Que faire de tes yeux devant une quille ? Tu les écarquilles

Publié le par imagiter.over-blog.com

Que faire de tes yeux devant une quille ? Tu les écarquilles

Il s’agit d’honorer sa langue en la faisant découvrir. L’oral est l’orée de tout, c’est soufflé dedans. Oui c’est par l’oralité que l’ardeur revient tous nous réchauffer : à condition d’avoir quelque chose à… partager. Quelque chose de dense, d’urgent, d’accueillant, de soulevant, d’affectueux, où chacun.e s’y retrouve. S’y retrouve retrouvère ou retrouvaille. Il ne faudrait plus se perde : ce serait vraiment mieux. Une communauté est comme …tout ce qu’elle peut recevoir - avenante d’avenirs. Et comme agrandit à tout ce qui nous est commun et commun communie comme unis (pas forcément religieux !)…Juste les biens êtres de réciproques respects…A vos avis qui sont les plus Proches, dans l’entière société, d’atteindre cette plénitude (vous savez comme l’on disait «pleine assemblée», du temps où parler c’était pour DIRE, non pour excessivement mentir !)…,   

…………………………………….***************************************

 

"Néanmoins, je préfère peindre les yeux des hommes que les cathédrales, car dans les yeux il y a quelque chose qu'il n'y a pas dans les cathédrales, même si elles sont majestueuses et qu'elles en imposent, l'âme d'un homme, même si c'est un gueux ou une fille de rue, est plus intéressante à mes yeux. "  (…Vincent Van Gogh – 1885)…Aux nôtres aussi…tout le clinquant dérisoire des faux médias…toutes ces minuscules Grandeurs qui veulent nous en imposer, nous écraser, nous piétiner, nous disqualifier…nous injustifier (l’acte le plus répréhensible de l’inJustice actuelle que de ce sournois injustifier - faire quitter le juste des humains les plus justes justement !) – non plus rien de cela ne nous fait le moindre effet. La pompeuse com’ ne nous paraît que…dérisoire, un vain hochet cassé…ces gesticulations pour faire Semblant d’être convaincu.e.s de ce dont on n’est pas du tout !... Toutes nos techniques de défenses nous en prémunies…non la com’ est définitivement tombée dans le plus qu’obsolète : c’est quoi ce gadget pour extraterrestres hors sol ?

 

Et-pour-devenir-une-science-une-vraie-?  

Pour qu'un champ d'études et de connaissances devienne une science, il lui faut :

1. une délimitation de son objet,

2. une première liste (non négociable, mais encore enrichissable) de ses épreuves de réalité,

3. et une socialisation rationalisée et transparente, prenant en respect tous ses clients.

4.  Pouvoir être transmise, appliquée et enseignée avec un rendement décent.

Autrement dit, il lui faut se donner les critères d'un pilotage en exactitude, et donner à une surveillance extérieure les moyens de vérifier si ce pilotage en exactitude est bien respecté [[soit le principe « Ce n’est parce que c’est moi qui le dit que c’est vrai mais parce que c’est vrai que je le dis »…Ce qui déplace les glorioles vers l’essentiel : nul.le ne doit masquer de son narcissisme obscurcissant la force de ce qu’il/elle met là à jour ! Le difficile c’est de transmettre INTACT ! Soit le vérifiable (tout donner afin que hors de ma présence qui que ce soit s’y retrouve sans difficultés) et le reproductible (s’il n’y a que moi qui le peut et nul.le autre c’est bien qu’il y a une anomalie : donc si je transmets du limpide, les expériences seront refaisables telles quelles !). Ceci parce que des sciences du neuf, du jamais fait avant nous, nous avons dû les mettre en pace …par exemple pour la «Diction du dictionnaire» - ou comment rendre tous les mots physiques…les désocler de leurs abstractions, dites de « signifiés » insonorisés et inaccessibles… sauf à d’auto proclamés clergés d’opacités et de mensonges. D’où le son participe du sens (le langage est sonorisé entièrement, non ?) même si le sens ne lui appartient pas tout entier. D’autres essentialités comme le «référent» ou les contextualisations ou l’originalité (des origines) ou le style n’est pas le …stylo, et tant d’autres, ne sont ni dissimulées…ni rendues exhibitionnistes… Soit toutes les pudeurs peuvent accéder, respectées, à ce dont nous fûmes les sources. Et ressources au départ !…]].

 Le premier point a été traité, par exemple par Saussure, quand il a défini le champ de la linguistique générale [[ sauf qu’il ne l’a pas défini : ce sont 2 de ses élèves qui ont systématisé ce qu’il n’avait pas achevé…il n’aurait jamais réduit le sens du langage au simplisme stérile signifié-signifiant ! Ensuite la fossilisation (on ne débat plus jamais surtout des…origines) a recouvert de ténèbres ce qui n’était qu’une pensée…en gestation. Ce qui n’est pas le cas de la Diction du dictionnaire (yes the diction of dictionary y también la diccion del diccionario ! ]]. D'autres sciences peuvent mettre plus longtemps, redéfinissant plusieurs fois leur objet. Cette lenteur et ces aléas doivent être acceptés avec sang froid : cela fait partie des complications de la vie.

Le second point technique renvoie moralement au troisième : choisir ce qu'on respecte, renvoie à garantir ou non, et à qui, la fiabilité et la validité des énoncés que l'on diffusera [[ ce qui peut s’illustrer par une participation active à l’objet de son étude et, en un seul exemple l’illustrer, >> je me fiance à la confiance et me dé fiance dans la défiance <<. Ce qui gorge de sentiments et de sensations chaque mot. Plus, tu les «verbifie» ces mots, plus les place en direct actions soit…tu rengaines tes rengaines ou, à l’inverse, tu dégaines ta dégaine…et ceci mouvemente tout le langage. Tout entier enté…Le fait participer au vive la vie car Vive et vivace reste la vie. L’oral ne disparaît plus de l’écrit, é-crit (lui aussi) – Nous sommes dans les métaphores – ce qui transporte donc déplace (donc peut être décrété …déplacé, soi-disant pas à sa place par des puritains anachroniques… )…nous sommes dans la logistique : ce qui devient une des armes efficaces afin de mettre fin à la société du spectacle, cette congélation plastique morbide de la vraie vie –vraie vie écartée pour ses simulacres, ses images et ses vitrines glaciales !]].

Pour prendre mes exemples dans la mathématisation de la physique, je parlerai à nouveau des rejets hâtifs d'épreuves de réalité préconisées par le voisin [[ le grand poutré qui ne sait voir que la paille infime –manquant aux devoirs d’objectivités de base !]]. Le physicien rejette avec mépris tel critère de cohérence mathématique et logique, lui refusant le statut d'épreuve de réalité valide [[ et si la réalité n’est plus une référence que peut-il rester sinon l’arbitraire du « bon vouloir » des rois (soit le mauvais vouloir dès qu’il s’agit de comportements) !]]. Dans la pratique, lui ne reconnaît comme critère de réalité que l'indication lue sur un cadran d'appareil de mesure, et - au moins jusqu'à ce jour - persiste à rejeter la prévision des symétries correctes. Réciproquement, le mathématicien rétorque par d'autres mépris tout aussi déplacés, envers des épreuves de réalité qui lui paraissent bien trop terriennes [[ c’est rejeter trop vite de ces faits patents pourtant qui n’entrent pas dans les…routines. La diction du dictionnaire se disant comme un processus «en plus» (qui ne retire rien à tout ce qui est solide dans les savoirs existants !) déroutise les mauvaises habitudes (celles-là qui ont enlisé la société Bloquée !). C’est donc par l’abondance de ses résultats que cette réalité «augmentée» (mais naturellement amplifiée) se fait reconnaître. Facile pourtant d’y entrer : plus nous verbifions les mots (que chaque mot rejoigne son verbe : rengaine et rengainer, etc.) et plus la société s’améliore. Et, puis, comme pour la matière, il y a la « table périodique des mots » : des mots qui ne sont pas là alors qu’ils Devraient y être. Un seul exemple ? (nos textes sont pétris de tant d’autres). Que manque-t-il à détresse ? Sinon le verbe éclairant …«détresser»…qui visibilise les cordes cordiales perdant leurs liens, se détressant, s’effilochant jusqu’à ne plus tenir qu’à un fil. Et, peut-être, se rompre ! Il ne tient qu’à nous que plus aucun.e humain.e ne soit détressée, quittant la tresse tressée ensemble et le tissu social collectif ! Les apports de cette diction du dictionnaire sont donc déjà immenses : juste entrevus – alors vus carrément en face !]].

Ces exemples renvoient non seulement à une myopie technique, mais surtout à une carence morale [[ pour nous l’exercice est triple : quitter à 100 % les pensées sans issues du néolibéralisme inhumain – toutes théories prouvées complètement erronées depuis des décennies – aider les autres à se désincarcérer de ces toxiques corruptions – tout en conservant le doigté de faire briller le nouveau (nouveau qui ne doit pas être contaminé par les gangrènes néolibérales)…à qui aura capté ceci : de dire le taux de réussite atteint par ces efforts maintenus ! ]] : Chaque spécialité scientifique entend se définir de l'intérieur, en prolongeant le privilège ecclésiastique d'exterritorialité [[ très bien formulé : c’est une fossilisation anachronique qui fait qu’au lieu d’entrer dans le multidisciplinaire, le pluridisciplinaire (chaque science pouvant avoir les réponses que d’autres n’ont pas – et donc à «métisser» tous les savoirs nous multiplions le chances de Tout comprendre !) – se replier ainsi dans le seul secteur de la secte (se privant stupidement des 99 autres secteurs !)…]] qui fut celui de la Sorbonne, au moyen-âge. Chaque spécialité entend n'avoir de comptes à rendre à personne, et n'avoir personne à respecter [[ cet anarchisme qui aveugle (je fais aux autres ce que je ne voudrais pas qu’il me fasse : tout en chouravant le confort…immérité de me brailler libertaire !]]. L'articulation entre le particulier et sa profession, ressemble à un contrat social tacite : j'adhère pour que tu me protèges du regard des autres, que tu me dispenses de rendre des comptes aux autres, les profanes et autres infidèles à la vraie foi [[ ouuuufff …ce trop puéril mérite plus qu’un haussement d’épaules...il s’agit de réguler ces trop…dérégulés (du verbe dérégler, soit qui ne sont plus…réguliers, comme les constantes universelles, et plus réglos comme les humains hautement moraux !]].

(…) Considérons la société entière comme le troisième cercle de socialisation. C'est bien en sanction de son mépris envers les deuxième et troisième cercles, que Karl Popper critiquait la psychanalyse (en tant qu'organisation, dirigée par Sigmund Freud) comme une non-science, et comme une religion attachée à un clergé [[ par son critère de…non réfutabilité : si tout ce qui est avancé l’est de telle manière que nul ne peut critiquer ce n’est pas une Vraie science – une science acceptant de pouvoir être contredite par de solides preuves et donc remise en question et voire reconfigurée entièrement si les faits y conduisent…Les Idéologies (tel le désastreux néolibéralisme) sont justement ces assertions dictatoriales, oui ce fanatisme évident, que nul.le (soi-disant) ne peut réfuter (…alors que le néolibéralisme  est à 100% réfuté…donc vraiment obsolète – en rien il ne peut servir la société…lui nuire  gravement oui : nous le vérifions depuis bientôt 3 ans !]]. Elle se permettait de remanier ses affirmations à l'infini au fil des embarras, sans jamais prendre le risque d'énoncés nets, risquant d'être nettement démentis par l'expérience. Sigmund Freud fondait ainsi son clergé suiveur à mépriser, et à se méfier de tout le cercle de vérification externe [[ il existe ce cercle de vérifications en 2020 c’est l’auto-élucidation de la société par elle-même…ce qui oblige à l’abolition immédiate de ses nocifs diktats du centralisme fou. Genre « on ne publie plus les génies »…devenu « Nous publions Normalement les génies », etc. ]] : ils se sont maintenus à l'écart de la communauté scientifique [[ tels les trop dangereux Séparatistes trop riches…ces …marginaux nihilistes se posent …à côté de la  société. Ne veulent rendre aucun compte… tout en vivant à 100 % en Rentiers parasites sur les biens de…tous (l’effondrement moral que représente la réforme Contre les retraités prouve à quel point la «mendicité structurelle » des Trop riches a dépassé…les bornes !]]. Ils prirent l'habitude de disqualifier automatiquement leurs contradicteurs : « Oh  ! Mais c'est votre résistance  ! Plus vous nous résistez, et plus vous prouvez que nous avons raison  ! »[[ soit les perversions – ces Fausses versions qui empêchent Toutes les autres versions…donc ce danger extrême de destruction de la société par…les pervers narcissiques (incapables d’aimer et de ressentir de l’empathie comme de se montrer…sociables – qui ne font donc «qu’imiter l’apparence extérieure » pourrissant (par là) toutes les cordes…cordiales !]].

Ce respect [[ Respect est bien le mot qui leur manque le plus : toutes les malsaines idéologies sot irrespectueuses , indécentes et voraces jusqu’aux répulsions…]] implique que le processus de lexicalisation [[ rappelons que lexique vient de Lex Loi…la diction du dictionnaire (donc prouvée vraie !) en vaut bien une autre…pour nous c’est Mieux que d’autres…]] du scientifique soit achevé : au lieu de se contenter comme les enfants de savoir dans quelles phrases tel mot est à sa place sans provoquer de haussements de sourcils, il doit pouvoir donner et respecter une définition fixe et contractuelle de chacun de ses termes [[terminologie ]], ancrée dans des expériences vérifiables par tous. Contractuelle : il reconnaît que cette définition contractuelle lui est opposable [[ pour nous les contrariétés représentent justement ce… refus des contrats équitables…donc des contraires, de l’opposable aux tiers (comme le formule la Vraie justice !)…Le contrarié dénie la réalité des…contraires. Contraires qui forment l’unité par dissensus/consensus…Depuis 30 ans au moins, en France, une fausse élite…parisianiste (non libre et complètement faussée) empêche tout Vrai consensus (comme en 2005, etc.)… : 83 % de français disent que, depuis le macronisme, leur vie va moins bien - les 17 % qui titubent que, pour eux (seuls), cela va mieux ce n’est pas un…consensus Légal…pas de palabres pas de palabras (en espagnol). Pendant ce temps, nous approfondissons l’associété…Le société qui se reconstruit par volonté d’associés (de socius – le.. sociable, qui Veut de la société, qui fait société même…ceux et celles qui tissent l’empathie l’écoute qui ne juge pas et les multilogues (toute vie vaut une VOIX inaliénable (qui peut donc parler, manifester et se défendre équitablement même en inJustice actuelle)c’est la nouvelle loi…électorale justement : le 1 % ne peut voler la place de la parole des 99 %...Oui le contrat…social doit être ressigné : mais ce n’est plus des politiciens de métiers qui vont le…légiférer.(la confoance est morte à leur égard !) Voilà que d’immenses Chemins se tracent devant nous…La carté est revenue !]].

L'idée générale de ce paragraphe n'est pas de moi : elle est enseignée par les ingénieurs qualiticiens [[ le mot Qualité ne doit pas être galvaudé…Depuis 30-40 ans que la mafia parisienne a fait perdre toute Qualité de vie dans le pays (le pays réel, qui aime les décentralisations, les a protégées les qualités malgré tout …) !]]. Avant les mesures techniques pour la réaliser, donc bien avant les outils de son contrôle, dès les premiers stades de la conception et de la fabrication, la qualité commence par un choix moral, et se continue par un choix politique d'arbitrage et de pondération entre les priorités compliquées, à accorder à chaque catégorie de «client» généralisé [[C‘est quoi encore cet oiseau ?]]. Le client strict, est celui qui paie pour le produit ou le service, qui a donc le droit de vote principal, avec son portefeuille. Si celui-là seul est respecté (et l'est-il ? Ou seulement son portefeuille ? [[enfin le genre de question qui met le pied…dans le plat !]]), alors bonjour les dégâts et les effets pervers [[ tiens voici esquissé le sillage si désastreux du trop de centralisme obèse en France !]], mais je renvoie le lecteur à des ouvrages spécialisés (La pratique du QFD, La qualité totale dans l'entreprise, Les outils des cercles et de l'amélioration de la qualité,) »…Toutes les ingénieries des idéologies ne font pas honneur aux ingénieurs : ce pourquoi les citoyens sont redevenus…ingénieux. Faute qu’évoluent les ingénieurs ! Pourquoi le dire ainsi ? C’est que la parole orale est aussi un savoir et que le juppéisme a fait beaucoup de mal au pays. La poésie (la vraie) est aussi un Savoir : ricaner qu’il ne surgit que lorsque la société sombre et coule c’est trop mépriser les autres êtres humains. Et ?  Nous ne mettons pas la poésie à la place de tout mais elle a sa place...irremplaçable. Selon les époques, cette place irremplaçable grandit ou se fait plus petite…en tout cas, le devoir envers autrui est de maintenir intact ce savoir…et de le produire à chaque fois que nécessaire…

…………………****************************************************

Tourbillons ?.......................Tourbillons ?.............Tourbillons ?

Pourquoi n'es-tu pas dans le tourbillon

Qui t'arrache à ton égoïsme

Sans issue

Sans futur

Sans les autres

Sans la vie entière

sans le tourbillon non

Aucun gros tas d'argent ne sera plus beau

aucun qu'un cœur pur

Aucune chanson ne vaut le dérangement

Si elle n'est pas dans le tourbillon

qui t'arrache

à la mesquinerie

à la petitesse

à l’absence de projets collectifs

aux crispations narcissiques

ou aux rictus d’avares

pensées de jalousies

qui ne sont jamais excuses de rien

hideurs des

vraiment sordides

égoïsmes !!

..

sauf pour des hallucinés trop courts

– la richesse la gloire ne valent rien

si elles ne sont pas dans le tourbillon

...

LA FÊTE C'EST DANS LA TÊTE – et NUL NE PEUT FAIRE SEMBLANT...

… …

……..Celle, fête, qui te caresse de fraicheurs bienvenues le front…

Si le monde devient fou – l’abri véridique est bien dans la paix intérieure. Mais « » est-elle en nous ? Comment faire afin de la retrouver instantanément ? Comment se tenir sur ce roc indestructible qui reste, pourtant, si moelleux pour nos contusions ? etc. et tant d’autres interrogations …

Nous avons eu les réponses et les compréhensions de ces réponses…Suffit de les relire car tout est (et reste) cadeau !

…………....................********************************************

 

Nous pensions produire (là ) un texte sur les déraisonnables Surproductions actuelles…et qui condamne le stupide capitalisme…puisque 1) jamais l’humanité n’a autant produit…mais 2) c’est dans l’anarchie chienlique totale (les entrepôts regorgent de surproductions sans débouchés ! Et nul.le qui s’en préoccupe !)...3) en même temps, les stupidités entêtées continuent : surproductions Et privations des moyens de consommer. Donc Sous-consommations (ces dévoraces acéphales volent les moyens de consommer…tout en surproduisant comme des malades – ils sont fous ou juste déconnectés de tout ? )… Avec sous-consommations c’est vraiment faire…exprès d’être bête et bestial…Et donc c’est mieux (à notre avis) de raccourcir ce constat et de sauter à plusieurs points essentiels pour le futur !

 

** 1) le capitalisme, voué à l’hébétude idiote, doit être démissionné de sa possession ahurie des moyens de productions : afin de maintenir les conditions qui permettent la poursuite de la vie humaine (donc plus de gasPillages de consommations irresponsables – reconnaissances des écocides et inversions des culpabilités – le entreprises délinquantes ne pourront plus attaquer la société pour continuer… leurs délinquances mais celle-ci se défend fortement :en les contraignant à juste assumer leurs devoirs, soit leurs dus soit ce qu’elles doivent (moralement et financièrement) – que du très raisonnable, du vraiment minimum et du compréhensible par tous (on leur demande pas beaucoup et ces escrocs veulent encore se défiler !)…

 

** 2) le profit (cette hypocrisie de faire payer les coûts du profiteur (mot négatif non ?) par  les autres), est banni…faut payer tous les coûts externalisés (et les actionnaires aussi) avant de vouloir accéder aux bénéfices (du mot…bénéfique donc médical donc préservant la santé de la société donc dans la prévention !) oui ce profit est banni de la société…Et alors ? Les moyens de productions servent à répondre aux Besoins réels (plus de pubs ces corruptions inadmissibles que le consommateur grugé doit payer en plus…même s’il n’accepte pas ces pubs invasives..) aux besoins de toutes et tous…et plus pour l’argent…Le principe peut être caricaturé ainsi : « tout le monde à 2 000 € par mois Et la Fête sociale permanente » ( La fête cette réorganisation de toute la société par les bases et les décentralisations effectives…sur le terrain et plus sur le…papier !-. Partout à la fois, la société refonctionne ensembles !

 

** 3) l’écologie (la vraie – l’entièrement décentralisée et vouée à toutes les initiatives locales en même temps ) est solutionnée pareillement : voir Les lévriers sont févriers !

 

** 4) enfin (tout peut donc obtenir une réponse fiable et exigeante à la fois)…le que mettre à la place, mais par quoi remplacer et commencer oui comment, etc. Toutes émotions brouillonnes alors que tant d’humains ont déjà décrit (et ce blog plus que d’autres) ce que sera (sera pas serait) la nouvelle civilisation (civilisation et pas société seulement). Oui la réponse reste Simple aussi : nous commençons par le programme du Conseil National de la Résistance de 1944-1945…approfondissement de la Sécu, liens de solidarités étendus – retours des services au Public, donc réPublique – annulation de la plupart des privatisations – justices fiscales – évictions de l’argent de partout où il a prouvé ses trop graves prédations ( Information fiable et médias désormais biens publics – santé et universités déraffarinés), etc. sans rien omettre du C.N.R.…

 

……………………et tout ceci parce que les mots se sont…

 

…………………………..REMIS A FAIRE SENS !

 

 

………..………(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

      Que le sens et la sensualité nous …revienne de droit, nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture de Radio Canada… ici de Jules Miclo…

Couverture de Radio Canada… ici de Jules Miclo…

Que faire de tes yeux devant une quille ? Tu les écarquilles
Suggéré par Claude Chabrol,… Inspecteur Lavardin

Suggéré par Claude Chabrol,… Inspecteur Lavardin

AP Photo / Armando Franca

AP Photo / Armando Franca

Que faire de tes yeux devant une quille ? Tu les écarquilles
La Camaradière…

La Camaradière…

Philosophie expérimentale | Café Phi #3 avec Florian Cova…35 mn

CDL12 - Nous sommes des créateurs de nouvelle culture .29 mn

Lévon Minassian & Armand Amar - Amen Hayr Sourp ( Ամեն Հայր Սուրբ )

Lakotas si mal traités par des envahisseurs…qui (en plus) se croient supérieurs !

14 mn...

Les MERDIAS : Nous INFORMONS, ils s’effondrent dans leurs infantilismes

Essentiel ORAL….Chronique de la langue parlée oui de François Maspero…59 mn

FAUT-IL OCCUPER LES MAIRIES ? 1 h 14 mn

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Carlos 26/08/2020 09:54

Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a long temps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillé de contacter un homme honnete suivit de son mail maitremagni@gmail.com voici son numéro de WhatsApp et appelle 00229 91919752 pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais pas confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup qui m'ont pas satisfait et quand je l'ai contacté, je lui ai expliqué toute la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?

Cet homme m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelques rituels.

Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finis et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.

(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail,porte monnaie magique,multiplication d'argent ou tant d'autres). Ce maitre est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7 jours il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.

C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille.
je me permets de vous laisser son contacte : voici son numéro de WhatsApp et appelle
00229 91919752) voici son: email
maitremagni@gmail.com