Dominants vraiment si légitimes que cela ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5380804135_a1c5c0b30e.jpg

Ils auraient intériorisé, à ce point, que leur domination serait naturelle ? Comme les tornades ? Que le peuple les trouve, sans sourciller, à "leur place". Et que seul l'anti-modèle économique (le libéralisme est une irrationalité qui refuse tout débat !!!) pourrait exister…Frappés comme la foudre, nul ne pourrait plus s'extraire d'un tel cadre de pensée ? Choisissant, tel l'oiseau fasciné par le serpent, de n'avoir comme action que la passivité

 

Ces solutions de facilités, ces fables cousues de grosses cordes, cet assemblage incohérent où aucun raisonnement ne se montre, ces aberrations permanentes, etc – non, rien de tout cela ne fonctionne plus…les dominants actuels ne sont absolument pas légitimes…ils seraient même plutôt carrément illégaux !!!

 

De nombreux ouvrages, sans doute recevant peu de publicité, le prouvent abondamment. Depuis Alain Cotta – Le règne des oligarchies, janvier 2011 – qui établit à quel point la légitimité de leur patrimoine ne tiendrait pas un procès. En passant par Robert Reich Le jour d’aprèssans réduction des inégalités, pas de sortie de crise, janvier 2011 – qui montre, ainsi, que les terroristes économiques prenant en otage la société c'est eux…sans omettre Michel Béaud du "Face au pire des mondes", septembre 2011. Afin de nous ôter de nos têtes bien faites que s'ils décident n'importe quoi – c'est toujours parfait…il propose juste "de mettre fin au privilège d'irresponsabilité des puissants" (pp. 214 à 219)…quoi de plus simple pour ces êtres su suuuuuuupérieurs !!! Zygmunt Bauman, lui, dans "Consuming life" mal traduit par "Acheter "sa" vie" au lieu du précis "Acheter "la" vie" (p. 64 – Zygmunt Bauman – Consuming life – S'acheter une vie, octobre 2008). Si c'est "cela" dominer où peut donc se trouver la gloire ? Etc.

 

Les ouvrages de Michel Pinçon et Monique Pinçon- Charlot, dont l'entretien titrée "L'argent sans foi ni loi" (août 2012) condamnent cette prétention mégalomaniaque à dominer. Toutes leurs activités se scindent en :

 

1) - De pures illusions, et ce qui va avec comme la peur de vivre en société, le repli complet sur soi (afin de ne jamais vérifier le réel et de vivre dans le déni constant), le besoin compulsif de n'être entourés que de flatteurs qui ne vous diront que ce que vous "vouez" entendre…il s'agit, alors, d'une domination qui fuit complètement tout ce qu'elle est supposée dominer…et ne se vit que comme une monomaniaquerie non durable…

2) - Le refus frénétique de savoir les conséquences de ses décisions, actes, détournements massifs d'argent collectif, etc…soit la perpétuelle fuite éperdue devant la vue des vies sabotées, ruinées et brisées par la démence d'une telle domination qui ne veut rien affronter de sa vérité et demande, si immaturement, un mince reflet d'un vernis d'adoration. D'admiration (ah oui, les mécènes) ou d'envie (ah surtout ne jamais devenir comme eux, quelle indécente déchéance …pardon il y a eu erreur sur la bande son !!!), etc…

 

Bref, le moins que l'on puisse en déduire c'est que ce ne sont absolument pas là des comportements de personnages…

                                                          respirant la toute légitimité !!! 

 

Des posts très récents viennent renforcer la démonstration : essayez  donc "Des dominants et aucun dirigeant ?" ou bien "L'argent comparable – voyez donc plutôt les 3 richesses (Lorsque déficits publics et dettes étatiques viennent de la spéculation financière)", encore "Les amis très dérangeants de la social-démocratie?", aussi "L'intérêt général ? ( L'abnégation des trop riches n'est plus vraiment nécessaire)" et – enfin – "L'écrou avant que ne s'écroule…la nouvelle "bulle financière" 2 013 ?

                                              

                                               (Le "nul n'a rien vu venir" en complète accusation) "…

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 700 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 17/02/2013 20:02


merci de ces clarifications - la légitimité ça ne se décrète pas "contre" - cela se prouve et se fonde en vivant entièrement "pour"....ceci ne semble plus le cas !!!