L’équipe équipe

Publié le par imagiter.over-blog.com

L’équipe équipe

Ou bien la masse te masse. Et tant d’exemples où chaque nom a son verbe. Et que d’oser bêtement ce sont des coïncidences ne passe plus du tout. Puisque co-incidences, comme co-responsabilités, dessinent une réalité tellement plus gigantesque que l’étroitesse fossilisée des esprits bourgeois. Coïncidences co-incidences, un monde plus que gigantesque encore inconnu. Et cela même l’arbitraire du signe ne peut le dissimuler. Puisque signe c’est, déjà, signal, signalise ; signal qui flèche, balise, nous trace la route. Et que donc serait ce signalé signe ? Sinon que son et sens restent totalement imbriqués, l’un dans l’autre, l’un par l’autre, l’un pour l’autre. Et qu’aucun ne l’emporte au détriment de l’autre. Après des… centaines de milliers d’exemples de ces co-incidences, incidences qui ont un impact tangible, nul.le ne plus dégoiser que «son» arbitraire devienne une généralité. Ces fainéantises des cœurs qui ne pensent jamais aux autres n’est plus acceptable : le trop rouillé mécanisme machinal de machin ne passe plus.

 

Faire passer à la trappe tout le langage (en fait) pour ne garder qu’un puéril « ça n’a aucun sens les mots » ? Inexact, faux et erroné : ça a du sens si tu mets LE SON. Tu expérimentes en direct, tu penses par toi-même, et Claude Bernard, de la médecine expérimentale t’offre « il suffit de 3 coïncidences pour faire une science ». Pas seulement trois, tu vois – lorsque nous avisons des dizaines de milliers de prétendues coïncidences. Les comptes sont bons. Tu peux compter dessus !

 

…comment L’ÉQUIPE équipe ? Que dites-vous ? Est-ce le nom qui fait verbe (équiper ce qui équipe l’équipe d’un équipage entier ?) ou bien le verbe qui se fait mot ? Une équipe appartient à ce qui offre équipement et équipage tout en même temps. Le tout pour une équipée équipollente et équitable. Une réalité complète donc. Cela entre dans une compréhension sans fin de comment partager et partager… Et l’ontologie et la métaphysique, que demeure malgré tout le langage ? L’équipe nous équipe devient éclatante preuve que :

 

---- même « l’arbitraire du signe » ne peut mentir que le langage ne serait fait que pour un seul autoritariste irresponsable. Que pour une pensée inique prétendue unique…Mais bien que tout, et tout du tout et tout et tout en lui reste collectif, généreux, solidaire et unifié POUR TOUS…ce qui équipe l’équipe du solidaire. Mot admirable.

Pour-le-tout-donc-pour-vous-venez-voir-l'étymologie-de-solidarité-

"Pour le tout" (in solidum) c'est le sens du solidaire, le seul solide, robuste, résistant, sûr, fort, sérieux, indéfectible ou indestructible. Parier sur les "gains en douce" du capitalisme – vous savez ceux qu'on doit vous cacher, soit sous une avalanche de désinformations et de mensonges, soit sous un flot de manipulations, de leurres et de trompes l'œil - c'est tellement se montrer trop partiel afin de pouvoir se faire croire parler pour le tout. Le capitalisme est, clairement, anti-solidaire, donc "non durable" !

Le solidaire, lui, nous tisse, vraiment, ensembles. Sa base c'est de pourvoir à ce que chacun et chacun soient aussi attentifs aux autres qu'à soi-même. Puisque ce sont les autres qui vont vous faire "arriver" votre part du pactole (celui du pacte social). Pas vous tout seul. Par et pour le tout, le solidaire représente un englobant, un contenant, une sphère supérieure, etc. Et il faut avoir l'esprit aussi malade qu'un financier pour nier cette loi de la Nature. Le solidaire parle "pour le tout" et lui ne parle QUE pour sa minuscule partie. Qui des deux a la tronche la plus sérieuse ?

……………………….***************************

Aucun prétendu arbitraire du signe ne peut cacher – par son nuage d’obscurité – les choix sociétaux et sociaux de telles structures verbales, de tels préfixes placés devant telles racines, de tel nom devenant verbe, etc. là ce n’est plus de l’aléatoire, du tout hasardeux, du n’importe quoi mais un ajustement méticuleux. L’arbitraire, au minimum, ne peut être total. Mais « arbitraire orienté » comme la flèche du temps. Qui va toujours dans le même sens. Le langage, pareillement, va toujours vers le collectif englobant non vers l’individu, aveuglé d’égoïsme, qui s’égare dans sa dictature.

 

Dictature qui vient de dicter. Puis édicter lorsque installée. Or ? Si plus personne n’écoute le et la dicté(e), comme à la fin du soviétisme où tout était du semblant ? La dictature se prouve alors tellement… limitée : un être ne peut sans cesse dicter. Et son impasse et manque reste : pour Qui ou contre qui dicter ? Lorsque tout le monde devient absent de sa présence ? L’équipe nous équipe pour rendre ceci impossible : unité sans faille est son nom…

…………………….***********************

 

1- Les gouvernements corrompus ne proposent que de l’inapplicable :

Tant d’inattendus échos dans le langage et les mots ? Aux hypocrisies de dire « bénéfices » pour « trop anormaux super profits » - le mot retourne le grave mensonge vers ses émetteurs. Bénéfice vient, si direct, de bénéfique. Vu les avaries des avares capitalistes, et tous leurs méfaits si connement cachés par les médias d’argent sale,  ces fakes bénéfices (bénéfices faussaires puisque ne payant pas leurs « coûts ») sèment uniquement du…maléfique. De maux et de douleurs. Maléfiques fakes bénéfices. Donc la barbarie néolibérale n’a aucun droit de dire « bénéfices » s’ils ne sont pas bénéfiques. La société s’améliore, le sens des mots y participe. Clarifiait Lautréamont. Y participent ? 80 % de la société… Et pas du tout les profiteurs unilatéraux. Ils prennent bien plus que leur part – font tout à part, sont déjà partis. Et ne participent ni à la société, ni à la démocratie, ni à la civilisation. Ce sont eux sont les véridiques marginaux. Marginaux antisociaux.

Oui ? Sauf que ces marginaux ne fonctionnent qu’aux perversions et aux voyouseries permanentes qui ne pensent qu’à toujours tromper la loi, lui nuire – personne ne peut croire que de prélever directement là où sont les super profits (non fondés profits) soit « tellement moins bien », ou prétendus si « inefficaces prélèvements », que de se contenter de noyer le poisson. Un hypothétique versement à l’Europe. Oui ? Avec montant libre. Et comme ils veulent. Avec, soi-disant restitutions, ensuite, aux états : encore une usine à gaz d’inefficacités désirées. Tu as dû te rendre compte que tous les discours « européens » c’est du gros inapplicable et voulu tel ! Nous allons le vérifier plus loin… Pour eux, pas besoin de l’appliquer au concret : suffit de le dire hein… D’autant plus que ce sont les multinationales qui nous coûtent un fric de dingues et qu’elles ne proposeront Rien. Gérard Filoche qui sait trouver les raccourcis dit !

En 1980 le multinationales étaient taxées de 50 % de leurs profits – 37 % en 1990. Et depuis 2000 de… 0 (zéro) à 15 %. Ces non-résidents prennent direct dans la poche des populations (et pas les réfugiés ou les émigrés qui « rapportent » aux pays. Au final, ils ne leur coûtent rien.). Puisque ces multinationales ne paieront rien...si elles n’en sont pas contraintes. Donc si pervers et si têtes de voyous que de proposer ce qui ne sera jamais appliqué. Que des phrases de voyous qu’il faut seulement « croire » !! La société s’améliore, le sens des mots y participe.

 

2- Quitter toutes les aliénations. Toutes !

Le macronisme n’est que passéiste. Soit une archi vieillerie dépassée de partout. Soit une rengaine désaccordée de réacs sans projets collectifs et de reconducteurs des pires comportements antisociaux. Ainsi la séparation idéologique entre soi-disant manuels et prétendus intellectuels. Avec diktat non démontré de manuels…inférieurs, dans cette configuration. Inférieurs en quoi ? Mur obtus des flics comme non-réponse…Ces arriérés gouvernement n’ont pas seulement pensé à dissoudre ce très grave racisme de mépris ? Exact-- Il faut sortir de cette aliénation et vite = Séparer le manuels des intellectuels (nous nous sommes les 2 à la fois) en mentant que les intellectuels seraient « supérieurs » aux manuels – ce qui est faux. L’inverse l’est aussi. Les 2 restent complémentaires, ce qui est déjà fantastique. La nouvelle civilisation a besoin des 2, des 2 respectés tout également. Deux études prouvent, d’ailleurs, que les manuels peuvent avoir des capacités cognitives pour résoudre de problèmes bien plus…efficaces que le bureaucrate lambda. Tellement plus.

..

2 exemples pour faire court : les femmes de ménages vivent des douleurs chroniques qu’elles doivent résoudre. Pour y parvenir, elles fournissent «un travail intellectuel » impeccable qui va aboutir à des méthodes efficaces - qu’aucun arrogant spécialiste n’avait trouvées. Pour moins souffrir elles ont utilisé leurs têtes. Et méritent tant de braves bravos. Les censeurs incapables, elles/eux, que des tombereaux de hontes…

Pareil pour le travail à la chaine qui peut trop fracasser sa vie intérieure – ils développent des… «raccourcis salubres» qu’aucun ingénieur n’avait trouvé. Oui des enchaînements de gestes qui…soulagent. Et méritent vraiment d’être…écoutés (ce que nous faisons déjà !). Nous qui utilisons des méthodes de manuels afin de résoudre les blocages…intellectuels. Et vice versa ! La société s’améliore, le sens des mots y participe.

……………………………….*******************

Oui, ces néolibéraux sont des « simplistes », des « simplistes » très dangereux, parce qu’ils n’ont pas de cœur. Ce constat va prendre de l’ampleur : nul ne peut plus prétendre « diriger la civilisation si elle/il n’a pas de cœur. Des millions d’exemples explosent d’un coup…Ce, d’ailleurs, pourquoi (sans même la connaitre) ils détestent la langue française. Et ont osé qu’il fallait la détruire. Ce qui devient – aussi – une flagrante reconnaissance de ce que la langue française peut aider à sauver la planète. Sans exagération évidemment. Pas à elle toute seule mais en appui si sensé. En effet, c’est un langage complet.

Qui contient toutes les solutions potentielles (si on va les y dénicher, évidemment. Cela ne se fait pas tout seul…). Solutions qui apparaissent selon les situations. Du nickel chrome. Synchronismes au lieu de coïncidences…

Tout coïncide colle concorde synchronise convient…oui à ce point. Le futur te frôle de son ampleur.

L’équipe équipe : quelle harmonie dans ces quelques lettres.

 

……………Ou bien la masse te masse.

…L’enchantement de la nouvelle civilisation est déjà bien .

…………………Bienvenus !

 

…………(à suivre)…

………….……………….%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

      Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits https://www.freethewords.org/onglet 3  "Nul n'est  nul",  "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir" et onglet 4 "L'anticommunication comment ça fonctionne ?»  et "Why do we left the left wings ?" ; onglet 2 "L'ardeur sociale", "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" et "LE ROMAN DE L' ÉCONOMIE " ;  et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE sur l’onglet 3, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (Qui a démuni les démunis ? Qui a déshérité les déshérités ? Qui s'est emparés des désemparés ? Qui a détressé les détresses ? Qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? S’il y a fraudes pourquoi donc cacher les fraudés qui les subissent ? S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs ? S’il y a endettés, ils sont toujours précédés des endetteurs. Pas de travailleur clandestin qui n’ait été créé par l’argent clandestin. Et sans capital au noir pas de travail au noir,  etc. Tout se tient et les causes ne pourront plus échapper à l’implacabilité de la logique. Le règne moral des trop riches vient de s’effondrer), onglet 2.

Résistances au changement Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savaient plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie ? C’est ce que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose !

 Je suis responsable de ma parole non de la compréhension des autres

Le futur n’appartient qu’à qui ne prend l’initiative

Le spectacle est une misère pas une conspiration, ce qui est tellement pire.

Le si rare moment de la jubilation

La façon d’écrire se nomme infini respect

Arrêter de sous-traiter nos besoins et nos savoirs

Plus il existe d’opinions très différentes, moins le monde risque de se tromper

Nous ne pouvons pas trouver de solutions si nous ne connaissons pas la réalité de la situation.

Faisons le vide des prétendus dirigeants à l’intérieur de nous !

Nous n’avons pas besoin de ce système pour le supplanter !

 Nous sommes la santé de la société

 …les anti-élites actuelles ( celles qui empêchent les vraies élites de réparer leurs dégâts !)

Vous changez vos mots, vous changez vos vies

………………………

Trouver ce que nous ne cherchons pas ?

Si ce post a su retenir votre attention dans les 5 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

de Real World Visuals…l’effrayant MONOPOLE des jets privés sur la Pollution de l’air…très peu polluent tellement plus que beaucoup....leur trop d'ABONDANCE de pollutions irresponsables  doit stopper net....CQFD....

de Real World Visuals…l’effrayant MONOPOLE des jets privés sur la Pollution de l’air…très peu polluent tellement plus que beaucoup....leur trop d'ABONDANCE de pollutions irresponsables doit stopper net....CQFD....

Couverture de Denis Cherim et ici...de i.insider.com

Couverture de Denis Cherim et ici...de i.insider.com

 img.buzzfeed.com

img.buzzfeed.com

i.insider.com

i.insider.com

thisiscolossal.com…coïncider à ce point

thisiscolossal.com…coïncider à ce point

thisiscolossal.com… à ce point coïncider

thisiscolossal.com… à ce point coïncider

L’équipe équipe
gestes barrières de salubre protection de la société par elle-même……

gestes barrières de salubre protection de la société par elle-même……

L’équipe équipe

demotivateur.fr -JaimeCulebras.jpg

« …Ce sont eux, les véritables propriétaires du pays… » – Arès (2016)...Ce qu'ils ne peuvent absolument pas prouver d'ailleurs.

Aphadolie

 « L’état a fait faillite et les groupes ont rachetés ses dettes. Ce sont eux, les véritables propriétaires du pays. Ils ont changé illégalement les lois. On est devenu plus libre : libre de se vendre, de se droguer, de crever, d'être censurés si nous avons du talent, car eux pas. »

 « Les gens votent encore pour un gouvernement mais ce sont les tours qui ont le pouvoir. Seulement celui-ci est illégal de A à Z.» Arès

Micmac planet...Seuls les seconds sont taxés-sanctionnés...faut dire de leurs non nuisances... ne coûtent Rien aux pays...

Micmac planet...Seuls les seconds sont taxés-sanctionnés...faut dire de leurs non nuisances... ne coûtent Rien aux pays...

BenceMate.jpg

BenceMate.jpg

Denis Cherim

Denis Cherim

Le dire c’est tout aussi bien : l’enchantement des sons…entretenir les entretiens- autant par la vue que pour les oreilles.

36 mn…Occident stupidement contre reste du monde. Le bourgeois « boude », cet immobile bébé définitif…

16 mn…Didier Raoult : "Il y a deux ans, McKinsey encensait l'IHU et maintenant on…nous met à la poubelle"- Comment Croire de telles girouettes qui ne savent pas « quoi penser ». Parce qu’elles ne pensent jamais. Qu’est-ce que tu crois. Leurs appareillages scientifiques « sophistiqués » c’est le doigt mouillé au vent. Et facturé 38 milliards. Mais, bizarre, il n’y a pas de facture d’établie ( ?). Gaspillages pur jus.

5 Coïncidences Mathématiques Incroyables

Gaz : L'Union Européenne sanctionne les Etats-Unis, la Russie réagit violemment. Ah étonnant ? Sauf que la réponse est « tout axer sur le marché est ce qu’il y a de plus stupide. » Tiens une parole intelligente face au définitif gâtisme de la « pensée eunique ». Qui ne sait même plus qu’elle n’est que crétinisme…

10 mn…COÏNCIDENCES QUI N’ARRIVENT QU’UNE FOIS SUR UN MILLION!

Blues…1 h 15 mn…Carrefours - Crossroads (Robert Johnson Tribute)

Une politique du style avec son… STYLO ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article