cocassement, coassement

Publié le par imagiter.over-blog.com

4413464302_f939dd31bd.jpg

oui si la "valeur" individuelle c'est plus tu consommes plus tu détruis, plus tu commets de déchets et plus tu le continueras encore plus ; tu consumes tout, amenant tout vers sa ruine précipitée, etc. plus tu es félicité de te conduire en "délinquant très officialisé", etc. – non non, on ne voit plus aucune valeur dans cet humain-là…

 

Pire…"En lui dispensant gratifications et vécus narcissiques, en convertissant en "biens" des expériences de vie qui, jusqu'alors, n'avaient qu'un valeur négative, le coach aide son "protégé" à devenir le consommateur extérieur de ses propres expériences de vie (p. 107 – Roland Gori et Pierre Le Coz "L'empire des coachs" – une nouvelle forme de contrôle social, octobre 2006)."ce qui signifie le racisme le plus radical qui soit : devenir extrêmement "étranger" à soi-même !!! En langage psychiatrique, cela s'appelle "aliénation" (l'alien de l'Autre - devenir un étranger fondamental à soi même, un clair extra terrestre)…En plus, ce n'est pas "thérapeutiquement correct" !!! – voir, à ce sujet, le livre "L'anticommunication comment ça fonctionne ?" que vous pouvez vous offrir gratuitement, soit tout un livre de 80 pages sur freethewords.org , suffit de cliquer sur l'onglet 4 !!!

 

Que des coassements qui se font entendre cocassement ?

 

"La pratique de coaching (mais du marketing, du management, de la pub, de la pensée dominante, des conformismes, des médias mercenaires, etc…) est adossée à une interprétation rabougrie de l'homme qui dissout son être dans une minuscule collection de comportements stéréotypés produit par un cerveau programmable et programmable à volonté (p. 168 – ibid.)." Ce qui représente, précisément, un des terrorismes les plus insidieux, qui sent bien le complot, "comme si tout n'était que technique et qu'affaire de techniques (…) dans ce sentiment insidieusement réconfortant que tout est programmable et manipulable à merci " a débusqué, comme principal danger pour la santé mentale du futur, le Comité consultatif national d'éthique n ° 91, avril 2006 (p. 136 – ibid.)."

 

Que des coassements qui se font entendre cocassement ? Du grand burlesque, du vraiment grotesque – que de l'inénarrable ? Et le tout clabaudé, jacassé, criaillé, mugi, croassé, croâ, croâ, croâ, croâ …les pires des racismes et des terrorismes à la fois ?

 

La désocialisation des explications " les renvoyant toutes à un support naturel et inné, selon les modèles inspirés du développement neuronal, notre société parvient à occulter l'environnement global dans l'apparition des symptômes (p. 106 - Roland Gori et Pierre Le Coz "L'empire des coachs" – une nouvelle forme de contrôle social, octobre 2006)." Tout est de la faute des individus qui ne subissent que ce qu'ils se font à eux-mêmes. La société n'existe nulle part : ne montre aucun abus, aucune pression, aucune désinformation, même pas une diffamation et une injustice vous vous rendrez compte…Dénis frénétiques du réel ? Donc toujours plus de croâ croâ croâ corbeaux ? Fuites dératées devant toute responsabilité "imputable". Donc toujours plus de croâ croâ croâ corbeaux ? Ce qui nous offre, d'ailleurs, la géométrie de sa peur si immense et intense devant toute imputation juridique. L'action la meilleure devient, en conséquence, de faire procès sur procès à la société !!! Croâ, croâ, croâ, croâ

 

cocassement, croassements : toute parole devient inutile dans leur sphère mentale. Que la joie infinie de démanteler, toujours, leurs mornes intentions…Il n'y plus de sens dans le chaos capitaliste. Le langage ne sert plus à rien – Qu'à tromper et leurrer, illusionner et escroquer…plus que des coassements !!! Même plus de croassements !!! Plus rien qui nous retienne, plus rien qui attire – tout qui repousse, répugne, détourne, éloigne…plus que temps de quitter ce système sans avenir !!!

 

malgré tout – tout ceci permet de récolter tout l'hilarant, le drôle, le désopilant, l'amusant, le burlesque inénarrable …

                                                           de qui se casse avec tout le cocasse !!!

 

…plus rien qui ne nous empêche, en fait, de vivre, en direct, la merveille du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme l'ensemble de ses techniques qui ne se "périmeront" jamais…dont quelques unes de nos plus récentes, restent offertes sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "Sous la chair des mots – la sensualité d’immensités…","L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", "Quelles formations ont suivi les transformations ?", "La culture viendrait d'ailleurs…", "Unité enchantée" , "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Où est passée l'énorme déperdition d'intelligence collective ?", "Optimisation de…l'optimisme", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Talents et société", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 14/11/2012 07:09


toujours aussi imprévisible, inattendu - vous surgissez de tous les endroits de la pensée à la fois... une fous de + ça remue bien...vous vous e êtes vraiment sirti du magam qui semble sans issue
Bravo

imagiter.over-blog.com 02/12/2012 10:55



les sons & les mots sont de quels côtés ?