Fractures médiatiques

Publié le par imagiter.over-blog.com

2567237613_0292f83fcc.jpg

Les médias dominants nous rapportent, sans cesse, des histoires de fractures sociales mais de telles façons que ça y ajoutent des fractures médiatiques. alourdissant le poids en prenant la posture de le soulager.

Pourtant, grande fut la confiance primitive dans les médias…encore, dans les pays pauvres, c'est 2 sur 3 qui donnent du crédit à ce qu'ils voient et entendent dans les médias. En occident c'est, verbalement, plus que 1 sur 3. En réalité, beaucoup plus se montrent très manipulés par ces médias…Comment une telle manne a été gaspillée et piétinée dans l'irrespect le plus absurde possible ?

Plutôt que de partager le sort commun – la plupart des médiatiques nous parlent du haut et du dehors. Leurs témoignages et leurs versions des faits sont donc faussés, décalés, déjetés, désynchronisés, enchevêtrés, dissociés, brouillés, confondus, etc…De plus, ils cumulent la double humiliation et le double malentendu…

1 - du haut c'est la violence du donneur péremptoire et admonesteur de leçons, le distillateur de règles et de contraintes, le corseteur de désagréments, le culpabilisateur en grand…de quel droit et de quelle légitimité ? la majorité des messages sont brouillés…et les "récepteurs" semblent blessés, humiliés, rabaissés…dépourvus de toute sortie puisqu'il lui est, sèchement, martelé qu'il n'y pas de solutions alternatives…

2 -  du dehors c'est le froid, l'abandon, la chute, l'isolement, le délaissement, l'exil, la perte de confiance en soi etc…comment voulez- vous vous référer à quelqu'un qui ne "sait rien" de l'intimité de ce que vous vivez, qui va tout comprendre de travers, mettre en relief l'accessoire et piétiner l'essentiel, qui va tout saccager sans que vous en retiriez le moindre petit profit ?…

La violence des médias, qui est prétendue refléter juste celle du monde, obtient, ainsi, une esthétique qui multiplie la violence, la méfiance, la brusquerie, la férocité, le doute, la perplexité, l'inengagement, l'incertitude, l'inaction et le repli sur soi.

Lorsque l'information c'est d'en haut et du dehors ce n'est que du préjugé. Immontrable, oui ou non ?

 

Donc vous êtres encore plus que les autres mais ne sournoises manières. La majorité des nouvelles que le monde reçoit provient de la minorité de l'humanité et s'adresse à elle. La plus serviable des études anthropologiques ne peut cacher que L'ILLEGALITE MEDIATIQUE actuelle ne repose que sur un maximum de 11 % de la population totale (en y incluant les larbins et les hallucinés à la distinction bourdieusienne).

 

Mais puisqu'ils ne comptabilisent qu'un minuscule sous - secteur social, au départ, à l'arrivée vos 100 % n'auront toujours été que 10 %. Donc vous restez bien archi minoritaires et vous vous êtes montrés si incapables de comprendre LES BESOINS REELS de la majorité de la population…Votre incompétence reste insurpassable…Nul ne remarquera vraiment votre démission. "La guerre est la continuation de la télévision par d'autres moyens" (Carl von Clausewitz). La paix empruntera des chemins dont vous ne pouvez même pas imaginer la première étape. Alors les autres…

 

La moitié de tout l'argent de la pub mondiale chute dans la poche de 6 conglomérats (il y  7 ans, ils étaient au nombre extravagant de 10) et plus de la moitié des bénéfices d'Hollywood ce sont bien les marchés "étrangers". Sûrs qu'ils ont pleins de collabos (antipatriotes) partout…oui oui même le FN doit émarger à Hollywood !!! et tous vous rétorqueront (vous n'aviez rien dit alors qu'est- ce qui n'est pas calculé ?) - Nous ne nous intéressons pas à la réalité… Nous avions cru remarquer…mais une fuite en avant c'est après que ça se voit…alors que 1944 et ses résistants l'ont prouvé, quels sont les irréalistes complets qui ont écarté le plan si accessible d'une information internationale détachée du pouvoir politique et des intérêts mercantiles ?

Qui a le luxe de se mettre un service public à servir ses seuls intérêts ? Toute publicité privée est restée illégale sur les services publics, chaînes publiques comprises, remboursez tout c'est bien soyez ruinés, non ? oui oui Qui a implanté l'obsession de la réussite doit rembourser toutes les appropriations illégales survenues suite à ce matraquage, un peu comme les patrons de dancing restent responsables des comas éthyliques survenus chez eux…(statistiques d'Anthony Platt) ?…bon dieu mais ce sont les médias qui ont implanté l'obsession maniaque de la réussite. Bigre de chez bigre  ! Le seul moyen qu'ils ont d'éponger leurs dettes c'est bien de se faire (inter) nationaliser ?

Les maîtres du monde utilisent le monde comme s'il était jetable…il est en train de leur arriver exactement ce qu'ils ont tant fait subir aux autres !!! Se faire jeter***…

 

*** afin de vérifier tout ce qui dans les fondamentaux de la mentalité collective permette de le prévoir voyez le blog le bien nommé "Privécités"…

 

Comment ils s'enfoncent eux-mêmes encore plus dans le piège ?

Malgré des évidences de carences lourdes de compréhensions, les médias commettent toutes les erreurs répétées de qui ne veut jamais apprendre…Ainsi, les dégâts provoqués par qui ne sait plus penser sont vertigineux…De la sorte, confondre "presque tous les terroristes sont musulmans" avec "presque tous les musulmans sont terroristes" c'est troquer 0,000001 % de l'Humanité avec 99,98 %. En se trompant de sous- classe, de hiérarchie du réel, de congruence de classification. C'est se gourer de catégorie, c'est, si frivolement, exposer une masse gigantesque à de si imméritées représailles…Puisque si "la majorité des criminels sont dans des groupes ethniques" c'est bien justement parce que "la majorité des groupes ethniques ne sont pas des criminels". Se planter à ce point sur la narration – c'est devenir "cette goutte de sang intellectuel que jamais toute l'eau de la mer ne pourra laver" de Lautréamont…avec des préjugés étourdis, inattentifs, écervelés, évaporés, vous êtes à la tête de possibles carnages totalement immérités. Pour quelques centaines des centaines de millions sont menacé de dangers…La vie de la majorité des individus est mise en péril parce que vous ne savez pas penser…Actuellement, les médias dominants méritent toutes les engueulades.

C'est bien, en bonne partie, à cause d'eux (de leur refus obstiné de vraiment penser, d'apprendre à penser et e laisser qui sait penser œuvrer) que nous parvenons à la situation actuelle…

La "preuve de l'absence" n'est pas "absence de preuve"…ce n'est pas parce que vous ne parvenez bien à établir la visibilité d'un phénomène (et ce dans l'intenable kitsch médiatique), à en élaborer une maquette précise, à une démonstration claire et nette – qu'il faille jeter vote bébé avec l'eau du bain…il n'y a pas à se jeter, imprudemment, dans "ceci prouve une absence de preuves"…Il n'y a rien de plus que ce qui est dit. Pour le moment avec les éléments à notre disposition, nous ne pouvons établir une preuve. juste un faisceau de convergences…

Ceci formant les très lourdes exactions des conformismes médiatiques  – songez au raffinement moral qu'exige de comprendre que cette "erreur de narration" (ne pas savoir témoigner parce que vous ne savez plus penser) s'allie aux nébuleuses psychologiques (difficultés à ignorer ce qui est postérieur au récit, se laisser abuser par la rareté et ne pas savoir replacer dans la "taille réelle" du rôle joué dans le tout, défavoriser trop, ainsi, le ressenti et perdre de la clarté dans le causal global, etc.)...

Ne peut que se clarifier ainsi : alors que de telles fractures communicationnelles n'existaient pas les médias ont ajouté, aux inégalités explosives et aux fractures sociales, des fractures médiatiques qui ne font qu'ajouter, sottement, des douleurs individuelles là où absolument rien n'y obligeait…

Surtout pas merci à ces obtus obstinés !!! ou bien alors merci au revoir de ne plus se revoir !!!

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ", onglet 2 "Comment devenir un(e) athée du capitalisme" et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "L'ardeur sociale – comment de désincarcérer de l'individualisme", onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article