L’émission « Semaine critique » vole le service public

Publié le par imagiter.over-blog.com

4754166217_7c08934730.jpg

Le vide en contenus et la partialité de cette émission vole clairement qui paie, régaliennement,  la redevance télé. Seul Slavoj Zizek***a pu dire quelques phrases intéressantes. Mais le « cercle de la déraison » qui l’empêchait de parler a avoué qu’à part s’opposer vulgairement les gens de droite (à 90 % dans une émission de service public !) n’ont plus rien à dire.

 

Aperçu du niveau :

Une femme qui n’est pas intervenue auparavant, et prouvant qu’elle n’écoutait pas, a apostrophé Zizek ainsi « alors que vous être intelligent et souvent dôle, comment pouvez- vous être communiste ? ». Sil avait le sens du tac au tac il aurait dû répondre « Alors que vous n’êtes pas drôle et pas intelligente, comment pouvez- vous être capitaliste » ou bien, çà la rigueur, « comment pouvez- vous ne pas être communiste ? »

Tactiques déloyales d’essayer de faire passer Zizek pour un bouffon, tout en s’extrayant de toutes possibles réprobations…Un autre introduisait « mais le monde est nouveau, ce sont de toutes nouvelles façons de faire des affaires ». affichant un angélisme absolument farfelu. Alors que les financiers ont prouvé leurs incorrigibilités, attaquant (pire que des terroristes !) des pays entiers, les trahissant (Goldman Sachs pour la Grèce dont il était « la banque conseil ») ce lunatique n’a rien à dire de sérieux que d’attaquer. Zizek aurait dû répondre « mais vous rêvez, vous êtes halluciné, ces affaires nouvelles n’existent nulle part sinon dans votre tête » et d’ajouter « ce n’est pas parce que vous voulez être gogo que vous devez entraîner les autres dans votre déchéance ».

 

La vision caricaturale, noircie à l’extrême, qu’ils affichaient du communisme (qui n’est pas « soviétique » comme tout le monde le sait !) et la vision angélique, trop blanchie  niant toute réalité, qu’ils plastronnaient du capitalisme – décrédibilisent entièrement leurs opinions…

 

Ainsi, Zizek a pu pointer les contradictions majeures autour de l’antisémitisme : d’un côté de peu légales, car disproportionnées, attaques individuelles (sur des mots et jamais d’actes) de l’autre des partis – notamment dans les pays nordiques – qui affichent ouvertement en 100 fois pires ces opinions ET QUE PERSONNE N’ATTAQUE, judicieusement, SUR CES PROPOS. L’injustice et la dissymétrie des attaques uniquement sur des personnes isolées décrédibilise, toujours plus, les plaintes pour antisémitismes ». Déloyales, partiales et , toujours plus non fondées (des lambeaux de phrases dérisoires, souvent stupides – où y sont les « menaces graves » envers les sionistes ?).

 

Tandis que les partis pas perturbés du tout. Ne sont-ils pas, fondamentalement, pro caiptalisrtes(ce qui pardonne toutes les exactions !!!)….Ces 2 poids 2 mesures excellemment notés par Zizek, dévoile un aspect peu reluisant des gardiens autoproclamés du sémitisme…

 

Sinon pour le reste « Remboursez » la redevance télé ». Alors que « la révolution néo conservatrice » abordait le fond des théories – la droite prouve qu’intellectuellement elle a, déjà, tout perdu . Pourquoi ne s’en rend- elle pas compte ?

 

Suite à cette émission illégitime où le capitalisme semblait avoir marqué des points, dans le silence de nos intimités, il venait, en fait, d’en perdre beaucoup…

 

Se méfier de l’effet d’image qui renforce, superficiellement, votre impact, mais ne laisse aucune trace. Puisque, l’image éteinte, ne reste que l’impact des mots et attitudes.

 

Et là vous pouvez très bien aboutir à tirer contre votre camp…Ce qui s’est passé !

 

Merveilleusement réussi, là. Nous en avons parlé un peu : tout-e-s le même sentiment…cette droite donne honte, ses déloyautés, son culot trop souriant, ses sournoises attaques (jamais argumentées) comme seuls arguments, tout ceci, etc. (ne pas leur montrer tous les filons !)…

 

…abonde dans le fait qu’ils ne sont plus que sur des terrains glissants…

 Leurs claires défaites émergent des brouillards !!!

 

 

**** vendredi 4 mars 2011 sur la 2 à 23 h magazine « Semaine critique »…

 

(à suivre)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article