Ne rien omettre ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

Ne rien omettre ?

Trop facile de ne trouver que ce qui conforte son unique point de vue (assez de gouvernement s’y vautrent). Non, nous savons que pour transformer la vie quotidienne il faut la connaître concrètement. Donc ne pas  la mentir, ne pas cacher tant de ses aspects et ne pas…oublier l’essentiel en route – (n’espérez pas une nouvelle parenthèse.)…Un temps précieux est perdu par nombres de médiatiques qui nous racontent qu’un monde tel qu’il devrait être non tel qu’il est : leurs fautes sont aggravées puisqu’ils restent très complices de ce monde qui n’est pas ce qu’il…devrait être…En tant qu’animateurs de groupes de paroles dans des conditions difficiles, nous savons que construire des débats loyaux et qui font avancer les choses n’est pas hors de notre portée. Peut-être seulement de ces fausses élites qui s’autoproclament «élite» (oui il n’y en a qu’une seule, en plus, et c’est eux ? Boubadabrrrrroum ! Jusqu’où cela dérape..) ??

 

Logiciel-libre-open-source-de-l'idéologie-à-l'influence-!

 

En ouvrant cette fenêtre de compréhension, contre les montages biaisés de fausses actus, nous ne pensions pas tomber sur tant de filons : pensez donc et voyez qui compilent des soi-disant actu sans avoir une pensée globale derrière, ni une mise en liens entre eux de tous ces moments de la réalité – oui, bingo, c’est faire…du spectacle. Se conduire en bourgeois irrespectueux et « faire son marché » n’importe comment dans les «nouvelles» rarement neuves. Et tout le monde sait que la pire pollution c’est le consumérisme (ce droit d’être gangster en tout car on…a du fric – eh non, si t’en as beaucoup, tu as surtout plus de Devoirs que les autres…genre tu ne dois pas te mettre à omettre tant)…et ? Pour nos faux contestataires, nageant dans les futilités, c’est ils t’augmentent les confusions partout en amplifiant les difficultés à…communiquer sainement. Pas très réussis leurs intrus narcissismes non ? Et ce n’est pas fini – lorsque des faux contestataires sont structurellement formatés comme les toxiques dirigeants – nous avons la peste des… logiciels…Oui ce très grave obstacle face au futur. Nous allons voir comment et, ensuite, tenter de trouver des solutions contre les trop aveuglé.e.s des logiciels…

 

Le 20 août 2011, Marc Andreessen – pionnier du web et co-fondateur du cabinet de capital-risque Andreessen Horowitz, investissant massivement dans les start-ups numériques – publie dans le Walt Street Journal un article expliquant que «le logiciel est en train de dévorer le monde » ( voir ci-dessous le document complet…). Il y constate qu’aucun secteur d’activité n’échappe à l’emprise du numérique, et que cette emprise se fait par l’intermédiaire du logiciel, …mécanique immatérielle (c’est cela le danger extrême c’est…omettre(dès le départ) sa conception très…bancale au logiciel – ne prendre que des données du…passé, mais avec rien qui pense contre ce passé, et te le coller brutal comme la clairvoyance supérieure de tous les futurs – Faux et très nuisible : nous, hyper créatifs, butons sans cesse contre les apories/impasses de logiciels si mal conçus (et… prépondérants) qui prennent toute inventivité (donc inattendue, imprévue) comme…intrusion , et intrusion…malfaisante (obligatoirement), inventivités qui ne vont pas être analysées comme apports positifs mais directo classés comme…ennemis à dézinguer…Oui la situation est en train de devenir aussi…insoluble – nous allons y revenir !...) qui mêle interface utilisateur et algorithmes (ce sont ces…mélanges justement la cause des «angles morts» des concepteurs non vigilants contre eux-mêmes de logiciels – or un angle de 1 ° de torts au départ peut atteindre les 60 ° au bout – 60 ° d’erreurs c’est la cata !). Si citer des géants technologiques tels que Amazon, Netflix et Microsoft, semble élémentaire pour illustrer son propos, il rappelle que cette prépondérance du logiciel transforme tous les secteurs, de l’agriculture à la défense en passant par l’énergie. »…C’est cet envahissement non réfléchi le danger : les routines mentales (ce qu’il y a de pire – il ne que de voir les délires auto-enfermés des néolibéraux) c’est que ces logiciels deviennent le paysage routinier donc remplacent…la réalité. Sont admis comme plus Présents que l’humain (la valeur la plus haute dans la société, l’humain…), plus importants que la pensée, que les raisonnements et les…grandes synthèses ! Tu vois le topo de la dérive vers…l’irréalité en se faisant passer pour du « nous on est en plein dans la réalité »…Oui trop à côté plutôt…Logiciels qui ne s’interrogent plus, qui ne sont jamais remis en cause, qui se disent comme plus réel que le…réel ! Civilisation en très grand danger…se méfier de tout ce qui est mécanique, mec…

Un logiciel est avant tout un assemblage de lignes de code informatique (rappeler à plus d’humilité ces fanatiques qui se dopent à de l’irréalisme ne peut que faire du bien…), appelé code source, pouvant être écrites dans une multitude de langages de programmation, chacun ayant sa grammaire, son vocabulaire et ses spécificités. Œuvre de l’esprit, le code source est protégé par le droit d’auteur ; cependant, l’essor de l’industrie du logiciel, concomitant au développement de l’informatique personnelle, s’est accompagné d’une complexification de l’environnement juridique sous la pression de différentes parties soucieuses de protéger leurs droits (et dans le domaine de la pensée qui est Universel, donc non linéaire (de la sorte, le juridique linéaire n’y colle pas trop), anti discursif (les chichis truqueurs des médias sont malvenus) et sans cesse s’auto-interrogeant (le dramatique « monde du bien» qui n’est qu’un alignement non réfléchi d’illusions …d’affirmations non contradictoires se planquant derrière le …performatif (je dis Donc…c’est)…qui fait, pour cela beaucoup de…mal ce faux monde du bien…) est alourdi par la très nuisible « propriété bourgeoise » (il faut y mettre des limites…d’usages – et les penseurs doivent être consultés sans cesse pour tous les…dysfonctionnements qu’ils repèrent. En gros, c’est qui est compulsé par vouloir…contrôler les autres Le danger public – là, nous posons des règles simples afin de contenir…tout abus et arbitraire des contrôles. N’est-ce pas sain ? Eh bien, dégote nous un seul faux contestataire qui soit dans cette bonne santé mentale, oui un.e. seul.e – ils ont tous à hurler (complices des pouvoirs) à plus de censures, de restrictions, de répressions et de contrôles…En général, même tu les crois plus (très généreusement diffusés - bizarre pour des contestataires) que tu crois nos raisonnements ?). La transformation du monde par la révolution numérique a vu émerger plusieurs mouvements dont certains, inquiets des effets de cette révolution sur la société et des… dérives qui peuvent y être liées, militent pour une transparence maximale des codes sources et, d’une manière plus générale, des processus automatisés qui ont un impact sur la vie des citoyens. »…Nous sommes atterrés par le manque…d’esprit pratique en général de tant d’humains (dont certains ont l’arrogance nous avons vu, de se prendre pour des contestataires de choc oui mais très émoussés…car sans une pensée vraiment élaborée, et dommageablement remplacée que par des tics de…conformismes sociaux). Et donc ? Les Solutions de protection sont : L’HUMAIN d’abord…oui l’humain mieux que les logiciels, il passe bien avant, ce sont les logiciels qu’il faut surveiller pas les humains, etc. Donc (il faut rester inflexibles là-dessus) on ne censure pas (ce qui est la base des dysfonctionnements  actuels que de censurer à tours de bras)…on ne censure même jamais : car nul.le ne peut savoir la Valeur de ce qui est écrasé, effacé aujourd’hui, c’est la perle du futur, la nécessité d’après-demain, c’est le Mozart assassiné par les fous des logiciels sans…auto-vigilances. Donc pas de censure = la Libre circulation des idées. Les idées font leur propre…écologie, comme économie…et en dernier éviter de même le lien contrôle et logiciel. Nous allons voir plus loin pourquoi…Pourquoi qui n’admet pas – sans condition – la Libre circulation des idées ne peut être émancipé.e.s, libérés – ce sont des flics et de traîtres de la pensée qui sabotent les vrais penseurs…Tu captes mieux ? 

L’objectif de ce rapport est de présenter une grille de lecture permettant de comprendre l’articulation des concepts de logiciel « propriétaire » (une des causes du merdier actuel : toute propriété doit se voir …tempérée, modérée or les capitalistes sont des…fanatiques…incultes !), logiciel libre et logiciel Open Source, et de comprendre les enjeux d’influence portés par ce dernier concept.

/Rapport-Logiciellibreopensource.pdf

Logiciel Libre ou Open Source : de l'idéologie à l'influence (13 pages)…

 

............Logiciels et licences..........................................................................................

---La pluralité du concept de "logiciel"......................................................................................

---Code source et fichier exécutable.........................................................................................

---Protection juridique du logiciel..............................................................................................

---Diffusion et licence d'utilisation.............................................................................................

………………Du Logiciel Libre à l'Open Source.....................................................................

Les quatre libertés du logiciel libre........................................................................................

Licences permissives et émergence de l'Open Source..........................................................

…. Microsoft, du « cancer Linux » à la rémission Open Source..............................................

Opposition du logiciel libre..................................................................................................

La transition vers l'Open Source..........................................................................................

………Conclusion......................................................................................................................

……….Webographie.................................................................................................................

 

C’est ici la rencontre hyper toxique logiciels – contrôles – et le penser… mal…Le trio du pire. T’imagines un obtus des logiciels (qui…omet de les remettre en cause) qui soit – si inculte et inexpérimenté dans…l’humain) chargé de…contrôler avec cette arme si…inadaptée ( si le logiciel le dit je ne vais pas vérifier, je vais t’écraser l’humain…le logiciel ne peut qu’avoir raison et toi que tort – ça ne se discute pas !) et qui va rater toutes « ses » cibles (prenant de vrais penseurs qui, seuls protègent la société réelle de ses vrais ennemis, comme des…ennemis de la société. Se faisant ainsi, complices fous des destructeurs et casseurs…)… Comment se passe l’embrouille ? Par glissements de fainéantises à chaque fois (la fainéantise crapuleuse vient du…cœur…ne voulant faire Aucun effort envers les autres,  tu vas (sournoisement) les accuser de tout, les harceler illégalement parfois pour la… faute (avec les « mensonges chronologiques » où une réaction  de 2 mois après le début des persécutions va…justifier, cette réaction, du tout début des persécutions… 2 mois avant « vous voyez que nous avions raison de le/la maltraiter… ». Or ces persécutions auront été inadmissibles depuis le… début – c’est contre eux qu’il faut s’insurger – les logiciels mal conçus ne le Veulent Pas – Et ? Nous regardons la lune pas le doigt des imposteurs !)…Oui les graves dérives des…logiciels mal conçus et mal employés (ainsi mis en questions) c’est le « penser est toxique, c’est un acte malveillant, c’est être contre la société que de penser (nous avons prouvé que c’est être, tout au contraire, pour !)….Alors t‘imagines les détraquements depuis plusieurs années de ces logiciels de merde entre des mains de barbares aussi fanatisées !! Eh bien c’est juste là pile où nous sommes emmerdés sans cesse par ces ennemis de la vraie société…à se demander pour qui au fait et dans quel intérêt concret ils…contrôlent autant ? Et si mal ? Ont-ils seulement une réponse claire dans leurs têtes ?…alors des logiciels y inclus la (non possible car sans… valeur autre qu’arbitraire…) répression de qui ne…pensent…penseraient pas bien (impossibilité centrale puisque penser bien est...un jugement basique. Il n’y a rien de factuel de rationnel, de pondéré de chiffré, de…probant qui puisse affirme ce penser…mal  c’est un jugement de valeur, un jugement de flic qui vend sa conscience aux pouvoirs (y’a vraiment pas de quoi être fiers lorsque illégaux sont ces pouvoirs !)…et voilà le chaos actuel …des faux contestataires renforcent grandement les répressions…par leurs censures abusives de tout…ce qui n’est pas eux

Oui ils osent te salir que tu penses mal alors que le seul fait de sacraliser autant les logiciels est une preuve abondante qu’eux ne pensent pas bien du tout. Les coupables sont dans…ces accusateurs n’ayant aucun droit à l’être. Et t’as intérêt à te bouger le cul d’avoir prêté ta main à tant persécuter les bons écrivains et les grands penseurs. T’as l’air pas si malin que ça ? Maintenant tu dois TOUT réparer !!

………………………………*****************************************

En illustration ? La musique si Volée par les médias qui ont transformé certains en stars martelées sans cesse et retournées comme des matraques à cogner contre le «public»…Cogner quel message ? A les inciter à acheter et acheter encore comme des…malades, à diffuser la grande pandémie si grave du consumérisme… irresponsable…D’avoir transformé ce bloc compact (et ex-libérateur) de percées…psychiques incroyables en un désert  glacé de consommateurs de musiques indifférents les uns aux autres. Oui ces médias ennemis auront tout contaminé sauf les anticonformistes évidement… La solution Facile (les paroles de Gun Giant sont limpides) c’était de faire de la musique une gigantesque coopérative de production et de diffusion partout…une arme paisible contre le capitalisme qui  aurait fini oui…il y a 30 ans déjà. Et ? Ici, rapidement nous vous faisons état du constat (bien… tardif et uniquement contraint par le Covid 19) que c’est…Gun Giant qui a raison : la musique doit quitter à 100 % le…consumérisme meurtrier, ne plus gaspiller les ressources, refuser l’avion bref…devenir une coopérative de production  et de diffusion partout juste bien anti star…30 ans ou plus de perdus ? Voyons les résultats

/-écologie_de_la_musique_-_propositions_pratiques.pdf

« Nous devons changer de paradigme, écrire de nouveaux récits [[déjà fait depuis longtemps mais ils…n’écoutaient pas !]] ( : le modèle de l’artiste « star » — dont la valeur est calculée au nombre de tournées dans l’année, de spectateur.trice.s, de disques vendus (réels ou dématérialisés) ou encore à la taille et au prestige des salles de concert ainsi qu’à l’opulence de ses productions — est tout simplement incompatible avec une société où la justice écologique doit se substituer à la logique économique. »…Ouais sauf que la quantité n’a jamais fait la Qualité (eQuality), que le chiffre ne déchiffre rien et que rien…n’obligeaient ces dites stars à…s’abaisser autant devant les scandaleux mensonges comptables du capitalisme ]]

Il nous faut changer de modèle, tout comme l’ensemble des entreprises [[déjà fait depuis belle lurette…sauf que l’entêtement contreproductif de ces stars (à rester capitalistes) a empêché que soient diffusées (par exemple, mais tant d’autres exemples aussi…) la réussite tranquille de héros tels Gun Giant ]]. Nous devons revaloriser, symboliquement, l’artiste qui agit localement [[ idem…]] : tissant des réseaux de partage sur son territoire, faisant germer des foyers de créativité dans toutes les strates de la population et construisant des projets au long cours et des collaborations pérennes avec les lieux et les habitant.e.s d’un même territoire. Tout comme nous croyons à la relocalisation des industries et des entreprises, nous croyons également à la relocalisation de notre art.

 

L’objectif n’est pas de se couper du reste du monde ni de la richesse des échanges interculturels, mais de les renforcer en les appréhendant sous l’angle de l’immersion : au lieu de promouvoir des concerts uniques et isolés, privilégions les projets de longue durée accompagnés d’actions artistiques et culturelles dans le pays d’accueil. [[ espérons seulement que ceci ne restera pas à l’état de discours en jachères, qu’un peu au moins fleurira ]]… Nous devons redonner à l’acte de voyager son caractère exceptionnel et précieux en menant des projets dont la valeur viendra aussi de la… rareté. »… Toujours aussi rarement reconnue ? Et la faute à qui si c’est toujours aussi rarement reconnue ?

………………………………*******************************************

..Si tout le monde veut se prétendre écologique, c’est pour surtout ne pas…l’être.

Faut devenir radins avec ce mot…tout comme il ne faut pas…être du système (tout en le poussant, en coulisses, à son maximum), ne pas être du sérail (tout en usant de toutes ses ficelles et comment les connaître si on n’en est pas ?), il ne faut pas être antiécologique frontal (cela choque par trop - surtout si on… « se déguise » en costards cravates (oui le costard cravate, cet alias, ce prête-nom, ce passe-muraille, cette dissimulation, cette invisibilisation de qui ne veut être jamais dit responsable et coupable, ne veut même pas avoir une personnalité indépendante) – rappelons que, sous Vichy c’était les dénonciations aux nazis et à la police française complice qui se faisaient anonymement …faut pas tout mélanger. Vichy c’est l’insurpassable honte raciste de la France et ce fait de déchéance n’a jamais été solennellement condamné comme…Central !

<<>>> *** Ils s’auto convainquent qu‘ils font quelque chose avec un langage hyper positif, performatif uniquement,   mais qui efface toute participation des autres : bon ils font, mais les autres sont absents des résultats…où font-ils alors ? Pas dans le réel mais dans…les discours… ce qu’il faut c’est qu’ils se retirent de la société – la Religion capitaliste est la pire de toutes et son séparatisme est très nuisible (un texte futur va e délontrer…).

Il n’y a pas de décentralisation des décisions – voir la gestion de la crise que parisienne avec sabotages de toutes les initiatives régionales, les préfets hors de course par rapport aux ARS …donc ils divisent continûment les français et ne peuvent les rapprocher…

Pas d’écologie s’il y a croissance fossiles extractivisme pollutions et déprédations de la nature…tout y est MOINS et pas plus pour la survie de la vie…la complicité malsaine que des dirigeants immoraux tentent de faire on dit écologie mais ce n’en est pas – allez allez consommer Plus en tout cas - c’est anti écologique mais on va faire comme si…dans le blabla…

« L’histoire économique et sociale de ces dernières décennies a clairement montré que la concentration des richesses et du pouvoir aux mains d’une petite oligarchie mondialiste et mondialisée, servie par des classes politiques complices ou aveugles, pouvait largement nuire aux intérêts des nations et des peuples. »

Nous en en sommes là tout omettre pour que rien ne puisse se mettre…en place…Nous les empêchons…

……….donc de se mettre à omettre

…………………………………………......******

Puisque si les meilleures choses sont soulignées comme ayant une fin...

 

…………………………….Par symétrie les plus mauvaises aussi !!

 

…………………..(à suivre)

………………………………..................%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

………………………..ce pourquoi pour eux impossible de DIRE donc de…diriger en vrai…

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

               Que tous les plus grands élans spontanés vers les autres commencent pour nous grandir et nous nourrir !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits http://www.freethewords.org/,  onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui en prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 

Nous sommes la santé de la société

 

…les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

couverture : de Biblio Babil

couverture : de Biblio Babil

Ne rien omettre ?
A Montréal, une vingtaine d'artistes ont mis le coup de pinceau final mercredi 15 juillet à une immense fresque Black Lives Matter, peinte dans sa traduction française "LA VIE DES NOIR.E.S COMPTE"": une initiative présentée comme une première mondiale. La fresque au sol, longue d'environ 100 mètres, fait écho à des réalisations similaires en anglais, notamment à Washington et New York, qui ont fait suite à la mort de George Floyd.

A Montréal, une vingtaine d'artistes ont mis le coup de pinceau final mercredi 15 juillet à une immense fresque Black Lives Matter, peinte dans sa traduction française "LA VIE DES NOIR.E.S COMPTE"": une initiative présentée comme une première mondiale. La fresque au sol, longue d'environ 100 mètres, fait écho à des réalisations similaires en anglais, notamment à Washington et New York, qui ont fait suite à la mort de George Floyd.

salubre rappel....

salubre rappel....

Ne rien omettre ?
Linky c’est un compteur d’électricité dit « intelligent », et prétendument écologique. Un beau mensonge quand on sait qu’il faut jeter les 35 millions d’anciens compteurs, pourtant plus solides et plus économes en énergie. Si nous ne faisons rien, Linky va exploser une frontière. Avec cet outil, c’est l’État et le monde marchand qui pénètrent dans notre domicile. Dans le même temps, chacun, de nos faits et gestes seront tracés et marchandisés à notre insu, sous la forme de données.

Linky c’est un compteur d’électricité dit « intelligent », et prétendument écologique. Un beau mensonge quand on sait qu’il faut jeter les 35 millions d’anciens compteurs, pourtant plus solides et plus économes en énergie. Si nous ne faisons rien, Linky va exploser une frontière. Avec cet outil, c’est l’État et le monde marchand qui pénètrent dans notre domicile. Dans le même temps, chacun, de nos faits et gestes seront tracés et marchandisés à notre insu, sous la forme de données.

L’alternumérisme a le vent en poupe : cyberminimalisme, smartphones équitables, inclusion numérique, ateliers de détox digitale, logiciel libre, open data, démocratie en ligne, neutralité du net… ils sont nombreux à croire, (ou à vouloir nous faire croire), que la nouvelle économie de l’information pourrait tourner à l’avantage de tous ou, du moins, qu’on pourrait en contenir les effets les plus néfastes. Or ? Le numérique écologique n’existe pas !! Comme le capitalisme vert, le développement prétendu durable, la fée croissance pas verte, l’argent boursier équitable, un trop riche sociable et un gouvernement néolibéral qui ne fasse pas que mentir…

L’alternumérisme a le vent en poupe : cyberminimalisme, smartphones équitables, inclusion numérique, ateliers de détox digitale, logiciel libre, open data, démocratie en ligne, neutralité du net… ils sont nombreux à croire, (ou à vouloir nous faire croire), que la nouvelle économie de l’information pourrait tourner à l’avantage de tous ou, du moins, qu’on pourrait en contenir les effets les plus néfastes. Or ? Le numérique écologique n’existe pas !! Comme le capitalisme vert, le développement prétendu durable, la fée croissance pas verte, l’argent boursier équitable, un trop riche sociable et un gouvernement néolibéral qui ne fasse pas que mentir…

Octavi Serra

Octavi Serra

Le Royaume-Uni va consacrer 768 millions d’euros au renforcement de ses frontières en vue du Brexit. L’objectif est de se préparer à la fin de la transition du Brexit, prévu au 1er janvier 2021

Plan de relance - J'alerte : il y a danger !..23 mn… « Oui mais les libéraux savent toujours mettre la main dans la poche des autres quand il faut" !

«On est dans une situation vraiment déplorable, une médecine à 2 vitesses » Zach

Réforme des retraites : une note secrète dévoilée…5 pistes dites alternatives pour cette scélératesse (que la retraite des riches soit entièrement payée par les pauvres – mais ils se croient où ?) advienne…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article