Comment les riches sont financés par l’état pourtant laïc ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Comment les riches sont financés par l’état pourtant laïc  ?

Une religion ? On le dirait à voir les fanatiques vautrés très veaux ! Sauf qu'ils nous soulignent à quel point existent des moyens de sortir de cette incachable folie. Quelle ? De celle où l’état illégitime peut s’en foutre de 80 % de la population seulement en ne servant que … 20 %. C’est la ploutonomie gloutonomie ; oui qui nie bêtement que tous les dénis ne servent à rien : les chiffres sont là. Impôts*, prestations, etc. tout ne sert qu’à alimenter leurs richesses de trop Sur-Assistés (vraiment beaucoup trop c’est beaucoup trop). Ces 20 % et, surtout, ce 1% (ne vivant qu’aux crochets de la grande majorité) en perd toute envergure morale. Des moyens de sortir complètement de cette folie anti-sociétale existent. Nous allons voir les 2 !

** qu’ils ne paient pas en vraiment… pire abus en plus !!

Comment cet enfer d’injustices et d’inégalités est possible ? Comment fait-il pour durer ? D’abord la grande difficulté à…Mesurer, oui à en prendre visuellement conscience. Essayons quand même : « Ils ont envoyé un chèque de 1 200 dollars aux citoyens ordinaires tout en donnant 4,25 TRILLIONS **de dollars aux grandes banques et aux entreprises américaines. Comprenez-vous combien cela représente ? (on aimerait bien oui !). Non, vous ne pouvez pas. Personne ne le peut. Ce n’est pas possible. C’est fait pour ne pas être possible. Si quelqu’un vous donnait un million de dollars par an – vous faisait cadeau de 1 000 000 de dollars – savez-vous combien de temps il vous faudrait pour amasser 4,25 trillions de dollars ? Il vous faudrait…4,25 millions d’années (avec 1 million à chaque fois ! Jusqu’à atteindre ces 4 250 milliards (1 milliard = 1000 millions ) – Bref, pendant le confinement il ne s’est passé que des…Illégalités en somme). »…Non, en effet, pires… Sur-Assistanats ce n’est pas possible (des déjà infiniment trop riches se prouvent bercés et bordés sans cesse alors qu’ils n’en ont nul besoin – que leur dignité en est tellement entamée qu’s ne vivent plus que dans l’indignité – l’indignité extrême de priver abusivement les « nécessiteux » (qui n’ont que la nécessité en eux, la nécessité de ne pas manger, de ne pas boire et d’avoir froid) – ceci est la nécessité des nécessiteux, que même les mots montrent limpidement – celle des trop riches n’existent nulle part…Donc, au sens très fort, ils Volent la nourriture et la boisson des plus pauvres et les livrent au froid d’injustices jamais atteintes à ce point. Le réel reste le réel (lorsque les autres pauvres, ayant un travail si exploité, financent eux-mêmes l’entièreté de ce qu’ils vivent – ils demeurent encore les plus volés des citoyens)…Nous bée en plein que l’état, devenu clairement Illégitime Donne Tout – et sans nécessité – à ces biens Trop riches – qui ne sont en rien nécessiteux et vont bien devoir… Rembourser les infiniment Trop perçus…le scandale ne peut qu’éclater…A moins – hypothèse qui résout tout – que cela n’aura été qu’une erreur…comptable. C’était sans faire exprès, et surtout sans le vouloir – que ces services ont bien trop donné au déjà bien Trop riches. Ils viennent de s’en rendre compte et vont tout résorber. C’est bien ça ?

**  Un Trillion c’est… « un million de millions, ou 1 000 0002, soit mille milliards dans l'échelle longue (utilisée dans les pays francophones)…Le trillion représente un millier de milliards ou 1012 (1 000 000 000 000) qui est appelé… billion dans l'échelle longue (ce qui est une trop grande source de confusion lors des traductions). »  

Il ne doit pas être confondu avec 109 soit mille millions, qui dans l'échelle courte utilisée dans les pays anglophones est appelé…billion, mais est appelé milliard en français. » (Wikipedia). Dans ce cas 1 billion = 1000 milliards pour le texte ! Ce qui n’est pas la même chose…

Lee-camp-the-secret-reason-billionaires-love-a-pandemic

 

« Recent estimates are that only 20 percent of people have… 85 percent of the wealth, so as long as the government serves those 20 percent, they can almost completely ignore the bottom 80 percent of people. This explains why our government has not seen the need to truly bailout average people during this crisis. They have sent a check for… $1,200 to regular citizens while…giving 4.25 TRILLION dollars to big banks and corporate America.” L’article d’origine dit bien Trillion pour… mille milliards !

………………………………......****************************

Ce qui est dit : Que les plus riches se débrouillent tous seuls, sont autonomes et pas une charge pour la communauté, qu’ils alimentent surtout. Ils ne reçoivent donc aucun sur-aide des institutions !

Pourquoi : le hiatus énorme est que les chiffres disent tout le contraire…ce sont les plus Grands sur-assistés de la société qui sont inondés de cadeaux étatiques. Déjà les fraudes massives sont vraiment autorisées (les inspecteurs de impôts comme ceux du travail sont annihilés). Et plus de ne pas payer d’impôt (avec cette inexcusable insulte de « l’optimisation fiscale » pour cette claire illégalité d’arnaquer le Fisc en plein jour !). Le Total de tout ce que Coûte au pays (pour la France) la présence cupide des riches c’est… 1 Fois et Demi le montant actuel des Recettes publiques ( X 1,5) – donc bien plus que toutes les recettes existantes. Si les riches se mettaient en ordre avec la loi (comme c’est le Devoir Impératif des patriotes), nous atteindront 2,5 Fois le montant en cours. De quoi ne plus parler de l’aberration des Diminutions des Dépenses publiques – surtout pas, c’est le moteur anti dépression-récession même. D’autant plus que l’hypocrisie y fleurit au point de rendre l’air irrespirable : ce qui…diminue ce sont uniquement les dépenses envers les pauvres (qui financent eux-mêmes tout ce qu’ils reçoivent et se font donc… spolier en plus) – mais pas diminution des dépenses Réelles : elles, elles vont direct dans la poche (devenue insensée) des trop riches. Le désordre, tous les désordres pleuvent d’eux. Il faut encadrer d’urgence ces écervelés ! Ils n’ont absolument pas besoin de cet argent et – comme régulation sociale rationnelle – il faut rétablir tout de suite l’ISF et même l’augmenter cette année ! Voilà où mène les abus trop massifs.

Contrer : il s’agit de récupérer tout ce qui vient des fraudes des mal appris riches : être riche c’est, avant tout, assumer des Obligations impératives. Trop prendre amène des Devoirs et le premier devoir c’est de payer son…dû légal (« dû » qui vient du verbe devoir…oui ce que nous Doivent ces riches – ils sont nettement en dettes (trop de trop perçus !) avec la société qui ne pliera pas. Les trop riches ont tort voilà tout.). Ils doivent montrer l’exemple : sociabilités, avenances et rester diserts, en tout premier. Les répartitions équitables doivent se faire : rien de plus « progressiste » que de partager l’argent commun – non ou oui ? Tout prendre au point de ne rien laisser aux autres est signe d’appartenance à une anti-élite rétrograde, qui refuse que les médiocres voraces quittent toutes les fonctions qu’ils…ne méritent pas. La société doit – sans plus de Transition - devenir écologique – et la maladie du profit monomaniaque de certains contaminés (heureusement très minoritaires) représente le principal obstacle. L’ordre doit revenir : donc il faut abolir la bourgeoisie en tant que classe extrêmement dangereuse… elle en a même perdu toute raison et toute rationalité !

SNCF-train-privatisation-alternatives-bienvenues-TER-Occitanie-Bretagne-Railcoop

Pendant ce temps, et par la base, sur le terrain, la société se réorganise dans la…santé mentale. Pensez : ils nous parlent du bien-être des citoyens, de conserver ce «qui fait les pays», de réactiver l’esprit des services publics - des discours que nous ne pensions ne plus entendre…les solutions saines afin de contrer les cupidités, devenues folles, existent dont bien. Preuves ? « Une coopérative ferroviaire « citoyenne » tente aussi de se lancer sur quelques lignes pour assurer un service que la SNCF n’assume plus (que c’est donc minables les privatisations, non ?). »…les régressions causées par les stupidités des privatisations ne peuvent plus dissimuler les misères sociales qu’elles provoquent… « Entre le mouvement de grève pour les retraites et l’arrivée du Covid-19, le bouleversement en cours du système ferroviaire français a presque été oublié. »…pas la vigilance de vrais adultes – celles et ceux qui «pensent aux autres – non ne les oublient jamais»  pendant que les morveux capitalistes foutent leurs inadmissibles bordels partout. « Le réseau des trains express régionaux (TER) est officiellement ouvert à la concurrence (comme un si un vrai service public à but Non LUCRATIF avait besoin de concurrence – cela ce n’est que pour la régression antisociale des profits de un Contre tous les autres, non ?) depuis le 3 décembre 2019. Cette ouverture à la concurrence concernera les lignes TGV en décembre prochain ainsi que plusieurs lignes intercités (un appel d’offre est en préparation pour les lignes Nantes-Bordeaux et Nantes-Lyon). Ce calendrier est inscrit dans la loi « pour un nouveau pacte (sic) ferroviaire (toujours les mots intrus – il n’y a aucun… pacte lorsque c’est…unilatéral, que d’un unique côté et que « cela ne se discute pas »…allons allons un peu de sérieux, les ploucs en costards- cravates !) », adoptée en 2018. Cette loi entérine aussi la fin du statut de cheminot et la transformation de la SNCF, d’un établissement public en une société anonyme (ce qui signe bien un retour aux âges barbares des anti solidarités !).

La fin du service public ferroviaire est-elle inéluctable ? (la preuve que non – c’est le reste du pays qui va ramener la ville complétement irrationnelle de Paris (l’égarée !) aux réalités…collectives : « Soit on laisse faire l’ouverture à la concurrence, et nous aurons des entreprises qui vont se focaliser sur des lignes rentables, et le reste sera laissé aux régions qui sont limitées dans leurs compétences et leur moyens. Soit on développe un modèle alternatif pour montrer qu’on peut proposer autre chose que le modèle ultra-libéral (cette chienlit) appliqué au ferroviaire (tu crois qu’un grave arriéré parisianiste pourrait parler aussi sainement ? Le pays va sauver Paris centraliste la grande folle !)», estime Nicolas Debaisieux, directeur général d’une toute jeune coopérative ferroviaire, Railcoop, créée en novembre 2019.

« Travailler avec les communes » pour relancer des petites lignes : La coopérative envisage ensuite, avec les bénéfices issus de ses liaisons intercités (ça c’est l’esprit vraiment adulte – user des gains, jamais… pour soi, mais pour toujours améliorer… l’ensemble au grand bien-être de Tout le monde…on en a assez soupé des fous néolibéraux et de leur « Tout pour nous et rien pour les autres » marque d’une dangereuse folie, non ?…Tournons la page et ramenons-les à la nursery qu’ils n’auraient jamais dû quitter !), de créer des lignes… locales, où le modèle économique est plus incertain. Elle est ainsi en discussion avec le Syndicat ferroviaire du Livradois-Forez, en Auvergne, géré par des communautés de communes, qui exploite des trains touristiques dans le parc naturel régional du même nom et est propriétaire de ses infrastructures. « On lance une réflexion avec eux pour voir ce qu’on peut expérimenter sur ces territoires pour faire revenir les gens vers le train (1er pas lucide pour enterrer l’usage des énergies fossiles malgré les égoïsmes Monstrueux des multinationales ni autres oligarchies complètement…dépassées – à confiner en urgences, en soixantaine au moins…). Nous avons monté la société coopérative pour pouvoir aussi travailler… avec des communes. » Avec et jamais contre comme la débilité centraliste s’entête à le faire…les véridiques discours politiques ne sont plus prononcés qu’à la Base donc !

 

Reconstituer-le-grand-cercle-des-vivants

 

Autre exemple flagrant ? …« Et si les blessures de l’orme et du platane, si le long cri des abeilles et la soif de l’humus témoignaient des vertus que nous avons follement… gâchées ou égarées (hého pas tout le monde – seulement les complètement fous des sommets – désormais assommés sommets !) ? Et si les écorces altérées, les canopées privées d’oiseaux, les ruches sinistrées nous racontaient la sombre histoire de nos dons déchus et de nos richesses abandonnées au profit des désirs rapaces et des privilèges insensés accordés à notre seule espèce (non et non, de faux dirigeants ont détourné illégalement l’espèce humaine, alors que pas loin de 80 % veulent clairement l’inverse – de ce but. La solution (qui contient toutes les autres) c’est que la société deviennent écologique décentralisée (donc sans la Eelv sauf en tant qu’association 1901 !). Et donc abolissent solennellement le Profitisme comme maladie mentale et grave délit d’antisocialité très nuisible. Au moins hein ?) ? Et si l’on retrouvait un chemin d’unité pour réunir les étincelles perdues et reconstituer le grand cercle des vivants (déjà fait, bien entamé – ne reste qu’à améliorer. C’est quoi ce grave délire de chaque jour dire nous ALLONS faire, nous l’allons, allons… bien faites–le et parlez moins…vous les imposteurs qui jamais n’ont RAMÉ à la dure avec nous !) ? En recueillant l’Homélie des silencieux l’auteur a rencontré des alliés invisibles vigoureux, des héros dont le patriarcat et l’oligarchie destructeurs de la nature ignorent l’existence (tu parles, les trop riches sont tellement aliénés qu’ils se sont toujours privés des Meilleurs en tout…En gros comme en détail, ils ne savent vraiment pas vivre. Tout à apprendre…). Cette aide légendaire inspirée par les voies mystérieuses de la fantaisie est saisissante. Une voix s’offre à nous inhabituelle et salutaire, un flot poétique qui nous emporte pour prendre soin du monde. »…et le monde m’onde partout son onde inonde de bienfaits – fallait que ça change de directions, tiens !

Je me suis mis en jachère, offrant le repos de mes champs et le répit de mon chant à l’assemblée généreuse de ceux qui endurent ou disparaissent, rassemblant les dons encore vivaces en récoltant la manne des silencieux (pas tant que ça voyons silencieux – pourquoi ne pas préférer dire des illégalement…censurés, pourquoi garder le silence sur ces censures par l’argent fou ? Ce qui est bien s’en faire…complices !). Quand j’aurai recueilli toutes les mélodies, je serai la bouche de la nature, la voix des pierres, des arbres, et des animaux muets. J’aurai retrouvé ma parentèle verdoyante et je marcherai au côté des esprits de la nature. Je pourrai reprendre ma lyre et rire face au soleil levant. Je me ferai à nouveau vent, tilleul et cascade, je rassemblerai toutes les étincelles perdues. »…Ouais pourquoi s’enclaver à dire Je - pourquoi ne pas faire comme nous dire toujours NOUS ?…La chronologie de tous les textes est là pour prouver à quel point – malgré tous les vents mauvais contraires – nous avons maintenu le nous. Maintenu ce nous c’est maintenant surtout du grand Nous…

…………………………************************************************

La-raison-secrète-pour-laquelle-les-riches-aiment-la-pandémie-!

« La plupart des milliardaires ne travaillent pas plus, ne réfléchissent pas plus et n’en savent pas plus que les autres. Ils n’ont rien de plus que la moyenne des gens, sauf : a) de la chance b) parfois avoir hérité d’une fortune et c) être plus portés sur la sociopathie (oui de nuire vachement aux sociabilités ce que nous nommons « pas de pires feignasses du cœur que ces imposteurs qui ne…méritent surtout pas leur trop de gains…remboursez, tiens !). Vous pourriez donc dire qu’ils ne se démarquent que sur le plan de la sociopathie. Ils sont plus disposés à écraser d’autres humains pour obtenir ce qu’ils veulent et, par conséquent, ils sont plus à même de l’obtenir. »…Disons afin de ramener la simplicité comme qualité que la société peut SE PASSER d’eux et que le plus tôt sera le mieux - qui a besoin des parasites ?

« Tout cela pourrait légèrement expliquer pourquoi j’ai une veine saillante au front quand je lis que les milliardaires se portent mieux que jamais pendant cette épidémie virale mondiale qui a tué des centaines de milliers de personnes. Aux États-Unis, les milliardaires ont vu leur fortune grimper en flèche, avec une augmentation de 12,5 % depuis le début de la pandémie (coïncidence qui n’en est pas une – pendant que les 1ères Lignes héroïques s’évertuaient à sauver des vies, nous n’avons vu ces personnages hyper cupides tels des pillards de l’arrière qui ne se vouaient qu’à voler tout le monde. Rappelons que l’Histoire atteste que cela se termine toujours mal pour les traîtres-déserteurs-pillards de l’arrière !). L’Institute for Policy Studies a publié une étude « montrant que, dans les huit semaines entre le 18 mars et le 14 mai, les super-riches du pays ont ajouté… 368,8 milliards de dollars supplémentaires à leurs fortunes déjà énormes ». Ce qui soudain devient une accusation  incontournable contre eux : mais d’Où vient Cet argent qui manquait aux majorités ?

« C’est un niveau de richesse stupéfiant, mais cela n’a rien d’une nouveauté. Bien avant que le coronavirus ne devienne un nom familier, les trois Etasuniens les plus riches étaient plus riches que les 50% les plus pauvres de notre pays. » Et les médias si déshonorés veulent nous faire croire que ce sont ces 50 % qui prennent TROP, tellement trop…soit ces 164 millions et pas ces 3 si…marginaux extrêmement toxiques ! « Pour ceux d’entre vous qui savent calculer, cela représente 164 millions de personnes. (Si vous sentez venir un haut-le-cœur, c’est ici qu’il faut le placer). Ce ne sont plus des inégalités, c’est l’équivalent d’un bain de sang. Outre ces inégalités surréalistes, les riches ne paient pas non plus leur juste part d’impôts. (Choqué ?) Ils ont reçu une réduction d’impôt géante (encore et toujours encore…) de Donald Trump, et les super-riches cachent 32 billions de dollars dans des paradis fiscaux offshore du monde entier (soit 32 000 milliards de dollars soit plus de 15 Fois en un coup le PIB de la France - c’est bien trop non ?). »

https://delong.typepad.com/plutonomy-1.pdf  …Ils ont envoyé un chèque de 1 200 dollars aux citoyens ordinaires tout en Donnant oui en donnant 4,25 TRILLIONS de dollars aux grandes banques et aux entreprises étasuniennes. La grande trahison démocratique quoi !

 

<<>> *** Une fois que vous avez tout mis sur la table et que vous avez regardé les cartes qui nous ont été distribuées, vous n’avez pas d’autre choix que de vous demander : « Comment se fait-il que notre société ne s’effondre pas ? (toujours l’explication englobante : parce que la sagesse est chez les pauvres avec la patience, les seuls Adultes Responsables de la société ce sont eux, celles et ceux qui font tout le boulot pendant que fuient lâchement les Trop riches – mais il y a un moment de prise de Conscience où l’on comprend que les solutions sont Là et que ce n’est pas compliqué de mettre fin à l’enfer déversé par ces égarés...et par les médias devenus de vrais gangsters. Très simple : saisines des patrimoines si…immérités et voilà on peut voir venir très tranquilles …). Comment se fait-il que beaucoup plus de choses ne soient pas incendiées ? Pourquoi le beurre de cacahuète est-il encore disponible dans les épiceries ? Pourquoi les gens continuent-ils à se promener en trottinette électrique en souriant sous leur masque de pandémie ? Pourquoi la bourse n’est-elle pas si basse qu’elle permette de voir mes chaussettes ? Nous vivons dans une ploutonomie         (voici un élément de la réponse… ) »

Eh bien, une des raisons est que nous avons maintenant une ploutonomie – un terme utilisé par les analystes de Citigroup et d’autres pour décrire un système dans lequel… les plus riches (les 1%) sont le moteur ainsi que les SEULS bénéficiaires de la croissance économique »… Donc un « circuit fermé » qui ne peut connaître que les lois de la thermodynamique : donc imploser, s’effondrer sur soi-même, car rien dans la nature ne vit autrement qu’en circuits ouverts. Avec inter-échanges très actifs avec le milieu des lieux dits milieu car au milieu des lieux…. «Au fond, dans l’Amérique d’aujourd’hui, seul compte ce que font les riches – ce qu’ils achètent, ce qu’ils vendent, ce dans quoi ils investissent, ce qu’ils baisent et ce qu’ils écoutent. Vous et moi n’avons tout simplement pas d’importance. Nous comptons autant qu’un moucheron … autant qu’un moucheron compte pour un autre moucheron … qui ne s’intéresse pas beaucoup à lui. En fait, qui l’ignore totalement. (Je n’aurais jamais dû m’empêtrer dans cette analogie. Je n’ai pas de plan de sortie).

Selon des estimations récentes, 20 % des gens possèdent à eux seuls 85 % des richesses (patrimoines mis sous moratoires – en tant que garanties du futur commun, tiens !), donc tant que le gouvernement sert ces 20 %, il peut presque complètement « ignorer » les 80 % de personnes les plus pauvres. »…Cet analphabétisme social est le pire des mauvais calculs – puisque ces 80 % (90 % avant la fin de l’année ?) ont toutes les Libertés de Manœuvres, toutes, et que ces fakes pouvoirs (voués à l’entropie) sont coincés. Et vraiment coincés dans un coin puisque le mot coincé nous dit que c’est dans un…coin ! « Cela explique pourquoi notre gouvernement n’a pas vu la nécessité de vraiment renflouer les gens de la classe moyenne pendant cette crise (…immense tort qui dessine « la pince » – 2 mouvements se rejoignent en serrant immensément ces sommets – la pince qui (entre autres) va les « pincer » en flagrants dénis et délits  de braquages de l’argent public!). Ils ont envoyé un chèque de 1 200 dollars aux citoyens ordinaires tout en donnant 4,25 BILLIONS de dollars aux grandes banques et aux entreprises américaines.

Comprenez-vous combien cela représente ? Non, vous ne pouvez pas. Personne ne le peut. Ce n’est pas possible. C’est fait pour ne pas être possible. Si quelqu’un vous donnait un million de dollars par an – vous faisait cadeau de 1 000 000 de dollars – savez-vous combien de temps il vous faudrait pour amasser 4,25 billions de dollars ? Il vous faudrait… 4,25 millions d’années … »

…………….4 250 milliards sur 4 millions d’années

 

……………………………..mais en 2 jours y est mis fin !

 

………...……....(à suivre)

……………………………………….....%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

………………………..ce pourquoi pour eux impossible de DIRE donc de…diriger en vrai…

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

           Que tous les élans spontanés vers les autres commencent et nous grandissent et nous nourrissent !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture : Wikimediacommons – ici  aussi : l’indécence étalée jusqu’à l’écœurement final !

Couverture : Wikimediacommons – ici aussi : l’indécence étalée jusqu’à l’écœurement final !

ici : consortiumnews....

ici : consortiumnews....

De les artistas alertes

De les artistas alertes

Par Lee Camp

Par Lee Camp

de SURda.es

de SURda.es

de Ecured…ploutonomie…de Pluton, le dieu noir en fait…

de Ecured…ploutonomie…de Pluton, le dieu noir en fait…

Solidité du système financier et des retraites ? F.X. Selleret et P. Sabatier…2 h 23 mn…

Comment les abus des trop riches sont à la source de toutes les violences - 32 mn…Ce sont ces évidents fauteurs de troubles que la société doit encadrer…

11 mn...

Julia Cagé : "La vie politique française est financée presque uniquement par les très riches"…17 mn – il s’agit donc bien d’une séquestration !

Pourquoi a-t-on exprès bloqué l'économie ? - avec Charles Gave – TVL...48 mn – réponses aussi dans ce texte…

Des dettes pourries contre votre liberté ? La FED rachète le capitalisme avec nos droits citoyens…15 mn…

La finance… sans tous ses états

1èr MENSONGE NÉOLIBÉRAL : « les fonctionnaires ruinent et parasitent le pays ».

2ème MENSONGE NÉOLIBÉRAL : « Le travail manuel disparaît, tout se règle sur l’internet et devient virtuel, la classe ouvrière disparaît ».

3ème MENSONGE NÉOLIBÉRAL  : « les CSP+ (= les Couches socioprofessionnelles supérieures) sont l’élite du pays ».

4ème MENSONGE NÉOLIBÉRAL : « les nationalisations ne marchent pas, le marché et les privatisations sont l’avenir ».

5ème MENSONGE NÉOLIBÉRAL : « L’État-nation est dépassé, il faut passer à l’Europe fédérale et au gouvernement mondial ».

6ème MENSONGE NÉOLIBÉRAL « l’UE et l’euro nous protègent ».

7ème MENSONGE NÉOLIBÉRAL : « la mondialisation c’est la prospérité partagée et le rapprochement entre les peuples ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Maître Magni 29/06/2020 12:47

????????????????☘????????????
*Le grande maître Magni j'interviens spirituellement dans tout les domaines ou problèmes de la vie*in
????(+229)91919752
* tous mes travaux se faire gratuitement et on me paie après la satisfaction
*???? le Retour d'affection*
*????‍♀????Actirence clientèle*
*????????‍????Gagner le procès*
*jeux loto stars*
????‍????‍????‍???? *la protection général*
????????????????????????????
*LE MAITRE DE LA RICHESSE*
???? *Déblocage de tout gens*
???? *Bague de protections*
1.) *contre lempoisonnement*
2.)portefeuille magique
3.) *la grosse non désiré*
4.) *contre assident*
5.) *contre la sosseneri*
6.) *contre l'envoûtement*
*Occupe une bonne place au boulot*
*????Savons et ????parfums de chance*
*????crayon et rouge a lèvres de beauté mystique*
*????fais revenir son aimé*
*????‍♀probleme de grossesse*
*Faiblesse sexuelle*
*Éjaculation précoce*
*Nb:*La consultation de tout personne étrangère est gratuit à distance*
*contacter moi sur mon numéro whatsapp je ne peux pas tout dis sur lafiche:**(+229)91919752 tous colis de l'extérieur est envoyé par la ✈DHL, la ????poste ou les bus international ????email maitremagni@gmail.com