que c’est mieux que rien. Vibrer de dégoûts envers les encostumés qui pleurnichent… leur ISF et qui leur… ont fait ça [[ immenses irresponsables – insensés et insensibles – qui ratent toutes leurs rencontres…oui vrai, nos trop minables médias vendus ne nous DISENT PLUS RIEN…et donc…ils ne nous disent plus rien non plus – tous à la poubelle s et vivent les futurs médias du Vrai peuple…le seul où la Vie est encore…reçue !]].

.

Il y a aussi le management de rapiat, voire de criminels, les chefs aux aguets pour vider les vieilles à la première erreur, parce que tout ce qui dépasse du SMIC horaire doit disparaître. Le SMIC, c’est l’ennemi du profit [[ or le profit, ce faussaire, c’est juste un…coût pour les autres, ton profit qui REFUSE de payer ses externalités…va donc te cacher avec ce hideux profit-profuit qui n’en est pas un !]]. L’autre ennemi, c’est le corps. Je ne sais pas en combien de temps s’use un corps de caissière, mais ça a l’air d’aller d’autant plus vite que la pénibilité n’est pas reconnue dans ce métier. Toutes les caissières du bled qui ont plus de 40 ans ont des problèmes médicaux. De gros. De ceux qui appellent le bistouri : canal carpien, souvent la paire, articulations des épaules, les coudes, le dos… Elles ont des sensibilisations pour avoir les bonnes postures pour décharger les palettes [[ …tout cela pour ton Faux profuit…et- pire - qui puisse se faire croire...profit. Soit dû à ta seule prodigieuse intelligence. Sauf qu’une intelligence SANS sensibilité c’est de la…bêtise, de la bestiale bêtise même…Et viens pas prétendre que t’étais pas au courant…nos pédagogies sensées courent les rues …]]. Des recommandations pour alterner le scan debout et assis, mais il y a la sainte productivité qui chapeaute le tout et qui dicte le rythme des corps. Et quand ça lâche, c’est pour leur gueule : jamais en accident du travail ou maladie professionnelle, comme pour la vraie pénibilité, celle des bonhommes. Donc, 50 % du salaire, payé par la Sécu, un demi-salaire pour celles qui grattent déjà les fonds de tiroir, alors oui, elles y retournent et elles continuent à se péter le corps [[ et la retraite-escroquerie serait obsédée par le bien  des femmes …oui le 30 Février seulement !...Escroquées jusqu’au bout…faudra bien que ces encravatés pètent de honte écarlate un jour…]].

L’autre jour, il y en avait une, en temps aménagé entre deux opérations. Elle ne peut plus prendre que les caisses à gauche. Parce que dans l’autre sens, ses articulations sont bloquées…[[ tout est Bloqué pare l’extrême inhumanité des pouvoirs dont, comme en 1789, il faille faire des lois oui mais que CONTRE EUX !]]. Alors oui, avoir un corps de vieille à 40 ans pour un salaire collé au plancher gluant, sans autre perspective que la misère en invalidité, je dois avouer que ça donne envie de voir disparaître ce boulot de merde… sauf que non, parce que l’alternative, ce n’est certainement pas une meilleure vie pour qui que ce soit. [[ gardons comme c’est mais virons les effondrés imposteurs…et dès que ces inhumains de pénibilités (ce sont eux/elles les…pénibilités !) ne sont plus, nous pouvons tout améliorer vite fait !]]. Ni pour les caissières qui vont rejoindre les rangs de plus en plus fournis des surnuméraires, des laissées pour compte, des passées en pertes pour elles et… profits pour toujours les mêmes [[ or ces profits leur sont DUS à elles et personnes d’autres. Facile à comprendre !]]. Ni pour les cons-sommateurs, eux-mêmes appauvris, en attente de leur propre obsolescence programmée, sommés de faire… le boulot des caissières (mais gratos, bien sûr [[ et que c’est…pénible en plus tous leurs…codes de merde à s’enfiler… !), avec pour seule compagnie les bips et les couinements des machines [[ ah non ça suffit maintenant – les mécaniques tous virés ! comme virus qui se virent…]] .

Les non-choix de merde : En fait, tu sais qu’on se fout allègrement de ta gueule quand on ne te laisse arbitrer qu’entre deux choix de merde. Il y avait un sketch de Pierre Palmade qui illustrait bien ce propos :

— Alors, qu’est-ce que tu préfères : avoir une tête de veau ou des bras de neuf mètres de long?

— Non, mais en fait, aucun des deux, parce que…

— Ce n’est pas la question : tu dois (sic) choisir ! [[ ou bien choisir de ne pas choisir…choisir que ces INTRUS ne pourront plus jamais choisir à notre place, choisir de prendre leur place et d’imposer les Majorités immenses comme garantes d’un futur sain et…palabré !]]. Pile : tu perds ; face : je gagne. Parce qu’en fait, le projet, ça n’a jamais été d’améliorer quoi que ce soit aux Vraies conditions de vie des unes ou des autres, de rendre le boulot moins pénible ou l’approvisionnement des familles plus simple ou agréable. Non, le projet, c’est le profit [[ le profuit de partout ]]. Les corps qui cassent, ce n’est pas un problème tant que ça ne grignote pas sur la productivité, donc sur le profit [[ qui le fit mais ne le…fera plus jamais !]], tant qu’on peut regarnir les troupes à moindre coût et démerdez-vous, les solidaires et autres humanistes, pour vous occuper des blessés sur vos fonds perdus, sur les miettes qu’on a de plus en plus de mal à vous concéder [[ ce langage des pervers commence vraiment à devenir…inaudible !]].

Ce que deviennent les surnuméraires [( soit AU-DESSUS, sur, le… numéraire…oui qui s’en tirent, s’en réchappent en tout premiers, de l’oppressant pressant numéraire, ducon ; les chanceux, les vernis…qui croyaient nuire ne font que s’auto-polluer, s’intoxiquer direct ! Victoires partout en même temps…]], on s’en fout complètement, tant que ça ne nous coûte rien, voire que ça nous rapporte un peu [[ oui ça rapporte fidèlement tous les miasmes mais que contre eux…la superstructure percute l’infrastructure…la machine est violée, profanée, ils ne la récupéreront plus jamais…]]. Car avec un peu…d’imagination, on peut quand même tirer un peu de profit des gueux avant de les balancer dans les poubelles de l’histoire…Or or comme tout s’inverse ce sont qui le projetaient qui vont le… subir… !.

................……………………....************************************

Le-14-15-16-ça-s'intensifie-

« Dans ce contexte, la question de l’extension de la grève devient chaque jour plus vitale pour le mouvement. Et ce d’autant plus que d’autres secteurs sont déjà en action ou se posent la question de bouger. »…les adultes su système s’occupent des questions sérieuses

……………larguant les largué.e.s des Faux pouvoirs …et

…………………….. chacun.e reconnaîtra les siens !

 
…………….(à suivre)

………………………………*******************************************

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

       Que la vaste unité collective nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

       tous ces textes quotidiens sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture de Gualtiero Busato – La fontaine du dialogue

couverture de Gualtiero Busato – La fontaine du dialogue

toutes les injustices trèèès amplifiées….

toutes les injustices trèèès amplifiées….

Après la trahison d’Escure, l’UNSA RATP Pôle Traction : "les salariés RATP sont mobilisés pour le retrait pur et simple"

Après la trahison d’Escure, l’UNSA RATP Pôle Traction : "les salariés RATP sont mobilisés pour le retrait pur et simple"

« Pseudo-retrait de l’âge-pivot…Nouvelles trahisons pour du…vent ! Berger et Escure veulent négocier comment amputer nos retraites de 12 milliards ! »…Alors que la direction de ces syndicats n’ont participé à aucune des grèves – ils pourraient négocier pour les grévistes, parler en leur nom ? Ne les représentant en rien du tout ? Allons allons Trop de mensonges tue les mensonges ! Un peu comme les grévistes allaient foutre le bordel dans les bureaux de la Cfdt parce qu’ils…seraient mandatés pour oui …par le « dialogue social » !

« Pseudo-retrait de l’âge-pivot…Nouvelles trahisons pour du…vent ! Berger et Escure veulent négocier comment amputer nos retraites de 12 milliards ! »…Alors que la direction de ces syndicats n’ont participé à aucune des grèves – ils pourraient négocier pour les grévistes, parler en leur nom ? Ne les représentant en rien du tout ? Allons allons Trop de mensonges tue les mensonges ! Un peu comme les grévistes allaient foutre le bordel dans les bureaux de la Cfdt parce qu’ils…seraient mandatés pour oui …par le « dialogue social » !

de LOIC VENANCE / AFP…Les mobilisations intactes !

de LOIC VENANCE / AFP…Les mobilisations intactes !

RIC sur les retraites !!

RIC sur les retraites !!

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la Fausse majorité

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la Fausse majorité

Rappelons que la CFDT ne participe à aucune grève active et n’a donc aucun Droit de parler au nom de ce à…quoi elle ne participe pas !

Rappelons que la CFDT ne participe à aucune grève active et n’a donc aucun Droit de parler au nom de ce à…quoi elle ne participe pas !

Charles Gave : "Le vrai problème de #Macron est qu'il est idiot", et qu’il n’a nommé que des idiot.e.s partout…

Charles Gave : "Le vrai problème de #Macron est qu'il est idiot", et qu’il n’a nommé que des idiot.e.s partout…

Incohérences !! Macron détruit l’hôpital et Brigitte Macron lance l’opération « Pièces Jaunes » (vider l’océan avec une petite cuillère !)…

Incohérences !! Macron détruit l’hôpital et Brigitte Macron lance l’opération « Pièces Jaunes » (vider l’océan avec une petite cuillère !)…

L’hyper répression tous azimuts te tombe dessus…- Question : L’humour subversif est-il mort en France ? Réponse : mais non c’est rire et rire de BON cœur qui est…sauvagement interdit…L’humour peut exister…à condition qu’il ne fasse pas rire quoi ! Les faux dirigeants ne le supportent pas…c’est qu’il les déflore, profane, dénude, etc. tout à la fois…

L’hyper répression tous azimuts te tombe dessus…- Question : L’humour subversif est-il mort en France ? Réponse : mais non c’est rire et rire de BON cœur qui est…sauvagement interdit…L’humour peut exister…à condition qu’il ne fasse pas rire quoi ! Les faux dirigeants ne le supportent pas…c’est qu’il les déflore, profane, dénude, etc. tout à la fois…

Certes, ses liens de proximité avec le gouvernement ne lui empêchent pas de donner des… directives précises : elle espère alors "la mise en place effective d’une vraie réforme du marché du travail", des "coupes intelligentes et durables dans les dépenses publiques", et des "baisses d’impôts à terme" pour les entreprises (...) Un groupe dont le rôle de lobbying dans le détricotage du système des retraites par répartition fait couler beaucoup d'encre. « Cette polémique constitue une belle campagne de publicité gratuite », a-t-il jaugé, cyniquement, selon une indiscrétion parue dans le JDD. Il semble peu affecté par l'accusation qui est portée contre lui : celle d'avoir usé de toute son influence pour convertir le gouvernement et les Français les plus aisés aux bienfaits de la retraite par ca

Certes, ses liens de proximité avec le gouvernement ne lui empêchent pas de donner des… directives précises : elle espère alors "la mise en place effective d’une vraie réforme du marché du travail", des "coupes intelligentes et durables dans les dépenses publiques", et des "baisses d’impôts à terme" pour les entreprises (...) Un groupe dont le rôle de lobbying dans le détricotage du système des retraites par répartition fait couler beaucoup d'encre. « Cette polémique constitue une belle campagne de publicité gratuite », a-t-il jaugé, cyniquement, selon une indiscrétion parue dans le JDD. Il semble peu affecté par l'accusation qui est portée contre lui : celle d'avoir usé de toute son influence pour convertir le gouvernement et les Français les plus aisés aux bienfaits de la retraite par ca

Certes, ses liens de proximité avec le gouvernement ne lui empêchent pas de donner des… directives précises : elle espère alors "la mise en place effective d’une vraie réforme du marché du travail", des "coupes intelligentes et durables dans les dépenses publiques (sic)", et des "baisses d’impôts à terme (resic)" pour les entreprises (...) Un groupe dont le rôle de lobbying dans le détricotage du système des retraites par répartition fait couler beaucoup d'encre. « Cette polémique constitue une belle campagne de publicité gratuite », a-t-il jaugé, cyniquement, selon une indiscrétion parue dans le JDD. Il semble peu affecté par l'accusation qui est portée contre lui : celle d'avoir usé de toute son influence pour convertir le gouvernement et les Français les plus aisés aux Faux bienfaits de la retraite par capitalisation. »…A la longue, ces escrocs insensés ne peuvent que déclencher leurs massifs…rejets !!

un cortège jeune combatif aux côtés des grévistes afp.com - Abdulmonam EASSA

un cortège jeune combatif aux côtés des grévistes afp.com - Abdulmonam EASSA

« Mal élu avec 18% des inscrits et, 24% de voix, (merci Beretman) l’usurpateur, valet de la finance, continue son œuvre de destruction du modèle français. D’où l’importance de ne pas confondre le « vote » avec « l’élection ». On vote pour des textes, des programmes, et on élit des « hommes » qui mentent et font des promesses, qui ne seront jamais tenues. »…Pas pareil du tout !

« Mal élu avec 18% des inscrits et, 24% de voix, (merci Beretman) l’usurpateur, valet de la finance, continue son œuvre de destruction du modèle français. D’où l’importance de ne pas confondre le « vote » avec « l’élection ». On vote pour des textes, des programmes, et on élit des « hommes » qui mentent et font des promesses, qui ne seront jamais tenues. »…Pas pareil du tout !

Nouvelles actions les 14,15 et 16 Janvier…

Nouvelles actions les 14,15 et 16 Janvier…

Vidéo de poids – tant de nouvelles visions en si peu de temps….Charles Gave : "Le vrai problème de #Macron est qu'il est idiot"….45mn….

Retraites : la colère des avocats du barreau de Paris…29 mn…

« JEAN-MICHEL BLANQUER ON VIENT TE CHERCHER CHEZ TOI ! »

Les dockers mettent Le Havre en cale sèche

Se croire Tout permis a une fin : Le tir de LBD a lieu à la douzième seconde sur l'homme à la casquette grise qui doit être à moins d'un mètre du tireur. Son tort? Avoir essayé d'arrêter avec ses mains un coup de matraque. Rien d'autre. Juste après, le policier d'à côté lui tire dessus. L’homme s’effondre immédiatement et un autre policier lui assène encore un coup de matraque au sol dans la foulée. Pour le moment, il n'y a aucune information sur l'état de santé de cette personne. Inutile de préciser qu'un tir d'aussi près est formellement interdit.

La police scientifique et technique se prépare à une grève illimitée

Retraites : "Est-ce qu'un Président peut vraiment gouverner contre quasiment tout son peuple" ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article