Ce qui est bon pour les trop riches est surtout nocif pour les pauvres

Publié le par imagiter.over-blog.com

4203395406_fa120a608c.jpg

Aucun des slogans usés du capitalisme ne tient plus la route. Ce qui est bon pour General Motors est bon pour les USA. Pas du tout : plus rien ne se vérifie…bien au contraire : sans doute est bon pour le Japon, le mieux servi par la transnationalité dans ce cas présent…et les étasuniens spoliés…


Plus de coagulation des rythmiques phrasées, plus de préformes inchangeables utilisables à plus soif : comme on dit le moule est cassé…impossible de clamer « ce qui est bon pour les trop riches est bon pour les pauvres »…puisque, partout et sans cesse, est plutôt vérifié que « Ce qui est bon pour les trop riches est surtout nocif pour les pauvres »…

 

Ce qui induit la déduction – que d’aider les pauvres ce soit quelque peu aller contre les trop riches…que le « politiquement correct » - ce désastre moral – aura empêché de percevoir à quel point LES RICHES SONT DES ASSISTES…des archaïques fossiles du passé, crispés sur leurs avantages acquis, complètement ennemis de tous progrès, corporatifs de la fermeture sur soi et de protectionnismes unilatéraux , drogués aux subventions, aux dérogations, aux avantages fiscaux, aux dépénalisations permanentes, au non paiements de ceci « remboursés » immédiatement par ailleurs…

 

Non non et non – aucun pauvre ne peut être un « assisté » vu qu’il ne sort jamais de son informité monétaire. Preuve « accablante » que la société lui prend infiniment plus qu’elle ne lui restitue…tout l’inverse des trop riches : qui reçoivent tellement plus que le si peu qu’il faut leur arracher…

 

Si tel n’est pas le cas plus rien n’a de sens, la Raison est détruite et la corruption morale aurait comme gangréné la majorité des cœurs et des esprits…

 

Tel n’est pas le cas – actuellement nombre de faits constituent un solide dossier d’ACCUSATION contre les trop riches – ces intolérables perturbateurs sociaux, inconscients et irresponsables…

 

«Cela revient cher d’être pauvre » post du 19 octobre 2013…seul le pauvre paie tout au prix fort…

« Accuser tout discours qui dit que les pauvres sont des voleurs » - post du 14 décembre 2012…en effet : «Il y a dans notre pays non pas des excès de fraude mais des excès de non-recours à des droits qui existent et auxquels nos concitoyens pauvres ne font pas appel pour des raisons diverses »…ce qui veut dire que le pauvre prend bien MOINS que ses droits réels et le riche TOUJOURS PLUS…s’il y avait voleur ce ne pourrait être que le trop riche : inversion des indignations et des colères morales !!!

 

D’où…

"une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" - post du 23 septembre 2011, et  "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" - post du 25 septembre 2011…dans le but obligatoire que tout législateur doit…"Empêcher les riches de nuire aux pauvres", post du 19 octobre 2011 ent et sentent très mauvais

 

…vous pouvez prolonger, aussi, cette réflexion exigeante, dans les posts titrés …,"L'angle mort de la finance", " Chiffres de l'occupation de l'armée étrangère de la finance" (blog du 17 février 2012), "Les crises sont causées par les excès d'inégalités ?", "Principe de précaution massif envers la finance ?", "Désindustrialisation : à qui la faute ?", "Plus ça va plus c'est vulgaire d'être trop riche", "Gains collectifs partout", "La spéculation désocialisée", "Les émeutiers ce sont les trop riches ?", "Peut-on vraiment se dire "objectif" lorsque intéressé et profiteur ?","Le coût d’une non intervention publique ?", "Hontes du néolibéralisme", "Banques, plus rien ne va !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", "Les élus ne sont pas les propriétaires de ce qu'ils gèrent", "Plus con qu'un banquier ?","L'infantilisme du "circuit intégré de la finance internationale", "Ce que représente l'argent des banques ?", "Collectif/ individuel", "Privatecity" – Publicity", "L'autorégulation étatique est prouvée …", "Donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air (1 et 2)", "Du suffrage universel "libre et non faussé"", "au mieux des intérêts de tout le monde", "Qui on valorise ?", " La finance - une fraude systémique ?", "Comment le capitalisme se met à dos tous les génies ?", "Si la nouvelle génération de penseurs ne vient pas vite", "Le bon détour ne ment…" ou "POURQUOI LES MARCHES CA NE MARCHE PLUS ?"…

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans le ridicule qui tue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article