L'écrou avant que ne s'écroule…la nouvelle "bulle financière" 2 013 ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5421579494_80503a67a2.jpg

Oui la "folle" finance mondiale…de Davos "on est en train de créer une nouvelle bulle financière qui prépare une crise peut- être plus grave que celle que nous venons de vivre"***….ce "on en train" et "qui prépare"…fait partie du mensonge  "nul n'avait rien vu venir"…aussi - avant que la stabilité ne s'écroule écrou pour ces "on en train" et "qui prépare"…comme ceci nous n'aurons pas à subir le scandale d'une publicité "trompeuse"*** où "nul n'avait rien vu venir" !!!

 

*** même les médias mentent - selon "L'antimanuel de droit" d'Emmanuel Pierrat, mars 2007 – puisque, en droit, c'est "publicité trompeuse" et non "publicité mensongère" l'expression correcte – mais le tropisme de mentir leur a complètement brûlé la tête !!!

 

Actuellement, la Fed étasunienne, vous savez celle de la planche à billets – "rachètent" plus que le PIB français d'obligations. 3000 milliards de dollars. Sur l'impact des obligations - voir "Le casse du siècle, The big short" de Michaël Lewis – septembre 2011…Pour des institutions supposées "financer l'économie" nous n'y voyions donc que de dangereux braqueurs de l'argent public. Avec récidive – c'est la prison à vie. Puisque, en 2013, les risques ? Epargnants aux bons du Trésor tous ruinés, la Fed ruinée, mais qui va gagner alors ? Mêmes jeux en trompes l'œil qu'en 2007- 2008, les gagnants ceux qui auront pillé les finances publiques, les impôts de tous et les Banques centrales. Qu'ils s'écroulent à l'écrou le bon verdict !!! Il s'agir d'ABOLIR LA BOURSE, le plus grand terrorisme économique existant. Et de mettre direct prison tous les protagonistes de 2007 – 2008 qui sont en sur-récidive…là – tout le monde aura vu venir !!! Fin des INUTILES crises !!!

 

Puisque – à aucun moment – il n'est possible de ne pas voir que des enrichissements égoïstes et antisociaux irresponsables – jamais de "globalization" ni d'intérêt général – risque de mette la planète en danger…où est la différence avec les grands délinquants qui passent devant les tribunaux ? Tous les médias radotent "la Bourse déconnectée de l'économie réelle" – mis si elle est si déconnectée comment peut-elle "financer l'économie" ? Comme pou alimenter la batterie si les fils ne sont pas connectés !!! Donc "publicité trompeuse", le premier délit de l'incroyable listes de milliers de kilomètres d'accusations. De quoi fermer "l'association de malfaiteurs boursiers" pour 3 000 ans…

 

Un avant goût

pièces versées aux actes d'accusations (extraits) :

 

Les bénéficiaires des déficits ? - blog du 25 janvier 2012, oui ces trop riches S'ENRICHISSENT en créant les déficits ET en faisant semblant de s'inquiéter ( donc en raflant une part exagérée pour les "combler", ce qui…augmente les déficits. CQFD ?)

La Bourse, ennemie des entreprises  - blog du 12 septembre 2011 – car - 52 % du PIB mondial  est géré par moins de 500 entreprises - blog du 30 mai 2011 – les PME/ PMI, les "vraies" entreprises créatrices d'emplois pérennes, sont donc rançonnées par la Bourse toujours plus illégale…

Dividendes, la 5ème colonne - blog du 12 septembre 2011 – le coût des actionnaires est SUPERIEUR à celui du travail (voir comptes de la CGT)

La croissance ne crée pas automatiquement d'emplois (évidemment les trop riches coûtent une fortune à la société)

La règle d’or budgétaire appliquée au privé ?

…en actant les délires tels "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!"

Donc les trop riches créent des richesses juste en en prenant beaucoup ?

…la déraison centrale se dégonfle devant - "Que paient les trop riches ?" - blog du 12 novembre 2011

la CONCLUSION devient…

"une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" - blog du 23 septembre 2011,

"Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" - blog du 25 septembre 2011

 

ce qui AVOUE

"Les crises sont causées par les excès d'inégalités"

"La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie"

""Plus la fiscalité est inégale plus ils la renforcent",

"Croissance appauvrissante"  - blog du 29 janvier 2012

Si aides aux banques remplacées par aides directes à la pauvreté ?"

 

Et donc tout législateur RESPECTABLE doit…"Empêcher les riches de nuire aux pauvres", blog du 19 octobre 2011

Toutes les armes sont de son côté :

Pas de dette nationale mais un immense pactole " du 5 avril 2012 (dont "défauts de paiements" de mars aussi…où le "trou" de la Sécu devient un…excédent !)

"Taxes financières ; l'aveu ahurissant" où 50 milliards de recettes pour l'Europe à 0,10 % ou 0,010 % ne peuvent concerner que des sommes de 55 000 milliards d'euros ou de 550. 000 milliards d'euros de mouvements d'argent (donc "l'écrasante" dette françaises de..1700 milliards pour ces sommes colossales ?)…etc..

 

DONC –

"Tellement facile d'établir un revenu d'existence - blog du 2 mars 2012

"Le coût infime pour sortir 3,5 milliards d'humains de la misère ",

"S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs",

"Faim ininterrompue - les graves délits du FMI ?",

" Quel est le taux de population mondiale qui a une protection sociale ?", etc…

Etc..

 

Et le verdict est :

 

"Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme" et doit être placé, d'urgence,                           sous tutelle juridique et médicale !!!:

 autre euphémisme d'une "exubérance irrationnelle de la Bourse" pour ivresse aggravée, oui ou non ?

 

et ce sont ces ivrognes inconscients, irresponsables, irréfléchis, mécaniques, imprudents, étourdis, distraits, écervelés, oui légers qui manieraient …

 

la somme de…avouée par les politiques lors de la mise en place des possibles taxes financières – oui l'aveu ahurissant…en Europe oui…qui rapporteraient (écoutez bien) autour de 55 milliards d' € par an. Cela "avoue" un volume de transactions réelles allant de 55 000 milliards d'€ à 550 000 milliards d'€ - à seulement 0,10 % sur les obligations et 0,01 % sur les autres produits financiers. Pour la seule et unique Europe Ce qui est pire que de la folie. Faut-il multiplier par 4 ou bien 5 ( plus ou moins) pour le reste du monde ?

 

Rappelons que le modeste budget annuel de la France est de 376 milliards € et le montant de sa dette "colossale" peine à dépasser 1 800 milliards d'€. Ces chiffres sont donc incommensurables !!!

 

On ne peut les laisser aux mains d'ivrognes abrutis et de voyous récidivistes – les annihiler est la juste PUNITION COLLECTIVE du "nul n'avait rien vu venir"…dire cela – sans réagir - vous place, flagrant laps de temps, comme les auteurs de délits sociaux gravissimes, en prison "durable" pour complicités prouvées, préméditations et mises en danger volontaire de la vie d'autrui…perte immédiate de citoyenneté et mise sous séquestre des biens…de quoi stopper net le flot "programmé" de "l'exubérance irrationnelle de la Bourse" …rien de mieux qu'une douche glacée pour "calmer" un ivrogne à l'argent des autres !!!

 

Puisque la finance démente est "avouée" spolier l'équivalent de 1462,76 fois plus que modeste budget annuel d'un pays entier ( et 146,28 fois si nous nous replions sur les seules obligations ?)…Or, les Etats ont des dépenses d'astreintes obligatoires ; ils doivent équilibrer des recettes avec ces dépenses (la règle d'or n'est donc foncièrement utile que pour la finance, pas vraiment pour les états, vrai ou faux ?), encore, les services publics sont quelque part utiles à tout le monde…

 

Tandis que la finance uniquement aspirante ( selon les "aveux au sommet"…eh oui! les dirigeants vont, désormais, perdre à dire quoi que ce soit…ils sont bien totalement acculés dans les cordes !!!) ne peut montrer aucune dépense vérifiable. Que des entrées, des rentrées, des gains, des bénéfices, des profits…Où se situent les dépenses utiles à tous ? Où donc ? Puisque la si minable et miteuse absurdité (oui ABSURDITE) de la nationalisation des pertes paie toujours les maigres dépenses de ces clairs escrocs. Leurs "pertes" surtout, alors.

 

L'absurde (oui ABSURDE) privatisation de tous les bénéfices signe l'aveu complet de ces chiffres terroristes. Rien que pour l'Europe, l'aveu libre et spontané des dirigeants, que la grande délinquance boursière représente entre 150 et 1500 fois le budget annuel de la France …alors, qu'en cas de perte, ce sont les Etats toujours (donc nous !) qui payons toujours.

 

Tout cela peut finir à l'instant. Tout de suite même. 99 % de l'Humanité semble y avoir un intérêt direct…

                                   Ce sera infiniment mieux après que maintenant…

 

Tant de richesses spoliées et dépouillées POUR RIEN !!! Sans projets et sans partages – rien que l'enrichissement "inutile" des 1 % !!

 

                                               Possible de faire pire ?

 

Voir en annexe le "Pouvons-nous avoir confiance dans les financiers ?" – la réponse étant certainement pas (ils n'ont qu'à s'en prendre à eux seuls !)…Ce texte oui oui a été interdit (flouté net) oui sur Le Post, ancêtre du Huttington Post…Nous avons reçu, pour s'en glorifier, une documentation farfelue osant que comme Goldman Sachs n'avait pas été condamné en justice nous n'avions pas le droit d'en parler. (Alors que le magazine Marianne y avait consacré un article, etc)…alors qu'en pensez-vous "Pouvons-nous avoir confiance dans les financiers ?" NOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN !!!

 

Afin de poursuivre votre propre enquête – trouvez le réquisitoire complet sous le titre générique de : "Activités des financiers" qui vont du 29 mars 2011 au 27 mai 2011 qui vous voyager (comme si vous étiez J) de "un par un tombent leurs alibis" à "de plus en plus difficile de battre le marché ?"…eh non ! de plus en plus facile, en UN mot bientôt ?

 

Tous les posts cités :

Le scandale injustifiable du chômage (13 septembre  2012)

Abolir toute pauvreté – non cela ne coûte pas cher du tout (31 août 2012)

Contre la rigueur (2 septembre 2012)

Finances sous tutelle (7 septembre 2012)

Escroqueries aux classes moyennes ? (10 septembre  2012)

Le gigantesque basculement (9 août 2012)

Nouvelles manières politiques ? (31 juillet 2012)

Formes des esprits qui nous en sortiront ?(16 août 2012)

 

Existent – en effet – les contres-feux…

"mettre fin au privilège d'irresponsabilité des puissants" (pp. 214 à 219 - Michel Béaud - "Face au pire des mondes", septembre 2011)."

Parce que…(p. 111 - Jean–Pierre Dupuy -L'avenir de l'économie, Sortir de l'économystification – février 2012)."

 

Et surtout la carte maîtresse :

 

"Au cours des 50 ans qui viennent de s'écouler, les 10 jours les plus extrêmes sur les marchés financiers représentent la 1/2 des bénéfices. 10 jours sur 50 ans. Pendant ce temps, nous nous noyons dans des bavardages " (p. 354 - "Le Cygne Noir ). Oui vous avez bien lu 10 jours sur 50 ans, soit même pas 0, 02 %…Inadmissible de secouer à mort la société

            juste pour les délires indéfendables de 1 % de la population mondiale

                                                à soigner d'urgence…

 

****  Nouriel Roubini*** Les Echos du 29 janvier 2013-01-30

 

%%%%%%%%%%%%%%%%% ANNEXE %%%%%%%%%%%%%%%%

 

Avez vous confiance dans les financiers ?

 

Peu ignorent que Goldman Sachs a trahi les intérêts de la Grèce qu'il avait pris en charge. Un client, quoi. Comment ? Déjà, hors de la comptabilité européenne, le premier crédit obtenu de 1 milliard de dollars lui a "a rapporté" 300 millions de dollars de commission. Ca fait cher la seconde de travail ! La Grèce était notée A par Moody's. Même opération sur 5,7 milliards…

 

Ensuite, les infos biaisées diffusées partout comme on le sait.

Qu'à fait Goldman Sachs pour spolier son client ? C'est à la portée de n'importe quel enfant, faut pas croire. L'intelligence financière c'est de la foutaise: on n'a jamais vu autant d'idiots rationnels rassemblés ensemble !!! Eh bien! il a joué sur 2 tableaux. Contact avec AIG pour qu'ils émettent des CDS (credit default swaps), ces garanties contre les défauts de paiement. Et puis, il joue à la baisse la dette grecque (alors que comme "banque conseil" il avait des infos confidentielles !!! à cause de lui la Grèce a perdu beaucoup d'argent ! où sont les dédommagement pour contrat non respecté ?) . Baisse continue des obligations grecques (versant connu à travers les incohérents médias dominants parlant – avec tant d'admiration - de la prédation financière) …

 

Or plus le prix du CDS grimpe plus celui de l'obligation s'effondre. Le pays ligoté est spolié quel que soit le cas de figure. Ce n'est pas ingénieux c'est affreusement déloyal et d'une incommensurable stupidité, sur le fond…Tout autre commerce aurait été "traduit" promptement en justice – délit d'initié aggravé, ma chère !…Car, si les mots ont un sens, Goldman Sachs a VOLE autour de 2 milliards de dollars à un pays tout entier. Soit à tous ses habitants. Qu'un seul grandisse aux détriments de tous.

 

Et ce n'est pas fini: à cause des prédations, style Goldman Sachs, lorsque la Grèce a (dans la tourmente très médiatisée) levé 8 milliards d'euros ça  a été à 5,6 % (l'Allemagne à 3,5 % )…comme les pays pauvres en fait. Plus t'es pauvre plus on te vole en grand !!! Parce que, pendant ce temps, tous ces ennemis soft terroristes de TOUS les pays s'acharnaient sur la Grèce. JP Morgan qui, le matin, souscrivait 280 millions d'euros d'obligations les revendait le jour même avec un gain de 15 %…or c'est l'argent des grecs oui ou non ? Il doit le leur restituer et plus vite que ça !  Idem, pour la banque Caylon, filiale d'affaires du Crédit agricole français – avec, lui,        130 millions d'euros…La curée – non la cœurée !!!

 

Grèce ligotée ? Pire encore! Oui, un Jean-Claude Trichet de brailler "la rigueur budgétaire", ânonnant "une application rigoureuse du pacte de stabilité et de croissance"…dans ce genre de cas, dire non vous mue en enfant et oui vous aurait transcendé en vrai adulte ! Parce que RIGUEUR BUDGETAIRE pour les hedge funds ? Que nenni ! Avec des législations aussi infantiles les pays comme les particuliers sont livrés pieds et poings liés aux prédateurs. Qui (c'est clair !) trahiront toujours tout et tout le monde. Un cordon sanitaire afin de protéger la Société de leur grand gangstérisme ? Tout au contraire, comme si tout était fait afin de leur faciliter la tâche ? Recels, complicités…tiens donc! Si la réprobation prenait tout ce hideux monde dans le même filet ?

 

Surtout pas! Faut augmenter la dissymétrie d'action (plus tangible que la dissymétrie d'information) en favorisant exagérément le terrorisme financier ennemi véritable des pays…Dernier discours d'un président français: SACRIFIER tout le pays, toutes ses collectivités locales juste pour …continuer à être bien noté !!! Par qui, en plus, a perdu tout droit rationnel et moral de noter ! Vous avez bien lu: la crapule financière, en plus, "note" au lieu d'être notée – ( - 1 000 milliards de O ! notre note !) !!! Donc on "doit" voler l'argent de tout un pays pour le leur "donner?" Spolier, pas très légitimement, toutes ces collectivités (qui constituent jusqu'à 67 % des travaux et projets publics du pays, qui charpentent les PME-PMI seules créatrices massives de "vrais" emplois – bref, le pays réel et l'économie archi réelle QU'il FAUT PROTEGER DES PREDATIONS FINANCIERES !!!)..Ne serait- ce pas plus simple et démocrate de légiférer CONTRE ces types de financiers fous ? Sacrifier 64 millions pour 640 voleurs – n'est- ce pas "trop" contre- productif ? 

 

Puisque – vous l'avez remarqué – tellement de lois ont été pulvérisées, là devant nos yeux, par ces déchets de l'Humanité que sont les financiers. Dans une société de droit le contrat est roi: s'il n'y a pas eu 10 délits de ces fous dangereux nommés financiers y'en eu 100. En plus, toute règle pour être FONDEE, doit être isotrope (pareille pour tout le monde et s'exerçant dans absolument toutes les directions!)…Donc on veut bien de "la rigueur budgétaire". Mais qu'elle s'exerce uniment et en tout premier lieu aux financiers.

 

"La rigueur budgétaire" – si vous vous liez à un état ( bon Etat, mais ce n'est pas pour le soi- disant gouvernants, uniquement pour les peuples !!!) vous lui devez transparence de procédures et loyauté d'effectuations. Vous ne devez obtenir que des gains de services – en cas de gains spéculatifs vous devez rembourser le Pays intégralement. Et verser la même somme (en l'honneur des salariés qui paient tout toujours 2 fois !) au fonds international anti-spéculation. 2 fois la même somme et sur leur "fortune" personnelle. Fin des nationalisations des pertes et surtout des privatisations de bénéfices (cette ahurissante incohérence qui range le capitalisme non au rang des théories mais des sordides tours de passe-passe et des délits à connaître afin de niquer leurs auteurs)…

 

Vous croyez qu'après un tel traitement (si simple à mettre en œuvre!) ils auront, encore, la suffisance et l'arrogance de venir étaler, devant nous, leurs minables "petits secrets" ?

"La rigueur budgétaire" commence par les financiers. Est- ce si compliqué à appliquer ? que non!

 

Suffit d'écouter les horreurs anti-démocratiques et anti-sociales de la lie de l'Humanité que sont ces financiers (sociopathes?) si vous voulez trouver des sources à motivations..

 

"Faire de l'argent c'est ne pas soucier de ce qui va arriver ensuite" (paroles de traders – trouvez un seul voyou "jugé" qui ai aussi peu d'honneur, nous vous payons des prunes carrées !). "La moralité n'a pas sa place dans ce milieu"... Donc neutralité, objectivité et rationalité ? pas du tout. SEULE l'IMMORALITE Y A SA PLACE…ce qui disqualifie, en plein, le premier argument, non ? "Si vous êtes suffisamment stupide pour écouter les sirènes de cette banque, alors c'est de votre faute si vous perdez de l'argent" (idem) .. Le cynisme obtus à ce point: nul argument ne peut plus accélérer le discrédit des banques que cette accusation de "culpabilité" de se faire dépouiller déloyalement (message: plus jamais confiance dans aucune banque, n'est- ce pas ? on perd toujours avec elles …plus con qu'un financier ? deux, sans doute !). Le voleur boursier a toujours raison quoi qu'il fasse: ça ne fonctionne que dans les monologues, hey stupid !!!

Encore, "nous allons gagner des millions de livres, c'est vrai. Et alors ?"…se placer, ainsi, au niveau le plus irritant de l'infantilisme inconscient, non vraiment…Y a t-il un seul de ces financier qui agisse une fois en vrai adulte ? Toujours à la traîne des autres qui doivent, en permanence, REPARER LEURS DEGATS…

 

Par exemple, au Global Policy Institute de Londres, a été précisé que " la plus grande peur de la City c'est justement l'établissement d'une réglementation de la finance au niveau européen"…Tiens! Les pieds d'argile du soi-disant colosse: la grosse trouille de ces chochotes !!! C'est donc là qu'il faut appuyer. Et le plus fort possible !!! Ou encore, une source dans l'exécutif européen "il suffit que la Banque centrale rachète massivement sur les emprunts grecs (irlandais portugais ou espagnols) pour faire remonter le cours. Les hedge funds seraient alors forcés de déboucler en catastrophe et de supporter des pertes financières importantes".Rien que la joie extrême d'arroser les arroseurs, de niquer les escrocs, de clouer le bec aux ennemis du genre humain – ce serait le coup du à chacun son tour pour vérifier si vous supportez ce que vous faites subir à autrui…Le génie protecteur de l'économie réelle est encore à venir…A priori, il sera extrêmement joyeux…Vivement le rire social global de la grosse nique des escrocs légaux !!!

 

Et comme "signal fort vis à vis des marchés " parfait, non ? votre sordide jeu est terminé, vous ne vivrez plus comme les morbachs accrochés aux roustons des pays, vous ne volerez plus personne et ne pourrez plus étaler votre arrogance irrespirable: toute spéculation devient, désormais, un délit majeur avec réparations acharnées (quitte à vous y faire passer des années et des années s'il le faut !)…

 

Qui n'a pas hâte que la rue explose de joie à enclaver les marchés jusqu'à la complète déconfiture ? Bilan: pas un geste spéculateur, pas un acte déloyal de la finance, pas une appropriation illégale de "l'argent des autres" – n'aura servi à une seule personne sur Terre. A part ces déshonorés mendiants permanents, ces archi- dépendants drogués jusqu'au trognon à l'argent d'autrui, ces traîtres permanents de la confiance sociale, ces destructeurs barbares et tellement stupides de la civilisation…Leur défaite semble si proche: l'air libre va revenir !!!

 

Après tout ceci –

si vous aviez encore un milligramme de confiance dans les financiers ce sera sans nous…Et ce jeu déséquilibré, désaxé, détraqué, où toutes les chances se montrent, déloyalement, de leur unique côté. Et, où vous-mêmes n'êtes que, arbitrairement, garrottés par des législations (dont on se demande pourquoi elles ne leur sont pas appliquées ?) …vous allez vous faire (du fait que tout le "vrai" gangstérisme se soit concentré entre les seules mains de ces êtres déchus!) absolument absolutiste ratiboiser…

 

De là à ce que tous les rats sortent du bois !!!

 

(à suivre)

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans qui fuit le réel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 06/02/2013 17:11


un futur texte de référence - le jour même où on apprend que le gouvernement étasunien porte plainte contre Moody's pour des faits de 2008 que vous aviez bien démontré précedemment à ce
gouvemerment en retard de combien de décennies déjà ?