Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Territoire ? (1/2)

Territoire ? (1/2)

Lorsque tu me prends la main, tu me dis ton territoire. Lorsque je te prends la main je réponds à un élan germé en toi. Je t’aide à glisser tes doigts entre les miens. Si ton bras se trouve en inconfortable posture, je fais une meilleure place pour son...

Lire la suite

Qui sommes-nous?– (5)

Qui sommes-nous?– (5)

Où en « étions »- nous déjà ? Ce qui signe et signale une réelle direction, une option géographique, un sens orienté – l’être est une flèche de l’espace…déroulé espace qui se fait dérouleur, déroulant… et nous la spirale servie ou desservie… Reprenons...

Lire la suite

Petits déjeuners secrets

Petits déjeuners secrets

ton baiser mal réveillé prend mon nez pour un terrain d’atterrissage le café de nos joues et le sucre de tes lèvres réveillent le preste matin… où déboulent nos trains qui, sans effort et sans bruit, vont pulvériser ce monde de faux semblants… … toujours...

Lire la suite

Pudeurs encombrées ?

Pudeurs encombrées ?

Tentez de décrypter cette phrase qui nous hante depuis quelques jours ? « Heat us as the shit you hit but for music that’s cannot be ours …never… »…bon, ceci semble assez linéaire pour le sens or le sens sera toujours non discursif, discontinu, sautant...

Lire la suite

Potasser tous les pots ?

Potasser tous les pots ?

Si nous potassons ce qui reste potable – nous avons, alors, en commun un pot…c’est pas de pot !!! Nous n’allons pas, tout de même, mettre ce pot au poteau ? Clouer au poteau un pot…l’image tarde à cliquer !!! Ceci risquerait, en plus, de faire du potin...

Lire la suite

Erotisme des mots (suite 8)

Erotisme des mots (suite 8)

Rends donc tes pores poreuses… Le désir de s’émouvoir pour mouvoir le désir. Plus encore…Trouve en toi ce qui déclenche ce qui m’enclenche. Que ton calice se coulisse, je vais tant te tatouer les tâtons de la peau, à tâtons tous tes tétons. Ensuite, que...

Lire la suite

L’abréviateur ?

L’abréviateur ?

L’aviateur des mots ? Oui qui survole, avec un tel encerclement, que « tout » le langage se soulève et se fait connaître . En un regard global…à quoi ça sert, pourquoi sommes-nous là, notre tâche existentielle, ce qui changerait si nous n’étions pas vivant,...

Lire la suite

Si un(e) change tout « va » changer !!!

Si un(e) change tout « va » changer !!!

L’aliénation par l’image, la platitude qui s’écrase sur le regard vitreux empêchent de vivre charnellement tout son propre corps…oui le processus « en cours », le work in progress, la lave rouge et or qui s’avance lentement, la reptation de la coulée...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>