Seuls les clandestins peuvent dire le destin du clan ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Seuls les clandestins peuvent dire le destin du clan ?

Deviens clandestin afin de tout faire (donner, partager, aider, répandre les solidarités, démontrer la générosité, écouter, faire attention, accueillir, protéger, ne jamais être complices des abus et des injustices, des pouvoirs et des trop de richesses) sans que les corrompu.e.s ne puissent plus d’immiscer nulle part. Encore ? Éclaircir ce que je fais ou n’ai pas fait, dire ce que je n’ai pas dit alors que je voulais le dire ; répandre enfin tellement plus de sincérités et de spontanéités. Un seul exemple : la nécessité urgente de juxtaposer les informations, de les connecter entre elles, de les faire fonctionner sous nos yeux, de tout lier et relier au maximum, n’est toujours pas faite (…que clandestinement) !! Or - les infos, enfermées par les propagandes, c’est pour formater les cerveaux et cœurs de cette grammaire dissimulé (genre tout est séparé – toute info est présentée séparément – elle n’a rien  à voir avec les autres – chacune dans sa petite case et on ferme toutes les portes, etc…Et tout ce flot (qui cache ses buts) ne Sert à rien d’autre qu’à tout …immobiliser…Car ? un peu que toutes les infos ont à voir avec toutes, un peu beaucoup même qu’elles sont reliées (mais faut faire tout le labeur que de Visiblement les montrer, et. – donc, pour le moment, seuls les clandestins des Discours servent vraiment la communauté…A l’ opposé, qui nous fourguent, avec rage, des infos Séparés nous égarent carrément. Pas bien ça – C’est fait inconsciemment mais c’est…fait dommageablement quand même ! Faut donc faire sauter les blocages mentaux Et affectifs qui se dissimulent là-dessous….

Fabriquer-une-guerre-pour-ne-pas-s'affronter-soi-même

 

« Notre civilisation meurt d’une double erreur : la première est de définir le bien par l’avis majoritaire d’une foule rendue silencieuse, si manipulée par les médias, eux-mêmes dominés par l’argent ; la seconde est de nous croire capables d’y parvenir par le ruissellement d’une fausse monnaie légale justifié par l’ambiguïté de la notion de croissance qui fait croire à une…augmentation de valeur chiffrée par le PIB chaque fois que nous… dépensons cette fausse monnaie »…A entendre clairement - dépenser étant alors économiser – gaspiller étant le summum du rationnel – faire n’importe quoi n’importe comment se faisant passer pour une stratégie, et, enfin, la croissance se prouvant plus que par une diminution, etc. « La première erreur s’est déguisée en démocratie, la seconde erreur s’est déguisée en progrès. Progrès et démocratie qui devraient être deux belles réalités s’ils étaient les résultats d’efforts sur soi, ne sont plus aujourd’hui que deux mots magiques et fascinants, deux baudruches gonflées à la fausse monnaie» …C’est que l’aveuglement maximal est le pouvoir Vertical qui ne peut que Se Retourner brutalement contre les peuples et les attaquer…l’idée devenue trop saugrenue que «le pouvoir ne partage pas» est une catastrophe en soi…tout tend, et la crise encore plus le tend, qu’il faille exactement faire… l’inverse…décentraliser les pouvoirs, les partager, les co-gérer, participer aux mêmes projets collectifs, les apprivoiser à coups de RIC, ces référendums rationnels. Soit tout l'inverse de l’entêtement aberrant de la classe politique depuis 40 ans confinée…dans des idées fausses – tout ceci seuls des voix extérieures peuvent le faire retentir : dont le…Ce sont les pouvoirs aliénés et figés qu’il faut déconfiner !!…« Dégonfler ces baudruches et redonner leur sens à la démocratie et au progrès, est le réveil actuel des peuples, réveil auquel tous les pouvoirs déclarent une guerre totale… en mendiant notre complicité, tout en tentant de l’acheter ou de la rendre obligatoire suivant les moments »…Fichtre ils en sont là : soit en se plaçant toujours en posture de qui a tort, et le sachant un peu dans leurs inconscients, mais suppliant à fond de les laisser continuer dans leurs folies…Nommer, et bien nommer, leurs comportements ne peut se faire que de l’extérieur. Toute observation à leurs égards – même très critique – se faisait passer pour …un accord. Ils/elles en sont vraiment arrivés à un stade où plus vous montrez vos désaccords, plus ils clament que vous êtes plutôt d’accord !! Ce qui ne va pas ? Nous commençons à l’entrevoir… «La farce très peu drôle du Covid 19 nous rappelle la profondeur du ravin séparant le peuple de sa classe politico-universito-médiatique et la capacité qu’a cette dernière à réduire un peuple en foule infantilisée qui s’éparpille en voulant agir avant de comprendre »…Voilà qui nous interrompt tandis que nous tentions de nous recoiffer. Oui ça ne va pas : ce qui ne va pas c’est cette posture si Alambiquée où ils considèrent qu’ils ne peuvent qu’avoir ontologiquement raison, où qui n’est pas d’accord n’a que tort (inutile d’examiner la force des arguments ! Inutile même d’en parler) – L’on s’aperçoit donc (atterré.e.s) de la gravité extrêmes des symptômes et que toujours ils ne parlent que d’eux, que chaque évaluation négative surtout les plus justifiées se voit recouverte d’un flot de paroles narcissiques et que cette dangerosité de n’avoir en soi aucun espace vacant où vous pouvez oui vous qui le faites…entendre les autres est l’état actuel de la folie de cette mauvaise caste – oui nous sommes dans « une phase de très mauvaise caste-passe » – le nommer c’est «puisqu’ils reçoivent tant de critiques c’est qu’ils ont encore plus...raison qu’avant. Jamais on ne critique qui a tort, c’est connu ? Tout est trop tordu dans leurs têtes  au point que leurs actes ne peuvent plus qu’être tordus et tortueux (le tordu de qui ont tort tellement… ). La seule série d’issues : les placer sous tutelles d’humains raisonnables et rationnellement constitués ! « Faut-il vraiment que les peuples meurent pour que leur élite autoproclamée puisse bien vivre ? »…Atterrant non, si anti…naturel ! Oui cette élite autoproclamée (seulement) s’avère une anti…élite forcenée : puisque ne faisant que du mal, nuisant en tout ! « N’est-il pas temps de lancer enfin de vraies controverses pour que le temps puisse faire son tri entre les différentes analyses et notre civilisation ne pas mourir ? »…Pour ce blog, et d’autres – elles sont lancées depuis si longtemps ces controverses. Bizarre, trop bizarre qu’il soit fait comme si…non (rien n’est lancé alors que c’est lancé ) …Et donc ils n’entendraient que Tiers exclus exclus toujours…que foutre tout le vrai Sérieux en clandestinité ?…Sauf que ?…Le coup de on va le faire (mais on ne fait pas..), il faut juste des conditions avant de le faire (ça prend du temps – temps toujours mystérieusement reconduit !), etc. (on ne le fera donc…jamais de jamais – dans de telles conditions?)… mais qui ne le FAITJAMAIS est passé, ce temps…cette aliénation finale est débusquée…et plus (et mieux), nous n’allons plus nous tourner que vers ce qui est déjà fait, vers qui le font ce qui est déjà fait et qui le Font Déjà à plein. Et comment ? Et comment que nous allons parler des comment (du concret tiens !)…

Angela-Davis-et-Assa-Traore-regards-croisés-

« Angela, dans une conférence avec Judith Butler, vous avez parlé des attaques et des divisions qui minent et blessent, de l’intérieur, les espaces en lutte. Face à cela, vous revendiquez la nécessité de se guérir collectivement : qu’entendez-vous par là ?

« Aux États-Unis, on parle de système racial ; en France, on parle uniquement de social, on masque. [Assa Traoré] »…Oui, ce qui importe le plus, ici, c’est le regard neuf, la manière immensément nouvelle de voir les choses – cette santé mentale doit s’étendre. Simple à comprendre si les contestations ne fonctionnent pas, n’aboutissent pas : ce sont les manières de contester qui ne vont pas – voir en toute fin de texte ce que les clandestins disent si bien du destin du clan – un résumé de leurs victoires donc connues que clandestinement  -

Résistances au changement Impliquent… changement de résistances

Arrêter de… sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de… nous !

Nous n’avons pas… besoin de ce système pour le supplanter !

 

Oui tout ceci reste marqué au bon coin du bon sens – mais n’est jamais hautement proféré : trop de contestations usent encore de la grammaire des pouvoirs, de la syntaxe des ennemis, du vocable et des concepts de qui ils prétendent combattre (un seul exemple : nos démarches ne seraient pas considérées comme Sérieuses – alors qu’elles le sont infiniment et dans les vérifications, dans les faisceaux de faits convergents, dans les méthodes et formulations – mais vus à travers les seuls verres déformants des pouvoirs, qui tentent de discréditer ce qui est le plus impertinemment pertinent. Et donc ? Qui nos reproduisent ces propagandes ne sont certainement pas très émancipés. Captés ? Les moins sérieux d’entre nous rejettent les plus sérieux et effets boules de neiges… Or - l’esprit critique c’est toujours envelopper ce qui est critiqué dans plus grand que lui, c’est, en le formulant, montrer comment il n’est pas à sa place et qu’autre chose doit prendre sa place – et, par les arguments, déjà commencer de l’éjecter de ses impostures (sens de se voir posté là  où ce n’est pas son poste…c’est impostures de la posture postulée ! Au sortir de ce genre de critiques (terme médical qui conduit aux…guérisons) c’est la fin déjà prouvée de ce qui est critiqué. Ensuite il s’agit d’amener les comportements à la hauteur de cette critique. Mais si vous restez structurés comme ce que vous croyez critiquer vous renforcez les pouvoirs tout connement. Tout doit être neuf (mots, concepts, formulations et démonstrations) dans ce qui désire mettre fin aux aberrations. On ne peut à la fois ménager le chouchou et la chèvre. C’est l’un ou l’autre. C’est tout au départ que l’on choisit…sinon c’est ce choix non fait qui vous…choisit !! Et tout le monde est bien eu...

« Angela Davis : L’une des contributions majeures des jeunes activistes aujourd’hui, particulièrement ceux qui s’impliquent contre la violence — policière, à l’encontre des femmes trans de couleur qui subissent des violences institutionnelles, domestiques —, c’est d’avoir compris l’importance qu’il y a, dans l’engagement concret, à prendre soin de soi. Car militer peut être très dommageable. Cela n’a aucun sens de se détruire et de s’user dans un processus visant à se battre pour un monde meilleur. » Ce qu’il faut dire ? Ces formulations jamais vraiment tentées sont si bienvenues…vraiment …«J’apprécie de voir comment les personnes de Black Lives Matter, qui ont souvent des féministes noires à leur tête, ont incorporé des rituels de soin de soi dans leur organisation. « A préciser que prendre soin et attention à soi c’est faire la même chose pour les autres. Le nouveau se répartit partout….Tant que l’on n’a pas vraiment fait le vide des prétendus dirigeants dans nos têtes et nos cœurs…rien de fondamentalement neuf ne peut commencer ! « Elles considèrent que la personne dans son intégralité doit être impliquée dans le mouvement »…Oh que oui : cela aurait dû être pigé depuis si longtemps, si longtemps déjà, – à la place nous avons des montagnes de non-dits (ces Tiers exclus par exemple ; comment des « exclusions » pourraient mener des mouvements dits de…libérations et d’émancipations ?), des névroses collectives et, pire, tous les inhibiteurs à l’action ; action comme mot générique qui recouvre des comportements actifs mais aussi des modifications profondes de mentalités : tout ce qui bouge et fait bouger en fait ! « Nous pensions, en tant que militants révolutionnaires, que nous laissions tous nos problèmes de côté lorsque nous rejoignions un collectif, tous les traumas dont nous avions fait l’expérience. Cela ne marche pas : ceux-ci émergent et peuvent entraver ou… détruire le mouvement. »  Bien analysé : d’autant plus que la pollution toxique, que représentent les médias, vient surtout augmenter ces mauvais côtés de ces organisations à l’ancienne…Tout co-gérer a déjà des facettes qui respirent tant la santé… « Nombre d’entre nous font appel à des pratiques plus ou moins individuelles d’attention à soi.

Personnellement, quand j’étais en prison il y a plusieurs dizaines d’années, j’ai appris à pratiquer le yoga et la méditation — deux pratiques qui, au fil des ans, ont continué de m’accompagner. Mais cela ne devraient pas être limité à des pratiques individuelles : il nous faut apprendre à développer des approches… collectives »…Oui collectives avant tout et surtout plus des Regroupements de monologues…séparés et qui le restent – exactement ça oui « apprendre le collectif », et nous pouvons certifier que les Tiers exclus, les clandestins des discours auto-enfermés sont bien en train de devenir le centre de nos futurs communs. Ouf pas trop tôt !... « Je n’ai pas de réponse. Je me souviens parfaitement quand, encore jeune militante, nous avions organisé des campagnes contre les violences policières et les meurtres de jeunes hommes noirs par la police dans notre communauté : certains leaders de sexe masculin étaient eux-mêmes violents au sein de leur couple. Ils frappaient leur compagne. Nous n’avions ni les mots, ni le contexte pour comprendre la connexion entre les deux. Aujourd’hui, nous les avons. »…Quel bond…qualitatif non ? Grâce à qui sinon aux si salubres anticonformistes qui ne reçoivent que des appellations erronées. Ce n’est pas « mettre les pieds dans les plats » c’est, tout au contraire, augmenter les attentions qui en deviennent…attentionnées, c’est raviver la place des autres en nous (si nous n’avons aucun espace en nous afin d’accueillir leurs paroles et arguments, nous ne vivons plus que…confinés que dans nos monologues sempiternels…etc.) - bien plus la peine donc de dire Pourquoi (pour le moment)…seuls les clandestins peuvent dire le destin du clan ? Abordons  joyeusement le …le comment ils/elles font alors ?

…………………………………***********************************************

Ce que nous ne voulons pas penser ---  <<>>>>

Donc nous allons le penser tout de même. Il n’est nulle vraie liberté qu’un(e) inconnu fasse reculer. Si l’abjection bourgeoise a fait rétrograder les qualités humaines les plus nobles - elles sont toujours bien là. Et, aujourd’hui (pour des motifs improbables), elles fleurissent même…Oui, une vidéo très étrange vidéo ( en fait, nous la verrons la prochaine fois…)…qui fait bondir de toutes les habitudes § routines va servir de trame. C’est que, même si ceci n’a pas été explicitement dit, nous étions passé à une « société des spectateurs » (après la connue Société du spectacle) – C’est-à-dire ? Qu’en plus de l’offre Unique matraquée par la semi-dictature du consumérisme - tout le temps les spectateurs/trices (aliénés !) viennent Rabaisser toutes les originalités, raboter les différences, et pire encore...Le message aura été clair (il est en train de se modifier à la vitesse grand V après les confinements…) :« vous n’êtes là que pour notre plaisir, nos amusements alors ne faites rien que le bruit de fond qui nous arrange »… « ne vivez pas, Consommez et Fermez-Là »…c’est simplet, c’est gâteux « Ne nous prenez pas la tête » : rien d’intelligent, encore moins de sensible, pas d’éclats d’inventivités, servez la tiédasse guimauve. Nous voulons d’une abrutie infantilisation… Tout pour l’abjection consumériste – qui ne pouvait que s’achever dans …la pandémie actuelle : et n’est donc plus remettable sur la table. Faudra passer à vraiment autre chose : 10 000 fois plus qu’un ravalement. Le show biz a aidé ( oui aidé -si les publics n’avaient pas voulu, ils avaient amplement de quoi faire bifurquer les choix ! le show biz n’a que suivi…) aidé à éjecter (ou…confiner) tous les immenses talents (donc méconnus !) de l’époque…oui dès la fin des années 1990 – Tout verrouillé !! – pour l’atroce but que comme «ils ne sont là que pour Faire Vendre (consumérisme irresponsable à fond)…le talent on s’en tape (nous pas, pas du tout même – un simple pas dans Jamendo fait entrevoir – ahuris au début – qu’il y a tant de grands talents à quelques centimètre de nous. Et que – sauf acharnement de nos parts – nous ne les découvrirons pas…Bon nous en sommes là en ce début de Juin 2020 : beaucoup va changer (et pourquoi pas Tout ?) …donc plus de …ce que nous ne voulons pas penser cela ou ceci…Nous Voulons Tout penser : libre circulation des idées, au moins cela ne crée pas de pandémies – uniquement les absurdes censures si…insensées (qui contribuent aux terrains…d’irresponsabilisations propices aux pandémies !)…

 

……………………………………..Tout est neuf et nouveau alors ?

<<>> **** Nous nous sentons patriotes de tous les humain.e.s et pays opprimés ! Voici qui change de socle.

Plus jamais retourner sa veste afin d’être (soi-disant) toujours du côté opportuniste des plus forts

……..les patrimoines des Trop riches sont ceux de la patrie (étymologie de patrimoine… ) qui les reprend…

et, ainsi, les concepts aident à…

……………………… transmuter les mentalités

 

……………donc les comportements qui viennent Après les mentalités…

………………………………………Voyons voir !!

 

………….……(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

……….Que la joie translucide des vrais débats nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture : Walter Heimberg …ici Le matin.ma

Couverture : Walter Heimberg …ici Le matin.ma

Seuls les clandestins peuvent dire le destin du clan ?
Seuls les clandestins peuvent dire le destin du clan ?
....le sommet GAVI 2020 ( Sommet Mondial Sur La Vaccination) ….A eu lieu sans aucun relais d’infos (voir la vidéo jointe d’Ema Krusi)

....le sommet GAVI 2020 ( Sommet Mondial Sur La Vaccination) ….A eu lieu sans aucun relais d’infos (voir la vidéo jointe d’Ema Krusi)

Seuls les clandestins peuvent dire le destin du clan ?
Remington Robinson

Remington Robinson

Jati Putra

Jati Putra

Remington Robinson

Remington Robinson

Man Ray / DR

Man Ray / DR

paysage boite... Crédit : Remington Robinson

paysage boite... Crédit : Remington Robinson

« Si l’aigle blessé vole bas, cela ne veut pas dire qu’il est devenu un poulet. » Sergio Spazzali

« Si l’aigle blessé vole bas, cela ne veut pas dire qu’il est devenu un poulet. » Sergio Spazzali

Les mensonges de nos gouvernants sur les plateaux TV, le sommet GAVI 2020 ( Sommet Mondial Sur La Vaccination) …28 mn…une toute autre manière de voir les vaccins…

À force de bêtises, on devient intolérant…1 h 12 mn

Vers la prolifération d'entreprises zombies [Denis Ferrand] https://youtu.be/M07vGIWMP7U

Repenser nos modes de pensées - La drôle d’humeur de Marina Rollman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a long temps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillé de contacter un homme honnete suivit de son mail maitremagni@gmail.com voici son numéro de WhatsApp et appelle 00229 91919752 pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais pas confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup qui m'ont pas satisfait et quand je l'ai contacté, je lui ai expliqué toute la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?

Cet homme m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelques rituels.

Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finis et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.

(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail,porte monnaie magique,multiplication d'argent ou tant d'autres). Ce maitre est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7 jours il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.

C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille.
je me permets de vous laisser son contacte : voici son numéro de WhatsApp et appelle
00229 91919752) voici son: email
maitremagni@gmail.com
Répondre