Faut-il différer nos différences ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Faut-il différer nos différences ?

Ce qui fait la différence c’est ce qui nous… différencie. C’est absolument génial. Ce qui diffère n’interfère pas. Mais ajoute, agrandit, diversifie, rend plus riches, multiplie. Extrêmement positif – seules des politiques de régressions peuvent ne pas s’en apercevoir. A telle enseigne qu’il ne faudrait plus dire nos «semblables» semblables mais bien nos…dissemblables. Tout le monde le même clone cela serait cyclone d’horreur. Ce qui différencie tend plus de valeur pour chaque être unique. Durant toute ma vie  je sais que je rencontrerai le même étonnement de savoir qu’il aura fallu tout l’univers et ses 13, 7 milliards d’année-lumière afin de parvenir à une personnalité irremplaçable – car à chaque fois en un exemplaire unique. Qui ne se reproduira plus jamais. Une perle au sommet de l’Humanité à chaque fois… Les différences c’est donc mieux que la magie, c’est plus splendide que toutes les splendeurs : un peu comme si la plupart des humains stationnait encore à la porte, à la porte qui fait portail, au lieu d’entrer carrément dans le phénomène, dans l’évènement complet. Tout ce qui nous reste inconnu fait frémir tous nos futurs…d’après ce que nous connaissons déjà... De même la différence, les différences c’est plus vaste que les immensités. Impossible d’en faire le tour, le détour et le retour...un trésor pour la vie !

Oui d’étymologie du latin differre cela offre « ce qui avait les 2 sens ». Qui fait sens de partout…La différence offre toutes les différenciations potentielles – rend distincts donc distinguables, ce qui nous offre de devenir si distingué.e.s, nous augmente magnifiquement de toute les dissimilitudes autour de nous. Nous rend hétérogènes, hétérodoxes…en un mot incomparables. Autre chose qui fait les choses autres. Transmutation et transformations…les nuances dépassent tous les chiffres qui peuvent exister…Les différences rendent donc infiniment tolérants – pas la minable uniformité dans aucun futur commun : tous pareils ça dépareille…Tout ne se fera plus que différemment, l’amplitude des désirs de changements fait déjà déborder toutes les marmites ! Voyons comment !

……………………………..******************************

Seul-sur-la-colline-

« La différence isole, souvent, les êtres humains [[ c’est quoi encore cette stupide aide aux pouvoirs qui rabaissent, disqualifient et piétinent tout le monde – les différences Respectées rassemblent tout le monde. N’isolent surtout pas…C’est exactement comme les dons, les surdons qui rendraient malheureux et «perdu.e.s dans un brouillard qui égare». Qui dit cela ? Apparemment qui n’y savent rien, ne le vivent surtout pas, et veulent juste diffamer et persécuter la joie immense de nager dans des surdons – une fois, évidemment, accoutumé.e.s à contourner tous les vains emmerdeurs. Non et non, pour le bien de tous, cultivons au grand jour nos dons…l’Amour Social va enfin se répandre à flots ! Et ? Les surdoué.e.s (qui ne le sont que parce seule la Bonté transcende les humains !) n’en parlent pas – ils agissent leurs dons…carrément les plus simples sont (aussi) les plus sensibles et les plus intelligents (en vrai)…La preuve ? Toujours ils/elles te vont direct au but, à l’essentiel...avec eux tu ne gagnes que du temps. Qui offrent mieux ?]] : on se souvient de ce célèbre poème de Baudelaire, L'albatros, où l'oiseau, capturé par des marins, devient l'image même du poète, incompris, méprisé par le commun des mortels [[ tu parles que en public, pour te paraître machos et durs…mais en intime ils te courent après ces grands cœurs ; dont ils veulent Tout savoir…Plus se laisser faire par ce qui tente de nous fourguer l’humain comme une merde…Ce sont eux, alors, les merdes flagrantes, les ignorer complètement c’est les voir…tomber !]]...

 On retrouve ce thème dans une célèbre chanson des Beatles, intitulée " The fool on the hill " [[le cinglé sur la colline – remarquons que ce sont les…autres qui le nomment (si à côté de la plaque !), d’ailleurs de ce nom de grand navigateur : seuls les cinglés cinglent sur les flots ! Ce qui prouve ? Qu’ils veulent à fond leurs différences mais (que) trop connement…personne n’a le droit de se monter… différent de leurs différences. Et l’autre souverain te règnes, puissance paisible, sur la vraie vie…oui comme l’autre chanson qui osait « c’est le seul volontaire, plus fort qu’une armée entière, il chante ma terre » ! - Vouloir tourner en ridicule n’éclabousse, en réel, que les peu différents qui s’y rabaissent ! Et voilà tout !]] ... le thème de la solitude d'un être différent, considéré comme fou, est traité, dans ce texte, avec poésie et tendresse [[ à quoi sert donc de décrire ainsi : zéro information, la seule voix étalée est celle des persécuteurs et destructeurs, et, à aucun moment, n’est affuté que cet anticonformiste n’est pas seul, ne l’est jamais – seule des déserté.e.s de vie intérieure vont persécuter et salir les autres – comment tu ne la savais pas…Attelons nous à chasser de nos entourages tous ces diffamateurs qui n’aident que les…pouvoirs. Bien nommer les fait tous chuter toujours plus vite…]].

Le personnage, placé en hauteur, sur une colline, semble, par sa position, dominer et poser un regard détaché sur le monde [[ faux évidemment !]]... Il s'inscrit, aussi, dans une continuité, comme le montre l'expression "day after day", "jour après jour", au début du texte. La colline, sur laquelle il se trouve, apparaît comme un beau symbole de liberté et d'indépendance [[pourquoi ne pas alors le suivre et ce dès ce jour ? Et à flots ? Le «Nowhere man» des mêmes Beatles reprend bêtement ce thème n’entendant et ne comprenant rien à cet «homme de Partout» puisque soi-disant de nulle part. Le précis contraire du cosmopolitisme (plus qu’indifférent et qu’inhumain) des avides du fric des autres qui n’aiment rien ni personne…Cet homme de partout aime tous les pays, oui mais c’est désintéressé et par immenses sensualités, bontés insurpassables des accueils en soi et surpassements quotidiens : un peu qu’il a raison et qu’il faille le suivre – encore une chanson (qui ose dire le contraire des réalités…) pour NE RIEN comprendre…et aider les pouvoirs !]] !

On perçoit une sérénité absolue de ce personnage, réduit [[ !]], pourtant, à la solitude et l'isolement, puisque le dialogue avec les autres semble impossible. [[ faux et archi faux, ce haut dialogue se passe dans le langage… non verbal avec un intense désir de transmission intégrale – La preuve ? Voulant le disqualifier, il n’est qualifié que des expressions les plus…chatoyantes. C’est une preuve de…réussite cela…arrêtons de voir le monde à travers les regards aveuglés. Qui ont faux sur tout… Aimons les différences - surtout celles qui atteignent de telles ampleurs…aimer la liberté au point de vouloir toute la liberté pour tout le monde, non cela ne se rencontre pas tous les jours. Sauf chez ce genre d’hommes (des 3 décrits ici peut-être est-ce le même, oui le même qui reste donc si mal décrit ?)]]…Ce fou sur sa colline n'est-il pas le symbole de tout homme différent, mis au ban [[ au hauban, tu veux dire ?]] de la société, rejeté par tous, montré du doigt [[ doigt qui ment de dire c’est la lune que je te montres alors que ce n’est qu’un vain…égoïsme ! Sans doigté !]]?
 

La foule représentée par le pronom "ils" au pluriel, le met à l'écart, le rejette à cause de ses différences.
On perçoit, ainsi, une foule conformiste, anonyme qui refuse de reconnaître des êtres différents et les rejette. [[ hé bien, faut faire avec et rester plus fort.e qu’une armée  entière. Et, En tout, demeurer les seuls volontaires ne positionnant jamais leurs vies pour vérifier (avares toujours ?) si t’es précédé ou suivi (sinon tu fais…rien ! – Pas joli tout ça…). Quoi qu’il se passe, tu y vas et le monde ne pourra que bouger…]]. L'existence de cet homme à part est niée [[ tant de dénis du réel des lâches et des traîtres qui ne peuvent que renforcer puissamment sa…pure réalité !]], comme le prouve la négation répétée "nobody"... "But nobody wants to know him, Nobody ever hears him, Nobody seams to like him." [[ lorsque de faux amours ne sont que de vils…chantages : « on t’aimera que si tu cesses d’être…différent » on sait déjà que c’est de la fausse monnaie, que des faussaires – le vrai amour est inconditionnel, te prend comme tu es et adore…tes différences. Et voici que la vieille taupe ressurgit intacte et que tous les imposteurs tremblent sous le soleil de toute les vérités…retrouvées !]]. Pourtant, le refrain montre que ce personnage est à l'écoute du monde et de la nature [[ donc que les autres ne le seraient pas vraiment ? Faut savoir ce que l’on veut : même diffamer apporte des éclairs de vérité…là une grande qualité (aimer la nature – donc être hyper relié.e au vivant) est présentée comme un défaut, voire un délit)…faut savoir…pourquoi !]] : il admire des couchers de soleil, et semble observer toutes les saisons... Le verbe "voir" répété est, ici, essentiel et souligne l'importance du regard porté sur le monde qui l'entoure [[ et que cette foule foulée ne semble pas posséder : elle semble regarder et ne voit rien, n’écoute rien et, au final, se trompe sur absolument tout le monde…Comme tableau de…chasse… d’eau c’est vraiment  une grande défaite - énorme…Voulant disqualifier déloyalement, c’est elle seule que cette foule refoulée déqualifie ! Oui ? Être soi, penser par soi-même, rester indépendant.e.s et désintéressé.e.s quoi qu’il arrive surpasse donc…tout. Même absolument tout ?]]. Sensible à la beauté du monde, ce "fou" fait songer à un poète incompris, mis à l'écart, vilipendé par la foule [[ chacun son truc – c’est plutôt un être indomptable (très ambitieux pour…les autres !), tranquillement libre, égal par nature, ne se posant ni supérieur ni inférieur (ce qui semble …si vachement déranger, mazette !), dont il s’agit…C’est autre chose que la poésie – c’est tout le langage Et les savoirs unitaires (tous fondus en une flèche pour Tout transformer !]]. Le couplet suivant nous fait voir le personnage "la tête dans les nuages".


Ce rêveur sympathique [[ désolé c’est sûrement pas le mot, celui qui cherche à écarter sournoisement…c’est dans la Forge qui fonde le fondu des…fondations de la nouvelle civilisation dont il s’agit – c’est là qu’il se trouve indéracinable – c’est donc plus qu’un rêve, c’est toute la Réalité qu’il nous plante, le futur là devant nos yeux hypocrites et…qui ratent et manquent vraiment le meilleur…Pas tout le monde : un village de réfractaires irréductibles va nous poser son * astérisque * toujours mieux…étoilé ! Jamais nous n’avons oublié… ]], rejeté de tous, se signale par une voix forte [[ oui chanter sans micro c’est très possible !]], alors que personne ne veut entendre ses messages... Beau contraste qui souligne encore l'isolement de cet être [[ absolument pas, ne sont isolés que qui le nomment ainsi – il y a tellement de contradictions dans ce descriptif incohérent : un humain qui ne serait…rien et n’affiche que des qualités, des qualités rares. Qui serait seul.e et semble, pourtant, regrouper toutes les forces autour de lui…qui serait rejeté.e alors qu’il/elle pose son exigence radicale de faire tomber les imposteurs : pas pour uniquement les faire tomber surtout pas…mais pour qu’ils libèrent les Espaces Publics, la Parole publique qu’ils occupent si illégitimement. Et qui n’est pas leur…place ! C’est bien là se concentrer sur l’essentiel non pas s’engluer dans les mièvreries…diffamations ratées non ?]].

L'expression, "l'homme aux mille voix" [[ celle qui unit et réunit toutes les autres – comment prétendre qu’il y ait une solitude là-dedans dans un être si «collectif» ? Pourquoi insister à se présenter contestataire et libéré.e.s lorsque les actes concrets n’aident que les pouvoirs en…place ?]] suggère la valeur et le nombre de messages que le personnage pourrait délivrer aux hommes. Mais, il se heurte, inéluctablement [[ t’as qu‘à croire !]], à un désamour, une forme de haine [[ genre prophétie auto-réalisatrice donc pas…prophétique du tout …on ne veut pas qu’il rate mais on est archi content de ce désamour qui n’existe (comme c’est étrange) que dans les mots qui insistent pour dire uniquement ce qui ne…correspond surtout pas aux faits !]]. Belle chanson [[ ah bon,,. où ça ?]] qui ®évoque le thème de l'exclusion par des images pleines de poésie [[ ah bon, l’autre est un con de poète, inutile dans ses nuages et de le dire…soudain est plein de poésie...non mais la cohérence cela existe et cela se nomme…honnêteté !]], ce texte nous émeut, tout en délivrant une leçon de tolérance : les hommes oublient trop souvent de respecter les différences, ils les condamnent, les stigmatisent, les taxent même de folie...[[ leçon de tolérance alors que tout y Incite à renforcer les rejets, les exclusions, les racismes et les discriminations ? Puisque l’essentiel (le vrai trésor) «savoir ce qu’il dit aux amis de son cœur» du « Il est libre Max » n’est même pas…abordé. Prétendant (donc ) sortir cet humain de son prétendu isolement...c’est à une vaste opération afin de l’enfermer dans un autre isolement (mais hermétique) auquel nous assistons…ici !]]. La mélodie très douce souligne la profonde tendresse qui se dégage de cet être humain, mis au ban [[forban ]] de la société....Elle se fait même un peu sauvage pour montrer l'esprit de liberté qui anime ce personnage et l' emmène hors des sentiers battus. »…Toujours les violences, les violences inadmissibles des conformismes…voyons comment même leurs sentiers ils les battent, leurs sentiers…battus. Violences illégales à sentiers# - faut se rebeller contre ces indignes personnages qui Occupent (armée d’occupation) encore illégalement trop des espaces…Publics ! Et pourquoi aucun humain Public, aucun être collectif ne peut faire cesser tout ceci puisqu’il y bien 75 % des populations qui sont déjà…pour ?!…

Oui bée immense… anomalie de cette (ces) chansons et qui fait que nous «savons» que ce sont des…diffamations. Pourquoi personne N’AIDE concrètement un si splendide héros, qui résume si bien les attentes collectives ? Pourquoi personne ne…diffuse ses paroles si importantes ? Pourquoi nul.le n’amplifie sa geste qui transcende tous les obstacles ? Pourquoi personne ne veut nous offrir…son témoignage direct ?, enfin, enfin… la 1ère des choses à faire au lieu de toujours parler/chanter A SA PLACE… Etc. Pas normal du tout tout cela ? Qui se présentent pour dire la spoliation, en fait – augmentent et amplifient la spoliation de départ ! C’est plus double jeu mais centuple jeu de tromperies partout…

…Enfin, désormais tout le monde sait que qui n’aiment pas les …Différences ne sont pas loin de tout trahir ! Leur parole ne vaut plus grand chose (entre parenthèses !)…elles ne font plus la différence..

…………………………………**********************************

Le-monde-nous-toutes-consentement-fake-news-

« Neuf femmes sur 10 disent avoir subi une pression pour avoir un rapport sexuel, selon une enquête ». Ce titre, paru dans le Monde daté du 4 mars, devrait entrer dans les annales des fake news. Tout est bidon. Il ne s’agit pas d’une enquête, mais d’une compilation de témoignages [[toujours l’esprit du racolage – éviter tout ce qui est raisonnement donc avec liens concrets et structurés avec les faits et chiffres…pour se vautrer dans les fausses évidences (« ah oui les témoignages c’est du direct » – sauf s’ils sont embringués dans de l’idéologie…cela devient du hors contexte, de « l’infodémie »qui rallongent tant les…incompréhensions - !]]. Ce ne sont pas 90 % des femmes qui disent avoir subi de telles pressions, mais, nuance, 90 % des femmes… ayant répondu à l’appel [[ donc n’ayant strictement rien dit à ce moment…et sûrement pas sur des pressions !]] lancé par l’association #noustoutes. Bien sûr, cela n’empêche pas #noustoutes d’afficher sur les réseaux des punchlines comme « 1 femme sur 6 déclare que son premier rapport sexuel n’était pas consenti et désiré » ou « 70 % des femmes déclarent avoir eu un rapport sexuel, sans pression de leur partenaire alors qu’elles n’en avaient pas envie » [[ exagérer en un sens ou un autre n’est jamais bon – cela n’aide pas pour faire la vraie différence dans…tous les domaines !]]. Les néo-féministes ont une vision déprimante des relations entre hommes et femmes et une conception terriblement normative des relations sexuelles [[ y’a qu’à se flinguer après cela …ou tous aux couvents…]]. C’est pas des méthodes!

Le travail dont il est question n’est donc ni une enquête scientifique, ni un sondage, mais une simplette compilation de témoignages. Les « répondantes » ne constituent nullement un échantillon représentatif, à partir duquel on pourrait extrapoler la position «des Françaises». Il ne s’agit même pas d’un radiotrottoir, où on peut toujours espérer que le hasard vous fera tomber sur un spécimen représentatif de femme de la rue [[ ce n’est donc rien…ce rien monté en épingle par des personnages qui n’hésitent à catégoriser des humains respectables dans le grand…rien du néant désinformatif !]]. Le questionnaire de #noustoutes reposait sur la base du volontariat. Celles qui ont choisi de répondre sont évidemment celles qui pensent qu’il y a un problème autour du consentement [[ oui…]]. En l’occurrence, ce sont surtout des jeunes femmes : sur les 100 000 qui ont répondu, les trois quarts ont moins de 35 ans et 42 % moins de 25 ans. Soit parce que, comme le dit drôlement Mimie Mathy, il y a des physiques et des âges qui attirent plus «la pression», soit parce qu’elles sont plus endoctrinées que leurs aînées – soit pour un peu toutes ces raisons. En somme, on demande aux femmes qui pensent être victimes de témoigner et ensuite on dit : vous voyez bien que les femmes sont victimes [[ ce qui reste parfaitement déloyal et donc, selon l’étymologie (loy), ne peut…faire loi. Du genre ou non !]]. C’est ce qu’on appelle une prophétie auto-réalisatrice. On dira que les 100 000 femmes qui ont répondu ont bien subi des pressions, parfois des viols conjugaux [[ or elles n’ont fait que répondre à un appel… collectif…à ce moment nulle n’a rien affirmé de…personnel. Impossible de globaliser, d’amalgamer cette réponse à du collectif à une affirmation toute personnelle ! Ces dérives ne font surtout pas la…différence !]]. 

Ne baratinons pas, on change d’époque… ! Comme toujours, on mélange tout. Le scandale réside précisément dans cette confusion [[ le scandale réside dans la manière de présenter le dit scandale…jamais défini dans la foulée – ce qui reste le propre des inadaptés à la vie en société : les bourgeois toujours plus arriérés !]] entre les fameuses «pressions» et les « pénétrations non consenties » comme elles disent, avec entre les deux, toutes les phases de la torture sexuelle, comme la caresse non précédée d’une requête et d’un consentement explicites (j’exagère à peine). »…La pire manière de soi-disant aider les femmes en difficultés ou en souffrance. Dénaturer leurs vérités et banaliser leurs quotidiens…Haute-fidélité (le son pur) c’est aussi le haut Respect qui reste de tout dire sans ne rien exagérer…L’irrespect de base qui n’est (une fois de plus) de ne vivre ni expérimenter aucune des émotions qui sous-tendent ces vécus dramatiques. Oui il y a du vrai neuf sur les émotions…

Il-y-a-un-lien-entre-notre-alimentation-et-nos-émotions-!

We Demain : Qu’est-ce que la micronutrition ?  - Valérie Espinasse : C’est améliorer la santé en satisfaisant les besoins du corps en micronutriments, vitamines et oligoéléments. À partir d’analyses, cela varie donc en fonction des personnes, ça sert à des notifications diététiques, jointes à une prescription de micronutrition, sous forme de compléments alimentaires, essentiellement en gélules ou ampoules [[pas trop étasunien ou nordique tout cela ?]].


On parle beaucoup de l’importance du microbiote intestinal, notamment de son influence sur l’équilibre émotionnel [[ voilà, nous y sommes]]…C’est très important. Nous savons aujourd’hui qu’il y a un lien certain entre l’intestin au sens large et l’équilibre émotionnel, voire dans certains cas les pathologies psychiatriques. Les cellules de la paroi intestinale – en lien direct avec le microbiote – sécrètent les mêmes neuromédiateurs que les cellules cérébrales [[ ce pourquoi elles sont nommées « le second cerveau » plus développé même que le premier : à l’évidence beaucoup s’y passe. Dont nous savons encore très peu !]]. Après avoir longtemps pensé que l’intestin était le deuxième cerveau, on dit maintenant que c’est le premier cerveau, celui qui secrète le plus de neuromédiateurs en quantité et qualité. Neuromédiateurs qui régissent l’équilibre émotionnel. Nous savons qu’une bonne qualité et une diversité des micro-organismes qui constituent le microbiote a une influence bénéfique sur le fonctionnement des cellules intestinales, d’où le lien entre microbiote et équilibre émotionnel. Du point de vue de la santé globale, les cellules intestinales sécrètent 80 % des cellules immunitaires, notre système de défense contre les infections [[ nous saisissons alors l’extrême essentialité de comprendre et vite le centre des plus hautes résistances aux pandémie…qui n’a toujours pas l’urgente parole – Ne serait-ce que (temporairement) par qui en parlent actuellement le mieux. Et au plus prés… Ce qui se passe actuellement…c’est de recentrer tous les débats – bien finie la fausse globalization…financière (ils ne savent pas penser car pas Ressentir !)…nous en sommes toutes et tous là !]].

 
J’imagine que cette bonne qualité est directement liée à l’alimentation ? - Oui. Si votre alimentation est pauvre en fibres, déficitaire en vitamines, oligo-éléments, acides gras, vous n’aurez pas la même qualité de microbiote, mais nous savons aussi qu’il y a des profils génétiques qui induisent des déficits du microbiote intestinal. Dans les deux cas, ça se résout par des modifications alimentaires.[[ résister au maximum aux infections c’est alors Changer radicalement d’alimentation !!]]…--- La tendance est à manger local et bio. Ça veut dire quoi, pour vous ? - Manger local, cela veut dire des fruits et légumes cueillis à maturité, avec leur charge optimale de vitamines, d’oligoéléments, d’anti-oxydants [[ circuits courts évidents…]]. Le bio a la même vertu : on sait que les pesticides et les engrais de synthèse font que les sols sont dénutris en oligoéléments, vidés de toute leur substance vitale initiale [[ ce ne sont donc que des raisons…pratiques, vérifiées sur le terrain, en rien fanatiques qui s’opposent aux pestes des pesticides (on ne bouffe que de la …mort en fait, le tout énucléé de sa substance de vie !)…En face, ils n’ont que mensonges sur mensonges et le «hé bon je vais toujours plus augmenter les pollutions et nuisances» à opposer - Au nom de la Vie, nous devons inverser tout cela ]].


Par rapport à cet équilibre vital, le corps émet-il des signaux d’alerte ? Il y a des signes annonciateurs – fatigue chronique, sommeil perturbé, moral déprimé etc. [[ bref, comme des Viols non désirés de l’intérieur !]] –, mais d’autres facteurs interviennent. On peut faire une évaluation alimentaire, voir ce qu’on peut rectifier "à l’aveugle", puis conforter le diagnostic par un bilan biologique pour affiner les changements alimentaires qui amélioreront l’état global du patient.--- Nous avons des sales habitudes alimentaires liées à la culture, mais n’y a-t-il pas une part d’instinct dans l’envie de manger ? --- Oui et non. Si on questionnait des enfants, il y a de l’inné, après on est moulé dans un système éducatif alimentaire [[ et le tout argent le Trop de financiarisation c’est cela…l’infection planétaire, celle qui contient toutes les autres – c’est contre ce moule mortel, posé intrusivement sur nos vies que nous devons réagir. Toutes et tous unis !]] et l’instinct passe au… second plan [[ sauf pour les si sains anticonformistes…]]. Lors des tests d’intolérance alimentaire, les patients soulignent souvent qu’enfants, ils n’aimaient pas l’aliment… allergène. J’ai aussi observé qu’une alimentation monotone favorise les …intolérances, quand le terrain est propice. »….Même là donc…plus il y a de différences plus c’est la Santé. Comme disait Darwin, l’incompris, l’uniformité c’est la…mort (et son …intolérance !) et si foisonnante de variétés demeure la vraie vie…plus il y a de variétés d’opinions plus nous nous sauvons du risque de nous tromper…Oui ? Le moindre détail de la vie quotidienne plaide pour les…bienfaits et bénéfices des…différences…Que de fols donc de l’ex- pensée unique !

…………………….............**************************

Nous maintenons ce texte (et ceux qui suivront) car toute vie SOCIALE doit continuer au maximum. Rien ni personne ne doit l’empêcher. Puisque ? Le progrès social existe : les idées s’améliorent. Le sens des mots y participe largement, comme disait Isidore Ducasse !

Ce qui apporte là, tout de suite ? Nous sommes dans les rares écrivains pour qui peu importe que ce soit notre texte ou celui des autres (soit - nous ne préférons jamais «notre» texte mais toujours le plus bon !). C’est le même pour nous, aucune… séparation – celui qui ne peut que s’améliorer puisque toute et tous ne peuvent qu’y participer !...Tout ceci pour arriver…là…Là où nous pouvons clarifier que nos imperfections ne sont pas celle du Sens…si nous ne sommes pas au point ce n’est pas de la faute du sens ni du langage ! Surtout er jamais se décourager…Ce sont alors aux suivant.es. de perfectionner ! Ici, nous disons qu’il demeure sans cesse possible de voir les choses tout Autrement, possible de planter de très nouvelles visions et que le sens des mots y participe grandement…et donc nous voulons transmettre à quel point les Différences sont vraiment d’immenses bienfaits. Et de conclure en beauté :

………….…se référer aux différences les fait pleines références pour les temps futurs.  Ne parviennent-elles pas à transférer, à répartir, à essaimer le meilleur partout et entre tout le monde ?

Sans les différences si peu serait transféré, si peu serait mu de flux – tout ne serait qu’immobilisé dans le thésaurisé. Puisque l’étymologie les «porte au loin», vers tous les horizons. Ce qui déduit que ce qui est trop même tourne dans un si petit lieu, s’effiloche dans un si maigre espace, sans lointain ni tain pour réfléchir-miroir – plutôt toujours que en rond

………………………………………….oui sans… accès ni issues !!

 

………(à suivre)

************   Ce texte en ce 8 est dédié aux femmes, à toutes les femmes qui veulent entendre !

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

Que la vaste compassion nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Photo prise dans le cortège Du Pain et Des Roses, le 8 mars 2019 avec les Gilets Jaunes. Crédit photo : O Phil des Contrastes

Photo prise dans le cortège Du Pain et Des Roses, le 8 mars 2019 avec les Gilets Jaunes. Crédit photo : O Phil des Contrastes

8 Mars

8 Mars

de Balises-bpi

de Balises-bpi

René Chasset, essayiste, co-auteur de « Le dernier homme »!

René Chasset, essayiste, co-auteur de « Le dernier homme »!

Faut-il différer nos différences ?
de Dick van Dujin

de Dick van Dujin

Faut-il différer nos différences ?
Pas différent.e on n’est… pas ! On copie !

Pas différent.e on n’est… pas ! On copie !

 Lycée André Malraux (77 - Montereau-Fault-Yonne)

Lycée André Malraux (77 - Montereau-Fault-Yonne)

 Collège Paul Valéry (94 Thiais) -

Collège Paul Valéry (94 Thiais) -

Faut-il différer nos différences ?
 Collège Claude Debussy (93 Aulnay-sous-Bois)

Collège Claude Debussy (93 Aulnay-sous-Bois)

René Chasset - "On ne fait plus appel à la raison des gens"…et pourtant !!

AU PAYS DE LA DÉMOCRATIE DIRECTE – Les Reportages de Vincent Lapierre...27 mn…

Le cinglé sur la colline ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre
S
Bonjour chères frères et sœurs

Je m'appelle Delarue Vanessa

Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d'un vieux vraiment formidable.

Je vous assure que j'ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escrocs je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tombé sur ce vieux qui m'a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d'années il est vraiment formidable je souffrais d'une rupture avec mon mari il m'a quitté cela à fait 1 an 1 mois et même au boulot j'ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un intervalle de 3 jours je vous rassure que j'ai eu des miracles dans ma vie grasse à ce vieux aujourd'hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m'a ra-pellé au boulot et j'ai même refuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l'autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m'a travailler sans me prendre un euro j'ai d'abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n'importe que problème, vous qui avez n'importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse

E-email : said.marabout@outlook.fr

Ou vous pouvez l'appelez directement sur son numéro portable 00229 98 98 29 82

Ou sur son Whatsapp: 00229 98 98 29 82
Répondre