à la recherche de tout le monde…

Publié le par imagiter.over-blog.com

à la recherche de tout le monde…

Ces élans irrésistibles qui font que nous ne pouvons rester collés dans les préjugés…d’un autre temps. D’un passé plus que fossile…déjà face au Covid où les faux dirigeants ont tout faux. Non il n’y a aucune contamination si tu renforces tes immunités. Ils ne comprennent absolument rien et, en sciences, se sont prouvés très ignares. Maintenant, mêmes aliénations et incompétences majeures face  la Russie…De quoi est-il question ? C’est de comprendre qu’ils se croient dans un film série B d’Hollywood. Où ils copient vraiment leurs maigres répliques. Toujours plus hors sol, ils demeurent lamentablement inconscients des conséquences pratiques de leurs paroles en l’air. Mais avec bien trop de mépris et de dissymétries dans le ton. Et tout ceci pour achopper dans un enfantin « j’ai bien joué mon rôle ? ». Comme s’il y avait le moindre rôle dans la réalité !

/Aux-héros-de-la-poésie

*** où est, alors, ce à la recherche de tout le monde… ? « Toutes ces phrases imprononçables auxquelles même on a dû renoncer – sans pourtant le savoir. Toutes ces phrases qui virevoltent là, derrière le Golgotha, dessus le Calvaire peut-être, au mont duquel seulement il est encore possible de fuir. Fuir : comme le souffle bruissant des collines à habiter. »…Tout langage incarné est d’abord oral. Toujours à l’orée de l’oral. La santé morale (et je m’oral !) vient d’une forêt primitive, toujours présente en nous, forêt forée dans l’essentiel qui est… « Ces phrases sans origine, sans fin, peuple de phrases sans forme, aériennes – à peine –, pas encore formées. Tout un lumpenproletariat du langage, inouï, logé dans ses crevasses, dont le bruit incessant remonte comme en échos, lointains, répétant, bourdonnant. Ces phrases bandites, bannies, en cavale, qui ne vont pas à la ligne mais en tracent, ne savent pas remplir de formulaires et ne veulent rien du centre sauf le trouer : elles harcèlent le maître esprit, elles font le siège et lui… panique. »… Ce pourquoi la majorité des hypnotisé.e.s (si tu as été, rien qu’une fois, tout au bout de nuit, personne ne peut plus te pétrifier ! Tu es avec, avec la vive vie, si vif que tu restes sauf !)… Ce pourquoi oui la majorité des hypnotisé.e.s ne savent pas reconnaître (donc connaître) les vrais écrivains ni les penseurs authentiques ! «  Peuple de phrases poudroyantes, sans voix, sans figure, sans visage, mais qui murmure, danse et repeuple le désert : ton Crâne. On dirait une rumeur qui siffle, une sirène qui tente. On dirait qu’elle percute l’intérieur de tes parois, comme le son aigu d’un sonar aléatoire, déboussolé, à toute vitesse, qui va et vient traversant les murs, se soulève de très loin depuis déjà avant le commencement. Avant le sens, les mots, la parole. Et même avant le signe. Et même peut-être avant le bruit. »…Tout absolument tout reste possible. Rien d’essentiel n’a encore été prononcé. Les vrais écrivains restent en avance. Mais cette avance n’est pas hiérarchique. Ils ont plus progressé dans les progressions géographiques. Voilà tout. Ce pourquoi, sans cesser, leurs mots libèrent !

………………………….***********************************

«  Des phrases-reliques, d’après le dépeçage en règle du langage obèse, dégoulinant, surchargé de sens autoroutier avec ses péages et ses checkpoints gardés par tous les flics, académiciens, professeurs, préfets, bénisseurs de bonnes manières qui font la circulation bien droite (l’orthophrasie) ! qui bouche toutes les artères. Toute expérience poétique de lalangue est art, c’est-à-dire technique, de la resquille d’un bateau face aux agents du maintien du désordre anticommunicationnel –  »  … C’est cette moitié cachée de l’image ( que la com’ c’est bien la mort de la société ! Son étouffement mortel !) qui empêche justement tout discernement lucide (que l’Est reprend la main…). Ainsi que ce « droit vicieux » que les USA auraient d’attaquer tous les pays du monde. Mais toujours afin d’uniquement protéger leurs frontières propres (vous êtes sûrs si loin de chez eux ?). Mais, comble de la folie monomaniaque, ces pays attaqués n’ont aucun droit de défendre leurs propres frontières. Ils ne doivent que se laisser faire. Le monde entier reste ainsi, d’une façon ou d’une autre, tout le temps agressé par les États-Unis. Et, sauf sous Trump, chaque président se doit même de chuter si lourdement dans de nouvelles guerres dites de « cupidités » (maladie grave s’il en est !).

-- Enfin, afin de ne pas se tromper de compréhension, un rapide point sur les incompréhensions volontaires des médias d’argent occidentaux ? A savoir, d’abord, que depuis l’Irak et ses mensongères «armes de destructions massives », il n’y a plus que des affirmations monologuées. Plus jamais de raisonnements complets avec possibilités de les visiter de long en large. A comparer avec le long plaidoyer de la Russie, mis en lien plus loin. Et ces invérifiables affirmations péremptoires (donc sans possibilités de larges débats) nous restent typiquement étasuniennes : je dis n’importe quoi, vous vous taisez…Ce qui représente, en fait, une effroyable…régression vers le passé le plus fanatisé : usage des procédés des pogroms (diffamations énormes Et pas de possibilités des diffamés de répondre)…Procédés normalement bannis qui s’ajoutent aux simplismes nazis si mortels : vous appartenez à un pays, vous «êtes» ce pays, ou bien vous êtes cette catégorie si caricaturée - et l’on aurait alors tous les « droits » ( ??) sur vous. Là, il n’y a plus «d’état de droit» car plus de Droit du tout – le tout reste piteusement unilatéral et évite frénétiquement toute formulation juridique. Surtout du droit international. Où vous  n’avez, en Droit, aucun «droit» de mal traiter les cibles de vos flagrants mensonges. Ce que vous espérez sans responsabilité ni possibilité d’être accusés (tiens comme pour le Covid et les si illégaux états d’urgences alors qu’il n’y a jamais eu urgences – sauf celles de stopper les fausses lois liberticides ! Et, d’enfin, soigner en vrai vu que toutes les solutions existaient et existent !). Là où cela dérape gravement… répétitif ?

vk.com/@toutelafranceavecassange-La-guerre-néolibérale-contre-la-dissidence-en-occident

>>> -- Tout est et reste inversion chez eux. Ils ne voient le monde qu’à l’envers…D’où leurs regards en billes de loto et leurs discours toujours plus…égarés ! « Mais lorsque ces armes sont brandies par des gouvernements occidentaux, c’est le cadre exactement inverse qui s’impose : les qualifier de despotiques n’est plus obligatoire mais quasiment interdit. Le fait que la tyrannie n’existe que… chez les adversaires occidentaux, mais jamais en Occident même, est traité comme un axiome permanent des affaires (sic) internationales, comme si les démocraties occidentales étaient divinement protégées des tentations d’une véritable répression. »…Ce pourquoi y dominent les répressions si illégales et fondées sur absolument rien d’autre que sur des caprices d’immatures irresponsables !!... «En effet, suggérer qu’une démocratie occidentale est descendue au même niveau de répression autoritaire que les ennemis officiels de l’Occident revient à affirmer une proposition jugée intrinsèquement absurde ou même vaguement traîtresse»…Le principal étant de s’extraire salubrement de ces états de folies avancées…ils s’y croient et nous ne croyons plus en eux. Ni en rien de ce qu’ils bafouillent !

« Le garant implicite de ce cadre réconfortant est était la démocratie. Les pays occidentaux, selon cette mythologie, ne peuvent jamais être aussi répressifs que leurs ennemis parce que les gouvernements occidentaux sont au moins élus …démocratiquement (sic). »…Ce qui est devenu carrément faux ! Trés très truquées mêmes, les élections…donc trop antidémocratiques !

Ils (l’Otan) se croient vraiment dans un film…ce qui est en train de les perdre complètement…Ainsi les désignées cibles à «punir» (sic – on se croirait dans une cour de primaire, c’est lui qu’a fait, non c’est lui, lui…) nous ramènent aux si sinistres mémoires des fascismes qui «sanctionnent» : les injustices y sont absolues. Et pullulent. Sauf que ce sont des gouvernements…illégitimes qui s’y adonnent. Se prétendant démentiellement le « camp du bien » - celui qui ne veut que le mal, qui fait tout mal et pour qui tout va mal finir. Tant d’exemples nous font douter de la santé morale et civique de ces dirigeants monomaniaques.

Ces fausses décisions sommaires (les prétendus sanctions comme braquages en directs des avoirs d’autrui…sous faux prétextes !) se démontrent quasiment identiques à celles de la si déplorable gestion du Covid par presque tous les gouvernements européens. Ce qui les maintient dans le statut d’immenses accusés. Qui doivent rendre des comptes. De complets comptes. Et jamais ils ne pourront détourner l’attention de leurs procès légitimes. Avec le recul historique c’est l’Otan (et ses pays membres) qu’il faut accuser et personne d’autre.

………………..***********************

 

La-propagande-déforme-notre-Humanité

« Qu’est-ce qui pousse en effet une poignée de femmes et d’hommes à prendre tous les risques pour que « le monde change de base » comme le disent les paroles de l’Internationale ? L’altruisme, l’amour de l’humanité ? C’est aussi très possible. Mais dans la plupart des révolutions, les « déclencheurs », ceux qui allument le briquet et enflamment l’herbe sèche de la plaine, étaient motivés par une… oppression spécifique et fort cruelle liée à leur statut de minoritaires. Ces « minorités agissantes », pour reprendre l’expression gaulliste en Mai-68, ont souvent été motivées par une histoire particulière d’exploitation, d’humiliation et de désir de libération sociale. Ces groupes humains particuliers ont été, au travers des temps, agrégés par une douleur collective spécifique, liée par exemple à leur réalité antisociale déclassée ( à trop vouloir gagner – ce qui fait baver extérieurement leurs hideuses avidités – les bourgeois perdent tout !), à l’appartenance à un peuple victime d’asservissement ou de discrimination, ou encore à une religion exécrée par la ou les religions majoritaires.

Ce fut le cas par exemple en 1789 (le trop méconnu étant :…). À partir de 1787, un véritable chaudron révolutionnaire prend forme dans les faubourgs parisiens, en particulier dans le faubourg Saint-Antoine, (géographiquement près de la Bastille et son Génie !) avec l’émergence d’une sorte de « conscience prolétarienne », si l’on peut utiliser cette formule anachronique, autour d’ouvriers et d’artisans de petites manufactures, mais aussi de chômeurs et de déclassés issus de la paysannerie sans terre et échoués dans les faubourgs de Paris. Ils survivaient à la lisière de l’espace urbain, entre la ville et les champs, végétant ou travaillant pour certains dans le secteur de la Manufacture royale de papiers peints et des ateliers adjacents de la « folie Titon » (localisée aujourd’hui autour de la station de métro Faidherbe-Chaligny). Ce sont eux, ces marginaux, qui feront le coup de feu en première ligne le 14 juillet à la Bastille (l’Histoire ne sert que si elle est respectée dans son authenticité, objective et produit des faits réels. Ce qui a précédé 1789 reste essentiel !).

À cette réalité de lutte de classe viendront s’agréger cette même année 1789 des groupes aux motivations liées à leur situation de peuples soumis (les Fédérés). Sur le plan parlementaire, c’est le cas de la petite bourgeoisie bretonne, qui formera aux premiers jours des États généraux le « club des Bretons », noyau d’origine du célèbre « club des Jacobins » ». Remonter à l’envers le film de la surrection nous fait bien voir que ce sont les Fédérés bretons qui ont commencé la révolution.

……………………******************************************

Sans cesse à la recherche de tout le monde

…Ce qui définit lumineusement certaines vies…

 

….Va redevenir le destin collectif…

 

…(à suivre)

…………………………….%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident vraiment ?"

          Que la vaste offrande au monde entier nous grandisse et nous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

**** trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits  https://www.freethewords.org/, onglet 1 "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre" ; onglet 2 " Comment devenir un (e) athée du capitalisme " ou bien "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou bien, encore, "Présent !" ; onglet 3 ; "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" et "Rien de plus solide que le solidaire" ; sinon, onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Bien nommer c’est résoudre à moitié la problématique bloquante

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêtons de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 Nous sommes la santé de la société

 …les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

………………………

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Couverture de sun9-87.userapi.com...et ici... de media.istockphoto.com…un mur Construit avec des drapeaux !!

Couverture de sun9-87.userapi.com...et ici... de media.istockphoto.com…un mur Construit avec des drapeaux !!

information.tv5monde.com…Une frontière vraiment très harcelée : l’historique ne peut le cacher…

information.tv5monde.com…Une frontière vraiment très harcelée : l’historique ne peut le cacher…

cdn-s-www.ledauphine.com…le droit international n’est plus d’actualité alors ?

cdn-s-www.ledauphine.com…le droit international n’est plus d’actualité alors ?

elcomercio.pe/resizer/…avec les Baby Twins

elcomercio.pe/resizer/…avec les Baby Twins

Merci aux ME….« Sois un homme et ne me suis pas, c’est toi-même qu’il faut suivre ! Toi-même ! » (Quatrain de Goethe, début du Livre 2, Souffrances du jeune Werther, édition de 1775).

Merci aux ME….« Sois un homme et ne me suis pas, c’est toi-même qu’il faut suivre ! Toi-même ! » (Quatrain de Goethe, début du Livre 2, Souffrances du jeune Werther, édition de 1775).

« Par-dessus tout, respecte ta propre personne […] Que personne, par des paroles ou des actes, ne te conduise à faire ou à dire quoi que ce soit de contraire à ta véritable nature. » (Pythagore, Les vers d’or)

« Par-dessus tout, respecte ta propre personne […] Que personne, par des paroles ou des actes, ne te conduise à faire ou à dire quoi que ce soit de contraire à ta véritable nature. » (Pythagore, Les vers d’or)

Le conflit OTAN/Russie en Ukraine - François Asselineau…46 mn… l’entrée en vacarme extrême du Monologue européen-Otan. La Russie n’a « pas le droit » de défendre ses propres frontières (Biélorussie et Ukraine). Mais l’Otan a « le droit » d’agresser sans cesse la Russie – et non pour défendre ses propres frontières…depuis 2004 les USA emmerdent partout autour des frontière russes. L’Europe « coupable » ne fournit en armes que Kiev …résultat au moins 35 000 morts, la semaine dernière, dans le Donbass…mais là nul ne s’indigne dans ces sommets affalés…

Les prétendues sanctions ce n’est que nous… Voler le maximum d’argent. Car ? « Il leur faudra peut-être un peu plus de temps pour se rendre compte qu’imposer des sanctions supplémentaires à la Russie est un excellent moyen pour eux de payer le pétrole 200 dollars le baril tout en se gelant dans le noir. À un moment donné, ils se rendront également compte qu’ils n’ont pas d’autre choix que d’accorder les garanties de sécurité exigées par la Russie, car ils l’ont déjà fait, en paroles et en actes, et qu’il n’est pas possible de se soustraire à leurs engagements en matière de sécurité. La courbe d’apprentissage sera assez abrupte pour eux et on peut se demander s’ils sont capables d’apprendre. La seule capacité qu’ils ont démontrée est celle de ...répéter la même litanie de mensonges, encore et encore. Ayant été Mal élevés à dessein pour servir les intérêts (si mal compris !) des banques et des entreprises, ils ne sont peut-être pas capables du niveau… requis de pensée rationnelle. Et cela soulève une autre question : Qu’est-ce que les peuples occidentaux vont faire à leur sujet ?"...la majorité Sait déjà !

Pour justifier cette invasion, le Kremlin a invoqué «l'article 51 de la partie 7 de la Charte des Nations unies», qui concerne le droit à la légitime défense. Cet article précise que ces «mesures (...) dans l'exercice de ce droit de légitime défense sont immédiatement portées à la connaissance du Conseil de sécurité». Enfin, il est précisé que ces mesures «n'affectent en rien le pouvoir et le devoir qu'a le Conseil, en vertu de la présente Charte, d'agir à tout moment de la manière qu'il juge nécessaire pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales». Parallèlement, les forces ukrainiennes mettent en avant cet article pour expliquer leur défense face à l'invasion.

33 mn…SANCTIONS CONTRE LA RUSSIE : POURQUOI ÇA NE MARCHERA PAS…déjà l’Allemagne recule fortement sur le Nord Stream, - ce qui va offrir le bon exemple aux européens qui le voudraient…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article