Anticipations pour dissipations des brouillards ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5182282991_2258a5edb3.jpg

Notre époque se "brouille" avec elle-même faute d'anticiper…comme pour les virages vous y épousez les difficultés et les laissez derrière vous…mais trop de décideurs, le nez écrasé sur la vitre, refuse de voir après la ligne droite…et perdent absolument les vertus :

démocratiques

de constructions des consensus

de simulations à foison et sans danger

oui de parcourir, dans la sérénité, toutes les voies qui s'offrent à nous et d'opter non pour l'idéologi mais pour le "meilleur"…la preuve flagrante en reste la fraude au pragmatisme. Où pragmatisme = chemin des voyous mentaux, des traîtres et de tout décideur qui ne tient jamais sa parole…si le grec "pragma" veut bien dire "action", ici ce ne seraient que caprices arbitraires !!!

 

Tout comme la société a désappris, suicidairement, la synthèse et le flux dialectique des corps – elle ne sait plus anticiper. Ni même ne sait ce qu'est vraiment "anticiper"… Lorsque le futur est interdit de séjour – le présent s'égare dans tous les brouillards. Tant que la France utilisait le Plan pluriannuel la politique "ne se faisait pas à la corbeille"…oui le terrorisme boursier ne détruisait pas la société…ne ne vivions pas, en-permanence, les "après catastrophes" dues à …l'imprévisibilité frivole !!!

 

La base intelligente sur laquelle vit la société se montre toujours PLUS ETROITE…est- ce ainsi que les hommes vivent…

 

La vie poursuit son propre mouvement et nos expériences d'hier ne sont absolument pas les siennes…le "réalisme" exigeant n'est-il pas plutôt de tenter de saisir les recettes de la vie ?

Voyez où mènent les dogmes idéologiques (d'autant plus virulents que les intoxiqué(e)s prétendent être hors idéologie !!!)… une seul exemple

Dans un manuel de terminale EPS des années 1990 il était décrété (sans théories alternatives) qu'en période de faibles taux d'intérêts aucun krach boursier n'est possible. Ca l'a plus qu'été possible. Et ce sont les mêmes qui récidivent, sans cesse, sans jamais admettre d'argumenter et de se remettre en question…

 

Ce sont les pertinentes questions des autres qu'ils osent remettre en cause…donc en non processus dialectique de discussion, donc en non cheminement vers les solutions, etc… Pas très malin, non ?

 

En téponse, le président de FutureScan, recherches prospectives, Liam Fauchard, intervient ainsi "les comportement socio-économiques sont contingents , circonstanciels, pour ne pas dire psychologiques, voire religieux"….cette large vision le fait zoomer sur ces "décideurs économiques qui restreignent leur vision à leur seul domaine d'activité"…mais alors qui englobe ces esprits immatures dans la causalité globale? Faut tout refaire leur travail derrière eux c'est bien cela ? Exact , tant que ne nous n'aurons pas annihilé ces incompétents braillards – les problèmes non résolus (et non résolvables par ce esprits si superficiels !) s'accumulent !!! C'est vraiment pas malin du tout !!!

 

La vie rompt, en permanence, avec elle-même : prévoir ces ruptures c'est si rationnel - et ce n'est pas en se référant à l'unique hier et ses notables figés dans leur image coincée que l'on voit clairement le futur… une seul exempleFuturibles n'est pas une revue de science fiction, la politique très souvent l'est de la pure fiction. Ne parlons pas des irresponsables et si incompétents financiers tout n'est que fictionnel chez ces maniaques compulsifs !!!

 

Alors laissée à l'abandon le trésor social de l'anticipation ? Anticipation de ante (avant). Connaître l'après aussi bien que l'on peut connaître l'avant…la vision qui se porte bien en avant est prévision, préVision…elle devance et n'attend pas l'événement (devenu immodifiable !) pour lui dire ce qu'elle en pense…tout comme elle ne diffère jamais les occurrences - ce qui évite bien des différends …l'ordre de succession des faits n'est plus, ainsi, dicté par un impassible passé (lisez donc sensuellement les mots et vous sentirez à quel point insensible vient infiniment du passé passif !)…les ruptures qui ouvrent le futur se font savoir "avant" ce qui nous offre toujours une LONGUEUR D'AVANCE, au moins…avec le capitalisme c'est toujours une (ou des) longueurs de retard…nous subissons de plein fouet aux mains de complets irresponsables…et, selon la parole de clairs aliénés "personne n'a rien vu venir"…et en plus ils MENTENT…que d'êtres d'exception ont vu venir : mais qui les a empêché de …venir le dire ?

 

La "destruction créatrice" reste une niaiserie de potache évaporé !!! La prévision, le Plan , l'anticipation de précaution et d'intelligence toute simple – non !!!

 

                        Anticipations pour dissipations des brouillards ?

 

            Et tout de devenir donc débrouillard, hors des brouilles et des brouillards !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article