Ayez "bon cœur" et vous aurez moins de maladies cardiovasculaires ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

8123029662_ee6e6c527c.jpg

Un rapport direct a été établi entre l'amabilité et l'épaisseur des artères du cou. L'épaississement des carotides reste un signe avant coureur de maladies cardiaques. Carotides ou carottes qui prouvent l'aimable ?

 

Demeure que lorsque votre cœur est mieux disposé envers autrui – vous l'avez plus costaud, plus solide, plus résistant. Avoir bon cœur ça c'est du durable !!! La mèche du méchant, elle, est, déjà, éteinte

 

Tandis que de tricher, mentir, chercher à truander, voler autrui vous raccourcit la vie…Tandis que de calomnier, de jalouser, d'en vouloir à autrui, vous bouche les artères. Les artères ou tout un art pour circuler honnête ?

 

La méchanceté aussi dangereuse que le tabac, l'alcool ? Auquel cas serait judicieux d'inscrire sur la méchanceté "nuire nuit gravement à VOTRE santé"…et faire de claires campagnes afin de prouver qu'être gentil vous fait plus "durer" que la cruauté gratuite. Que plus t'es méchant plus t'es con, est la bonne diction. Et jamais "trop bon, trop con" - non jamais, la preuve incontournable…"on vit mieux" – si les autres ne vous disent pas merci, votre cœur vous remerciera, lui" le slogan de l'intégrité triomphante enfin récompensée…

 

Qu'elles/ ils semblent, soudain, nuls/ les et si ringard( e)s ceux que, hier, les médias détraqués vantaient tant…les arrivistes, les brutes, les piétineurs des autres, les anti- sociaux barbares, les killers (auto- kill d'eux seuls!), les réalistes (sic) égarés, etc – bref les soi- disant "winners" (au niveau du cœur ILS PERDENT TOUT ! bizarres "success stories" que ces fiascos coco !)…

 

Sur quoi/sur qui ces médias détraqués ne se sont pas TROMPES, en fait ? Purée ! Leurs cœurs vont lâcher !!!

 

Vivent les soi- disant naïfs (de l'étymologie "natif"), vivent les calomniés idéalistes (leur santé devient bien "idéale", elle), vivent les candides, les purs, les sincères, les authentiques, les francs, vivent les amoureux et les bienveillants, vivent les désintéressés et les partageurs: la future santé du monde leur appartient !!!

 

Leur monde à l'envers se remet à l'endroit: et c'est le début de l'allégresses SAUF aux sommets intoxiqués de la Société. Humour cosmique ? Dans ce cas humour qui nique !

 

Ainsi, aimez vous vous-mêmes en restant "aimables" – votre cœur vous aimera encore plus…Soyez toujours plus gentils, vos artères en seront malléables et souples…

 

Combien de milliards de milliards d'euros les calomnies devront verser à la Sécu pour atteintes à la santé publique ? 3/ 4 des dépenses cardiaques c'est pour eux: clair ? en plus, faut être "beau joueur", vilain pas beau !!! Tant pis pour les sordides "losers" (les "winners" d'hier !) qui auront vécu "sans jamais rien comprendre au film"…

 

Dis donc, ça commence à devenir de plus en plus réjouissant – chacun-e récolte ce qu'il aime ? Les salauds se punissent eux-mêmes…Accélérons-en le processus par le magique dégage! vire, fous le camp ! Tire toi de la santé PUBLIQUE !!!

 

Les excès de privatisations leur auront bouché (entre autres!) les artères…

 

                        Comme tant aimables nous sourient les nationalisations !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 08/02/2013 20:00


vraiment l'humour de l'univers est tout à fait...impayable...ça tombre bien - le capitalisme "doit " disparaitre...