L'impuissance d'achat

Publié le par imagiter.over-blog.com

5782841591_2d955b32a9.jpg

L'économie libidinale nous montre la délinquance capitaliste qui veut, sans cesse, nous dérober nos DESIRS. Du moins, s'y coller comme de voleuses ventouses…Aussi, lorsque vous lisez "le pouvoir d'achat, le souci majeur" vous savez que la personne qui écrit cela ne connaît absolument rien du sujet qu'elle aborde…

 

Déjà manque, si étourdiment, la symétrisation immédiate de "vérification" (aucune garantie de contrôle fiable – nous n'aimerions pas confier notre sort à une elle personne !)  :

1 - Le réel demeure isotrope, ce qui signifie que ce qui est "vrai" ici l'est (toutes conditions égales par ailleurs) vrai partout et en toutes circonstances…

2 - Le réel ne procède à aucune discrimination ni à aucune idéologie…aucun passes-droits ni de complaisantes omissions d'absences de raisonnements (dits " trop obéir au maître" !) selon que vous seriez puissants ou misérables…c'est "clair et distinct", selon la terminologie de Descartes…

 

Ainsi, "le pouvoir d'achat, le souci majeur" implique – instantanément -  que ce sont des "mineurs" mentaux très puérils qui nous réduisent à une "impuissance d'achat"…La phrase sans sa symétrie dialectique ne peut être admise comme "rationnelle"…

 

Ainsi, qu'à créer un grand chaos économique, oui ce sont les plus grands terroristes économiques de la Terre – si vous pressurez par trop les pauvres ils ne peuvent plus consommer et le tout productif entre, alors, en surproduction…soit en désolante déflation… la sous–consommation entraîne la surproduction et non l'inverse…et – alors que, dès 1904, un Sébastien Fauré soudait, si limpidement, ces 2 mécanismes, l'entêtement aveugle et borné (il est vrai que ne vouloir "que" son seul profit fait perdre toute intelligence !!!) du capitalisme le reproduit et le reproduit…

 

En 2013, la sous–consommation entraîne, de nouveau, la surproduction…la sous–consommation reste, entièrement, due à l'impuissance d'achat. L'impuissance d'achat est provoquée, elle-même, par des esprits très immatures qui ne connaissent rien à tout ce qui est GLOBAL, ni au moindre raisonnement structuré, d'ailleurs…à part le mot globalization, autre nom frauduleux pour la mondialisation qui n'en est sûrement pas une de "mondialisation" tangible…mais bien la plus régressive des concentrations hyper hiérarchique des biens mondiaux entre très peu de mains…ce qui est bien l'inverse d'une réelle mondialisation – cette dissémination à absolument chaque être humain de tout ce qui est collectif collecteur et collecté, oui global et glocal …pour une rétractation et un rapetissement entre si peu de "capitales" de tout ce qui est produit partout… en conséquence, le très exact opposé d'une "mondialisation"…les seuls et uniques anti-mondialistes sont bien les obtus capitalistes !!!

 

L'impuissance d'achat devient, de la sorte encore, un nouvel acte d'accusation contre le capitalisme, un nouveau crime contre l'Humanité, une mise en danger de la vie d'autrui…une raison de plus d'impulser des Comités de salut public

 

Contre tous les méfaits des gesticulations désordonnées, et ne semant que désordres, de ces privatisés illégaux…

 

Le revenu d'existence vous offre, et à vie, un réel pouvoir d'achat…

 

                        …où vous conservez un pouvoir effectif dessus !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 600 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lejournaldepersonne 27/01/2013 09:31


clair que les capitalistes ne CONNAISSENT RIEN à l'économie - salaires bloqués +de croissance donc surproductions donc chômages massifs donc...c EUX la crise et prsonne d'autres - partages des
richesses=fin de crise - merci de votre clarté de vue, ça aide par temps de brouillard