Kinesaipa ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4363410868_a55d880ee9.jpg

…les paris risqués de quérir le risque à Paris ? S'enquérir de qui a ri on-rit-pas-à- Paris…déguisons-nous juste de sérieux et prenons la place de qui est vraiment sérieux – ce qui n'est qu'un acte de vaste farfelu; qui doit se tenir plus raide qu'un balai de peut qu'un seul brin geste ne le …trahisse…

 

…lorsque vous êtes vraiment sérieux vous êtes vraiment à l'aise en tout…même dans le sérieux. Et n'avez surtout pas à souligner que "Ceeeeci essst sééééérieux"…puisque les actes très restreints de qui se déguise en sérieux demeure de souligner, lourdement et grossièrement, ce qu'il/ elle suppose "être sérieux"…

 

…mais sa tête vraiment vide ne "sait pas" ce qui est sérieux…les dissonances le dénoncent de partout…appelons-le Kinesaipa !!!

 

…ripa-t- il Kinesaipa ? il dérapa sur ce qui ripa, qui rit pas tiens donc…qui demeure la vraie marque de non sérieux…qui ne rit jamais ne PEUT PAS être du tout sérieux, mais pas du tout alors ; sa gueule d'enterrement avoue pour elle/ lui…caractérisé(e) par la VOLONTE DE NE PAS SAVOIR, de ne rien connaître, de négliger de savoir, de bâcler les informations, de regarder toujours ailleurs, de refuser d'écouter, de ne jamais lire, de ne surtout pas réfléchir - Kinesaipa se voit couronné du certificat de plus grand "ignorant(e)", celui/ celle qui dédaigne, méprise, crache, déprécie, néglige, décrie, dénigre et médit de tout – vraiment un vrai truand…c'est donc très délinquant de se déguiser en sérieux : un vrai voyou…et crétin jusqu'aux yeux…oui, l'ahuri(e) se goinfre de croire que "sérieux ce n'est que l'extérieur, les apparences, la tromperie"…ce qui n'est pas vraiment…sérieux…du tout…

 

Kinesaipa ne sait pas à quel point il/ elle sombre dans tous les ridicules, dans les autres grotesques… Kinesaipa perd toutes les sensibilités, les instincts, les clairvoyances ou les perspicacités en route…à force de vouloir se faire prendre pour qu, surtout, elle/ il n'est pas – il perd tout sens des réalités, ne sait plus "qui" il est, erre – toujours plus serré - dans ses identités d'emprunts…l'air encore plus emprunté qu'au début du texte…

 

            A force de croire dire ce qu'il faut dire il ne sait plus dire ce qu'il faut !!!

 

Engoncé(e)dans un rôle trop grand pour lui/ elle – ses maladresses s'accumulent…puisque le sérieux naturel – de part sa profondeur incroyable, son don de concentration, sa vigilance incessante et son sens de la répartie "juste", etc. NE SE PEUVENT S'IMITER !!!

 

En général, face à une de ses injonctions raides et péremptoires, il suffit de lancer un sonore "pour qui ?" ou bien "a h oui, pour qui ?" pour le/ la voir vaciller en direct…

 

Kinesaipa ne sait pas ce qui lui arrive, ce qui va lui arriver, ce qui est en train d'arriver – sa raideur antinaturelle le coupe de toutes les informations vitales…?

 

A force de croire dire ce qu'il faut dire…

                                   il/ elle ne sait plus du tout dire ce qu'il faut- et quand il le faut !!!

 

Kinesaipa – oui oui mais c'est entièrement de sa faute

                                   …ce véridique voyou intérieur n'est même pas récupérable !!!

 

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

pu

Publié dans Sémantique du Web

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 18/12/2012 06:48


bonjour magnifique d'invention...et de justesse de vue ...plus sagaces que vous ?

imagiter.over-blog.com 23/12/2012 16:15



le son est très sensé et très sensuel aussi, y prêter attention reste payant...