Ils n'ont plus les comportements de leurs valeurs mais agitent, puérilement, les valeurs de leurs comportements

Publié le par imagiter.over-blog.com

5426014426_806a2f26b5.jpg

Dans un "monde fini", clos, ce que prend l'un il l'enlève à l'autre. C'est la principale loi d'airain de l'économie – et les marchés n'y pigeant rien doivent être dessaisis de toute possibilité d'accéder au collectif. Et à l'argent des autres.

 

Les comportements de leurs valeurs devraient être "l'intérêt général" puisque chacun de leurs délires égoïstes a le maximum d'impact sur le maximum de personnes…le fait que les politiques et les bourgeois détraqués d'idéologies osent, CONTRE TOUTE REALITE, que si ces dangereux ennemis de la civilisation poursuivent leur intérêt trop personnel ceci va, magiquement, devenir bénéfique à tout re monde…tombe en immoral fiasco: riches toujours plus riches et pauvres toujours plus pauvres !!! Où réside l'anomalie ? sauf chez les déments, dans un "monde fini", donc aux ressources limitées, comme à la masse monétaire close et pas extensible - si je prends trop c'est au détriment des autres. Si je prends ici je retire là…

 

La raison disqualifie le capitalisme comme folie furieuse et ses adeptes farfelus comme destinés à être mis, vite, sous tutelle !!! Dans un "monde fini" l'argent n'est pas "métaphysique" comme les hallucinés graves des Bourses le délirent…Aussi bien, les Bourses ne créent aucune richesse (comme venue d'ailleurs, extra terrestre et née de rien en complète génération spontanée !) mais vit comme parasitisme déshonoré et scandaleux sur le dos de l'économie réelle…cette dépendance totale à l'économie réelle permet à celle- ci de se débarrasser, sans risques, des si superflues et inutiles Bourses. Okay ?

 

Ces Bourses ne sont que les barbares et régressives ennemies de la civilisation, attaquant, telles d'irresponsables forcenées tous les pays, s'en prenant sauvagement à tous les peuples, tentant de saccager l'intérêt général dans la folie de faire croire que si un seul devient trop riche tous deviendront riches aussi. Un jour oui, mais un jour toujours reporté à l'infini. Le 30 février ? Et de voir le dérisoire directeur du F.M.I. (la banque des banques) "faire semblant" de se pencher sur le sort INADMISSIBLE  de qui vit avec moins de 750 € mensuels…Alors que toute son action augmente le nombre de ces spolié(e)s c'est bien cerner qui sont les ennemis de tous…Les imposteurs déchus…A noter, me concernant, qu'au sujet "des emplois nouveaux", cette Anne Sinclair a dit en substance "puisqu'il ne porte pas de cravate on peut le voler !!!" Sans doute, ces deux ridicules personnages ne savent qu'agiter les valeurs de leur comportement. Soit le tout fétichisme !!! Soit l'absolutisme du caprice…et "l'irrationalité absolue des marchés" c'est bien le règne des lubies et non de la Raison ? oui ou Non ?

 

Et d'entrer, trop aisément, dans leurs têtes malades où vous ne trouvez qu'un disque rayé…J'AI LE DROIT D'ÊTRE TROP RICHE…pourquoi mais pourquoi ? parce que JE L'Ai AUTO-DECIDE…parce que je m'accorde unilatéralement, autistement, égoïstement,  irresponsablement ce non- droit…c'est totalement arbitraire, la porte ouverte à toutes les injustices ? M'en fous je piétine tout le monde et VOUS aussi je vous marche sur la gueule…Et si des politiques déshonorés  et des bourgeois détraqués d'idéologies me soutiennent j'irai toujours plus loin dans la sociopathie

 

Ainsi, les pires ennemis, que la civilisation pouvaient couver en son sein, sont propulsés en avant, sont garnis d'exorbitants excès de pouvoirs, se voient offrir tous les moyens de NOUS DETRUIRE…A t-on vu pareille démence collective ? Confier le monde à des sociopathes, à des pervers notoires !!! Le capitalisme N'EST QU'UNE FOLIE à placer, d'urgence, sous tutelle d'incapables majeurs : nul de sensé ne peut soutenir ce pouvoir d'un seul de nuire, massivement, à tous !!! lls ont tout avoué d'ailleurs: "déréguler" veut bien dire "dérégler", oui ou non ? et, seuls les fanatiques terroristes ennemis de la civilisations, complets misanthropes haineux, peuvent vouloir TOUT DEREGLER !!! Fuir le "régulier", le franc, le droit, le loyal, le constant, le persévérant, le frugal, l'attentif aux autres, le sensé, l'équilibré, le fidèle, etc…Est "pervers" qui hait toutes ces qualités, oui ou non ? 

 

Comme les Bourses sont une "totale dépendance" à autrui, seuls des êtres sains peuvent réparer les monstrueux dégâts de leurs multi- parasitismes, de leurs compulsions maniaques de fétichistes maniaques…que la spéculation (soit le flibustier érigé en chef suprême de l'Humanité, le pire des gangsters chef de la police, le cambrioleur directeur de banque, etc) soit promue comme activité principale des soi- disant élites – voici qui les démasque définitivement…Le moindre juriste pourrait vous expliquer que spéculation est GRAND BANDITISME !!! Ces racailles ont "besoin" de nous et nous pas du tout : grattez-vous afin de vérifier qui "s'accroche" à l'autre…Les peuples peuvent TOUT gagner, à l'instant, à l'unique condition que plus rien des dirigeants ne demeure dans leurs têtes

 

C'est d'abord dans sa propre tête qu'il faut scander "Dégage !"…Bingo! si ceci a si bien fonctionné c'est que, parmi nous, des êtres exceptionnels ont offert à l'intérêt général leur temps, leur force mentale et leur énergie. Et ont bandé toute leur volonté, se sont extrêmement concentrés, se sont complètement focalisés sur le but…"Qu'ils" "Dégagent" !!! Vous avez une autre explication qui tienne la route à cette espèce de magie où la rue a pu "tout changer" et si vite ?

 

Tout le bien que nous vous souhaitons c'est de croiser, un jour, ces êtres lumineux…C'est eux qui ont commencé de changer le monde…

 

Eux seuls, pour le moment, ont les comportements de leurs valeurs !!!

 

Vous n'êtes pas impatients de redevenir immaculés comme eux ?

 

( à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore, onglet 2  "Présent !",  onglet 1 "Remue ménage", onglet 4  "Nul n'est  nul",  "Où trouver encore du sérieux ? " ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison", enfin,  onglet 3  "Rien de plus solide que le solidaire" ou "Légalité de l'égalité".

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

90mimyxdmq 04/12/2019 02:14

How would you write 1.