De quoi le capitalisme n’est plus le nom ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

De quoi le capitalisme n’est plus le nom ?

Depuis ses monumentales erreurs sur le Produit Intérieur Brut qui n’est pas un…produit, mais la trace des ventes d’hier, jusqu’aux inaptitudes à comprendre d’où vient la valeur des faits (autres que virtuels), etc. (+ autres dans le texte), chaque jour, cette fausse théorie s’enfonce toujours plus loin des réalités ! Au point que, désormais, c’est l’économie réelle qui importe le plus ; nous accumulons faits et démonstrations afin d’en être sûr.e.s….

Ce que nous ne voulons pas penser ?

Donc nous allons le penser tout de même. Il n’est nulle vraie liberté qu’un(e) inconnu fasse reculer. Si l’abjection bourgeoise a fait rétrograder les qualités humaines les plus nobles - elles sont toujours bien là. Et, aujourd’hui (pour des motifs improbables), elles fleurissent drues…Bon nous en sommes là en ce Juin 2020 : beaucoup va changer (et pourquoi pas Tout ?) …donc plus de …ce que nous ne voulons pas penser cela ou ceci…Nous Voulons Tout penser : libre circulation des idées, au moins cela ne crée pas de pandémies – uniquement les absurdes censures si…insensées (qui contribuent aux terrains…d’irresponsabilisations et donc de pertes d’immunités collectives… propices aux pandémies !)…Tout est neuf et nouveau alors ?

<<>> **** Nous nous sentons patriotes de tous les humain.e.s et pays opprimés ! Voici qui change de socle. Plus jamais qu’ils puissent retourner leurs vestes afin d’être (soi-disant) toujours du côté opportuniste des plus forts…les patrimoines des Trop riches sont ceux de la patrie (étymologie de patrimoine… )…et, ainsi, les concepts aident à transmuter les mentalités…donc les comportements qui viennent Après les mentalités…Voyons voir !!

Tant-que-l'on-croira-que-le-Pib-est-un-produit-?

*** « Tant que l’on croira que le PIB est un… produit et que nous sommes un pays riche, nous ne prendrons pas la peine de comprendre la monnaie, pas plus que la réapparition de l’esclavage qui nous permet de vivre agréablement [[ or…ne pas bien percevoir, nommer tout faux, c’est s’enfermer dans un monde sans sens. De là à ce qu’il vire insensé – c’est vite couru. Une grave folie trône dans trop de non…réflexions--- 1) Le P.I.B. Produit Intérieur Brut n’est pas un… produit *** 2) …il ne mesure pas la richesse des pays…** 3) et ne mesure surtout pas le futur, c’est une posture passéiste, qui s’aveugle de ne voir que ce qui a été Vendu avant hier…** 4 ) -- aucun tri sensé (non plus) dans cette masse de ventes incohérentes – des frais d’accidents graves c’est de la...vente. Tout ce qui est dommageable de la vente...pollutions de la vente…Conclusion : faire tout pour ne jamais voir les réalités en face - faut arrêter de faire exprès. Et ? Ces antisociaux flagrants peuvent refuser de savoir le réel…dans leur coin, mais pas Obliger oui forcer tout le monde à devenir aussi fou qu’eux…le PIB occupe une place qui n’est pas la sienne et – socialement – cet intrus vide de contenu Empêche qu’il puisse même s’amorcer une réflexion collective ! Sa nuisance est dans ce qu’il évite de…prises concrètes sur réel, aussi contre ces attentions qu’il détourne tragiquement. Ce pourquoi cette idole doit se voir vite mise bas…]]

C’est par un matraquage constant et universel que les troïkas politiques, médiatiques et universitaires occidentales [[ donc avec intentions très…malveillantes – donc avec insistances à nuire aux autres – il faut se décider à accuser les…accusés :!]], nous rabâchent que nous sommes riches et que chaque année le Produit Intérieur Brut (traduction servile du GDP Gross Domestic Product anglo-saxon)… augmente cette richesse [[ comment ce qui n’est plus là, qui est parti – des dépenses – peuvent augmenter un potentiel d’achat futur qui vient de se dégonfler à vue de nez ? Une dépense ne peut complètement être un…enrichissement, soit une épargne, une garantie de futur ? Il y a clairs refus de…réfléchir non ??]]. L’Insee affirme péremptoirement et… faussement [[ ce faussement et avec intention de fausser doit lui être brandie sous le nez !]] que le PIB donne une mesure des richesses nouvelles créées chaque année. C’est devenu une telle évidence qu’il est devenu blasphématoire et crime de lèse-majesté [[ seuls les insolents, les impertinents nous sortent de  la crasse des idées fausses car…faussées ! Gloire aux blasphémateurs…]], de simplement constater que le PIB ne mesure qu’un… échange et en aucun cas une… production et encore moins… une richesse nouvelle [[ puisque rien de créé effectivement , rien de nouveau ! Le capitalisme est ce genre de bazar d’accumulations de théories incohérentes que, qui veut se soûler le cerveau, s’enfile en pleines…déraisons ! Dans le but de NE RIEN SAVOIR…]]. Sur cette… fausse richesse, nous finançons tous nos fantasmes [[ et plus l’on va vers les trop riches plus leurs vies ne sont que…fantasmes et irréalismes ! En haut ils sont tous aliénés…]] dont le remboursement d’une dette que l’on creuse davantage chaque jour, et surtout nous faussons tous nos raisonnements [[ clair – plus difficile de rencontrer qui savent encore Raisonner (genre vérifiable et reproductible – style inductions, déductions…) qu’auparavant…Trop de médiocres sans cœurs et sans morales, occupent des fonctions dont ils se prouvent parfaitement indignes !]] en tous domaines comme Vincent Lindon vient de le montrer, apparemment en toute bonne foi, dans son entretien avec Médiapart . Il est temps de regarder de très près ce qu’est vraiment le PIB, comment il est calculé et ce qu’il indique.’…ce que nous verrons dans un autre texte !

Les-français-se-débrouillent-bien-mieux-sans-eux/

Que nous aura montré, en pleine vue, durant la crise confinée ? Plusieurs faits essentiels et que nous n’oublierons plus…dont…

«les premiers de cordée qui sont les premiers à être inoccupés

Qui sont-ils au fait ces non Premiers de cordée ? : « tous ces consultants de hauts niveaux (sic) ! Accenture, McKinsey, Mazars et les autres, « leur domaine d’excellence ? les notions insérées dans des tableaux excel, les procédures colorisée sur papier glacé, les formalité – pardon, les « process »- soulignés sur les slides PowerPoint » ! [[ que des enfantillages oui ?]]

« ces toujours plus proches de la direction et toujours très loin de la base ne servent… strictement à rien dans le vrai monde. » Qu’est-ce que le vrai monde ?

« Ces Français.e.s d’en bas, nos concitoyens, prétendus derniers de cordée, de ceux qui ne sont rien, mais qui…font tout… Ils ramassent nos ordures, nous permettent d’acheter à manger, nous produisent de quoi ne pas être affamés, et même le papier wc pour s’essuyer ! » …[[ Bref ils s’occupent de la vraie vie et, comme nous le disons souvent depuis un certain temps …tout va mieux Sans les faux premiers de rien du tout…le peuple se débrouille tellement mieux positivement sans eux…Ce qui transforme toutes les données non ?]]

« Le vrai monde c’est celui qui tient notre pays et tous les autres, loin, …très loin de tous ces parasites que tous les petits et ceux qui ne sont rien payent et financent de leur pauvreté ! [[ en plus de tout faire, de s’occuper à réparer les dégâts des incapables des pouvoirs…ils financent l’ensemble de…l’économie réelle ! Les lunatiques trop riches refusant de participer à quoi que ce soit (dont les paiements de leurs dus légaux) sauf à tout soutirer, piller, trop prélever à la société…]] Nous sommes pauvres… parce que la parasitocratie nous tond ! »….Voici des analyses qui CONTREDISENT frontalement le charabia insensé, oui si impossible (dans le réel) des médias hallucinés. Rien de ceci ne se trouve, non plus, dans les manuels scolaires, encore moins universitaires…et pourtant ce sont les faits les plus massifs qui existent, les réalités les plus flagrantes…Comment sans ce réel…incontournable des universitaires ne peuvent qu’enseigner que ce qui…n’existe pas…il nous faut penser un monde qui aura surmonté leurs insistances à ne …pas penser en Vrai ! Par exemple ? Ce n’est pas dans la nature et le caractère des…appauvris (appauvris uniquement par des Trop riches indignes qui leur prennent trop) de le rester (appauvris) – donc, libéré.e.s de ces parasites inertes et passifs, ces pauvres vont faire s’élever la Prospérité collective (l’exact contraire du Trop de richesses pour quelques uns  et toujours moins nombreux) le tout de cette prospérité étant enfin Réparti

Les-entreprises-créent-elles-de-la-richesse-?

« Ce qui transforme la production en richesse, c’est le client et c’est le jardinier qui peut transformer le crottin en richesse. C’est uniquement si un client achète la production qu’elle…devient richesse. Sans cet achat, sans cette dépense, pas de richesse, pas de valeur ajoutée, pas de chiffre d’affaires, pas de PIB [[ le monde complètement à l’envers de la classe dite dirigeante, chaque jour, se prouve plus qu’incapable de comprendre le terre à terre, donc les bases donc les fondamentaux – permettre que l’économie soit entre de telles mains (et sans contrefeux solides) c’est faire courir de trop grands dangers à l’espèce humaine …]].

C’est pour éviter cette dévalorisation de… bon sens de la production qui s’est emballée avec l’introduction des machines, que la troïka politique université médias a depuis 50 ans… inventé [[ donc du pas vrai…]] un véritable truc pour valoriser artificiellement la production des entreprises et faire croire [[ donc tromper et tout… fausser, faussaires…]] que ce sont systématiquement des richesses [[ alors qu’elles n’en sont pas…]]. Alors qu’il était imprimé sur les billets de banque que la fausse monnaie emmenait encore au bagne à perpétuité après avoir emmené longtemps à la mort par ébouillantage puis à la guillotine, les Politiques ont… légalisé la fausse monnaie [[ mais qui demeure…fausse !]] quand elle était fabriquée par les banques et ils ont donc donné aux banques le pouvoir de décider que les entreprises créent des richesses puisqu’elles vendent leurs productions grâce à la fausse monnaie créée [[ ils jouent sur des mots puisque les réalités concrètes sont contre eux – dire le vrai c’est, pour eux, disparaître en 2 jours…]]. La fausse monnaie permet d’investir pour produire et de vendre pour faire croire que la… production est une richesse [[ et non un potentiel non advenu, un virtuel qui ne s’est pas encore…concrétisé, rendu concret !]]. Le futur paiera. Les universitaires ont inventé pour ce faire une monnaie qu’ils ont appelée… fiduciaire, fondée sur la confiance dans l’avenir [[ soit du vent, du vent qui vent. De la vente qui ventile…]] et plus sur des réalisations du passé comme l’avaient été toutes les monnaies jusqu’alors. Les médias se sont chargés de convaincre le peuple que la vie était facile grâce à la fausse monnaie.

La fausse monnaie ne coûtant quasiment rien (quelques clics d’ordinateur), elle a tout… faussé partout [[ peu de le dire – les fausses élites (pour nous des anti-élites de faussaires) sont ceux si grossiers, si balourds, si inadaptés aux autres humains qu’ils ne se rendent même pas compte de tout le bordel qu’ils foutent…oui tout va tellement mieux lorsqu’ils ne sont plus là…]]. Elle a permis d’acheter des machines de plus en plus sophistiquées qui produisent de plus en plus et vont demander encore plus de fausse monnaie pour que leurs productions soient toujours considérées comme des…richesses [[ que des illusions passées en boucles…]]. La fausse monnaie à fait s’épanouir le monde de la publicité qui a abandonné la réclame qui était une réponse à un désir préexistant pour s’engouffrer dans la création artificielle culpabilisante du désir de consommer [[ consumérisme qui se termine en… pandémies puisque, devant SE CACHER TOUT LE REEL, il ne peut s’apercevoir à quel point ces destructions bordéliques, ces ivresses de désordres, ces irréalismes déments Détruisent ce qui empêchait les virus de se répandre (mondes animal et végétal insérés dans une Nature tampon de choc, à condition de rester une nature équilibrée – et le tout étant massacré, déforesteur, rendu…hors d’usage…le plus faux (la pub) aura détruit le plus vrai (la vie )…]]. Les médias ne vivent aujourd’hui quasiment que de la fausse monnaie que les publicitaires [[ ne vont plus pouvoir continuer  leurs arrogances alors qu’elles ne sont que…si pitoyables mendicités (conceptuelles aussi) qui ne collent plus du tout…]] leur donnent après l’avoir pris aux entreprises, pour qu’ils créent des désirs de consommation. Ces désirs sont satisfaits par un peu de bonne monnaie venant du travail dans les entreprises [[ seules les activités concrètes ramènent du solide, du concret, de l’authentique…Valeur : Tout le reste n’est que…parasitisme…]], et par beaucoup de fausse monnaie, récupérée sur les entreprises ou distribuée avec intérêt par les banques.

Comme le système est par définition imbécile et intenable [[ surtout en temps de pandémie – tous ces profiteurs deviennent INUTILES, de vrais des fardeaux à traîner…et seule l’économie Réelle sauve tout…]], ceux qui ont le pouvoir (le riki, les riches, le reich) ont abandonné l’idée fondamentale depuis toujours qu’une monnaie doit être adossée à… une richesse préexistante [[ ce qui signe leur…effondrement moral complet et donc…leurs inaptitudes à gouverner non conflictuellement…]] depuis la plume d’oiseau rare, le grain de sel ou de blé, l’argent ou l’or. Ils ont inventé la monnaie fiduciaire adossée à la confiance, disent-ils, et en fait à la croyance en des lendemains qui chantent tous seuls [[ donc sans plus personne dedans leurs…lubies !]].

Le résultat est évidemment catastrophique et le pouvoir (le riki, les riches, le reich) est obligé de faire le grand écart entre… la fuite en avant [[ ce n’est pas ça gouverner que de fuir tout le temps… ]] de toujours plus de fausse monnaie pour ne pas… prendre conscience de l’impasse dans laquelle il s’est mis [[ ne pas savoir – que cela ne se sache pas – tout planquer, tout dissimuler, nier la conscience, censurer honteusement les lucidités, ne pas diffuser les vrais talents…que la Réalité soit bannie …voilà les principales activités des gouvernements (et de leurs médias plus que déshonorés) depuis trop d’années…]], et une récupération par tous moyens sur les entreprises et sur les peuples d’un argent qui… a déjà été dépensé pour faire du PIB mais que l’on va considérer comme un produit que l’on peut utiliser une deuxième fois [[ cette re-production si farfelue est de l’immaculée conception qui exige (en pire…) que tous les objets, valeurs,  images et autres…fabrications soient sexuées…Et ? Tous les dirigeants actuels vivent uniquement…dans des délires ]]. C’est comme si le maire d’un village constatait d’abord qu’au marché du dimanche sur la place, il avait été vendu pour 10.000 € de marchandises (son PIB), puis mettait tranquillement ces 10.000 € comme ressources de son prochain budget [[ or c’est de l’argent parti…une trace que cet argent a circulé mais n’est plus Là…et, à aucun moment, sa présence réelle n’advient plus. Donc prétendre que la richesse d’un pays soit ses Dépenses d’hier, de ce qui a déjà eu lieu et ne peut se re-produire c’est avoir dépassé le « comment rester fous ensembles »  non ?]]. C’est exactement ce que la troïka fait en faisant des ratios sur PIB et en créant évidemment des myriades de réactions naturelles, toutes appelées dédaigneusement populismes [[ or leurs démagogies et avec préméditations se situent bien 100 étages en dessous de ces fausses appellations. Au niveau loyautés (de lois) les populismes le sont donc à l’évidence infiniment plus qu’eux – toutes leurs dénominations les rabaissent, et que eux, toujours plus…comment ont-ils pu oser se dure Supérieurs un jour ?]].

Le fossé se creuse entre le (faux) pouvoir (le riki, les riches, le reich) qui est totalement… perdu (égaré et dans ses expressions et dans ses…gesticulations ! ) et qui s’affiche de plus en plus ridicule en faisant semblant de tout maîtriser et les peuples qui subissent leur morgue et leur incompétence [[simple à comprendre plus ils sont arrogant.es plus ils vont se prouver incompétent.e.s. Et inversement !]]. Tout ce que le pouvoir sait faire c’est tenter [[ toujours de la plus grotesque manière possible…]] de recréer l’esclavage en créant «en même temps» une journée de l’abolition de l’esclavage. Il recrée l’esclavage dans l’espace qu’est le mondialisme, l’esclavage dans le temps qu’est la dette et il tente de créer l’esclavage ici et maintenant par l’immigration, le chômage et la paupérisation des classes moyennes [[enfin ils …tentent puisque comme l’intelligence, devant aller quelque part, elle se concentre dans ce qui est improprement nommé le bas de la société ( par exemple, jamais (sauf en des temps de barbaries…) la culture n’a été aussi…prolétarisée (soit le se tirer dans ses racines, se barrer son propre futur !), plus loin que la précarité dans l’échelle d’intensités des conneries du prétendu haut…]]. Détruire d’un coup l’économie par un confinement irresponsable, ne pourrait-il pas être la façon la plus discrète d’affronter enfin la réalité qui nous rattrape grâce à un bouc émissaire inespéré ? »…

         <<>>>**** Pour nous, échec Massif, sur-échec même – puisque l’économie réelle (celle qui peut très bien vivre sans le capital parasitaire…par co-gestions via autogestions !)

                                       vient de Supplanter le virtuel des voleurs de la Bourse et d’ailleurs…

……..il faut juste le temps que cela se diffuse des superstructures (déjà convaincues de ce changement de…paradigme)

…………………………………………….vers les infrastructures …

 

………….……(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……….Que la joie translucide des vrais débats nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture : Gabriele Calamelli  escalier fractal…ici : Hong Chen

Couverture : Gabriele Calamelli escalier fractal…ici : Hong Chen

Hong Chen

Hong Chen

De La Flecha…PIB = fuite en avant qui ne rattrape jamais rien…

De La Flecha…PIB = fuite en avant qui ne rattrape jamais rien…

n’existent que lorsque achetés !!

n’existent que lorsque achetés !!

De quoi le capitalisme n’est plus le nom ?
de dynamique-mag.com…les vraies Valeurs sont ailleurs…

de dynamique-mag.com…les vraies Valeurs sont ailleurs…

De quoi le capitalisme n’est plus le nom ?
De quoi le capitalisme n’est plus le nom ?
De quoi le capitalisme n’est plus le nom ?
Réponses plus sensées…

Réponses plus sensées…

De quoi le capitalisme n’est plus le nom ?

Cet ancien finaliste de Top Chef veut nous faire sortir de la crise en surtout ne consommant plus jamais comme avant ! Surtout hein…

LE NIVEAU INTELLECTUEL EN France

1 h… Autonomie CET ADO M'A MIS UNE CLAQUE

1 h 04 mn…Pas de Quartier – « Le jour d’après, c’est maintenant ! »

14 mn...

Manu Chao: “Volando voy” (Banganga sessions 3 - Mumbai)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Voici voyant médium, astrologue WhatsApp appelle +229 91919752 Il a la faculté de vous servir dans tous les domaines: amoureux, travail, désenvoutèrent... Marabout, voyant, médium, guérisseur efficacité en 48H garantis 100%, N'hésitez pas de le contacter. Voici son numéro de WhatsApp et appelle +229 91919752 Si votre femme ou votre mari est parti, si votre copain ou votre copine est parti, il ou elle retournera dans 48h
Répondre