Dispenser au lieu de dépenser ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4724100044_c371cfb9a2.jpg

Les failles théoriques du capitalisme sont telles que l'armée de l'abondance pour tous peut désormais s'y faufiler.

 

Puisque l'économie (terme qui vient de la thérapie si tant est que "l'épargne" sauve la vie !) c'est justement de L'ECONOMISER…de s'en passer…de vivre carrément sans, en dehors, dans un tout autre système d'échanges. De nous "épargner" justement – nous éviter, écarter, dispenser oui gracier, esquiver, soulager, supprimer, abolir, soustraire – mieux, encore, nous délivrer, nous émanciper, nous décharger ce fardeau d'Ancien Régime  

 

Comme à toutes les périodes de changements radicaux – la majorité se réveille éberluée avec pleins de mots nouveaux et d'idées nouvelles en tête – "mais qu'est ce j'ai manqué ? tout ce que je n'ai pas vécu pendant ce temps ? comme c'étai nul de consommer ?, etc… et se mette à avoir d'ardents élans vers celles/ ceux que la foule ahurie détecte comme de si immenses précurseurs que les censures stériles avaient recouverts…"ils nos préparaient et préservaient une vie de futur plus que belle – somptueuse !"…"qui sont-ils que font-elles, en ce moment que ressentent-ils, à quoi pensent-elles, etc"…  une immense sensualité s'élève de chaque fibre u monde…

 

Ne vous inquiétez pas, c'était prévu – la conSensualité c'est l'unisson de toutes les sensualités…leurs pensées se matérialisent tout autour de nous – quelles ardeurs sociales (et courages immenses derrière !) pour, ainsi, foutre le feu dans nos lâchetés, trahisons, paresses, mensonges, mauvaises fois et mauvaises volontés, etc…ils/ elles nous soulèvent avec des bras, eh oui! il y a des mots qui étaient dans la naphtaline, des bras chargés d'amour…tranquilles amours…tout le temps pour l'accueillir et le comprendre, c'est pas un viol, pas un assaut violent, pas une frénésie désordonnée de soi disant virilité ou sororité, ils ne veulent pas nous posséder au sens déloyal du mot…non, on le sent bien, c'est du partage en diamant massif… on compte aussi infiniment pour eux et ça c'est la très grosse découverte 2012 !!!

 

Nous avions, définitivement, coupé le nerf de la guerre** – tant la bêtise bestiale du capitalisme l'avait, malencontreusement, concentré dans une monomanie, l'argent – et avons donc DECLARE LA PAIX…

 

*** voir le blog "Le nerf de la guerre ?" en date du septembre 2012

 

Nous allons plus avant, ici, afin d'assainir complètement la bêtise bestiale du capitalisme – l'éradiquer entièrement !!!

 

Dispenser au lieu de dépenser ? Oui s'en dispenser entièrement, ne pas commencer à entrer dans la perversion cruelle du trop superflu capitalisme. La sagesse c'est de s'en passer…son ACEPHALIE (refus fanatique de l'intelligence et donc de la sensibilité) est universellement connue: le capitalisme allie donc à la bêtise le bestialité… et économie des moyens (la vraie d'économie !) – un seul mot résume cette déchéance régressive…dé- penser, déPenser c'est ne jamais penser aux autres, chuter dans l'immontrable '"tout pour moi et rien pour les autres" '(seul slogan capitaliste répertorié par Adam Smith)…dé- penser c'est quitter toute Humanité, sacrifier sans cesse la vie et la Nature pour les pillages des gasPillages…bref, c'est être plus barbares que tout ce qui fut nommé barbare… Le capitalisme est une inhumanité radicale, gangstérisée jusqu'à la moëlle. Et dont le but unique reste d'assassiner la vie et de détruire tout sur Terre !!! Couper son nerf de la guerre était la première tâche !!!

 

Compenser et penser. Dispenser de toute bestialité, inhumanité, folie destructrice, économie de cruautés sociales, etc – la seconde tâche…le retour triomphant de l'intelligence est, aussi (est-ce surprise), celui de la bonté, de la beauté et de la justice !!!

 

Avant fin 2012 – le gigantesque basculement aura commencé…

 

Et pour qui sait penser, la mesure des taux vitaux sera visible dans l'ampleur de toutes celles et ceux qui recommencent, à fond, à penser

                                                                                                                      …aux autres

 

           pour la troisième (3ème) vous savez, déjà, laquelle ?

 

… sinon, vous pouvez, tout ici, vous aider, entièrement, du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation ). Et de toutes ses plus récentes techniques, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Trouble fêtes 14/03/2013 19:11


Bonsoir,


Le nerf de la guerre, tempérament sans tempérance, n'a guère le ressort bien-veillant, vigoureux revigorant, du guérisseur. Tendon de nervi, sur-prenant, qui
sur-tend et sus-pend l'émoi à la bordure de la nervure, l'énerve, le force de motions, arriérations  qui le retranchent dans ses émotions, le file, puis tel névrotique irritant l’innerve de
névroses, névralgies, neurasthénies, aponévroses et autres neurologiques méfaits à profits. Bénéfice : restera-il suffisamment de neurones accueillant, cueillant et conciliant ou uniquement
d'indignes guérillas nervurant d'indigence, de pénurie, d'absence et privant les générations de génies - généreux géniteurs ?


*

imagiter.over-blog.com 19/03/2013 07:22



bravo ne laissez pas tomber vous avez votre place danxs toutes discussions sérieuses...de bonnes trouvailles....merci



Trouble fêtes 14/03/2013 19:09



Bonsoir,


Le nerf de la guerre, tempérament sans tempérance, n'a guère le ressort bien-veillant, vigoureux revigorant, du guérisseur.
Tendon de nervi, sur-prenant, qui sur-tend et sus-pend l'émoi à la bordure de la nervure, l'énerve, le force de motions, arriérations  qui le retranchent dans ses émotions, le file, puis tel
névrotique irritant l’innerve de névroses, névralgies, neurasthénies, aponévroses et autres neurologiques méfaits à profits. Bénéfice : restera-il suffisamment de neurones accueillant,
cueillant et conciliant ou uniquement d'indignes guérillas nervurant d'indigence, de pénurie, d'absence et privant les générations de génies - généreux géniteurs ?


 


*

imagiter.over-blog.com 19/03/2013 07:23



quelle abondance ces temps ci - un léger retard de réponse nous sommes un peu overbookés - mais vous semblez prendre tant de plaisir et d'humour à diffuser sur Rue 89, etc. et à poser de
savoureux commentaires que prendre du temps pour vous est un réel plaisir...merci...