Certitude qu'une attitude ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7593070326_6d1d259255.jpg

Vu la faible ferveur à se lancer dans des discussions – donc le manque de feu pour la connaissance qui s'en déduit – on peut, en effet, n'y voir que les détraquements des modes…Fermer les débats, clouer les personnes dans le tombeau des étiquettes, se permettre de croire que nous en sachions plus qu'elles sur leur vraie vie et leur ressenti concret, le goût si morbide pour zapper, monologuer, surfer en solitaire, etc…donc se racheter au rabais des(fausses) certitudes bâclées…et on exclue, sournoisement, les esprits critiques qui pourraient vendre la mèche. Facile à "connaître" le schéma, non. Trop ?

 

Donc d'escamoter, de trafiquer, de saboter, des certitudes toutes en toc et en fausses monnaies – côtoie le fait de refuser (si imbécilement – c'est l'extase !!!) les exigences que réunit la connaissance …nous fait accueillir une CERTITUDE éclatante de sérénité…qui est…

 

que…

la plupart de nos contemporains ONT MANQUE les grands esprits de l'époque, les grandes âmes, les êtres prodigieux, oui les génies et les talents réels… n'auront jamais vécu l'aventure prodigieuse d'une vraie conversation, jamais été traversée par l'énergie pure de groupe transcendant, jamais soulevé-e par la foule en "mouvement", jamais frôlé les mystères (tels s'envoler en l'air comme les oiseaux), jamais vibré intensément la vie, les émotions et les sentiments, jamais été bouleversé jusqu'au tréfonds, jamais de satoris, de révélations, de flashes ou d'épiphanies, etc – et jamais, non plus, d'élans pour "réparer les dégâts"…juste l'enfoncement insipide dans l'inertie, la léthargie et le ralentissement de toutes les facultés et sensibilités…

 

"Ce que les hommes veulent en fait, ce n'est pas la connaissance, mais la certitude", certifiait Bertrand Russell…toutes les merveilles que nous venons de décrire font partie de la connaissance…les certitudes, si certitudes il y a, viennent – parfois – après l'expérience vécue. Jamais avant

 

Tout comme qui veut tout savoir sans rien examiner, observer, étudier, tout connaître mais sans effort ni poursuite des efforts, tout comprendre mais sans rien apprendre, tout découvrir sans partir vers l'inconnu, etc (bref, le portrait de l'immature si capricieux et ennemi de lui-même qu'auront détraqué les médias !!!) c'est prendre l'attitude qui EMPÊCHE d'accéder à toute connaissance. Barrer par le travers, se mettre en travers, traverser de travers, oui faire obstacle, barrage, obstruction à toute possibilité de…certitude. En voulant la certitude…sans parcourir tout le chemin – nous perdons toute certitude. En perdant connaissance…Gag cosmique de trop de saveur…Ce qui permet d'en déduire que la certitude est un état intérieur impérieux et impératif. Et non une évanescente apparence sociale glissante et sans épaisseur tangible. Qu'un jeu truqué de miroirs !!!

 

D'ailleurs (même d'ici) la certitude PREND CORPS – prend pas du tout les déguisements sociaux, ni la posture de qui se déguise en sérieux (prouvant, par là, qu'il/ elle ne le sera jamais puisque pourquoi se déguiser de ce que l'on est déjà ?) . La société qui fait si rarement ce qu'elle dit, avançait Emile Durkheim, nous vend très souvent du vent. C'est bien elle la délinquante – et tellement moins souvent nous autres !!! Le contraire de ce qu'elle veut nous faire gober…

 

C'est comme mettre la certitude avant les bœufs. Comme de décrocher la locomotive avant que le train ne soit parti. Comme d'entrer dans la métaphysique idéaliste du capitalisme…

 

Les certitudes existent – mais il faut QUITTER la devanture perverse de la société dévoyée, ne plus penser à ses colifichets irrespectueux prétendus "honorer les honorables", glisser hors des faux débats alcoolisés à la langue gueule de bois, éviter les scandaleux truands du "politiquement correct", barbarisés jusqu'aux trognons trèèèèèès incorrects…oui refuser tous ses conformismes…les sables mouvants où toutes les certitudes vous échapperons

 

Pendant que les pickpockets vous subtiliseront le meilleur de vous –mêmes, de vos amours, de vos rêves, de vos pensées, de vos trajectoires d'or riant…tout en prétendant qu'ils ne "valent rien" puisque "venant" de vous…

 

Seule "certitudes" avec les escrocs au pouvoir c'est qu'eux veulent tout de nos vies intérieures

 

Et – au fond du fond – nous rien de la leur !!!

 

La connaissance commence donc simplement – puisque vous venez de leur tourner le dos

 

C'est que de laisser tomber la direction de ces illicites dirigeants c'est de vous…

 

                                   ….retrouver – et avec certitudes – vous- mêmes !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 30/11/2012 19:18


EBAHI - depuis combien de temps je fréquente votre fréquence ? Quasiment tous les jours vous trouvez le moyen de pulvériser le jack pot - je ne vois pas qui est (dans notre période actuelle) est
meilleur que vous ? Une aide pour le vérifier - vous méritez + que des honneurs !!!

imagiter.over-blog.com 06/12/2012 18:37



tellemnt de choses à dire que même un millénaire (!!!) n'y suffirait pas ???